Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




ET IL VIT COMME DES HOMMES MARCHANT QUI
LUI PARAISSAIENT COMME DES ARBRES !

HE SAW MEN AS TREES WALKING !
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles
le soir du Jour du Seigneur, le 26 août 2018
A sermon preached at the Baptist Tabernacle of Los Angeles
Lord’s Day Evening, August 26, 2018

« Et il vient à Beth Saïda, et on lui amène un aveugle, et on le supplia qu’il le touche. Et il prit l’aveugle par la main, et le mena hors de la ville, et ayant craché sur ses yeux, et posa les mains sur lui, il lui demanda s’il voyait quelque chose. Et il regarda, et dit : Je vois des hommes marchant qui me paraissent comme des arbres. Alors Jésus lui mit de nouveau ses mains sur les yeux, et lui fit lever les yeux et il recouvra la vue, et il voyait chacun clairement » (Marc 8:22 - 25).


Christ est venu à Beth Saida. Mais il n'y a pas prêché. Ses disciples Lui ont amené un homme aveugle. Mais Christ n'a pas guéri l'homme dans cette ville. Beth Saida est l'endroit où Jésus a nourri 5 000 hommes en changeant cinq pains et deux poissons en nourriture suffisante pour les alimenter tous (Marc 6:38 - 44). C’est là que Jésus y a marché sur la mer et Il a fait encore beaucoup d'autres miracles. Et pourtant les gens de Beth Saïda ne se sont pas repentis et n'ont pas fait confiance à Jésus. Ainsi Christ a maudit la ville. Christ a dit qu'elle serait sévèrement jugée par Dieu au « Jour du jugement. »

Maintenant Christ et Ses disciples sont venus dans cette ville maudite.

« Et il vient à Beth Saïda, et on lui amène un aveugle, et on le supplia qu’il le touche » (Marc 8:22).

C'est une image de la façon dont un jeune est converti ici dans cette ville dépravée de Los Angeles.

I. Premièrement, la ville a été maudite, mais pas le garçon aveugle élu (par Dieu) !

Mais les « élus » sont ceux qui appartiennent au peuple de Dieu qu'Il a choisi de sauver bien avant de créer la terre. « Les élus l’ont obtenu, et les autres ont été aveuglés » (Romains 11:5, 7). La ville entière a été aveuglée, abandonnée par Dieu, parce qu'ils ont rejeté Jésus Christ - et bien que toute la cité ait été maudite, il y avait un homme dans la ville qui était un des élus, et les disciples ont amené cet homme à Jésus !

« Élu » signifie sélectionner ou choisir. Avant la création, Dieu a choisi parmi la race humaine ceux qu'Il rachèterait.

Cet aveugle était l'un des l'élus. Ainsi les disciples ont été envoyés vers celui-là, cet homme, pour l'amener à Jésus !

Maintenant toute la ville était réprouvée, jugée pour avoir rejeté Jésus. Nous sortons chercher des gens pour les amener à l'église. Nous savons que la plupart d'entre eux ne viendront pas. Nous savons que la plupart d'entre eux pense qu'ils sont déjà sauvés. Nous savons que la majeure partie des habitants de Los Angeles est sous le contrôle du diable. Ils détestent la pensée de venir à l'église pour entendre parler de Jésus ! Pourtant nous sortons pour inviter des personnes à l'église, bien que nous sachions que la plupart d'entre elles ne sera jamais sauvée, ne sera jamais sauvée parce que Dieu les a déjà rejetés. La Bible dit, « Dieu les a laissé… Dieu les a abandonné à un esprit de réprouvé… Car ils haïssent Dieu. Il sont pleins de convoitises... désobéissants à leur parents... ne tenant pas leurs engagements, calomniateurs, indécents, cruels, méprisant les bonnes gens... aimant les plaisirs plutôt que d’aimer Dieu » (Romains 1:26-30; II Timothée 3:3-4).

Oui, nous savons que notre ville est pleine d'hypocrites, de fumeurs de marijuana, de fanatiques du sexe, de clochards vivant de l'assistance publique, de déviants, et de personnes qui détestent Jésus Christ. Je sais cela mieux que vous. J'ai passé soixante ans à prêcher à cette ville impie !

Mais je sais également que quelque part, dans un de ces appartements, dans une de ces ruelles, dans une de ces écoles - je sais que dans un de ces endroits - il y a un jeune homme ou une jeune femme que Dieu a choisi/choisie parmi des milliers de pécheurs réprouvés, choisis pour être sauvé par Jésus Christ, le seul Fils engendré de Dieu ! ! ! Je crois que vous êtes cette personne choisie !

