Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




DIEU ATTIRE ET L'HOMME S'EFFORCE

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles
le soir du Jour du Seigneur, le 10 mai 2010

« Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite; car beaucoup, je vous dis chercheront à y entrer, et ne pourront pas » (Luc 13:24).


Dimanche dernier, ma prédication du soir avait pour titre « Résurrection Maintenant ! » J'y exposais Éphésiens 2:4-6,

« Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause de son grand amour avec lequel il nous a aimés, alors même que nous étions morts dans nos péchés, nous a vivifiés ensemble avec Christ, et nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Christ Jésus » (Éphésiens 2:4-6).

Je disais que la nouvelle naissance – connue aussi sous le terme de régénération – est ce dont la Bible parle comme d'une résurrection spirituelle. Les points importants du sermon portaient sur (1) Premièrement, nous sommes morts; (2) Deuxièmement, nous sommes rendus à la vie; (3) Troisièmement, nous sommes relevés en nouveauté de vie par la puissance de Dieu pour nous «...asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Christ Jésus » (Éphésiens 2:6). Je montrais que « Venir à Christ est rendu possible seulement par la grâce et la puissance de Dieu, qui attire notre âme à Christ quand nous sommes convertis. » C'est de la seule manière dont un enfant « de la colère » et « mort dans ses péchés » peut venir à (Éphésiens 2:3, 5).

Et je finissais la prédication en demandant « Que devez-vous faire si vous êtes encore perdu ? » Et je leur donnais la première partie de notre texte, « Efforcez-vous d’entrer » Et je suis sûr que quelqu'un s'est demandé, « Comment puis-je m'efforcer d'entrer en Christ, si je suis mort dans mes péchés ? » Au moins, j'espère que quelqu'un est arrivé jusque là, et a pris le temps d'y réfléchir ! Souvent les sermons entrent par une oreille et sortent par l'autre, et les gens n'y accordent même pas une pensée. C'est quand même quelque chose d'important ! Comment une personne qui est « morte dans ses péchés »peut-elle faire quelque chose que Christ a commandé – « Efforcez-vous d’entrer ? » Comment une personne spirituellement morte peut-elle faire ? Comment peut-elle «...s'efforcer d’entrer ? » Le Dr. Lenski nous donne cer commentaire à ce sujet,

Mais cela n'est-il pas en contradiction avec l'enseignement que l'homme est spirituellement mort et ne peut pas lutter ni s'efforcer ? Cette lutte n'est pas [le fait] des forces naturelles corrompues de l'homme – il ne pourrait, ni ne voudrait entrer par la porte étroite. Ce combat est causé [par la puissance de Dieu à l'œuvre] dans son cœur (R. C. H. Lenski, D.D., L'interprétation de l'évangile de Luc [The Interpretation of St. Luke’s Gospel], Augsburg Publishing House, édition de 1961, p. 748; note sur Luc 13:24).

Je ne vais pas vous parler longuement ce soir. Mais je voudrais vous montrer, aussi distinctement que possible, les deux facettes de la venue à Christ.

I. Premièrement, Dieu nous attire à Jésus.

Jésus est très clair en ceci qu'Il nous dit que nous devons venir à Lui. Il dit,

« Venez à moi, vous tous qui labourez et êtes [sur]chargés, et je vous donnerai du repos. » (Matthieu 11:28).

Nous devons venir à Jésus pour avoir du repos pour notre âme et la paix avec Dieu. De nouveau Il dit,

«...celui qui vient à moi n’aura jamais faim » (Jean 6:35).

Nous devons venir à Jésus, le pain de vie, car Il est Celui qui peut satisfaire la faim de votre cœur et vous donner la vie. Jésus est mort sur la croix pour payer la pénalité de vos péchés dans sa totalité, et Il est ressuscité d'entre les morts pour vous donner la vie éternelle. Jésus dit également,

«...en aucun cas je ne mettrai dehors celui qui vient à moi »
        (Jean 6:37).

Jésus reçoit tous ceux qui viennent à Lui. Il ne repousse jamais celui/celle qui vient à Lui.

