Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 39 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




AVEC OU SANS LE SANG

WITH OR WITHOUT BLOOD
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le Jour du Seigneur, dimanche soir 21 janvier 2018
A sermon preached at the Baptist Tabernacle of Los Angeles
Lord’s Day Evening, January 21, 2018

« Sans effusion de sang il n’y a pas de rémission [pas de pardon] »
(Hébreux 9:22).


La majorité des conversions de Spurgeon n'étaient pas instantanées, mais commençaient par quelques semaines, ou même mois, de conviction intense et de tristesse douloureuse avant de faire confiance en Christ Seul et trouver la joie et l'assurance. Voici deux témoignages de jeunes personnes qui ont été converties sous la prédication de Spurgeon.

Mary Edwards,

      Son cœur est demeuré dur jusqu'à ce qu'elle ait entendu M. Spurgeon prêcher. Elle a commencé à avoir peur du jugement pour son péché. Elle a commencé à venir à l'église mais restait désespérée pendant plusieurs mois. Son cœur est demeuré dur jusqu'à ce qu'elle ait entendu M. Spurgeon prêcher. Elle a fait confiance à Jésus et Son Sang de réconciliation, et s'en est réjouie. Elle a fait confiance à Jésus Seul et a été sauvée. Maintenant, elle regarde toujours à Jésus Seul.

Mary Jones,

      Elle est venue écouter M. Spurgeon prêcher par curiosité. Elle est repartie dans la crainte. Elle a dit, « Je souhaiterais n'être jamais allée l'entendre prêcher. J'étais déterminée de ne jamais y retourner. Mais je me sentais malheureuse si je restais éloignée. J'étais malheureuse si je venais l'entendre prêcher, et j'étais malheureuse si je restais au loin. Enfin j'ai fait confiance à Christ et en Lui j'ai trouvé la paix et le réconfort. Je n'ai pas trouvé Christ jusqu'à ce que j'aie abandonné la paix que je cherchais dans toute autre chose que Jésus. J'ai tout essayé d'abord. Mais rien ne m'a donné la paix jusqu'à ce que j'aie trouvé Christ et Son Sang qui sauve.

Avant que je vienne prêcher M. Griffith viendra pour chanter un hymne chanté dans l'église de Spurgeon pour aider les jeunes à faire confiance à Jésus.

« Sans effusion de sang il n’y a pas de rémission [pas de pardon] » (Hébreux 9:22).

Le grand Spurgeon, est souvent appelé « Le prince des prédicateurs. » En effet, il n'y a pas eu de plus grand prédicateur de l'Évangile que lui. Son thème, dans tout son ministère, était toujours le salut des pécheurs par le biais du sacrifice de Jésus sur la Croix. Et ce thème a été toujours souligné par sa prédication sur le Sang du Sauveur, pendu sur la Croix, pour la rémission des péchés. Ainsi Spurgeon prêchait sur ce texte souvent et le citait fréquemment,

« Sans effusion de sang il n’y a pas de rémission [pas de pardon] » (Hébreux 9:22).

Mais le mot « rémission » est inconnu à la plupart des gens modernes. Nous devons regarder au mot grec duquel le terme « rémission » est issu pour mieux comprendre sa signification. La concordance de Strong nous indique que le terme grec est « aphěsis. » Il veut dire « liberté, » « pardon, » « affranchissement, » « libération, » et « rémission. » Notre texte peut être ressenti plus clairement en ajoutant ces mots,

Il veut dire que sans effusion de sang il n'y a aucune « liberté, » « pardon, » « affranchissement, » « libération, » et « rémission. »

Il n'est pas étonnant que Spurgeon a cité ces versets si souvent. Dans un célèbre sermon, il a dit,

« Il y a de nombreux prédicateurs qui ne prêchent pas sur le Sang de Jésus Christ, et j'ai une seule chose à vous dire à leur sujet : N'allez jamais les entendre ! Ne les écoutez jamais ! Un ministère qui n'a aucun sang est sans vie, et un ministère mort n'est bon pour personne. »

Notre texte est véritablement clair sur l'importance du Sang,

« Sans effusion de sang il n’y a pas de rémission [pas de pardon] » (Hébreux 9:22).

