Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 40 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




POURQUOI LES VRAIS CONVERTIS NE PEUVENT-ILS
ÉCHAPPER AUX TRIBULATIONS!

par Dr. R. L. Hymers, Jr.

«Fortifiant l'esprit des disciples, les exhortant à persévérer dans la foi, et disant que c'est par beaucoup de tribulations qu'il [nous] faut entrer dans le royaume de Dieu » (Actes 14:22).


De nos jours, que ce soit en Amérique ou encore en Europe, très peu de sermons sont prêchés à partir de ce verset. Pourtant, ce texte revêt une très grande importance. Car si vous n'en avez jamais pris connaissance, et de ce fait manquez d'agir sur la base de ce qu'il exprime, je doute fort que vous ne puissiez entrer dans le Royaume de Dieu, que ce soit maintenant ou dans le futur après votre mort.

L'apôtre Paul fut lapidé et laissé pour mort dans la ville de Lystre. Mais il se releva, sans nul doute après que les disciples assemblés autour de lui eurent priés. Et Dieu répondit à leurs prières. Presque mort, il se releva, à moins qu'il ne se releva de la mort elle-même (les Écritures ne sont pas explicites sur ce fait). Tout juste relevé, il se remit aussitôt à prêcher. Quel bel exemple pour nous! Paul se releva plein de force et s'en alla aussitôt avec son compagnon et bras droit Barnabas dans la ville de Derbe. De là, ils allèrent à Lystre et à Iconium, puis à Antioche, prêchant partout l'Évangile de la crucifixion et de la résurrection de Christ aux multitudes.

Dans toutes ces cités, Paul et Barnabas prêchaient aux disciples, c'est à dire à ceux qu'ils venaient juste de se prononcer pour Christ. Mais Paul voulait être sûr qu'ils avaient expérimenté une véritable conversion. Il voulait qu'ils soient « confirmés », c'est à dire fortifiés dans leur foi. Il voulait être certain qu'ils n'avaient pas seulement cru les faits rapportés par les Évangiles, mais qu'ils étaient passés par une véritable conversion. Comment le faisait-il ?

I. Premièrement, Paul confirmait et fortifiait les âmes des nouveaux disciples et les exhortait à continuer dans la profession de leur foi.

Le texte dit:

« …fortifiant l'esprit des disciples, les exhortant à persévérer dans la foi » (Actes 14:22a).

Paul désirait s'assurer que « les âmes » de ces jeunes disciples avaient véritablement été converties. Il désirait s'assurer qu'ils n'étaient pas Chrétiens de nom ou bien qu'ils faisaient partie de ceux qui apprennent la doctrine de l'Évangile seulement, mais qu'ils étaient préparés pour devenir de vrais chrétiens. Il voulait

« …appliquez-vous d'autant plus à affermir votre vocation et votre élection » (II Pierre 1:10).

Et Paul les confirmait et s'assurait qu'ils comprenaient les souffrances qu'ils auraient à rencontrer s'ils persévéraient « dans la foi. » Autrement, s'ils ne comprenaient pas les tribulations auxquelles ils devraient faire face pour devenir de véritables Chrétiens, ils délaisseraient leur église et deviendraient apostats de Christ, ce qui leur fermerait la porte du Royaume de Dieu. Les simples mots qu'ils avaient prononcés « ils acceptaient le Christ » n'étaient pas assez conséquents pour Paul. Il savait qu'ils devaient être fortifiés en entendant ce qui leur en coûterait de devenir des Chrétiens véritables et affirmés, qui souffriraient pour Christ jusqu'à la mort. Paul ne voulait pas qu'ils soient comme ceux qui,

« …n'ont pas de racine en eux-mêmes, [ils] manquent de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, [ils] y trouvent une occasion de chute » (Marc 4:17).

Et Luc ajoute qu'au moment des épreuves, ceux qui ne sont pas réellement convertis se détourneront de la foi.

« …ils n'ont point de racine, ils croient pour un temps, et ils succombent au moment de la tentation » (Luc 8:13).

