Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




LES SIGNES DE LA FIN

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le soir du Jour du Seigneur, dimanche 10 octobre 2010

« Dis-nous quand ces choses arriveront-elles ? Et quel sera le signe de ta venue et de la fin du monde ? » (Matthieu 24:3).


Les disciples posèrent deux questions à Jésus. Il leur répondit en développant Ses pensées d'une telle manière, qu'on l'appelle aujourd'hui le « discours du Mont des Oliviers » car c'est là qu'Il se trouvait quand Il s'est entretenu avec Ses disciples. Premièrement « Quand ces choses arriveront-elles ? » Cette question revient sur ce que Jésus avait dit à propos de la destruction du Grand Temple à Jérusalem,

« Et Jésus sortait et s’en allait du temple, et ses disciples vinrent à lui pour lui montrer les bâtiments du Temple. Et Jésus leur dit : Ne voyez-vous pas toutes ces choses? En vérité, je vous dis: il ne restera pas ici une pierre sur une autre qui ne sera renversée » (Matthieu 24:1-2).

La première question fut « quand le Temple sera-t-il détruit ? » La réponse se trouve dans la partie du discours du Mont des Oliviers que l'on retrouve dans Luc 21:20-24,

« Alors, que ceux qui sont en Judée s’enfuient vers les montagnes; que ceux qui sont à l’intérieur se retirent; et que ceux qui seront à la campagne ne rentrent pas. Car ce sont là des jours de vengeance, afin que toutes les choses qui sont écrites soient accomplies. Malheur aux femmes enceintes, et à celles qui allaiteront en ces jours-là ! Car il y aura une grande détresse dans le pays, et de la colère contre ce peuple ! Et ils tomberont sous le tranchant de l’épée, et ils seront menés captifs dans toutes les nations, et Jérusalem sera piétinée par les Gentils, jusqu’à ce que les temps des Gentils soient accomplis. » (Luc 21:20-24).

Voilà ce que dit le Dr. Henry M. Morris sur ces versets,

Ce signe fait référence au futur siège de Jérusalem par Titus, culminant par l'invasion et la destruction du Temple en 70 après Jésus Christ. Voir Jérusalem entourée par les armées romaines serait, pour les croyants, le signal pour fuir dans les montagnes [ce que firent les premiers chrétiens] (Henry M. Morris, Ph.D., La Bible d'étude du défenseur [The Defender’s Study Bible], World Publishers, 1995, p. 1121; note sur Luc 21:20).

« Et ils tomberont sous le tranchant de l’épée, et ils seront menés captifs dans toutes les nations, et Jérusalem sera piétinée par les Gentils, jusqu’à ce que les temps des Gentils soient accomplis » (Luc 21:24).

Le Dr. Morris dit encore,

Jérusalem devint un peu plus « un lieu de désolation » sous les attaques des armées d'Hadrien en 135 après Jésus Christ. [«...ils seront menés captifs dans toutes les nations »]. Cette remarquable prophétie fut annoncée approximativement un siècle avant d'être accomplie en 135 apr. J.C., et continua à se dérouler…jusqu'à ce que les Juifs commencent à revenir dans leur patrie…En fait, la partie fondamentale de Jérusalem – le site sacré de l'ancien Temple – est encore actuellement sous le contrôle des Arabes musulmans. Ainsi, le « temps des Gentils [païens] » ne s'est pas encore totalement accompli, ni ne le sera, avant que Christ ne revienne y régner » (ibid., p. 1122; notes sur Luc 21:20, 24).

Et Christ répondit à la première question des disciples, « Dis-nous quand ces choses arriveront-elles ? » Le Temple serait détruit en 70 apr. J.-C. et les Juifs seraient éparpillés parmi toutes les nations du monde en 135 apr. J.C.

