Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




ÉCHAPPEZ-VOUS, FUYEZ VOTRE VIE !
NE REGARDEZ PAS DERRIÈRE VOUS !

(DONNÉ DIMANCHE, JOURNÉE HONORANTLE CARACTÈRE
SACRÉ DE LA VIE HUMAINE)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles
le dimanche soir, Jour du Seigneur, 17 janvier 2010


Ce matin, j’ai parlé sur le thème de « Sang pour sang – L’Amérique entre les mains d’un Dieu courroucé. » Ce sont les paroles mêmes du Dr. John Gill, quand il dit,

Verser le sang innocent profane une nation et ses habitants, amenant sur elle la culpabilité sur elle, la rendant sujette au châtiment (John Gill, D.D., Exposé sur l’ancien testament [An Exposition of the Old Testament], The Baptist Standard Bearer, 1989 reprint, volume I, p. 870; note on Numbers 35:33).

Je reprends ici les paroles du Président Reagan qui disait,

Nous ne pouvons survivre, en tant que nation libre, alors que des hommes ont le droit de décider que certains ne sont pas destinés à vivre et sont abandonnés au sort de l'avortement… (Président Ronald Reagan, « Avortement et conscience de la nation » [Abortion and the Conscience of the Nation], Thomas Nelson Publishers, 1984, page 38).

L’avortement est un péché national en Amérique. Quelques 51 millions de nos enfants ont déjà été assassinés dans le ventre de leur mère, amenant la colère de Dieu sur notre pays. Je fais ici référence aux paroles prophétiques de Leonard Ravenhill, quand il dit,

Jamais cette grande nation n'a été aussi humiliée aux yeux du monde entier... La plus grande menace de l'Amérique aujourd'hui n'est pas le communisme, ni le monde arabe [terroristes], ni la grave crise écologique. La plus grande, l’unique menace pour l'Amérique aujourd'hui, est DIEU (Leonard Ravenhill, « L'Amérique est trop jeune pour mourir » [America is Too Young to Die], Bethany Fellowship, 1979, pp. 50, 52).

Ce matin j'ai dit, « Le jugement est déjà en train de secouer l'Amérique… L'Amérique est en train de tomber en ruine sous nos propres yeux. Bientôt, il n'y aura plus de place pour se cacher de l'ardente colère de Dieu, "car la terre est remplie de crimes sanglants, et la ville de violence." » (Ezéchiel 7:23).

Après avoir reçu la Médaille d'or du Congrès américain des mains du Président et du Congrès des États Unis, Billy Graham s'écria,

Notre société est en équilibre instable au bord de sa propre destruction. Notre culture est tourmentée par le crime, harcelée par la violence, l'abus de drogues, les tensions raciales et ethniques, les familles brisées et la corruption (Journal « Times » de Los Angeles du 3 mai 1996, p. A-10, [Los Angeles Times, May 3, 1996, p. A-10]).

Dans une de ses lettres de prières, Billy Graham disait,

Quand je lis les journaux ou quand je regarde les nouvelles à la télévision, on dirait que le barrage moral du monde occidental est en train de s’ouvrit d’une manière béante. Les choses que l'on voit à la télévision ou au cinéma, ou ce que les hommes lisent, feraient honte à Sodome et Gomorrhe. Combien de temps Dieu va-t-il le tolérer ? (Billy Graham, lettre de prière, janvier 1998, The Billy Graham Evangelistic Association, pages 1-2).

Sur ce point, Billy Graham avait raison, ce qui m'amène à citer Leonard Ravenhill à nouveau,

La plus grande, l’unique menace pour l'Amérique aujourd'hui, est DIEU.

L'Amérique est en train de tomber en ruine ! Notre nation est sous le jugement du Dieu Tout Puissant ! Il n'y aura bientôt plus de place où l’on puisse se cacher de Sa colère et de Son jugement ! Comme le disait le grand prédicateur Jonathan Edwards, nous sommes littéralement des « pécheurs entre les mains d'un Dieu courroucé. » Et c'est là que nous arrivons à la question posée par notre texte du jour. Veuillez ouvrir votre Bible à Hébreux 2:3 et vous lever pour lire la première moitié du verset à haute voix.