I. Premièrement, considérez ce qui se passerait pour vous sans l'effusion du Sang de Christ.

Sans effusion du Sang de Christ il n'y a aucune libération pour votre péché. Sans effusion du Sang de Christ vous n'avez aucun pardon pour votre péché. Sans effusion du Sang de Christ vous n'avez aucune délivrance pour votre péché. Sans effusion du Sang de Christ il n'y a rien pour racheter votre péché. Sans effusion du Sang de Christ il n'y a aucun pardon pour votre péché. La seule chose qui vous attend au moment de la mort est le feu de l'enfer.

L'enfer a été prêché au grand réveil de Cambuslang en Écosse. « Les prédicateurs de Cambuslang croyaient en un enfer littéral, avec tous ses tourments. Ils étaient trop sérieux pour ne pas avertir leurs auditeurs de l'enfer. Beaucoup les ont compris. Un homme d'une vingtaine d'années a dit, « J'ai pensé que j'avais vu l'enfer non loin de moi, comme un puits sans fond où les âmes perdues brûlaient, et où les démons allaient et venaient parmi elles. » Un garçon de quinze, avant de s'évanouir, a dit, « J'ai vu les flammes de l'enfer venir vers moi. » Une jeune femme pouvait à peine respirer en raison de l'odeur du soufre, « l'odeur du lac du feu et du soufre dans le puits sans fond. » (The Cambuslang Revival, Réveil de Cambuslang, The Banner of Truth, 1971, p. 154).

Cependant, je ne base pas ma croyance de l'enfer sur ces expériences humaines. Je crois à l'enfer parce que Dieu l'enseigne dans la Bible. Et le Seigneur Jésus Christ avait plus à dire sur l'enfer que n'importe qui d'autre dans la Bible. Il a dit aux incroyants de Son époque « Comment pouvez-vous échapper à la damnation de l’enfer ? » (Matthieu 23: 33). Le Christ a averti que les non croyants iraient en « Enfer, dans le feu qui ne sera jamais éteint » (Marc 9:43). Le Christ a raconté l'histoire d'un homme riche en enfer qui pleurait « Je suis tourmenté dans ces flamme » (Luc 16:24). Spurgeon a dit,

Quelle terrible chose serait de passer une heure en enfer ! Ah, combien vous souhaiteriez alors avoir cherché le Sauveur ! Mais hélas, cela n'existe pas. Une fois perdu, vous êtes perdu pour toujours !

Spurgeon a encore dit :

Vous êtes accroché au-dessus de la bouche de l'enfer par un simple fil : et ce fil est en train de se casser. Seulement une perte de votre souffle, un arrêt de votre cœur pendant un seul instant, et vous serez dans un monde éternel, sans Dieu, sans espoir, sans pardon. Pouvez-vous y faire face ?

Une fois que êtes en enfer, vous réaliserez, trop tard que,

« Sans effusion de sang il n’y a pas de rémission [pas de pardon] » (Hébreux 9:22).

C'est ce qui vous arrivera si votre péché n'est pas purifié par le Sang versé par Jésus Christ !

Et ensuite, il y a vos péchés que vous devrez confronter et qui vous condamneront au Jugement. Vous pensiez que votre péché était secret. Vous avez oublié que,

« Car Dieu fera venir toute œuvre en jugement, avec tout ce qui est caché... »
       (Ecclésiastes 12:14).

Il peut y avoir quelqu'un ici ce soir qui pense qu'il peut cacher son péché, et que personne n'en saura un seul mot. Vous avez oublié que

« Les yeux du Seigneur sont en tout lieu, observant les méchants et les bons »
        (Proverbes 15:3).

Et beaucoup de gens sont empoisonnés par le péché qu'ils continuent à se rappeler. Ils sont réellement rendus malades physiquement par leur péché secret. Comme David, ils pensent que « Mon péché est toujours devant moi » (Psaume 51:3). Je pense que beaucoup aux maladies cardiaques, et d'autres, viennent des tourments causés par le péché non confessé et non pardonné. Le grand disciple puritain John Owen a dit, « C’est par la foi que nous recevons les vertus de purification et les influences du Sang de Christ. » Mais vous ne trouverez jamais la véritable paix, car,

« Sans effusion de sang il n’y a pas de rémission [pas de pardon] » (Hébreux 9:22).

Et alors il y a aussi les péchés du cœur. Vous pouvez penser que personne ne voit les péchés de votre cœur. Mais vous faites erreur. La Bible dit,

« Le cœur est trompeur par-dessus toutes choses, et désespérément malin... Moi, le Seigneur, je sonde le cœur,… pour rendre à chacun selon ses manières, et selon le fruit de ses actions » (Jérémie 17:9, 10).

