Print Sermon

L'objectif de ce site Web est de fournir librement des sermons et des vidéos de sermons aux pasteurs et aux missionnaires dans le monde entier, particulièrement le tiers monde, où il y a peu si non pas, d'instituts théologiques ni d'écoles bibliques.

Ces sermons et vidéos sont distribués chaque année vers environ 1.500.000 ordinateurs dans plus de 221 pays sur le site www.sermonsfortheworld.com . Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les ramène vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 38 langues et accessibles à environ 120.000 personnes tous les mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les utiliser sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les pays musulmans et hindous.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net .




LA CHUTE DE L'HOMME

THE FALL OF MAN
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le samedi soir 28 avril 2018
A sermon preached at the Baptist Tabernacle of Los Angeles
Saturday Evening, April 28, 2018


Le livre de la Genèse est « Le livre des commencements » ou encore la « semence » de la Bible. Un des dispositifs les plus intéressants de la Genèse est le fait qu'elle répond à tant de mensonges modernes. C. S. Lewis, vers la fin de sa vie, a dit que l'évolution darwinienne « est le mensonge central » de ces temps modernes.

Le mensonge de l'évolution darwinienne est réfuté par la Genèse de deux manières. Premièrement, il nous a été dit à plusieurs reprises que les animaux et même les plantes ont été directement créés par Dieu. Deuxièmement, la Genèse nous dit que tous les animaux et les plantes ne peuvent seulement se reproduire que « selon leur propre espèce. » Les animaux et les plantes ne peuvent seulement se reproduire que dans leur « propre espèce. » Ceci réfute la théorie évolutionnaire, qui dit que la reproduction peut se faire par croisements de différentes « espèces. » Un des arguments les plus faibles de l'évolution est qu'il peut y avoir un croisement d'une « espèce » à l'autre, et que cette « espèce » peut alors se transformer en une autre. Et ceci n'a jamais été prouvé d'aucune manière. Ainsi, la Genèse montre qu'une des acceptations de base de la théorie de l'évolution est un mensonge total ! Un chien ne peut jamais se transformer en cheval. Un aigle ne peut jamais devenir un poulet. Il n'y a aucun croisement d'une « espèce » à l'autre. La Genèse montre qu'une des acceptations de base de la théorie de l'évolution n'est qu'un gros mensonge !

Deuxièmement, le mensonge que les êtres humains sont le produit de leur environnement est réfuté par la Genèse. Nos premiers parents ont vécu dans un environnement parfait. Et pourtant ils sont devenus des pécheurs - et leur premier fils un assassin !

Troisièmement, l'idée que le problème du mal est impossible à comprendre est réfutée par la Genèse. Le Jardin d'Éden était le siège de beaucoup d'activité démoniaque et satanique. Le serpent était habité par Satan qui a tenté Ève à pécher. Les « nephilims » du chapitre six de la Genèse étaient le produit d'hommes possédés par des démons qui ont cohabité avec des femmes normales. Ainsi le « problème » du mal est un mensonge, inventé par les hommes modernes qui ne tiennent pas compte de la réalité de Satan et des démons.

Quatrièmement, la théorie uniformitarienne de la géologie moderne est démontrée comme un mensonge par Genèse. La Terre montre une abondance d'évidences de la réalité d'une inondation universelle. Les uniformitariaens disent, « Toutes choses continuent comme depuis le commencement de la création » (II Pierre 3:4). Ils sont volontairement ignorants du Grand .Déluge, à l'époque de Noé. La géologie moderne n'a aucune explication crédible de la façon dont des éléments caractéristiques comme le Grand Canyon se sont produits, ou de la façon dont les fossiles des créatures des mers peuvent apparaître sur le sommet des plus hautes montagnes. Ainsi la Genèse réfute le mensonge qui se cache derrière la géologie moderne.

Cinquièmement, la dépravation de l'homme ne peut être expliquée d'une manière crédible, et il s'avère que pratiquement toutes les théories sont un mensonge, parce que la Genèse montre graphiquement comment l'homme est tombé de sa droiture originale dans la sauvagerie perverse que nous voyons autour de nous dans le monde moderne, « Parce qu’ayant connu Dieu, ils ne l’ont pas glorifié comme Dieu, ni ne lui ont été reconnaissants : mais sont devenus vains dans leurs imaginations, et leur cœur insensé a été obscurci » (Romains 1:21). Ainsi, les diverses théories de la psychologie moderne se sont avérées être un mensonge par le biais du livre de la Genèse.

