Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




JÉSUS CHRIST LUI-MÊME

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché à l'Église de Calvary Road Baptist Church, à Monrovia, Californie
Jeudi soir, le 5 août 2010

« Jésus Christ Lui-même » (Éphésiens 2:20).


Jésus Christ Lui-même est le sujet de ce sermon. La foi chrétienne ne contient rien de plus merveilleux que Jésus Christ Lui-même. Il n'y a jamais eu, et il n'y aura jamais une personne comme Jésus Christ. Il est absolument unique dans l'histoire de l'humanité. Jésus Christ Lui-même est le Dieu fait homme. Jésus Christ Lui-même est descendu du Ciel et a vécu parmi les hommes. Jésus Christ Lui-même a souffert, versé Son Sang et connu la mort pour nos péchés. Jésus Christ Lui-même a été relevé – physiquement – d'entre les morts pour notre justification. Jésus Christ Lui-même est monté au Ciel pour s'assoir à la main droite de Dieu où Il intercède pour nous par la prière. Et Jésus Christ Lui-même reviendra pour établir Son Royaume sur la terre pour mille ans. Voilà, qui est Jésus Christ Lui-même ! Je vous invite à vous lever et chanter le cantique suivant !

Laissez-moi voir Jésus Christ Lui-même,
   Jésus Christ Lui-même, le Seul à pouvoir me sauver,
Et mon chant pour toujours sera :
   Jésus Seul ! Jésus Christ Lui-même !
(« Laissez-moi voir Jésus Christ Lui-même »
     par Dr. Oswald J. Smith, 1889-1986).

Vous pouvez vous assoir.

Le sujet de Jésus Christ Lui-même est si profond, si vaste, et d'une telle importance que jamais nous ne pourrions l'expliquer en un seul sermon. Ce soir, nous ne pourrons que toucher quelques points d'intérêt concernant Jésus Christ Lui-même.

I. Premièrement, Jésus Christ Lui-même a été méprisé et rejeté par les hommes.

Le prophète évangéliste Ésaïe le dit très clairement quand il écrit,

«Il est méprisé et rejeté des hommes, un homme de douleurs et sachant ce qu’est la souffrance; et nous avons comme caché nos visages devant lui; il était méprisé, et nous ne l’avons pas estimé » (Ésaïe 53:3).

Le Dr. Torrey a dit, « Ne pas avoir foi en Jésus Christ n'est pas un malheur, c'est un péché, un grave péché, un horrible péché, un péché qui entraîne la damnation » (R. A. Torrey, D.D., « Comment Travailler pour Christ » [How to Work for Christ], Fleming H. Revell Company, n.d., p. 431). Le prophète Ésaïe décrit le péché de rejeter et de mépriser Christ, la dépravation secrète qui vous fait vous éloigner et de fuir Sa face pour vous cacher. Le fait que vous estimiez, ou plutôt que vous pensiez si peu de Jésus Christ Lui-même est la plus grande preuve que vous êtes complètement corrompu. La plus grande preuve que vous méritez un châtiment éternel dans le Lac de feu est le fait que vous vous cachez délibérément, et continuellement, de Jésus Christ Lui-même.

Dans votre état d'homme non-régénéré, vous méprisez Jésus Christ Lui-même. Dans votre état de corruption totale, vous n'estimez pas Jésus Christ Lui-même. Jusqu'à ce que vous soyez piqué dans votre conscience, jusqu'à ce que vous ressentiez l'horreur de votre péché, et la peur du châtiment éternel à venir, vous continuerez à mépriser et rejeter Jésus Christ Lui-même

C'est ce que nous voyons constamment dans nos églises. Quand nous vous rencontrons après le sermon, dans la salle de rencontre, et que nous vous écoutons nous parler de ce que vous désirez partager avec nous, nous entendons beaucoup de choses. Vous parlez de versets de la Bible. Vous dites que vous « réalisez » telle ou telle chose. Vous partagez ce que vous ressentez et ce que vous avez fait. Et vous concluez par ces mots : « Et puis, je suis venu à Jésus » Ensuite, nous vous demandons de nous en dire un peu plus. « Oui, parlez-nous de cela, quand vous êtes venu à Jésus. » Alors vous ne savez plus, vous bafouillez. Puis vous trébucher. Vous ne trouvez rien à dire sur Jésus Christ Lui-même !

Le grand Spurgeon a dit, « Il y a une misérable tendance parmi les hommes qui est de laisser Christ Lui-même en dehors de l'Évangile » (C. H. Spurgeon, Près de la Petite Porte [Around the Wicket Gate], Pilgrim Publications, réimprimé en 1992, p. 24).

Connaître le plan du salut n'est pas ce qui vous sauve ! Plus de connaissance de la Bible ne peut vous sauver ! Écouter plus de sermons ne peut vous sauver ! Même un sentiment de tristesse pour vos péchés ne peut vous sauver ! Rien ne peut vous aider à moins que quelque chose ne vous arrête de rejeter et mépriser Christ – à moins que vous ne soyez ému au point de ne plus vous cacher de Lui – à moins que vous ne soyez attiré par Jésus Christ Lui-même ! Je vous invite à chanter ce cantique à nouveau !