Et ce jeune homme ou cette jeune femme viendra à l'église, sera illuminé(e) par l'Esprit, délivré(e) du diable, purifié(e) et lavé(e) par le Sang de Jésus Christ versé sur la Croix ! ! !

Sauvé par le sang du Crucifié !
   Racheté maintenant du péché ;
Un nouveau travail a commencé,
   Chantez les louanges du Père et les louanges du Fils,
Racheté par le Sang de Crucifié !
   Sauvé ! Sauvé ! Mes péchés sont tous pardonnés,
Ma faute n'est plus !
   Sauvé ! Sauvé ! Je suis sauvé par le Sang de Celui qui a été crucifié !
« Saved By the Blood » (Sauvé par le Sang) par S. J. Henderson, 1902.

Amen ! Louange à Dieu ! Alléluia ! Je suis sauvé par le Sang de Celui qui a été crucifié !

Cet aveugle était l'un des élus de Dieu. Et les disciples sont venus le sortir hors de ce cette ville dépravée, de ce trou de l'enfer - juste comme nous sommes sortis pour vous chercher ! Et ils ont amené ce garçon aveugle à Jésus ! Amen ! La ville a été maudite et condamnée, mais non le garçon aveugle élu (par Dieu) ! Ils l'ont amené, lui, à Jésus !

II. Deuxièmement, ce jeune homme était aveugle.

Il était complètement, totalement aveugle - il était aussi aveugle qu'une taupe dans son trou ! Aussi aveugle qu'un poulet sans tête ! ! ! C'est aussi aveugle qu'on peut l'être ! Oui, ce jeune homme était aveugle - AVEUGLE !

Et cela signifie quelque chose ! Cela signifie qu'il est aveugle, oui ! Mais cela signifie bien plus que cela dans le Nouveau Testament. Cela signifie, comme le dit Matthew Henry, « la cécité spirituelle. » L'Évangile de Luc nous dit que Jésus a accompli la prophétie d'Ésaïe 61:1 en prêchant... « Le recouvrement de la vue aux aveugles » (Luc 4:18).

Jésus prit l’aveugle par la main, et le mena hors de la ville » (Marc 8:23). Ceci prouve que les pécheurs aveugles doivent être séparés d'autres pécheurs s'ils veulent que Jésus guérisse leur cécité. La Bible dit

:

« Ne vous mettez pas capricieusement sous un joug avec les incroyants... ... sortez du milieu d’eux, et soyez séparés, dit le SEIGNEUR » (II Corinthiens 6:17)

« Et je vous serai un Père, et vous serez mes fils et mes filles, dit le Seigneur Tout-puissant. » (II Corinthiens 6:14; 17-18).

Bien souvent, des jeunes veulent être sauvés, veulent connaître Dieu, mais ils sont bloqués par des amis pécheurs - amis qu'ils n'abandonneront pas pour Jésus. Mais gloire à Dieu, Jésus « l'a mené hors de la ville » avant qu'il lui ait redonné sa vue. Il devait sortir de cette horrible compagnie. Dehors ! Sortez ! Sortez ! Il a dû partir loin des amis mauvais qui essayeraient de le maintenir aveugle ! Jésus l'a pris par la main, et « le mena hors de la ville. » Je ne crois pas que cet homme eu été sauvé s'il avait gardé une amitié avec ces mauvaises personnes de Beth Saïda !

III. Troisièmement, son illumination a été progressive.

Et ayant craché sur ses yeux, [littéralement « dans » ses yeux], Il posa les mains sur lui, il lui demanda s’il voyait [quelque chose]. Et il regarda en levant les yeux, et dit : Je vois des hommes marchant qui me paraissent comme des arbres. Alors Jésus lui mit de nouveau ses mains sur les yeux, et lui fit lever les yeux et il recouvra la vue, et il voyait chacun clairement » (Marc 8:23 - 25). Le Livre des Proverbes donne un bon commentaire à ce sujet,

« Le chemin du juste est comme une lumière brillante, qui brille de plus en plus jusqu'au jour parfait » (Proverbes 4:18).

D'abord, vous êtes spirituellement aveugle. Vous venez à l'église, mais vous n'êtes pas au clair sur ce que vous entendez. Puis vous commencez à réaliser que Christ peut vous aider. Vous commencez à espérer qu'Il puisse être capable de vous aider Mais vous ne pouvez pas Le voir, et vous ne pouvez pas Le sentir près de vous. Puis vous réalisez que « La foi est la substance des choses qu’on espère, l’évidence des choses qu’on ne voit pas » (Hébreux 11:1).

