Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




LES COUPS, LE POIL ARRACHÉ, LA HONTE
LES OUTRAGES ET LES CRACHATS

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles
le dimanche soir, Jour du Seigneur, 31 janvier 2010

« J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m’arrachaient le poil; je n’ai pas caché mon visage aux outrages ni aux crachats. » (Ésaïe 50:6).


Ceci est le troisième passage d'Ésaïe sur le Serviteur, où nous voyons les souffrances du Christ si parfaitement prophétisées. C'est ce texte, parmi d'autres, auquel Jésus fait référence le jour où Il dit à Ses disciples,

« Puis il prit à lui les Douze, et leur dit : Voici, nous montons à Jérusalem, et toutes les choses qui sont écrites par les prophètes, concernant le Fils de l’homme, seront accomplies. Car il sera livré aux Gentils, il sera moqué, et méchamment injurié, et on crachera sur lui; et ils le fouetteront, et le mettront à mort: et le troisième jour il ressuscitera. » (Luc 18:31-33).

Cette remarquable prophétie d'Ésaïe 50:6 ne peut parler de personne d'autre que de Jésus. De plus, elle a été littéralement accomplie par le Seigneur Jésus Christ.

« J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m’arrachaient le poil; je n’ai pas caché mon visage aux outrages ni aux crachats. » (Ésaïe 50:6).

Ce soir, je voudrais vous faire découvrir trois des grandes vérités contenues dans ce texte.

I. Premièrement, Jésus « s'est donné » Lui-même à ces tortures !

Le Dr. Strong (numéro 5414) nous dit qu'en hébreu, le terme « nâthan » signifie « donner. » Et véritablement Jésus « a donné » Son dos à ceux qui le frappaient. Il « a donné » Ses joues à ceux qui arrachaient les poils de sa barbe. Il « a donné » Son visage à la honte et aux crachats. ». Jésus a dit,

« Je donne ma vie…Personne ne me l’ôte, mais je la donne de moi-même. » (Jean 10:17-18).

De nouveau, dans le jardin de Gethsemanée, quand ils sont venus pour L'arrêter, Jésus a dit à Pierre,

« Penses-tu que je ne puisse pas maintenant prier mon Père, et il me donnerait immédiatement plus de douze légions d’anges ? Mais comment alors s’accompliraient les écritures qui disent qu’il doit en être ainsi ? » (Matthieu 26:53-54).

Alors que les soldats venaient le chercher pour l'emmener, Jésus aurait pu faire appel à 72.000 anges pour les en empêcher. Mais il a délibérément refusé de le faire. Oui, le Sauveur « a donné » Son dos et Ses joues et Son visage à ceux qui lui « crachaient » dessus. Il « s'est donné » à ces souffrances pour accomplir Son but de venir sur la terre, pour sauver Son peuple, pour racheter tous ceux qui viendraient à Lui. Il a dit qu'Il,

«...s’est donné lui-même en rançon pour tous »
       (I Timothée 2:6).

Qu'Il,

«...s'est donné lui-même pour nos péchés, afin qu'il puisse nous délivrer du présent monde mauvais » (Galates 1:4).

Qu'Il,

«...s’est donné lui-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité » (Tite 2:14).

Il a dit aussi,

« Je donne ma vie…Personne ne me l’ôte, mais je la donne de moi-même » (Jean 10:17-18).

Il s'est donné Lui-même pour être torturé, mis à honte et crucifié parce qu'Il vous aime ! Il a dit,

« Nul n’a un plus grand amour que celui qui donne sa vie pour ses amis » (Jean 15:13).

C'est dans ce but que Jésus est descendu de Son trône, dans le Ciel : pour donner Sa vie en échange de ces tortures et de cette honte afin que nous puissions vivre ! Oh, quelle pensée ! Il a dit, « J'ai donné mon dos à ceux qui me frappaient parce que je t'aime. J'ai donné mes joues à ceux qui arrachaient mes poils parce que je savais que c'était le seul moyen de te racheter. J'ai donné mon visage à la honte et aux crachats pour sauver le tien de la honte au Jugement Dernier ! » Il a donné Sa vie et s'est livré à ces terribles horreurs parce qu'Il vous aime et qu'Il est votre ami ! « Jésus est l'Ami des pécheurs ! » Je vous invite à vous lever et le chanter !

Jésus est l'ami des pécheurs,
   L'ami des pécheurs, l'ami des pécheurs;
Jésus est l'ami des pécheurs,
   Il peut vous libérer !
(«Jésus est l'ami des pécheurs » [Jesus is the Friend of Sinners] Auteur inconnu).

« J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m’arrachaient le poil; je n’ai pas caché mon visage aux outrages ni aux crachats. » (Ésaïe 50:6).

