Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




DEUX REMÈDES CONTRE LA SOLITUDE

Par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le Jour du Seigneur, dimanche 12 septembre 2010

« Je suis comme le pélican du désert ; je suis comme la chouette des lieux sauvages. Je veille, et je suis comme un passereau solitaire sur le toit » (Psaume 102:6-7).


Le psalmiste se compare à trois oiseaux, « le pélican du désert », « la chouette des lieux sauvages », et « un passereau solitaire sur le toit. » Il a ressenti la solitude qu’illustrent ces trois oiseaux – le pélican solitaire du désert, la chouete solitaire des lieux sauvages, et la solitude d’un passereau seul sur un toit. Spurgeon dit,

Le psalmiste se compare aux oiseaux habituellement synonymes de tristesse et de malheur …il semble aussi triste que l’oiseau perché sur les ruines du palais (C. H. Spurgeon, Le Trésor de David - The Treasury of David, Pilgrim Publications, réimprimé en 1983, volume IV, p. 420).

Le Dr. Gill dit,

Les maisons des Juifs avaient des toits plats et les oiseaux solitaires venaient s’y percher pendant les nuits à certaines saisons, et c’est pourquoi le psalmiste se compare à eux, soit parce qu’il a été abandonné par ses amis et ses connaissances, ou à cause de circonstances tristes et malheureuses; il choisit d’être seul, s’attristant sur son état et sa condition (John Gill, D.D., Exposé du Nouveau Testament - An Exposition of the Old Testament, The Baptist Standard Bearer, réimprimé en 1989, volume IV, p. 127).

De nos jours, la plupart des jeunes adolescents de lycée et d’université se sentent semblablement seuls et tristes. Les sondages montrent que la solitude est un des problèmes majeurs de la jeunesse d’aujourd’hui. Un adolescent avait dit une fois à Josh McDowell, « Je voudrais vraiment être spécial pour quelqu’un, mais personne ne se soucie de moi…Je suis si seul que je ne peux pas le supporter ! (cité par Josh McDowell La Génération déconnectée - The Disconnected Generation, Word, 2000, p. 11). Ce jeune connaissait la souffrance de la solitude dont parle le palmiste,

« Je suis comme le pélican du désert ; je suis comme la chouette des lieux sauvages. Je veille, et je suis comme un passereau solitaire sur le toit » (Psaume 102:6-7).

Mais Dieu ne veut pas que vous soyez seul ! Dans le Jardin d’Eden Dieu a dit « Il n’est pas bon que l’homme soit seul » (Genèse 2:18). Je suis sûr que c’est aussi vrai aujourd’hui qu’avant la Chute – « Il n’est pas bon que l’homme soit seul » – ou la femme non plus ! Dieu ne veut pas que vous soyez seul ! C’est pourquoi Il a donné deux remèdes contre la solitude.

I. Premièrement, Dieu a donné l’église locale pour guérir votre solitude émotionnelle.

Les jeunes ont beaucoup d’avantages aujourd’hui – une télé, une voiture, de l’argent, un ordinateur personnel – et encore bien d’autres avantages que les générations précédentes ne possédaient pas. Et pourtant, ils se sentent seuls. Le père est parti, ou il est trop préoccupé par d’autres choses pour passer du temps avec ses enfants. Souvent les mamans travaillent. S’ils ont des frères et soeurs, la plupart du temp eux aussi sont absents.

Vous pouvez allumer l’ordinateur et parler (tchat) avec d’autres gens sur internet, mais cela ne vous aidera pas vraiment. Cela ne peut pas remplacer de vrais amis. Ce sont des personnes virtuelles, elles ne sont pas réelles. Vous ne pouvez pas avoir d’amitiés gratifiantes avec des gens au moyen d’un ordinateur ! Après des centaines d’heures à jouer sur votre ordinateur à des jeux vidéo – seul – vous commencez à sentir qu’il y doit y avoir quelque chose de plus, quelque chose de réel ! Vous pouvez en venir à penser, « C’est ça la vie ? N’y a-t-il rien de plus ? »

Et puis si vous ajoutez à cela les déménagements fréquents. Beaucoup de parents changent souvent de résidence – pour faire plus d’argent, ou gagner un « avantage » de plus. Ils ne s’arrêtent jamais pour réfléchir aux conséquences sur la vie de leurs enfants. Et ces derniers se retrouvent toujours « le nouveau » de la classe, toujours « en dehors. » J’en sais quelque chose moi-même. J’ai connu plus de vingt écoles avant de passer mon bac. J’étais toujours « le nouveau » – toujours « en dehors » – toujours solitaire. Ce n’est pas étonnant, avec tous ces déménagments ! Vous êtes-vous jamais senti comme cela vous aussi ? Mon ami, le Dr. John S. l’a également expérimenté. Dans son enfance, on l’a mis dans une école après l’autre.