Mais ils leur posèrent une deuxième question, «...et quel sera le signe de ta venue et de la fin du monde ? » Le terme grec traduit par « monde » est « aion », qui signifie« âge » – l'âge que nous vivons actuellement, la dispensation chrétienne. Christ ne les reprit pas quand ils Lui posèrent cette questions – «...et quel sera le signe de ta venue et de la fin de cet [âge] ? » Au lieu de les réprimander, Il leur donna une longue liste de « signes » annonciateurs. Ils Lui demandèrent un signe et dans les versets suivants, Christ leur en donna plusieurs, ainsi que dans certaine partie du discours du Mont des Oliviers, telle que rapportée dans Marc 13 et Luc 21.

Je pense que l'on fait deux erreurs concernant les signes donnés par Christ. Premièrement les prétéristes, qui croient que la plupart, voire la totalité des prophéties, en particulier celle de l'Apocalypse, se sont déjà réalisées et ramènent tous ces signes au premier siècle. Et beaucoup de calvinistes modernes qui font cela sont prétéristes. Je pense qu'ils ont tord. Car il faut vraiment faire un gros effort pour penser que le verset 14 appartienne au premier siècle tout en gardant encore une herméneutique littérale,

« Et cet évangile du royaume sera prêché dans tout le monde, pour un témoignage à toutes les nations; et alors la fin viendra » (Matthieu 24:14).

Nous savons que les disciples essaimèrent l'Évangile dans tout l'empire romain, mais ils ne le prêchèrent pas « dans tout le monde » – certainement pas en Amérique du Nord et du Sud, le Japon, l'Australie, les îles de la mer, et ailleurs. C'est seulement maintenant que Matthieu 24:14 est en train de véritablement s'accomplir.

Puis, je pense que la deuxième erreur concernant les signes est de tous les repousser dans le futur, dans la Tribulation de sept ans, ce que font beaucoup de dispensationalistes. Autant je pense que c'est une faute que de les repousser tous dans le premier siècle – et je pense que c'en est encore une autre que de les repousser tous vers le futur, exclusivement dans le temps de la Tribulation. Je suis convaincu que les « signes » nous sont donnés aujourd'hui, pendant ces jours mauvais.

Il est étrange de voir de nos jours, dans plusieurs endroits, tant de réactions contre la prédication concernant les signes de la fin. Il me semble que le rejet moderne de ces signes est en lui-même un signe ! Je crains que cela ne mette quelques prédicateurs dans la catégorie des « moqueurs » qui disent « Où est la promesse de Sa venue ? » (II Peter 3:3-4). Et je pense que le rejet de ces signes montre que «...comme l’époux tardait à venir, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent » (Matthieu 25:5). Les églises endormies ne veulent pas entendre parler de signes. Cela pourrait les réveiller ! Le Dr. M. R. DeHaan dit, « Il y a alors deux dangers. Le premier, le danger de déterminer une date, et le deuxième, néfaste, et aussi sérieux, celui d'ignorer les signes...» (M. R. DeHaan, M.D., Signes des temps, [Signs of the Times], Kregel Publications, édition de 1997, p. 13).

Les disciples demandèrent un signe de Sa venue « et de la fin des temps [âge] » mais Christ leur en donna beaucoup. Je vais vous en énumérer plusieurs qui ont été donné par Christ et Ses apôtres, rangés en trois catégories.

I. Premièrement, les signes dans les églises.

En fait, ce fut le premier signe que Jésus leur donna, et qui se trouve dans Matthieu 24:4-5,

« Et Jésus répondit, et leur dit: Prenez garde que personne ne vous induise en erreur. Car beaucoup viendront en mon nom, disant : je suis Christ, et ils en tromperont beaucoup » (Matthieu 24:4-5).

Je pense que cela fait référence principalement aux démons, qui se présentent sous les traits de Christ. L'apôtre Paul avertissait les fidèles à propos d'un « autre Jésus, que nous n'avons pas prêché » (II Corinthiens 11:4). Il a aussi dit,

« Or l’Esprit dit expressément que dans les derniers temps quelques-uns se détourneront de la foi, s’attachant à des esprits séducteurs, et à des doctrines de démons » (I Timothée 4:1).

