Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




LA PRÉDICATION QU’IL NOUS FAUT !

THE PREACHING WE NEED
(French)

Par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le soir du Jour du Seigneur, le 23 septembre 2012

« Car puisqu’en la sagesse de Dieu, le monde, par la sagesse, n’a pas connu Dieu, il a plu à Dieu par la folie de la prédication de sauver ceux qui croient » (I Corinthiens 1:21).


Le début du texte dit, « Car puisqu’en la sagesse de Dieu, le monde, par la sagesse, n’a pas connu Dieu, il a plu à Dieu par la folie de la prédication de sauver ceux qui croient. » Le monde a sa propre idée de ce qu’est la sagesse. Le monde pense que Benjamin Spock avait raison quand il disait aux parents qu’il ne faut pas discipliner leurs enfants. Voilà bien la sagesse de ce monde ! Le monde pense que punir le meurtre par la peine de mort n’est pas à faire, que les assassins doivent être réhabilités plutôt qu’exécutés. Voilà bien la sagesse de ce monde ! Le monde pense que chaque femme a le droit de tuer son enfant dans son ventre, même jusqu’à son neuvième mois. Voilà bien la sagesse de ce monde ! Le monde pense que nous devrions nous incliner devant les leaders musulmans qui mettent le feu à nos églises, et tuent nos frères et nos sœurs dans le monde entier. Voilà bien la sagesse de ce monde ! Le monde pense que deux femmes ou deux hommes devraient avoir le droit de se marier. Voilà bien la sagesse de ce monde ! Aucune de ces choses nous ont aidées, ou nous ont rapproché de Dieu ! Aucune de ces choses affermissent notre culture, ou donne à nos jeunes quelque connaissance de Dieu !

« Car puisqu’en la sagesse de Dieu, le monde, par la sagesse, n’a pas connu Dieu, il a plu à Dieu par la folie de la prédication de sauver ceux qui croient » (I Corinthiens 1:21).

Oui, je sais que ce genre de prédication n’est pas à la mode aujourd’hui. Je sais que des hommes nous disent que nous sommes à l’âge de la télévision et de l’internet – et donc nous ne pouvons plus prêcher – nous ne pouvons plus « annoncer l’Évangile comme le crieur public annonçait les nouvelles sur les places autrefois, » ce qui est d’ailleurs la traduction du terme grec « prêcher. » « Plus de prêches ! » Disent-ils. « Les gens ne supporteront pas un homme qui annonce [la Parole] du haut de la chaire ! » Voilà ce que dit le monde ! Voilà bien la sagesse de ce monde ! « Enseignez la Bible verset par verset, » disent-ils. « N’élevez pas la voix. Et cela les maintiendra dans une enfance spirituelle… mais la plupart d’entre eux ne le réalisent même pas. La plupart des gens ne s’arrêteront pas une minute pour penser que les géants de la foi, aux temps de la Bible, n’ont jamais pris de notes ! « N’élevez pas la voix. Restez doux en tout temps. » Voilà bien la sagesse de ce monde ! Mais ce n’est pas la sagesse de Dieu !

« Il a plu à Dieu par la folie de la prédication de sauver ceux qui croient » (I Corinthiens 1:21).

La prédication semble une folie pour des hommes charnels et perdus. La prédication semble le travail d’un homme insensé. Voilà ce que pense le monde ! Mais Dieu pense différemment. Dieu pense que la prédication d’un homme qui tient la Bible dans une main et prêche avec fougue et passion est la chose la plus importante du monde ! Rien ne peut prendre la place de la prédication. D’autres églises tombent par manque de prédication ! Le christianisme prend vie quand la prédication prend vie. La prière des saints a la vie en elle, et les pécheurs passent de la mort à la vie, quand la prédication prend vie! Mais quand des hommes timides, sous la coupe d’un groupe de membres timorés de leur église, donnent de « jolis petits sermons qui ressemblent à de gentilles discussions ou de simples explications, » la vie et la lumière s’en vont et l’église descend vite dans l’obscurité. Pourquoi ? Parce que -

« Il a plu à Dieu par la folie de la prédication de sauver ceux qui croient » (I Corinthiens 1:21).

