Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




LES FLAMMES DU TOURMENT ÉTERNEL DE L'ENFER

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles
le Vendredi Soir, 4 Septembre 2009

« Il fera pleuvoir sur les méchants des pièges, du feu et du soufre, et une horrible tempête: ce sera la portion de leur coupe. » (Psaume 11:6).


Ce sermon est adapté de celui qu'a prononcé par le prédicateur puritain Thomas Vincent. Ce dernier, né en 1634, obtint une maîtrise de l'université d'Oxford en 1654. Il fut consacré au sein de l'Église Anglicane mais une loi du Parlement, en 1662, l'obligea à en partir à cause de ses doctrines evangélistiques. Il commença à prêcher dans une église puritaine, mais laissa cette congrégation pour aller secourir les victimes de la peste qui frappait Londres cette année-là. Pendant cette épidémie, il prêcha constamment, et des grandes foules se précipitaient pour l'entendre. Bien que la peste ait emporté plus de 65.000 seulement en 1665, Dieu protégea miraculeusement Thomas Vincent. L'épidémie se termina par l'incendie de Londres lorsque la ville fut entièrement rasée par un feu gigantesque. Il écrivit un livre relatant ses expériences lorsque les gens mourraient de la peste, et du grand incendie de Londres intitulé, « La Terrible Voix de Dieu dans la Ville se fait Entendre par la Peste et par le Feu » (1667). Le sermon que j'ai adapté ce soir a pour titre « Les Flammes du Tourment Éternel de l'Enfer. » [Fire and Brimstone in Hell] et fut publié en trois parties en 1670. Les horribles expériences qu'il traversa en secourant ceux qui mourraient de la peste, et le grand incendie qui suivit, firent grande impression sur lui et plus particulièrement la terreur de ceux qui mourraient sans Christ. Il ne fait aucun doute que cette terrible épidémie et le feu de Londres le motiva à écrire ce sermon intitulé « Les Flammes du Tourment Éternel de l'Enfer. » [Fire and Brimstone in Hell].”

Thomas Vincent dit: les tourments de l'Enfer par le feu et le soufre sont au delà de tout ce que l'esprit de l'homme peut naturellement imaginer. Cependant, nous pouvons comprendre les flammes du tourment éternel de l'Enfer en nous rappelant le terrible jugement qui tomba sur Sodome et Gomorrhe, et les incendies modernes qui détruisirent des villes aussi grandes et corrompue que Londres. Si nous pensons à ces feux tels que nous les connaissons sur la terre, nous pouvons commencer à comprendre les souffrances que les perdus encourreront dans les flammes du tourment éternel de l'Enfer.

«Il fera pleuvoir sur les méchants des pièges, du feu et du soufre, et une horrible tempête: ce sera la portion de leur coupe»
      (Psaume 11:6).

Ce verset nous parle de la terrible tempête de flammes du tourment éternel qui pleuvra sur les pécheurs en Enfer, jugement qu'ils auront bien mérité.

Prenons quelques instants pour songer à quoi ressemblera ce feu de flammes éternelles pour les inconvertis qui y tomberont

« du feu et du soufre, et une horrible tempête: ce sera la portion de leur coupe » (Psaume 11:6).

Sept éléments distinctifs caractérisent ce feu du tourment éternel de l'Enfer.


1.  Premièrement, ce sera un grand feu.

2. .  Deuxièmement, ce sera un feu ténébreux.

3. .  Troisièmement, ce sera un feu implacable.

4. .  Quatrièmement, ce sera un feu irrésistible.

5. .  Cinquièmement, ce sera un feu incessant.

6. .  Sixièmement, ce sera un feu qui ne s'éteint pas.

7. .  Septièmement, ce sera un feu éternel.


