Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




LE FRUIT D’UN VÉRITABLE CONVERTI !

Par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles
le samedi soir 21 août 2010

« Et ceux qui sont qui sont semés dans la bonne terre, ceux-là entendent la parole, et la reçoivent et portent du fruit, l’un trente, l’un soixante, et l’un cent » (Marc 4:20).


« Le semeur sème la parole » (Marc 4:14). Ceci fait référence à Christ pendant Son ministère sur la terre, et à ceux qui maintenant prêchent Sa Parole (Romains 10:14). L’acte de semer fait référence à la prédication de la Parole de Dieu, et spécialement la prédication de l’Évangile de Jésus, la Parole de Vie, « ...et la Parole a été faite chair, et a habité parmi nous » (Jean 1:14). Cependant, nous verrons qu’il y a quatre manières possibles de répondre à la prédication de l’Évangile du Christ.

I. Premièrement, ceux chez qui Satan vient immédiatement enlever la Parole.

« Et ceux-ci sont le long du chemin, où la parole est semée, mais lorsqu’ils l’ont entendue, Satan vient immédiatement et enlève la parole qui avait été semée dans leurs cœurs » (Marc 4:15).

Ce genre de personne est insensible et refuse de se laisser toucher par la prédication. C’est une personne indifférente et imperméable. Et Satan « immédiatement » arrache la parole qui a été semée dans son cœur. Puis elle s’en va et on ne la revoit jamais plus.

II. Deuxièmement, ceux chez qui la Parole dure un moment, mais quand l’affliction s’élève, ils sont offensés et se retirent.

« De même, ceux qui sont semés sur les sols pierreux, ce sont ceux qui, quand ils ont entendu la parole, la reçoivent immédiatement avec joie ; ils n’ont pas de racine en eux-mêmes, et ne durent qu’un moment, et ensuite quand l’affliction ou la persécution s’élève à cause de la parole, ils sont immédiatement offensés » (Marc 4:16-17).

Ils la reçoivent immédiatement avec allégresse (« avec joie » Luc 8:13). Je pense que William MacDonald avait raison quand il disait, « Ce serait mieux si cette personne la recevait avec une profonde ...contrition... Mais c’est juste un assentiment de l’intelligence » une émotion (William MacDonald, Commentaire de la Bible du croyant, Believer’s Bible Commentary, Thomas Nelson Publishers, édition de 1995, p. 1330; note sur Marc 4:16-17). Quand il/elle expérimente de l’affliction ou la « persécution » en témoignant de sa foi en Christ, il est « offensé. » Luc ajoute, il/elle « croient [seulement mentalement] pour un temps ; et au temps de la tentation ils abandonnent. » « Se retirer » selon Reinecker signifie « partir, abandonner » (Fritz Reinecker, Une clé linguistique pour le Nouveau Testament en grec, Linguistic Key to the Greek New Testament, Zondervan Publishing House, édition de 1980, p. 161; note sur Luc 8:14). Ils repartent, abandonnent leur église locale. Ils iront peut être dans une autre église pendant un certain moment pour apaiser leur conscience, mais là non plus ils ne dureront pas longtemps parce qu’ils n’ont pas « de racines en eux-mêmes » (Marc 4:17), c’est à dire qu’ils ne sont pas convertis ; ils n’ont jamais été « enracinés et édifiés en lui » (Colossiens 2:7).

S’ils ont été élevés dans l’église par des parents chrétiens, ils resteront aussi longtemps que leurs parents subviennent à leurs besoins, mais plus tard, quand ils sont par eux-mêmes, ils « abandonneront » quand les choses deviennent un peu difficiles.

On peut dire de tous ceux qui se trouvent dans cette situation « Il se vante d’être un chrétien tant que c’est populaire de l’être, mais la persécution se chargera vite de mettre en évidence son irréalité » (William MacDonald, ibid.; note sur Marc 4:17). Notre diacre, le Dr. Cagan dit que c’est le genre de personne qui « sera d’accord avec les paroles de l’Évangile en souriant – et s’en retournera exactement comme il est venu. Ils ne sont pas capables d’en saisir la vérité, ou de la vivre dans leur vie. »

III. Troisièmement, ceux chez qui la Parole est étouffée par les soucis de ce monde, et leur désir de faire toujours plus d’argent.

Veuillez lire à voix haute.

« Et ceux qui sont semés parmi les épines, ce sont ceux qui écoutent la parole ; et les soucis de ce monde, et la séduction des richesses et les convoitises pour les autres choses survenant, étouffent la parole, et elle devient infructueuse » (Marc 4:18-19).

William MacDonald disait, « Ces personnes ont un départ plein de promesse. D’après leur apparence, ils ressemblent à de vrais croyants. Mais ils deviennent préoccupés par les soucis du monde, et le désir de devenir riches. Ils perdent leur intérêt dans les choses spirituelles, jusqu’à ce qu’ils abandonnent complètement toute prétention d’être chrétien » (MacDonald, ibid.; note sur Marc 4:18-19).

