Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




LES BÉNÉDICTIONS TERRESTRES DE CEUX
QUI GAGNENT DES ÂMES

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles
le soir du Jour du Seigneur, dimanche 21 août 2011

« L'œuvre du juste est un arbre de vie, et le sage gagne des âmes »
(Proverbes 11:30).


Ce sermon provient d'un chapitre du livre du Dr. Rice que j'ai revu et condensé, et qui se nomme : La voie royale du succès pour gagner les âmes, The Golden Path to Successful Personal Soul Winning (John R. Rice, D.D., Sword of the Lord Publishers, 1961, pp. 275-296).

Le véritable chrétien qui gagne des âmes reçoit des bénédictions spéciales, auxquelles le chrétien nominal (de nom seulement) et les membres d'église qui ne sont pas gagneurs d'âmes, n'ont pas accès. Le membre d'une église qui ne se préoccupe pas de gagner des âmes n'est pas un bon chrétien, beaucoup de promesses lui sont ôtées, il n'a guère de joie, il ne reçoit pas souvent des réponses à ses prières comparé à celui dont la vie est centrée sur cette détermination de gagner des âmes. Être un érudit de la Bible n'est pas aussi souhaitable que l'état de celui qui gagne des âmes. Défendre la foi n'est pas aussi excellent que gagner des âmes. Être un martyr, souffrir la persécution et la mort pour vos convictions n'est pas aussi souhaitable que d'être un gagneur d'âmes.

« L'œuvre du juste est un arbre de vie, et le sage gagne des âmes » (Proverbes 11:30).

Ceux qui gagnent des âmes sont sages. Ils recevront une belle récompense dans le futur Royaume de Christ. Mais attendez ! Il y a plus encore. Celui qui est zélé pour gagner des âmes maintenant possède déjà des bénédictions, des bénédictions ici, sur la terre !

I. Premièrement, celui qui gagne des âmes est le meilleur chrétien.

Ceux qui gagnent des âmes sont encore des mortels imparfaits, fragiles, comme le sont tous les chrétiens. Certains gagneurs d'âmes sont de meilleurs chrétiens que d'autres. Mais c'est vrai qu'un gagneur d'âmes est presque toujours un meilleur chrétien en comparaison d'un membre d'église qui ne se préoccupe pas de gagner des âmes. Jésus est venu pour « chercher et sauver ce qui était perdu » (Luc 19:10), et puisque « Jésus Christ est venu dans le monde pour sauver les pécheurs » (I Timothée 1:15), et bien ce sont ceux qui font la même chose que ce que Lui qui Lui sont agréables, bien plus que ceux qui ne gagnent pas des âmes. «Aujourd'hui moissonnons. » Je vous invite à le chanter !

Aujourd'hui moissonnons, ou adieu notre récolte dorée !
   Aujourd'hui, nous avons des âmes à gagner.
Ô, épargner les flammes éternelles à plusieurs êtres chers,
   Aujourd'hui, allons chercher et ramener des pécheurs.
(« Si peu de temps » [So Little Time] par le Dr. John R. Rice, 1895-1980).

Le Dr. Rice avait prêché un sermon très apprécié sur « Le péché à sept facettes, celui qui est de ne pas gagner des âmes. » En voilà la liste de nouveau dans ce message. Ce sont les sept péchés commis par ceux qui ne gagnent pas des âmes.


(1)  Le péché de désobéissance au Grand Commandement de Christ.

« Allez donc, enseignez toutes les nations en les baptisant au nom du Père, du fils et du Saint Esprit, et en leur apprenant à garder tout ce que je vous ai commandé...» (Matthieu 28:19-20).

Et donc chaque nouvelle personne qui vient à Christ doit être enseignée à observer toutes les choses qu'Il a commandées aux apôtres de faire. Et les nouveaux convertis reçoivent le Grand Commandement de gagner des âmes. Voici le principal commandement pour chaque véritable chrétien. Ne pas y obéir est un très grave péché.


(2)  Le péché du manque d'amour pour Jésus Christ. Jésus a dit,

« Si vous m'aimez, vous garderez mes commandements »
       (Jean 14:15).

« Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui-là qui m'aime » (Jean 14:21).

Il est clair qu'une personne qui n'obéit pas au Grand Commandement de Christ de gagner des âmes et de faire de nouveaux disciples, manque d'amour envers Lui. Ceux qui ne gagnent pas des âmes peuvent dire qu'ils aiment Jésus, mais leur refus de le faire prouve que ce ne sont que des paroles en l'air, et qu'en réalité, ils ne L'aiment pas.