Christ a dit que les afflictions, les persécutions et les tentations causeraient beaucoup de faux Chrétiens à se détourner de leur assemblée et de leur soi-disant « foi » en Christ.

Non, leur foi devait être plus forte et plus profonde que cela. Et Paul s'affairait,

« …fortifiant l'esprit [de ces nouveaux] disciples, les exhortant à persévérer dans la foi » (Actes 14:22a).

Et c'était la première chose que Paul faisait avec ces nouveaux disciples. Il les

«… fortifiait et [les] exhortait à persévérer dans la foi »
      (Actes 14:22a).

Paul savait que si leur conversion n'était pas solide, ils retourneraient vers le péché, pour éventuellement se détourner de Christ et de l'église.

C'est après ce travail de "confirmation" de leur foi que Paul partageait avec eux la deuxième chose qu'ils avaient besoin d'entendre pour devenir des convertis affermis, résolus, inébranlables.

II. Deuxièmement, Paul les avertissait qu'ils auraient à traverser « beaucoup de tribulations » pour entrer dans le Royaume de Dieu.

« Fortifiant l'esprit des disciples, les exhortant à persévérer dans la foi, et [disant] que c'est par beaucoup de tribulations qu'il nous faut entrer dans le royaume de Dieu » (Actes 14:22).

La Bible de Genève donne le commentaire suivant sur ce texte :

Il est du devoir des ministres de la foi, non seulement d'enseigner, mais de « confirmer » ceux qui sont enseignés et de les préparer à [supporter] la croix [des afflictions et des tribulations]; (La Bible d'Étude de Genève de 1599) [The 1599 Geneva Study Bible], Tolle Lege Press, 2006 réédition, note sur Actes 14:22).

Entendons-nous quelque chose de semblable prêché aujourd'hui en Amérique ou en Europe ? Pour nous, il semble tout naturel que les Chrétiens du tiers monde doivent traverser beaucoup de tribulations et « d'afflictions » (Bible de Genève) pour entrer dans le Royaume de Dieu. Mais dans le monde occidental, nous nous attendons bien souvent à atteindre le Ciel « sans peine », sans tribulations ni afflictions. Pour moi, ceci est une véritable tragédie – simplement parce que cela n'est pas conforme à ce que dit la Bible. La Bible présente clairement plusieurs passages qui nous montrent que les véritables Chrétiens doivent passer à traverser de multiples épreuves, tribulations et afflictions, s'ils veulent devenir des Chrétiens dignes de ce nom. La Bible enseigne que nous ne pouvons « entrer dans le Royaume de Dieu » sans endurer un bon nombre de souffrances, épreuves et tribulations. Comme le dit notre texte,

« Fortifiant l'esprit des disciples, les exhortant à persévérer dans la foi, et disant que c'est par beaucoup de tribulations qu'il nous faut entrer dans le Royaume de Dieu » (Actes 14:22).

Est-ce l'enseignement que nous donnons dans les écoles du dimanche de nos églises occidentales ? Est-ce donc enseigné dans nos prêches d'évangélisation ? Disons-nous aux gens qu'ils devront subir maintes épreuves et tribulations lorsqu'ils expriment leur intérêt dans la foi Chrétienne ? Leur disons-nous dès le début, comme le faisait Paul, qu'ils devront subir différentes épreuves et vicissitudes quand ils professeront leur foi en Jésus ? Bien souvent, nous ne le faisons pas, et c'est pour cette raison que nous avons un nombre aussi restreint de véritables convertis, aussi lamentablement peu de véritables Chrétiens, que ce soit ici en Amérique et ou alors en Europe. – désireux de souffrir pour Christ.

Vous devrez traverser bien des tribulations et des afflictions pour « entrer dans le Royaume de Dieu ». Et si vous ne le croyez pas, je vous invite à lire le Voyage du Pèlerin [Pilgrim’s Progress] de John Bunyan, qui ne mâche pas ses mots à ce sujet.