Dr. McGee disait, « Ce ne sont pas du tout des croyants ! Ils ont entendu la Parole et ont seulement professés l’avoir reçue » (J. Vernon McGee, Th.D., À travers la Bible, Thru the Bible, Thomas Nelson Publishers, 1983, volume IV, p. 73; note sur Matthieu 13:22). La vie montrera vite que ce genre de personne n’a jamais été converti. Les enfants qui sont élevés dans des foyers chrétiens semblent souvent être convertis. Mais ils sont « en charge » de leur propre vie, ils « se payent » leur propre indépendance parce qu’ils ont à présent un travail, et ne sont plus dépendants de l’argent de leurs parents chrétiens, et alors « les soucis de ce monde, » et le désir de faire plus d’argent « étouffent la parole, » et comme le dit le Dr. McGee, cela montre qu’ils ne sont pas du tout des croyants ! » (ibid., note sur Matthieu 13:22). Ils ont connu la Parole de l’Évangile, mais les difficultés de la vie et le désir d’avoir une belle carrière, avec de plus en plus d’argent « étouffent la parole », montrant qu’ils n’ont jamais été réellement convertis.

IV. Quatrièmement, ceux qui sont véritablement convertis.

« Et ceux qui qui sont semés dans la bonne terre, ceux-là entendent la parole, et la reçoivent et portent du fruit, l’un trente, l’un soixante, et l’un cent » (Marc 4:20).

« Et ceux qui qui sont semés dans la bonne terre. » Qu’est-ce que la « bonne terre ? » Luc ajoute que cela signifie ceux qui ont reçu la Parole « avec un cœur honnête et bon » (Luc 8:15). Le Dr. McGee disait, « Ceux-ci sont ceux qui ont entendu et se sont authentiquement convertis » (J. Vernon McGee, Th.D., ibid., volume IV, p. 281; note sur Luc 8:15).

Avant la conversion, personne ne possède « un cœur honnête et bon. » Le prophète Jérémie a dit, « Le cœur est trompeur par-dessus toutes choses, et désespérément malin; qui peut le connaître ? » (Jérémie 17:9). Le Dr. Gill disait, « un cœur honnête et bon », ce qu’aucun homme naturel ne peut avoir, et qu’un homme ne peut se créer lui-même : c’est l’œuvre de Dieu, et cela est dû à Sa grâce efficace… C’est un cœur nouveau et juste… ainsi il peut tenir ferme à ce qu’il entend, ce qu’il comprend et le recevoir en toute fidélité et honnêteté : [et porter du fruit, Marc 4:20] et le fruit porté et produit par une telle personne est le véritable fruit de la grâce et de la justice, qui vient entièrement de Christ, sous l’influence de l’Esprit... et pour la gloire de Dieu ; et il est de la même qualité en tous, sinon de la même quantité ; et il est produit, comme le dit Luc, avec patience; constamment et continuellement… et demeure jusqu’à la fin » (John Gill, D.D., Une exposition du Nouveau Testament, An Exposition of the New Testament, The Baptist Standard Bearer, réédité en 1989, volume I, pp. 147-148; note sur Matthieu 13:23).

Ainsi, nous croyons qu’une personne qui est véritablement convertie a un changement de cœur, ou comme le dit Richard Baxter, un « changement d’affections. » Dieu dit par le biais de son prophète Ézéchiel,

« Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau ; j'ôterai de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai en vous mon Esprit, et je ferai que vous marchiez dans mes statuts, et que vous gardiez mes ordonnances pour les pratiquer »
       (Ézéchiel 36:26-27).

Lorsqu’une personne est véritablement convertie, elle « porte du fruit » (Marc 4:20). Ce changement de cœur comprend également le « fruit de l’Esprit, »

« Mais le fruit de l'Esprit est amour, joie, paix, longanimité, bienveillance, bonté, foi, soumission, tempérance : contre de telles choses, il n'y a pas de loi. Or ceux qui sont de Christ ont crucifié la chair avec les passions et les convoitises »
       (Galates 5:22-24).

Ce changement de cœur comprend également ce que le Dr. John R. Rice appelait « le fruit d’un chrétien », le fruit qui est celui d’amener les âmes perdues à Christ (voir John R. Rice, D.D., Un commentaire verset par verset de l’Évangile de Jean : le Fils de Dieu, A Verse-by-Verse Commentary on the Gospel of John: The Son of God, Sword of the Lord Publishers, édition de 1976, pp. 294-300). Jésus a dit,

« En ceci mon Père est glorifié, si vous portez beaucoup de fruit, et vous serez mes disciples » (Jean 15:8).

