Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




L'ASCENSION DE CHRIST

THE ASCENSION OF CHRIST
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le jour du Seigneur, le dimanche matin 10 février 2013

« Quand il est monté en haut, il a emmené captive la captivité, et a donné des dons aux hommes. » (Éphésiens 4:8).


Les Jébusites étaient des ennemis d'Israël. Ils tenaient la ville de Jérusalem bien après que le reste du pays n’ait été conquis par le peuple de Dieu. Mais David et ses hommes arrivèrent finalement à les vaincre et prendre la ville. David se souvenait comment ses soldats avaient pris d'assaut les hauteurs de Jérusalem. Il s'agissait de la montagne de l'Éternel, le Mont Sion, où le Temple de Dieu devait se trouver. C’est avec des chants et des cris de joie, qu’un jour David a amené l'arche de l'Alliance jusqu'à la montagne de Sion, à l'endroit où elle demeurait. En tout cela, David a vu au-delà de la scène terrestre. Il a vu Christ ascendant, prenant avec Lui des captifs alors qu'Il allait remporter la victoire pour Son peuple, afin qu'Il puisse demeurer parmi eux comme leur Seigneur et Sauveur. Et donc, dans le Psaume 68, David a écrit,

« Tu es monté dans les lieux élevés, tu as emmené la captivité captive ; tu as reçu des dons pour les hommes, oui, pour les rebelles aussi, afin que le Seigneur Dieu puisse demeurer parmi eux » (Psaume 68:18).

Mille ans plus tard, l'apôtre Paul, rempli par l'Esprit de Dieu, a reçu ces paroles pour les appliquer à notre David, le Seigneur Jésus Christ, quand Il est monté au Ciel, à la droite de Dieu. Et l'apôtre cite alors le psaume 68:18, l'adressant au Christ ressuscité.

« Quand il est monté en haut, il a emmené captive la captivité, et a donné des dons aux hommes. » (Éphésiens 4:8).

Le Seigneur Jésus Christ est descendu du Ciel quand Il est venu comme un nouveau né dans la crèche, à Bethléem. Il est descendu encore plus bas lorsqu'Il est devenu « un homme de douleurs et sachant ce qu’est la souffrance » (Ésaïe 53:3). Il est descendu plus bas encore quand nos péchés ont été placés sur Lui dans le jardin de Gethsémani, quand Il haletait et gémissait, qu’Il transpirait, et que « sa sueur était comme des grumeaux de sang coulant sur le sol » (Luc 22:44). Il est descendu toujours plus bas quand Il est « devenu obéissant jusqu'à la mort, même la mort de la Croix » (Philippiens 2:8). Et Il est descendu tout en bas, lorsque Son corps, après Sa mort, a été posé dans le tombeau. Comme l'apôtre Paul a dit, « Il est aussi descendu premièrement dans les parties les plus basses de la terre » (Éphésiens 4:9). Longue et sombre a été sa descente, vers l'affliction, l'humiliation et la mort. Au fond des ténèbres et de la désertion, Il s'est écrié, « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as tu abandonné ? » (Matthieu 27:46). Tout en bas, au fond du tombeau, Il gisait alors que les soldats romains avaient scellé Sa tombe et montaient la garde.

Mais le troisième jour, tôt le matin, la terre a tremblé, l'ange du Seigneur a roulé la pierre de devant le sépulcre et Jésus est ressuscité d'entre les morts et Il est sorti hors du tombeau obscur, dans le brillant soleil du matin !

Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !
Les trois jours de tristesse sont déjà passés,
   Il se lève glorieusement d'entre les morts ;
Gloire soit rendue à notre Chef ressuscité : Alléluia !
   Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !
« The Strife Is O’er » (‘Le combat est terminé’)
       traduit par Francis Pott, 1832-1909).

