Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




VOTRE RENDEZ-VOUS AVEC LA MORT

YOUR APPOINTMENT WITH DEATH
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le Jour du Seigneur, le dimanche 11 novembre 2012

« Et comme il est réservé aux hommes de mourir une fois, et après cela vient le jugement » (Hébreux 9:27).


Un des plus grands besoins de cette heure est la prédication de l’Évangile. Quand j'étais un petit garçon on pouvait l'entendre partout. La chose la plus courante au monde était d'entendre quelqu'un prêcher l'Évangile. Mais ce n'est plus la vérité. Aujourd'hui, nombreux sont les enseignements de la Bible. On trouve beaucoup de soi-disant « musique » et de soi-disant « adoration » dans les églises, ainsi que beaucoup de divertissement. Mais la prédication de l’Évangile est rarement entendue dans nos pupitres aujourd'hui. Nombreuses en sont les raisons, mais je ne peux pas entrer dans aucune d'elles ce matin. Il suffit de dire que je vais vous donner un sermon sur l'Évangile. Je crois que chaque chrétien né de nouveau doit entendre la prédication de l’Évangile - et entendre ce genre de prédication très souvent. Pourquoi est-ce que je le dis ? Parce que la prédication de l’Évangile nous confronte avec les grandes questions de la vie et de la mort. C'est aussi la prédication qui nous rappelle l'essence même de l'Évangile. Et nous devons tous nous rappeler des questions sur la vie et sur la mort posées par l'Évangile. Écouter la prédication de l'Évangile nous garde tout près de Christ.

Les perdus ont également besoin d'entendre la prédication de l'Évangile. « La prédication ayant valeur d'exposé ou présentée comme un exposé, » ne confronte pas les perdus avec leur péché, et leur besoin de Christ. Un des jugements que Dieu a envoyé dans cet âge de péché est une famine de la prédication de l'Évangile. Le prophète Amos a cité Dieu, qui a dit, « J'enverrai une famine dans la terre, non pas une famine de pain, ni de soif pour l'eau, mais pour entendre les mots du Seigneur » (Amos 8:11). Il n'a pas dit qu'il y aurait une famine de mots, mais une famine « pour entendre les paroles du Seigneur. » Matthew Henry a dit : « Ils auront la parole écrite, des bibles pour lire, mais pas de ministres pour... les mettre en œuvre. » C'est par le biais de la prédication de l’Évangile que les paroles de la Bible sont placées dans les cœurs et les esprits des hommes. Mais le simple enseignement de la Bible ne peut le réaliser. Seule la prédication de l’Évangile peut le faire. La prédication de l’Évangile peut saisir l'attention de celui qui est perdu, et lui fait entendre la Parole du Seigneur. Et il y a une grande famine de ce genre de prédication aujourd'hui ! C'est un jugement de Dieu sur notre nation et sur notre monde.

Ce matin, le sermon restera très simple, car toute véritable prédication de l’Évangile est simple. En fait, ce sermon est adapté d'un des Simples sermons de la religion d'autrefois, Simple Sermons on the Old-Time Religion, par le Dr. W. Herschel Ford (Zondervan, édition de 1972, pp. 105-112). C'est un sermon simple sur la mort - la mort à laquelle chaque personne qui m'écoute ce matin devra un jour faire face. Le texte dit,

« Il est réservé aux hommes de mourir une fois, et après cela vient le jugement » (Hébreux 9:27).

Vendredi dernier, j'étais à San Francisco. Je suis allé assister aux obsèques d'une chère amie. Elle était décédée d'un cancer quelques jours plus tôt. En m'approchant de son cercueil, j'ai remarqué que le responsable du complexe funéraire avait maquillé son visage, lui donnant un air très réaliste. Ils avaient placé son corps dans un cercueil doublé de satin. Ils avaient mis de belles fleurs tout autour. Il avait fait de son mieux pour agrémenter le corps, mais la mort n'est jamais belle. Elle est toujours horrible. Ne laissez personne vous dire le contraire ! La mort est l'ennemie de l'homme. La Bible appelle la mort « le dernier ennemi » (I Corinthiens 15:26). Mais c'est un ennemi auquel vous devez faire face parce qu’« Il est réservé aux hommes de mourir une fois, et après cela vient le jugement » (Hébreux 9:27). Étant donné que vous allez mourir, vous devez savoir ce que dit la Bible au sujet de la mort.

