Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




POURQUOI FAISONS-NOUS CE QUE NOUS FAISONS –
EN CE QUI CONCERNE L'ÉVANGÉLISATION

WHY WE DO WHAT WE DO – IN EVANGELISM
(French)

Un sermon écrit par le Dr. C. L. Cagan
et prêché par le Rev. John Samuel Cagan
au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le matin du jour du Seigneur, le 28 octobre 2018
A sermon written by Dr. C. L. Cagan
and preached by Rev. John Samuel Cagan
at the Baptist Tabernacle of Los Angeles
Lord’s Day Morning, October 28, 2018

« Va dans les chemins et le long des haies, et contrains les d’entrer »
(Luc 14:23).


Nous faisons de l'évangélisation pour que beaucoup de gens viennent dans notre église pour entendre l'Évangile. Dans d'autres églises, les membres prient la « prière du pécheur » avec des personnes rencontrées dans la rue et les invitent à l'église après qu'elles aient pris cette « décision. » Mais la première chose que nous faisons ici, dans notre église, est de les inviter d’abord. Puis nous les amenons à l'église. Quand ils viennent, ils se font des amis dans l'église. Ils entendent l'Évangile prêché. Certains d'entre eux restent et font confiance à Christ. Ils deviennent des chrétiens merveilleux. Cette nouvelle méthode vient de notre pasteur, le Dr. Hymers. Il l'a conçue parce qu'il s'est rendu compte que toutes les autres méthodes ne donnent aucun résultat pour amener les personnes perdues dans notre église.

Quelle est la méthode du Dr. Hymers ? Que faisons nous quand nous évangélisons ? Le mercredi soir, jeudi soir et d'autres fois nous allons deux-par-deux dans les universités, les centres commerciaux et d'autres endroits publics dans la région de Los Angeles. Bon nombre d'entre nous le font également d'eux-mêmes. Nous abordons les personnes et parlons avec elles. Nous n'essayons pas de les obliger à faire confiance Christ à ce moment-là. Nous ne les entraînons pas automatiquement dans « une prière du pécheur. » Au lieu de cela, nous leur racontons à quoi ressemble notre église. À l'église ils trouveront beaucoup de jeunes hommes et femmes qui peuvent devenir des amis. Ils entendront un message. Ils auront un déjeuner avec nous (s'ils viennent le matin) ou dîner (en soirée). Ils verront un film. Il y aura sûrement une fête - nous célébrons l'anniversaire de chacun à son tour dans notre église. Ils passeront un bon moment avec nous, parfois même un anniversaire ! Bon nombre d'entre eux veulent venir et revenir !

Nous leur demandons leur prénom et numéro de téléphone. Après, nous donnons ces noms et numéros de téléphone à nos diacres et à d'autres ouvriers chrétiens expérimentés. Ces ouvriers téléphonent aux gens, leur parlent de notre église, les invitent à venir, et arrangent un co-voiturage pour qu'ils viennent le dimanche avec un de nos membres. Le dimanche nous les amenons à l'église, et nous les ramenons chez eux. Beaucoup de gens même le premier dimanche après qu'on leur ai téléphoné ! D'autres sont occupés ce jour-là et viennent un peu plus tard. Quand ils viennent à l'église, ils entendent l'Évangile prêché et se font des amis au repas et à la fête ensuite - et bon nombre d'entre eux reviennent !

Cette méthode marche ! Ces dernières cinq semaines, plus de 100 personnes sont venues à notre église pour la première, deuxième ou troisième fois. Et certains d'entre eux restent dans l'église et font confiance à Christ. Cette méthode amène réellement des personnes dans notre église. Et cela marche !

Le Dr. Hymers a commencé et méthode de faire de l'évangélisation selon ce que Christ dit dans Luc 14:23, « Va dans les chemins et le long des haies, et contrains les d’entrer ; » Premièrement, nous amenons les perdus à l'église. Ils entendent l'Évangile et mettent leur confiance en Christ. Les églises américaines modernes le font dans l'autre sens. Ils mènent des personnes vers une « décision » rapide dans la rue. Mais presque aucun d'eux ne vient à l'église. Leur méthode produit des décisions, pas DES conversions. Aujourd'hui je veux expliquer pourquoi nous faisons l'évangélisation différemment de ce qu'ils font.