Ce soir nous nous concentrerons sur ce mensonge, en plus détails. Veuillez ouvrir votre Bible à Genèse 3:1-10.

« Or le serpent était plus rusé qu’aucune bête des champs que le Seigneur Dieu avait fait. Et il dit à la femme : Sérieusement, Dieu a dit : Vous ne mangerez pas de tout arbre du jardin? Et la femme répondit au serpent : Nous pouvons manger du fruit des arbres du jardin ; Mais du fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n’en mangerez pas, et vous n’y toucherez pas, de peur que vous ne mouriez. Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez sûrement pas ; Car Dieu sait qu’au jour où vous en mangerez, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. Et lorsque la femme vit que l’arbre était bon à manger, et qu’il était agréable à la vue, et un arbre désiré pour rendre intelligent, elle prit de son fruit et en mangea, et en donna aussi à son mari qui était avec d’elle, et il en mangea. Et les yeux de tous deux furent ouverts ; et ils surent qu’ils étaient nus ; et ils cousirent des feuilles de figuier, et se firent des tabliers. Et ils entendirent la voix du Seigneur Dieu, marchant dans le Jardin, à la fraîcheur du jour. Et Adam et sa femme se cachèrent de devant la présence du Seigneur Dieu, parmi les arbres du jardin. Et le Seigneur Dieu appela Adam, et lui dit : ‘Où es-tu ?’ Et il répondit : ‘J’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai eu peur, parce que je suis nu ; et je me suis caché’ » (Genèse 3:1 - 10).

Arthur W. Pink était un théologien et un commentateur britannique de la Bible. Pink a correctement dit que le troisième chapitre de la Genèse est l'un des passages les plus importants de toute la Parole de Dieu. Il a dit,

C'est la « graine qui retrace toute l'histoire de la Bible. » Voilà les bases sur lesquelles reposent plusieurs des doctrines essentielles de notre foi. Nous pouvons remonter ici à la source de plusieurs des fleuves de la vérité divine. Ici commence le grand drame qui se joue sur la scène de l'histoire humaine…c'est ici que nous trouvons l'explication divine de l'état de chute et de la ruine de la race humaine. Ici nous apprenons les dispositifs subtils de notre ennemi, le diable… C'est ici que nous voyons tangiblement la tendance universelle de la nature humaine de couvrir sa propre honte morale par un dispositif fabriqué par l'homme lui-même (Arthur W. Pink, Gleanings in Genesis, Moody Press, 1981 edition, p. 33).

Le chapitre trois nous dit que Satan est entré dans le Jardin d'Éden, vivant à l'intérieur du serpent non encore jugé et parlant par sa bouche. Là nous voyons que Satan a parlé à la femme, émettant les doutes sur ce que Dieu avait dit à Adam, déformant et tordant la Parole de Dieu en disant que « Vous ne mourrez sûrement pas » si vous mangez du fruit de cet arbre interdit, l' « arbre de la connaissance de bien et du mal. »

Il faut se rappeler que cette femme était la compagne d’Adam. Satan était déjà, à l'époque, un maître de la déception et du mensonge. La Bible dit dans le Livre de l'Apocalypse,

« Et sa queue entraînait le tiers des étoiles du Ciel, et elle les jeta sur la Terre… » (Apocalypse 12:4).

La signification de ce verset nous est donnée plus clairement un peu plus loin, dans Apocalypse 12:9,

« Et le grand dragon fut précipité, cet ancien serpent, appelé le Diable et Satan, celui qui séduit le monde entier ; il fut précipité sur la Terre, et ses anges furent précipités avec lui » (Apocalypse 12:7-9).

Le Dr. Henry M. Morris dit,

Le dragon est ici identifié avec le serpent d'Éden (Genèse 3:1)… et comme le diable qui a testé Jésus [dans le désert] (Henry M. Morris, Ph.D. The Defender’s Study Bible, La Bible d'étude du défenseur, World Publishing, 1995, p. 1448; note sur Apocalypse 12:9).

Il y a très longtemps, Satan a été chassé hors du Ciel pour s'être révolté contre le Dieu Tout-Puissant cherchant à Lui prendre Son trône (Ésaïe 14:12-15; Ézéchiel 28:13-18). Satan a été chassé hors du Ciel sur la Terre, où il est devenu,

« ...le prince de la puissance de l'air, l'esprit qui opère chez les enfants de la désobéissance » (Éphésiens 2:2).

