Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 36 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




DÉMONS ET FAUX ENSEIGNANTS DANS LES ÉGLISES

DEMONS AND FALSE TEACHERS IN THE CHURCHES
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le jour du Seigneur, dimanche matin 26 avril 2015

« Mais il y a eu aussi de faux prophètes parmi le peuple, comme il y aura pareillement parmi vous de faux instructeurs, qui introduiront sournoisement des hérésies condamnables, reniant le Seigneur qui les a rachetés, et feront venir sur eux une destruction soudaine. Et beaucoup suivront leurs chemins pernicieux, par lesquels le chemin de la vérité sera blasphémé. Et par convoitise ils se serviront de vous au moyen de paroles trompeuses ; dont le jugement qui depuis longtemps ne tarde pas, et leur damnation ne sommeille pas » (II Pierre 2:1 - 3).


C'est une déclaration de la Parole de Dieu extrêmement forte. C'est une prophétie, donnée par l'apôtre Pierre, de l'apostasie et des faux enseignants dans les églises. Il n'y a aucun doute que c'est une prophétie. L'apôtre dit, « Il y aura de faux enseignants parmi vous » (2 : 1). Il parlait du futur. Le Seigneur Jésus Christ Lui-même nous l'a donné comme un signe de la fin de cet âge. Christ dit, « Il se lèvera des faux Christs, et de faux prophètes, et... s’il était possible, ils tromperaient les élus mêmes » (Matthieu 24:24). Plus avant dans ce chapitre, Christ dit, « Prenez garde que personne ne vous induise en erreur » (24 : 4). L'apôtre Pierre a également averti les croyants en disant, « Il y aura de faux enseignants parmi vous » (2 : 1). Le Dr. John F. Walvoord, une éminente autorité sur la prophétie biblique, a dit,

Il y a des églises aujourd'hui qui sont froides et mortes le dimanche soir - des églises qui, le dimanche soir entretenaient des services plein de vie il n'y a pas si longtemps. Trop d'églises, de nos jours, ont un seul service par semaine, le dimanche matin… Nous vivons dans un moment où l'église a de nombreux problèmes... incrédulité, scepticisme, critique de la Bible… qui se sont incontestablement propagés à l'étranger aujourd’hui. Ce n'est pas un accident cependant, mais quelque chose qui a clairement été prédite dans la Parole de Dieu. 2 Pierre 2:1 déclare : « Mais il y a eu aussi de faux prophètes parmi le peuple, comme il y aura pareillement parmi vous de faux instructeurs, qui introduiront sournoisement des hérésies condamnables, reniant le Seigneur qui les a rachetés, et feront venir sur eux une destruction soudaine. » Cette prophétie [prédit] que, sous un déguisement [d'apparence], des enseignants chrétiens surgiraient au cours de l'histoire de l'Église qui nieraient ses doctrines essentielles (John F. Walvoord, Th.D.,Prophecy and the Seventies, Prophéties dans les années 70, Moody Bible Institute, 1971, pp. 112, 113).

Je l'ai vu de mes propres yeux. J'ai été un témoin oculaire de cette apostasie déloyale au séminaire de la Southern Baptist de San Francisco, où j'ai eu ma maîtrise. J'ai entendu des enseignants dire que Jésus ne s'était pas relevé physiquement d'entre les morts. Ils ont donné l'idée à Emile Brunner, un hérétique, que « Christ s'est seulement relevé d'entre les morts dans l'esprits des disciples. » Je les ai entendu nier la mort substitutive de Christ sur la Croix. Je les ai entendu nier l'expiation du Sang. Tout ceci est soigneusement documenté et annoté dans mon livre, (Inside the Southern Baptist Convention, À l'intérieur de la Convention Baptiste du Sud). J'ai entendu encore plus de mauvais propos au séminaire Presbytérien de San Anselmo, où j'ai eu mon doctorat. Mon passage dans ces deux séminaires théologiques m'a complètement ouvert les yeux.