Pourquoi sortons-nous pour obtenir des noms et inviter des personnes à l'église, et ne pas essayer de sauver les personnes quand nous leur parlons dans la rue ?

Premièrement, parce que notre manière est biblique. C'est comme ça dans tout le Nouveau Testament. André était l'un des douze disciples. La Bible dit :

« Un des deux qui avait entendu Jean (le baptiste) parler et l’avait suivi était André, frère de Simon Pierre. Il trouva le premier son propre frère, Simon et lui dit: Nous avons trouvé le Messie c’est-à-dire interprété, le Christ. Et il l’amena à Jésus » (Jean 1:40-42).

Andrew ne savait pas grand chose. Il savait que Jésus était le Messie. André ne se promenait pas en essayant de prier la prière du pécheur avec les gens qu'il rencontrait. Mais il a amené son frère Simon Pierre à Jésus. Pierre est devenu un disciple lui-même. Plus tard Pierre a été converti et a prêché le jour de la Pentecôte quand trois mille personnes ont fait confiance à Christ. Mais il a commencé quand il a suivi son frère et a rencontré Jésus.

Le disciple Philippe a dit la même chose à Nathanaël. Il a dit à Nathanaël, « Viens et vois » (Jean 1:46). Philip ne savait pas grand chose. Mais il a amené Nathanaël de voir Jésus, et cela a fait toute la différence.

Un jour Jésus était en Samarie et a amené une femme au salut. Elle ne connaissait la Bible. Elle n'était pas juive. Elle n'a pas fait confiance à Jésus. Elle n'est pas retournée dans sa ville et amené les gens à dire la prière du pécheur. Mais elle les a juste invités à venir voir Jésus. La Bible dit :

« [Alors la femme (Samaritaine) laissa sa cruche, et s’en alla à la ville, et dit aux hommes, ‘Venez voir un homme qui m’a dit toutes les choses que j’ai faites ; ne serait-ce pas le Christ’ ? » (Jean 4:28, 29).

Tout le monde peut faire cela - même si vous n'êtes pas encore sauvé. Vous n'avez pas besoin d'assister à une classe pour apprendre la doctrine de la Bible. Vous n'essayez pas de répondre aux questions des personnes. Vous n'essayez pas les sauver dans la rue. Vous les invitez seulement de venir à l'église, faire des amis et passer un agréable moment. Chacun peut le faire - et nous le faisons.

Deuxièmement, parce que notre méthode marche. Beaucoup d'églises ne font pas d'évangélisation du tout. Mais si elles le font, les membres sortent parler aux gens dans la rue ou sur leur pas de porte. On donne rapidement aux personnes perdues le « plan du salut » et on leur demande de prier la « prière du pécheur » sur place. C'est le « décisionisme. » La personne qui prend une « décision » est comptée comme convertie. Ils comptent sur le fait que la personne serait « sauvée. » Après ça, les églises « font le suivi » de ces personnes - mais presque aucune d'elles ne vient à l'église. Mon père, le Dr. Cagan, par le passé, a visité une église baptiste fondamentale où ils ont prié pour plus de 900 personnes en une semaine - mais l'église en est restée à 125 personnes. Les 900 ont pris une décision, mais ne sont jamais venus à l'église. Ils ont prié une prière mais ils ne sont jamais venus à Christ.

Pourquoi ne faisons-nous pas ce que font ces églises ? Mais parce que cela ne « marche » pas. Les membres d'église conduisent des centaines de personnes à prier la prière du pécheur. Mais presque aucun d'eux n'est revenu à l'église. Ils ne sont pas devennus chrétiens. Ils ont pris une « décision, » mais ils ne se sont pas convertis.

Pourquoi n'essayons-nous pas de transformer sur place des pécheurs en chrétiens quand nous leur parlons dans la rue ou ailleurs ? Parce qu'ils ne deviennent pas chrétiens. Nous, au contraire, nous sortons chercher les gens pour les amener à notre église. Nous leur demandons leur prénom et numéro de téléphone. Nos diacres et anciens téléphonent aux gens et arrangent un co-voiturage pour qu'ils viennent le dimanche à l'église. Le dimanche, nous allons les chercher dans notre propre voiture et les amenons à l'église. Nous en faisons des amis. Nous avons toujours un repas après notre service du dimanche matin, et après notre service de dimanche en soirée. Nous les rendons heureux à l'église. Puis nos diacres et anciens leur téléphonent et les invitent à revenir.

