Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 36 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




DÉLIVRANCE OU DAMNATION

DELIVERANCE OR DAMNATION
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles
Le matin du Jour du Seigneur, le 3 mai 2015

« Le Seigneur sait comment délivrer de l’épreuve les pieux et réserver les injustes pour être punis au jour du jugement » (II Pierre 2:9).


L'empereur Néron a mis la ville de Rome en feu en 64 A.D. Néron (54-68 A.D.) Il était un homme cruel et sanguinaire. Il a tué plusieurs membres de sa famille. Quand Rome a brûlé, le peuple l'a suspecté d'y avoir mis le feu. Il devait trouver quelqu'un d'autre que lui à montrer du doigt. Il a blâmé les chrétiens d'y avoir mis le feu ! Au début du deuxième siècle, Tacite (56-117) a dit, « Ceux qui confessaient être chrétiens ont été arrêtés… ils… étaient couverts de peaux de bêtes sauvages. Ils ont été déchirés jusqu’à la mort par des chiens, crucifiés ou placés sur un brasier - de sorte que dans l'obscurité, ils brûlaient comme des torches. » (Tacite, Annals, Annales 15:44,). Quelques mois plus tard, l'apôtre Pierre a écrit cette épître intitulée II Pierre. La tradition dit que Pierre a été crucifié à l'envers, à sa propre demande - parce qu'il ne s'est pas senti digne de mourir de la même manière que Jésus.

Et des centaines de chrétiens sont morts durant cette persécution sauvage et terrible. Néron faisait attacher des chrétiens au sommet de mâts et mettre le feu comme des torches vivantes pour éclairer son jardin ! Pierre a écrit II Pierre juste avant d'être arrêté et crucifié.

Dans II Pierre, l'apôtre parle de l'inspiration et de l'autorité de la Bible (II Pierre 1:19 - 21). Il nous dit également, « Il y aura de faux enseignants parmi vous » (II Pierre 2:1-3). Il nous rappelle que Dieu a jugé « les anges qui ont péché » (2 : 4), que Dieu a réduit « en cendres les villes de Sodome et de Gomorrhe » (2 : 6). Mais qu’Il a délivré « le juste Lot, oppressé par la conduite infâme [conduite sensuelle] des pervers » (2 : 7). Et ensuite l'apôtre donne notre texte d'aujourd'hui,

« Le Seigneur sait comment délivrer de l’épreuve les pieux et réserver les injustes pour être punis au jour du jugement » (II Pierre 2:9).

Avant que je ne prêche sur ce texte, je voudrais que vous sachiez combien Satan hait II Pierre. Le diable déteste ce petit livre plus que tout autre livre dans le Nouveau Testament. Vous n'avez pas à aller à Hollywood ou à Las Vegas pour voir le diable au travail. Tout ce que vous devez faire est d'aller au séminaire Fuller, à Pasadena, en Californie. Aujourd'hui, presque tous les principaux séminaires en Amérique attaquent la Bible. Et ils ont la haine de II Pierre plus que de tout autre livre du Nouveau Testament. Quand j'étudiais au séminaire libéral baptiste du sud, près de San Francisco, les enseignants appelaient II Pierre une contrefaçon. Les professeurs libéraux qui rejettent la Bible le disent depuis des années. Mais le Dr. A. T. Robertson, le grand disciple du Nouveau Testament grec, défend II Pierre. Il précise qu’on trouve des citations et des références à son sujet dans Aristides ( mort vers 134 ap. JC.), dans Justin Martyr (mort vers 165 ap. JC.), Irénée (130-202), Ignace (35-107), Clément de Rome (mort 99 ap. JC.), Athanase (296-373), Augustin (354-430) et le grand réformateur Martin Luther (1483-1546), (A. T. Robertson, D.D., Litt.D., Word Pictures in the New Testament, Illustrations du monde dans le Nouveau Testament, volume VI, Broadman Press, 1933, pp. 139-146 – la défense du Dr. Robertson pour II Pierre)..

