Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




LA FOLIE DES FÊTES !

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le Jour du Seigneur, le matin du 7 novembre 2010

«...le cœur des hommes est rempli de malice; la folie est dans leur cœur pendant leur vie; après quoi ils s'en vont chez les morts » (Ecclésiaste 9:3).


Le roi Salomon a écrit le livre de l'Ecclésiaste. Il y retrace les différentes expériences de sa vie. Dans le but de satisfaire les désirs de son âme, il voulut tout essayer. Il rechercha le savoir et la connaissance. Il poursuivit la recherche du plaisir. Il essaya d'amasser un maximum de richesses. Il s'appliqua à la religion. Il questionna la moralité. Et il en vint à la conclusion que « tout est vanité et tourment d'esprit. » (Ecclésiaste 1:14; 2:11, 17). Il avait tout vu, il avait tout essayé, et tout semblait dénué de sens et complètement vide. Ce qui le conduisit à conclure, avec l'apôtre Jean que «...le monde passe, et sa convoitise [avec] » (I Jean 2:17).

Ecclésiaste 9:3 est un texte à connotation très négative. Sa vision de l'humanité est très pessimiste. Pourtant je crois que les déclarations du roi Salomon étaient justes, et en accord avec le reste de la Bible.

« Le cœur des hommes est rempli de malice; la folie est dans leur cœur pendant leur vie; après quoi ils s'en vont chez les morts » (Ecclésiaste 9:3).

I. Premièrement, le roi Salomon dit « le cœur des hommes est rempli de malice. »

En ce qui concerne l'homme, Salomon déclare sans équivoque au chapitre 7, verset 20,

« Certainement il n'y a point d'homme juste sur la terre, qui fasse le bien et qui ne pèche point » (Ecclésiaste 7:20).

« Le cœur des hommes est rempli de malice. » Ce n'est vraiment pas ce que nombre de personnes pensent aujourd'hui. Très souvent, nous entendons les gens dirent, « Je crois qu'à la base, l'homme est bon. » Mais ni la raison ni l'Écriture ne sont d'accord là dessus ! La raison montre que l'homme est « rempli de malice ! » Lisez le journal. Regardez les nouvelles à la télévision. On voit beaucoup de mauvais et peu de bon. Même ce qui semble « bon » est issu de l'égoïsme ou de l'orgueil, et donc moralement néfaste ! Encore et encore, la raison montre la vérité contenue dans les paroles de Salomon « le cœur des hommes est rempli de malice. »

Vous le trouvez aussi dans les Écritures. D'un bout à l'autre la Bible nous parle de la nature pécheresse de l'homme et de sa dépravation totale. Avant le déluge,

« Le Seigneur vit que la perversité de l’homme était grande sur la terre, et que toute l’imagination des pensées de son cœur n’était que continûment mauvaise » (Genèse 6:5).

Dans son célèbre sermon, « le péché originel, » le grand évangéliste John Wesley (1703-1791), dit que les hommes sont maintenant pareils à ce qu'ils étaient avant le déluge. Voici ce qu'il écrivit,

      Plus de mille ans après le déluge Dieu déclara, par la bouche de David, « [ils se sont tous souillés] : il n’y a pas d’hommes droits, non, pas même un seul » Psaume 14:3; Romains 3:10. Et les prophètes s'en portent témoins…Ainsi Ésaïe dit, « la tête entière est malade, et le cœur entier s’évanouit. De la plante du pied jusqu’à la tête, il ny a rien de sain; seulement blessures, meurtrissures et plaies purulentes, elles n’ont pas été pansées, ni bandées, ni adoucies avec un baume » [Ésaïe 1:5-6]. Les apôtres disent la même chose. Tous enseignent, concernant l'homme dans son état naturel…que toute l’imagination des pensées de son cœur » est mauvaise, complètement et uniquement mauvaise et tout ceci « continûment » (John Wesley, M.A., « Le péché originel » Les œuvres de John Wesley, [The Works of John Wesley], Baker Book House, réimprimé en 1979, volume VI, pp. 57, 58).