Si vous voulez être un véritable Chrétien, votre manière de vivre va changer et devenir très difficile. Et je préfère vous laisser imaginer certaines des « tribulations » que vous devrez traverser si vous voulez « entrer dans le Royaume de Dieu ».

1.  Vous devez passer par «l'affliction » de perdre vos amis «appartenant au monde ». Paul est très clair sur ce sujet dans II Corinthiens 6:17,

« Sortez du milieu d'eux et séparez-vous » (II Corinthiens 6:17).

Il est juste d'être charitable envers les perdus quand ils viennent à l'église. mais la Bible enseigne dans II Corinthiens 6:11-18, que vous devez vous séparer de vos amis perdus qui ne montrent aucun intérêt pour Christ et pour l'église.

« Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu.» (Jacques 4:4).

Dr. MacArthur dit fort correctement que Jacques 4:4 « Décrit l'amour au sens d'un attachement émotionnel très fort. Ceux qui ressentent un regret profond et intense pour les choses de ce monde montrent clairement qu'ils ne sont pas rachetés. » (La Bible d'Étude Mac Arthur [The MacArthur Study Bible]), Word Bibles, 1997; note sur Jacques 4:4). Si vous voulez devenir un véritable Chrétien converti, vous devez quitter la «Cité de la Destruction » et tous ceux qui veulent y rester, comme le dit le Pèlerin dans le Voyage du Pèlerin de John Bunyan.

« Nous devons passer par bien des tribulations ["beaucoup d'afflictions" La Bible de Genève de 1599 (The 1599 Geneva Bible)] pour entrer dans le Royaume de Dieu » (Actes 14:22).

Il en est de même pour les jeunes qui sont élevés dans l'église, et qui doivent couper les amitiés contractées avec des inconvertis. II Corinthiens 6:17-18 s'applique à tous. Vous devez passer par « l'affliction » de perdre ceux de vos amis qui sont attachés aux biens de ce monde si vous voulez « entrer dans le Royaume de Dieu » (Actes 14:22). Certain d'entre vous, jeunes gens et jeunes filles, devez laisser de tels amis si vous espérez jamais devenir un vrai converti, un véritable Chrétien.

« …c'est par beaucoup de tribulations qu'il nous faut entrer dans le Royaume de Dieu » (Actes 14:22).

2.  Ainsi vous devez également passer par « l'affliction » du doute et de votre propre condamnation parce que,

« …l'homme animal ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge.» (I Corinthiens 2:14).

« car l'affection de la chair [l'esprit charnel] est inimitié contre Dieu » (Romains 8:7). « Et par la chair il veut parler de l'homme non-régénéré » (La Bible de Genève, note sur Romains 8:7).

L'esprit de l'homme inconverti, non-régénéré est « inimitié contre Dieu ». C'est pour cela que l'on ne peut pas « apprendre » comment être chrétien. Tout ce que vous « apprenez » devient une masse confuse dans votre esprit. Et c'est aussi pour cela que vous devez passez par les stades du doute et de la condamnation, ce qui suppose de douter également de votre propre capacité à vous sauver vous-même. Et vous devez vous juger et vous condamner comme étant « par nature » un enfant de la « colère » (Éphésiens 2:3).
       C'est une grande « affliction » pour un orgueilleux que d'admettre que son

«[Le] cœur est tortueux par-dessus tout, et [qu'] il est méchant»
       (Jérémie 17:9).

Mais vous devez passer par cette affliction jusqu'à ce que vous acceptiez que votre cœur n'est que désespérément tortueux et que vous ne pouvez vous sauver grâce à vos propres efforts.

« …c'est par beaucoup de tribulations qu'il nous faut entrer dans le royaume de Dieu » (Actes 14:22).

3.  Vous devez de plus passer par « l'affliction » de votre conviction de péché.

«Et quand il sera venu [l'Esprit de Dieu], Il convaincra le monde [vous-même] en ce qui concerne le péché…» (Jean 16:8).