« Je suis comme le pélican du désert ; je suis comme la chouette des lieux sauvages. Je veille, et je suis comme un passereau solitaire sur le toit » (Psaume 102:6-7).

C’est ce qu’il a vécu. L’avez-vous déjà ressenti ? Le Dr. Waldrip raconte la chose suivante,

Un soir, quand j’étais jeune, je suis allé dans un lieu genre boîte de nuit, plein à craquer avec des jeunes. Et je me trouvais là, dans une pièce bondée, complètement seul et déconnecté de tous …

N’avez-vous jamais ressenti la même chose – seul dans une foule ? Et le Dr. Waldrip continue,

Nous remplissons nos agendas de rendez-vous et d’évènements sans plus finir…Mais malgré toute cette activité, nous ne connectons que rarement avec les autres. Nous sommes devenus une société de gens qui se cotoient, de connaissances seulement, mais non d’amis (John S. Waldrip, Th.D., “Remèdes pour les Coeurs solitaires” [Cure for the Lonely Heart], May 2, 2004).

« Je suis comme le pélican du désert ; je suis comme la chouette des lieux sauvages. Je veille, et je suis comme un passereau solitaire sur le toit » (Psaume 102:6-7).

Dieu a dit « Il n’est pas bon que l’homme soit seul » (Genèse 2:18). C’est une des raisons pour laquelle Jésus Christ a créé l’église locale – pour vous guérir de votre maladie de la solitude ! Christ ne veut pas que vous soyez seul. C’est pour cela qu’Il a dit,

«…je bâtirai mon église, et les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre le roc » (Matthieu 16:18).

Quand vous avez votre diplôme en poche, les gens vous disent « Tu nous donneras de tes nouvelles ? » ou « À bientôt ! Mais cela se passe rarement comme cela. Vous partez dans une autre direction. Mais dans l’église locale, vous ne partez jamais, vous ne partez jamais une fois votre « votre diplôme en poche ! » Et même après la mort, vous vous retrouvez les uns les autres au Ciel ! C’est pour cela que j’ai écrit le chant que Mr. Griffith a chanté il y a un petit moment,

Les gens des grandes villes ne semblent se soucier de personne;
Ils n’ont pas grand chose à offrir, et pas d’amour à donner.
Mais venez à la maison avec Jésus et vous verrez,
Que la nourriture et l’amitié débordent !
Venez chez vous, à l’église et servez-vous, l’amitié est douce et chaleureuse;
Ce sera une telle joie que de s’assoir ensemble pour un repas !
   (« Viens dîner à la maison » “Come Home to Dinner”
     par le Dr. R. L. Hymers, Jr.; sur la mélodie de
      « Sur les ailes de la colombe » “On the Wings of a Dove.”)

Je vous invite à le chanter de nouveau !

Venez chez vous, à l’église et servez-vous, l’amitié est douce et chaleureuse;
Ce sera une telle joie que de s’assoir ensemble pour un repas !

II. Deuxièmement, Dieu a donné Son Fils, Jésus, pour vous guérir de votre aliénation spirituelle d’avec Lui.

Quand nos premiers parents ont péché dans le Jardin d’Eden, ils ont été séparés, comme « déconnectés » de Dieu. Adam « s’est caché » de la face de Dieu (Genèse 3:10). Ils ont été « renvoyés… » du Jardin (Genèse 3:23) – et privés de toute intimité avec Dieu.

« C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et la mort par le péché, et ainsi la mort a passé sur tous les hommes… » (Romains 5:12).