(3)  Le péché de ne pas suivre Jésus.

   Dans Matthieu 4:19 Jésus a dit, « Suivez-moi, et je vous ferai pécheurs d'hommes. » Dans Marc 1:17, Jésus a dit « Venez avec moi, et je vous ferai pécheurs d'hommes. » C'est très clair – ceux qui suivent Jésus deviendront des gagneurs d'âmes. Ceux qui ne gagnent pas des âmes ne suivent pas Jésus, au sens où l'entendent les Écritures.


(4)  Le péché de ne pas demeurer en Christ.

   Jésus a dit, dans Jean 15:5, «...Celui qui demeure en moi, et en qui je demeure, porte beaucoup de fruits : car hors de moi, vous ne pouvez rien faire. » Jésus ne parlait pas ici du « fruit de l'Esprit. » Il parlait des fruits que porte le chrétien, c'est à dire de multiplier les chrétiens en gagnant des âmes. Les pêches, les oranges, et les pommes sont les fruits d'un arbre. Et le fruit d'un chrétien est un autre chrétien. Un oranger produit des oranges. Un pommier produit des pommes. Les véritables chrétiens produisent d'autres véritables chrétiens en les gagnants à Christ. Dans le livre de la Genèse, nous pouvons lire, « Dieu fit les animaux de la terre selon leurs espèces, le bétail selon son espèce » (Genèse 1:25). Il en est de même avec les véritables convertis. Ils produisent d'autres convertis selon leur espèce. Quand un faux chrétien ou un simple membre d'église, chrétien de nom seulement, essaye de le faire, il ne le peut pas. Ils ne peuvent que les rendre pire, et les rendre charnels, « selon leur espèce. » Comme les pharisiens, un membre d'église religieux, mais qui n'est pas encore sauvé, peut s'agiter et la Bible dit, «...vous courez la mer et les terres pour faire un prosélyte ; et quand vous l'avez, vous en faites un enfant de la géhenne deux fois plus que vous ! » (Matthieu 23:15). La loi de « l'espèce selon l'espèce » s'applique ici. Des gens perdus ne peuvent que reproduire que d'autres perdus, comme nous l'avons vu dans notre église, et dans d'autres, « Celui qui demeure en moi, et en qui je demeure, porte beaucoup de fruits : car hors de moi, vous ne pouvez rien faire » (Jean 15:5).


(5)  Le péché de malhonnêteté.

   Ceux qui entendent l'Évangile, mais ne font rien pour gagner les autres à Christ sont malhonnêtes et tordus. Ils ne sont pas préoccupés de repayer honnêtement une dette. Au serviteur, qui avait caché l'argent qui lui avait été donné pour l'investir, le maître a dit, « Méchant et paresseux serviteur » (Matthieu 25:26). Prendre et ne pas donner est malhonnête. Ainsi, le membre d'une église qui ne gagne pas d'âmes est malhonnête et tordu.


(6)  Le péché de manquer de vision.

   « L'œuvre du juste est un arbre de vie, et le sage gagne des âmes » (Proverbes 11:30). « Ceux qui auront été intelligents resplendiront comme l'éclat du firmament ; et ceux qui en auront amené plusieurs à la justice brilleront comme des étoiles, à toujours et à perpétuité » (Daniel 12:3). Celui qui gagne des âmes est sage – il amasse des trésors au Ciel, et il sera béni de récompenses éternelles. Mais celui qui manque de vision, le membre d'église qui ne cherche pas à gagner des âmes, manque d'intelligence, il fait montre de folie, dit Dieu.


(7)  Le péché d'être un meurtrier des âmes.

   Veuillez écouter cet avertissement, donné par le prophète Ézékiel,

« Fils de l'homme, je t'ai établi pour servir de sentinelle à la maison d'Israël ; tu écouteras la parole de ma bouche, et tu les avertiras de ma part. Quand je dirai au méchant "Tu mourras !" si tu ne l'avertis pas, si tu ne lui parles pas pour l'exhorter à se débarrasser de sa mauvaise voie afin de sauver sa vie, ce méchant-là mourra dans son iniquité ; mais toi, je te demanderai compte de son sang » (Ézékiel 3:17-18).

   Comme Ézékiel devait rendre compte de sa négligence et être coupable du sang des pécheurs qui mourraient dans leurs péchés, ainsi chaque chrétien doit rendre compte également. Le chrétien qui laisse les siens et ses amis mourir sans les avertir, a le sang sur ses mains et devra en rendre compte au Seigneur devant le trône du jugement de Christ ! Chantons encore, « Aujourd'hui moissonnons » !

