Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




L’ASCENSION ET L’EXALTATION
DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS CHRIST

Par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles
Le matin du Jour du Seigneur, le 29 août 2010

« Qui les condamnera ? C’est Jésus Christ qui est mort, oui plutôt qui est ressuscité, qui est même à la main droite de Dieu, et qui aussi fait intercession pour nous » (Romains 8:34).


Nous vous avons invité à venir ce matin. Nous sommes allés dans les galeries marchandes, et les lycées, et nous vous avons invité à venir nous rejoindre, et partager un repas avec nous. Et ainsi vous êtes venus ! Nous vous remercions de votre présence ! Vous êtes nos invités très spéciaux ce matin !

Je vais vous dire un secret. Presque chaque fois que je m’assieds pour écrire un sermon, il me semble que Dieu me dit, « Garde cela simple, insensé ! » C’est très facile de rendre les choses simples compliquées et difficiles à comprendre, mais Dieu veut que je « garde cela simple. » Naturellement, je voudrais que vous pensiez que je suis un érudit. Mais en fin de compte, à quoi cela servirait-il, à vous ou à moi ? Aussi Dieu continue de me dire, semaine après semaine, « Garde cela simple, insensé ! »

Ainsi, je veux garder ce sermon aussi court et simple que possible. Bien que le sujet soit vaste et profond, je prie pour que je puisse le prêcher d’une manière si claire, que même un enfant puisse le comprendre. Notre texte d’aujourd’hui est tiré de Romains 8:34. Je vous invite à le lire à voix haute, en commençant par ces mots « C’est Jésus Christ qui est mort. »

« Qui les condamnera ? C’est Jésus Christ qui est mort, oui plutôt qui est ressuscité, qui est même à la main droite de Dieu, et qui aussi fait intercession pour nous » (Romains 8:34).

Ce verset se divise naturellement en quatre parties. Il nous dit quatre choses au sujet de notre Seigneur Jésus Christ.

I. Premièrement, c’est Christ qui est mort.

« C’est Jésus Christ qui est mort » (Romains 8:34).

Le péché ne constitue pas une chose triviale, anodine ou sans importance. Le péché a amené la ruine de l’univers et la malédiction de la terre, les souffrances et la douleur, et la damnation éternelle en Enfer à des millions de créatures. Le péché n’est pas quelque chose d’insignifiant sur lequel Dieu pourrait fermer les yeux et oublierait. C’est un mal monstrueux et rien de moins que la mort du Fils unique de Dieu pourrait apporter une solution au problème du péché et délivrer Son peuple de ses conséquences.

Ce n’est pas n’importe lequel qui, à la place de l’homme, est mort pour expiation de ce dernier, « C’est Jésus Christ qui est mort » (Romains 8:34). Seul Christ, le Fils éternel de Dieu pouvait payer le prix du péché de l’homme et restaurer les pécheurs dans une relation juste avec Dieu le Père. L’apôtre Pierre dit,

« Christ aussi a souffert, et ce une fois pour toutes, pour les péchés ; Lui le juste, il a souffert pour des injustes afin de vous conduire à Dieu » (I Pierre 3:18).

La justice de Dieu demande que le péché soit expié, c’est à dire que le salaire ou prix du péché soit payé. Christ, de Sa propre volonté s’est donné en échange pour recevoir la punition sur la Croix à la place des humains, et porter sur Lui la colère de Dieu contre le péché. Je ne suis pas toujours d’accord avec C. S. Lewis, mais il avait raison quand il a dit,

On nous dit que Christ a été tué pour nous, que Sa mort a lavé tous nos péchés, et qu’en mourant il a enlevé tout pouvoir à la mort elle-même. Voilà la formule. Voilà le christianisme. Voilà ce que l’on doit croire (C. S. Lewis, Ph.D., Simple Christianisme, Mere Christianity, HarperCollins Publishers, édition de 2001, p. 55).

Le Dr. John R. Rice le dit aussi très clairement dans ce très beau chant qu’il a composé,

Écoutez l'histoire d'un amour incomparable,
   Qui dit aux pécheurs comment être pardonnés
Pardon libre et gratuit pour lequel Jésus a souffert,
   Dont Il a fait l'expiation sur la Croix du Calvaire.

Alors que tous les péchés du monde étaient sur Lui,
   Pendu sur la Croix pour mourir comme une offrande pour le péché.
Dieu détourna Sa face, et Le laissa dans Ses souffrances
   Payer la dette de l’homme pour gagner sa rédemption.

Chantons le refrain !