Beaucoup de gens se demandent pourquoi le Président Obama est souvent hostile aux chrétiens, mais ouvert aux musulmans. Je savais immédiatement que ce serait ainsi. Son pasteur, pendant plus de vingt ans, a été le Dr. Jérémie Wright. Nous l'avons tous entendu crier à la télévision, « Que Dieu maudisse l'Amérique ! » Les gens n'y ont pas prêté attention, pensant qu'il était un prédicateur Afro-américain ignorant. Comme ils se trompaient ! Le Dr. Wright est réellement un homme très intelligent, avec une maîtrise et un doctorat. Mais il a eu sa maîtrise à l'université de Chicago Divinity School. C'est l’une des universités la plus libérale en Amérique et elle rejette l'inerrance de la Bible. C'est là que le pasteur de longue date d'Obama a appris à rejeter la Bible et à détester le christianisme de ceux qui croient. Ainsi nous sommes confrontés à un président, le chef du monde occidental, qui a reçu l'enseignement d'un « faux enseignant [qui] a apporté des hérésies maudites, niant même le Seigneur qui l'a racheté. » Ce n'est pas étonnant que le président attaque le christianisme et Israël, tout en étant continuellement ouverts aux terroristes musulmans ! Que Dieu nous vienne en aide ! La prophétie de l'apôtre Pierre a un impact aujourd'hui sur notre propre vie à tous ! Si l'Iran obtient la bombe à hydrogène, et bombarde une de nos villes, ce sera le résultat indirect « des faux enseignants » de l'université de Chicago Divinity School !

L'apôtre dit que ces faux enseignants « sournoisement amèneraient des hérésies damnables » (II Pierre 2:1). Le terme de la version KJV « sournoisement » signifie « en secret. » Et le terme « hérésies » signifie « des mensonges religieux » (MacArthur). Ils introduisent ces mensonges dans les églises (« ils introduiront des hérésies condamnables »). Les introduire où ? Dans les églises, bien sur !

Je voudrais vous donner un exemple notoire de la façon dont ces maudites hérésies détruisent ceux qui les entretiennent. L'évêque James Pike (1913-1969) était un libéral important dans l'église épiscopale. Le Dr. Francis Schaeffer (1912-1984) parle de l'invitation que l'évêque Pike lui avait fait de venir chez lui. C'était le moment où cet évêque communiquait avec son fils décédé, qui avait commis le suicide. Son fils parlait à l’évêque Pike par le biais d'un médium. J'ai vu une de ces séances à la télévision. Quand le Dr. Schaeffer est arrivé chez l'évêque, il lui a dit que c'était démoniaque, « vraiment une question de démonologie » - avec un démon feignant d'être son fils décédé. Le Dr. Schaeffer a dit, « il ne s'est pas fâché, bien qu'il ait été près de pleurer. » Alors Schaeffer dit, « je n'oublierai jamais la dernière fois que je l'ai vu… il a dit une des choses les plus tristes que j'ai jamais entendues : ‘Quand j'ai arrêté d'être un agnostique, je suis allé au Union Theological Seminary [une école extrêmement libérale], désireux et attendant la manne ; mais quand j'ai reçu mon diplôme, tout qu'il me restait était une poignée de cailloux.’ Qui est responsable de la tragédie de l'évêque Pike ? Ses enseignants théologiques libéraux [qui l'ont laissé] avec une poignée de cailloux, et rien de plus » (Francis A. Schaeffer, D.D., The Great Evangelical Disaster, Le grand désastre évangélique, Crossway Books, 1984, p. 84).

L'évêque Pike est parti loin dans le désert de Judée, pour essayer de découvrir pourquoi Jésus y était allé pour jeûner et prier pendant quarante jours. Sa voiture s'est coincée dans une ornière et ne pouvait plus repartir. L'évêque Pike a essayé de sortir de ce désert par ses propres moyens. Il a glissé et il est tombé 20 mètres plus bas, dans une gorge profonde. Il est mort à cet endroit, recherchant des éléments d’histoire sur le « Jésus historique » (Wikipedia). Quand j'en ai eu connaissance, j'ai éclaté en sanglots. Je sais que ce pauvre homme, perdu dans le désert, a été victime des « faux prophètes... qui introduiront sournoisement des hérésies condamnables, reniant le Seigneur qui les a rachetés » 2 Pierre 2:1. Comme le précise le Dr. Schaeffer, la démonologie a été la cause de cette tragédie. L'apôtre Paul a parlé « des esprits de séduction » qui sont responsables de la théologie libérale (I Timothée 4:1).

Quand j'étudiais au séminaire libéral Baptiste du Sud, près de San Francisco, je me suis profondément rendu compte que des démons étaient connectés à la théologie libérale et ses attaques sur la Bible. Je me rappelle lire ce passage dans I Timothée

« Or l’Esprit dit expressément que dans les derniers temps quelques-uns se détourneront de la foi, s’attachant à des esprits séducteurs, et à des doctrines de démons ; disant des mensonges par hypocrisie, ayant leur conscience cautérisée au fer rouge » (I Timothée 4:1-2).