Le Dr. Robertson fait remarquer, « Il n'y a, en cette épître, aucune nouvelle idée étrange… c'est plutôt un enseignement plein d'édification et très orthodoxe » (ibid., p. 140). Le Dr. J. Vernon McGee, l'enseignant de la Bible le plus aimé et le plus connu d'Amérique, a dit, « Aujourd'hui, il est bien certain que c'est Pierre qui a écrit cette lettre de II Pierre. » (J. Vernon McGee, Th.D., Thru the Bible, À travers la Bible, volume V, Thomas Nelson Publishers, 1983, p. 714).

Mais les libéraux, dans les séminaires comme Fuller, continuent à la déchirer en morceaux ! Le Dr. Henry M. Morris a dit, « Cette résistance vient de la forte condamnation que Pierre adresse au sujet des faux enseignants dans l'église… [II] Pierre met en garde contre ‘les fables astucieusement imaginées’ (II Pierre 1:16), les enseignants hypocrites, reniant le Christ (II Pierre 2:1), par convoitise de l'argent ‘se serviront de vous’ (II Pierre 2:3, 15), des enseignants antinomiens (II Pierre 2:13, 19), et particulièrement l'évolutionisme et l'uniformitarianisme (II Pierre 3:3 - 6) » (Henry M. Morris, Ph.D., The Defender’s Study Bible, La Bible d'étude du défenseur, World Publishing, 1995, p. 1401).

Rien d'étonnant que Satan et les faux enseignants attaquent II Pierre ! Une autre raison pour laquelle le diable hait II Pierre c'est parce que l'on y trouve deux des plus fortes déclarations sur l'inspiration et l'inerrance de la Bible, la première dans II Pierre 1:19 - 21 (et la deuxième dans II Timothée 3:15 - 17). Ce n'est pas étonnant que le diable haïsse II Pierre !

II Pierre, c’est vraiment du solide ! En automne 1961, je me suis inscrit en tant qu'étudiant à Biola College (maintenant Université). Pendant ce semestre, l'école proposait une série de sermons tous les matins à la chapelle. Cette année-là, le prédicateur était le Dr. Charles J. Woodbridge (1902-1995). Le Dr. Woodbridge était l'un des membres fondateur du corps enseignant du séminaire Fuller. Il avait démissionné de son poste quelques mois plus tôt parce qu'il pouvait déjà voir la direction libérale que prenait cette faculté de théologie, et comment elle reniait l'autorité de la Bible. Naturellement, les administrateurs de Fuller le niaient. Ils ont appelé le Dr. Woodbridge un fauteur de troubles, et encore d'autres mauvaises appellations. Mais personne ne revient jamais pour faire des excuses - pas chez les nouveaux évangéliques. Cinquante ans ont passé, et ce que le Dr. Woodbridge a prédit est devenu littéralement vrai. Aujourd'hui Fuller produit des prédicateurs comme Rob Bell, qui a écrit un livre disant que tout le monde, (même Hitler) irait au Ciel. Récemment, il a écrit un autre livre dans lequel il approuve les pratiques sexuelles les plus viles et les plus obscènes. Déjà vers la fin des années 50, le Dr. Woodridge avait vu cette tendance venir. Applaudissez le Dr. Charles J. Woodbridge ! (Applaudissements).

Le Dr. Woodbridge est venu à Biola et nous a prêché ses sermons pendant une semaine tous les jours. Il a prêché directement à partir de II Pierre ! C'était la première fois que j'entendais ce genre de prédication. J'avais seulement entendu quelques sermons, sans beaucoup de « substance. » Mais pas lui ! Le Dr. Woodbridge a eu ma pleine attention pendant qu'il explorait II Pierre - l'inerrance de la Bible au chapitre un ; les faux prophètes au chapitre deux ; la chute des anges qui ont péché; le Déluge et la destruction par le feu de Sodome et Gomorrhe ! Il a tout mis à plat et a prêché avec une grande puissance. J'ai été converti le jeudi de cette semaine-là - le 28 septembre 1961 - que le nom de Jésus soit élevé ! ! Le cours de ma vie a été fixé à partir de ce jour ! Du tout premier jour où j'ai été converti, j'ai su que je prêcherai contre les attaques libérales sur la Bible, sur le salut, et sur le péché ! Je l'ai su alors, et je le sais ce matin ! Que le nom de Jésus soit loué !