Personne d'autre ne peut savoir les péchés de votre cœur, mais Dieu cherche votre coeur, et Dieu jugera les péchés qui y sont cachés là, parce que,

« Sans effusion de sang il n’y a pas de rémission [pas de pardon] » (Hébreux 9:22).

Aucune délivrance de votre péché. Aucune libération de votre péché. Aucune liberté de votre péché. Aucune rémission de votre péché. N'être jamais libéré. Non jamais délivré. N'être jamais libre. N'être jamais pardonné. Quelle horrible situation dans laquelle vous vous trouvez !

« Sans effusion de sang il n’y a pas de rémission [pas de pardon] » (Hébreux 9:22).

Mais Dieu merci, il y a plus dans la Bible.

II. Deuxièmement, considérez ce qui se passerait pour vous si vous avez l'effusion du Sang de Christ.

Le notre Sang de Christ renverse l'ordre de notre texte. Avec le Sang de Jésus vos péchés sont effacés pour toujours ! Avec le Sang de Jésus vous avez le pardon pour votre péché. Avec le Sang de Jésus vous avez la délivrance pour votre péché. Avec le Sang de Jésus vous avez la liberté pour votre péché. Avec le Sang de Jésus vous avez le pardon pour votre péché. Avec le Sang de Jésus la gloire du Ciel vous attend ! Nous avons un aperçu du Ciel dans le livre de l'Apocalypse, quand des chrétiens chantent pour Jésus,

« Et ils chantaient un cantique nouveau, disant : Tu es digne de prendre le Livre, et d'en ouvrir les sceaux ; car tu as été tué, et tu nous a rachetés à Dieu par ton Sang, de chaque tribu, et langue, et peuple, et nation, » (Apocalypse 5:9).

Nous qui sommes rachetés par le Sang de Jésus chanterons sur son Sang qui sauve tout au long de l'éternité. Comme l'a dit Fanny Crosby dans son merveilleux cantique

Racheté, comment j'aime à le proclamer !
   Racheté par le Sang de l'Agneau ;
Racheté par Son infinie compassion,
   Je suis à Lui, et je suis Son enfant pour toujours.
Racheté, racheté, racheté par le Sang de l'Agneau ;
Racheté, racheté Je suis à Lui, et je suis Son enfant pour toujours.
   “Redeemed” (Racheté) par Fanny J. Crosby, 1820-1915.

Chantez le refrain avec moi !

Racheté, racheté, racheté par le Sang de l'Agneau ;
Racheté, racheté Je suis à Lui, et je suis Son enfant pour toujours.

Le Sang qui nous rachète n'est pas un Sang ordinaire. Dans Actes 20:28 nous apprenons combien le Sang du Christ est grand. Je vous donne la traduction de la Nouvelle Version Internationale pour sa clarté :

« Soyez les bergers de l'Église de Dieu, qu'Il a rachetée avec Son propre Sang »
       (Actes 20:28).

Ici, nous voyons clairement que nous sommes rachetés par le « Sang de Dieu. » Christ est le Dieu incarné, « très Dieu du vrai Dieu » - Dieu en chair. Ainsi il est parfaitement correct d'appeler le Sang, le « Sang de Dieu. » C'est pourquoi le grand Spurgeon a dit,

« Un Évangile dénué de Sang… est un Évangile pour les démons. »

« Le sacrifice sanglant du calvaire est le seul espoir des pécheurs. »

Laissez les prédicateurs modernes prendre garde qui disent le « Sang » est seulement un autre mot pour signifier la mort de Jésus - prenez garde ! « Un Évangile dénué de Sang… est un Évangile pour les démons. » Et le grand Spurgeon a encore dit :

« Il peut y avoir quelques péchés dont nous ne pouvons pas parler, mais il n'y a aucun péché que le Sang du Christ ne peut enlever. »

Comme le dit très bien Charles Wesley,

Il brise la puissance du péché pardonné,
   Il libère le prisonnier ;
Son Sang peut rendre pur le plus vil,
   C'est ce que Son Sang a fait pour moi.
O, For a Thousand Tongues, (Ô que par mille langues) par Charles Wesley, 1707-1788
    (sur la mélodie de "O Set Ye Open Unto Me").

Chantons-le !