Aujourd'hui, nous voyons le « Christ-esprit » du gnosticisme prêché dans beaucoup d'églises. Ce Christ des gnostiques est un esprit, et non le véritable Christ de l'Écriture, venu en chair. La Bible dit « Et tout esprit qui ne confesse pas que Jésus Christ est venu en chair, n’est pas de Dieu » (I Jean 4:3). De toutes les traductions modernes, seule la Bible « KJV » [King James Version] traduit ce verset correctement ! Le terme grec est « elēluthota. » Il est conjugué au parfait, qui indique l'état passé et présent de Christ (voir Jamieson, Fausset and Brown). Et traduit correctement par la King James « est [en chair]. » Il est venu et Il demeure dans la chair, en l'occurrence, Son corps est ressuscité dans la chair. Après être ressuscité des morts, Jésus dit « car un esprit n’a ni chair ni os, comme vous voyez que j’ai » (Luc 24:39). Aussi, le Christ-esprit est véritablement un démon !

Encore dans Matthieu 24:24, Christ dit,

« Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes et ils feront de grands signes et des prodiges, à tel point que, s’il était possible, ils tromperaient les élus mêmes » (Matthieu 24:24).

En ces temps mauvais, vous ne devez pas vous laisser berner par « des signes et des prodiges. »

« Car de tels hommes sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs qui se transforment en apôtres de Christ. Et cela n’est pas étonnant, car Satan lui-même se transforme en ange de lumière. C’est pourquoi il n’est pas surprenant si ses ministres se transforment aussi en ministres de droiture; dont la fin sera selon leurs œuvres. » (II Corinthiens 11:13-15).

L'apôtre Paul a donné cet avertissement,

« Car le temps viendra où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine, mais ayant des oreilles qui les démangent, ils s’amasseront des instructeurs selon leurs désirs, et ils détourneront leurs oreilles de la vérité, et se tourneront vers des fables » (II Timothée 4:3-4).

Je suis convaincu que nous vivons maintenant dans l'apostasie, « l'abandon » de la vraie foi que l'apôtre Paul avait prédit dans II Thessaloniciens 2:3.

Christ a également dit,

« Et parce que l’iniquité abondera, l’amour de beaucoup se refroidira » (Matthieu 24:12).

Christ a prédit que les églises abriteraient des comportements tellement irrespectueux de la loi que l'amour « agape » de leurs membres se refroidirait. Les églises restent portes closes le dimanche soir uniquement parce que le véritable esprit communautaire est une chose du passé. Les membres d'une église n'ont plus simplement envie de se retrouver ensemble comme ils le faisaient les églises primitives (voir Actes 2:46-47). Jésus a aussi prédit que, dans les temps de la fin, il y aurait peu de foi pour la prière persévérante (voir Luc 18:1-8). Il n'est pas étonnant de voir si peu de réunions de prière de nos jours. Le service du mercredi soir (s'il y en a un !) a été changé en étude biblique, accompagnée de d'une ou deux prières de routine. Voilà un signe certain de la fin ! « Néanmoins quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi [la foi pour prier] sur la terre ? » (Luc 18:8). Mais rappelez-vous, Jésus a dit,

« Et quand ces choses commenceront d’arriver, alors regardez en haut, et levez vos têtes, car votre rédemption approche »
       (Luc 21:28).

Je vous invite à chanter le chant numéro 6, la deuxième strophe,

Obscure était la nuit, le péché nous livrant bataille;
   Et lourd le fardeau des peines que nous portions;
Mais maintenant, nous voyons les signes de Sa venue;
   Nos cœurs s'illuminent, notre coupe de joie déborde !
Il revient, Il revient, ce même Jésus, rejeté des hommes;
   Il revient, Il revient, avec puissance et gloire, Il revient !
(« Il revient » [He Is Coming Again] par Mabel Johnston Camp, 1871-1937).

II. Deuxièmement, les signes de la persécution.

Jésus a dit,

« Alors ils vous livreront pour être affligés, et vous tueront; et vous serez haïs de toutes les nations à cause de mon nom. Et alors beaucoup seront offensés et se trahiront les uns les autres, et se haïront les uns les autres » (Matthieu 24:9-10).