Pierre dit que la Bible est « une parole de prophétie encore plus certaine » (II Pierre 1:19). L'apôtre Pierre dit que ces faux professeurs s'élèveraient dans les églises et amèneraient l'apostasie et la destruction. (II Pierre 2:1-3). Pierre dit que Dieu a jugé le monde entier par le Déluge « mais a sauvé Noé, lui huitième, » (II Pierre 2:5). Pierre dit que Dieu a envoyé le feu et réduit « en cendres les villes de Sodome et de Gomorrhe » (II Pierre 2:6). Pierre dit que Dieu « a délivré le juste Lot » du feu de Sodome (II Pierre 2:7). Et ensuite l'apôtre donne notre texte d'aujourd'hui,

« Le Seigneur sait comment délivrer de l’épreuve les pieux et réserver les injustes pour être punis au jour du jugement » (II Pierre 2:9).

Oui, monsieur ! Pierre a prouvé son point de vue ! Le Seigneur a su sauver Noé et noyer le monde perdu dans les eaux du Déluge. Le Seigneur a su sauver le sort de Lot, le juste, et réduire la ville de Sodome en cendres ! Ainsi,

« Le Seigneur sait comment délivrer de l’épreuve les pieux et réserver les injustes pour être punis au jour du jugement » (II Pierre 2:9).

En d'autres termes, Dieu a la même puissance aujourd'hui qu'Il avait dans les temps anciens !

I. Premièrement, Dieu a la puissance de délivrer les pieux de la tentation.

« Le Seigneur sait comment délivrer de l’épreuve les pieux ... »

Dieu sait ce qu'Il fait - et Il peut le faire ! Quand j'étais juste un garçon, j'aimais entendre la belle voix de basse de George Beverly proclamer ces paroles,

Chante alors mon âme, mon Dieu mon Sauveur,
   Comme Tu es grand, Comme Tu es grand !
Chante alors mon âme, mon Dieu mon Sauveur
   Comme Tu es grand, Comme Tu es grand !

Dieu est tout-puissant ! Dieu est aux commandes. Oui, il y a un grand mal dans le monde. Mais le mal est seulement ici parce que Dieu le permet. Pourquoi le permet-Il ? Je ne sais pas. » C'est aussi simple que cela. Je ne sais pas. Mais on ne peut ni connaître ni comprendre l'Esprit de Dieu, et Il permet le mal.

« Ô profondeur des richesses et de la sagesse et de la connaissance de Dieu ! Combien ses jugements sont impénétrables, et ses chemins introuvables! ! » (Romains 11:33).

« Le Seigneur sait comment délivrer de l’épreuve les pieux ... » Les premiers chrétiens, dans la ville de Rome, sont certainement passés par de grandes et terribles tentations et épreuves. Comme je l'ai dit, Néron les brûlait vivants, attachés en haut de mâts. Il a éclairé son jardin avec des chrétiens qu'il brûlait chaque nuit.

Quelqu'un dira, « C'est une contradiction. Il ne les a pas délivrés. » Vous êtes incorrects. Il les a délivré « de la tentation. » Il leur a donné la force de passer par les épreuves, et la puissance de passer par les flammes ! Comme un vieux cantique le dit si bien,

Lorsque les épreuves ardentes croisent ton chemin,
   Ma grâce est toute-suffisant pour te sustenter ;
Les flammes ne te toucheront pas ; elles ne sont désignées
   Que pour consommer les scories et pour affiner ton or. »
« How Firm a Foundation, » (Combien ferme la Fondation)
      par George Keith, 1638-1716.
         « K » dans la sélection d'hymnes de Rippon, 1787.

