Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 35 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




UNE VIE DE CONFLIT

A LIFE OF CONFLICT
(French)

par Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le soir du Jour du Seigneur, le 3 Avril 2016

« Car nous ne luttons pas contre la chair et le sang, mais contre les principautés, contre les puissances, contre les dirigeants des ténèbres de ce monde, contre la malice spirituelle dans les lieux célestes » ( Éphésiens 6:12).


Nous avons eu un moment formidable ce matin. Notre église vient à la vie une fois encore. Mais ceci a un côté sérieux. Nous ne verrons pas la victoire si nous ne regardons pas ce qui est sérieux, aussi bien que ce qui est joyeux.

Le Dr. Henry M. Morris dit, « Le rideau de l'invisible est légèrement ouvert ici pour nous donner un bref aperçu des forces spirituelles énormes rangées en ordre de bataille contre les enfants de Dieu. Dieu a créé une « compagnie innombrable d'anges » (Hébreux 12:22) et apparemment au moins un tiers de cette compagnie d'esprits créé par Dieu a choisi de suivre Satan dans sa longue lutte contre Dieu et Ses enfants (Apocalypse 12:4, 7). Ces [forces démoniaques] sont organisées en une grande hiérarchie des principautés et des puissances, des dirigeants des ténèbres de ce monde » (Henry M. Morris, Ph.D., The New Defender’s Study Bible, La nouvelle Bible d’étude du défenseur, Word Publishers, 2006; note sur Éphésiens 6:12).

« Car nous ne luttons pas contre la chair et le sang, mais contre les principautés, contre les puissances, contre les dirigeants des ténèbres de ce monde, contre la malice spirituelle dans les lieux célestes » ( Éphésiens 6:12).

Ce verset nous montre que la vie chrétienne est une vie de conflit. Mais beaucoup de chrétiens l'ont oublié, même dans notre propre église. Le Dr. Martyn Lloyd-Jones dit, « combien de fois concevons-nous la vie chrétienne comme une lutte, une guerre ? ….Je suggère que l'Église a perdu de vue cette vérité essentielle du Nouveau Testament… Je crains que [bon nombre d'entre nous] a perdu le sens de la vie chrétienne comme vie de conflit… Si nous ne combattons pas, nous seront vaincus ; nous tomberons dans les bras de l'ennemi » ((Martyn Lloyd-Jones, The Miracle of Grace and Other Messages, Le miracle de grâce et autres messages, Baker Book House, 1986, pp. 105, 106.

Nous avons tendance à penser que la conversion est tout ce dont nous avons besoin. Nous pensons que la vie chrétienne, après la conversion, est comme un « état passif de relaxation » - comme le Dr. Lloyd-Jones le dit (ibid., p. 105). Rien ne peut être plus loin de la vérité ! Notre texte nous dit que nous sommes dans un conflit continuel avec Satan et ses forces démoniaques !

Parfois je suis heureux d’être un converti venant du monde. Les enfants élevés dans l'église l'ont tellement facile. Tout leur est donné sur un plateau d’argent. Ils n'ont pas à lutter et combattre pour entrer dans l'église. Si j'avais été élevé dans l'église, je n’aurais jamais réalisé, depuis le début, que je ne devais jamais baisser la garde, que j'étais dans une terrible guerre - et que j'étais bien trop faible pour faire face au conflit ! C'est pour cela que le verset suivant est rapidement devenu mon verset favori « Je peux tout par Christ qui me fortifie » Philippiens 4:13) Pour moi, ce verset a signifié que j'étais trop faible pour passer par ce conflit, cette guerre, cette bataille avec Satan. Pour moi, cela voulait dire que seulement le Christ pourrait me donner la force de passer par un combat, l'un après l'autre. Quelqu'un m'a dit que je recherche les combats. Ce n'est pas exactement la vérité. Le fait est que je ne m'enfuis pas comme la plupart des prédicateurs. Si vous ne vous faites face, vous passerez par des conflits. Pourquoi ? Parce que le diable est réel ! Bien des fois, j'ai été si faible et impuissant que je suis arrivé au bord même de l'échec. En ces moments-là, je ne pouvais que dire le texte tout bas et m'accrocher à son message d'une foi faible et impuissante, « Je peux tout par Christ qui me fortifie. » Seulement un homme faible comme moi pouvait voir la valeur de cette promesse !

Leslie (un de mes fils) m'a demandé d'écrire l'histoire de ma vie. J'ai écrit environ 150 pages - puis je me suis arrêté et j'ai relégué le manuscrit dans un coin. J'ai pensé que personne ne serait intéressé de lire un livre aussi déprimant - parce que ce serait une histoire de conflits, de guerres, et de presque défaites - une longue vie de conflits, et seulement quelques taches de lumière ! J'ai finalement dit à Dieu que je ne pourrais pas le finir à moins que notre église n'éprouve un réveil - ainsi mon livre aurait une bonne fin. Dieu m'a semblé dire, « OK, Robert, mets-le en attente et attends le réveil - et, si je n'en envoie pas un, tu n'auras pas à le finir. »

Mais je suis souvent heureux de ne pas avoir été élevé dans le confort d'une église où on prêche l'Évangile. Sortir d'un monde de perdition et d'isolement m'a préparé pour une longue guerre, parce que j'ai su dès le début qu'il me serait extrêmement difficile de vivre ma vie en tant que chrétien, et que chaque pas que je prendrais ne pourrait être que par la force de Christ, ou bien je serais perdu pour toujours ! C'est vraiment pourquoi je suis devenu pasteur. Après avoir été converti j'ai su que je devais être au centre du combat. Si je n'étais pas continuellement en guerre je m'éloignerais loin de Dieu. Je l'ai su depuis que j'ai été sauvé, à l'âge de vingt ans. D'autres pouvaient vivre une vie confortable, mais moi je devais être entre en guerre continuellement - comme Jésus, comme Paul, comme les héros de la foi dans le onzième chapitre des Hébreux ! Je savais ce que Paul voulait dire quand il a dit jeune Timothée,

« Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as aussi été appelé, et où tu as fait une belle confession devant beaucoup de témoins » (I Timothée 6:12).

Et encore, comme l'apôtre a dit ce jeune homme,

« Toi donc, endure les difficultés comme un bon soldat de Jésus-Christ » (II Timothée 2:3).

J'ai dû supporter la dureté. J'ai dû combattre le bon combat de la foi - en tant que soldat de Jésus le Christ ! Il n'y avait aucune autre manière pour que je réussisse en tant que chrétien. D'ailleurs, bien des fois, nous pensons en termes de psychologie plutôt que biblique. Si nous suivons la Bible nous saurons pourquoi le chrétien doit combattre.

L'autre soir, un de nos jeunes hommes m'a dit que je parlais beaucoup de moi même. Alors il a continué, « Je pense que vous le faites parce que c'est une église de jeunes. » Cela montre un bon degré perspicacité. Je reviens souvent vers ma jeunesse pour trouver des sujets qui aideront les jeunes de notre église. Je ne dois pas me tenir à cette place et vous donner une conférence sur la théologie - ou une simple exposition au sujet de quelques versets de la Bible. Je dois vous montrer comment les Écritures sont essentielles dans ma propre vie - et dans votre propre vie. Je lis le texte,

« Car nous ne luttons pas contre la chair et le sang, mais contre les principautés, contre les puissances, contre les dirigeants des ténèbres de ce monde, contre la malice spirituelle dans les lieux célestes » ( Éphésiens 6:12).

Et puis je vous dis exactement ce que cela signifie. Et ensuite, je vous dis de quelle manière c'est devenu une réalité dans ma propre vie. Je vous dis que, « La vie chrétienne, du commencement jusqu'à la fin, est une vie de conflit - une vie de guerre spirituelle contre Satan et ses démons. » J'espère vous n'avez pas pensé que vous n'auriez plus d'ennuis après votre conversion ! Ce n'est que le début de votre lutte et de vos combats !

Le Dr. H. L. Willmington de Liberty University dit,

Pendant le ministère terrestre de Jésus il y eu une grande démonstration d'activité démoniaque… et selon Paul [I Timothée 4:1 - 3] nous pouvons nous attendre à la même activité satanique [juste avant] l'avènement de notre Seigneur. L'influence démoniaque est derrière beaucoup de mouvements populaires (H. L. Willmington, D.D., Signs of the Times, Signes des temps, Tyndale House Publishers, 1983, p 45).

L'activité démoniaque me semble augmenter plus rapidement chaque année. C'était déjà assez mauvais quand j'étais à l'université, mais maintenant je ne vois pas comment un jeune peut aller dans un lycée ou une université séculaire sans être tenté, d'une manière ou d'une autre, par ce que le Dr. Willmington nomme une « influence démoniaque. » Le but de Satan est de vous aspirer dans les choses du monde et le péché. « C’est pourquoi, que celui qui croit se tenir debout, prenne garde qu’il ne tombe. » (I Corinthiens 10:12) Si nous ne combattons pas le diable, nous commencerons bientôt à perdre le contact avec Dieu. Le premier endroit où cela devient visible a lieu dans votre vie de prière. Si vous ne pouvez pas prier comme vous le faisiez avant, c'est un signe certain que vous résistez à Dieu, ou avez succombé à quelque tentation. Écoutez le Dr. A. W. Tozer. Il a dit :

Nos pères croyaient au péché, au diable et à l'enfer comme une seule force, et ils croyaient en Dieu, à Sa justice et au Ciel comme une autre... ces forces étaient opposées l'une à l'autre, pour toujours, en un conflit extrêmement sérieux, hostile et irréconciliable. L'homme... disaient nos pères, devait choisir son camp - il ne pouvait rester neutre. Pour lui, ce devait être la vie ou la mort, le Ciel ou l'enfer, et s'il choisissait de s'allier du côté de Dieu, il pouvait s'attendre à une guerre ouverte contre les ennemis de Dieu. Le combat serait vrai et mortel et durerait tant que la vie continuerait ici [sur terre]… il n'a jamais oublié dans quel genre de monde il vivait - c'était un champ de bataille, et beaucoup ont été blessés et sont tombés… Les puissances mauvaises sont décidées à le détruire, alors que Christ est présent pour le sauver par la puissance de l'Évangile. Pour être délivré, il doit venir dans le camp de Dieu, par la foi et l'obéissance. C'était la pensée de nos pères, et celle, nous croyons encore, est c’est ce que la Bible enseigne.
     Comment est-ce différent aujourd'hui… Les hommes pensent que monde n'est pas un champ de bataille, mais une cour de récréation. Nous ne sommes pas ici pour combattre ; nous sommes ici pour gambader [pour profiter d'un agréable moment et une vie facile]… Ceci, nous croyons, est [ce que] l'homme moderne [pense]… L'idée que ce monde est une cour de jeu, au lieu d'un champ de bataille, est maintenant acceptée en pratique par la plus grande majorité des chrétiens fondamentalistes » (A. W. Tozer, D.D., “This World: Playground or Battleground?” Ce monde, une cour de jeu ou un champ de bataille ? )

Maintenant, ne pensez pas, je vous prie, que ceci signifie que nous ne pouvons pas aussi nous amuser ! Bien sûr que oui ! Naturellement nous avons la camaraderie ! Naturellement nous avons des repas ensemble et des fêtes ensemble ! Naturellement nous jouons à des jeux ensemble au parc. Mais ce n'est pas une fin en soi. Derrière chaque amusement et moment de camaraderie, nous devons toujours nous rappeler qu'il y a une guerre qui continue - et que la vie chrétienne est une vie de conflit et de guerre ! Nous pouvons avoir une coupure pour nous amuser, puis nous retournons à la guerre.

C'est pourquoi les jeunes de notre église passent une heure complète dans la prière ensemble chaque semaine. La prière est absolument nécessaire, ou Satan nous vaincra !

C'est pourquoi nous allons chercher beaucoup de gens non sauvés pour entendre l'Évangile. L'évangélisation est absolument nécessaire, ou Satan nous vaincra !

C'est pourquoi je dois prêcher des sermons forts quand je suis dans cette chaire. Des sermons fort sont absolument nécessaires, ou Satan nous vaincra !

Et encore une chose. Je me suis récemment rendu compte d'une certaine faiblesse dans ma propre prédication, et je dois vous faire des excuses à ce sujet pour ne pas l'avoir vue plus tôt ! Comme Je l'ai dit plus haut, la vie chrétienne en guerre ne finit pas quand vous vous convertissez ! Oh, non ! La conversion n'est que le début de la guerre ! Jésus a dit, « Veillez et priez, de peur que vous n'entriez en tentation » (Marc 14:38). Vous pouvez entrer dans l'église, et sembler même être converti, mais si vous ne veillez ni ne priez pas vous succomberez à la tentation et à son piège. Vous deviendrez comme ceux du monde et vous perdrez la joie de votre salut.

Certains d'entre vous ne viennent plus à la réunion de prière du jeudi soir. Attention ! Vous avez déjà fait un pas vers le monde ! La vie chrétienne est une vie de conflit avec le monde, la chair, et le diable. Si vous oubliez, vous tomberez bientôt dans le piège de Satan, et serez vite fait entraîné - dans l'obscurité de ce monde mauvais d'aujourd'hui. Quelqu'un peut dire, « Ne le dites pas ! Ne le dites pas ! Ou cela fera peur à quelqu'un ! Quelqu’un qui partira au loin ! » Bien, je pense qu'ils devront simplement être effrayés et partir ! « Car beaucoup sont appelés, mais peu sont choisis » (Matthieu 22:14). Si je ne les effraie pas, autre chose le fera ! Personne, si ce ne sont les élus, ne sera sauvé, quoique j'en dise ou ne dise pas dans un sermon comme celui-ci !

Beaucoup ont été balayés loin dans la grande division qui a presque coûté la vie à notre église. Ne soyez pas trompé, comme ils ont été trompés. Rien n'a changé ! « Car le diable est descendu vers vous, étant en grande colère, parce qu'il sait qu'il n'a que peu de temps » (Apocalypse 12:12). Quand une fois que vous vous êtes donné au monde, le diable brûlera votre conscience. Puis rien de ce que nous vous disons ne vous convaincra de revenir vers nous ! Nous n'avons jamais vu une telle personne revenir ! Pas une seule fois ! « Veillez et priez, de peur que vous n'entriez en tentation » (Marc 14:38).

En outre, soit vous vous développez dans la grâce ou soit vous récidivez ! Il n'y a aucun terrain neutre ! Comme Dr. Tozer le dit, le monde est « un champs de bataille, et beaucoup sont blessés et massacrés » (ibid.).

« Car nous ne luttons pas contre la chair et le sang, mais contre les principautés, contre les puissances, contre les dirigeants des ténèbres de ce monde, contre la malice spirituelle dans les lieux célestes » ( Éphésiens 6:12).

Oui ! Parce que le diable est réel ! Si vous n'êtes pas sauvé, il met des pensées étranges dans votre esprit. Il vous dira « ceci » ou « cela » pour vous garder de faire confiance à Jésus. Oui, parfois il rend même des gens effrayés de faire confiance à Jésus. Cela n'a aucun sens, mais ils le croient - et rejettent Jésus. Puissiez-vous résister aux tentations de Satan et venir à Jésus maintenant. Le Sang de Jésus seul peut vous purifier de tout péché. Seul Jésus peut vous sauver, et vous garder du mal ; dans notre nation et dans notre monde. Veuillez vous lever et chanter le numéro 7 sur votre feuille de chants.

Chrétien, peux-tu les voir sur la terre sainte,
   Voir les puissances de l'ombre t’entourant de toute part ?
Chrétien, lève-toi et frappe-les, sans compter les pertes,
   Avec la force issue de la croix sainte.
La lutte suprême, nous appelle tous,
   Et Jésus Lui-même, marche devant nous.

Chrétien, sens-tu comment elles travaillent de l’intérieur,
   Tentant, aiguillonnant, poussant dans le péché ?
Chrétien, ne tremble jamais ; ne sois jamais abattu ;
   Prépare toi pour la bataille, veille et prie et jeûne.
La lutte suprême, nous appelle tous,
   Et Jésus Lui-même, marche devant nous.

Chrétien, les entends-tu, qui te parlent pour te tromper,
   Mais « Jeûne et veille. Veille et prie. »
Et réponds sans peur, « Tant que le souffle est en moi, je prierai »
   La paix suit la lutte et la nuit deviendra jour.
La lutte suprême, nous appelle tous,
   Et Jésus Lui-même, marche devant nous.

« Je connais tes souffrances, Ô fidèle serviteur.
   Tu es fatigué, je l’étais aussi.
Mais ta lutte est la mienne, et te rapproche de moi ;
    À la fin plus de pleurs, mais la joie près de mon trône.
La lutte suprême, nous appelle tous,
   Et Jésus Lui-même, marche devant nous.
« Christian, Dost Thou See Them? » (Chrétien, peux-tu les voir ?)
Traduit par John M. Neale, 1818-1866 ; sur la mélodie et le refrain de
« Onward, Christian Soldiers » (La lutte suprême).


Le Dr. Hymers aimerait recevoir de vos nouvelles. QUAND VOUS LUI ÉCRIVEZ, VEUILLEZ LUI DIRE DE QUEL PAYS VOUS ÉCRIVEZ OU IL NE POURRA PAS VOUS RÉPONDRE. Si ce sermon vous a béni, vous pouvez envoyer un e-mail au Dr. Hymers et le lui dire - rlhymersjr@sbcglobal.net (clic ici). Vous pouvez lui écrire dans n'importe quelle langue, mais préférablement en anglais si vous le pouvez. Vous pouvez aussi lui écrire à son adresse postale : P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015. Ou encore lui téléphoner au 818)352-0452 (en mettant devant l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays).

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur l'Internet
A www.sermonsfortheworld.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Vous pouvez également envoyer un courriel au Dr. Hymers à rlhymersjr@sbcglobal.net
ou vous pouvez lui écrire à son adresse postale à :
P.O. Box 15308, Los Angeles, CA90015.
Ou encore lui téléphoner au (818)352-0452 (en mettant devant
l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays).

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Écriture avant le sermon lue par M. Abel Prudhomme : Éphésiens 6:10-18.
Solo avant le sermon chanté par M. Benjamin Kincaid Griffith :
“Soldiers of Christ, Arise” (Soldats du Christ, levez-vous)
(Charles Wesley, 1707-1788 ; sur la mélodie de « Crown Him With Many Crowns » (Couronnez-le de multiples couronnes).


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).