Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




VÉRITABLE CHAIR ! VÉRITABLES OS !
VÉRITABLE SANG ! – PARTE I

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles
Le matin du Jour du Seigneur, le 13 juin 2010

« Et comme, dans leur joie, ils ne croyaient pas encore, et s’étonnaient, il leur dit : avez-vous ici quelque nourriture? Et ils lui donnèrent un morceau de poisson rôti et du miel en rayon » (Luc 24:41-43).


Oui, je sais bien que le sujet de ce sermon pourra troubler quelques prédicateurs ! Mais ils peuvent ne pas avoir étudié à fond ce sujet, ou médité suffisamment sur les versets concernant à la résurrection de Christ ! Mais la voix des prédicateurs doit s'élever haut et clair, quant aux doctrines centrales de la foi chrétienne, y compris celle de la résurrection de la chair de Jésus Christ.

Je suis complètement d'accord avec le Dr. Michael Horton qui dit que beaucoup de gens dans nos églises aujourd'hui croient en un Christ-esprit « gnostique. » Oh, combien je voudrais que chaque prédicateur de langue anglaise puisse lire son petit livre Chrétienté sans Christ : L'Autre Évangile de l'Église Américaine [Christless Christianity: The Alternative Gospel of the American Church] (Baker Books, 2008). Ce dernier a absolument raison quand il dit que beaucoup d'évangéliques ont un Christ « gnostique » faisant penser à un esprit, et non le Christ de chair et d'os du Nouveau Testament. Personne ne peut être sauvé en croyant en « un autre Jésus » (II Corinthiens 11:4). Seul le Christ ressuscité dans la chair peut sauver l'âme humaine, car le Christ « gnostique » et « un autre Jésus. »

Mais j'irai plus loin que dire simplement que le Christ ressuscité était fait de chair et d'os. Car je sais très bien que Jésus a dit à Ses disciples,

« Voyez mes mains et mes pieds, que c’est moi-même; touchez-moi et voyez; car un esprit n’a ni chair ni os, comme vous voyez que j’ai » (Luc 24:39).

Mais la déclaration de Jésus ne s'arrête pas là. Il n'a pas donné tous les détails sur les faits entourant son Corps ressuscité. Laissez-moi vous dire que Son corps ressuscité n'avait pas seulement la chair et les os, mais aussi du sang véritable.

Je crois que Christ est ressuscité dans un corps fait à partir de chair, d'os et de sang véritables, parce que l'enseignement normal de la Bible le demande ! J'ai appris avec les ans à écouter les Saintes Écritures et à les suivre. Le Dr. Timothy Lin, mon pasteur et enseignant de longue date, ancien professeur de théologie et de langues de la Bible à l'université Bob Jones, m'a enseigné de croire en la Bible, et de rester au plus près de ce qu'elle dit.

La Bible enseigne clairement que ce corps-ci, le corps de Jésus, enseveli dans la tombe, est ressuscité des morts. Ce n'est pas un spectre ou un fantôme qui est sorti du tombeau. C'est exactement le même Jésus, qui a été enseveli dans cet endroit et qui y est resté pendant trois jours après être mort sur la Croix. Il est ressuscité d'entre les morts avec le même corps qu'Il avait quand Il a été enseveli.

Et quand Il est ressuscité des morts, Il s'est relevé physiquement. Ce premier dimanche, Il a dit à Ses disciples,

« Voyez mes mains et mes pieds, que c’est moi-même; touchez-moi et voyez; car un esprit n’a ni chair ni os, comme vous voyez que j’ai. Et comme il leur parlait ainsi, il leur montra ses mains et ses pieds » (Luc 24:39-40).

Maintenant, en ce qui nous concerne, la chair et les os doivent obligatoirement contenir encore une certaine quantité de sang.

J'ai lu un livre médical sur le sujet de la moelle osseuse. La moelle osseuse est le deuxième organe le plus important du corps. Le Dr. Chan est un docteur pratiquant la médecine ici à Los Angeles. Il m'a donné ce livre de médecine sur le sang appelé Hématologie : Hoffman [Hoffman: Hematology]. Dans ce livre, il y a un chapitre intitulé, « Examen de la moelle osseuse » par le Dr. Daniel H. Ryan et le Dr. Harvey J. Cohen. Voilà ce qu'ils en disent,

Après la peau, la moelle osseuse est l'organe le plus important du corps. Elle contient à peu près 1 trillion [1,000,000,000,000 ; Anglais] de cellules avec approximativement 200 billion [200,000,000,000 ; Anglais] d'hématies (globules rouges) 100 billion de leucocytes (globules blancs), et 400 billion de plaquettes (Hématologie : Hoffman [Hoffman: Hematology] Churchill, Livingstone, Harcourt, Brace and Co., 2005, p. 2656).

