Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




LE DIEU GRAND ET REDOUTABLE – 3ème PARTIE

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le matin du Jour du Seigneur, dimanche 12 février 2012

« Le Dieu grand et redoutable » (Néhémie 1:5).

« Ô Seigneur, Dieu grand et redoutable » (Daniel 9:4).


Encore une fois, une grande partie de ce sermon est une adaptation de « Le Dieu grand et redoutable » par le Dr. John R. Rice (Sword of the Lord, 1977, pp. 7-38).

Ces textes dans Néhémie et Daniel nous disent que Dieu est grand, terrible, et redoutable. Nous avons vu ensemble que le Dieu dont parle la Bible est un Dieu terrible et redoutable. Ceux qui parlent seulement de Lui comme un Dieu d'amour contredisent les Écritures. Car Il est également un Dieu de jugement et de vengeance. La plupart des prédicateurs aujourd'hui ne prêchent presque jamais sur ce sujet : « Cest une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant » (Hébreux 10:31). Et leurs prédications ne représentent pas Dieu correctement. Il n'y a rien de nouveau à cela. Déjà, à l'époque de Jérémie, Dieu disait,

« Mais ce peuple a un cœur récalcitrant et rebelle; ils se sont révoltés, et sont partis... Ils ne disent pas non plus dans leur cœur : craignons maintenant le Seigneur, notre Dieu »
       (Jérémie 5:23-24).

Et les prédicateurs d'aujourd'hui ne représentent pas véritablement Celui qui disait à Jérémie,

« Depuis le prophète jusqu’au prêtre, tous agissent faussement... disant : paix, paix, quand il n’y a pas de paix » (Jérémie 6:13-14).

« Hélas, ils ont rejeté la parole du Seigneur, et quelle sagesse ont-ils?... Depuis le prophète jusqu’au prêtre, chacun agit faussement, disant : paix, paix, quand il n’y a pas de paix »
       (Jérémie 8:9-11).

« Je les consumerai entièrement, dit le Seigneur... et les choses que je leur ai données passeront arrière d’eux » (Jérémie 8:13).

« C’est pourquoi, ainsi dit le Seigneur, au sujet des prophètes qui prophétisent en mon nom et que je n’ai pas envoyés, et qui disent : l’épée et la famine ne seront pas dans ce pays ; ces prophètes-là seront consumés par l’épée et par la famine. Et ce peuple auquel ils prophétisent, sera jeté dans les rues... car je verserai sur eux leur malice » (Jérémie 14:15-16).

Où donc, mais où donc entendons-nous de telles paroles venant de la chaire du prédicateur dans ces jours mauvais ? Où donc, mais où donc sont les prédicateurs nous avertissant du jugement imminent du Dieu grand et redoutable de Jérémie ? Et pourtant, qu'ils le prêchent ou non, Il demeure le Dieu saint, juste, grand, terrible et redoutable.

« Ainsi dit le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : voici, je vais faire venir sur ce lieu un mal tel que quiconque l’entendra, ses oreilles lui tinteront » (Jérémie 19:3).

L'autre soir, j'étais dans le jacuzzi de mon gym, un homme qui était là aussi m'a demandé pourquoi l'Amérique a tant de problèmes. Sans hésitation, je lui ai répondu, « Parce que nous avons assassiné cinquante quatre million d'enfants... C'est pour cela que nous avons tant de problèmes actuellement. Dieu est en colère avec l'Amérique pour avoir assassiné toute une génération de bébés innocents. Et Dieu est en colère avec les prédicateurs qui ne font rien pour arrêter cet holocauste. » Son visage est devenu blanc. Il a répondu, « Ma mère serait de votre avis. » Et j'ai ajouté, « Vous aussi serez de mon avis quand vous verrez Dieu déverser Sa fureur et Sa colère sur notre nation. » Jérémie a dit,

« ...n’usez d’aucune violence envers... l’orphelin... et ne répandez pas le sang innocent dans ce lieu » (Jérémie 22:3).

« Mais si vous ne voulez pas entendre ces paroles, je jure par moi-même, dit le Seigneur, que cette maison deviendra une désolation... je ferai de toi un désert, et des villes qui ne sont pas habitées » (Jérémie 22:5-6).

« Et je ferai venir sur vous un reproche éternel, et une honte perpétuelle qui ne s’oubliera pas » (Jérémie 23:40).

Voilà comment le grand et redoutable Dieu de Jérémie s'adresse à l'Amérique à cette heure !

C'est Lui, le grand, le terrible, le redoutable Dieu de Noé, qui a prononcé Son jugement sur toute la race humaine. C'est Lui, le grand, le terrible, le redoutable Dieu d'Abraham, qui châtiait la nation d'Israël encore et encore à cause de son péché. Et oui, c'est Lui, le grand, le terrible, le redoutable Dieu de Jérémie, qui prophétisait la captivité d'Israël à Babylone !