Laissez-moi voir Jésus Christ Lui-même,
   Jésus Christ Lui-même, le Seul à pouvoir me sauver,
Et mon chant pour toujours sera :
   Jésus Seul ! Jésus Christ Lui-même !

Vous pouvez vous assoir.

II. Deuxièmement, Jésus Christ Lui-même est le thème central de la Bible.

N'est-il pas raisonnable de vous dire que Jésus Christ Lui-même doit être au centre de vos pensées ? Non ce n'est pas déraisonnable. Et bien, réfléchissez, Jésus Christ Lui-même et le grand thème de toute la Bible – de la Genèse à l'Apocalypse ! Après être ressuscité, Christ rencontra deux disciples marchant vers Emmaüs. Ce qu'Il leur dit s'applique aussi pour vous,

« Alors il leur dit : Ô insensés et d’un cœur lent à croire tout ce que les prophètes ont dit : ne fallait-il pas que Christ souffre ces choses, et qu’il entre dans sa gloire ? Et commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur exposa, dans toutes les écritures, les choses le concernant. » (Luc 24:25-27).

En commençant par les cinq livres de Moïse, et en continuant le reste de la Bible, Christ leur expliqua « les choses qui Le concernait, dans toutes les Écritures. » Y a-t-il quelque chose de plus simple ? Le thème majeur de la Bible est Jésus Christ Lui-même ! Puisque Jésus Christ Lui-même est le sujet principal de la Bible, n'est-il pas raisonnable de faire de Jésus Christ Lui-même le sujet principal de vos pensées et de votre vie ? Je vous le dis, pensez profondément à Lui ce soir, pensez à Jésus Christ Lui-même ! Chantez-le !

Laissez-moi voir Jésus Christ Lui-même,
   Jésus Christ Lui-même, le Seul à pouvoir me sauver,
Et mon chant pour toujours sera :
   Jésus Seul ! Jésus Christ Lui-même !

III. Troisièmement, Jésus Christ Lui-même est l'essence, l'élément central, le cœur de l'Évangile.

À nouveau, le prophète Ésaïe parle de Jésus Christ Lui-même comme étant le coeur de l'Évangile,

« Nous avons tous été errants comme des brebis, nous nous sommes détournés chacun suivant son propre chemin, et le Seigneur a placé sur lui l’iniquité de nous tous » (Ésaïe 53:6).

« Le Seigneur a placé sur lui l’iniquité de nous tous. » La mort de Christ, une mort destinée à l'expiation de nos péchés, pour payer le prix de notre rançon et pour mettre sur Lui la colère de Dieu qui nous est destinée – voilà le cœur de l'Évangile ! C'est Jésus Christ Lui-même prenant nos péchés sur Lui au Jardin de Gethsémanée. C'est Jésus Christ Lui-même dans ce jardin qui dira,

« Mon âme est triste comme à la mort » (Marc 14:34).

C'est Jésus Christ Lui-même qui,

«...étant en agonie...sa sueur était comme des grumeaux de sang coulant sur le sol » (Luc 22:44).

C'est Jésus Christ Lui-même qui fut arrêté dans le Jardin de Gethsémanée. C'est Jésus Christ Lui-même qui fut traîné devant le Sanhédrin, frappé au visage, raillé et mis à honte. Ils lui ont craché au visage. Ils ont arraché des touffes de poils de la barbe de Jésus Christ Lui-même. C'est Jésus Christ Lui-même qui fut mené devant Ponce Pilate, battu de verges lacées de piquants qui arrachaient des lambeaux de chair de Son dos, et qui fut ensuite couronné d'épines, Son Sang coulant du front sur le visage béni de Jésus Christ Lui-même, un visage que l'on ne pouvait plus reconnaître,

«...son visage était plus meurtri que celui d’aucun homme ainsi que son apparence, plus que celle d’aucun fils d’homme »
      (Ésaïe 52:14).

« par les coups qu’il a reçus nous sommes guéris »
       (Ésaïe 53:5).

C'est Jésus Christ Lui-même que l'on emmena de la cour de Pilate, traînant Sa Croix vers le lieu de Son exécution. C'est Jésus Christ Lui-même qui fut cloué sur le bois maudit. C'est Jésus Christ Lui-même qui endura les horribles souffrances causées par les clous, que les soldats enfonçaient dans Ses mains et dans Ses pieds – mais qui souffrit une peine encore plus grande lorsque Dieu « a placé sur lui l’iniquité de nous tous » (Ésaïe 53:6). Jésus Christ Lui-même est Celui « Qui [lui-même] a porté nos péchés en son corps sur l’arbre » (I Pierre 2:24). Le Dr. Watts a écrit ces paroles,

Vois, sur Son front, Ses mains, Ses pieds,
   La peine et l'amour s'entremêler en gouttes de sang :
Telle peine et tel amour se sont-ils jamais rencontrés ?
   Ou des épines composé une couronne aussi précieuse ?
(« Quand je vois cette Croix merveilleuse » par Isaac Watts, D.D., 1674-1748).