Ce beau matin de Pâques, Christ a commencé son ascension glorieuse ! Pour prouver qu'Il était bien ressuscité des morts, en chair et en os, II est resté sur la terre et « s’est montré lui-même vivant, après sa passion, par de nombreuses preuves infaillibles, étant vu d'eux pendant quarante jours » (Actes 1:3). Marie Madeleine, et aussi Jaques, Le virent seul. Les onze Disciples aussi Le virent, alors qu'Il se trouvait au milieu d'eux, « Et ils lui présentèrent une pièce de poisson rôti, et un rayon de miel… Et Il les prit et mangea devant eux » (Luc 24:42, 43). Deux disciples, sur la route d'Emmaüs, s’entretinrent avec Lui. Cinq cents frères Le virent en même temps. Il dit aux apôtres, « Touchez-moi et voyez ; car un esprit n’a ni chair ni os, comme vous voyez que j’ai » (Luc 24:39). Thomas posa ses doigts dans les trous que les clous avaient laissés dans Ses mains et il les a même enfoncé dans la plaie de Son côté, faite par la lance qui L'avait transpercé quand Il était sur la Croix. Cette plaie béante prouve bien que Jésus était véritablement mort. Et le fait qu'Il soit ressuscité d'entre les morts est prouvé par la manière dont Thomas a touché le Seigneur qui était revenu parmi eux. Sans l'ombre d'un doute, le Christ Jésus était bien ressuscité d'entre les morts !

Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !
La puissance de la mort s'est déchaînée;
   Mais Christ a dispersé ses légions mortelles,
Que des chants de joie se lèvent de toute part ,
   Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !

Après leur avoir prouvé qu'Il était bien ressuscité d'entre les morts, Christ a pris Ses disciples au Mont des Oliviers. Alors qu'ils regardaient, « Il fut enlevé et un nuage l’emporta de devant leur vue » (Actes 1:9). Sûrement le poète n'avait pas tort quand il a dit :

Les harpes d'or retentissent, les voix des Anges résonnent,
   Les portes du paradis sont ouvertes, ouvertes pour le Roi :
Christ, le Roi de Gloire, Jésus, le Roi d'Amour,
   Est monté triomphant, sur son trône au dessus des Cieux.
Son œuvre est terminée, et nous chantons joyeusement ;
   Jésus est monté au Ciel : gloire à notre Roi !
Golden Harps Are Sounding (« Les harpes d'or retentissent »)
       par Frances R. Havergal, 1836-1879.

Le Seigneur Jésus Christ est retourné au Ciel d'où Il était descendu. Ô Christ, Tu es le Roi de l'univers ! Tu es le Fils Éternel du Père ! Tu es assis au plus haut des Cieux, sur Ton trône de gloire, revêtu de puissance et de majesté, Roi des Rois et Seigneur des Seigneurs

Jésus, le Sauveur, règne pour toujours et à jamais ;
   Couronnez-Le ! Prophète et Prêtre et Roi !
Christ revient ! Il a vaincu le monde,
   Puissance et gloire au Seigneur appartiennent :
Louez-Le ! Louez-Le ! Racontez en tous lieux Sa grandeur excellente,
   Louez-Le ! Louez-Le pour toujours par des chants joyeux !
« Praise Him! Praise Him! » (‘Louez-Le ! Louez-le !’)
       par Fanny J. Crosby, 1820-1915).

Ce qui nous renvoie à notre texte,

« Quand il est monté au Ciel, il a emmené captive la captivité, et a donné des dons aux hommes » (Éphésiens 4:8).

Ce qui nous apprend trois grandes vérités sur l'ascension de Christ au Ciel.

I. Premièrement, le triomphe de Christ se voit dans Son ascension.

Christ est venu sur terre pour combattre les ennemis de Dieu et de l'homme. Le combat qu'Il a mené n'était pas dirigé contre la chair et le sang « mais contre les principautés, contre les puissances, contre les dirigeants des ténèbres de ce monde, contre la malice spirituelle dans les lieux céleste » (Éphésiens 6:12). Christ a combattu contre le péché, la mort et l'enfer. Il a combattu contre la haine dirigée contre Dieu et contre l'attachement à la fausse religion. Il a combattu contre le diable et ses démons. Il a combattu contre ces ennemis jusqu'à ce que Sa sueur soit de grandes gouttes de sang et qu'Il répande « son âme jusqu'à la mort » (Ésaïe 53 : 12). Mais lorsque le combat a pris fin, Il est ressuscité victorieux et Il est monté vers le trône du Père !

L’humiliation, la souffrance et le blasphème sont désormais loin derrière Lui. Il est maintenant dans les Cieux, hors de portée des Sadducéens qui ricanaient et des Pharisiens qui l'accusaient. Judas ne peut plus L'embrasser maintenant. Pilate ne peut plus Le flageller maintenant. Hérode ne peut plus se moquer de Lui maintenant. Il est bien au-dessus de la portée de ses ennemis, pour toujours !