Le prophète Jérémie dit,

« Le cœur est trompeur par-dessus toutes choses, et désespérément malin; qui peut le connaître ? » (Jérémie 17:9).

Ainsi, nous voyons que la Bible soutient les déclarations de Salomon d'un bout à l'autre de son message, « Le cœur des fils des hommes est rempli de malice. »

II. Deuxièmement, le roi Salomon dit, «la folie est dans leur cœur pendant leur vie. »

« Le cœur des hommes est rempli de malice; la folie est dans leur cœur pendant leur vie; après quoi ils s'en vont chez les morts » (Ecclésiaste 9:3).

Le terme hébreu traduit par « folie » vient de la racine d'un mot qui signifie « insensé » (Strong, #1984). Le terme est actuellement « howlelah » et signifie « folie » (Strong, #1947). Folie, délire, affolement, frénésie, fureur – c'est exactement ça ! « La folie est dans leur cœur pendant leur vie. » Matthew Henry disait que les gens « ...sont maintenant fous, et les seuls délices dont ils semblent être bénis ne sont que .... les rêves et les fantasmes d'un homme en délire » (Commentaire de Matthew Henry sur la Bible complète [Matthew Henry’s Commentary on the Whole Bible], Hendrickson Publishers, réimprimé en 1996, volume 3, p. 849; note sur Ecclésiaste 9:3). La folie du cœur humain s'étend à différentes formes d'adoration d'idoles. Le prophète Jérémie disait de ses contemporains, « ils sont fous de leurs idoles » (Jérémie 50:38) – « et la folie est dans leur cœur pendant leur vie » (Ecclésiaste 9:3). Les gens d'aujourd'hui sont aussi « fous de leurs idoles » – les idoles de la pornographie, du matérialisme, du plaisir, et la grande idole appelée « amusement. »

Les « fêtes » sont le temps de l'année où la folie et la frénésie du cœur de l'homme est ouvertement exposée. À Thanksgiving [Jour de l'Action de Grâce, aux États Unis et aussi au Canada, pour remercier Dieu de Ses bienfaits], Noël et la Nouvelle Année, le délire du cœur humain explose comme une éruption volcanique ! Le Dr. A. W. Tozer (1897-1963) écrit,

Une espèce de folie étreint la populace, et commencent...les efforts frénétiques de chacun pour aller ailleurs que là où il se trouve. Personne ne s'arrête pour demander ce que tout ceci signifie, mais tous ceux qui ne sont pas en prison ou à l'hôpital rejoignent la ruée générale qui mène d'un lieu à un autre lieu, et retour. Une impulsion irrésistible saisit la plupart d'entre nous comme des grains de poussière emportés par le vent, qui nous fait tournoyer et virevolter comme un vertige, dangereusement... (A. W. Tozer, D.D., « La folie estivale » dans Dieu parle à l'homme qui est intéressé [God Tells the Man Who Cares], Christian Publications, édition de 1970, p. 127). Pour lire (en anglais) sur le Dr. Tozer cliquer ici.

Ce que le Dr. Tozer a dit au sujet de la « folie estivale » il y a plus quarante ans, s'applique encore aujourd'hui, sinon plus, quand on parle de la « folie » des fêtes d'automne et d'hiver ! Les gens deviennent fous « dans un effort frénétique » pour « s'amuser » et « aller ailleurs que là où ils se trouvent » à Thanksgiving, Noël et la Nouvelle Année.

Dimanche dernier, c'était la fête d'Halloween. Une jeune femme qui avait commencé à venir à l'église plusieurs fois nous dit qu'elle était obligée de manquer le culte pour commencer à « s'habiller » dans son costume d'Halloween. Elle devait manquer le service de 10:30 le dimanche matin pour commencer à mettre son costume d'Halloween ! C'est vrai que la fête d'Halloween commençait à 14h, et qu'il lui faudrait plusieurs heures pour se costumer comme une sorcière, une fée – ou un vampire – ou encore autre chose ! N'est-ce donc pas cela la folie – la folie des fêtes ? « Ils sont fous de leurs idoles » (Jérémie 50:38). « La folie est dans leur cœur pendant leur vie. » (Ecclésiaste 9:3).

