Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




LA DOCTRINE DU RESTE

THE DOCTRINE OF THE REMNANT
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles
Le jour du Seigneur, le dimanche soir, 27 janvier 2013

« Si l'Éternel des armées ne nous eût conservé un faible reste, nous serions comme Sodome, nous ressemblerions à Gomorrhe » (Ésaïe 1:9).


J'ai emprunté le titre de ce sermon au Dr W. A. Criswell (1909-2002), pasteur de longue date de la première Baptist Church de Dallas, au Texas. Je le dis parce que je sais que certains prédicateurs diront probablement : « Il ne faut pas utiliser le mot « doctrine. » Les gens sont rebutés par la « doctrine. » Pour ces prédicateurs, la doctrine et la théologie sont sans importance. Ils veulent donner des sermons sur les besoins de l'homme, plutôt que sur la doctrine. C'est ainsi que nous n'entendons pas très souvent des sermons sur la doctrine de la sotériologie ou sur la doctrine de la prédestination, ou la doctrine de la réprobation, ou la doctrine de la démonologie ou la doctrine de l'ecclésiologie, ou autre doctrine théologique. La plupart des sermons d'aujourd'hui sont centrés sur l'homme plutôt que sur Dieu et sur la théologie. Donc j'utilise le titre du Dr Criswell, « La Doctrine du reste. » Ce grand prédicateur n'avait pas peur de prêcher la doctrine !

Mais la plupart des prédicateurs d'aujourd'hui commencent d'abord à réfléchir sur les besoins de l'homme – plutôt que de penser aux doctrines et vérités théologiques dans les Écritures. Voici quelques titres de sermons modernes qui illustrent cette approche de la prédication « axée sur l'homme. ».Voici des titres réels : « Prenez responsabilité de votre vie, » « Restez amoureux, » « Conseils pour la vie commune, » « Dieu pense que vous êtes merveilleux, » « Adieu, insécurité ! » « Une Vie équilibrée, » « Commencez à perdre, commencer à vivre, » « Devenez un meilleur ‘Vous’ », « Vivez le meilleur de votre vie maintenant, » « Découvrez votre identité, » « Gérez vos états d'âme. » Et en voici une qui résume tout le reste, « Riez en cheminant vers un meilleur mariage. » Je ne dis pas qu'il n'y ait rien d'utile dans ces messages. Il y a sans doute du bon. Je dis simplement que les titres montrent comment les besoins de l'homme, plutôt que les doctrines de la Bible et la théologie de la Bible, sont au centre de la plupart des sermons d’aujourd'hui. J'ai entendu ce genre de prédication, et je sais combien ils sont habituellement ennuyeux ! Ils ressemblent à des sujets traités par la célèbre présentatrice de télévision Oprah Winfrey ou encore ce qu’on peut lire dans le Reader’s Digest !

J'ai lu plusieurs livres par le Dr David F. Wells, professeur de théologie à la Faculté de Gordon-Conwell. Oui, c'est un nouvel évangélique, mais il a des choses très intéressantes à dire. Par exemple, il parle des « …histoires sans substances et presqu’enfantines débitées depuis la chaire, semaine après semaine dans trop d'églises évangéliques... Quand, dans la prédication, nous nous sommes vidés de la théologie, nous nous sommes vidés nous-mêmes de la gravité chrétienne » (David F. Wells, Ph.d., No Place for Truth: Or Whatever Happened to Evangelical Theology? Pas de Place pour la vérité : ou qu'est-il advenu de la théologie évangélique ? Eerdmans, 1993, p. 292). Pour ma part je suis entièrement d'accord avec lui !

Le Dr W. A. Criswell était un prédicateur doctrinal. La plupart de ses grands sermons avaient une solide base théologique et exégétique. Et je ne suis pas surpris que le Dr Criswell ait prêché sur « La Doctrine du Reste. » Mais ce n'était pas un message terne et sec. Quiconque n’a jamais entendu le Dr. Criswell se rappellera qu'il était un prédicateur plein de feu ! Il aurait certainement été d'accord avec le Dr. Martyn Lloyd-Jones quand ce dernier a dit,

Qu'est-ce que la prédication ? C'est de la logique en feu !...C'est de la théologie en feu... La prédication est de la théologie qui sort de la bouche d'un homme en feu... Un homme qui peut parler de ces choses sans passion n'a aucun droit d'être dans une chaire et ne devrait jamais être autorisé à y monter (D. Martyn Lloyd-Jones, M.D., Preaching and Preachers, Prédication et prédicateurs, Zondervan Publishing House, 1972, p. 97).