Ce livre a été publié en 2005, et il est actuellement utilisé dans beaucoup d'universités comme livre d'étude pour l'enseignement de la médecine.

Qu'est-ce que ces faits médicaux sur le sang de la moelle osseuse nous disent sur les os du Christ ressuscité ? Rappelez-vous que le Christ ressuscité a dit à Ses disciples,

« Touchez-moi et voyez; car un esprit n’a ni chair ni os, comme vous voyez que j’ai » (Luc 24:39).

Et bien voilà ce que je veux dire – bien que la plus grande partie du Sang de Jésus se soit écoulé de Son corps à la crucifixion, Ses os contenaient encore une large quantité de Sang, retenu dans la moelle de Ses os. Il y avait encore 200 billion d'hématies, 100 billion de leucocytes, et 200 billion de plaquettes à l'intérieur des os de Christ quand Il est ressuscité des morts ! En plus du sang contenu dans Ses os, il y avait aussi le sang contenu dans Ses autres organes, aussi bien que dans Ses tissus au moment de Sa résurrection. Un médecin estime qu'à peu près 20% du sang de Jésus demeurait encore dans Son corps quand Il a été enseveli.

Le Dr. Norman L. Geisler, président de la Faculté de théologie évangélique du sud [Southern Evangelical Seminary] dit,

On ne peut éviter la vision orthodoxe que le corps ressuscité de Jésus fut fait de chair et d'os, mais pas matériellement. (Norman L. Geisler, Ph.D., La Bataille pour la Resurrection [The Battle for the Resurrection], Wipf & Stock Publishers, 1992, p. 122).

Ainsi le Dr. Geisler croit que le corps matériel du Christ ressuscité était encore constitué de « chair et de sang véritables. »

Le Dr. Geisler dit que la phrase biblique « la chair et le sang ne peuvent hériter le Royaume de Dieu » (I Corinthiens 15:50), dans le contexte, signifie que la chair et le sang sont sujets à la mort. Selon le Dr. Geisler, cette phrase fait référence à une chair et un sang qui n'ont pas été ressuscités. Il fait remarquer que,

«...une mauvaise compréhension de ce texte a joué un rôle désastreux ces dernières soixante années dans la théologie du Nouveau Testament. La phrase que l'on trouve dans I Corinthiens 15:50 fait référence à un sang qui n'a pas été ressuscité » (ibid. p. 123).

Ainsi, selon le Dr. Geisler, I Corinthiens 15:50 ne peut être utilisé pour montrer que la chair et les os de Jésus, dans Son état de ressuscité, contenait un peu de Sang ressuscité également (ibid.). Et comme Sa chair et Ses os avaient retenu à peu près 20% de Son Sang, nous pouvons conclure que Son corps ressuscité contenait donc une certaine quantité de Sang, ressuscité lui aussi.

Ceci n'est pas un « nouveau » sujet, et ce n'en est pas un qui ne soit pas sans importance également. Nos aïeux se sont battus, fondamentalistes contre modernistes au sujet d'une controverse en faveur d'une résurrection « physique du corps » de Christ. Cependant, nous avons laissé cette doctrine se perdre. Nous avons laissé des libéraux comme George Eldon Ladd, ancien pasteur à la Faculté de théologie Fuller [Fuller Theological Seminary] nous dire que la résurrection de Christ « n'était pas la revivification d'un corps mort revenant à la vie ». (Geisler, ibid., pp. 93-94). Pourquoi a-t-il dit « revivification » plutôt que « résurrection ? » Cela veut dire la même chose ! Mais il voulait utiliser un mot compliqué pour cacher ce qu'il pensait à un laïc qui viendrait à lire son livre. En simple anglais, le Dr. Ladd dit de Christ se levant du tombeau, « n'était pas la résurrection d'un corps qui était passé de la vie à trépas, c'est à dire déjà mort. » C'est faux ! Ce n'est pas ce que la Bible enseigne, ni ce que les chrétiens croient depuis des siècles ! C'est exactement ce que nos aïeux voulaient dire quand ils parlaient de la résurrection du « corps » de Jésus. Le corps mort de Jésus est revenu à la vie !