Lui qui est venu pour nous sauver, qui a versé Son sang, et qui est mort,
   Est maintenant couronné de gloire, au côté de Son Père ;
Jamais plus pour souffrir, jamais plus pour mourir,
   Jésus, le Roi de gloire, est monté au plus haut des Cieux
« Golden Harps Are Sounding » (‘Les harpes d'or retentissent’) ibid.).

L'œuvre de Christ sur la terre est terminée. Quand, de la Croix, Il a crié, « Tout est accompli, » rien de plus n'était nécessaire pour notre salut. Maintenant, Il est assis sur Son trône intercédant pour nous car Il est notre souverain sacrificateur. Il est maintenant exalté au-dessus de tout nom, et toutes choses Lui sont soumises ! Voici le Christ en qui nous avons mis notre confiance, et que nous aimons !

Et nous ne devons jamais oublier tous les bienfaits qui nous sont donnés à travers Lui. C'est à travers Lui que nous recevons toutes les bénédictions. « Il est monté au plus haut des Cieux. » « Il a conduit la captivité captive. » « Il a donné des cadeaux aux hommes. » Réjouissons-nous de l'ascension de Christ vers Son trône. Son ascension est la preuve de Sa victoire et la preuve de Son triomphe ! Tout ce qui est nécessaire à notre salut se trouve désormais dans le Christ ressuscité, et dans la gloire. En vérité, Son ascension crie, « Tout est accompli » – et tout ce qui est nécessaire pour notre salut se trouve en Jésus-Christ, maintenant dans la gloire, à la droite de Dieu !

II. Deuxièmement, l'ascension de Christ est la victoire sur tous nos ennemis.

« Quand il est monté en haut, il a emmené captive la captivité, et a donné des dons aux hommes. » (Éphésiens 4:8).

Nous étions esclaves. Nous étions captifs du péché, esclave de Satan, « de l'esprit qui opère chez les enfants de la désobéissance » (Éphésiens 2:2). Nous étions captifs des convoitises, captifs des erreurs, captifs des tromperies de notre propre cœur. Mais Christ a « conduit la captivité captive. » N'oubliez jamais que vous étiez retenus prisonnier par ces ennemis. N'oubliez jamais que vous étiez un esclave sans espérance, comme les enfants d'Israël en Égypte, et tout comme Pharaon tenait les Israélites en son pouvoir, Satan vous tenait dans sa cruelle servitude. Mais Christ, notre Moïse, vous a affranchi ! À Son avènement, « Il a conduit la captivité captive! » Ô, loué soit Son saint nom !

Sans aucun doute, il y a ici ce matin plusieurs d'entre vous qui se trouvent toujours captifs de Satan, le Prince des ténèbres. Vous êtes « tenu captif et soumis à sa volonté. » (II Timothée 2:26). Mais Christ est monté au ciel pour vous libérer de cet immonde démon ! Mettez votre confiance dans le Christ ressuscité, et Il vous libèrera des pièges de Satan, de la culpabilité du péché et de l'aiguillon de la mort ! Je sais que c'est vrai parce que Jésus l'a accompli pour moi ! « Il a conduit la captivité captive » et m'a sauvé par Sa main puissante !

Il m’a retiré des sables mouvants de la mort,
   Avec Sa tendre main, il m’a élevé,
De l’ombre de la nuit, à Sa grande lumière,
   Que Son nom soit loué, Il m’a élevé !
He Lifted Me (« Il m’a élevé » ) par Charles H. Gabriel, 1856-1932).

III. Troisièmement, le Christ monté dans la gloire nous accorde des dons.

Le texte intégral dit ceci :

« Lorsqu'il est monté vers le haut, il a conduit la captivité captive, et a donné des dons aux hommes» (Éphésiens 4:8).

Dans le contexte d'Éphésiens, chapitre 4, nous pouvons voir quelques uns des dons que le Christ nous a donnés.

« Celui qui est descendu est le même qui est aussi monté au dessus de tous les cieux, afin qu'Il puisse accomplir toutes choses. Et il a donné à quelques uns d'être apôtres, d'autres prophètes ou évangélistes, ou pasteurs et encore d'autres enseignants » (Éphésiens 04:10-11).