Quel est l’objectif d’une prédication ? Son objectif nous est donné dans notre texte :

« Il a plu à Dieu par la folie de la prédication de sauver ceux qui croient » (I Corinthiens 1:21).

Voilà le but de la prédication – « pour sauver ceux qui croient. » L’objet de chaque prédication devrait être de sauver « ceux qui croient. » Chaque prédication sur la prière, chaque prédication sur notre responsabilité d’intendants du Royaume, chaque prédication doctrinale, chaque prédication lors d’une réunion de prière – chaque prédication devrait être centrée sur un des aspects qui permet de sauver ceux qui croient ! Je ne prêche presque jamais de sermon à quelqu’un, quelque part, sans le prêcher dans l’intention « de sauver ceux qui croient. » Ce peut être une prédication pour vous sauver. Ce peut être une prédication pour vous dire comment aider quelqu’un d’autre à être sauvé. Ce peut être une prédication sur un autre sujet, mais au cœur, au centre de chaque prédication, l’objectif est pour « sauver ceux qui croient. »

« Il a plu à Dieu par la folie de la prédication de sauver ceux qui croient » (I Corinthiens 1:21).

Parce que la prédication est si importante, nous devrions connaître quel est le genre de prédication dont les gens ont besoin. Nous devrions connaître ce que dit la Bible au sujet de la prédication. Que dit donc la Bible sur ce que les hommes devraient prêcher ?

I. Premièrement, la Bible dit qu’il nous faut prêcher contre le péché.

L’apôtre Paul a dit, « Prêche la parole, insiste en temps et hors de temps, reprends, censure, exhorte avec toute longanimité, et doctrine » (II Timothée 4:2). Si nous voulons une véritable prédication, comme le faisaient les hommes de la Bible, nous devons reprendre, selon les Écritures, et censurer le péché.

Si nous retournons à l’époque d’Énoch, il y a très longtemps, avant le Déluge, que prêchait-il ? L’épître de Jude nous dit ce qu’il prêchait. Et voici ce qu’Énoch prêchait,

« Desquels aussi Énoch, le septième depuis Adam, a prophétisé, en disant : voici, le Seigneur vient avec ses millions de saints, pour exécuter jugement sur tous, et convaincre tous les impies parmi eux de toutes leurs œuvres d’impiété qu’ils ont commises sans piété, et de tous leurs durs propos que les pécheurs impies ont proférés contre lui » (Jude 14-15).

Énoch prêchait la deuxième venue de Christ, le Jugement Dernier des pécheurs non sauvés. Il prêchait contre les péchés des hommes impies, ceux qu’ils avaient commis. Il prêchait contre les paroles ordurières et grossières des pécheurs. Il prêchait contre les choses pécheresses que les hommes impies disent à l’encontre de Dieu. La prédication d’Énoch, la septième génération depuis Adam, était forte, des sermons durs, sans complaisance, pour reprendre, censurer les péchés de sa génération, les avertissant de se repentir avant que le jugement ne tombe sur eux. C’est le genre de prédication dont nous avons besoin aujourd’hui !

Et puis pensez à la prédication du prophète Ésaïe. Il disait,

« Élève la voix, ne te retiens pas ; élève ta voix comme une trompette ; et montre à mon peuple leur transgression, et à la maison de Jacob leurs péchés » (Ésaïe 58:1).

Prenez une fois le temps de relire les quelques premiers chapitres d’Ésaïe. Il prêchait contre leur hypocrisie. Il disait que leurs mains étaient pleines de sang. Il dénonçait leur révolte contre leur Dieu. Il prêchait que leurs leaders ne protégeaient ni les veuves ni les orphelins. Il leur disait que leurs villes seraient incendiées, leurs terres dévorées par des étrangers. C’est le genre de prédication qu’il nous faut aujourd’hui

« Il a plu à Dieu par la folie de la prédication de sauver ceux qui croient » (I Corinthiens 1:21).

Et que dire à propose de Jean Baptiste ? Que prêchait-il ? Voilà ce qu’il prêchait,

« Ô génération de vipères, qui vous a averti de fuir la colère à venir ? Produisez donc des fruits convenables à la repentance » (Matthieu 3:7-8).