Cependant, les gens demmandent, « Où est Jésus ? » Il y a un grand nombre de réponses fausses à ce sujet. Cependant la Bible nous dit de plusieurs manières où se trouve Jésus aujourd'hui. Vous ne pouvez pas venir à Lui si vous ne savez pas où Le trouver. La Bible nous dit exactement où Il se trouve à cet instant. Le Dr. Henry M. Morris disait qu'il y a « vingt et une références comme quoi Christ se trouve à la droite du Père » (Henry M. Morris, Ph.D., La Bible d'étude du Défenseur [The Defender’s Study Bible], World Publishing, édition de 1995, p. 655; note sur le Psaume 110:1). Après Sa résurrection, Christ monta au Troisième Ciel, et s'assit à la droite de Dieu. Nous le savons car cela nous l'est dit à plusieurs endroits de la Bible : Psaume 16:11; Psaume 110:1; Hébreux 1:3; Marc 12:36; Luc 20:42; Actes 2:34; Romains 8:34; Éphésiens 1:20; Colossiens 3:1; I Pierre 3:22; et encore bien d'autres passages de l'Écriture. Dans Marc 16:19 nous pouvons lire,

« Ainsi donc après que le Seigneur leur ait parlé, il fut reçu au ciel, et s’assit à la main droite de Dieu » (Marc 16:19).

Ainsi, on nous dit encore et encore que Jésus est au Troisième Ciel (II Corinthiens 12:2) – dans ce lieu qu'Il appelait le « Paradis » (Luc 23:43).

Mais on nous dit aussi que nous devons venir à Lui pour être pardonnés de nos péchés et recevoir la vie éternelle. Comment aller à Lui – par dessus notre atmosphère, par delà les planètes et les étoiles de cette galaxie ? Les gens disent, « Comment aller à Christ tout là haut – dans un autre monde ? » La réponse est évidente. Vous ne pouvez y arriver par vos propres moyens ! Dieu doit vous élever et vous « faire assoir avec Christ Jésus dans les lieux célestes » (Éphésiens 2:6). Vous ne pouvez le faire par vous-même. Dieu doit vous attirer à Lui – là-haut, au Paradis, au delà des étoiles ! Jésus l'a dit très clairement quand Il a déclaré,

« Personne ne peut venir à moi, sauf si le Père qui m’a envoyé ne l’attire…» (Jean 6:44).

Dieu doit vous attirer à Christ, qui est assis à Sa droite, dans la gloire ! Voilà le côté divin du salut. Dieu doit vous attirer à Jésus pour que vous puissiez être lavé de vos péchés par Son sang. C'est le travail de Dieu. C'est le salut par la puissance de Dieu – salut par grâce !

Oh combien est-il doux, le son qui sauva
Un misérable comme moi.
Fut un temps, j'étais perdu,
Mais il m'a retrouvé,
J'étais aveugle, et aujourd'hui je vois.
   (« Merveilleuse Grâce » par John Newton, 1725-1807).

Voilà pour la première facette de notre sermon, et voici la deuxième.

II. Deuxièmement, nous devons nous efforcer d'entrer en Jésus.

Jesus dit,

« Efforcez-vous d'entrer par la porte étroite...» (Luc 13:24).

Voilà pour le côté humain. Le côté divin est que Dieu nous attire à Jésus. Le premier montre que nous devons nous efforcer d'aller à Lui ! Jésus Lui-même est la « porte étroite. » Le terme rendu par « s'efforcer » signifie « lutter » ou même « se battre. » C'est « agonizomai » en grec – traduit par « s'efforcer » dans la Bible « King James » Ceux-ci sont les deux côtés de ce qui arrive quand quelqu'un vient à Jésus et qu'il est sauvé – Dieu nous attire, et nous devons nous efforcer, « lutter » pour entrer. Les deux facettes de cet effort sont données dans Philippiens 2:12-13,

«…travaillez à votre propre salut avec peur et tremblement. Car c’est Dieu qui produit en vous et le vouloir et le faire selon son bon plaisir » (Philippiens 2:12-13).

Dieu vous éveille et vous attire. Mais vous devez vous « efforcer d'entrer » en Christ.

Quelqu'un qui connaît la théologie pourra dire, « C'est du synergisme. » Non, cela n'en est pas. C'est du monergisme. L'Église Catholique romaine enseigne le synergisme – c'est à dire qu'elle exprime l'idée que la grâce de Dieu coopère avec celle de l'homme pour produire le salut. Ce qu'on appelle le « décisionisme » découle également de cette erreur, à commencer avec C. G. Finney. C'est pourquoi tellement d'évangéliques ne voient pas une grande différence entre eux et les catholiques. Mais les protestants classiques et les baptistes rejettent la pensée du synergisme. Les vieux baptistes et les protestants enseignaient le monergisme – l'idée que le salut vient de Dieu, et ne dépend pas de la volonté de l'homme. Et ce que j'essaye de faire ressortir dans ce message c'est que l'action de Dieu qui attire et que celle de l'homme qui s'efforce, ont la même source – Dieu. Ces deux facettes viennent de Dieu seul. « Le salut est [vient] du Seigneur » (Jonas 2:9). Dieu nous attire à Jésus. Et Dieu crée [œuvre] en nous, ce qui nous pousse à nous « efforcer » –

« Car c’est Dieu qui produit en vous et le vouloir et le faire selon son bon plaisir » (Philippiens 2:13).