« Comment échapperons-nous, si nous négligeons un si grand salut ? » (Hébreux 2:3).

Veuillez vous assoir. Nous allons diviser le texte en différentes parties et en examiner soigneusement les termes. Vous pourrez alors appliquer chaque élément à votre propre cas particulier !

I. Premièrement, vous devez vous échapper !

Le texte dit, « Comment échapperons-nous ? » Échapper à quoi ? La réponse est donnée dans le verset précédent,

«...toute transgression, toute désobéissance a reçu une juste rétribution » (Hébreux 2:2).

Ceci était vrai quand Israël « reçu la loi [sur le Sinaï] par le ministère des anges » (Actes 7:53). Mais c'est également vrai aujourd'hui. «...Toute transgression, toute désobéissance » doit être jugée par le Dieu Tout Puissant.

Le texte dit, « Comment échapperons-nous ? » Comment pouvez-vous échapper au jugement de Dieu concernant votre péché ? Dieu sait «. [Il] discerne les pensées et les intentions du cœur » (Hébreux 4:12). Il voit chaque pensée qu'elle soit vile, pécheresse ou rebelle. Vous pouvez ne pas avoir partagé vos pensées, les avoir gardées pour vous-même seulement. Vous pouvez estimer que personne ne les connaît. Mais vous vous trompez ! Dieu connaît tout de votre vie intime et de votre méchanceté intérieure. Il est celui « qui discerne les pensées et les intentions du cœur ». Tout le péché de votre cœur et de votre esprit sera révélé par Dieu au jugement dernier,

« Car Dieu fera venir toute oeuvre en jugement, avec tout ce qui est caché, soit bien, soit mal » (Écclésiaste 12:14).

De plus, Dieu jugera aussi l'état dépravé de votre coeur,

« Le cœur est trompeur par-dessus toutes choses, et désespérément malin; qui peut le connaître? Moi, le Seigneur, je sonde le cœur, j’éprouve les reins; même pour rendre à chacun selon ses chemins, et selon le fruit de ses actions. »
       (Jérémie 17:9-10).

« Moi, le Seigneur, je sonde le coeur ....pour rendre à chacun selon le fruit de ses actions. » Votre coeur est sous la malédiction du péché et sera jugé par Dieu.

« Mais, » dira quelqu'un, « Dieu ne peut connaître tous mes péchés. » Vous vous trompez ! La Bible dit,

« Les yeux du Seigneur sont en tout lieu, observant les méchants [les hommes]….» (Proverbes 15:3).

« Et le Seigneur vit que la perversité de l’homme était grande sur la terre, et que toute l’imagination des pensées de son cœur n’était que continuellement mauvaise” (Genèse 6:5).

Chaque pensée, parole, et action mauvaise est gardée dans les livres du Jugement de Dieu, car la Bible dit,

«...les livres furent ouverts....et les morts furent jugés selon les choses qui étaient écrites dans les livres, selon leurs œuvres »
      (Apocalypse 20:12).

Et chaque péché inscrit sur votre fiche, dans ces livres, vous condamnera et vous serez « jetés dans le lac de feu » (Apocalypse 20:15). Peut être n'avez-vous pas peur du jugement, mais bientôt vous serez terrifié.

«...l’effroi a saisi les hypocrites. Qui d’entre nous demeurera avec le feu dévorant ? Qui d’entre nous demeurera avec les brûlures éternelles ? » (Ésaïe 33:14).

« Comment échapperons-nous ? » Cette question de notre texte devrait faire fondre votre coeur comme la cire fond au feu ! Vous devriez vous dire, « Comment échapperons-nous le terrible jugement du Dieu Tout Puissant ? Comment échapperai-je à la "juste rétribution" de mes péchés ? »

« Comment échapperons-nous, si nous négligeons un si grand salut ? » (Hébreux 2:3).

Vous devez échapper au jugement de votre péché par Dieu, qui hait le péché et le juge de Sa vengeance enflammée ! Vous devez échapper à la colère d'un Dieu juste !