Il les appelait une génération de vipères, qui serait jetée dans le feu de l’Enfer. Il les appelait à se repentir.

Et puis, rappelez-vous comment Jésus lui-même prêchait contre le péché ! Il prêchait contre leur incrédulité. Il prêchait contre l’adultère. Il prêchait contre le fait de garder rancune contre quelqu’un et il leur disait que s’ils ne pardonnaient pas aux autres, leur Père dans le Ciel ne leur pardonnerait pas non plus. Il prêchait aux pharisiens et aux scribes , « Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père » (Jean 8 :44). Les hommes haïssaient Jésus parce qu’Il exposait et prêchait contre leurs péchés. Ils l’on crucifié parce qu’Il prêchait contre leurs péchés ! Chaque prédicateur qui veut être fidèle à l’exemple de Jésus, devra parfois mettre les gens contre lui en prêchant contre leurs péchés, comme Jésus l’a fait ! L’apôtre Pierre a dit que Jésus nous a laissé « un exemple, afin que vous suiviez ses pas » (I Pierre 2:21). Véritablement, cela ne veut rien dire d’autre que chaque prédicateur, à l’exemple de Christ, devrait dénoncer le péché depuis la chaire, comme l’a fait Jésus ! Le Dr. John R. Rice disait la chose suivante aux jeunes prédicateurs,

      Ne soyez pas influencés par ceux qui diront que vous allez causer des remous dans votre église. Ne vous laissez pas trop émouvoir par votre épouse qui plaide en faveur de votre salaire, qui risque de diminuer, ou que vous serez bientôt à la rue, sans toit sur votre tête. Soyez fidèle à Christ, et Christ vous sera fidèle… C’est vrai que les prédicateurs doivent prêcher avec amour, compassion et larmes, mais cela ne change pas le fait que Jésus nous commande de reprendre, de censurer le péché et que nous devons prêcher la Parole contre certains péchés en particulier (John R. Rice, D.D., Grandes vérités pour les gagneurs d’âmes, Great Truths for Soul Winners, Sword of the Lord, 1964, page 137).

Un jour où je prêchais dans une certaine église baptiste de Californie du nord, je nommais les péchés commis par les jeunes – coucher ensemble, regarder de la pornographie et ne pas aller à l’église. Je leur disais de ne pas écouter les enseignants apostat comme l’évêque Pike, qui était à la tête de l’Église Épiscopale à San Francisco à l’époque. Après le service, le pasteur me pris à part dans son bureau et me dit de ne pas prêcher ainsi ou j’aurais des problèmes. C’est étrange, mais plus tard, ce pasteur fut remercié par son église et finit comme pasteur dans une église sœur de celle que j’avais commencé !

On m’avait aussi dit de ne pas prêcher contre les erreurs de théologie dans la faculté où j’étais étudiant. Mais ceux qui m’avaient averti furent remerciés plus tard de cette faculté. Et après qu’ils furent tous partis, je prêchais dans l’amphithéâtre de cette même faculté ! Je n’ai jamais arrêté de prêcher contre le péché, et je suis ici, ce soir, dans une magnifique église remplie de jeunes prêts à servir ! Le Dr. Rice avait raison, « Soyez fidèle à Christ, et Christ vous sera fidèle… » Amen.

« Il a plu à Dieu par la folie de la prédication de sauver ceux qui croient » (I Corinthiens 1:21).

Quelqu’un m’a fait le reproche que je vous laissais la liberté d’applaudir. Et pourquoi pas ? La Bible dit, « Ô battez des mains, vous tous les peuples ; criez vers Dieu avec une voix de triomphe » (Psaume 47:1). Qu’y a-t-il de mal à cela ? C’est dans la Bible, n’est-ce pas ? Quand les jeunes vont assister à un match de foot ou un concert de musique rock, ils crient de toutes leurs forces et applaudissent jusqu’à en faire trembler les stades et les murs ! Mais les avertissements que je vous donnent ce soir sont mille fois plus importants qu’un simple match de foot – et dix millions de fois plus important qu’un concert avec Justin Bieber ou Lady Gaga ! Repentez-vous, car le Royaume de Dieu est proche !!