Aujourd'hui moissonnons, ou adieu notre récolte dorée !
   Aujourd'hui, nous avons des âmes à gagner.
Ô, épargner les flammes éternelles à plusieurs êtres chers,
   Aujourd'hui, allons chercher et ramener des pécheurs.

« L'œuvre du juste est un arbre de vie, et le sage gagne des âmes» (Proverbes 11:30).

II. Deuxièmement, celui qui gagne des âmes entretient une proximité et une relation spéciale avec Christ.

Celui qui gagne des âmes aura, sur la terre, un degré de joie, de paix et de réconfort que le chrétien de nom seulement ne peut goûter.

Pour terminer le Grand Commandement, Jésus donna cette promesse à ceux qui gagnent des âmes,

« Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde ! » (Matthieu 28:20).

   Seuls ceux qui gagnent des âmes possèdent cette promesse. Une relation intime, une conscience de la proximité de Jésus, assurent protection et réussite, et ce sont des promesses pour ceux qui gagnent des âmes seulement. Ainsi, celui qui gagne des âmes entretient une relation intime avec Jésus, envoyé par Lui, spécialement aimé par Lui, jouissant de la parfaire paix que donne le Seigneur Jésus. Chantons à nouveau, « Aujourd'hui moissonnons » !

Aujourd'hui moissonnons, ou adieu notre récolte dorée !
   Aujourd'hui, nous avons des âmes à gagner.
Ô, épargner les flammes éternelles à plusieurs êtres chers,
   Aujourd'hui, allons chercher et ramener des pécheurs.

III. Troisièmement, celui qui gagne des âmes jouit de la bénédiction pleine et entière du Saint Esprit, donnée seulement à ceux qui gagnent des âmes.

Bien sûr, nous savons que chaque chrétien véritablement converti partage certains ministères du Saint Esprit : il a été convaincu de péché par le Saint Esprit (Jean 16:7-11). Chaque véritable chrétien est « né de l'Esprit » (Jean 3:6). Chaque véritable chrétien possède le Saint Esprit, le reçoit comme son protecteur, son professeur, celui qui l'aide dans ses prières. Le Saint Esprit vit dans chaque véritable chrétien (I Corinthiens 6:19-20; Romains 8:9).

Pourtant, il est certain qu'il y a une dotation spéciale du Saint Esprit pour ceux qui gagnent des âmes. Quand le Jour de la Pentecôte est venu, « Ils furent tous remplis du Saint Esprit » (Actes 2:4) afin de gagner des âmes, et ils témoignèrent avec puissance devant trois mille personnes, qui furent sauvées. Mais ensuite, ils furent à nouveau remplis par le Saint Esprit, « Ils furent tous remplis du Saint Esprit » (Actes 4:31) et encore, ils témoignèrent et gagnèrent beaucoup d'âmes. Il est dit que Barnabas, « était un homme de bien, plein du Saint Esprit et de foi : et un grand nombre de personnes s'ajoutèrent au Seigneur » (Actes 11:24). Il est très clair, à partir de ces textes, et beaucoup d'autres des Écritures, que la plénitude du Saint Esprit vient seulement pour gagner des âmes, et vient seulement pour ceux qui s'y sont pleinement engagés.

La plénitude du Saint Esprit est donnée pour être la puissance qui permet de gagner des âmes, et on le voit clairement énoncé dans les Écritures. Ceci est une bénédiction que les chrétiens de nom seulement ne peuvent avoir. Chantons encore une fois, « Aujourd'hui moissonnons » !

Aujourd'hui moissonnons, ou adieu notre récolte dorée !
   Aujourd'hui, nous avons des âmes à gagner.
Ô, épargner les flammes éternelles à plusieurs êtres chers,
   Aujourd'hui, allons chercher et ramener des pécheurs.

IV. Quatrièmement, celui qui gagne des âmes possède des joies qui surpassent les autres joies terrestres.

Serait-ce que je demande un nombre de bénédictions élevé pour ceux qui gagnent des âmes ? Bien sûr, et j'ose le dire. Le psaume 126:5 et 6 dit,

« Ceux qui sèment avec des larmes, moissonneront avec des chants de triomphe. Il marche en pleurant, celui qui porte la semence pour la répandre ; mais il reviendra en poussant des cris de joie, quand il portera ses gerbes ! » (Psaume 126:5-6).

Gagner une âme, éviter l'enfer à une personne, est meilleur que recevoir un chèque de cinq mille dollars ! Le chrétien qui gagne des âmes reçoit des joies qui sont bien au-delà de celles des autres.