Il brise la puissance du péché pardonné,
   Il libère le prisonnier ;
Son Sang peut rendre pur le plus vil,
   C'est ce que Son Sang a fait pour moi.

« Racheté, comment j'aime le proclamer ! » Chantons-le !

Racheté, comment j'aime à le proclamer !
   Racheté par le Sang de l'Agneau ;
Racheté par Son infinie compassion,
   Je suis à Lui, et je suis Son enfant pour toujours.
Racheté, racheté, racheté par le Sang de l'Agneau ;
Racheté, racheté, Je suis à Lui, et je suis Son enfant pour toujours.

« There is Power in the Blood! » (La puissance est dans le Sang !) Chantons-le !

Il y a une grande puissance, puissance, une puissance à l'œuvre
   Dans le Sang de l'Agneau.
Il y a une grande puissance, puissance, une puissance à l'œuvre
   Dans le Sang précieux de l'Agneau !
« There is Power in the Blood! » (La puissance est dans le Sang !)
      par Lewis E. Jones, 1865-1936.

Chantons-le encore !

Racheté par Son infinie compassion,
   Je suis à Lui, et je suis Son enfant pour toujours.
Racheté, racheté, racheté par le Sang de l'Agneau ;
   Racheté, racheté, Je suis à Lui, et je suis Son enfant pour toujours.

.Quand j'étudiais au séminaire libéral baptiste du sud, près de San Francisco, j'allais à l'église à côté de hippies qui y venaient aussi pour les études bibliques C'était le « Mouvement de Jésus. » au début des années soixante-dix. Plusieurs de ces jeunes prenaient des substances psychotropes comme le LSD. Certains sont devenus possédés par des démons par le biais de ce péché. Ils étaient complètement sauvages - comme le démoniaque de Gadarène. Je me rappelle avoir vu des frères essayer de chasser des démons hors d'une jeune fille hippie. Ils commandaient aux démons de sortir, mais rien ne se passait. Alors un frère a commencé à chanter,

Racheté par Son infinie compassion,
   Je suis à Lui, et je suis Son enfant pour toujours.
Racheté, racheté, racheté par le Sang de l'Agneau ;
   Racheté, racheté Je suis à Lui, et je suis Son enfant pour toujours.

La fille a commencé à crier de toutes ses forces. On l'a chanté encore,

Racheté par Son infinie compassion,
   Je suis à Lui, et je suis Son enfant pour toujours.
Racheté, racheté, racheté par le Sang de l'Agneau ;
   Racheté, racheté Je suis à Lui, et je suis Son enfant pour toujours.

Elle a crié encore et alors les démons sont sortis de sa bouche, juste comme ils le faisaient quand Jésus était sur terre. Après un moment la fille était libre ! Elle s'est assise sur par terre et a bu un verre d'eau. Je l'ai connu pendant longtemps après cela. Elle est devenue une bonne chrétienne solide. J'en ai parlé à mon pasteur le Dr. Timothy Lin, à l'église baptiste chinoise. Il a dit, « Oui, Bob. Si un prédicateur baptiste en Chine ne sait pas chasser les démons par la puissance du Sang du Christ personne ne viendra pour l'entendre prêcher ! » J'ai compris pour sûr que j'avais vu une démonstration dramatique de la puissance merveilleuse du Sang du Christ à l'œuvre ! Je suis sûr que Spurgeon lui-même aurait été satisfait ! Le Sang de Jésus est plus puissant que le LSD, l'héroïne, ou n'importe quelle autre drogue employée par Satan pour détruire nos jeunes ! Le Sang de Jésus peut purifier quelque péché de votre cœur ou de votre vie !

Je regardais une copie « The Free Grace Broadcaster » C'est un périodique reformé avec beaucoup de grands sermons des prédicateurs du passé - des hommes comme John Gill, J. C. Ryle, Octavius Winslow, et Spurgeon. La copie que je regardais a des sermons par ces hommes sur la puissance du Sang du Christ dans l'expiation, dans la propitiation, dans le rachat. Un de ces grands prédicateurs Calvinistes a dit ceci,

Il existe un élément essentiel du caractère précieux dans le Sang du Christ. Il a coulé d'artères intactes, exemptes du virus du péché… un Sauveur saint offrant une expiation sans péché pour l'homme profane et pécheur. De là ce qui rend Son Sang précieux.
      Regardez-le, bien aimés, dans cette lumière : et votre cœur s'illuminera d'adoration et de louanges joyeuses, alors que vous vous mettez à genoux devant Christ et [avez votre conscience purifiée par] ce Sang, qui pardonne, recouvre, et annule toute votre culpabilité.