La Bible montre clairement que les Juifs sont le peuple élu de Dieu. Le peuple Juif est cher au cœur de Dieu. Ils sont le peuple élu de Dieu sur la terre (Genèse 12:1-3). Dieu leur a donné le pays de Canaan en possession éternelle. Dieu leur a dit, « Oui, je t’ai aimée d’un amour éternel » (Jérémie 31:3). Même dans leur apostasie, Dieu leur a dit aussi, « car je vous ai épousés » (Jérémie 3:14; voir aussi Osée 2:19-20).

Et pourtant, le châtiment de Dieu sur Israël pour ses péchés s'est montré si terrible qu'il doit nous faire trembler ! À Kadesh Barnea, dans le désert, Israël a mis Dieu en doute. Ils ont écouté les espions incrédules et ont eu peur d'entrer dans la Terre Promise. C'est là que Dieu leur a dit qu'Il les garderait dans le désert jusqu'à ce que tous les hommes rebelles soient morts, et leurs cadavres décomposés dans le désert. Il ne laisserait leurs enfants entrer dans le pays seulement après que cette génération incrédule ne soit morte. Ce châtiment direct de Dieu sur Ses enfants bien aimés est un avertissement solennel que personne ne peut pécher et oser s'en tirer à bon compte !

Après que les enfants d'Israël aient dansé à demi-nus autour d'un veau d'or, Dieu a demandé le massacre de 3 000 d'entre eux en jugement. Dans le désert, ils se sont plaints et ont mis Dieu en cause, « Le Seigneur l'entendit, et sa colère s'embrasa, et le feu du Seigneur s'alluma parmi eux et dévora ceux à l'extrémité du camp » (Nombres 11:1). Et puis ils se sont plaints de n'avoir que de la manne à manger, et comme ils voulaient manger de la chair, Dieu s'est irrité de leurs plaintes et leur a envoyé bien plus de cailles qu'ils ne pouvaient en manger. « La chair était encore entre leurs dents, elle n'était pas encore mâchée, que la colère du Seigneur s'embrasa contre le peuple, et le Seigneur frappa le peuple d'une très grande peste » (Nombres 11:33). Ô, la colère et le jugement de ce Dieu terrible et redoutable !

Puis Korah, Dathan et Abiram se sont rebellés contre Moïse et Aaron. Dieu a dit à Moïse de séparer son peuple de ces hommes méchants. Et la terre s'est ouverte sous leurs pieds et les a engloutis, et tous ceux qui étaient en leur compagnie. « Ils descendirent, eux et tout ce qui leur appartenait, vivants, dans le précipice et la terre les recouvrit ; et ils périrent du milieu de la congrégation » (Nombres 16:33). D'autres encore se sont plaints et se sont rebellés contre ce jugement, et Dieu a envoyé un terrible fléau qui en a tué 14 700 de plus ! Ô, quel Dieu terrible et redoutable ; le Dieu en colère contre le péché, le Dieu en fureur qui a envoyé un jugement contre leur péché et leur rébellion !

Encore une fois, les Israélites se sont plaints qu'ils n'avaient que de la manne à manger. « Et le Seigneur envoya parmi le peuple des serpents brûlants, qui mordirent le peuple, en sorte qu'un grand nombre d'Israélites moururent » (Nombres 21:6).

Et puis plus tard, le peuple a été tenté de se prostituer avec les filles de Moab. Le jugement de Dieu est tombé sur eux, et 24 000 Israélites sont morts devant le Seigneur !

Lisez le Livre des Juges. Voyez comment Dieu a châtié Israël pour son péché en les livrant chaque fois entre les mains de leurs ennemis. Ô, combien il est vrai que « Cest une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant » (Hébreux 10:31).

Plus tard, le peuple a oublié Dieu une fois de plus, et s'est mis à adorer des idoles, et commettre tous les péchés qui vont avec. Après des avertissements répétés, le royaume d'Israël du nord, est tombé. Puis Juda, le royaume du sud, a été jugé en se faisant emmener en captivité à Babylone. Jérusalem a été détruite. Les murs sont tombés. Les portes et le palais ont été incendiés. Et même le Temple de Dieu a été détruit ! La poignée de gens qui sont restés ont été emmenés en esclavage à Babylone pendant soixante dix ans. Ô Israël, combien est pesant le jugement que Dieu fait tomber sur toi ! Il n'est pas étonnant que Néhémie, alors à Babylone, ait crié au « Dieu grand et redoutable » (Néhémie 1:5). Il n'est pas étonnant que Daniel ait prié dans ce pays lointain où il était captif « Ô Seigneur, Dieu grand et redoutable » (Daniel 9:4).