« Il a plu à Dieu par la folie de la prédication de sauver ceux qui croient » (I Corinthiens 1:21).

II. Deuxièmement, la Bible dit qu’il nous faut prêcher contre l’Enfer.

Tous les prédicateurs de la Bible prêchaient sur le Jugement et l’Enfer, et sur la colère de Dieu à l’encontre du péché. Le Seigneur Jésus Christ prêchait constamment sur l’Enfer, avertissant les pêcheurs de fuir la colère de Dieu !

Christ a dit, « …quiconque dira : ‘Toi fou’, sera en danger du feu de l’enfer » (Matthieu 5:22).

Christ a dit, « Il en sera de même à la fin du monde; les anges viendront, et sépareront les méchants du milieu des justes : et ils les jetteront dans la fournaise de feu ; là seront les pleurs et les grincements de dents » (Matthieu 13:49-50).

Christ a dit qu’un jour Il dirait « …à ceux qui seront à sa main gauche : retirez-vous de moi, vous maudits, au feu sans fin » (Matthieu 25:41).

Christ a dit, « Et ceux-ci iront aux châtiments sans fin ; mais les hommes droits iront à la vie éternelle » (Matthieu 25:46).

Le pasteur qui ne prêche pas sur l’Enfer ne suit pas l’exemple de Jésus, qui nous a laissé « un exemple, afin que vous suiviez ses pas » (I Pierre 2:21). Le Dr. John R. Rice a dit, « Assez de ces gentils sermons bien faciles qui ne remuent pas la conscience de crainte, ne font pas couler de larmes, et ne mènent pas les gens à la repentance ! Assez de ces prédications qui laissent les pêcheurs endormis dans leurs péchés, pleins de suffisance et satisfaits d’eux-mêmes ! Ô mon Dieu, donne le genre de prédication qui fait trembler les hommes quand ils se mettent à penser à l’Enfer et au Jugement à venir ! » (Ibid., p. 140).

« Il a plu à Dieu par la folie de la prédication de sauver ceux qui croient » (I Corinthiens 1:21).

III. Troisièmement, la Bible dit qu’il nous faut prêcher sur le salut par le Sang de Christ.

La Bible enseigne que tous les hommes et les femmes sont des pécheurs. Elle dit, « Car tous ont péché, et n’atteignent pas la gloire de Dieu » (Romains 3:23). La Bible dit, « …car il n'y a point d'homme qui ne pèche » (I Rois 8:46). La Bible dit, « Certainement il n'y a point d'homme juste sur la terre, qui fasse le bien et qui ne pèche point » (Ecclésiastes 7:20).

« Mais » direz-vous « Dieu ne connaît pas mes péchés. Même ma mère ne les connaît pas. Ils sont un secret. » Peut être que votre mère ignore tout de vos péchés, mais Dieu, Lui, les connaît tous. La Bible dit, « Les yeux du Seigneur sont en tout lieu, observant les méchants et les bons » (Proverbes 15:3). Vos péchés ne sont pas un secret pour Dieu ! La Bible dit, « Car Dieu fera venir toute oeuvre en jugement, avec tout ce qui est caché » (Ecclésiastes 12:14). La Bible enseigne que chacun des péchés que vous avez commis est écrit dans les livres du Jugement de Dieu « Et les livres furent ouverts, et un autre livre était ouvert, celui qui est le livre de vie ; et les morts furent jugés selon les choses qui étaient écrites dans les livres, selon leurs œuvres » (Apocalypse 20:12). Au jour du Jugement Dernier, vous vous tiendrez devant le Dieu Tout Puissant. Il lira la liste de vos péchés qui est écrite dans un de Ses livres du jugement, et vous serez « jeté dans l'étang de feu » (Apocalypse 20:15).

Il n’y a qu’une seule manière pour vous d’échapper à ce terrible jugement. Vos péchés doivent être effacés des livres de Dieu. C’est pour cela que le Seigneur Jésus Christ est allé à la Croix. Christ est mort sur la Croix pour payer le châtiment complet de vos péchés. La Bible dit,

« Mais Dieu fait valoir son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore pécheurs, Christ est mort pour nous. Combien plus donc, étant maintenant justifiés par son sang, serons-nous sauvés de la colère par lui » (Romains 5:8-9).