Le Dr Merrill F. Unger, (1909-1980), longtemps professeur au séminaire théologique de Dallas, a écrit Unger’s Bible Handbook, (Le manuel de la Bible par Unger) un ouvrage de référence biblique classique. Le Dr. Unger a également écrit un livre intitulé Biblical Demonology, Démonologie biblique. Il a appelé I Timothée 4:1 - 2 « Un avertissement prophétique contre l'activité démoniaque des derniers jours corrompant la vérité, et en détournant beaucoup loin de la foi… ce passage prophétique fait remonter toute l'aberration doctrinale à sa cause plus profonde et sa source initiale aux des agents invisibles, les démons » (Merrill F. Unger, Th.D., Ph.D., Biblical Demonology, Démonologie biblique, Kregel Publications, 1994, pp. 166-167).

Le Dr. Wilbur M. Smith (1894-1976) a longtemps été professeur à l'institut biblique Moody. Plus tard, il a été un des enseignants qui ont participé à la fondation du séminaire théologique Fuller à Pasadena, en Californie. Il est parti de Fuller quand ce séminaire a commencé à rejeter l'autorité de la Bible. Il a fini sa carrière en tant que professeur à Trinity Evangelical Seminary (séminaire évangélique de la Trinité) à Deerfield, l'Illinois, un institut biblique qui a rejeté les attaques libérales sur la Bible. Dans son livre classique sur l'apologétique, Therefore Stand, Par conséquent, je campe sur ma foi, le Dr. Smith a retracé l'enseignement libéral qui rejette l'inerrance de la Bible à Satan et ses démons. Le Dr. Smith a dit, « Aujourd'hui nous avons des hommes dans nos séminaires théologiques niant l'existence de Dieu, [attaquant] le travail de rachat que notre Seigneur béni a accompli sur la Croix… Celui qui maîtrise, commande, et dirige ces êtres mauvais… n'est rien autre que le Malin (Satan) lui-même. C'est ce que dit Paul quand, dans la première épître à Timothée, il écrit que dans les derniers temps, les hommes feront attention aux esprits de séduction, aux doctrines des démons » (Wilbur M. Smith, D.D., Therefore Stand, Par conséquent, je campe sur ma foi, W. A. Wilde Co., 1945, pp. 184, 185, 176).

Le Dr. Martyn Lloyd-Jones (1899-1981) a été appelé un des trois plus grands prédicateurs du XXe siècle. Il était pasteur à la suite du pasteur Dr. G. Campbell Morgan à la chapelle de Westminster, au cœur de Londres, en Angleterre, pendant plus de vingt-cinq ans. Ses sermons ont attiré de grandes foules. Ses livres se sont vendus par centaines de milliers. Il a dit, « Il y a des milliers, peut-être des millions, d'esprits mauvais » (Christian Unity, Unité chrétienne, The Banner of Truth Trust, 1980, p. 58, 59). Il dit encore « Le diable est un maître de la dissimulation [il se cache]. Ainsi, quand il peut persuader l'Église, en particulier, qu'il n'y a aucun être comme lui et ses principautés et ses puissances et ses démons, tout est parfait en ce qui le concerne. [Ainsi] l'Église est sous soporifique et trompée ; elle est endormie et complètement inconsciente du conflit (D. Martyn Lloyd-Jones, M.D., The Christian Warfare, Le combat chrétien, The Banner of TruthTrust, 1976, p. Une exposition d'Éphésiens 6:10 - 13, Baker Book House, 1976, p. 106).

Ces paroles montrent la source du problème. Les faux enseignants envahissent nos églises, nos écoles et nos séminaires « secrètement. » Comment est-ce arrivé ? Satan nous a aveuglés. Comme le dit le Dr. Lloyd-Jones, « l'Église est sous soporifique et trompée ; elle est endormie et complètement inconsciente du conflit » (ibid.).