Le côté divin et le côté humain du salut sont envoyés chacun par la grâce de Dieu ! Dieu nous attire, et Dieu nous éveille à la nécessité de nous efforcer ! Tout cela vient de Dieu !

« Car par grâce vous êtes sauvés, par la foi; et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu » (Éphésiens 2:8).

En regardant ces quelques cinquante années passées, je réalise que c'est exactement ce qui m'est arrivé. Quand j'ai eu quinze ans, j'ai commencé à penser sérieusement à devenir chrétien. Je croyais que j'étais déjà sauvé, mais je savais qu'il me manquait quelque chose. Aussi, je « consacrais » à nouveau ma vie au Seigneur – presque tous les dimanches soirs ! Chaque dimanche soir, à la fin de chaque sermon, je « m'avançais » ainsi que beaucoup d'autres jeunes, pour « reconsacrer » ma vie à Christ. Mais cela ne faisait aucun changement. J'avais toujours ce sentiment de culpabilité et je me sentais toujours aussi loin de Dieu. Et donc un jour, un dimanche de Pâques, j'avais dix-sept ans, j'ai « capitulé » pour me consacrer à prêcher l'Évangile. Tout le monde s'approcha de moi pour me serrer la main et me féliciter d'avoir consacré ma vie au ministère. Je sais que Dieu m'avait appelé à ce moment pour prêcher, mais quelque chose me manquait toujours, bien que je reçus l'autorité de prêcher à la Première Église Baptiste du Sud [First Southern Baptist Church] d'Huntington Park, en Californie. Je commençais à prêcher à dix-sept ans, et cela partout où j'en avais l'occasion. Je distribuais des tracts. Je prêchais dans les foyers pour SDF, dans des églises et même au coin des rues. Mais quelque chose continuait à me manquer. Je me sentais toujours aussi pécheur et éloigné de Dieu. Puis je consacrais ma vie pour devenir missionnaire. Je joignais la Première Église Baptiste Chinoise à Los Angeles J'enseignais le catéchisme. Je partis à la Faculté de théologie. Je mémorisais 139 versets de la Bible. J'allais à l'église plusieurs soirs par semaine, œuvrant de toute ma force pour Dieu. Mais je savais que quelque chose me manquait encore. Je pensais que j'étais sauvé par tout ce je faisais, mais je savais quand même que je n'étais toujours pas en règle avec Dieu. Je priais beaucoup, et j'essayais de plaire à Dieu, mais je n'avais toujours pas de paix. Puis un jour, le 28 septembre 1961, à 10h30 du matin, pendant un sermon du Dr. Charles J. Woodbridge, dans l'auditorium de la faculté de théologie de Biola (aujourd'hui université) je vins soudainement à Christ. Je peux seulement dire que j'étais dans Sa présence, et que je vins à Lui – pour la première fois de ma vie. Alors, je sus que j'étais sauvé ! Tout était différent. Je ne pouvais pas me sauver tout seul. Mais ce matin-là, Christ m'avait sauvé. Et cela faisait toute la différence !

En regardant en arrière, je réalise maintenant ce qui est arrivé. Tout le travail que j'avais fait, c'était le côté de « s'efforcer. » Je m'efforçai « d'entrer. » Finalement, ce même matin, ma lutte se termina, et Dieu m'attira à Christ. Je fus lavé par le Sang de Christ et sauvé par Sa vie. J'entrai en Jésus Christ par « la porte étroite. ». Depuis ce jour, Christ m'a gardé – jusqu'à cet instant où je vous parle – gardé par la puissance de Dieu, sauvé par le Sang du Seigneur Jésus Christ !

Combien de dangers, de souffrances et de pièges,
   Ai-je déjà traversé...
C'est Sa grâce qui m'a conduit jusqu'à maintenant,
   Et Sa grâce me conduira près de Lui.
(« Merveilleuse Grâce » par John Newton, troisième strophe).