II. Deuxièmement, vous, par vous-même, ne pouvez aucunement vous
échapper !

« Comment échapperons-nous, si nous négligeons un si grand salut ? » (Hébreux 2:3).

Vous ne pouvez échapper au jugement de Dieu en essayant d'être « bon ! » Essayer d'être « bon » ne peut pas vous tirer d'affaire, et ceci pour deux raisons.

(1)  Si aujourd'hui vous commenciez à être « bon » et puissiez vivre une vie parfaitement sans péchés jusqu'à votre mort, vous seriez encore jugé pour les péchés que vous avez déjà commis antérieurement. Le jour du jugement dernier, quand Dieu ouvrira ces grands livres, les péchés de votre vie passée s’y trouveront tous inscrits. Quoique vous puissiez faire aujourd'hui, quelque réforme que vous puissiez appliquer à votre vie à partir de maintenant, les péchés de votre vie antérieure sont gravés dans les livres du jugement avec « un stylet de fer » (Job 19:24). « Car tu écris des choses amères contre moi, …les iniquités de ma jeunesse. » (Job 13:26).

(2)  La deuxième raison pour laquelle vous ne pouvez pas vous sauver vous-même si vous êtes « bon » est tout simplement parce que vous en êtes incapable ! Vous ne pourrez jamais être assez bon, même si vous essayez de toutes vos forces ! La Bible dit, « Car le bien que je veux faire je ne le fais pas; mais le mal que je ne veux pas faire, je le fais.… Je trouve alors une loi [en moi] qui lorsque je veux faire le bien, le mal est présent en moi.… Ô misérable homme que je suis ! Qui me délivrera du corps de cette mort ? (Romains 7:19, 21, 24).


Vous ne pouvez pas « tourner la page. » C'est tout simplement impossible de « recommencer à zéro. » Pourquoi ? Parce que vous êtes une créature déchue, complètement dépravée par un péché inné, comme « génétique », hérité d'Adam.

«...comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et la mort par le péché; [et] ainsi la mort a passé sur tous les hommes » (Romains 5:12).

C'est pour cela que la Bible dit que vous êtes « mort dans vos offenses » (Éphésiens 2:5).

Un mort ne peut se rendre à la vie ! Et puisque vous êtes « mort dans vos offenses » vous ne pouvez vous redonner la vie, quoique vous fassiez !

« C’est pourquoi nulle chair ne sera justifiée devant lui par les œuvres de la loi » (Romains 3:20).

Vous ne pouvez rien faire pour échapper le terrible jugement de Dieu parce que vous êtes « mort dans vos fautes et dans vos péchés » (Éphésiens 2:1).

III. Troisièmement, Christ est le seul moyen de vous échapper !

« Comment échapperons-nous, si nous négligeons un si grand salut ? » (Hébreux 2:3)

Il n'y a qu'un seul moyen d'échapper au jugement de Dieu. Jésus a dit,

« Je suis le chemin » (Jean 14:6).

Mais vous pouvez échapper au jugement par le salut offert par Jésus ! Dieu Lui-même vous a montré [donné] le chemin pour échapper au jugement que vous vaut votre péché. Jésus a dit,

« Je suis le chemin » (Jean 14:6).

Dieu n’était pas obligé de donner ce chemin à qui que ce soit pour échapper au jugement. Mais « Dieu a tant aimé le monde » qu’il a donné un chemin, une voie (Jean 3:16). Pourquoi n’en a-t-Il pas procuré plusieurs ? Parce que ce n’était pas nécessaire. En fait, la justice ne demandait absolument pas qu’Il en donnât un ! Mais, dans Son grand amour, Il détermina d’en donner un, ce qu’Il avait de plus précieux. Et Jésus dit,

« Je suis le chemin » (Jean 14:6).

Vous avez enfreint la loi par votre péché. Mais Dieu a envoyé Jésus pour payer votre sanction. Il a payé sur la croix la sanction que vous valait votre péché! Il a satisfait à la justice de Dieu en portant,

« [Vos] péchés en son corps sur [le bois de] l’arbre »
       (I Pierre 2:24).