Pourquoi faisons-nous ce que nous faisons ? Parce que ça marche. Cette méthode amène réellement les gens à l'église et « dans » l'église. À l'église, ils entendent la prédication de l'Évangile. Certaines personnes font confiance à Christ immédiatement, d'autres doivent entendre l'Évangile plusieurs fois, des semaines et même des mois avant qu'elles ne se convertissent. Alors ils vivent en tant que chrétiens dans l'église pour le reste de leur vie. L'autre méthode est une mauvaise blague qui ne gagne personne !

Il y a quelques mois, je suis allé en Afrique avec mon de père, le Dr. Cagan et Noah Song. Nous avons prêché dans des églises en Ouganda, au Kenya et au Rwanda. Au Kenya nous avons parlé à une conférence pour des pasteurs. La réunion s'est terminée tard dans l'après-midi. Le Dr. Cagan a dit aux pasteurs, « sortons et allons chercher des noms. » Nous sommes partis dans les rues de Nairobi, Kenya avec les pasteurs qui traduisaient en Swahili. Nous avons parlé à des gens et avons obtenu leurs numéros de téléphone. Nous les avons invité à l'église. Les pasteurs leur ont téléphoné et se sont arrangé pour qu'ils puissent venir. Ils ont eu cinq visiteurs le jour suivant ! Après nous nous sommes envolé pour le Rwanda, les pasteurs l'ont fait encore et ont eu encore cinq visiteurs le dimanche !

Les prédicateurs étaient très impressionnés. Ils ont trouvé que c’est une méthode qui fonctionne ! Ils nous ont dit qu'ils avaient dépensé énormément d'argent et fait beaucoup d'efforts pour organiser des réunions où les gens prennent des décisions, mais personnes n'est venu à l'église. Les pasteurs pensaient que c'était la seule manière d'évangéliser. Ils ont été heureux de connaître cette méthode qui amène réellement les gens à l'église.

Troisièmement, cette méthode est bonne pour vous aussi, non seulement pour ceux que vous avez invité. Cela fera de vous un chrétien plus fort si vous faites de l'évangélisation régulièrement. Cela renforcera votre foi de voir des personnes que vous avez invitées venir à l'église, rester dans l'église et faire confiance à Christ. Il y a une grande joie de voir quelqu'un que vous avez invité venir à l'église. Il y a une plus grande joie en les voyant sauvés. Je vous souhaite cette joie !

Pourquoi ne passons-nous pas des tracts ? Certaines personnes le font. Peut être que vous ne savez pas ce qu'est un tract. Un tract est un morceau de papier, habituellement plié, qu'ils distribuent en grand nombre dans les rues à ceux qui le prendront. Un tract raconte une histoire et donne le plan du salut. À la fin, on invite la personne faire confiance à Christ en disant une prière ou en signant son nom sur le tract.

Beaucoup d'églises utilisent cette méthode. Ils pensent qu'ils amènent des gens à Christ. Mais les tracts n'amènent pas les personnes à Christ. Cela ne les amène pas dans l'église. Où sont ces gens ? Les tracts sont une perte de temps et d’argent. C'est pourquoi nous ne les utilisons pas.

Comment pouvons-nous le savoir ? Mais parce que nous l'avons essayé. Nous avons passons passé des millions de tracts. Les gens les ont lus. Mais aucun d'eux n'est venu à l'église ! Ils n'ont pas été convertis quand ils ont lu ce tract. Cette méthode n'est pas biblique. La Bible ne nous dit pas de passer des tracts. Mais la Bible nous dit de sortir et contraindre les pécheurs à entrer - dans l'église locale ! Et c'est ce que nous faisons.

Pourquoi allons-nous deux par deux ? Parce que Jésus a envoyé Ses disciples évangéliser de cette manière. La Bible dit que Christ « ... appela à Lui les douze et commença à les envoyer deux par deux » (Marc 6:7). Encore, la Bible dit que « le Seigneur en [choisit] soixante-dix autres aussi, et les envoya deux par deux dans chaque ville et lieu » (Luc 10:1).