I. Premièrement, la Bible nous avertit sur l'origine de la mort.

Le jardin d'Éden était un endroit très beau, parfait, pour que l'homme y demeure. Le péché et la mort n'y étaient jamais entrés. Puis Dieu dit à Adam,

« Le Seigneur Dieu commanda à l’homme, disant : tu peux manger librement de tout arbre du jardin. Mais de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n’en mangeras pas ; car le jour où tu en mangeras, tu mourras certainement » (Genèse 2:16 - 17).

Mais Adam et Ève ont désobéi à Dieu, ont mangé de ce fruit interdit, et sont morts spirituellement à ce moment même. Alors la mort physique a commencé à œuvrer dans leurs corps.

Plus tard, Dieu a énuméré neuf hommes d'Adam à Noé. Le premier Énoch, a été enlevé au ciel. Mais que dit la Bible sur les autres ? « Il est mort. » « Il est mort. » « Il est mort. » « Il est mort. » « Il est mort. » « Il est mort. » « Il est mort. » « Il est mort. » Dieu nous parlait de ce qu'Il avait voulu dire il quand Il avait déclaré, « Vous mourrez sûrement. » Et puis lisez l'histoire des rois d'Israël et de Juda. « Ils ont vécu… ils ont régné… ils sont morts. » Et Dieu dit à Moïse, « Voici, le jour où tu dois mourir approche » (Deutéronome 31:14). Dieu dit au Roi Ézéchias, « Tu vas mourir, et tu ne vivras plus » (Ésaïe 38:1).

Jésus a souvent parlé de la mort. Il a raconté l'histoire d'un homme riche qui est mort et qui est allé en enfer (Luc 16:19 - 31). Il a raconté l'histoire d'un homme riche qui est mort pendant son sommeil (Luc 12:13 - 21). Il a aussi dit aux Pharisiens qu'ils mourraient dans leurs péchés (Jean 8:24).

La Bible nous dit que la mort est venue à cause du péché. Quand le premier homme a péché la mort, de fait, à été transmise à tous ses descendants. Vous et moi avons déjà les semences de la mort dans nos corps. Dents cariées. Perte des cheveux, qui deviennent ensuite gris. Nos yeux s'affaiblissent. Les cellules cancéreuses commencent à se former chez certains, le cœur s'affaiblit chez d'autres, la tension artérielle augmente. J'ai vu des petits enfants mourir du cancer, de la leucémie, ainsi que d'autres maladies. Qui que vous soyez, la mort vient à votre rencontre. « Il est réservé aux hommes de mourir une fois, et après cela vient le jugement. »

Une grande partie des revenus d'un fleuriste provient des fleurs qu'il fournit pour les enterrements. Le vendeur d'assurance-vie vend ses contrats comme preuve que nous allons mourir. Les croix et les bouquets de fleurs placés ça et là au bord des routes parlent des morts causées par le trafic automobile. Des milliers de personnes de tout âge sont tuées chaque année dans divers genres d'accidents. Des milliers de plus se suicident. Autrefois, les architectes suivaient cette vieille règle, « Vous devez faire en sorte que toutes les portes soient assez grandes pour qu’on puisse y faire passer un cercueil. »

Mais vous pouvez dire, « Toutes ces choses ne m'effraient pas. » Elles ne m'effraient pas non plus, parce que j'ai placé mon espoir en Christ, qui a conquis la mort. Mais si vous n'êtes pas encore un chrétien né de nouveau, vous devriez avoir assez de bon sens pour avoir peur ! La mort mettra un terme à toutes vos occasions d'être sauvé. Et rappelez-vous ceci - la mort peut survenir très vite. Votre cercueil doublé de satin peut déjà vous attendre en ce moment au salon funèbre ! J'ai connu un jeune homme qui se moquait de mes sermons. Il s'était assis au fond de l'église, alors que je prêchais, et lisait une bande dessinée qu'il avait cachée dans une grande Bible. Un jour ou deux plus tard, j'ai vu son corps, froid et raide, allongé dans un cercueil. « Il est réservé aux hommes de mourir une fois, et après cela vient le jugement. » Un vieux cantique le dit bien,

Le temps s'envole, les moments passent,
   Ils passent pour vous et pour moi
Les ombres s'annoncent, le lit de la mort s'approche,
   Il vient pour vous et pour moi.
Revenez à la maison, revenez à la maison,
   Vous qui êtes las, revenez à la maison ;
Doucement, tendrement, Jésus appelle,
   Appelant le pécheur, « Reviens à la maison ! »
(« Doucement et tendrement » (Softly and Tenderly, Jesus is calling)
     par Will L. Thompson, 1847-1909).