L'apôtre Thomas a dit, « Je ne croirai pas. » Alors Jésus est venu et Thomas s'est écrié, « Mon Seigneur et mon Dieu. » Et Jésus dit à Thomas, « Bénis sont ceux qui n'ont pas vu mais ont cru. » Depuis deux mille ans, Jésus sauve des millions de personnes qui « n'ont pas vu mais ont cru. »

Écoutez John Cagan. Il disait, « Je ne pouvais trouver aucune forme de paix. Je me sentais comme en train de mourir…[alors] c'était si clair que tout ce que j'ai dû faire a été de faire confiance [à Jésus]. À ce moment-là, ce n'était pas un sentiment physique : je n'ai pas eu besoin d'un sentiment, j'ai eu Christ ! J'ai regardé à Jésus Seul ! C'est seulement par la foi que je sais que Jésus a lavé tous mes péchés, et je me demande comment je peux le savoir alors que je manque d'une évidence concrète... mais je trouve la paix sachant qu'après avoir bien réfléchi, ma foi repose sur Jésus. Jésus est ma seule réponse. »

Écoutez Philip Chan. « Je me rappelle penser je ne serais jamais converti. J'ai même commencé à douter que la conversion était vraie…[puis] le Dr. Hymers a prêché sur la façon dont Satan aveugle ceux qui n'ont pas Christ. Il a dit qu'une des manières dont Satan le fait est de travaillant à l'intérieur de l'esprit de la personne perdue en lui faisant croire qu'il doit avoir un sentiment d'assurance, ainsi il aura quelque chose à dire au conseiller spirituel. Puis le Dr. Hymers a dit que je dois faire confiance à Jésus Seul et à lui uniquement. Personne d'autre, ni rien d'autre. Juste avant que [mon esprit] ait tourbillonné dans les doutes et l'auto-analyse… Jésus était là. Maintenant le Sauveur m'attendait pour me prendre dans des Ses bras ! Comment pourrais-je encore m'agripper à mon péché et ne pas regarder à Jésus ? Celui qui a aimé mon âme ? Je me suis mis à genoux et j''ai mis ma confiance en Jésus. Je n'ai pas attendu d'avoir une expérience confirmée par des sentiments. Je ne voulais pas attendre pour écouter les mensonges de Satan. Je devais aller à Jésus pour être lavé de mon péché. Je ne devais pas attendre ! Et les pensées qui demandaient de trouver l'assurance s'en sont allées. J'ai fait confiance à Jésus. Jésus [Lui-même] est devenu mon assurance et mon espoir. Jésus a enlevé la lourde charge de mon péché. Il a enlevé mes transgressions du Livre par Son propre Sang. Maintenant je me rappelle des hymnes comme « Jésus, Celui qui aime mon âme, et je me rappelle que j'ai un ami en Jésus. Loué soit Dieu qui a donné Son Fils, Jésus, pour me sauver et pardonner mon péché avec Son Sang !

»

Écoutez maintenant les mots d'une jeune fille qui a rejeté Jésus pendant des années. Elle a dit, « J'avais une conviction profonde de mes péchés et je me sentais complètement désespérée. Je priais pour cela presque tous les jours. Je lisais la copie de la prédication tous les jours. Cela ne m'a pas aidé parce que j'attendais toujours plus de sentiments et plus de foi. J'ai dit au Dr. Cagan que j'avais un esprit brouillé, ainsi je ne pouvais pas venir à Jésus. Le Dr. Cagan a dit, « Alors venez à Jésus avec votre esprit brouillé ! » Peu de temps avant ma conversion, M. Griffith a chanté « Si vous attendez d'aller mieux, vous ne viendrez jamais. » [Je savais que] mes sentiments et mes [émotions] ne sont jamais fiables, donc je ne peux jamais leur faire confiance de toute façon. C'était le jour où j'ai mis ma confiance en Jésus, et Il m'a lavé et sauvé de mon péché. Il m'a lavé de tous mes péchés par Son Sang précieux. Jésus m'a délivré de Satan et m'a libéré ! Je serais plutôt une esclave de Jésus qui m'aime et s'occupe de moi, que de continuer à être une esclave de Satan, qui me détruira, et m'enverra en enfer à la fin. » maintenant chantons, « Jésus, Toi qui aime mon âme. » C'est le numéro 2 sur votre feuille de chant. Levez-vous et chantez-le !