Non seulement, jugé à votre place, Il est mort sur la croix afin de payer la pénalité de vos péchés – Il s'est relevé des morts pour vous donner la vie ! La Bible dit,

« Mais Dieu fait valoir son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore pécheurs, Christ est mort pour nous. Combien plus donc, étant maintenant justifiés par son sang, serons-nous sauvés de la colère par lui. » (Romains 5:8-9).

« Comment échapperons-nous, si nous négligeons un si grand salut ? » (Hébreux 2:3).

À la fin de son célèbre sermon, « Pécheurs entre les mains d'un Dieu courroucé, » Jonathan Edwards dit, « Échappez-vous, fuyez votre vie, ne regardez pas en arrière...de peur d'être consumé. » Christ est le seul moyen d'échapper à la colère de Dieu ! Échappez-vous vers Christ ! Venez à Lui ! Échappez à la colère de Dieu ! Échappez vous, fuyez votre vie ! Jésus peut vous sauver car Il s'est sacrifié à votre place, sur la croix ! Seul Jésus peut vous sauver du jugement ! Échappez-vous vers Jésus ! Mettez votre confiance en Lui ! Venez à Jésus et vous connaîtrez la joie au plus profond de votre cœur ! C'est au numéro 8 sur votre feuille de chants. Chantons ensemble !

Libéré de la loi, quelle heureuse condition,
   Jésus a versé Son sang, il y a rémission;
Maudit par la loi et [mort] par la chute,
   [Christ peut vous racheter] une fois pour toute !

[Vous pouvez être libre sans] condamnation,
   Jésus nous donne un salut parfait;
« Venez à moi » Ô écoutez
Son doux appel, venez,
   Et Il vous sauvera une fois pour toute !

« Enfants de Dieu, » quel appel glorieux,
   Sûrement Sa grâce vous gardera de la chute;
Passant de la mort à la vie à Son appel,
   Salut et bénédictions une fois pour toute !
(« Une fois pour toute » [Once For All] par Philip P. Bliss, 1838-1876;
     les deux première strophes remaniées par le Dr. Hymers).

Pour visualiser « Arrêt au mandat de l'avortement, » aller sur Internet à
http://www.youtube.com/watch?v=_RD7hJhwy5g.

Pour mieux connaître le génocide des Africains - Américains [African - Americans] par
l'avortement, aller sur Internet à http://www.maafa21.com.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine en ligne sur Internet
à www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Franҫais » .

Les Écritures avant le sermon ont été lues par le Dr. Kreighton L. Chan : Hébreux 2:1-4.
Le Solo avant le Sermon a été chanté par Mr. Benjamin Kincaid Griffith :
« Éternité » (par Elisha A. Hoffman, 1839-1929).


BREF APERÇU DE

ÉCHAPPEZ-VOUS, FUYEZ VOTRE VIE !
NE REGARDEZ PAS DERRIÈRE VOUS !

(DONNÉ CE DIMANCHE, LORS DE LA JOURNÉE HONORANT
LE CARACTÈRE SACRÉ DE LA VIE HUMAINE)

« Comment échapperons-nous, si nous négligeons un si grand salut ? » (Hébreux 2:3).

(Ézékiel 7:23)

I.   Premièrement, vous devez vous échapper ! Hébreux 2:2;
Actes 7:53; Hébreux 4:12; Écclésiaste 12:14; Jérémie 17:9-10;
Proverbes 15:3; Genèse 6:5; Apocalypse 20:12, 15;
Ésaïe 33:14.

II.  Deuxièmement, vous, par vous-même, ne pouvez aucunement vous
échapper ! Job 19:24; 13:26; Romains 7:19, 21, 24; 5:12;
Éphésiens 2:5, 1; Romains 3:20.

III. Troisièmement, Christ est le seul moyen de vous échapper !
Jean 14:6; 3:16; I Pierre 2:24; Romains 5:8-9.

Note du traducteur: Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible King James – (Traduction en Français, par Nadine Stratford; traduction basée sur le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu [Texte Majoritaire] Grec pour le Nouveau Testament [2006]).