Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




UNE ÉGLISE QUI EXPLOSE !

AN EXPLODING CHURCH !
(French)

Par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le matin du Jour du Seigneur, le 9 septembre 2012

« Alors il dit à ses disciples : certes, la moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers ; priez donc le Seigneur de la moisson, afin qu’il envoie des ouvriers dans sa moisson » (Matthieu 9:37, 38).


Les prédicateurs habituellement pensent que Christ nous dit, dans ces versets, de prier Dieu pour qu’Il agisse afin de transformer les membres des églises à devenir gagneurs d’âme. Ce n’est pas entièrement faux, mais c’est plutôt une application qu’une interprétation. Oui, nous pouvons penser que ceci s’applique à prier afin que les chrétiens se réveillent et se mettent à gagner des âmes. Mais ce n’est pas exactement ce que Christ voulait dire à Ses disciples.

Jésus disait à Ses disciples de prier afin que Dieu envoie des nouvelles personnes dans la moisson, tout de suite, immédiatement, avant même qu’elles ne reçoivent une formation spécialisée, avant même que beaucoup d’entre elles ne soient même sauvées ! Après tout, presque personne n’était encore chrétien lorsque Jésus l’a dit ! Les disciples eux-mêmes n’étaient pas encore formés et quelques uns d’entre eux n’étaient pas mêmes convertis. Le Dr. McGee faisait remarquer qu’aucun d’entre eux n’était né de nouveau avant que Jésus ne soit ressuscité des morts. Il est clair que Judas n’était pas sauvé. Thomas ne croyait pas encore dans l’Évangile, parce que nous savons qu’il ne croyait pas que Jésus ressusciterait des morts. Pierre refusait la crucifixion, et fut repris par Jésus pour persister dans son manque de foi. Pourtant, dans Mathieu 10, le chapitre juste après celui-là, ces hommes ont été envoyés pour gagner des âmes. Et Christ leur dit de prier afin que d’autres personnes soient envoyées pour aller gagner une moisson d’âmes !

Quelle en est la signification pour nous aujourd’hui ? Et bien cela veut dire que nous devrions envoyer des personnes nouvelles dans l’église pour aller gagner des âmes immédiatement ! Quelle autre signification cela pourrait-il avoir ? Regardons pour un moment avec de « nouveaux » yeux et voir ce que Jésus voudrait que nous fassions aujourd’hui, dans notre église. Si vous êtes ici pour la première fois, nous prions pour que vous veniez avec nous, tout de suite, pour faire le travail d’un moissonneur dans Sa moisson, de ramener des perdus entendre l’Évangile dans notre église. Écoutez de nouveau ce texte, sous cet angle-là,

« Alors il dit à ses disciples : certes, la moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers ; priez donc le Seigneur de la moisson, afin qu’il envoie des ouvriers dans sa moisson » (Matthieu 9:37, 38).

Nous sommes en train de vous dire la même chose. Nous prions pour que vous nous rejoigniez et que vous nous aidiez à en amener d’autres dans l’église pour entendre l’Évangile et être sauvés. Et nous savons, au moins de deux manières différentes, que c’est la vérité.

I. Premièrement, Jésus a appelé les premiers disciples à gagner des âmes, immédiatement.

Veuillez reprendre votre Bible à Matthieu 4:18-20 et vous lever pour lire ces versets à haute voix.

« Et Jésus, marchant le long de la mer de Galilée, vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et André, son frère, qui jetaient un filet dans la mer, car ils étaient pêcheurs. Et il leur dit : suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d’hommes. Et eux, sur le champ laissèrent leurs filets, et le suivirent » (Matthieu 4:18-20).

C’est la première chose que Jésus a dit à ces hommes, « Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d’hommes » (Matthieu 4:19). Il y a un très beau cantique qui le dit sans ambiguïté, très clairement,

Je vous ferai pêcheurs d’hommes,
   Pêcheurs d’hommes, pêcheurs d’hommes,
Je vous ferai pêcheurs d’hommes,
   Si vous me suivez.
Si vous me suivez, si vous me suivez ;
   Je vous ferai pêcheurs d’hommes
Si vous me suivez.
   « Je vous ferai pêcheurs d’hommes » (“I Will Make You Fishers of Men”)
     par Harry D. Clarke, 1888-1957.