Mais qu'en est-il des anges qui ont suivi Satan dans la rébellion contre Dieu ? Apocalypse 12:9 dit,

« Il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui » (Apocalypse 12:9).

Combien d'anges se sont-ils rebellés avec Satan ? Combien d’eux ont-ils été précipités avec lui » sur la Terre ? Apocalypse 12:4 dit,

« Et sa queue entraînait le tiers des étoiles du Ciel, et elle les jeta sur la Terre… » (Apocalypse 12:4).

Le Dr. Morris dit,

Ces « étoiles du Ciel » sont identifiées comme les anges de Satan dans Apocalypse 12:9 (Morris, ibid., p. 1447).

Ainsi, nous croyons qu'un tiers des anges du Ciel s'est rebellé avec Satan, leur chef, et ont été chassés sur la terre, devenant les démons que Jésus a souvent rencontré dans Son ministère terrestre.

Satan a menti à ces anges. Sans doute a-t-il employé la même sorte de mensonge que lorsqu'il s'est présenté à Adam et Ève dans le Jardin d'Éden, quand il leur a dit, « Vous serez comme des dieux » (Genèse 3:5). C'était assurément le mensonge qui a détruit ces anges, « Venez avec moi, et vous serez comme des dieux. » Ils ont cru le mensonge du diable, mais ils ne sont pas « devenus comme des dieux. » Oh, non ! Ils sont devenus des démons monstrueux et pervers, errant à la surface de la Terre, dans la colère, la convoitise et la fureur !

Et juste comme Satan a menti aux anges, en les tentant au péché de se révolter contre Dieu, ainsi il l'a fait encore quand il a menti à l'homme. La même idée qu'il a utilisée pour séduire les anges et qui les a ruiné, était semblable à l'idée fausse qu'il a utilisée pour tenter Adam et Ève dans le jardin d'Éden. Écoutez Genèse 3:4-5,

« Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez sûrement pas ; car Dieu sait qu’au jour où vous en mangerez, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal » (Genèse 3:4-5).

Satan doit avoir employé un argument semblable, un mensonge similaire, pour réduire un tiers des anges du Ciel du fait de la grande chute des anges de leur position exaltée dans le Ciel.

Et maintenant il apportait ce mensonge, et cette déformation de la Parole de Dieu, à nos premiers parents. Et, tout comme les anges, nos parents dans le Jardin ont également cru son mensonge et sont devenus aussi condamnés que les anges qui ont cru le « père du mensonge, » car c'est ainsi que le Seigneur Jésus Christ a appelé Satan quand Il a dit au Pharisiens,

« Vous êtes issus de votre père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne peut pas demeurer dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il dit un mensonge, il parle de lui-même : car il est un menteur, et le père du mensonge » (Jean 8:44).

Dans ce verset, Jésus nous dit deux choses importantes au sujet de Satan : (1) « Il a été meurtrier dès le commencement » et (2) Il est « un menteur, et le père du mensonge. »

Satan a menti aux anges quand il les a tentés pour qu'ils le suivent. Satan a menti à Adam et Ève quand il les a tenté à manger du seul arbre du Jardin, celui qui était défendu.

Satan a été « un meurtrier dès le commencement. » Par ses mensonges il « a assassiné » les anges qui l'ont suivi, « ses anges, » qui ont été jetés hors du Ciel sur la Terre, où ils attendent le sort qui leur est réservé dans le feu d'enfer, « préparé pour le diable et ses anges » (Matthieu 25:41). « Il était un meurtrier depuis le commencement, » car non seulement il a « assassiné » un tiers des anges du Ciel, mais il a également assassiné la race humaine entière par sa déception et ses mensonges. Jésus a dit :

« Il a été meurtrier dès le commencement, et il n’est pas demeuré dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui... » (Jean 8:44).

Satan a détruit un tiers des anges dans leur chute. Et Satan « a assassiné » la race humaine dans sa totalité en l’enfermant dans ce grand péché que la race humaine a commise en défiant le Dieu vivant, et après en suivant le diable dans le sort malheureux de la chute de l'homme, tel qu'il est décrit au début de notre texte, dans Genèse 3:1 - 10.