Dans Sa miséricorde, Dieu a ramené un reste d'Israël dans leur pays aux jours de Néhémie et d'Ezra. Le Temple a été reconstruit. Jésus est né. Beaucoup de gens ont cru en Lui et ont été sauvés. Mais les chefs des prêtres, les Pharisiens et les autres L'ont rejeté.

En 70 après J.-C., sous Titus, les Romains ont détruit Jérusalem. La ville a été prise au prix d'un terrible massacre. L'historien juif Josèphe a dit que 1 100 000 de Juifs ont été massacrés. Un autre 50 000 d'entre eux a été vendu comme esclaves. Le Temple a été incendié et brûlé jusqu'au sol. Le peuple de Dieu a été éparpillé dans toutes les nations de la Terre jusqu'à ce que Dieu, dans Sa miséricorde, commence à les rassembler en 1948. Ô Dieu ! Ô Dieu grand, terrible et redoutable ! Ô Dieu qui ne laisse pas le péché sans châtiment ! Voici le Dieu qui a clairement averti les nations, « Les méchants seront repoussés jusqu’en enfer, et toutes les nations qui oublient Dieu » (Psaume 9:17). Ô Dieu grand et redoutable ! Ô Seigneur, le grand et redoutable Dieu !

Ne vous méprenez pas ! La Bible dit que « Dieu est courroucé contre les méchants chaque jour » (Psaume 7:11). Si vos péchés n'ont jamais été pardonnés, et que vous n'avez jamais été sauvé, Dieu est courroucé contre vous ce matin. Il n'y a qu'une seule manière d'être sauvé. Dieu a envoyé Son Fils, le Seigneur Jésus Christ sur la terre pour payer la rançon de notre péché sur la Croix. Quand j'ai réalisé qu'Il était mort pour me sauver, je savais que je L'avais tué, aussi certainement que si j'avais martelé les clous dans Ses mains et dans Ses pieds sur le bois de la croix ; aussi certainement que si j'avais percé Son flanc de ma lance ! Ce sont nos péchés qui ont cloué Jésus sur la Croix !

Ce fut vous, mes péchés, mes péchés cruels,
   Qui furent Son principal tourment ;
Chacun de mes crimes devint un clou,
   Et mon incrédulité la lance.

Ne traitez pas la crucifixion de Christ avec légèreté ! Jésus est mort sur la Croix pour satisfaire la colère de Dieu et expier votre péché. C'est pour cette raison que « ...nous prêchons le Christ crucifié » (I Corinthiens 1:23). Vous devez vous détourner de vos péchés et mettre votre confiance en Jésus Christ. Alors seulement Son Sang précieux peut vous laver car « ...le sang de Jésus Christ son Fils nous lave de tout péché » (I Jean 1:7). Seul le Christ crucifié et ressuscité peut vous sauver de la colère et du jugement du Dieu grand et redoutable de Néhémie et de Daniel, de Moïse et de Paul. Si vous ne venez pas à Jésus, qui a reçu le châtiment à votre place pour vos péchés, alors le Dieu grand et redoutable fera tomber Son châtiment sur vous. Personne d'autre que Jésus ne peut vous sauver de la colère de Dieu. Fuyez vers Jésus tout de suite !

William Cowper (1731-1800) a écrit, « Il y a une fontaine remplie du Sang tiré des veines d'Emmanuel, et les pécheurs plongés sous les flots sont lavés de tous leurs péchés. » William Cowper a aussi écrit le chant que Mr. Griffith a chanté avant que je ne prêche ce sermon.

Mes espoirs du passé se sont enfuis,
   Ma crainte et ma terreur commencent ;
Je sens déjà comme si j'étais mort
   Dans mes fautes et mes péchés.

Ah, où puis-je donc aller ?
   J'entends le tonnerre qui gronde ;
La loi annonce la destruction proche,
   Et la vengeance est à la porte.

Quand je repense à ma vie,
   Je crains la destruction imminente ;
Mais, voilà qu'un murmure bienveillant,
   Me dit « Fuis la colère à venir. »
« Sous la conviction » [Under Conviction] par William Cowper, 1731-1800).

Êtes-vous sous la conviction ? Vos péchés vous troublent-ils la nuit, quand vous êtes seul ? Craignez-vous la fureur d'un Dieu en colère ? Sentez-vous votre besoin de demander le pardon de Jésus pour vos péchés et votre besoin de les avoir lavés dans Son Sang ? Vous détournerez-vous de la colère du Dieu grand et redoutable pour aller vers Jésus ?

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Français. »

You may email Dr. Hymers at rlhymersjr@sbcglobal.net, (Click Here) – or you may
write to him at P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015. Or phone him at (818)352-0452.

Écriture lue avant le sermon par le Dr. Kreighton L. Chan : Jérémie 22:1-6.
Solo chanté avant le sermon par Mr. Benjamin Kincaid Griffith :
      « Sous la conviction » [Under Conviction] par William Cowper, 1731-1800).

Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en Français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).