Jésus, Toi qui aimes mon âme,
   Laisse-moi venir vers Toi.
Tandis que les eaux déferlent,
Et que la tempête sévit !
   Tandis que les eaux déferlent,
Et que la tempête sévit !
   Cache-moi, O mon sauveur.
Cache-moi, Ô mon Sauveur,
   Jusqu'à ce que les tempêtes de la vie passent ;
Guide-moi avec sûreté dans Ton abri ;
   Ô reçois enfin mon âme !
« Jesus, Lover of My Soul » (Jésus, Toi qui aime mon âme)
      par Charles Wesley, 1707-1788.

Vous pouvez vous assoir.

Je sais que vous voulez avoir vos péchés lavés par Jésus ! Je sais que vous voulez que Jésus vous sauve ! Ne comptez pas être parfait. Attendez-vous seulement à ce que Jésus vous sauve de votre péché et de votre culpabilité. La perfection viendra plus tard. Écoutez maintenant les paroles de Jésus. Ces paroles viennent de la bouche même de Jésus.

« Venez à moi, vous tous qui labourez et êtes chargés, et je vous donnerai du repos » (Matthieu 11:28).

« Venez à moi, vous tous qui labourez et êtes chargés. » Souvent, vous vous sentez infiniment pécheur et perdu quand vous allez vous coucher le soir. Vous allez vous coucher et vous pensez à vos péchés. Pourquoi aller au lit et vous inquiéter encore une fois ce soir ? Jésus a dit :

« Venez à moi, vous tous qui labourez et êtes chargés, et je vous donnerai du repos. »

Vous n'avez pas besoin d'une quelconque assurance .Vous avez besoin de repos. Repos pour votre âme. Veuillez ouvrir votre feuillet de cantiques au numéro 3. Chantons-le !

J'entends Ta voix bienvenue,
   Qui m'appelle, Seigneur, à Toi
Pour me purifier dans ton Sang précieux
   Cela a coulé du Calvaire.
Je viens, seigneur ! Je viens, Seigneur !
   Je viens maintenant à Toi !
Lave moi et purifie-moi dans le Sang
   Qui a coulé du Calvaire.
      « I Am Coing, Lord » (Je viens, Seigneur !) par Lewis Hartsough, 1828-1919.

Si vous désirez parler avec nous au sujet du salut en Christ, veuillez venir vous assoir aux deux premiers rangs devant. Amen.


QUAND VOUS ÉCRIVEZ AU DR. HYMERS VOUS DEVEZ LUI DIRE DE QUEL PAYS VOUS ÉCRIVEZ OU IL NE POURRA PAS RÉPONDRE À VOTRE E-MAIL. Si ces sermons vous ont béni, veuillez envoyer un e-mail au Dr. Hymers et le lui dire, mais toujours mentionner de quel pays vous écrivez. L'e-mail du Dr. Hymers est rlhymersjr@sbcglobal.net (cliquez ici) . Vous pouvez écrire au Dr. Hymers dans n'importe quelle langue, mais préférablement en anglais, si c'est possible. Vous pouvez également lui écrire à son adresse postale à : P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015, USA Vous pouvez aussi lui téléphoner au (818) 352-0452, en mettant devant l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur l'Internet
A www.sermonsfortheworld.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Solo avant le sermon chanté par M. Benjamin Kincaid Griffith :
« I Am Coming, Lord » (Je viens, Seigneur !) par Lewis Hartsough, 1828-1919.


GRANDES LIGNES DE

ET IL VIT COMME DES HOMMES MARCHANT QUI
LUI PARAISSAIENT COMME DES ARBRES !

HE SAW MEN AS TREES WALKING !

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« Et il vient à Beth Saïda, et on lui amène un aveugle, et on le supplia qu’il le touche. Et il prit l’aveugle par la main, et le mena hors de la ville, et ayant craché sur ses yeux, et posa les mains sur lui, il lui demanda s’il voyait quelque chose. Et il regarda en levant les yeux, et dit : Je vois des hommes marchant qui me paraissent comme des arbres. Alors Jésus lui mit de nouveau ses mains sur les yeux, et lui fit lever les yeux et il recouvra la vue, et il voyait chacun clairement » (Marc 8:22 - 25).

I.   Premièrement, la ville a été maudite, mais pas le garçon aveugle élu
(par Dieu) ! Romains 11:7 ; II Timothée 3:3, 4; Romains 1:26-30.

II.  Deuxièmement, ce jeune homme était aveugle, Luc 4:18; Marc 8:23;
II Corinthiens 6:14,17-18.

III. Troisièmement, son illumination a été progressive, Marc 8:23-25;
Proverbes 4:18; Matthieu 11:28; Hébreux 11:1.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en Français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006])