Romains 5:9 dit que vous pouvez être « justifié par Son Sang. » Le Sang de Jésus Christ peut laver chaque péché que vous avez commis, car nous lisons dans I Jean 1:7, « …et le sang de Jésus Christ, Son Fils, nous lave de tout péché. » Il nous faut prêcher sur le Sang de Christ. Nous ne pouvons être lavés que par Lui. Il nous faut prêcher sur le Sang de Christ. C’est la seule chose qui puisse nous laver du péché !

« Il a plu à Dieu par la folie de la prédication de sauver ceux qui croient » (I Corinthiens 1:21).

Il y a des prédicateurs, aujourd’hui, qui disent qu’il n’y a pas de Sang. Je ne sais pas comment ils peuvent dire cela alors que la Bible nous montre très clairement que Jésus « nous a aimés et lavés de nos péchés dans Son propre Sang » (Apocalypse 1:5). Ne croyez jamais un prédicateur, ou un enseignant, de la Bible qui minimise le Sang de Jésus ! La Bible dit, « Malheur à eux ! Car ils ont suivi le chemin de Caïn » (Jude 11). Comme Caïn, ils rejettent le Sang. Ne les écoutez jamais ! Attention au faux enseignement de Caïn ! Sans le Sang de Jésus, il n’y a point de salut ! Absolument aucun ! Souvenez-vous toujours de ce vieux cantique que chantaient nos pères avant nous,

Qui peut laver mon péché ?
   Rien d'autre que le Sang de Jésus.
Qui peut me redonner la vie ?
   Rien d'autre que le Sang de Jésus.
Ô ! Combien est précieux ce flot
   Qui me rend blanc comme neige ;
Je ne connais aucune autre source, non,
   Aucune autre source que le Sang de Jésus.
« Rien d'autre que le Sang de Jésus. » [Nothing But the Blood]
     par Robert Lowry, 1826-1899.

Voudriez-vous être sauvé maintenant ? Ce soir, voudriez-vous voir chacun de vos péchés effacés des livres du Jugement de Dieu par le Sang de Jésus ? Pendant que nous chantons de nouveau ce cantique, veuillez venir vers le fond de la salle. Le Dr. Cagan vous accompagnera dans une pièce paisible où il pourra vous conseiller et prier avec vous. Allez-y maintenant, pendant que nous chantons.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Français. »

You may email Dr. Hymers at rlhymersjr@sbcglobal.net, (Click Here) – or you may
write to him at P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015. Or phone him at (818)352-0452.

Écriture lue avant le sermon par le Dr. Kreighton L. Chan : I Corinthiens 1:18-21.
Solo chanté avant le sermon par Mr. Benjamin Kincaid Griffith :
      « Ô, quelle fontaine » (Oh, What a Fountain!) par le Dr. John R. Rice, 1895-1980).


BREF APPERÇU

LA PRÉDICATION QU’IL NOUS FAUT !

Par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« Car puisqu’en la sagesse de Dieu, le monde, par la sagesse, n’a pas connu Dieu, il a plu à Dieu par la folie de la prédication de sauver ceux qui croient » (I Corinthiens 1:21).

I.   Premièrement, la Bible dit qu’il nous faut prêcher contre le péché,
II Timothée 4:2; Jude 14-15; Ésaïe 58:1; Matthieu 3:7-8;
Jean 8:44; I Pierre 2:21; Psaume 47:1.

II.  Deuxièmement, la Bible dit qu’il nous faut prêcher contre l’Enfer,
Matthieu 5:22; 13:49-50; 25:41, 46; I Pierre 2:21.

III. Troisièmement, la Bible dit qu’il nous faut prêcher
sur le salut par le Sang de Christ, Romains 3:23; I Rois 8:46;
Ecclésiastes 7:20; Proverbes 15:3; Ecclésiastes 12:14;
Apocalypse 20:12, 15; Romains 5:8-9; I Jean 1:7;
Apocalypse 1:5; Jude 11.

Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en Français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).