« Or le frère trahira son frère à la mort, et le père son enfant; et les enfants se lèveront contre leurs parents, et les feront mourir. Et vous serez haïs de tous à cause de mon nom, mais celui qui endurera jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé » (Marc 13:12-13).

Actuellement, dans de nombreuses parties du monde, on peut voir de terribles persécutions. Vous pouvez cliquer ici pour en lire plus (en anglais seulement) www.persecution.com. On trouve aussi des pressions plus subtiles encore contre les véritables chrétiens, ici, dans notre monde occidental. Des pasteurs fidèles sont violemment pris à partie par ceux qui causent les séparations dans les églises. Des parents persécutent leurs propres enfants quand ils deviennent chrétiens. Et il est choquant de voir ce que font certaines personnes à leurs parents âgés quand ceux–ci sont des chrétiens sérieux dans leur foi ! Beaucoup sont virtuellement enfermés, et laissé à l'abandon, et ne reçoivent jamais de visites de leurs enfants non-chrétiens. Beaucoup de pasteurs m'ont dit qu'ils pensaient que la persécution contre les chrétiens, ici en Amérique, irait en grandissant; Mais rappelez-vous ce que Jésus a dit,

« Vous serez heureux, quand les hommes vous haïront, et quand ils vous sépareront de leur compagnie, et vous feront des reproches et rejetteront votre nom comme mauvais, à cause du Fils de l’homme. Réjouissez-vous en ce jour-là, et sautez de joie; car voici votre récompense est grande dans le ciel. Car leurs pères ont agi de la même manière avec les prophètes. » (Luc 6:22-23).

Je vous invite à chanter de nouveau ce beau chant – le numéro 6 – la deuxième strophe !

Obscure était la nuit, le péché nous livrant bataille;
   Et lourd le fardeau des peines que nous portions;
Mais maintenant, nous voyons les signes de Sa venue;
   Nos cœurs s'illuminent, notre coupe de joie déborde !
Il revient, Il revient, ce même Jésus, rejeté des hommes;
   Il revient, Il revient, avec puissance et gloire, Il revient !

III. Troisièmement, les signes d'une évangélisation à l'échelle mondiale.

Curieusement, remarquez comment des signes encourageant apparaissent soudainement au milieu de ces signes terribles,

« Alors ils vous livreront pour être affligés, et vous tueront; et vous serez haïs de toutes les nations à cause de mon nom. Et alors beaucoup seront offensés et se trahiront les uns les autres, et se haïront les uns les autres. Et beaucoup de faux prophètes s’élèveront, et en tromperont beaucoup. Et parce que l’iniquité abondera, l’amour de beaucoup se refroidira. Mais celui qui endurera jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. Et cet évangile du royaume sera prêché dans tout le monde, pour un témoignage à toutes les nations; et alors la fin viendra » (Matthieu 24:9-14).

L'« Évangile du Royaume » est simplement nommé « Évangile » dans Mark 13:10, qui dit, « Mais l’Évangile doit être auparavant proclamé [prêché] parmi toutes les nations. » Au milieu de l'apostasie et la persécution, Christ dit soudainement que l'Évangile serait prêché à toutes les nations, « et alors la fin viendra » (Matthieu 24:14).

Quelle prophétie ! Il n'y a plus que très peu d'endroits où l'Evaqngile ne puisse être entendu aujourd'hui. Que ce soit par l'internet, la radio; les ondes courtes, les satellites, ou les milliers de missionnaires – l'Évangile se répand mondialement ce soir même, à cette heure-ci ! La prophétie de Matthieu 24:11-14 est en train de se réaliser dans notre génération ! Ne trouvez-vous pas étrange que, quand les églises du monde occidental ferment leurs portes et arrêtent leurs services du soir, on voit l'Évangile exploser dans le reste du monde – en Chine, Asie du Sud-est, plusieurs pays d'Afrique, parmi le peuple Hmong (situé entre la Chine du Sud, le Laos et le Viet Nam), et la foule innombrable des intouchables en Inde ! Apostasie et réveil – se passent exactement au même moment – tels que prédit par Jésus ! Quel étrange paradoxe ! Et pourtant c'est exactement ce qui arrive, juste selon les prédictions de Jésus !