Et maintenant appliquons cette rémission, ce pardon des péchés, à ceux qui n'ont pas encore été convertis. Un musulman ne reçoit jamais le pardon de ses péchés. Il ne le dit pas ainsi, parce que Coran ne lui dit jamais comment les faire pardonner. Rencontrez un homme qui essaye d'être sauvé en faisant ce qui est bien. Il dit, « J'espère que mes péchés seront pardonnés. » Rencontrez un athée ou un agnostique. Ils ne savent pas comment leurs péchés peuvent être pardonnés.

Est-ce que j'ai un homme perdu, ou une femme, ou un jeune ici ce soir ? Personne encore perdue dans le péché ! Sentez-vous que vous êtes perdu sans Lui ? Je suis si heureux que cela vous arrive ! Car il y a une rémission, le pardon des péchés - par le Sang de Jésus Christ. Ô, pécheur, regardez ! Voyez-vous Jésus dans le Jardin de Gethsémané, de larges gouttes de Sang coulant de Son front pour vous ? Voyez-vous Jésus mourant sur la Croix ? Il a été crucifié pour vous. Ah, si je pouvais être cloué sur une croix pour vous ce soir, je sais ce que vous feriez : vous tomberiez à genou et embrasseriez mes pieds, et pleureriez avec de gros sanglots en criant et pleurant que je suis mort pour vous. Mais, pécheur perdu, Jésus est mort pour vous - pour vous ! Et puisqu'Il a versé Son Sang pour vous, vous ne pouvez pas être perdu si vous venez à Lui et lui faites confiance. Êtes-vous alors pécheur ? Êtes vous convaincu de péché parce que vous ne croyez pas complètement en Christ ? J'ai l'autorité de vous prêcher Mettez votre confiance en Jésus, et vous ne pouvez pas être perdu ! Mettez votre confiance en Jésus, Lui-même, non pas parce qu'Il est mort pour vous. Mais faites confiance à Jésus Lui-même.

Vous dites que vous n'êtes pas un pécheur? Vous dites que vous n'avez pas de péchés qui doivent être pardonnés ? Alors je n'ai aucun Christ à vous prêcher. Il n'est pas venu pour sauver de bonnes gens ; Il est venu pour sauver le pécheur. Êtes-vous pécheur ? Vous sentez attristé par vos péchés ? Êtes-vous perdu ? Ne le savez-vous pas ? Êtes-vous pécheur ? L'admettrez-vous ? Pécheur ! Si Jésus étaient ici ce soir, Il étendrait Ses mains vers vous d'où coule le Sang, et dirait, « Pêcheur, je suis mort pour toi. Me feras-tu confiance ? » Il n'est pas ici en personne, mais Il m'a envoyé pour vous dire ceci. Le croirez-vous ? « Ô ! » Vous direz, « Je suis un mauvais pécheur ! » « Ô ! » Dit Jésus, « C'est juste pourquoi je suis mort pour toi, parce que tu es un pécheur. » « Mais, » vous dites, « j'ai fait des choses et j'ai pensé des choses dont j'ai honte. » Jésus dit, « Tout pardonné, tout est enlevé par le Sang qui a coulé de Mes mains, de Mes pieds, de Mon flanc. Seulement aie confiance en Moi ; c'est tout que je te demande. » Faites confiance à Jésus Christ Lui-même.

Mais quelqu'un pourra dire, « Je ne veux pas d’un Sauveur. » Alors je n'ai rien à vous dire excepté ceci - « La colère vient ! La colère vient ! Le jugement vient pour vous ! »

Mais sentez-vous que vous êtes coupable ? Haïssez-vous vos péchés et êtes-vous prêt à vous en détacher et venir à Jésus ? Alors que peux vous dire que Christ est mort. Croyez en Christ ! Faites-Lui confiance ! Faites confiance à Jésus Christ Lui-même.