Par le péché, la race des hommes entière est « morte par le péché » (Éphésiens 2:5). La Bible d’Étude fait remarquer, dans une note sur Éphésiens 2:5, « La mort spirituelle est l’état de l’homme naturel…séparé de la vie de Dieu… » Éphésiens 4:18 dit que les hommes, dans leur état naturel sont,

«…détachés de la vie de Dieu par l’ignorance qui est en eux, à cause de l’aveuglement de leur cœur » (Éphésiens 4:18).

Séparés, exclus, aliénés, détachés de Dieu – les hommes se sont perdus dans l’obscurité, spirituellement morts, coupés de la vie de Dieu. Mais Dieu, dans Son amour et Sa bonté, a envoyé du Ciel Son Fils, Jésus Christ, pour réconcilier l’homme pécheur avec Lui. La Bible dit,

« Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés à Dieu par la mort de son Fils, bien plus encore, étant réconciliés, nous serons sauvés par sa vie » (Romains 5:10).

Nous étions ennemis de Dieu par notre nature (Romains 8:7). Mais Dieu a envoyé Son Fils mourrir sur la Croix – pour payer la rançon de tous nos péchés. Et Il a ressuscité Jésus des morts pour nous donner la vie ! Jésus est maintenant au Ciel, assis à la droite de Dieu. Quand vous venez à Jésus, vos péchés sont pardonnés et la rançon en est payée, et vous êtes lavés de « toute iniquité » par Son Sang précieux (I Jean 1:7). La Bible dit,

« Et vous, qui étiez autrefois détournés, et ennemis dans votre pensée par vos mauvaises œuvres, cependant il vous a maintenant réconciliés, dans le corps de sa chair, par sa mort, pour vous présenter saints, et sans tache, et irrépréhensibles devant lui » (Colossiens 1:21-22).

Quand vous venez à Jésus Christ, le Fils de Dieu, le prix de la rançon de vos péchés est payé en totalité par Sa mort sur la Croix, à votre place – et Dieu peut vous recevoir comme Son enfant. Le Sang de Christ lavera votre péché. La résurrection de Christ vous donnera une nouvelle naissance. Vous serez né de nouveau en tant qu’enfant de Dieu ! Vous n’aurez plus jamais à vivre seul dans le monde. Vous ne serez jamais plus comme un pélican dans le desert, ou une chouette dans les lieux sauvages ou encore « un passereau solitaire sur le toit » (Psalm 102:6-7) – car vous serez alors un enfant de Dieu ! Je vous invite à vous lever pour chanter le numéro trois sur votre feuille de chants.

Loin de mes liens, ma tristesse et ma nuit, Jésus, je viens, Jéus, je viens;
Entrer dans ta liberté, ta joie, et ta lumière, Jésus, je viens à Toi;
Loin de ma maladie, dans Ta santé, loin de ma pauvreté, dans Ta richesse,
Loin de mon péché, Jésus et en Toi, je viens à Toi.
   (« Jésus, je viens » “Jesus, I Come” by William T. Sleeper, 1819-1904).

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur Internet à
www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Franҫais. »

You may email Dr. Hymers at rlhymersjr@sbcglobal.net, (Click Here)
or you may write to him at P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015.
Or phone him at (818)352-0452.

Lecture de la Bible avant le sermon faite par le Dr. Kreighton L. Chan : Psaume 102:1-7.
Solo avant le sermon chanté par Mr. Benjamin Kincaid Griffith :
       « Viens dîner à la maison » “Come Home to Dinner” (par le Dr. R. L. Hymers, Jr.).

BREF APERÇU DE

DEUX REMÈDES CONTRE LA SOLITUDE

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« Je suis comme le pélican du désert ; je suis comme la chouette des lieux sauvages. Je veille, et je suis comme un passereau solitaire sur le toit » (Psaume 102:6-7).

(Genèse 2:18)

I.   Premièrement, Dieu a donné l’église locale pour guérir votre
solitude émotionnelle, Genèse 2:18; Matthieu 16:18.

II.  Deuxièmement, Dieu a donné Son Fils, Jésus, pour vous guérir
de votre aliénation spirituelle d’avec Lui, Genèse 3:10, 23;
Romains 5:12; Éphésiens 2:5; 4:18; Romains 5:10; 8:7;
I Jean 1:7; Colossiens 1:21-22.

Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en Français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006])