II. Deuxièmement, Jésus « s'est donné » Lui-même à ces tortures
pour guérir votre âme du péché !

Il « a donné [Son] dos à ceux qui Le frappaient. » Ne le prenez surtout pas à la légère ! La Bible dit,

« Alors Pilate fit donc prendre Jésus, et le fit fouetter »
       (Jean 19:1).

Spurgeon a dit,

Pilate, le gouverneur, l'a abandonné à la cruauté du flagellement …les lanières…étaient faites de nerfs de bœufs... dans lesquels étaient insérés des os aigus de mouton, avec des éclats tranchants d'os, de manière à ce que chaque coup puisse plus aisément déchirer les chairs frissonnantes sous les lanières terrifiantes. Le fouet était une telle punition qu'il était généralement vu comme étant pire que la mort elle-même, et on peut dire que beaucoup mourraient pendant que les coups pleuvaient sur eux, ou peu après. Notre merveilleux Sauveur a donné son dos à ceux qui le fouettaient et ils y ont fait de profondes blessures. Oh, quel terrible spectacle ! Comment pourrions-nous jamais y porter les yeux ? (C. H. Spurgeon, « La Honte et les Crachats » La Chaire du Tabernacle Métropolitain [The Metropolitan Tabernacle Pulpit], Pilgrim Publications, 1972 réédité, volume XXV, p. 422).

« J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m’arrachaient le poil; je n’ai pas caché mon visage aux outrages ni aux crachats. » (Ésaïe 50:6).

Jésus, pourquoi as-tu donné [présenté] Ton dos à ceux qui te frappaient ? De nouveau, c'est Ésaïe qui nous en donne la réponse,

« et par ses meurtrissures [ses coups] nous sommes guéris »
       (Ésaïe 53:5).

C'est avec les « meurtrissures » qu'il a reçues sur Son dos que nos âmes sont guéries du péché ! Et l'apôtre Pierre l'a très bien dit avec ces paroles,

« ...Lui-même a porté nos péchés en son corps sur l’arbre, afin qu’étant morts aux péchés, nous vivions à la droiture : par les coups qu’il a reçus, vous avez été guéris. » (I Pierre 2:24).

Nos âmes, qui sont rendues méconnaissables et mutilées par le péché, peuvent être guéries par les meurtrissures que Jésus a endurées et qui ont marqué Son dos !

Alors qu'Il était au bord du Lac de Tibériade, de grandes foules venaient à Lui,

«...et il les guérit tous » (Matthieu 12:15).

Et comme Il les a guéri, Il peut aussi guérir votre cœur pécheur, bien qu'il soit « tortueux par dessus tout, et méchant » (Jérémie 17:9). Charles Wesley, dans son magnifique cantique de noël « Écoutez chanter les Anges messagers » a écrit que « Christ s'est élevé [relevé des morts] portant la guérison dans Ses ailes...Né pour élever les fils de la terre, Né pour leur donner une deuxième naissance. » Venez à Jésus et les blessures faites par le péché sur votre âme seront guéries par Ses meurtrissures, et vous serez né de nouveau !

III. Troisièmement, Jésus « s'est donné » Lui-même à ces tortures
comme substitut pour vous, un pécheur !

« J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m’arrachaient le poil; je n’ai pas caché mon visage aux outrages ni aux crachats. » (Ésaïe 50:6).

Rien ne saurait être plus clair que ceci,

« Mais il a été blessé pour nos transgressions, il a été meurtri pour nos iniquités; le châtiment de notre paix a été sur lui, et par ses meurtrissures [les coups] qu’il a reçus nous sommes guéris : Nous avons tous été errants comme des brebis, nous nous sommes [tous] détournés, chacun suivant son propre chemin, et le Seigneur a placé sur lui l’iniquité de nous tous. »
       (Ésaïe 53:5-6).

Jésus a subi toutes ces tortures à votre place pour vous sauver des tortures de l'enfer !

« Puis ils lui crachèrent au visage, et lui donnèrent des coups de poing, et d’autres le frappaient avec la paume de leurs mains... » (Matthieu 26:67).

« Et quelques-uns se mirent à cracher sur lui, à lui couvrir le visage, et à le frapper à coups de poings et à lui dire : ‘Prophétise donc’ : et les serviteurs le frappaient avec les paumes de leurs mains. » (Marc 14:65).

« Et ils crachaient sur lui, et prenaient le roseau et lui en frappaient la tête. » (Matthieu 27:30).

« Et ils lui frappaient la tête avec un roseau, et crachaient sur lui, et pliant leurs genoux l’adoraient [en se moquant] »
       (Marc 15:19).