Chantons-le ! Chantons en chœur !

Laissez-moi voir Jésus Christ Lui-même,
   Jésus Christ Lui-même, le Seul à pouvoir me sauver,
Et mon chant pour toujours sera :
   Jésus Seul ! Jésus Christ Lui-même !

Vous pouvez vous assoir.

IV. Quatrièmement, Jésus Christ Lui-même est la seule source de joie éternelle.

Ils ont descendu de la Croix le corps de Jésus sans vie, déjà mort, et l'ont mis dans une tombe scellée. Mais le troisième jour, Il s'est relevé physiquement d'entre les morts ! Alors Ses disciples sont arrivés, et Il leur a dit « La paix soit avec vous » (Jean 20:19).

« Et quand il eut dit cela, il leur montra ses mains et son côté. Alors les disciples se réjouirent quand ils virent le Seigneur »
       (Jean 20:20).

« Alors les disciples se réjouirent quand ils virent le Seigneur » (Jean 20:20). Jésus Christ Lui-même leur donna la joie « quand ils virent le Seigneur. » Vous ne pourrez jamais connaître la paix profonde, et la joie du Seigneur, jusqu'à ce que vous connaissiez Jésus Christ Lui-même !

Oh, je vous le dis ce soir – je peux me rappeler le moment même où j'ai cru en Jésus Christ Lui-même ! Quelle sainte expérience ! Mon âme elle-même regarda à Jésus, haut et élevé, à la droite du Père ! Je me précipitai vers Lui ! Ou plutôt, on dirait que c'est Lui qui se précipita vers moi. Il m'avait lavé de mon péché, par son Sang précieux ! Le Fils de Dieu Lui-même me donnait la vie ! Chantons ensemble ce beau cantique !

Laissez-moi voir Jésus Christ Lui-même,
   Jésus Christ Lui-même, le Seul à pouvoir me sauver,
Et mon chant pour toujours sera :
   Jésus Seul ! Jésus Christ Lui-même !

Vous pouvez vous assoir

Oh vous, pécheur, n'attendez pas un jour de plus, pourquoi repousser à demain ? N'attendez pas même une heure ! Pas un moment de plus ! Venez à Jésus Christ Lui-même ! Ne Le laissez pas en dehors de votre vie. Ne faites pas comme ceux dont parlait Spurgeon, en disant qu'ils ont « une misérable tendance...de laisser Christ Lui-même en dehors de l'Évangile » Non ! Non ! Venez à Jésus Christ Lui-même. Écoutez bien ces paroles alors que je vous les chante,

Tel que je suis, sans rien à moi,
   Sinon Ton sang, versé pour moi,
Et Ta voix qui m'appelle à Toi,
   Agneau de Dieu, je viens ! Je viens!
(« Tel que je suis » [Just As I Am] Charlotte Elliott, 1789)

Et avec moi, reprenez doucement,

Tel que je suis, sans rien à moi,
   Sinon Ton sang, versé pour moi,
Et Ta voix qui m'appelle à Toi,
   Agneau de Dieu, je viens ! Je viens!

Viendrez-vous à Jésus Christ Lui-même ce soir ? Il pardonnera vos péchés. Il vous donnera la paix avec Dieu et la vie éternelle. Viendrez-vous à Jésus Christ Lui-même ? Combien je prie pour que vous le fassiez. Au nom de Jésus, Amen !

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine en ligne sur Internet
à www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Français. »

Écritures avant le sermon lues par le pasteur : Ésaïe 53:3-6.
Solo avant le sermon chanté par Mr. Benjamin Kincaid Griffith :
« Jésus, Jésus Seul » [Jesus, Only Jesus]
(par le Dr. John R. Rice, 1895-1980)/
« Laissez-moi voir, Jésus Christ Lui-même »
[Jesus Only, Let Me See]
(par le Dr. Oswald J. Smith, 1889-1986).


BREF APERÇU DE

JÉSUS CHRIST LUI-MÊME

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« Jésus Christ Lui-même » (Éphésiens 2:20).

I.   Premièrement, Jésus Christ Lui-même a été méprisé et rejeté
par les hommes, Ésaïe 53:3.

II.  Deuxièmement, Jésus Christ Lui-même est le thème central
de la Bible, Luc 24:25-27.

III. Troisièmement, Jésus Christ Lui-même est l'essence,
l'élément central, le cœur de l'Évangile,
Ésaïe 53:6; Marc 14:34; Luc 22:44; Ésaïe 52:14; 53:5;
I Pierre 2:24.

IV. Quatrièmement, Jésus Christ Lui-même est la seule source
de joie éternelle, Jean 20:19, 20.

Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en Français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006])