Et ce n'est pas tout, cela deviendra pire ! Dans la folie des « fêtes » les gens commenceront à courir de droite à gauche, comme le dit le Dr. Tozer, dans une « ruée générale » …« pour aller ailleurs que là où ils se trouvent. » Pour la plupart des gens, il est hors de question de rester sur place et de venir à l'église le jour de Thanksgiving, de Noël et de la Nouvelle Année ! « Une impulsion irrésistible saisit la plupart d'entre nous comme des grains de poussière emportés par le vent » – et les emmène furieusement ailleurs pour qu'ils se gavent à se rendre malade dans la poursuite de l'idole américaine – l'idole appelée « amusement. »

Quand j'étais enfant, dans les années 1940, les gens restaient chez eux et venaient à l'église pendant les « fêtes. » Mais aujourd'hui, on dirait qu'ils deviennent « fous » pour Thanksgiving, Noël et la Nouvelle Année. La « folie... de leur cœur les pousse à sortir de leur maison et de l'église dans un effort frénétique pour se prosterner devant la grande idole «amusement. » Vous ne pouvez pas vous attendre à ce que des « fous » viennent à l'église pour Thanksgiving, Noël et la Nouvelle Année, n'est-ce pas ? Cette seule pensée est offensive pour l'esprit de l'homme moderne, emporté par la folie de l'amusement.

J'ai déjà été attaqué comme étant un « tyran légaliste » – et même encore pire que ça – parce que je dis aux jeunes de venir à l'église pendant les « fêtes. » Mais je ne cèderai pas ! Christ a dit,

« Vous serez heureux, quand les hommes vous haïront, et quand ils vous sépareront de leur compagnie, et vous feront des reproches et rejetteront votre nom comme mauvais, à cause du Fils de l’homme. Réjouissez-vous en ce jour-là, et sautez de joie; car voici votre récompense est grande dans le ciel. Car leurs pères ont agi de la même manière avec les prophètes » (Luc 6:22-23).

Je souhaite que chaque prédicateur ai le courage de prêcher contre la « folie des fêtes », comme le fit le Dr. A. W. Tozer ! Nous avons besoin de voix prophétiques comme la sienne pour sauver notre peuple de cette « danse frénétique » – alors que notre économie est en faillite, que notre culture se désintègre – et que notre peuple crie pour plus de babioles, de voyages, d'« amusements », d'évènements sportifs et de débauche ! À bas Vegas ! À bas San Francisco – et San Diego ! Sodome et Gomorrhe, « et les villes voisines » (Jude 7), ne sont pas des lieux où courir pour Thanksgiving, Noël et la Nouvelle Année ! Éloignez-vous de la « folie des fêtes ! » Venez à l'église, avec le peuple de Dieu, adorant Christ, plutôt que la grande idole « amusement. »

« C’est pourquoi, sortez du milieu d’eux, et soyez séparés, dit le Seigneur, et ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous recevrai » (II Corinthiens 6:17).

Laissez tomber la « folie des fêtes ! » Mais notre texte parle d'une autre réflexion de Salomon.

III. Troisièmement, le roi Salomon dit, « après quoi ils s'en vont chez les morts. »

Veuillez vous lever et lire à haute voix Ecclésiaste 9:3.

« Le cœur des hommes est rempli de malice; la folie est dans leur cœur pendant leur vie; après quoi ils s'en vont chez les morts » (Ecclésiaste 9:3).

Vous pouvez vous assoir. « Après quoi ils s'en vont chez les morts. »

La mort ! C'est ce qui vient après la folie de la vie. La mort ! On ne peut échapper à la froide et dure réalité de la mort en courant comme des fous après l'idole satanique «amusement. » Non, il n'y aura aucun « amusement » dans la tombe ! Il n'y aura aucun « amusement » en enfer ! La Bible dit,

« Le riche mourut… et fut enterré; et en enfer, il leva les yeux, étant dans les tourments » (Luc 16:22-23).