II. Deuxièmement, la Bible nous avertit de ce qui se passe après la mort.

Qu'arrive-t-il à un chrétien né de nouveau à sa mort ? L'apôtre Paul a dit, « être absents du corps» était « être présent avec le Seigneur » (II Corinthiens 5:8). Quand un chrétien meurt, son corps va dans la tombe, mais son esprit (son âme) va avec le Seigneur. Jésus a dit au voleur mourant sur la croix à Ses côtés, et qui était sauvé, « Aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis » (Luc 23:43). Ainsi la mort ne terrifie pas un chrétien né de nouveau. La dame dont l'enterrement s'est passé vendredi dernier et auquel j'ai assisté, savait qu'elle était mourante du cancer quand mon épouse et moi lui avons rendu visite. Mais elle riait avec nous et nous a beaucoup souri. Nous avons vu la paix qu'elle avait parce qu'elle était une véritable chrétienne. C'était mon privilège de lire l'histoire de sa vie à son service commémoratif vendredi dernier dans la soirée, en présence de centaines de personnes.

Mais qu'arrive-t-il à une personne non convertie au moment de sa mort ? Dans le seizième chapitre de Luc, nous lisons, « le riche mourut aussi, et fut enterré ; et en enfer, il leva les yeux, étant dans les tourments…» (Luc 16:22, 23). Après la mort, le supplice conscient vient en enfer pour tous ceux qui rejettent le Christ, et ne sont pas encore nés de nouveau. Leur corps va dans la tombe. Mais leur âme va dans le lieu de la douleur éternelle. Jésus a dit, « Et ceux-ci iront aux châtiments sans fin » (Matthieu 25:46). Ils « auront leur part dans l'étang qui brûle avec le feu et le soufre » (Apocalypse 21:8). « Et la fumée de leur tourment monte pour toujours et toujours ; et ils n'auront aucun repos, ni jour ni nuit… » (Apocalypse 14:11).

Y a-t-il une autre chance après la mort ? La Bible répond un « non » catégorique. Abraham a répondu à l'homme qui était en enfer,

« Il y a un grand abîme établi entre nous et vous, de sorte que ceux qui voudraient passer d’ici à vous, ne le peuvent ; et ceux qui voudraient passer de là jusqu’à nous ne le peuvent non plus » (Luc 16:26).

L'homme perdu, à sa mort, sera du mauvais côté du gouffre qui se situe entre le ciel et l'enfer, pour l'éternité. Christ vous appelle à venir à Lui maintenant. Selon la Bible, il n'y aura plus aucune chance après votre mort.

III. Troisièmement, la Bible nous avertit de la soudaineté de la mort.

Plus de la moitié de tous les décès sont des morts soudaines. Les accidents d'automobile, les meurtres, les suicides, les guerres, et les crises cardiaques ne préviennent pas, ils sont tous soudains. La grande majorité de ceux qui meurent de cette manière n'ont pas le temps de se repentir et mettre leur confiance en Christ. Ils quittent cette vie pour rencontrer Dieu sans y être préparés. La Bible dit,

« Celui, qui étant souvent repris, raidit son cou, sera subitement brisé, et cela sans remède » (Proverbes 29:1).

J'ai prêché pendant presque 55 ans. À plusieurs reprises, pendant des années, j'ai vu des personnes mourir soudainement qui ne se sont pas préparées à rencontrer Dieu. À plusieurs reprises j'ai été invité à conduire des services funèbres pour des personnes qui sont mortes non sauvées. Il est toujours difficile d'effectuer de tels services. Il est impossible de donner quelque espoir aux parents affligés, lors de situations aussi tragiques. Tout ce que je peux faire est de prêcher l'Évangile à ceux qui sont encore en vie.

Si vous deviez mourir soudainement, dans les prochains jours, que vous arriverait-il ? Pourriez-vous dire avec l'apôtre Paul, que « Pour moi vivre c’est Christ et mourir est un gain ? » (Philippiens 1:21). Ou partiriez-vous dans l'éternité sans l'espoir d'être avec Christ ? Pour vous, est-ce que ce sera le ciel ou bien l’enfer ? C'est une question très grave, la question la plus grave à laquelle vous aurez jamais à faire face, parce qu’« Il est réservé aux hommes de mourir une fois, et après cela vient le jugement » (Hébreux 9:27).