Il faut aussi nous rappeler ce que le Dr. John R. Rice dit sur ce sujet. Le Dr. Rice était un homme sage qui croyait en la Bible, et faisait toujours attention de garder la signification littérale des Écritures, au mieux de sa capacité. Il commente Luc 24:36-45 en ces termes,

Il mangea devant eux pour rassurer leur cœur rempli de doute. Mais c'est Jésus, relevé d'entre les morts, avec Son corps de chair et de sang...Et parce que Jésus leur dit de toucher Sa chair et Ses os, sans mentionner Son sang, beaucoup ont cru qu'à notre résurrection [chrétienne] des morts notre corps n'aurait pas de sang. C'est vrai, I Corinthiens 15:50 dit que « la chair et le sang ne peuvent hériter le Royaume de Dieu » Mais ce même verset continue en disant, « la corruption non plus n’hérite pas l’incorruptibilité. »…Cela ne veut pas dire que la chair ne peut pas entrer dans le Royaume dans les corps ressuscités …Puisque Jésus a littéralement mangé de la nourriture matérielle, il y a toutes les raisons de croire que les processus physiques de digestion ont pris place, et que le corps qui avait de la chair et des os avait aussi du sang pour permettre ces processus naturels...Après Sa résurrection, le corps de Jésus était un corps constitué de-chair-et-d'os, doué de la capacité de processus normaux. C'était un corps qui pouvait manger et digérer la nourriture, un corps que l'on pouvait sentir au toucher (John R. Rice., D.D., Le Fils de l'Homme : Commentaire de l'évangile de Luc verset par verset [The Son of Man: A Verse-by-Verse Commentary on the Gospel According to Luke], Sword of the Lord Publishers, 1971, pp. 556-557).

« Et comme, dans leur joie, ils ne croyaient pas encore, et s’étonnaient, il leur dit: Avez-vous ici quelque nourriture? Et ils lui donnèrent un morceau de poisson rôti et du miel en rayon. Et il le prit, et mangea devant eux. » (Luc 24:41-43).

Nous avons maintenant deux éléments importants qui en découlent :

1.  La chair et le sang de tout véritable chrétien sera ressuscité, comme l'ont été la chair et le Sang de Jésus. L'apôtre Paul dit,

« Car notre citoyenneté est dans le ciel; de là aussi nous attendons le Sauveur, le Seigneur Jésus-Christ, qui transformera notre corps vil, afin qu’il soit façonné comme son corps glorieux, selon l’œuvre par laquelle il peut même assujettir toutes choses à lui » (Philippiens 3:20-21).

Ainsi l'apôtre Paul nous dit que nos corps « vils » seront « façonnés comme Son corps glorieux » – c'est à dire que nous auront des corps ressuscités, de chair, d'os et de sang, comme le fut « Son corps glorieux. » Nous ne serons pas des « fantômes » ou des « esprits. » Non, le corps ressuscité des véritables chrétiens « sera changé » quand ils seront ressuscités en corps « incorruptible » et « immortel » pour être comme le corps ressuscité de Christ (voir I Corinthiens 15:51-53). J'en suis vraiment heureux ! Nous reconnaîtrons nos chers défunts comme Moïse et Elie ont été reconnus à la Transfiguration ! Nous reconnaîtrons nos chers défunts chrétiens parce qu'ils seront relevés des morts, juste comme l'a fait Jésus, dans le même corps ressuscité qui était précédemment à Sa mort !
      L'apôtre Jean en dit un peu plus sur le sujet quand il écrit,

« Mais nous savons que quand il apparaîtra, nous serons semblables à lui, car nous le verrons comme il est » (I Jean 3:2).

À la résurrection, les chrétiens « seront comme Lui, » comme Christ quand Il était avec Ses disciples ce premier dimanche, alors que,

« Il leur dit : avez-vous ici quelque nourriture ? Et ils lui donnèrent un morceau de poisson rôti et du miel en rayon. Et il le prit, et mangea devant eux. » (Luc 24:41-43).

Dans l'évangile de Luc, Jésus dit qu'Il mangerait et boirait avec eux « dans le Royaume de Dieu. »

« Et il leur dit : J’ai fort désiré de manger cette Pâque avec vous, avant que je souffre. Car je vous dis, que je ne la mangerai plus, jusqu’à ce qu’elle soit accomplie dans le royaume de Dieu. Et il prit la coupe et remercia, et dit : prenez ceci, et distribuez-la parmi vous : car je vous dis que je ne boirai plus du fruit de la vigne, jusqu’à ce que le royaume de Dieu soit venu.» (Luc 22:15-18).