Nous croyons que le Dr. Rice avait raison, que les véritables disciples « portent beaucoup de fruit » (Jean 15:8). Jésus a parlé de recueillir le fruit,

« Ne dites-vous pas : encore quatre mois, puis vient la moisson ? Voici, je vous le dis : levez vos yeux, et regardez les champs, car ils sont blancs, prêts à être moissonnés. Celui qui moissonne reçoit un salaire et recueille du fruit pour la vie éternelle, afin que celui qui sème et celui qui moissonne puissent se réjouir ensemble » (Jean 4:35-36).

Et ceci est le fruit des âmes amenées à Christ dont il est fait mention lorsqu’on rappelle la mission où Jésus invite Ses disciples à Le suivre, « La Grande Commission »,

« Allez donc et enseignez toutes les nations, les baptisant dans le nom du Père, du Fils et de la Sainte Présence, les enseignant à garder toutes les choses que je vous ai commandées ; et voici, JE SUIS avec vous toujours jusqu’à la fin du monde. Amen ! » (Matthieu 28:19-20).

« Et le Seigneur dit au serviteur : va dans les chemins et le long des haies, et contrains les d’entrer, afin que ma maison soit remplie » (Luc 14:23).

La personne qui est véritablement convertie aura une nouvelle nature, une nouvelle nature qui ne désire pas seulement « entendre la Parole, et la recevoir – mais aussi ‘porter du fruit’ » (Marc 4:20). Le véritable converti aura une nouvelle sollicitude pour les perdus, un nouveau zèle d’évangéliser, une nouvelle préoccupation de prier pour les perdus, un nouveau désir pour aider les perdus à se sentir accueillis dans l’église – et un nouvel enthousiasme pour chaque âme convertie !

« Et ceux qui sont qui sont semés dans la bonne terre, ceux-là entendent la parole, et la reçoivent et portent du fruit, l’un trente, l’un soixante, et l’un cent » (Marc 4:20).

« Le fruit de l’homme droit est un arbre de vie, et celui qui gagne des âmes est sage » (Proverbes 11:30).

Je vous invite à vous lever pour chanter, « Évangélisez ! Évangélisez ! » Par le Dr. Oswald J. Smith,

Donne-nous un cri de guerre pour cette heure,
   Un cri vaillant, un cri puissant,
Un cri de ralliement, une flamme, une torche,
   Qui appelle à la conquête ou à la mort.
Un cri pour réveiller l’Église de sa torpeur,
   Pour répondre à l’appel du Maître,
La trompette a sonné, l’appel est donné,
   Levez-vous les armées du Roi,
Voici notre devise « Évangélisez ! Évangélisez ! »

L’Évangile de la Bonne Nouvelle est proclamé sur toute la terre,
   Au nom de Jésus ;
Et cette parole retentit sous tous les cieux :
   « Évangélisez ! Évangélisez ! »
Aux hommes face à la mort, à la race déchue,
   Faites connaître le don de l’Évangile de grâce ;
Le monde gît encore dans l’obscurité,
   « Évangélisez ! Évangélisez ! »
(« Évangélisez ! Évangélisez ! » [Evangelize ! Evangelize !]
     par le Dr. Oswald J. Smith, 1889-1986 ; sur la mélodie de
       « Ce peut-il être ? » [And Can It Be?] par Charles Wesley, 1707-1788)

Et maintenant, chantons le refrain de, « Faites-les entrer ! »

Faites-les entrer, faites-les entrer, amenez-les des terres du péché,
Faites-les entrer, faites-les entrer, amenez les égarés à Jésus.
   (« Faites-les entrer » [Bring Them In] par Alexcenah Thomas, 19 siecle).

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Français. »

You may email Dr. Hymers at rlhymersjr@sbcglobal.net, (Click Here) – or you may
write to him at P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015. Or phone him at (818)352-0452.

BREF APERÇU DE

LE FRUIT D’UN VÉRITABLE CONVERTI !

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« Et ceux qui sont semés dans la bonne terre, ceux-là entendent la parole, et la reçoivent et portent du fruit, l’un trente, l’un soixante, et l’un cent » (Marc 4:20).

(Marc 4:14; Romains 10:14; Jean 1:14)

I.   Premièrement, ceux chez qui Satan vient immédiatement enlever
la Parole, Marc 4:15.

II.  Deuxièmement, ceux chez qui la Parole dure un moment,
mais quand l’affliction s’élève, ils sont offensés et se retirent,
Marc 4:16-18; Luc 8:13; Colossiens 2:7.

III. Troisièmement, ceux chez qui la Parole est étouffée par
les soucis de ce monde, et leur désir de faire toujours plus
d’argent, Marc 4:18-19.

IV. Quatrièmement, ceux qui sont réellement convertis,
Marc 4:20; Luc 8:15; Jérémie 17:9; Ézéchiel 36:26-27;
Galates 5:22-24; Jean 15:8; 4:35-36; Matthieu 28:19-20;
Luc 14:23; Proverbes 11:30.

Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en Français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).