La première œuvre du Saint Esprit et de convaincre le monde de péché. Ce qui veut dire que Dieu vous convaincra des péchés que vous avez commis. Mais cela veut dire bien plus. Cela veut dire que Dieu vous amènera à reconnaître que votre nature est pécheresse, que votre vraie nature est « morte » (Éphésiens 2:1, 5) à cause de vos offenses et de vos péchés et que vous êtes « par nature des enfants de colère » (Éphésiens 2:3). Vous devrez endurer cette « affliction » jusqu'à ce que vous puissiez honnêtement dire, « Ce qui est bon, je le sais, n'habite pas en moi, c'est-à-dire dans ma chair » (Romains 7:18). La Bible de Genève de 1599 dit de ce verset, « Ce vice, ou péché, ou loi du péché, possède entièrement ceux [les personnes] qui ne sont pas régénérées [nées de nouveau]. » Vous devez être persuadé que votre nature est complètement dépravée, que vous ne pouvez en aucun cas lui faire confiance ou vous y fier. Vous devez arriver à l'endroit où vous ne pouvez même plus faire confiance à votre cœur perverti.

« …c'est par beaucoup de tribulations qu'il nous faut entrer dans le Royaume de Dieu » (Actes 14:22).

Mais il y a une « affliction » supplémentaire que vous devez traverser pour entrer dans le Royaume de Dieu.

4.  Vous devez passer par « l'affliction » de « s'efforcer ». Jésus disait,

« Efforcez-vous d'entrer par la porte étroite. » (Luc 13:24).

Le terme « s'efforcer » est la traduction directe du mot grec « agōnizomai » qui signifie littéralement « lutter » (Strong). Christ a dit, « Efforcez-vous d'entrer [luttez pour entrer]. » Ce qui ne vous laisse aucune place pour dire, « Je ne peux rien faire. » Oui, Christ a dit que vous pouvez faire quelque chose. Vous pouvez vous efforcer, lutter, vous battre de toutes vos forces, n'avoir de cesse d'entrer en Christ. Et bien que vous soyez affligé par les coups d'une douleur intérieure inimaginable, vous devez continuer à lutter de toutes vos forces pour entrer en Christ Jésus. « Efforcez-vous d'entrer » (Luc 13:24). Une telle lutte sera sans nul doute douloureuse, mais quand vous viendrez finalement à Christ, vous verrez qu'il vous attend les bras grand ouverts. Jésus a dit,

« Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé. » (Jean 10:9).

Alors ne vous lassez pas et luttez de toutes vos forces pour cette fin : entrer en Lui. Et vous saurez et expérimenterez que

« …le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. »
       (I Jean 1:7).

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine en ligne sur Internet
à www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermon Manuscripts. »


APERÇU RAPIDE DE

POURQUOI LES VRAIS CONVERTIS NE PEUVENT-ILS
ÉCHAPPER AUX TRIBULATIONS !

par Dr. R. L. Hymers, Jr.

«Fortifiant l'esprit des disciples, les exhortant à persévérer dans la foi, et disant que c'est par beaucoup de tribulations qu'il [nous] faut entrer dans le royaume de Dieu » (Actes 14:22).

I.   Premièrement, Paul confirmait et fortifiait les âmes des nouveaux disciples, et les exhortait à continuer dans la profession de leur foi, Actes 14:22a; II Pierre 1:10;
Marc 4:17; Luc 8:13.

II.  Deuxièmement, Paul les prévenait qu'ils auraient à traverser «beaucoup de tribulations» pour entrer dans le Royaume de Dieu, Actes 14:22b; II Corinthiens 6:17; Jacques 4:4;
I Corinthiens 2:14; Romains 8:7; Éphésiens 2:3;
Jérémie 17:9; Jean 16:8; Éphésiens 2:1, 5; Romains 7:18;
Luc 13:24; Jean 10:9; I Jean 1:7.

Note du traducteur : Toutes les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits).