Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 35 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




Les chants avant le sermon ont été conduits par le Dr. Hymers :
« Fill All My Vision » (Comble ma vision)
par Avis Burgeson Christiansen, 1895-1985.
« Sonde-moi, Ô Dieu » (Psaume 139:23 - 24).

SATAN ET LE RÉVEIL

SATAN AND REVIVAL
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le jeudi soir 15 septembre 2016

Veuillez vous lever et ouvrir avec moi la Bible d'étude Scofield à la page 1255. C'est Éphésiens 6:11 et 12.

« Revêtez-vous de toute l’armure de Dieu, afin que vous puissiez résister aux ruses du diable. Car nous ne luttons pas contre la chair et le sang, mais contre les principautés, contre les puissances, contre les dirigeants des ténèbres de ce monde, contre la malice spirituelle dans les lieux célestes »
( Éphésiens 6:11-12).


Veuillez vous asseoir.

Ces versets montrent comment les hordes démoniaques de Satan sont les ennemis du véritable christianisme. La nouvelle Bible standard américaine traduit le verset 12 comme ceci,

« Car nous ne nous battons pas contre la chair et le sang, mais contre les dirigeants, contre les puissances, contre les leaders de ce monde de ténèbres, contre les forces spirituelles dans les lieux célestes » (Éphésiens 6:12).

Le Dr. Merrill F. Unger dit, « La désignation la plus intéressante des forces de l'esprit du mal… est ‘les leaders de cette obscurité’… ces esprits du mal qui sont en position de régner » (Biblical demonology, Démonologie biblique, Kregel Publications, 1994, p. 196). Le Dr. Charles Ryrie donne ce commentaire sur Daniel 10:13, « Le prince du royaume de Perse… Une créature surnaturelle qui a essayé de diriger les gouverneurs de Perse pour s'opposer au plan de Dieu. Les anges démoniaques [de démon "forces mauvaises du monde] ' cherchent à régner sur les affaires des nations… la bataille entre les bons et les mauvais anges pour le contrôle des nations continue » (Ryrie Study Bible; Bible d'étude de Ryrie ; note sur Daniel 10:13).

Je suis convaincu qu'il y a un démon en contrôle qui a pris les commandes de l'Amérique et du monde occidental. La note centrale de Scofield sur Daniel 10:20 dit, « les démons sont concernés au nom du système du monde de Satan. » Cette note se rapporte « au prince du royaume de Perse. » Ce « prince » était un des démons principaux qui contrôlait le royaume de Perse. Aujourd'hui le « prince de l'ouest » contrôle l'Amérique et ses alliés. Et le démon principal commandant l'Amérique et l'Occident a reçu le pouvoir de faire de notre civilisation une civilisation totalement matérialiste. Ce démon qui contrôle ce matérialisme empêche les réveils, entrave nos prières, et asservit notre peuple. Qu'est-ce que ce démon en contrôle a-t-il fait à notre peuple ? Parlant des démons, le Dr. Lloyd-Jones nous dit ce que fait cette puissance démoniaque. Il dit que la puissance du démon a aveuglé leurs esprits. Il a dit, « L'idée [même] du spirituel s'en est allée. La croyance même en Dieu a pratiquement disparue… cette croyance au sujet de Dieu, de la religion et du salut [est] est totalement écartée et oubliée » (Revival, Réveil, Crossway Books, 1992, p. 13). Ceci s'est produit en raison du travail « du prince de l'ouest » et des démons inférieurs sous son commandement.

Ce n'est pas vrai des autres nations. Il y a des nations dans le tiers monde où le grand démon du « matérialisme » ne règne pas avec la même force qu'il le fait en Amérique et en Occident. Des millions de jeunes en Chine, en Afrique, en Indochine, et même dans les nations musulmanes - des millions de jeunes se sont convertis. Des millions d'entre eux deviennent chrétiens. Mais en Amérique et dans l'Occident, les jeunes, par millions, désertent les églises Et actuellement, en Amérique et en Occident, très peu de jeunes deviennent de véritables chrétiens. Nos églises sont impuissantes. Nos réunions de prière sont abandonnées. Nos jeunes n'ont aucune passion pour Dieu. C'est la principale raison pour laquelle 88 % de tous les jeunes quittent les églises américaines avant l'âge de 25 ans, pour « ne jamais revenir, » selon le spécialiste du sondage, George Barna. Ils sont pris dans les filets de la pornographie, qu'ils regardent pendant des heures sur l'Internet. Ils sont pris dans la drogue comme la marijuana et l'extasie. Ils rient de la prière, mais sont hypnotisés par les médias sociaux pendant des heures et des heures. Ils ont des Smartphones entre les mains à toute heure du jour et de la nuit. Ils sont littéralement sous le contrôle de ces gadgets. Ils passent tout leur temps libre à les regarder. Les regarder et les sonder comme les Israélites d'autre fois regardaient fixement leurs idoles au temps du prophète Osée. Les médias sociaux sont l'idole employée par Satan pour contrôler nos jeunes. Et presque tous nos pasteurs en Amérique et en Occident ne se rendent même pas compte pourquoi leurs églises sont si mondaines et faibles ! Ils ne réalisent pas qu'ils ont à faire avec des forces démoniaques, comme le dit le Dr. Lloyd-Jones !

C’était devenu si mauvais au temps d'Osée que Dieu a dit, « Israël s’est jointe aux idoles : laissez-la » (Osée 4:17). La nation a été abandonnée par Dieu. Ils ont été abandonnés par Dieu. Ils ont été laissés seuls, sous la puissance des démons. Sous des démons puissants qui asservissent nos propres jeunes à la pornographie, à la marijuana, et aux médias sociaux ! Par des démons qui les enchaînent à des amis en perdition. Le type de démons qui asservissent les jeunes au matérialisme, qui asservissent certains d'entre eux à des carrières qui les empêchent de devenir des chrétiens spirituels, qui asservissent d'autres à la poursuite sans fin du sexe en dehors du mariage et à la pornographie. « Israël s’est jointe aux idoles : laissez-la » (Osée 4:17). Certains d'entre vous, ce soir, qui êtes assis ici, vous êtes asservis par des forces démoniaques

Vous venez à notre église. Mais Dieu n'y est pas. Vous pouvez sentir que Dieu n'est pas ici ! Le prophète Osée dit, « Ils iront… chercher le Seigneur, mais ils ne le trouveront pas ; il s’est retiré d’eux. » (Osée 5:6). Dieu est parti ! Il a quitté nos églises. Il s'est retiré de notre église. Il est absent. Il n'est pas absent parce qu'Il n'existe pas. Mais Il est absent parce qu'Il existe! Dieu existe - et c'est pourquoi Il nous a laissés ! Il est tout complètement saint. Dieu est complètement en colère à cause de nos péchés. Et c'est pourquoi Il vous a laissés. Seul dans votre maison. Seul dans vos prières. Seul même notre église, sans ressentir la présence de Dieu. Je sais, de ma propre expérience , combien je me suis senti horrible le jour où je suis venu à l'église en tant qu'adolescent dans une église blanche et Dieu n'était pas là pour moi J'étais seul - dans cet endroit-là, dans l'église. Seul, comme le dit Green Day dans une chanson populaire,

Parfois, je souhaite que quelqu'un me trouve…
Jusque là, je marche seul.
   « Boulevard of Broken Dreams, Boulevard des rêves brisés »
      (par Green Day, 2004).

Je sais très bien ce que vous ressentez. J'ai marché dans les rues de Los Angeles quand j'étais un adolescent, tout seul, lorsque j'étais jeune comme vous ! J'étais toujours seul quand j'étais dans une église blanche, avant de joindre une église baptiste chinoise. Oh, oui ! Je me rappelle à quoi ça ressemble ! Et je déteste ça ! Je déteste le démon du matérialisme qui a détruit l'amour dans votre foyer, qui a détruit votre bonheur, qui a détruit votre coeur et vous a rendu si seul. Je déteste le démon qui a rendu notre église froide et si peu amicale. Je déteste le péché de l'Amérique qui vous a volé les bonnes choses que Dieu voulait que vous ayez ! Certain d'entre vous ont suivi un candidat présidentiel parce qu'il vous a tout promis. Mais il est parti et vous a laissé les mains vides ! Ainsi que la plupart des prédicateurs. Ils vous ont tout promis. Mais ils n'avaient rien de vrai à vous donner ! Vous êtes sous l'influence des démons qui vous rendent aveugle ! Et en raison de ces influences sataniques vous êtes seul ! Dieu a abandonné l'Amérique et l'Occident ! Dieu nous a laissés seuls en raison de notre péché ! Et Dieu vous a abandonné en raison de votre péché.

Nous devons avoir la présence de Dieu dans notre église ! Nous devons avoir sa présence ici, avec nous ! Nous ne pouvons pas vous aider, vous, les jeunes. Nous ne pouvons pas vous aider du tout. Nous ne pouvons pas vous aider à moins que Dieu ne descende. Nous devons nous repentir de nos péchés ! Nous devons pleurer quand nous prions. Nos prières sont seulement des mots à moins que nous ne pleurions ! Ils pleurent en Chine et Dieu descend ! Sans Dieu, nous n'avons rien à donner aux jeunes ! Nous pouvons vous donner une fête. Mais nous ne pouvons pas vous donner Dieu ! Nous pouvons vous donner un jeu de basket. Mais nous ne pouvons pas vous donner Dieu ! Et si nous ne pouvons pas vous donner Dieu, nous n'avons rien à vous donner. Rien pour guérir votre solitude ! Rien pour encourager votre coeur ! Rien pour sauver votre âme ! Vous venez à nous, et nous n'avons rien à vous offrir. Rien qu'une fête. Rien qu'un gâteau d'anniversaire ! Rien d'autre qu'une vieille bande dessinée. Nous n'avons rien à vous donner, rien pour vous aider, rien pour vous sauver des flammes de l'enfer ! Nous n'avons rien pour vous si nous n'avons pas Dieu ! Rien d'autre qu'un chant ou deux, rien d'autre que les paroles d'une prière. Rien qu'un sermon à demi mort. Nous sommes stériles. Nous ne pouvons pas vous aider. Nous n'avons rien de ce dont vous avez besoin. Nous n'avons rien pour vous si nous n'avons pas Dieu !

Il y a deux samedis soirs en arrière, je vous ai demandé de réciter de mémoire vos versets de la Bible. Plusieurs d'entre vous l'ont fait.

« Oh si tu voulais déchirer les cieux, si tu voulais descendre, afin que les montagnes puissent s’écouler à ta présence. Comme lorsque le feu de fonte brûle, le feu fait bouillir les eaux, afin de faire connaître ton nom à tes ennemis, et que les nations puissent trembler à ta présence ! Quand tu avais fait des choses terribles, que nous n’attendions pas, tu es descendu, et les montagnes s’écoulèrent à ta présence » (Ésaïe 64:1-3).

Je pouvais sentir Dieu descendre pendant que vous récitiez ces mots. J'étais remué et touché en moi-même. Mon coeur était touché par la puissance de Dieu. J'ai donné une simple invitation. Aucun sermon n'a été prêché. Aucune prière n'a été donnée. Juste ces mots,

« Oh si tu voulais déchirer les cieux, si tu voulais descendre, afin que les montagnes puissent s’écouler à ta présence. Comme lorsque le feu de fonte brûle, le feu fait bouillir les eaux, afin de faire connaître ton nom à tes ennemis, et que les nations puissent trembler à ta présence ! Quand tu avais fait des choses terribles, que nous n’attendions pas, tu es descendu, et les montagnes s’écoulèrent à ta présence » (Ésaïe 64:1-3).

Et Mme. _____ a prié en versant des larmes ! Et puis Jason _______ a poussé des gémissements et des cris d'une voix forte, Rebecca ______ est venue en pleurs à l'autel. Quelqu'un a dit à voix haute, « Et ______ Abraham ? » Il s'est levé pour venir. Mais il a tourné les talons et s'est sauvé. Trois hommes ont couru après lui. Les démons sont sortis. Les larmes ont coulé. Des supplications ont été entendues. La paix est finalement venue en lui. Deux jours plus tard il a été sauvé ! Puis Christina ______ est venue. John Cagan lui a dit quelques mots avant que je ne l'appelle pour parler à une autre personne. Elle est venue à Jésus par elle-même - et le Dr. Cagan a entendu son témoignage et dit, « Elle a passé de la mort à la vie. » Elle a été sauvée par le Sang du Sauveur crucifié. Après la prière avec Abraham______, Jack Ngann et moi avons chanté la doxologie. Nous avons eu 13 conversions pleines d'espoir en trois jours, les 18, 27 et 28 août. J'ai dit cela à un prédicateur et il m’a répondu, « Vous êtes en train d'éprouver un certain réveil. » C'est vrai, mais cela a commencé par des conversions. Cela commence habituellement par des chrétiens confessant leurs péchés. Mais seulement 4 chrétiens ont confessé leurs péchés et ont été remplis de vie. Seulement quatre chrétiens ! Le reste d'entre vous était aussi froid et sans vie que jamais.

Q_____ fait plus de deux mètres. Un grand Africain Américain avec un visage renfrogné. Il est tombé à genoux et a pleuré jusqu'à ce que son visage entier soit couvert de larmes. Il était la dernière personne sauvée dimanche soir.

Mais j'ai noté deux choses lors de ces réunions qui m'ont grandement préoccupé, et me préoccupent toujours. La première chose qui m'a préoccupé c'est le fait que vous ne vous êtes pas réjoui des 13 personnes qui ont été converties. Cela a été vérifié deux ou trois fois par le Dr. Cagan. Il a dit qu'ils étaient sauvés. Vous ne vous êtes pas réjouis. Pas même lorsque je vous ai dit que le Dr. Cagan les avait entendu et a dit qu'ils étaient bien sauvés. Seulement Jack et moi avons chanté la doxologie spontanément ! Aucuns cris de louange. Aucune louange à Dieu. Seulement quelques applaudissements tièdes. Seulement des applaudissements mitigés et tièdes. Pas un simple cri de joie comme vous l'avez lu dans les récits de réveils. Vous qui êtes chrétiens ne vous êtes pas réjoui de ces 13 conversions lors de ces quelques petites réunions ! Aucun sourire. Aucun alléluia ! Pas un simple cri de joie comme je l'ai vu dans les réveils. Aucune démonstration de louanges comme vous le lisez dans les récits des réveils du passé ! Rien de joyeux. Seulement quelques applaudissements tièdes quand j'ai lu les noms de ceux qui ont été sauvés. J'ai pensé que vous vous seriez mis debout et crié « Que Dieu soit loué » avec un tonnerre d'applaudissements. Mais, non. Juste quelques applaudissements polis - pour une telle victoire ! C'est la première chose qui m'a troublée.

La deuxième chose qui m'a tracassé c'est le fait que seulement quatre chrétiens, depuis longtemps dans notre église, ont été vivifiés lors de ces réunions. Seulement quatre ! Les autres chrétiens sont restés aussi froids et indifférent que jamais ! Une personne a dit, « J'ai été vivifiée. Mais pas comme Mme. _____. » Mes chers frères et soeurs, si vous n'êtes pas devenus comme Mme. _____, vous n'avez pas été vivifiés du tout! Vous n'avez absolument pas été touché par Dieu si vous n'êtes pas devenus comme Mme. _____!

J'ai demandé à John Cagan pourquoi il y avait tellement peu de réveil parmi ceux d'entre vous qui sont sauvés. Il a dit que vous étiez cyniques et incroyants. Je pense qu'il a raison. Un grand mouvement de l'Esprit est venu et 13 personnes ont été converties, mais vous êtes restés cyniques. Vous n'en avez pas cru un seul mot ! Nous avons eu une grande action de Dieu, mais vous ne l'avez pas vraiment crue. Et pourquoi n'en avez- vous pas cru un seul mot ? Je vais vous dire pourquoi. Vous - il y a quelque chose qui ne va pas chez vous ! Il y a quelque chose de terriblement faux ! Vous n'avez eu aucune larme de joie. Vous n'avez eu aucune réponse joyeuse. Vous n'avez eu aucune joie parce que votre coeur est faux. Et votre coeur est faux parce que vous ne l'avez pas examiné soigneusement. Vous avez été dupé par Satan. Vous ne le réalisez même pas. Vous ne réalisez même pas que vous avez été dupé par les « ruses du diable. » Vous ne vous rendez même pas compte que le diable vous a dupé et vous a trompé ! Ô, comment pouvez-vous devenir « forts dans le Seigneur et dans la puissance de sa force ?’ Ô, comment pouvez-vous « vous battre contre le diable » si vous ne vous rendez même pas compte qu'il vous a dupé et trompé ! (Voir Éphésiens 6:10-11). Le Dr. Merrill F. Unger, du séminaire théologique de Dallas dit, les « [chrétiens] qui sont spirituels et vivent dans la victoire font face à un conflit énorme avec Satan et ses démons, qui s'opposent énergiquement à la véritable spiritualité et utilité des chrétiens » (Biblical Demonology, Démonogie biblique, Kregel, 1994, p. 101).

Frères et les soeurs, nous devons examiner nos coeurs. Nous devons confesser nos péchés, « De peur que Satan ait le dessus sur nous; car nous n’ignorons pas ses stratèges » (II Corinthiens 2:11). Le Dr. Lloyd-Jones a dit, « Une des cause principales de l'état déplorable de l'Église aujourd'hui est que le diable a été oublié... L'église est droguée et trompée ; elle est endormie et absolument inconsciente du conflit avec Satan » (Lloyd-Jones, The Christian Warfare, Le combat chrétien, The Banner of TruthTrust, 1976, pp. 292, 106). Absolument inconsciente du conflit. Inconscient du fait que vos péchés ont insensibilisé votre coeur. Inconscient que le péché non confessé vous a séparé de Dieu !

Comment pouvons-nous avoir la victoire sur le diable ? Nous devons tout d'abord demander à Dieu de nous montrer les péchés de notre coeur. Nous devons sincèrement prier,

« Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur ; éprouve-moi, et connais mes pensées : et vois s’il y a en moi aucun mauvais chemin en moi » (Psaume 139:23, 24).

Ne vous reposez pas sur le travail que vous faites pour l'église. Beaucoup d'entre vous travaillent dur dans notre église. Vous travaillez dur, mais vous avez des péchés dans votre coeur. Ne vous reposez pas même sur vos prières. Vous pouvez prier tous les jours et avoir encore de la malignité dans votre coeur. J'ai demandé à un homme dans notre église, « Êtes vous OK ? » Il m' répondu, « Je suis OK. » Il pensait réellement qu'il était OK. Mais alors je lui ai montré un grave péché qui le menait à sa perte. Il a dit, « Je n'ai jamais pensé à ceci comme un péché. » Cela pourrait-il en être de même dans votre coeur ? Pourrait-il y avoir un péché dans votre coeur auquel vous n'avez jamais pensé ?

Vous êtes resté fidèle à notre église quand les autres sont partis lors de la division de l'église. Ne vous reposez pas là-dessus ! Vous pourriez rester immuablement dans notre église et avoir un péché dans votre coeur auquel vous « n'avez jamais pensé. » Certains d'entre vous prient pour que vos enfants soient sauvés. Mais vos prières n'ont pas été entendues. Pourrait-il y avoir quelque péché caché dans votre coeur auquel vous n'avez jamais pensé ? Un péché auquel vous n'avez jamais pensé. Mais c'est un péché, et je prie pour que vous le ressentiez comme tel. Vos prières pour vos enfants ne seront pas entendues à moins que vous ne confessiez votre péché. Le Parole de Dieu dit, « Si je conçois l’iniquité dans mon cœur, le Seigneur ne m’entendra pas » (Psaume 66:18). Seulement des chrétiens lavés du péché peuvent recevoir la réponse à leurs prières. Vous avez prié pour que votre frère ou votre soeur soient sauvés. Mais vos prières n'ont pas été entendues. Vous pouvez vous réconforter en disant que vous « prierez jusqu'au bout » jusqu'à ce que la réponse vienne. Mais vous ne pouvez « ne jamais prier jusqu'au bout » pour eux de la manière dont vous êtes. « Si je conçois l’iniquité dans mon cœur, le Seigneur ne m’entendra pas » (Psaume 66:18). Mais, vous dites, « C'est seulement un petit péché. » Le diable vous a dit qu'il était « petit » - mais vous devez voir qu'il bloque vos prières. Vous devez confesser les péchés de votre coeur à Dieu. Vous devez les confesser ou le Seigneur ne vous entendra pas.

Le jeune évangéliste Evan Roberts a été considérablement utilisé dans le réveil de 1904 au Pays de Galles. Evan Roberts a dit, avant que l'Esprit ne vienne dans le réveil, « Nous devons débarrasser l'église de tous les mauvais sentiments - toute haine, méchanceté, amertume, envie, préjudice [juger les autres], et désaccords [malentendus, orgueil]. Ne priez pas jusqu'à ce que toutes les offenses [avec d'autres dans l'église] aient été [confessées] et pardonnées, mais si vous sentez que vous ne pouvez pas pardonner, mettez-vous [à genoux], et demandez un esprit de pardon. Et alors, vous le recevrez » (Brian H. Edwards, Revival, Réveil, Evangelical Press, 2004, p. 113). « En temps normal, les chrétiens gardent ces choses cachées… mais dans un véritable réveil, les péchés secrets sont révélés… dans l'esprit du chrétien, et il n'aura aucune paix jusqu'à ce que tout soit confessé » (Edwards, ibid., p. 114).

À l'église de baptiste chinoise en 1969 et 1970 nous avons vu une conviction terrible de péché parmi les chrétiens. Je l'ai vu. Parfois, la conviction était écrasante. Les gens pleuraient incontrôlablement. Mais une telle chose n'existe pas comme un réveil [parmi des chrétiens] sans une conviction et une affliction. D'un côté de la salle quelqu'un a commencé à pleurer. Puis chacun s'est mis à pleurer. Cela a continué pendant des heures, avec des confessions, des pleurs, des prières, le tout accompagné de chants mélodieux et à voix base. Chacun oubliait ce que les autres pourraient penser. Ils étaient en tête à tête avec Dieu.

Mais une telle chose n'existe pas comme un réveil [parmi des chrétiens] sans une profonde conviction de péché, celle qui afflige et dérange. Le silence a été interrompu par les sanglots de ces chrétiens dont Dieu s'occupait personnellement. Mon ancien pasteur chinois, le Dr. Timothy Lin, savait que faire. Il a laissé cela se produire parce qu'il savait, par ses expériences en Chine que c'était Dieu qui agissait parmi Son peuple. C'était la série de réunions la plus puissantes que je n'ai jamais vue. Combien je prie pour que nous voyions Dieu faire cela dans notre église. Nous avons eu un léger « réveil » quand quatre chrétiens ont été sous la conviction des péchés de leur coeur et les ont confessé. L'Esprit Saint est descendu et 13 personnes perdues ont été sauvées. Mais tous les autres membres de notre église sont restés complètement insensibles. Si 13 personnes ont été converties quand seulement quatre chrétiens ont été vivifiés, pensez à ce qui pourrait se produire dans notre église si 15 ou 20 d'entre vous confessaient les péchés de votre coeur comme l'a fait Mme. _____ ! Confesserez-vous vos péchés ce soir ? Ou retournerez-vous à la maison ce soir sans joie ? Sans confession ? Sans larmes ? Sans coeur revivifié ? Aussi froid et mort que jamais ?

M. Kyu Dong Lee a déclaré, « Je suis un 'des 39.' Je suis resté fidèle à notre église quand mes amis sont partis lors de la grande division de l'église. J'ai été sauvé. Quand le Dr. Hymers a dit que j'étais 'retourné aux manières du monde', j'ai pensé, `Que me faut-il de plus ? Je suis déjà converti. Que me faut-il de plus ?’ Je n'ai pas réalisé que j'avais perdu ma première passion pour Jésus. Le Dr. Hymers a cité Apocalypse 2:4 et 5, « Néanmoins j'ai quelque chose contre toi, parce que tu as abandonné ton premier amour. Souviens-toi donc d'où tu es tombé, et repens-toi, et fais tes premières œuvres » (Apocalypse 2: 4-5). Alors je me suis rendu compte que je n'étais pas comme ça quand j'ai été sauvé la première fois. J'avais l'habitude de pleurer des larmes de joie quand nous chantions des chants comme le ‘Tel que je suis » et « Grâce merveilleuse. » Maintenant je chante juste les paroles sans amour ni joie. Maintenant mes prières s'entendent, mais elles ne sont que des paroles, de bonnes paroles, mais des prières vides. Je priais toujours avec ordre et arguments, mais je les priais sans m'attendre à ce que Dieu me réponde vraiment. Mes prières s'entendaient bien, mais elles n'étaient que des paroles. Elles étaient des prières vides. J'ai su alors que je devais confesser mes péchés, les péchés de mon coeur. Je me suis rappelé que la Bible dit

,

« Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés, et pour nous laver de toute iniquité » (I Jean 1:9).

Je me suis rappelé que le psalmiste a prié, « Restaure en moi la joie de ton salut » (Psaume 51:12). Je me suis rappelé qu'il a dit, « Les sacrifices que Dieu aime sont un esprit brisé ; ô Dieu, tu ne mépriseras pas le cœur brisé et contrit » (Psaume 51:17).