Ô, quelle fontaine de grâce coule maintenant,
   Du Sauveur crucifié jusqu'aux hommes,
Sang précieux qu'Il a versé pour nous racheter,
   Grâce et pardon pour tous nos péchés.
(Ô, quelle fontaine ! [Oh, What a Fountain!]
     par le Dr. John R. Rice, 1895-1980).

Voilà ce que fait le Sauveur crucifié pour ceux qui viennent à Lui par la foi !

II. Deuxièmement, c’est Jésus Christ qui est ressuscité des morts.

« C’est Jésus Christ qui est mort, bien plus, il est ressuscité »
       (Romains 8:34).

L’apôtre Pierre a dit,

« Le Dieu de nos ancêtres a ressuscité Jésus, que vous avez tué en le clouant sur le bois » (Actes 5:30).

L’apôtre Paul a dit que Jésus était,

« Déclaré Fils de Dieu avec puissance…par la résurrection des morts » (Romains 1:4).

Le Dr. B. B. Warfield a dit, « Christ a délibérément engagé tout ce qu’Il était sur Sa résurrection. Quand on lui a demandé un signe, Il a pointé vers celui-ci comme la seule compétence suffisante » (La nouvelle encyclopédie des citations chrétiennes, The New Encyclopedia of Christian Quotations, Baker Book House, 2000, p. 865).

Sans la résurrection physique de Christ le christianisme n’existe pas, car le christianisme résiste ou s’effondre de par la résurrection de Christ. Dieu a ressuscité Christ des morts pour donner à l’homme une nouvelle naissance et une nouvelle conversion. Le réformateur Jean Calvin a dit, « Bien que Sa mort nous donne un salut complet, et nous donne la réconciliation avec Dieu, c’est cependant par Sa résurrection, et non Sa mort, que nous pouvons dire que nous renaissons à une espérance vivante » (La nouvelle encyclopédie des citations chrétiennes, The New Encyclopedia of Christian Quotations, ibid., p. 864). La nouvelle naissance est quelque chose que Dieu fait à travers le Christ ressuscité. Vous devez être nés de nouveau « par la résurrection de Jésus Christ d’entre les morts » (I Pierre 1:3). « Il brise le pouvoir du péché remis. » Chantons-le !

Il brise le pouvoir du péché remis,
   Il donne la liberté aux captifs;
Son sang purifie le plus vil;
   Et Son sang me donne le salut.
(« Oh, qu'un Millier de Voix » [Oh, For a Thousand Tongues]
     par Charles Wesley, 1707-1788.

Chantons-le encore ! Voilà ce que fait le Christ ressuscité pour ceux qui viennent à Lui par la foi ! Mais notre texte continue !

III. Troisièmement, c’est Jésus Christ qui est vivant maintenant, assis au Ciel à la droite de Dieu.

« Qui les condamnera ? C’est Jésus Christ qui est mort, oui plutôt qui est ressuscité, qui est même à la main droite de Dieu… » (Romains 8:34).

Le Nouveau Testament nous dit quinze fois que Jésus est monté au Ciel et qu’Il est à la droite de Dieu.

« Après leur avoir parlé, le Seigneur fut enlevé au ciel, et il s'assit à la droite de Dieu » (Marc 16:19).

Voyez, vous, les saints ! Combien la vision est glorieuse :
   Voyez maintenant l’Homme de douleurs ;
Revenu vainqueur de la bataille,
   Tout genou devant Lui fléchira :
Couronnez-Le ! Couronnez-Le ! Couronnez-Le ! Couronnez-Le !
   Les couronnes ornent le front du Vainqueur.
Les couronnes ornent le front du Vainqueur.

Couronnez le Sauveur ! Anges, couronnez-Le !
   La richesse des trophées apportés par Jésus ;
Sur le siège de la puissance, consacrez-Le ;
   Alors que les voûtes du Ciel résonnent :
Couronnez-Le ! Couronnez-Le ! Couronnez-Le ! Couronnez-Le !
   Couronnez le Sauveur Roi des rois.
Couronnez le Sauveur Roi des rois.

Prêtez l’oreille à ces salves d’acclamations !
   Prêtez l’oreille à ces accords triomphants !
Jésus monte au plus haut lieu ;
   O quelle joie de Le voir ainsi !
Couronnez-Le ! Couronnez-Le ! Couronnez-Le ! Couronnez-Le !
   Roi des rois et Seigneur des seigneurs !
Roi des rois et Seigneur des seigneurs !
    (« Voyez, vous, les saints ! Combien la vision est glorieuse »
     [Look, Ye Saints! The Sight is Glorious] par Thomas Kelly, 1769-1855 ;
       Chanté sur la mélodie de « Guide-moi, Oh Toi le Grand Jehova »
         [Guide Me, O Thou Great Jehovah]).