Jésus est mort sur la Croix pour payer la pleine pénalité vos péchés. Il a versé Son Sang pour vous purifier de tout péché. Il s'est relevé physiquement d'entre les morts pour vous donner la vie éternelle. Mais vous devez expérimenter votre péché, et votre besoin de Christ. Vous devez vous détourner d'un mode de vie égoïste et pécheur. Vous devez rencontrer Christ dans une conversion qui transforme la vie. Si cela vous arrive, il y a un espoir. Sinon, vous n'avez aucun espoir - vraiment aucun. C'est pourquoi je vous ai mis en garde afin que vous veniez à l'église tous les dimanches matins, et tous les dimanches soirs, pour entendre la prédication de l'Évangile, afin que les gens prient pour vous, afin que vous entriez dans la communauté chrétienne, afin de commencer une véritable relation avec Christ et avec l'église. La Bible dit,

« Christ Jésus est venu dans le monde pour sauver les pécheurs » (I Timothée 1:15).

Combien nous prions pour que vous soyez l'un de ceux que Jésus sauve d'une vie et d'une mort sans espoir. Amen !

Je vais vous demander de venir ici et de vous tenir devant cette chaire si vous n'êtes pas sûr d’être sauvé. Puis le Dr. Cagan vous mènera dans une autre pièce où nous pourrons parler et prier avec vous, et vous donner de la littérature chrétienne. Veuillez ouvrir votre livre de chants au numéro sept. Tandis que nous chantons, venez devant. Venez rapidement.

Doucement et tendrement Jésus appelle,
   Il appelle pour vous et pour moi ;
Voyez, sur les portails du Ciel, Il attend et regarde,
   Il veille pour vous et pour moi.
Revenez à la maison, revenez à la maison,
   Vous qui êtes las, revenez à la maison ;
Doucement, tendrement, Jésus appelle,
   Appelant le pécheur, « Reviens à la maison ! »

Pourquoi devrions nous attendre quand Jésus nous appelle,
   Quand Il plaide pour vous et pour moi.
Pourquoi devrions-nous attendre et mépriser Sa miséricorde,
    Miséricorde pour vous et pour moi ?
Revenez à la maison, revenez à la maison,
   Vous qui êtes las, revenez à la maison ;
Doucement, tendrement, Jésus appelle,
   Appelant le pécheur, « Reviens à la maison ! »

Le temps s'envole, les moments passent,
   Ils passent pour vous et pour moi
Les ombres s'annoncent, le cercueil funèbre approche,
   Il vient pour vous et pour moi.
Revenez à la maison, revenez à la maison,
   Vous qui êtes las, revenez à la maison ;
Doucement, tendrement, Jésus appelle,
   Appelant le pécheur, « Reviens à la maison ! »

Ah, pour l'amour merveilleux qu'Il a promis,
   Promis pour vous et pour moi
Bien que nous ayons péché,
   Il donne miséricorde et pardon,
Pardon pour vous et pour moi.
   Revenez à la maison, revenez à la maison,
Vous qui êtes las, revenez à la maison ;
   Doucement, tendrement, Jésus appelle,
Appelant le pécheur, « Reviens à la maison ! »
« Doucement et tendrement » (Softly and Tenderly)
     par Will L. Thompson, 1847-1909).

Dr. Chan, veuillez venir et prier pour ceux qui ont répondu ce matin (prière).

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Français. »

You may email Dr. Hymers at rlhymersjr@sbcglobal.net, (Click Here) – or you may
write to him at P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015. Or phone him at (818)352-0452.

Passage de l’Écriture lue avant le sermon par M. Kyu Dong Lee : (Hébreux 9:27).
Solo chanté avant le sermon par M. Benjamin Kincaid Griffith : « Doucement et
                   tendrement » (Softly and Tenderly) par Will L. Thompson, 1847-1909).


BREF APERÇU DE

VOTRE RENDEZ-VOUS AVEC LA MORT

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« Et comme il est réservé aux hommes de mourir une fois, et après cela vient le jugement » (Hébreux 9:27).

(Amos 8:11 ; I Corinthiens 15:26)

I.   Premièrement, la Bible nous avertit sur l'origine de la mort,
Genèse 2:16-17 ; Deutéronome 31:14; Ésaïe 38:1;
Luc 16:19-31; 12:13-21; Jean 8:24.

II.  Deuxièmement, la Bible nous avertit de ce qui se passe après la mort.
Luc 23:43; 16:22, 23; Matthieu 25:46; Apocalypse 21:8;
14:11; Luc 16:26.

III. Troisièmement, la Bible nous avertit de la soudaineté de la mort,
Proverbes 29:1; Philippiens 1:21; I Timothée 1:15.

Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en Français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).