Veuillez vous assoir.

Jésus ne les a pas emmené avec lui pour leur enseigner la Bible pendant quelques années avant de leur dire d’aller, en tant que pêcheurs d’hommes, en chercher d’autres. Il n’a pas répondu à toutes leurs questions et Il ne leur a pas enseigné d’abord la théologie et l’apologétique, et l’histoire du christianisme. Il ne les a pas emmené dans une classe de catéchisme pendant des mois avant de leur dire d’aller chercher les autres. Il ne leur a pas même expliqué l’Évangile. Non ! Il leur a juste dit d’aller chercher les autres et de les ramener, d’aller en « pêcher » d’autres ! La toute première chose qu’Il leur a dit c’est, « Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d’hommes. »

Je ne crois pas que ce soit complètement honnête de vous dire autre chose. Je crois que nous devrions suivre l’exemple de Christ. Je pense que nous devrions vous dire, maintenant, la toute première fois que vous venez à l’église, ce que Christ veut que vous fassiez. Christ veut que vous alliez chercher les autres, que vous les rameniez Christ veut que vous alliez, que vous cherchiez quelqu’un, et que vous le rameniez maintenant, tout de suite – peut être même ce soir ! Allez, et cherchez quelqu’un, et ramenez-le ou ramenez-la, avec vous ! Veuillez vous lever et chanter de nouveau !

Je vous ferai pêcheurs d’hommes,
   Pêcheurs d’hommes, pêcheurs d’hommes,
Je vous ferai pêcheurs d’hommes,
   Si vous me suivez.
Si vous me suivez, si vous me suivez ;
   Je vous ferai pêcheurs d’hommes
Si vous me suivez.

Oui, Christ a appelé les premiers disciples tout de suite, au commencement même, à devenir pêchers d’hommes pour être des ouvriers dans la moisson – de ramener les autres, tout de suite – immédiatement ! Amen! Et Amen!

II. Deuxièmement, Jésus à envoyé des personnes toutes nouvelles gagner des âmes, immédiatement.

Nous le voyons déjà dans le premier chapitre de l’Évangile de Jean. Deux disciples de Jean Baptiste avaient suivi Jésus à Sa demeure. L’un des deux était le frère de Pierre, André. André sortit immédiatement et s’en alla dire à Pierre, « Nous avons trouvé le Messie. Et il l’amena à Jésus » (Jean 1:41, 42). Le jour suivant, Jésus dit à Philippe, « Suis-moi » (Jean 1:43). Philippe s’en alla immédiatement voir Nathanaël et lui dit qu’il avait trouvé le Messie. Nathanaël douta que ce fut vrai et Philippe lui dit: « Viens et vois » (Jean 1:46). Philippe prit alors Nathanaël vers Jésus et Nathanaël devint immédiatement un disciple

André amena tout de suite Pierre à Jésus. Philippe amena tout de suite Nathanaël à Jésus. Ces disciples « tout neuf » devinrent immédiatement des gagneurs d’âmes, instantanément ! Ils n’ont pas attendu d’être formés pour gagner des âmes. Ils sortirent instantanément et amenèrent les autres à Jésus, sans délai ! Ils dirent simplement, « Viens et vois. »

Un autre exemple apparaît dans le quatrième chapitre de l’Évangile de Jean. Le Dr. John R. Rice dit,

      Dans le chapitre 4 de Jean, nous apprenons que lorsque la femme samaritaine apprit que Jésus était le Messie, elle laissa ses seaux et couru à la ville pour aller dire aux gens, « Venez voir un homme qui m’a dit toutes les choses que j’ai faites ; ne serait-ce pas le Christ ? » [Jean 4:29]. Certains furent sauvés sur place, grâce à son témoignage, d’autres accoururent pour voir par eux-mêmes et furent sauvés. Oui, les nouveaux convertis devraient gagner des âmes (John R. Rice, D.D., Le Fils de Dieu : un commentaire verset par verset de l’Évangile selon Jean, The Son of God: A Verse-by-Verse Commentary on the Gospel According to John, Sword of the Lord Publishers, 1976, p. 40).