Un jeune homme avait écrit une lettre à Spurgeon quand ce dernier partait dans une certaine ville pour prêcher. Il a dit, « Monsieur, quand vous viendrez, je vous prie de prêcher un sermon adapté à mon cas. J'ai entendu que nous devons penser de nous -mêmes que nous sommes les personnes les plus viles sur terre, ou nous ne pouvons pas être sauvés. J'essaye de penser que je suis mauvais, mais je ne le peux pas. Je veux être sauvé, mais je ne sais pas comment suffisamment me repentir. » Spurgeon a dit, « Si j'ai l'occasion de le voir quand je vais là-bas pour prêcher, je lui dirai que, Dieu ne demande pas que vous pensiez à vous-même en tant que la personne la plus mauvaise de la terre, parce qu'il y a évidemment les gens encore plus mauvais que vous. Il y a des gens qui ne sont pas autant pécheurs que certains autres.

Mais ce que Dieu demande est ceci : qu'une personne dise, ‘ j'en connais plus à mon sujet que les autres.’ Je ne sais pas grand’ chose sur eux. Mais quand je me regarde, particulièrement au sujet de mon cœur, je ne pense pas que beaucoup de personnes peuvent être plus mauvaises que moi. Elles peuvent faire de plus mauvaises choses que moi, mais j'ai entendu plus de sermons, plus d'avertissements, et donc je suis plus coupable qu'elles. » Je veux que vous veniez devant le Christ Lui-même, et lui disiez, « Seigneur j'ai péché. » Votre responsabilité est de venir et dire au Seigneur Jésus « Aie pitié de moi, un pauvre pécheur. » C'est tout ! Sentez-vous que vous êtes perdu sans Lui ? Alors je vous dit : « Venez maintenant à Jésus Christ Lui-même ! Il vous lavera de votre péché par Son précieux Sang ! »

« Sans effusion de sang il n’y a pas de rémission [pas de pardon] » (Hébreux 9:22).

Pour terminer ce sermon je dirai qu'il n'y a pas un seul pécheur perdu dans ce lieu, qui ne sache qu'il est perdu, et qui ne puisse se faire pardonner tous ses péchés et « se réjouir dans l'espoir et la gloire de Dieu. » Bien que vous soyez aussi noir que l'enfer dans le péché, vous pouvez être aussi blanc que le Ciel cette nuit même. Au moment même où un pécheur croit en Jésus, il est sauvé par le Sang de Jésus. Laissez ce verset devenir la vérité dans votre coeur et vie :

Tel je suis, sans rien à moi,
   Sinon Ton Sang, versé pour moi,
Et Ta voix qui m'appelle à toi,
   Agneau de Dieu, je viens ! Je viens !
« Just As I Am » (Tel que je suis) par Charlotte Elliott, 1789-1871.

Venez ici devant sur les deux premières rangées. Confessez vos péchés à Dieu. Puis faites confiance à Jésus, soyez purifié de vos péchés par Son Sang précieux.


QUAND VOUS ÉCRIVEZ AU DR. HYMERS VOUS DEVEZ LUI DIRE DE QUEL PAYS VOUS ÉCRIVEZ OU IL NE POURRA PAS RÉPONDRE À VOTRE E-MAIL. Si ces sermons vous ont béni, veuillez envoyer un e-mail au Dr. Hymers et le lui dire, mais toujours mentionner de quel pays vous écrivez. L'e-mail du Dr. Hymers est rlhymersjr@sbcglobal.net (cliquez ici) . Vous pouvez écrire au Dr. Hymers dans n'importe quelle langue, mais préférablement en anglais, si c'est possible. Vous pouvez également lui écrire à son adresse postale à : P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015, USA Vous pouvez aussi lui téléphoner au (818) 352-0452, en mettant devant l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur l'Internet
A www.sermonsfortheworld.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Solo avant le sermon chanté par M. Benjamin Kincaid Griffith :
   «There Is a Fountain," (Il est une fontaine) par William Cowper, 1731-1800,
chanté sur la mélodie de « Grâce merveilleuse. »


GRANDES LIGNES DE

AVEC OU SANS LE SANG

WITH OR WITHOUT BLOOD

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« Sans effusion de sang il n’y a pas de rémission [pas de pardon] »
(Hébreux 9:22).

I.   Premièrement, considérez ce qui se passerait pour vous sans l'effusion
du Sang de Christ, Matthieu 23:33; Marc 9:43; Luc 16:24;
Ecclésiastes 12:14; Proverbes 15:3; Psaumes 51:3; Jérémie 17:9, 10. .

II.  Deuxièmement, considérez ce qui se passerait pour vous si vous avez
l'effusion du Sang du Christ, Apocalypse 5:9 ; Actes 20:28.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en Français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006])