C'était mon privilège de connaître personnellement un homme qui était un martyr vivant. Son nom est Richard Wurmbrand. Il est le plus grand chrétien que je n'ai jamais connu personnellement, et je le connaissais bien. Le pasteur Wurmbrand a passé quatorze ans sous les verrous dans une prison communiste en Roumanie parce qu'il prêchait l'Évangile. Les gardes communistes lui ont fait endurer des tortures médiévales. Son corps avait dix huit plaies causées par des fers rouges. Tout au long de ses années de souffrance, il a partagé l'Évangile avec beaucoup d'autres prisonniers souffrant également, et bon nombre d'entre eux ont été sauvés. Pendant deux ans il a été placé en isolement cellulaire. Pendant tout ce temps-là, il n'a jamais entendu une voix humaine. Il est presque devenu fou de toutes les drogues qu'ils ont mises dans sa nourriture. Finalement, il a commencé à prêcher l'Évangile à d'autres qui étaient placés de temps en temps dans une cellule voisine. Il leur tapait des versets de la Bible et des prières en code Morse.

Par la suite, il a été mis dans la « salle quatre » - la « salle de la mort. » Ils l'ont laissé là, à mourir de la tuberculose. Personne n'est jamais ressorti vivant de la « Salle quatre » On les y envoyaient pour mourir. Mais le pasteur Wurmbrand a continué à vivre. Dans cette « antichambre de la mort » il a conduit un prisonnier mourant après l'autre à Jésus Christ. Il a dit, « C'était comme si la cellule était illuminée par les flammes de l'esprit du sacrifice et de la foi renouvelée. Dans de tels moments, les anges semblaient nous entourer de toutes parts. »

Quand je me sens déprimé ou triste je prends souvent le livre de Richard Wurmbrand Torturé pour Christ et je lis quelques pages. La semaine dernière j'ai lu un autre de ses livres, In God’s Underground, Dans le souterrain de Dieu (Living Sacrifice Book Company, 2004). Ces livres sont horribles. Ils donnent des détails sur la torture des chrétiens. Mais ils m'encouragent toujours. Je suis encouragé de connaître cet homme, Richard Wurmbrand, qui a éprouvé ce que dit notre texte. C'est un texte qui nous donne de grands encouragements, « Le Seigneur sait comment délivrer de l’épreuve les pieux ... »

Des dizaines de milliers de chrétiens sont torturés et assassinés par les musulmans en ce moment, à notre époque. Tout ce qu'ils doivent faire, pour échapper à la mort, c'est de dire : « Il n'y a aucun dieu mais Allah et Mohamed est son prophète. » Mais ils refusent de le dire et de devenir des musulmans. Leurs églises sont incendiées. Leurs maisons sont incendiées. Beaucoup sont décapités. Beaucoup d'autres sont brûlés vifs. Pourtant ils refusent d'abandonner leur foi en Jésus. Et dans le monde musulman, des milliers se tournent vers Christ, quoique ce soit très dangereux pour eux. Vous pouvez lire certaines de leurs histoires en allant à www.persecution.com. Ils connaissent par expérience ce que de nombreux membres d'églises occidentales ne savent pas, « Le Seigneur sait comment délivrer de l’épreuve les pieux ... »

Lorsque dans les eaux profondes je t'appelle pour aller,
   Les rivières de la douleur ne déborderont nullement ;
Je serai avec toi, pour bénir tes épreuves,
   Et sanctifier pour toi, ta plus profonde détresse.

Nous avons célébré le quarantième anniversaire de cette église, il y a trois semaines. Nous avons eu un grand temps de louanges, et même de rire ! Les gens qui ont regardé la vidéo m'ont dit qu'elle grande église vous avez ! Mais ils ne savent pas les souffrances que nous avons connues pour donner naissance à cette église. Ils ne savent pas que « les 39, » ont payé financièrement pour l'église, et sont souvent passés par la douleur et l'esprit brisé, comme le jour où 400 personnes nous ont abandonné. « Les Trente neuf » ont payé ce bâtiment de deux-et-demi million de dollars. Maintenant l'épreuve est terminée. Dieu nous a porté tout ce temps. Mais il y aura d'autres épreuves dans l'avenir, certaines d'entre elles peut-être encore plus mauvaises. Mais nous n'avons pas peur parce que « le Seigneur sait comment délivrer les pieux hors des tentations… » (II Pierre 2:9)

II. Deuxièmement, le Seigneur réserve l'injuste pour le jour du jugement.

« Le Seigneur sait comment délivrer de l’épreuve les pieux et réserver les injustes pour être punis au jour du jugement » (II Pierre 2:9).