J'étais déjà conscient de l'activité de Satan et de ses démons bien avant d'étudier au séminaire Baptiste du Sud près de San Francisco, à cause de l’enseignement de mon vieil ami et pasteur, le Dr. Timothy Lin. Il a enseigné au département d'études supérieure de la Bob Jones University, au séminaire théologique de Talbot et au Trinity Evangelical séminaire à Deerfield, Illinois, et il a été l'un des traducteurs de la New American Standard Bible, avant de terminer sa carrière comme Président du China Evangelical Seminary à Taïwan. Le Dr. Lin nous a enseigné la théologie et la démonologie systématiques dans des classes spéciales de notre église. J'étais déjà conscient de l'activité de Satan et de ses démons bien avant d'étudier au séminaire Baptiste du Sud près de San Francisco. J'y suis allé parce qu'il était moins cher qu'une école conservatrice. Au début j'ai à peine remarqué le côté démoniaque. J'étais totalement impliqué à aider à fonder une nouvelle église Baptiste chinoise à Sacramento, Californie.

Mais une série d'événements s'est produite qui m'a écarté de ce travail de mission et m'a confiné au séminaire. C'est quand j'ai été diaboliquement attaqué au point du désespoir. J'ai senti que j'étais suffoqué par des esprits sataniques. Vivant dans le dortoir, suivant mes classes - entourés de personnes libérales, reniant la Bible, je me suis senti comme sucé dans des sables mouvants prêts à m'engloutir. J'en suis venu à croire que certains étudiants étaient influencés par les démons. D'autres - particulièrement certains membres du corps enseignant (j'en étais sûr) - étaient possédés du démon. C'était comme vivre et étudier dans une maison de fous, dans un trou de l'enfer, enfermé dans le cachot d'une secte ! Quand j'ai reçu mon diplôme, c'est comme si je m'échappais tout juste vivant de cet endroit ! Et pourtant, c'est là où les églises Baptistes du Sud envoyaient leurs jeunes faire leurs études de théologie !

Je me suis souvent demandé pourquoi Dieu m'avait mis dans ce séminaire. Pourtant je savais qu'Il m'avait mis là pour une raison. C'est pourquoi je suis resté pendant ces trois années complètes, ayant obtenu un diplôme de maîtrise en théologie. Mais quelle en était la raison ? Pourquoi Dieu m'a-t-il fait passer par une expérience aussi satanique, dans un endroit aussi maléfique ? Je crois maintenant que Dieu m'a mis là pour m'inciter à penser profondément à la vraie conversion et à la fausse conversion, qui toutes deux ont leur source dans les faux enseignants dans les églises.

D'où viennent donc ces faux enseignants ? Pourquoi ? Parce que chaque faux enseignant au séminaire Baptiste du Sud vient d'une église baptiste ! Parce que chacun de ces enseignants, opprimé par le démon ou démonisé, avait suivi l'école du dimanche dans une église Baptiste pendant son enfance. Parce que chacun d'eux « s'est avancé » au « temps de la décision. » Parce que chacun d'eux a été baptisé sur sa « profession de foi. » Mais ils n'ont pas été sauvés ! Je peux penser à seulement deux membres du corps enseignant qui semblaient convertis ! Chaque signe indiquait que le reste d'entre eux a été aveuglé et/ou contrôlé par des démons.

Je pense à tout cela depuis plus de quarante ans maintenant. Cela m'a conduit à l'écriture de deux ouvrages, dont l'un est disponible gratuitement en cliquant sur : Today’s Apostasy: How Decisionism is Destroying Our Churches, (Apostasie d'aujourd'hui : Comment le décisionisme détruit nos églises).

Je suis convaincu que le « décisionisme » est toxique. C'est un outil important que Satan utilise depuis le milieu du dix-neuvième siècle pour détruire le christianisme évangélique. Dans Apostasie d'aujourd'hui, le Dr. Cagan et moi-même faisons remonter cet enseignement satanique à Charles G. Finney, et nous montrons comment il s'est développé sous multiples formes. Les doigts de Finney sont autour de la gorge de nos églises, étouffant diaboliquement la vie hors du Corps de Christ. Le « décisionisme » de Finney détruit pratiquement chaque église évangélique et fondamentaliste de l'Amérique et du monde occidental !

« Et beaucoup suivront leurs chemins pernicieux, par lesquels le chemin de la vérité sera blasphémé » (II Pierre 2:2).

Et c'est ce qui se produit sous nos yeux ! J'ai moi-même vu le libéralisme démoniaque envahir complètement le séminaire Fuller. Mon ami, le Dr Harold Lindsell a documenté en détail l'apostasie dans les églises dans son célèbre livre The Battle for the Bible, La bataille pour la Bible, (Zondervan Publishing House, 1976, pp. 106-121).