Beaucoup de prédicateurs connus ont eu une expérience semblable à la mienne. John Bunyan s'est efforcé et a lutté pour entrer en Christ – et puis il fut soudainement converti. C'est aussi l'expérience de Martin Luther, George Whitefield, John Wesley, et de Charles Spurgeon. Ce fut la même chose pour notre ancien, le Dr. Cagan. Il a dit, « J'ai lutté en moi-même avec des pensées au sujet de Christ pendant plus de deux ans... Je continuais à me battre intérieurement contre Jésus…Et pourtant, je me sentais étrangement attiré par ces réunions évangélistiques…Depuis des années, je m'étais détourné de Lui…Mais ce soir-là, je savais que le moment de placer ma confiance en Lui était venu...Et à ce moment-là, en quelques secondes, je vins à Jésus…Je « passais » du côté de Jésus Christ, dans l'évènement le plus important qui peut arriver dans une vie humaine – la conversion. Je fis volte face et vins directement et immédiatement à Jésus Christ » (C. L. Cagan, Ph.D., De Darwin au Design [From Darwin to Design], Whitaker House, 2006, pp. 17, 19).

Le Dr. Cagan s'était « efforcé [pendant longtemps] pour entrer » – lisant la Bible, allant à l'église, priant et luttant. Finalement, en un bref instant, Dieu l'attira « directement et immédiatement à Jésus Christ. »

Certains d'entre vous qui êtes là ce soir ont besoin de Jésus. Seul Dieu peut vous attirer à Lui. Vous ne pouvez pas entrer en Jésus par vous même. « Alors, » direz-vous « que puis-je faire ? » « Efforcez-vous d'entrer » (Luc 13:24). Quand je vous donne une copie imprimée du sermon à la fin de chaque service, prenez la vôtre chez vous et lisez là plusieurs fois. « Efforcez-vous » de comprendre le sermon et de l'appliquer à votre cas. Soyez à l'église à chaque service et écoutez de tout votre cœur et de toute votre âme la prédication de l'Évangile. Priez pour que Dieu vous éveille et vous conduise dans une conviction de vos péchés. Priez pour que Dieu vous attire au Sauveur. Venez à Jésus. Mettez votre confiance en Lui. Détournez-vous du monde, de ses péchés et de ses folies, et venez « directement et immédiatement » au Fils de Dieu. Il vous sauvera de devoir payer pour vos péchés. Il vous rachètera ! Il vous donnera la vie éternelle !

« Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite; car beaucoup, je vous dis chercheront à y entrer, et ne pourront pas » (Luc 13:24).

Que ce verset de l'Écriture devienne un moyen de la grâce pour éveiller votre âme endormie et vous amener au Christ crucifié, et maintenant ressuscité à jamais ! Amen.


QUAND VOUS ÉCRIVEZ AU DR. HYMERS VOUS DEVEZ LUI DIRE DE QUEL PAYS VOUS ÉCRIVEZ OU IL NE POURRA PAS RÉPONDRE À VOTRE E-MAIL. Si ces sermons vous ont béni, veuillez envoyer un e-mail au Dr. Hymers et le lui dire, mais toujours mentionner de quel pays vous écrivez. L'e-mail du Dr. Hymers est rlhymersjr@sbcglobal.net (cliquez ici) . Vous pouvez écrire au Dr. Hymers dans n'importe quelle langue, mais préférablement en anglais, si c'est possible. Vous pouvez également lui écrire à son adresse postale à : P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015, USA Vous pouvez aussi lui téléphoner au (818) 352-0452, en mettant devant l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur l'Internet
A www.sermonsfortheworld.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Les Écritures avant le sermon ont été lues par le Dr. Kreighton L. Chan :Éphésiens 2:1-6.
Le Solo avant le sermon a été chanté par Mr. Benjamin Kincaid Griffith :
« Venez à Moi » (par Charles P. Jones, 1865-1949).


GRANDES LIGNES DE

DIEU ATTIRE ET L'HOMME S'EFFORCE

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite; car beaucoup, je vous dis chercheront à y entrer, et ne pourront pas » (Luc 13:24).

(Éphésiens 2:4-6, 3, 5)

I.   Premièrement, Dieu nous attire à Jésus, Matthieu 11:28;
Jean 6 :35, 37 ; Marc 16:19; II Corinthiens 12:2; Luc 23:43;
Éphésiens 2 :6 ; Jean 6:44.

II.  Deuxièmement, nous devons nous efforcer d'entre en Jésus,
Philippiens 2:12-13; Jonas 2:9; Éphésiens 2:8.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en Français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006])