Naturellement, vous pouvez aussi y aller seul par vous-même, pour faire de l'évangélisation. La Bible ne l'interdit pas. Il n'y a rien de mal à le faire. Mais aller deux par deux est biblique, et cela marche !

Aller deux par deux amène plus de personnes à l'église. À Los Angeles, et dans d'autres grandes villes, les gens sont plutôt soupçonneux. Ils ne veulent pas parler à quelqu'un qu'ils ne connaissent pas. Les jeunes sont soupçonneux des personnes plus âgées. Les filles sont plus suspicieuses des garçons. En ayant deux personnes qui vont ensemble calme leurs craintes et rapportera plus de noms.

Aller deux par deux est bon pour vous. En allant avec un chrétien plus expérimenté, vous apprendrez comment inviter des personnes à l'église et cela deviendra aisé pour vous de le faire. Au début, vous pouvez vous sentir un peu effrayé. Vous ne savez pas comment faire. Mais en allant avec quelqu'un d'autre, vous apprendrez comment le faire. Bientôt vous apporterez des noms par vous-même !

Vous aurez une bonne camaraderie chrétienne. En travaillant pour Jésus, vous vous sentirez plus près des chrétiens avec qui vous travaillez. La « camaraderie du travail partagé » est une excellente camaraderie en effet.

Comment savons-nous que l'autre manière de travailler ne marche pas ? Nous l'avons essayé pendant des années ! Nous sommes allés faire du porte à porte et avons mené des personnes au salut avec un tract de Billy Graham. Nous avons prié la prière du pécheur avec des personnes sur leur pas de porte et dans la rue. Nous avons distribué des millions de tracts. Mais les gens ne sont pas venus à l'église. Ils n'ont pas été convertis. Cette manière ne « marche » pas.

Mais notre méthode marche ! Nous avons une église au cœur même de la ville de Los Angeles. Los Angeles est une ville athée et mauvaise. Toutes sortes de péché s'y produisent. Les gens sont occupés par leur travail, l'école, la famille et les amis. Il y a beaucoup de distractions, avec la télévision, l'Internet, les Smart Phones et tout le reste. Très peu de personnes viennent à l'église. Beaucoup sont de prétendus chrétiens Nous avons essayé d'amener des gens par la prière dans la rue. Mais cela ne construit pas une église. Cela n'amènent pas les personnes à Christ.

Nous avons appris par expérience. Nous sommes sortis et nous avons invité des gens à l'église. Puis nous les avons amenés à l'église où ils pourraient trouver des amis et entendre l'Évangile. Tous les dimanches matins, nous avons des gens non sauvés et encore perdus ici, à l’église. Ils ne viennent pas d'autres églises. Ils ne viennent pas d'un foyer chrétien. Ils viennent du monde avec tout son péché. Et certains d'entre eux deviennent des chrétiens merveilleux. C'est pourquoi notre église est spirituelle et vivante. Notre méthode produit de vrais Chrétiens et nous remercions Dieu pour eux ! Amen.


QUAND VOUS ÉCRIVEZ AU DR. HYMERS VOUS DEVEZ LUI DIRE DE QUEL PAYS VOUS ÉCRIVEZ OU IL NE POURRA PAS RÉPONDRE À VOTRE E-MAIL. Si ces sermons vous ont béni, veuillez envoyer un e-mail au Dr. Hymers et le lui dire, mais toujours mentionner de quel pays vous écrivez. L'e-mail du Dr. Hymers est rlhymersjr@sbcglobal.net (cliquez ici) . Vous pouvez écrire au Dr. Hymers dans n'importe quelle langue, mais préférablement en anglais, si c'est possible. Vous pouvez également lui écrire à son adresse postale à : P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015, USA Vous pouvez aussi lui téléphoner au (818) 352-0452, en mettant devant l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur l'Internet
A www.sermonsfortheworld.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Solo avant le sermon chanté par M. Jack Ngann :
“Bring Them In” (Amenez-les) par Alexcenah Thomas, 19ème siècle.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en Français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006])