Le Dr. Rice disait, « Je suis pauvre des richesses de ce monde. Je prêche si simplement contre le péché, le modernisme [libéralisme] et l'incrédulité que certaines personnes me haïssent et beaucoup d'entre elles pensent que ce serait une bénédiction pour la nation si je disparaissais. On m'injurie et on se moque de moi ; et pourtant mon cœur est rempli au delà de toute expression par l'amour, la confiance et la gratitude de milliers qui sont venus à Christ, grâce à mon ministère. Je sais que la joie de celui qui gagne les âmes est grandement au dessus des autres joies que les hommes peuvent avoir. Dieu m'est témoin que je préfère savoir que des milliers de personnes se sont tournées vers Christ par mon ministère qu'avoir un million de dollars ! Ô, qu'il est merveilleux d'être un gagneur d'âmes ! » Chantons toujours, « Aujourd'hui moissonnons » !

Aujourd'hui moissonnons, ou adieu notre récolte dorée !
   Aujourd'hui, nous avons des âmes à gagner.
Ô, épargner les flammes éternelles à plusieurs êtres chers,
   Aujourd'hui, allons chercher et ramener des pécheurs.

«L'œuvre du juste est un arbre de vie, et le sage gagne des âmes» (Proverbes 11:30).

J'ai prêché à de véritables chrétiens de notre église, les encourageant à s'activer à aider les âmes perdues à trouver Christ. Mais vous qui n'êtes pas encore convertis, vous ne vous êtes jamais repentis de votre péché, et vous n'avez jamais eu une rencontre avec Jésus Christ ; combien je prie pour que vous entriez dans la famille de notre église, et que vous veniez à notre merveilleux Sauveur, Jésus. Il est mort sur la Croix pour payer la dette de vos péchés. Il est maintenant au Ciel, assis à la droite de Dieu le Père.

Nous avons montré de la bonté et nous vous avons accueillis, vous les nouveaux venus. Nous avons été bons, et nous avons prié pour vous. Notre plus grande prière est que vous vous détourniez du péché et veniez à Jésus. Que vous le fassiez aujourd'hui est notre ardente demande et notre prière à Dieu. Amen. Je vous invite à vous lever et chanter le dernier chant sur votre feuille.

Si peu de temps ! La moisson sera finie,
   Notre travail terminé, les moissonneurs rentrés à la Maison,
Nous nous tiendrons devant Jésus, le Maître de la moisson,
   Espérant qu'Il nous dira en souriant : « Bon travail ! »
Aujourd'hui moissonnons, ou adieu notre récolte dorée !

Aujourd'hui moissonnons, ou adieu notre récolte dorée !
   Aujourd'hui, nous avons des âmes à gagner.
Ô, épargner les flammes éternelles à plusieurs êtres chers,
   Aujourd'hui, allons chercher et ramener des pécheurs.
(« Si peu de temps » [So Little Time] par le Dr. John R. Rice, 1895-1980).

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Français. »

You may email Dr. Hymers at rlhymersjr@sbcglobal.net, (Click Here)
or you may write to him at P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015.
Or phone him at (818)352-0452.

Écriture avant le sermon lue par le Dr. Kreighton L. Chan : Proverbes 11:28-31.
Solo avant le sermon chanté par Mr. Benjamin Kincaid Griffith :
« Le prix du Réveil » [The Price of Revival]
par le Dr. John R. Rice, 1895-1980).


BREF APERÇU DE

LES BÉNÉDICTIONS TERRESTRES DE CEUX
QUI GAGNENT DES ÂMES

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« L'œuvre du juste est un arbre de vie, et le sage gagne des âmes »
(Proverbes 11:30).

I.   Premièrement, celui qui gagne des âmes est le meilleur chrétien,
Luc 19:10; I Timothée 1:15; Matthieu 28:19-20; Jean 14:15, 21;
Matthieu 4:19; Marc 1:17; Jean 15:5; Genèse 1:25;
Matthieu 23:15; 25:26; Daniel 12:3; Ézékiel 3:17-18.

II.  Deuxièmement, celui qui gagne des âmes entretient une proximité et
une relation spéciale avec Christ, Matthieu 28:20.

III. Troisièmement, celui qui gagne des âmes jouit de la bénédiction pleine
et entière du Saint Esprit, donnée seulement à ceux qui gagnent des
âmes, Jean 16:7-11; 3:6; I Corinthiens 6:19-20; Romains 8:9;
Actes 2:4; 4:31; Actes 11:24.

IV. Quatrièmement, celui qui gagne des âmes possède des joies qui surpassent
les autres joies terrestres, Psaumes 126:5-6.

Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en Français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).