« Et beaucoup de faux prophètes s’élèveront, et en tromperont beaucoup. Et parce que l’iniquité abondera, l’amour de beaucoup se refroidira. Mais celui qui endurera jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. Et cet évangile du royaume sera prêché dans tout le monde, pour un témoignage à toutes les nations; et alors la fin viendra » (Matthieu 24:11-14).

Alléluia! Jésus revient! Chantons-le encore une nouvelle fois !

Obscure était la nuit, le péché nous livrant bataille;
   Et lourd le fardeau des peines que nous portions;
Mais maintenant, nous voyons les signes de Sa venue;
   Nos cœurs s'illuminent, notre coupe de joie déborde !
Il revient, Il revient, ce même Jésus, rejeté des hommes;
   Il revient, Il revient, avec puissance et gloire, Il revient !

Connaissez-vous Christ? Serez-vous prêt quand Il reviendra ? Serez-vous converti ? Avez-vous « redonné votre vie » à Christ pour aider ceux qui sont perdus ? Certains disent qu'ils reviennent à Christ, comme le fils prodigue. Mais la Bible n'a jamais une seule fois dit que le fils prodigue avait été sauvé, puis était retombé dans le monde, et avait ensuite redonné sa vie à Christ. Non! La Bible dit clairement qu'il était perdu ! C'est son père qui le dit !

« Car mon fils, que voici, était mort, et il est revenu à la vie; il était perdu, et il est retrouvé. Et ils commencèrent à se réjouir » (Luc 15:24).

Vous devez venir à Christ pour être convaincu que vous êtes perdu ! Cliquez ici pour lire (en anglais seulement) la « Méthode de grâce » par le grand évangéliste George Whitefield. Quelqu'un qui n'est pas convaincu qu'il est perdu ne viendra pas à Jésus, ne mettra pas sa confiance en Lui, n'expérimentera pas une véritable conversion, ne sera pas lavé de son péché par le Sang de Christ, ou régénéré par la résurrection de Christ.

Oh Dieu, combien nous Te prions pour qu'une âme perdue, en entendant ou lisant ce sermon, soit sous une conviction de péché et vienne à Jésus Christ Ton Fils. Amen.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine en ligne sur Internet
à www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Français. »

You may email Dr. Hymers at rlhymersjr@sbcglobal.net, (Click Here)
or you may write to him at P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015.
Or phone him at (818)352-0452.

Écritures avant le sermon lues par Dr. Kreighton L. Chan : Marc 13:1-13.
Solo avant le sermon chanté par Mr. Benjamin Kincaid Griffith :
« J'aurais souhaité que nous soyons tous prêts »
[I Wish We’d All Been Ready] (par Larry Norman, 1947-2008).


BREF APERÇU DE

LES SIGNES DE LA FIN

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« Dis-nous quand ces choses arriveront-elles ? Et quel sera le signe de ta venue et de la fin du monde ? » (Matthieu 24:3).

(Matthieu 24:1-2; Luc 21:20-24; Matthieu 24:14)

I.   Premièrement, les signes dans les églises, Matthieu 24:4-5;
I Timothée 4:1; II Corinthiens 11:4; I Jean 4:3; Luc 24:39;
Matthieu 24:24; II Corinthiens 11:13-15; II Timothée 4:3-4;
II Thessaloniciens 2:3; Matthieu 24:12; Actes 2:46-47;
Luc 18:1-8; 21:28; II Pierre 3:3-4; Matthieu 25:5.

II.  Deuxièmement, les signes de la persécution, Matthieu 24:9-10;
Marc 13:12-13; Luc 6:22-23.

III. Troisièmement, les signes d'une évangélisation à l'échelle mondiale,
Matthieu 24:9-14; Marc 13:10; Luc 15:24.

Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en Français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).