Et, commentant sur ces exemples, le Dr. Rice dit, « Ah, la chose principale quand il s’agit de gagner des âmes, et d’aller les chercher ! Une influence personnelle est si importante qu’il n’est pas besoin d’un message très profond ou d’une longue explication, si vous laissez comprendre aux gens qu’il y a là un Sauveur pour les pécheurs, et qu’ils peuvent l’avoir pour eux. C’est de cette manière qu’André amena Pierre à Jésus » (ibid.). C’est ainsi que la femme au puits amena de nombreux Samaritains à Jésus – tout de suite. Elle commença à gagner des âmes le jour même où elle ouvrit son cœur à Jésus et mit sa confiance en Lui !

« Et beaucoup de Samaritains de cette ville-là crurent en lui, à cause de la parole de la femme qui avait témoigné : ‘Il m’a dit tout ce que j’ai fait.’ Alors quand les Samaritains vinrent vers lui, ils le prièrent de rester avec eux ; et il y demeura deux jours. Et beaucoup plus crurent à cause de sa parole » (Jean 4:39-41).

Jésus traversa la Mer de Galilée, jusqu’à Gadarène. Là Il rencontra un homme possédé par des démons. Jésus les chassa, et l’homme fut guéri. Cet homme voulait suivre Jésus, alors le Sauveur lui dit,

« Retourne dans ta maison, et montre les grandes choses que Dieu t’a faites. Il s’en alla donc, et publia par toute la ville toutes les choses que Jésus lui avait faites » (Luc 8:39).

Cet homme devint un gagneur d’âmes, instantanément, disant aux autres comment Jésus l’avait sauvé.

Alors que Jésus s’en allait à Jérusalem, il rencontra dix hommes atteints de la lèpre. Ils élevaient la voix en disant, « Jésus, Maître, aie pitié de nous » (Luc 17:13). Jésus leur dit, « Allez, montrez-vous aux prêtres. Et il arriva qu’en s’en allant, ils furent rendus nets » (Luc 17:14). L’un deux retourna à Jésus pour le remercier. Mais tous furent envoyés immédiatement comme témoins aux prêtres du Temple. Plus tard, la même année, il nous est dit que, « …un grand nombre de prêtres obéissaient à la foi » (Actes 6:7). Ces prêtres, sans aucun doute, étaient convertis, partiellement du moins, par le témoignage de ces lépreux que Jésus avait guéri. Ces lépreux devinrent des gagneurs d’âmes aussitôt qu’ils furent guéris par Jésus !

Le jour de la Pentecôte, trois mille personnes furent sauvées lorsqu’elles entendirent la prédication de Pierre. Il est dit que ces nouveaux chrétiens, « louaient Dieu et avaient la faveur de tout le peuple. Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’église ceux qui devaient être sauvés » (Actes 2:47). Le Dr. John R. Rice dit, « l’église à Jérusalem voyait de nouveaux convertis s’ajouter tous les jours à ceux qui y étaient déjà ! Gagner des âmes n’était pas seulement important : c’était presque le seul objectif et finalité de l’église de Jérusalem et des chrétiens du Nouveau Testament » (John R. Rice, D.D., Remplis du Saint Esprit : Un commentaire verset par verset du Livre des Actes des apôtres, Filled With the Spirit: A Verse-by-Verse Commentary on the Acts of the Apostles, Sword of the Lord Publishers, 1980 édition, page 104).

Quand les gens étaient sauvés, dans l’église de Jérusalem, ils partaient immédiatement chercher leurs amis, et leurs voisins, et les amenaient, en « Louant Dieu, et avaient la faveur de tout le peuple. Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’église ceux qui devaient être sauvés » (Actes 2:47).

L’apôtre Paul vint dans la ville de Thessalonique en 53 apr. JC. Il nous est dit que plusieurs Juifs crurent en Jésus, et qu’une grande multitude de grecs fut sauvée « Et quelques-uns d’entre eux crurent, et se joignirent à Paul et à Silas, avec une grande multitude de Grecs pieux, et un bon nombre de femmes de notoriété. » Paul organisa ces nouveaux chrétiens en une église. Une année passa. On était maintenant en 54 apr. JC. Paul était maintenant dans la ville de Corinthe. Il écrivit une lettre pour l’église à Thessalonique, que l’on appelle « première (lettre) aux Thessaloniciens » dans le Nouveau Testament. Tous les gens de cette église n’étaient chrétiens que depuis un an, ou moins. Et pourtant Paul dit,

« Car la parole du Seigneur a retenti de chez vous non seulement en Macédoine et en Achaïe, mais aussi en tous lieux où votre foi envers Dieu s’est répandue à l’étranger, de sorte que nous n’avons pas besoin d’en parler » (I Thessaloniciens 1:8).