Dans son livre classique d'apologétiques, Therefore Stand, Par conséquent, tenez ! le grand Dr. Wilbur M. Smith dit ceci au sujet du prochain jugement,

Les Écritures parlent certainement d'un grand événement appelé le jugement qui viendra, et nous avons péché en volant, pour ainsi dire, notre prédication d'aujourd'hui de cette vérité terrible, mais divinement révélée… Bon nombre d'entre nous… ont eu peur de se lever et utiliser la langue scripturale concernant le jour du jugement. Notre Seigneur béni emploie l'expression « le jour du jugement » à plusieurs reprises… L'apôtre Pierre parle « du jour du jugement, » et « du jour du jugement et de la destruction des hommes impies. » L'apôtre Jean parle « du jour du jugement, » et « de l'heure pour les morts d'être jugés » (Wilbur M. Smith, D.D., Therefore Stand, W. A. Wilde Co., 1945, p. 443).

L'apôtre Jean, quant à lui, parle du jugement dernier. Il a dit :

« Et je vis les morts, petits et grands, se tenir devant Dieu ; et les livres furent ouverts, et un autre livre était ouvert, celui qui est le livre de vie ; et les morts furent jugés selon les choses qui étaient écrites dans les livres, selon leurs œuvres. Et la mer rendit les morts qui étaient en elle; et la mort et l'enfer rendirent les morts qui étaient en eux, et ils furent jugés chacun selon ses œuvres. Et la mort et l'enfer furent jetés dans l'étang de feu ; c'est la deuxième mort » - « Et quiconque n'était pas trouvé écrit dans le livre de vie, était jeté dans l'étang de feu. » (Apocalypse 20:12-15).

La seule manière d'échapper à la punition du « lac du feu » est de vous repentir et faire confiance au Seigneur Jésus Christ. Il est mort sur la Croix pour payer le prix de votre péché. Il a versé Son Sang précieux pour vous purifier de tout péché ! Il est ressuscité physiquement des morts pour vous donner la vie éternelle. Mais vous devez lui faire confiance maintenant, dans cette vie, pour être sauvé. Si vous attendez après votre mort, il sera éternellement trop tard pour être sauvé.

« Le Seigneur sait comment délivrer de l’épreuve les pieux et réserver les injustes pour être punis au jour du jugement » (II Pierre 2:9).

Les « pieux » sont ceux qui se repentent et font confiance au Seigneur Jésus Christ. Les « injustes » sont ceux qui refusent de lui faire confiance. Je prie pour que vous veniez à Jésus maintenant, avant que ce ne soit trop tard ! Amen.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com ou www.rlhsermons.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Vous pouvez également envoyer un courriel au Dr. Hymers à rlhymersjr@sbcglobal.net
ou vous pouvez lui écrire à son adresse postale à :
P.O. Box 15308, Los Angeles, CA90015.
Ou encore lui téléphoner au (818)352-0452 (en mettant devant
l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays).

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Écriture avant le sermon lue par M. Abel Prudhomme : II Pierre 2:1-9.
Solo chanté avant le sermon par M. Benjamin Kincaid Griffith :
     « Faith of Our Fathers » (Foi de nos pères) par Frederick W. Faber, 1814-1863.


GRANDES LIGNES DE

DÉLIVRANCE OU DAMNATION

DELIVERANCE OR DAMNATION

par le Dr. L. Hymers, Jr.

« Le Seigneur sait comment délivrer de l’épreuve les pieux et réserver les injustes pour être punis au jour du jugement » (II Pierre 2:9).

(II Pierre 1:19 - 21 ; 2:1 - 3, 4, 6, 7 ; 1:16; 2:1, 3, 15, 13, 19 ;
II Pierre 3 :3-6 ; 1:19; 2:1-3, 5, 6, 7)

I.   Premièrement, Dieu a la puissance de délivrer les pieux de la tentation,
II Pierre 2:9a; Romains 11:33.

II.  Deuxièmement, le Seigneur réserve l'injuste pour le jour du jugement,
II Pierre 2:9b; Apocalypse 20:12-15.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).