Il nous a donné les apôtres, qui ont écrit la plupart du Nouveau Testament pour que nous puissions le lire. Il a donné des prophètes pour nous avertir. Il a donné des évangélistes pour nous prêcher l'Évangile. Il a donné des pasteurs pour nous guider. Il a donné des enseignants pour nous expliquer la Bible. Il nous a donné ces hommes remplis de tous ces dons,

« Pour le perfectionnement des saints, pour l’œuvre du ministère, pour l’édification du corps de Christ : jusqu’à ce que nous arrivions tous dans l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature de la plénitude de Christ ; afin que désormais nous ne soyons plus des enfants, emportés çà et là à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, et par leur habileté séductrice avec laquelle ils se tiennent en embuscade pour tromper ; mais disant la vérité dans l’amour, nous puissions grandir en toutes choses jusqu’à lui qui est la tête, c’est-à-dire Christ ; de qui le corps entier, bien assemblé et serré ensemble, par ce que chaque jointure procure, selon la vigueur assignée dans la mesure de chaque partie, produisant l’accroissement du corps pour son édification dans l’amour » (Éphésiens 4:12-16).

Amen ! Lisez les écrits des apôtres. Ils sont des dons de Christ dans la gloire ! Écoutez les paroles des prophètes et mettez-les à profit. Leurs paroles sont des dons du Christ monté au Ciel ! Écoutez votre pasteur et rendez grâce à Dieu pour lui. Il est un don du Christ glorifié. Faites la même chose avec les enseignants remplis des dons qu'Il envoie pour vous guider ! Oui, Il a « donné des dons aux hommes. » Que Son nom soit loué !

Un autre grand bienfait que Jésus nous a donné dans Sa gloire au Ciel est la promesse de Sa seconde venue. Il est descendu sur la terre, ce qui a permis Son ascension, et Son retour au Ciel nous assure qu'Il reviendra sur la terre. Jésus a dit :

« Je m’en vais, préparer une place pour vous, je reviendrai, et vous prendrai avec moi... » (Jean 14:3).

La promesse de Sa deuxième venue est un don inestimable pour tout véritable chrétien, « que vous ne vous affligiez pas comme les autres qui n'ont aucun espoir » (I Thessaloniciens 4:13). Les habitants de ce monde n'ont absolument aucun espoir ! Mais le chrétien est rempli d'une très grande espérance,

« Car le Seigneur lui-même descendra du ciel, avec un cri, avec la voix de l’archange et avec la trompette de Dieu ; et les morts en Christ ressusciteront les premiers ; Puis nous qui sommes vivants et demeurons, nous serons enlevés avec eux dans les nuages, à la rencontre du Seigneur en l’air, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. C’est pourquoi consolez-vous les uns les autres par ces paroles. » (I Thessaloniciens 4:16-18).

Voici notre espérance, c'est à dire « cette bienheureuse espérance, et l’apparition glorieuse du grand Dieu et notre Sauveur Jésus Christ » (Titus 2:13). Cette « bienheureuse espérance » du retour de Christ sur cette terre est l'un des plus grands dons que nous garantit Son ascension au Ciel. Son retour est assuré par Son ascension ! Quand Il est monté, les anges ont dit, « ce même Jésus, qui est enlevé de parmi vous dans le ciel, reviendra de la même manière que vous l’avez vu monter au ciel » (Actes 1:11). Amen !

Il revient, Il revient, Il revient,
   Ce Jésus rejeté des hommes ;
Il revient, Il revient, Il revient,
   Avec puissance et gloire, Il revient !
« He Is Coming Again » (‘Il revient’) par Mabel Johnston Camp, 1871-1937).

L'ascension de Christ au Ciel garantit qu'Il va revenir sur la terre pour nous. Cette bienheureuse espérance, de la part du Christ qui est monté au Ciel, est un très grand cadeau pour tout véritable chrétien afin, « que vous ne soyez pas affligé comme les autres qui n'ont aucun espoir » (I Thessaloniciens 4:13). Quel grand cadeau ! Amen et amen ! Mais il y a plus.

Pour ceux qui ne sont pas sauvés, le Christ en gloire envoie l'Esprit Saint. Jésus a dit :

« Toutefois je vous dis la vérité : il est avantageux pour vous que je m’en aille : car si je ne pars pas, le Consolateur ne viendra pas à vous ; mais si je pars, je vous l’enverrai. Et quand il sera venu, il convaincra le monde de péché, de justice et de jugement » (Jean 16:7-8).