      Ainsi, pendant le Dernier Souper, Christ dit à Ses disciples qu'Il mangerait et boirait avec eux dans le Royaume à venir. Et de nouveau dans Luc 22:30, Jésus leur dit qu'ils « mangeraient et boiraient à Sa table dans le Royaume. » Ce qui signifie que leurs corps ressuscités auraient besoin de « sang pour permettre ces processus naturels » de la digestion, comme le dit le Dr. Rice (ibid.). Ce dernier rajoute, « On trouvera des fluides dans le corps des chrétiens ressuscités, comme dans le corps de Jésus, car Il a dit, « je ne boirai plus du fruit de la vigne jusqu'à la venue du Royaume de Dieu » (Rice, ibid., p. 558).
      Je suis vraiment très heureux à la pensée qu'il n'y aura pas de « fantômes » ou « d'esprits » dans le Royaume à venir de Christ ! Je suis heureux que nous aurons un corps matériellement ressuscité, comme le Sien, corps fait de chair et d'os, et de sang, qui nous permettra de nous assoir, de manger et de boire avec Jésus dans le futur Royaume, quand Il reviendra pour régner sur la terre, et que nous pourrons partager le Grand Souper avec Lui et Ses disciples, et tous les autres véritables chrétiens, de « manger et boire » avec eux pour la plus grande célébration qu'on ai jamais vue (Luc 22:30) ! Quelle espérance merveilleuse dans le cœur de chaque véritable chrétien !

« Il leur dit : avez-vous ici quelque nourriture ? Et ils lui donnèrent un morceau de poisson rôti et du miel en rayon. Et il le prit, et mangea devant eux» (Luc 24:41-43).

Mais il y a encore pour nous ici une autre importante leçon, une à laquelle nous devrions souvent penser.

2.  Le Sang de Jésus est maintenant au Ciel ! Le Sang dans Ses os devait être ressuscité et retourner avec Lui à Sa montée au Ciel Le Dr. Rice, et bien d'autres encore vont un pas plus loin – tout comme moi – pour dire qu'Il a aussi prit avec Lui le Sang qui s'est écoulé de Son corps quand Il était sur la Croix. Le Dr. Rice dit, « Il s'en allait présenter le Sang sacré au Ciel » (John R. Rice, D.D., Le Fils de l'Homme : Commentaire de l'évangile de Jean verset par verset [The Son of Man: A Verse-by-Verse Commentary on the Gospel According to John] Sword of the Lord Publishers, 1976, p. 393).
      Ceci est certain si nous prenons la Bible avec sérieux – au moins on peut dire que le Sang qui demeurait encore dans Sa chair et Sa moelle osseuse se trouve maintenant au Ciel. Si on croit à la résurrection de Sa chair, il ne peut y avoir aucune discussion là dessus. Cependant, plusieurs enseignants modernes, comme George Eldon Ladd et John MacArthur, disent que le Sang de Christ ne se trouve pas au Ciel. Je pense qu'ils ont tord parce que la Bible nous dit spécifiquement que le Sang de Christ est au Ciel,

« Mais vous êtes venus au mont Sion, et à la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste, et au nombre innombrable d’anges, à l’assemblée et à l’église des premiers-nés, qui sont écrits dans le ciel, et à Dieu, le Juge de tous, et aux esprits des hommes justes, perfectionnés, et à Jésus, le médiateur de la nouvelle alliance, et au sang d’aspersion » (Hébreux 12:22-24).

La Bible nous dit sans Hébreux 12:22-24, que le Sang de Jésus est l'une des choses que l'on peut trouver au Ciel. Il a été élevé, ravi et ressuscité au Ciel, avec Son corps fait de chair et d'os – tout comme le corps et le sang d'Énoch (Hébreux 11:5) et le corps et le sang d'Élie (II Rois 2:11) qui ont été ressuscités et enlevés au Ciel. C. H. Spurgeon dit,


      Quand nous grimperions jusqu'au Ciel..., nous ne serions pas loin du Sang de l'aspersion; non, nous Le verrons encore plus présent que dans tout autre lieu. « Quoi ! » direz-vous, « le Sang de Jésus au Ciel ? » Oui ! Que ceux qui parlent avec légèreté du précieux Sang corrigent leur vision sous peine d'être coupable de blasphème...Pour moi, rien n'est plus important que de prêcher sur ce grand thème. Le Sang de Christ est la vie de l'Évangile (C. H. Spurgeon, « Le Sang de l'Aspersion, La chaire du Tabernacle Métropolitain » [The Blood of Sprinkling, The Metropolitan Tabernacle Pulpit], Pilgrim Publications, réimprimé en 1975, volume 32, p. 121).