Alors, je vais garder le titre du Dr Criswell, « La Doctrine du reste. » Et je prie pour que Dieu m'aide à y mettre assez de « feu » pour retenir votre attention ce soir et peut-être conduire à la conversion d'une âme perdue !

« La Doctrine du Reste. » Notre texte dit :

« Si l'Éternel des armées ne nous eût conservé un faible reste, nous serions comme Sodome, nous ressemblerions à Gomorrhe » (Ésaïe 1:9).

« Si l'Éternel des armées ne nous eût conservé un faible reste... Le mot hébreu traduit par « reste » est « naja pectinée, » qui signifie « survivant ». Et lorsque les anciens rabbins ont traduit le mot de l'hébreu vers le grec dans la Septante, ils ont utilisé le mot grec « sperma », qui signifie « sperme » ou aussi « graine ou semence. » « Sauf l'Éternel des armées nous avait laissé quelques survivants, une petite graine, juste un petit groupe de fidèles, nous aurions été totalement détruits par la colère de Dieu, comme les villes de Sodome et de Gomorrhe ! » Quelle est la « doctrine » du reste ? C'est ceci : Dieu se préserve un petit groupe de fidèles qu'il amènera en toute sécurité à travers les feux du Jugement à Sa rencontre dans le ciel ! Que est la doctrine du reste ! Voilà le message de notre texte, C’est la doctrine du reste ! C'est le message de notre texte,

« Si l'Éternel des armées ne nous eût conservé un faible reste, nous serions comme Sodome, nous ressemblerions à Gomorrhe » (Ésaïe 1:9).

Ésaïe a donné le message de Dieu sur le jugement. Mais le Prophète a également donné un message d'espoir. Dans le livre d'Ésaïe, il est dit que la terre sera jugée et détruite. Pourtant, quoi qu'il arrive à la nation, Dieu préserve un reste fidèle, une semence, un petit groupe de survivants. Et ce reste deviendra la fondation du Royaume de Christ sur la terre ! C'est cela, la doctrine du reste !

« Si le Seigneur des armées ne nous avait laissé un petit reste, nous aurions été comme Sodome, et nous ressemblerions à Gomorrhe » (Ésaïe 1:9).

I. Premièrement, la doctrine du reste se retrouve dans tout le livre d'Ésaïe.

Dans Ésaïe 11, nous lisons,

« Le Seigneur mettra encore sa main une seconde fois pour reprendre le reste de Son peuple » (Ésaïe 11:11).

Un autre verset de ce chapitre dit :

« Il y aura une route tracée pour le reste de son peuple »
       (Ésaïe 11:16).

Et au chapitre 37, il dit :

« Fais monter ta prière pour le reste qui subsiste » (Ésaïe 37: 4).

Nous voyons aussi le reste mentionné deux fois, plus loin dans ce chapitre,

« Le reste qui a échappé... Car de Jérusalem sortira un reste »
       (Ésaïe 37:31, 32).

Puis, nous le voyons encore dans Ésaïe 46,

« Écoutez moi, Ô maison de Jacob, et vous tout le reste de la maison d'Israël... » (Ésaïe 46:3).

La doctrine apparaît dans le livre des Romains lorsque l'apôtre Paul dit,

« Ésaïe aussi s’écrie au sujet d’Israël : Même si le nombre des enfants d’Israël était comme le sable de la mer, un reste sera sauvé » (Romains 9:27).

« Et comme Ésaïe avait dit auparavant : Si le Seigneur du Sabbat ne nous avait laissé une semence, une graine, nous serions devenus comme Sodome, et nous aurions été semblables à Gomorrhe » (Romains 09:29).

Ésaïe a commencé son message en décrivant le péché du peuple.

« Ah nation pécheresse, peuple chargé d'iniquité, une semence de malfaiteurs, enfants qui se corrompent ; ils ont abandonné le Seigneur, ils ont provoqué le Saint d’Israël, ils sont allés à reculons » (Ésaïe 1:4).

Le prophète décrit ensuite le jugement qu'un Dieu Saint enverra sur eux pour leur iniquité,

« Votre pays est dévasté, vos villes sont brûlées par le feu, les étrangers dévorent votre terre en votre présence ; et elle est dévastée, comme ravagée par des étrangers » (Ésaïe 1:7).