Je vous en prie, ne pensez pas que les églises fondamentalistes ont échappé au phénomène ! En ce moment même, dans nos églises Baptistes fondamentales, nous reproduisons la même erreur qui a détruit les grandes dénominations protestantes du passé. En ce moment nos églises Baptistes les plus fondamentales sont remplies de jeunes qui ne sont pas convertis. Ils iront à nos écoles fondamentalistes et recevront un diplôme. Ensuite la plupart d'entre eux iront tête première dans diverses formes de libéralisme. Pourquoi ? Parce que nous ne nous somme jamais assurés qu'ils ont été convertis quand ils étaient jeunes !

Nous disons tous que le salut est la chose la plus importante dans la vie d'une personne. Nous disons tous que nous croyons en la nouvelle naissance et la conversion. Nous disons tous que « Vous devez naître de nouveau » (Jean 3:7). Pourtant nous prêtons très peu (si jamais...) d'attention pour nous assurer de ce qui est arrivé à nos jeunes. Nous nous satisfaisons de ce qu'ils « se sont avancés vers le pasteur. » Nous nous satisfaisons de ce qu'ils ont répété les mots de la « prière du pécheur. » Mais nos pasteurs ne leur ont jamais posé les questions les plus élémentaires - comme « Qu'a fait Jésus fait pour toi ? » ou bien « Pourquoi t’es-tu avancé vers le pasteur ? » ou bien « Comment tes péchés peuvent-ils être pardonnés ? » Je pense que plusieurs de nos prédicateurs ont peur de poser ces quelques simples questions. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils pourraient avoir une mauvaise réponse ! Ils pourraient ne pas recevoir la « reconnaissance publique » que représente leur baptême ! Jack Hyles a baptisé des enfants « de type habituel » dans son église, des enfants moyens, au moins cinq fois. Ce qui maintenait le nombre de ses baptêmes bien supérieur aux autres églises, bien sûr ! Ainsi il pouvait se vanter de la grande quantité de baptêmes qui avaient lieu dans son église ! Mais il n'a jamais posé à ces enfants ces simples questions ! Ce n'est pas étonnant que son fils soit devenu un adultère en série ! Ce n'est pas étonnant que son gendre, qui l'avait suivi comme pasteur, soit allé en prison pour avoir molesté une jeune fille ! Que Dieu nous vienne en aide ! La conversion est une chose réelle ! La conversion met toute la vie en mouvement ! D'où pensez-vous que viennent donc ces faux enseignements ? Ils viennent de prédicateurs qui ne portaient pas le souci des âmes de ceux qui sont venus à eux. Ils ne se sont pas assurés qu'ils étaient véritablement sauvés ! Voilà d'où cela vient !

Nous ferons tout notre possible pour nous assurer que cela ne vous arrive pas ! Nous vérifierons soigneusement pour nous assurer que vous savez qui est Christ et ce qu'Il a fait pour vous, et où Il se trouve maintenant. Nous ferons tout notre possible pour nous assurer que vous faites confiance à Jésus Christ Lui-même ! Nous ferons de notre mieux pour vous aider à voir votre péché, pour être convaincu de péché, et mettre votre confiance en Jésus. Il est le Seul qui peut vous laver de tout péché par le Sang précieux qu'Il a versé sur la Croix. Il est ressuscité physiquement d'entre les morts. Il est remonté au Ciel, où Il est assis à la droite de Dieu le Père. Nous prions pour que vous mettiez votre confiance en Jésus. Il vous donnera le repos après une vie passée dans le péché. Ô, notre Dieu, nous te demandons d'attirer à Jésus quelqu'un qui se trouve ici aujourd’hui. Nous prions pour que Tu attires à Jésus quelqu'un qui lit ou regarde ce sermon sur internet, et qu’il/elle mette sa confiance en Lui. Dans Ton Saint Nom, Amen !

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com ou www.rlhsermons.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Vous pouvez également envoyer un courriel au Dr. Hymers à rlhymersjr@sbcglobal.net
ou vous pouvez lui écrire à son adresse postale à :
P.O. Box 15308, Los Angeles, CA90015.
Ou encore lui téléphoner au (818)352-0452 (en mettant devant
l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays).

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Écriture avant le sermon lue par M. Abel Prudhomme : II Pierre 2:1 - 3.
Solo avant le sermon chanté par M. Benjamin Kincaid Griffith :
     “Then Jesus Came” (Et Jésus est venu) par Dr. Oswald J. Smith, 1889-1986, mélodie par Homer Rodeheaver, 1880-1955.

Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).