Dans plusieurs autres sermons également, Spurgeon déclare que le Sang de Christ est au Ciel, « le Sang est là, intercédant éternellement en notre faveur » (Le Précieux Sang du Sauveur) [The Saviour’s Precious Blood] MTP, #3,395).
      Nous donnons 15 témoignages du Sang de Christ au Ciel dans notre livre « Prédication pour une nation en train de mourir » [Preaching to a Dying Nation] par R. L. Hymers, Jr., D.Min., et Christopher Cagan, Ph.D. Vous pouvez vous procurer ce livre pour $15.00 en le demandant par son titre à : P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015. Parmi ceux qui disaient que le Sang de Christ est maintenant dans le Ciel, il y avait St Jean Chrysostome (5ème siècle), Jean Calvin (16ème siècle), Matthew Henry (18ème siècle), Charles Wesley (18ème siècle), la Bible d'Étude de Scofield [The Scofield Study Bible] (20ème siècle), le Dr. John R. Rice (20ème siècle), et le Dr. J. Vernon McGee (20ème siècle). Le Dr. McGee dit,


Son Sang est maintenant dans les Cieux, et jusqu'à la fin des Âges Il sera là pour nous rappeler du prix terrible que Christ a payé pour nous racheter (J. Vernon McGee, Th.D., A travers la Bible [Thru the Bible], Thomas Nelson Publishers, 1983, vol. 5, p. 560).

Je suis tellement heureux du véritable Évangile que je peux vous prêcher ce matin ! Christ est réellement mort sur la Croix pour payer le prix de votre péché. Christ est réellement ressuscité dans un corps de chair – Sa chair est réellement ressuscitée ! Ses os ont réellement ressuscités ! Le Sang, dans Sa moelle osseuse et Ses cellules est réellement ressuscité ! Christ est réellement ressuscité des morts ! Et parce qu'Il vit réellement à la droite de Dieu, vous pouvez venir à Lui. Et quand vous venez à Lui, Il vous pardonnera réellement votre péché, et vous donnera une réelle nouvelle naissance, Il vous donnera un réel pardon, une réelle conversion, et une réelle vie éternelle. Tout est réel, mon ami ! Venez au Jésus réel et véritable, Il vous donnera une réelle conversion !

« Et comme ils parlaient, Jésus lui-même se tint au milieu d’eux, et leur dit : paix soit avec vous. Mais ils étaient effrayés et remplis de crainte, et croyaient voir un esprit. Et il leur dit : pourquoi êtes-vous troublés ? Et pourquoi s’élève-t-il des pensées dans vos cœurs ? Voyez mes mains et mes pieds, que c’est moi-même; touchez-moi et voyez; car un esprit n’a ni chair ni os, comme vous voyez que j’ai. Et comme il leur parlait ainsi, il leur montra ses mains et ses pieds. Et comme, dans leur joie, ils ne croyaient pas encore, et s’étonnaient, il leur dit : avez-vous ici quelque nourriture ? Et ils lui donnèrent un morceau de poisson rôti et du miel en rayon. Et il le prit, et mangea devant eux » (Luc 24:36-43).

C'est le réel, le véritable Jésus ! Venez à Lui et Il vous sauvera pour toujours, pour toute l'éternité ! Je vous invite à chanter le chœur suivant « Êtes-vous lavé dans le Sang ? [Are You Washed in the Blood?] »

Êtes-vous lavé dans le Sang,
   Le Sang de l'Agneau qui lave l'âme ?
Vos vêtements sont-ils sans taches ? Sont-ils blancs comme la neige ?
   Êtes-vous lavé dans le Sang de l'Agneau ?
(« Êtes-vous lavé dans le Sang de l'Agneau ? »
       [Are You Washed in the Blood of the Lamb?] »
                      par Elisha A. Hoffman, 1839-1929).

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine en ligne sur Internet
à www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Franҫais. »

Écritures avant le sermon lues par le Dr. Kreighton L. Chan : Luc 24:36-43.
Solo avant le sermon a été chanté par Mr. Benjamin Kincaid Griffith :
« Vivant de nouveau » [Alive Again] par Paul Rader, 1878-1938.

Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en Français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006])