Premièrement, les flammes de l'Enfer sont un grand feu. Vous avez certainement été témoin des feux qui ont ravagé les montagnes de la Californie du sud ces dernières semaines (en automne 2009). La plupart des personnes ayant entendu ce sermon avaient été témoins des flammes qui avaient ravagé Londres en 1666. Mais celles de l'Enfer seront bien plus grandes que celles de l'incendie de Londres. Elles seront si grandes qu'elles consumeront tous ceux qui ne seront pas convertis. Tous les pécheurs seront dans les feux de l'Enfer au même moment. Dans Apocalypse 20:1, l'Enfer est appelé « l'abîme sans fond. » Il est si formidable que sa description est appelée « sans fond », ou l'abîme sans fond » des flammes. Et comme l'Enfer est décrit comme un « abîme sans fond », il pourra aisément contenir tous les inconvertis qui n'aient jamais vécu. C'est un abîme sans fond de feu éternel. Et il est envoyé par Dieu, comme dans le cas de Sodome et de Gomorrhe.

Deuxièmement, les flammes de l'Enfer sont un feu ténébreux. Il n'y aura aucune lumière en Enfer. L'obscurité absolue de cet endroit augmentera encore plus son horreur. Christ a dit,

«Et jetez le serviteur inutile dans les ténèbres de dehors»
       (Matthieu 25:30).

«...à qui l’obscurité des ténèbres est réservée pour toujours.»
       (Jude 13).

Aucune lumière pour vous réconforter – rien d'autre que des pleurs, des cris et des grincements de dents. La lune et le soleil n'y répandront pas leur lumière. Le feu lui-même, étant une création surnaturelle de Dieu, ne donnera aucune lueur. Tout sera entièrement obscur et d'un noir ténébreux; démons d'un noir ténébreux, âmes d'un noir ténébreux, lieu d'un noir ténébreux. Soyez certain qu'il n'y aura aucune lumière rassurante. Les damnés seront dans un lieu de complètes ténèbres pour toujours,

«...à qui l’obscurité des ténèbres est réservée pour toujours»
       (Jude 13).

Troisièmement, les flammes de l'Enfer sont un feu implacable. Le grand incendie qui brûla Londres jusqu'à ses fondations tel que Thomas Vincent en fut le témoin, était implacable, sauvage et violent. Tel fut encore celui qui ravagea la ville de Sodome. Mais en Enfer, le feu de la colère et de la fureur de Dieu à l'encontre du péché brûlera implacablement. La langue des hommes ne peut véritablement exprimer avec quelle violence le feu de la colère de Dieu s'exercera sur les pécheurs. Moïse a dit,

« Qui connaît la puissance de ta fureur? et même selon ta crainte, ainsi est ta colère » (Psaume 90:11).

La colère de l'homme a ses limites. Mais qui connaît la puissance de la colère de Dieu? Elle est sans limite. Souvent, nous redoutons que les hommes puissent faire plus de mal qu'ils ne sont actuellement capables d'en faire. Mais Dieu peut, et punira sans recours les âmes perdues, au delà de toute expression humaine. Dieu fera connaître sa colère à

« des vases de colère, préparés pour la destruction »
       (Romains 9:22).

Les flammes qui tourmenteront les méchants seront d'une grande et sauvage violence. Elles seront si violentes qu'elles tourmenteront les damnés de toute part, de la pointe des pieds jusqu'au sommet de la tête.

Quatrièmement, les flammes de l'enfer sont un feu irrésistible. Toute la puissance de Satan et de ses démons ne pourra arrêter le feu de la colère de Dieu. Le prophète Nahum a dit,

«Qui peut subsister devant son indignation? Et qui peut demeurer dans la violence de sa colère? Sa fureur est versée comme un feu, et les rocs sont lancés par lui » (Nahum 1:6).

Le feu de la colère de Dieu sera irrésistible. Absolument personne ne pourra stopper Sa colère contre le péché. Les flammes de l'Enfer brûleront avec une telle violence qu'aucun obstacle ne pourra les arrêter. Rien ne peut arrêter le feu de la colère de Dieu en Enfer. Aucun des perdus ne sera épargné par le feu. Oui, les méchants brûleront dans les feux de l'Enfer et personne ne pourra en arrêter les flammes!