M. Lee était l'un « des 39 » qui a sauvé notre église de la faillite. Il était un candidat diacre fidèle. Il s'asseyait sur l'estrade derrière moi quand je prêchais. Il était un exemple pour tous nos membres. Il a dit : « Que me faut-il de plus ? » Puis Dieu lui a montré qu'il devait confesser les péchés de son coeur. Il s'est avancé et a confessé ses péchés. Il a tellement pleuré, et si fort, que son visage est devenu tout rouge. Et Dieu l’a pardonné et redonné la joie à son coeur. Maintenant il prie avec des larmes, et avec la joie qu'il avait perdue. Il dit, « Nous avons des prières vides. Nous avons des sourires comme des poupées de cire, des sourires faux, quand nous nous serrons la main à l'église. Aucun véritable amour. Que des sourires faux. »

M. Lee, est un des leaders de notre église. Mais comment pouvez-vous conduire l'église si vous avez perdu votre premier amour ? Vous pouvez seulement conduire nos jeunes dans la même religion vide que celle que vous avez. Chaque leader de notre église doit confesser son péché, ou il n'y a aucun espoir pour notre église. J'ai dit, les « gens qui nous rendent visite pensent que notre église est formidable. Ils ne se rendent pas compte que nous avons seulement une religion fausse sans véritable amour. Notre église deviendra bientôt juste une autre église évangélique morte à moins que nos leaders et nos membres sentent leur besoin de Dieu, confessent leurs péchés avec larmes, et soient restaurés par le Sang de Jésus, qui a versé Son Sang pour guérir nos coeurs, et nous redonner l'amour saint que nous avions avant, quand nous avons été sauvés. Jésus a dit, « Par ceci tous les hommes reconnaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres » (Jean 13:35). Chers frères et des soeurs, nous n'aurons jamais le véritable amour dans notre église à moins qu'un bon nombre d'entre nous, jeunes et vieux, ne confessent nos péchés.

Je prie que vous m'entendiez et que vous confessiez vos péchés ce soir. Veuillez vous lever et chanter, « Sonde-moi, Ô Dieu. »

« Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur;
   éprouve-moi, et connais mes pensées.
Et vois s’il y a en moi aucune mauvaise voie
   et conduis-moi dans le chemin éternel. »
      (Psaume 139:23, 24).

Remplis ma vision, afin qu'aucun péché

Remplis ma vision, afin qu'ucun péché
   N'ombrage l'éclat qui brille en moi.
Laisse-moi voir seulement Ton visage béni,
   Nourrissant mon âme de Ta grâce infinie.
Comble ma vision, divin Sauveur,
   Jusqu'à ce que de Ta gloire mon esprit brille.
Comble ma vision, que tous puissent voir,
   Ta sainte mage reflétée en moi.
« Fill All My Vision » (Comble ma vision)
      par Avis Burgeson Christiansen, 1895-1985.

Je vous prie de ne pas avoir peur et de venir confesser vos péchés, ici, à l'autel. Ne soyez pas effrayé de venir. Je vous ne prie, faites-le ainsi notre église pourra vivre à nouveau.


QUAND VOUS ÉCRIVEZ AU DR. HYMERS VOUS DEVEZ LUI DIRE DE QUEL PAYS VOUS ÉCRIVEZ OU IL NE POURRA PAS RÉPONDRE À VOTRE E-MAIL. Si ces sermons vous ont béni, veuillez envoyer un e-mail au Dr. Hymers et le lui dire, mais toujours mentionner de quel pays vous écrivez. L'e-mail du Dr. Hymers est rlhymersjr@sbcglobal.net (cliquez ici) . Vous pouvez écrire au Dr. Hymers dans n'importe quelle langue, mais préférablement en anglais, si c'est possible. Vous pouvez également lui écrire à son adresse postale à : P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015, USA Vous pouvez aussi lui téléphoner au (818) 352-0452, en mettant devant l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur l'Internet
A www.sermonsfortheworld.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Solo avant le sermon chanté par M. Benjamin Kincaid Griffith :
« Revive Thy Work, O Lord » (Fais revivre Ton œuvre, Ô Seigneur) par Albert Midlane, 1825-1909.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).