Enfin, Ésaïe dit que si Dieu n'était pas intervenu ils auraient été complètement anéantis,

« Si l'Éternel des armées ne nous eût conservé un faible reste, nous serions comme Sodome, nous ressemblerions à Gomorrhe » (Ésaïe 1:9).

C'est cela la doctrine du reste qui se trouve dans le livre d'Ésaïe.

II. Deuxièmement, la doctrine du reste se retrouve dans toute la Bible.

« Si l'Éternel des armées ne nous eût conservé un faible reste, nous serions comme Sodome, nous ressemblerions à Gomorrhe » (Ésaïe 1:9).

Nous voyons la doctrine du reste avant même le Déluge quand,

« Le Seigneur dit : J’exterminerai de la face de la terre l’homme que j’ai créé » (Genèse 6:7).

C'était la menace du jugement,

« Mais Noé a trouvé grâce aux yeux de l'Éternel » (Genèse 6:8).

C'était déjà la doctrine du reste. Noé et sa famille étaient le « reste très faible » que Dieu a préservé du Déluge.

Nous voyons la doctrine du reste dans la vie d'Abraham, qui a été appelé à sortir d'Ur, en Chaldée, et qui est devenu le reste de Dieu sur la terre. Ensuite, c'est un homme qui est devenu le reste ! Nous le voyons dans Exode, lorsque Dieu emmène, sous la conduite de Moïse, le reste de Son peuple hors de la servitude de l’Égypte. Nous le voyons avec Gédéon et sa petite troupe de seulement trois cents guerriers, contre les puissantes forces des Madianites. On le voit dans David, avec sa petite bande de parias, contre l'immense armée du roi Saül. Nous le voyons dans Samuel et chez tous les prophètes, qui se sont élevés contre les rois idolâtres et leurs armées cruelles. Nous le voyons en Jésus avec sa petite troupe de disciples apportant l'Évangile au puissant Empire romain. Et enfin, nous voyons la doctrine du reste au temps de la Grande Tribulation, quand la Bible dit que la colère de Satan viendra contre Israël et « le reste de sa postérité, qui garde les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus Christ » (Apocalypse 12:17). C'est la doctrine du reste – la petite troupe du peuple de Dieu qui demeure dans un monde assombri par le péché.

« Si l'Éternel des armées ne nous eût conservé un faible reste, nous serions comme Sodome, nous ressemblerions à Gomorrhe » (Ésaïe 1:9).

III. Troisièmement, la doctrine du reste est entièrement vraie pour nous aujourd'hui.

Aux jours du Déluge, combien y en avait-il ? Seulement huit personnes, Noé et sa famille. C'était cela, le reste ! Le jour où Dieu a appelé Abraham, il n'y avait qu'un seul homme. C'était cela, le reste ! Dans les jours de l'apostasie d'Israël, ils étaient seulement 7 000, et Dieu a dit à Élie, « Je me suis réservé sept mille hommes, qui n'ont point fléchi le genou devant l'image de Baal » (Romains 11:4). C'était cela, le reste ! Et le Seigneur Jésus Christ nous dit que seulement quelques uns seraient sauvés :

« Entrez par la porte étroite ; car large est la porte et spacieuse est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui y entrent ; parce qu’étroite est la porte et resserré est le chemin qui mène à la vie, et il y en a peu qui le trouvent " (Matthieu 07:13, 14).

« Il y en a peu qui le trouvent. » C'est cela, le reste !

Parmi tous les millions de personnes présentes dans Los Angeles ce soir, Dieu, par Sa providence, vous a amené ici même. Serez-vous l’un des quelques uns qui feront partie du reste de Dieu ? Serez-vous l'un des rares qui trouvera Jésus et sera sauvé ? Jésus a dit : « Il y en a peu qui le trouvent » (Matthieu 7:14). Les autres « vont disparaître dans le châtiment éternel » (Matthieu 25: 46). Viendrez-vous dans notre église pour être sauvé, et faire partie du reste de Dieu ?