Christ est assis à la droite de Dieu dans la gloire ! Couronnez-Le ! Couronnez-Le ! Roi des rois et Seigneur des seigneurs ! » Amen ! « Couronnez-le de milliers de couronnes » [Crown Him With Many Crowns.] Chantons-le !

Couronnez-Le de milliers de couronnes,
   L’Agneau sur Son trône ;
Ecoutez ! La musique du Ciel masque
   Toute autre mélodie que la sienne !
Réveille-toi, O mon âme et chante
   Pour raconter comment Il est mort pour toi,
Et salue-Le comme ton Roi sans pareil
   Maintenant et pour toute éternité.
(Couronnez-Le de milliers de couronnes [Crown Him With Many Crowns]
     par Matthew Bridges, 1800-1894, et Godfrey Thring, 1823-1903).

IV. Quatrièmement, c’est Christ qui aussi fait intercession pour nous.

Veuillez vous lever et lire le texte encore une fois, Romains 8:34. Lisez-le à haute voix, en commençant par les mots, « C’est Jésus Christ. »

« Qui les condamnera? C’est Jésus Christ qui est mort, oui plutôt qui est ressuscité, qui est même à la main droite de Dieu et qui aussi fait intercession pour nous… » (Romains 8:34).

« … qui aussi fait intercession pour nous… » Christ ne reste pas assis sans rien faire sur Son trône, au Ciel. Il remplit de multiples tâches. Mais la plus importante et d’intercéder en notre faveur dans la prière. Dans le passage que le Dr. Chan a lu avant le sermon, la Bible dit,

« Par conséquent, il peut aussi sauver parfaitement ceux qui s'approchent de Dieu à travers lui, puisqu’il est toujours vivant pour intercéder en leur faveur » (Hébreux 7:25).

Christ peut vous sauver « parfaitement, » pour toujours, – « puisqu’il est toujours vivant pour intercéder en [votre] faveur » (Hébreux 7:25). Christ peut vous sauver et vous garder dans votre salut éternellement « parfaitement » – parce qu’Il est toujours vivant et constamment en train d’intercéder pour vous par la prière.

J’ai un Sauveur, Il plaide pour moi dans la gloire, Un cher Sauveur,
   Aimant et juste, alors que peu d’amis m’entourent sur la terre ;
Et Lui me regarde avec tendresse du haut du Ciel,
   Ô que mon Sauveur puisse devenir le vôtre aussi !
(« Je prie pour toi » [I Am Praying for You]
     par S. O’Malley Clough, 1837-1910).

Ô combien nous prions pour que vous veniez à Jésus !

« Qui les condamnera ? C’est Jésus Christ qui est mort, oui plutôt qui est ressuscité, qui est même à la main droite de Dieu, et qui aussi fait intercession pour nous » (Romains 8:34).

Venez à Christ par la foi et Il pardonnera vos péchés, et vous sauvera pour l’éternité ! Amen.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Français. »

You may email Dr. Hymers at rlhymersjr@sbcglobal.net, (Click Here) – or you may
write to him at P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015. Or phone him at (818)352-0452.

Écriture avant le sermon lue par le Dr. Kreighton L. Chan : Hébreux 7:23-27.
Solo avant le sermon chanté par Mr. Benjamin Kincaid Griffith :
« Voyez, vous, les saints ! Combien la vision est glorieuse »
[Look, Ye Saints! The Sight is Glorious] par Thomas Kelly, 1769-1855.


BREF APPERÇU DE

L’ASCENSION ET L’EXALTATION
DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS CHRIST

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« Qui les condamnera ? C’est Jésus Christ qui est mort, oui plutôt qui est ressuscité, qui est même à la main droite de Dieu, et qui aussi fait intercession pour nous » (Romains 8:34).

I.   Premièrement, c’est Jésus Christ qui est mort, Romains 8:34a ;
I Pierre3:18.

II.  Deuxièmement, c’est Jésus Christ qui est ressuscité des morts,
Romains 8:34b ; Actes 5:30 ; Romains 1:4 ; I Pierre 1:3.

III. Troisièmement, c’est Jésus Christ qui est vivant maintenant, assis
au Ciel à la droite de Dieu, Romains 8:34c ; Marc 16:19.

IV. Quatrièmement, c’est Christ qui aussi fait intercession pour nous,
Romains 8:34d ; Hébreux 7:25.

Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) (Traduction en Français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006].