Cinquièmement, les flammes de l'Enfer seront un feu incessant. Les autres feux, aussi grands qu'ils soient, sont éventuellement réduits à l'extinction. Mais les flammes du feu de l'Enfer continueront – et brûleront sans fin.

« Et la fumée de leur tourment monte pour toujours et toujours » (Apocalypse 14:11).

Il n'y aura aucune fin aux flammes de la colère de Dieu, aucune atténuation du feu de l'Enfer. Ce feu demeurera toujours brûlant, d'une chaleur d'un degré extrême. Christ a dit,

« Puis il dira...Retirez-vous de moi, vous maudits, dans le feu sans fin » (Matthieu 25:41).

Sixièmement, les flammes de l'Enfer sont un feu qui ne s'éteint pas, un feu que l'on ne peut éteindre. Christ l'appelait,

« le feu qui ne s’éteint pas » (Matthieu 3:12).

Christ donna un avertissement sévère de se garder d'aller

«...en Enfer, au feu qui ne sera jamais éteint » (Marc 9:43).

Aujourd'hui, pendant que vous êtes en vie, le feu de la colère de Dieu peut être éteint, jugulé par le Sang de Jésus Christ, et le feu peut être empêché. Mais après votre mort, il sera trop tard. En Enfer, ce sera trop tard. Dans ce lieu, le Sang de Christ ne pourra plus éteindre, ni apaiser la colère de Dieu. Même si toutes les eaux des océans et des mers du globe étaient versées sur les flammes de l'Enfer, elles ne pourraient arriver à les éteindre. Pour paraphraser Shakespeare,

L'océan entier du grand Neptune
   Peut-il laver ce [péché]
Purifier ma main? Non;
   Ma main verra plutôt,
Des mers innombrables écarlates,
   Transformer la verte en rouge
(Macbeth, Act II).

Les flammes de l'Enfer sont un feu qui ne s'éteint pas.

Septièmement, les flammes de l'Enfer sont un feu éternel. Christ a dit,

« Retirez-vous de moi, vous maudits, dans le feu sans fin, préparé pour le diable et ses anges » (Matthieu 25:41).

Les flammes du feu de l'Enfer brûleront pour toujours, et les damnés y seront éternellement tourmentés. Voilà l'éternel tourment des perdus. Supposez y avoir passé dix mille ans, et après cela cent mille millions de millions d'années, et vous ne serez toujours pas en vue de la fin de l'éternité; non, vous n'aurez même pas atteint son milieu; vous ne serez encore qu'au début. Ajoutez à cela les minutes, les heures, et tous les calculs arithmétiques que l'on puisse concevoir, et vous n'êtes toujours qu'au début de l'éternité. Combien durera l'éternité? Toujours! Quand se terminera-t-elle? Jamais! Aussi longtemps que le Ciel sera Ciel, et que Dieu sera Dieu, tous les sauvés seront heureux dans Sa présence; et pour toute éternité, les perdus seront tourmentés par les flammes de l'Enfer. Nous pouvons entendre parler de la durée éternelle des flammes du feu de l'Enfer, mais nous ne pouvons humainement l'appréhender. Nous pouvons seulement dire les paroles de ce vieux cantique,

Où passerez-vous l'éternité?
   C'est une question pour vous et moi.
Quelle sera la réponse finale?
   Où passerez-vous l'éternité?
Éternité, éternité;
   Où passerez-vous l'éternité?
(« Où passerez-vous l'éternité? »
      [Where Will You Spend Eternity?]
        par Elisha A. Hoffman, 1839-1929).

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine en ligne sur Internet
à www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Français. »

Note du traducteur: Les citations Bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible King James – (Traduction en Français, par Nadine Stratford; traduction basée sur le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu [Texte Majoritaire] Grec pour le Nouveau Testament [2006]).