Le Christ monté au Ciel a dit: « Je vous l'enverrai. » Il envoie l'Esprit Saint « pour convaincre de péché. » Ce n'est pas une petite affaire. C'est l'œuvre, « principale » de l'Esprit Saint, son œuvre maîtresse. Christ envoie l'Esprit Saint pour convaincre de péché les pécheurs perdus comme vous l’êtes. Lorsque vous vous sentez pécheur et perdu, ce n'est pas parce que vous êtes étrange ou « bizarre ». C'est parce que l'Esprit Saint vous montre votre péché en vous avertissant du jugement à venir. L'Esprit Saint convainc votre conscience et vous fait sentir la nécessité d’être purifié de tous vos péchés par le Sang de Christ. Ne prenez pas à la légère le don de l'Esprit Saint. Obéissez à Son œuvre de conviction pour venir à Jésus par la foi. Jésus vous pardonnera vos péchés et vous donnera la vie éternelle.

« Lorsqu'il est monté en haut, il a conduit la captivité captive, et a donné dons aux hommes » (Éphésiens 4:8).

Un des cadeaux les plus importants que le Christ nous donne est le cadeau de Son Sang précieux ! Le Sang de Christ est là pour vous, en ce moment-même. Il est là, dans le ciel, avec Christ. Et la Bible dit : « le Sang de Jésus-Christ son Fils, nous purifie de tout péché » (I Jean 1:7). Dès le moment où vous mettez votre confiance en Jésus, Son Sang vous purifie de tout péché – et vous êtes prêt à rencontrer Dieu et vous réjouir en Sa présence pour toujours ! Combien nous prions pour que vous mettiez votre confiance dans le Sauveur et soyez purifié de tous vos péchés par Son Sang ! Amen !

Si vous désirez parler avec le Dr Cagan ou moi-même afin de devenir un véritable chrétien, et recevoir le pardon de vos péchés par Jésus, je vous demanderai de venir maintenant vers le fond de l'auditorium. Le Dr Cagan vous emmènera dans un endroit calme où nous pourrons parler et prier. Sentez-vous libres d'aller maintenant pendant que nous chantons.

Jésus est le nom le plus doux que je connaisse,
   Et Il est semblable au doux nom qu'Il porte,
Et c'est pour cela que je L'aime tant ;
   Oh, Jésus est le nom le plus doux que je connaisse.
« Jesus is the Sweetest Name I Know » (‘Jésus est le nom plus doux, que je connaisse’) par Lela Long, 1924.

Dr Chan, voudriez-vous nous conduire dans la prière pour ceux qui ont répondu à l'appel, je vous prie.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Français. »

Vous pouvez également envoyer un courriel en Anglais au Dr. Hymers à
rlhymersjr@sbcglobal.net – ou vous pouvez lui écrire à son adresse postale : P.O. Box
15308, Los Angeles, CA90015. Ou encore vous pouvez lui téléphoner au (818) 352-0452
(en mettant devant votre indicatif international pour les États Unis).

Écriture avant le Sermon lue par M. Abel Prudhomme : Éphésiens 4:4-13.
Solo chanté avant le Sermon par M. Benjamin Kincaid Griffith :
« Golden Harps Are Sounding » (‘Les harpes d'or retentissent’)
par Frances R. Havergal, 1836-1879.


GRANDES LIGNES DE

L'ASCENSION DE CHRIST

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« Quand il est monté en haut, il a emmené captive la captivité, et a donné des dons aux hommes. » (Éphésiens 4:8).

(Psaume 68:18 ; Ésaïe 53 ; Luc 22:44 ; Philippiens 2:8 ;
Éphésiens 4:9 ; Matthieu 27:46 ; Actes 1:3 ;
Luc 24:42, 43, 39 ; Actes 1:9)

I.   Premièrement, le triomphe de Christ se voit dans Son ascension, Ésaïe 53.

II.  Deuxièmement, l'ascension de Christ est la victoire sur tous nos ennemis, Éphésiens 2:2 ; II Timothée 2:26.

III. Troisièmement, le Christ monté dans la gloire nous accorde des dons, Jean 16:7-8 ; I Jean 1:7.