« Et les hommes qui tenaient Jésus, se moquaient de lui et le frappaient; et après lui avoir bandé les yeux, ils le frappèrent au visage, et l’interrogeaient, disant :"Devine qui est celui qui t’a frappé." Et ils disaient [encore] beaucoup d’autres choses blasphématoires contre lui. » (Luc 22:63-65).

« Alors Pilate fit donc prendre Jésus, et le fit fouetter »
       (Jean 19:1).

« J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m’arrachaient le poil; je n’ai pas caché mon visage aux outrages ni aux crachats. » (Ésaïe 50:6).

Joseph Hart l'a très bien dit ici,

Voyez la patience de Jésus, alors qu'Il
   Subit les insultes [dans cet horrible prétoire] !
Les pécheurs ont lié les mains du Tout Puissant,
   Et craché sur le visage de leur Créateur.
(« Sa Passion » [His Passion] par Joseph Hart, 1712-1768;
     arrangé par le Dr. Hymers).

Jésus a enduré toutes ces souffrances et ensuite, ils ont cloué Ses mains et cloué Ses pieds sur une Croix ! Il a traversé ces horreurs et ces souffrances, comme votre substitut, celui qui prend votre place. Il a souffert et Il est mort sur la Croix, à votre place, pour payer la punition méritée par vos péchés pour vous amener à Dieu, guéri et blanc comme neige !

« Car Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, le juste pour les injustes, afin qu’il nous amène à Dieu » (I Pierre 3:18).

Dr. Isaac Watts a écrit,

Vois, sur Son front, Ses mains, Ses pieds,
   La peine et l'amour s'entremêler en gouttes de sang :
Telle peine et tel amour se sont-ils jamais rencontrés,
   Ou des épines composé une couronne aussi précieuse ?

Même si la nature entière m'était donnée,
   Ce serait un présent sans valeur;
Car seul un amour, si étonnant, si divin,
   Peut demander mon âme, ma vie, mon tout.
(« Quand je vois cette Croix merveilleuse »
     [When I Survey the Wondrous Cross] par Isaac Watts, D.D., 1674-1748).

Et William Williams d'écrire son tour,

Le terrible fardeau de la culpabilité humaine,
   Fut posé sur les épaules du Seigneur,
Et de douleur, comme un vêtement,
   Pour les pécheurs, fut revêtu.
Pour les pécheurs, fut revêtu.
   (« L'Amour à l'Agonie » [Love In Agony] par William Williams, 1759).

Jésus a payé la dette de votre péché par Ses souffrances et Sa mort sur la Croix ! Venez à Jésus et il vous pardonnera vos péchés et sauvera votre âme ! Puissiez-vous dire, de tout votre cœur,

Je viens, Seigneur !
   Je viens à Toi !
Lave-moi, purifie-moi dans le Sang
   Qui a coulé du Calvaire.
(« Je viens, Seigneur » [I Am Coming, Lord par Lewis Hartsough], 1828-1919).

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine en ligne sur Internet
à www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Franҫais ».

Les Écritures avant le sermon ont été lues par le Dr. Kreighton L. Chan : Luc 18:31-34.
Le Solo avant le Sermon a été chanté par Mr. Benjamin Kincaid Griffith :
(« L'Amour à l'Agonie » [Love In Agony] par William Williams, 1759)
sur la mélodie de «La Douceur Majestueuse est sur le Trône »
[Majestic Sweetness Sits Enthroned])


BREF APERÇU DE

LES COUPS, LE POIL ARRACHÉ, LA HONTE,
LES OUTRAGES ET LES CRACHATS

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m’arrachaient le poil; je n’ai pas caché mon visage aux outrages ni aux crachats. » (Ésaïe 50:6).

(Luc 18:31-33)

I.   Premièrement, Jésus « s'est donné » Lui-même à ces tortures !
Jean 10:17-18; Matthieu 26:53-54; I Timothée 2:6; Galates 1:4;
Tite 2:14; Jean 15:13.

II.  Deuxièmement, Jésus « s'est donné » Lui-même à ces tortures pour
guérir votre âme du péché ! Jean 19:1; Ésaïe 53:5; I Pierre 2:24;
Matthieu 12:15; Jérémie 17:9.

III. Troisièmement, Jésus « s'est donné » Lui-même à ces tortures comme
substitut pour vous, un pécheur ! Ésaïe 53:5-6; Matthieu 26:67;
Marc 14:65; Matthieu 27:30; Marc 15:19; Luc 22:63-65;
Jean 19:1; I Pierre 3:18.

Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible King James – (Traduction en Français, par Nadine Stratford; traduction basée sur le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu [Texte Majoritaire] Grec pour le Nouveau Testament [2006]).