Jésus dit, « Et ceux-ci iront aux châtiments sans fin » (Matthieu 25:46).

« Le cœur des hommes est rempli de malice; la folie est dans leur cœur pendant leur vie; après quoi ils s'en vont chez les morts » (Ecclésiaste 9:3).

Le Dr. John Gill écrit,

Après la folie de leur vie, ils meurent et passent à l'état de morts...et ils vont en enfer (John Gill, D.D., Une exposition de l'Ancien Testament [An Exposition of the Old Testament], The Baptist Standard Bearer, réimprimé en 1989, volume IV, p. 607; commentaire sur Ecclésiaste 9:3).

La chose la plus importante dans la vie n'est pas la poursuite du plaisir. « S'amuser » aujourd'hui n'a aucune signification pour l'éternité si vous mourrez sans être préparé à rencontrer Dieu au Jugement Dernier. Vous devez vous sentir sous la conviction de votre péché. Vous devez vous détourner du péché et vous tourner vers Christ. Vous devez être amené à Christ par la grâce, et lavé de votre péché par Son Sang éternel ! Jésus a dit « Vous devez naître de nouveau. » (Jean 3:7).

Salomon était âgé quand il écrivit Ecclésiaste. Il parlait comme un père à ses enfants. Pour ma part, j'ai déjà vécu dans ce monde près de 70 ans. Ce matin, je vous parle comme un vieil oncle le ferait. Je voudrais que votre vie chrétienne soit un succès, et j'espère que vous m'écouterez. À la fin d'Ecclésiaste Salomon dit, « Mais souviens-toi de ton Créateur pendant les jours de ta jeunesse » (Ecclésiaste 12:1). Jeunes, c'est le moment de penser sérieusement à l'éternité. J'espère que vous m'écouterez parce que, comme Salomon, j'ai vu presque 70 années de vie déjà, et je sais combien il est important que vous recherchiez Christ, et songiez à l'éternité maintenant, pendant que vous êtes encore jeunes. Écoutez les paroles que Mr. Griffith a chantées avant le sermon.

Où passerez-vous l'éternité ?
   C'est une question pour vous et moi.
Quelle sera la réponse finale ?
   Où passerez-vous l'éternité ?
Éternité ! Éternité !
Où passerez-vous l'éternité ?
   (Où passerez-vous l'éternité? [Where Will You Spend Eternity?]
     par Elisha A. Hoffman, 1839-1929).

Réfléchir sérieusement à l'éternité pourrait vous sauver de la confusion de la « folie des fêtes qui conduit à l'enfer. »

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine en ligne sur Internet
à www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Franҫais. »

You may email Dr. Hymers at rlhymersjr@sbcglobal.net, (Click Here)
or you may write to him at P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015.
Or phone him at (818)352-0452.

Écritures avant le sermon lues par Dr. Kreighton L. Chan : Luc 16:19-26.
Solo avant le sermon chanté par Mr. Benjamin Kincaid Griffith :
« Où passerez-vous l'éternité ? » [Where Will You Spend Eternity?]
par Elisha A. Hoffman, 1839-1929.


BREF APERÇU DE

LA FOLIE DES FÊTES !

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

«...le cœur des hommes est rempli de malice; la folie est dans leur cœur pendant leur vie; après quoi ils s'en vont chez les morts » (Ecclésiaste 9:3).

(Ecclésiaste 1:14; 2:11, 17; I Jean 2:17)

I.   Premièrement, le roi Salomon dit « le cœur des hommes est
rempli de malice, » Ecclésiaste 7:20; Genèse 6:5; Psaume
14:3; Romains 3:10; Ésaïe 1:5-6; Jérémie 17:9.

II.  Deuxièmement, le roi Salomon dit « la folie est
dans leur cœur pendant leur vie. » Jérémie 50:38; Luc 6:22-23;
Jude 7; II Corinthiens 6:17.

III. Troisièmement, le roi Salomon dit « après quoi ils s'en vont
chez les morts, » Luc 16:22-23; Matthieu 25:46; Jean 3:7;
Ecclésiaste 12:1.

Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en Français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).