Quelqu'un a dit un jour à Spurgeon, « Alors vous croyez que certains ne croiront pas, n'accepteront pas Jésus, ni ne seront sauvés peu importe ce que vous faites, peu importe combien vous prêchez, peu importe combien vous travaillez. Quelle doctrine désespérée ! » Spurgeon lui a répondu : « Non, pas vraiment. Je sais que certains écouteront, quelques uns ouvriront leurs cœurs, certains se repentiront et seront sauvés » et ils seront le reste ! C'est le réconfort que Dieu donne à Son peuple avec la doctrine du reste. Nous rencontrons l'incrédulité et le rejet dans ce monde, mais que certains seront sauvés. Certains se détourneront d'une vie égoïste de péché et viendront à Jésus. Certains seront lavés de leurs péchés par Son Sang précieux. Certains sont sauvés. Serez-vous l'un de ceux qui deviennent partie intégrante du petit reste de Dieu, dans le monde ? C'est une très bonne chose et une chose merveilleuse quand quelqu'un quitte ce monde de péché et fait partie du petit troupeau de Jésus – partie du « reste » de Dieu ! C'est merveilleux, parce que c'est une manière d'être déjà dans son Royaume. Jésus a dit :

« Ne craint pas, petit troupeau ; il a plu à votre Père de vous donner le Royaume » (Luc 12:32).

Je vous demande ce soir de venir à Jésus Christ avec une foi simple, pour faire partie de Son reste, de Son petit troupeau ! Mettez votre confiance en Jésus ce soir. Soyez lavés par Son Sang qui vous purifie de tout péché. Soyez sauvé par Lui, ce soir même !

M. Griffith va venir pour chanter à nouveau ce chant de Paul Rader. Il est intitulé, « Crois seulement ». C'est ce que je vous demande de faire ce soir. Croyez seulement – croyez seulement en Jésus ! Pendant que M. Griffith chante ce chant, je vous demande de vous lever et d’aller au fond de la salle. Si vous n'êtes pas sauvé, si vous n'êtes pas un véritable chrétien, venez simplement pendant que nous chantons. Le Dr Cagan vous emmènera dans un endroit calme où nous pourrons partager les Écritures avec vous et prier. Il suffit de vous lever et d’aller pendant que Monsieur. Griffith chante.

Ne crains pas, petit troupeau, de la croix au trône,
   De la mort à une vie ressuscitée, Il est allé pour les Siens ;
Tout pouvoir sur la terre, tout pouvoir dans le ciel,
   Lui est donné pour le troupeau de Son amour.
Crois seulement, crois seulement ;
   Toutes choses sont possibles, crois seulement,
Crois seulement, crois seulement ;
   Toutes choses sont possibles, crois seulement.

Ne crains pas, petit troupeau, de la croix au trône,
   Ton berger choisit le chemin où tu dois marcher ;
Les eaux de Mara, Il les adoucira pour toi,
   Il a bu en entier la coupe amère à Gethsémani.
Crois seulement, crois seulement ;
   Toutes choses sont possibles, crois seulement,
Crois seulement, crois seulement ;
   Toutes choses sont possibles, crois seulement.

Ne crains pas, petit troupeau, de la croix au trône,
   Il pénètre dans toutes les pièces, « les portes étant fermées, »
Il ne nous abandonne jamais ; Il n’a jamais disparu,
   Alors compte sur Sa présence dans l'obscurité, comme à l’aube.
Crois seulement, crois seulement ;
   Toutes choses sont possibles, crois seulement,
Crois seulement, crois seulement ;
   Toutes choses sont possibles, crois seulement.
« Only Believe » (Crois Seulement) par Paul Rader, 1878-1938).

Dr Chan, veuillez nous conduire dans la prière.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Français. »

You may email Dr. Hymers at rlhymersjr@sbcglobal.net, (Click Here) – or you may
write to him at P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015. Or phone him at (818)352-0452.

Écriture avant le sermon lue par M. Kyu Dong Lee : Ésaïe 1:4-9.
Solo chanté avant le Sermon par Mr. Benjamin Kincaid Griffith :
« Only Believe » (Crois Seulement) par Paul Rader, 1878-1938.


GRANDES LIGNES DE

LA DOCTRINE DU RESTE

par le Dr. R. L. Hymers, Jr..

« Si l'Éternel des armées ne nous eût conservé un faible reste, nous serions comme Sodome, nous ressemblerions à Gomorrhe » (Ésaïe 1:9).

I.   Premièrement, la doctrine du reste se retrouve dans tout le livre d'Ésaïe,
Ésaïe 11:11, 16 ; 37: 4, 31, 32 ; 46: 3 ; Romains 9:27, 29 ;
Ésaïe 1:4, 7.

II.  Deuxièmement, la doctrine du reste se retrouve dans toute la Bible,
Genèse 6:7; Apocalypse 12:9

III. Troisièmement, la doctrine du reste est entièrement vraie pour nous
aujourd'hui, Romains 11:4 ; Matthieu 7:13, 14; 25:46; Luc 12:32.

Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).