Les gens de cette église avaient une « branche nationale » en Macédoine et en Achaïe. Ils gagnaient des âmes par centaines, et pourtant aucun d’eux n’était chrétien depuis plus de douze mois !

Et voilà la simple méthode qu’ils utilisaient. Ils disaient simplement à leurs amis et leurs voisins, « Venez et voyez. » Et ils les amenaient aux réunions. C’est la méthode qu’ils utilisent en Chine communiste, où les églises explosent littéralement. C’est la méthode qu’ils utilisent dans les contrées musulmanes, où des milliers se convertissent. Si ça marche là-bas, ça marchera ici aussi. Allez dire à une personne « Viens et vois. » C’est simple, et ça marche

Voilà, en bref, la méthode des chrétiens du Nouveau Testament. Nous lisons encore et encore que ceux qui sont devenus chrétiens instantanément sont devenus des gagneurs d’âmes, amenant leurs amis et parents dans l’église, en grand nombre ! Chaque église était devenue une église qui explosait ! Que Dieu parle à votre cœur ! Que vous puissiez venir dans notre église et amener ensuite vos amis et votre famille pour entendre l’Évangile et venir prendre un repas avec nous ! Venez nous aider à faire de cette église une église qui explose ! « Pêcheurs d’hommes. » Veuillez vous lever et le chanter encore une fois.

Je vous ferai pêcheurs d’hommes,
   Pêcheurs d’hommes, pêcheurs d’hommes,
Je vous ferai pêcheurs d’hommes,
   Si vous me suivez.
Si vous me suivez, si vous me suivez ;
   Je vous ferai pêcheurs d’hommes
Si vous me suivez.

Allez chercher quelqu’un pour venir ici à l’église avec vous ! Nous avons toujours un lunch ou un dîner de prêt à partager avec eux ! Nous avons toujours une célébration d’anniversaire pour eux ! Nous avons toujours plus de joie et de plaisir que nulle par ailleurs à Los Angeles ! Cette église est la plus joyeuse de Los Angeles. Amenez quelqu’un avec vous la prochaine fois que vous venez ! Il n’y a rien de compliqué. Dites-leur simplement « Viens à l’église avec moi. C’est joyeux et formidable d’être là-bas. Veux-tu venir avec moi dimanche prochain ? » C’est tout ! C’est simple ! Faites-le ! Amenez quelqu’un avec vous la prochaine fois que vous venez ! Vous pouvez vous asseoir.

La toute première chose que Jésus a enseignée à Ses disciples est aussi la première chose que nous devons vous enseigner. Jésus vous dit ce matin,

« Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d’hommes »
      (Matthieu 4:19).

Certains d’entre vous sont ici ce matin pour la toute première fois. Jésus vous dit, « Suis-moi, et je te ferai pêcheur d’hommes. » Si quelqu’un vous a amené ce matin, la première chose que Jésus voudrait que vous fassiez est de devenir un « pêcheur d’hommes. » Amenez quelqu’un à l’église avec vous dimanche prochain ! C’est facile ! Faites-le ! Chantons ce refrain encore une fois.

Je vous ferai pêcheurs d’hommes,
   Pêcheurs d’hommes, pêcheurs d’hommes,
Je vous ferai pêcheurs d’hommes,
   Si vous me suivez.
Si vous me suivez, si vous me suivez ;
   Je vous ferai pêcheurs d’hommes
Si vous me suivez.

Une jeune fille est venue ici, dans notre église, il y a tout juste quelques semaines. Elle est déjà devenue « pêcheurs d’hommes. » Elle a déjà amené trois filles avec elle ! Vous aussi pouvez faire la même chose ! Aller chercher quelqu’un et ramenez cette personne ici à l’église avec vous ! Faites-le ! Oui, faites-le ! Amenez quelqu’un avec vous ! Vous prendrez le lunch ou le diner ensemble ici. Nous verrons un vieux film de comédie classique. Nous aurons une fête d’anniversaire. Nous nous amuserons bien plus que beaucoup qui cherchent à faire la fête! Ma mère avait l’habitude de dire, « Et bien on s’amusera comme des petits fous ! » Allez chercher quelqu’un pour venir célébrer un anniversaire ici, à l’église ! Amenez quelqu’un pour la fête ! Chantons le refrain encore une fois !

Je vous ferai pêcheurs d’hommes,
   Pêcheurs d’hommes, pêcheurs d’hommes,
Je vous ferai pêcheurs d’hommes,
   Si vous me suivez.
Si vous me suivez, si vous me suivez ;
   Je vous ferai pêcheurs d’hommes
Si vous me suivez.

Combien d’entre vous vont-ils dire, « Oui, je vais le faire ! Oui, j’amènerai quelqu’un avec moi pour entendre l’Évangile et s’amuser avec ceux qui sont ici ! » Veuillez lever la main, et le Dr. Chan viendra prier pour que Dieu vous aide à le faire (prière).

Si vous êtes venu ce matin et que vous n’êtes pas encore un chrétien né de nouveau, je vous demande d’écouter très attentivement. Le Seigneur Jésus Christ est venu du Ciel et été cloué sur une croix, où Il est mort pour payer pour nos transgressions. Ils ont mis Son corps dans le tombeau, l’ont scellé, et mis des soldats romains devant pour le garder. Mais le Seigneur Jésus est ressuscité physiquement, chair et os, le troisième jour après Sa mort. Le Christ ressuscité est resté avec Ses disciples, et ceux qui Le suivaient pendant quarante jours et quarante nuits. Ils l’on touché, Il a mangé avec eux, et ils ont vu qu’Il n’était pas un esprit. Ensuite, Jésus est remonté au Ciel, où Il est assis à la droite de Dieu le Père.

Dès que vous vous détournerez de votre vie de péché et mettrez votre confiance en Jésus, Son précieux Sang vous lavera de tout votre péché, et Il vous donnera la vie éternelle. Nous prions pour que vous veniez à Jésus et mettiez votre confiance en Lui, et receviez le salut bientôt. Et quoique vous fassiez, soyez sûr de revenir dans cette église dimanche prochain ! Et allez chercher quelqu’un pour revenir avec vous dimanche prochain ! Allez, et faites-le !

Je vous ferai pêcheurs d’hommes,
   Pêcheurs d’hommes, pêcheurs d’hommes,
Je vous ferai pêcheurs d’hommes,
   Si vous me suivez.
Si vous me suivez, si vous me suivez ;
   Je vous ferai pêcheurs d’hommes
Si vous me suivez.

Ô, mon Dieu, aide-les à le faire ! Amen.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Français. »

You may email Dr. Hymers at rlhymersjr@sbcglobal.net, (Click Here) – or you may
write to him at P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015. Or phone him at (818)352-0452.

Écriture lue avant le sermon par le Dr. Kreighton L. Chan : Matthieu 4:18-20.
Solo chanté avant le sermon par Mr. Benjamin Kincaid Griffith :
      « Si peu de temps » (“So Little Time”) par le Dr. John R. Rice,1895-1980/
         « Je vous ferai pêcheurs d’hommes » (“I Will Make You Fishers of Men”)
par Harry D. Clarke, 1888-1957.


BREF APPERÇU DE

UNE ÉGLISE QUI EXPLOSE !

Par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« Alors il dit à ses disciples : certes, la moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers ; priez donc le Seigneur de la moisson, afin qu’il envoie des ouvriers dans sa moisson » (Matthieu 9:37, 38).

I.   Premièrement, Jésus a appelé les premiers disciples à gagner des
âmes, immédiatement, Matthieu 4:18-20.

II.  Deuxièmement, Jésus à envoyé des personnes toutes nouvelles gagner
des âmes, immédiatement, Jean 1:41, 42, 43, 46; 4:29, 39-41;
Luc 8:39; 17:13, 14; Actes 6:7; 2:47; 17:4; I Thessaloniciens 1:8.

Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en Français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).