Quand Adam a péché, il n'était pas un être humain ordinaire. Il était le chef naturel de la race humaine entière, ainsi que le chef fédéral. Comme la rébellion de Satan a directement affecté un tiers des anges dans le Ciel, ainsi la rébellion et le péché d'Adam, qui ont causé sa Chute, ont également eu de grandes conséquences pour d'autres. La race humaine entière est tombée, car Adam en était le chef fédéral. Un vieux manuel puritain pour les enfants dit très correctement, « Dans la chute d'Adam, nous avons tous péché. » En croyant le mensonge de Satan et en mangeant du fruit défendu, Adam a apporté la mort à toute sa progéniture - à la race humaine en totalité. Comme dit l'apôtre Paul,

« Par un seul homme (Adam) le péché est entré dans le monde, et la mort par le péché ; et ainsi la mort a passé sur tous les hommes » (Romains 5:12).

L'effet du péché d'Adam sur la race humaine est immense. Avant la Chute, Dieu et l'homme étaient amis. Après la Chute, leur amitié s'est terminée. Ils ont été coupés de Dieu. Après la Chute, ils ont essayé de se cacher de Dieu.

Avant la Chute, l'homme était innocent et saint. Adam et Ève n'avaient aucun péché dans leur nature. Après la Chute, ils sont devenus pécheurs et ont eu honte. L'apôtre Paul a dit,

« Par un seul homme le péché est entré dans le monde » (Romains 5:12).

Ce verset ne dit pas que des « péchés » sont entrés dans le monde. Il dit le « péché, » au singulier. Adam n'a pas introduit le péché dans le monde en donnant un mauvais exemple. Son acte de péché a provoqué un changement dans sa nature même. Son cœur est devenu dépravé.

Avant la Chute, l'homme aurait pu avoir mangé de l'Arbre de la Vie et vécu éternellement (Genèse 2:9; 3:22). Après la Chute, la mort du corps est devenue une partie de la pénalité pour le péché d'Adam. Romains 5:12 dit,

« Par un seul homme le péché est entré dans le monde, et la mort par le péché... » Romains 5:12).

Ceci fait référence à la fois à la mort physique et spirituelle. Après qu'Adam ait péché, Dieu a dit,

« … Car tu es poussière, et tu retourneras à la poussière » (Genèse 3:19).

Ainsi, la mort physique aussi bien que la mort spirituelle sont le résultat du péché d'Adam.

En raison de la Chute d'Adam, le péché est devenu universel dans l'humanité. Et maintenant, tous les hommes sont nés avec une nature pécheresse héritée d'Adam, le père de la race humaine. La Bible dit :

« C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et la mort par le péché ; et ainsi la mort a passé sur tous les hommes, parce que tous ont péché » (Romains 5:12).

La nature de péché de l'homme, victime de la Chute, est donnée dans toute la Bible.

« Car en vérité, il n'y a point d'homme qui ne pèche » (I Rois 8:46).

« En vérité, il n'y a point d'homme juste sur la terre, qui fasse le bien et qui ne pèche point » (Ecclésiastes 7:20).

« Il n’y a pas d’homme droit, non pas même un seul. Il n’y en a personne qui comprenne ; il n’y en a aucun qui cherche Dieu. Tous se sont détournés du chemin, et sont tous ensemble devenus inutiles ; il n’y en a aucun qui fasse le bien, non pas même un seul » (Romains 3:10-12).

« Afin que toute bouche soit fermée, et que tout le monde devienne coupable devant Dieu. » (Romains 3:19).

Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons, et la vérité n’est pas en nous. » (I Jean 1:8).

Le péché d'Adam a été imputé à toute sa postérité, c'est-à-dire, à la race humaine dans sa totalité. Et en raison de l'unité organique de l'humanité, Dieu impute le péché d'Adam immédiatement à toute sa progéniture. Ainsi, la nature que tous les hommes possèdent maintenant est la même nature diffamante possédée par Adam après la Chute. Selon Romains 5:12 la mort, à la fois spirituelle et physique, est passée à tous les hommes, parce que tous ont péché dans Adam, leur chef naturel.

C'est ce que nous voulons dire par la « Dépravation Totale » de l'humanité. Cela signifie que l'homme, dans son état de dépravation naturelle n'a aucun amour véritable pour Dieu. Cela signifie qu'il se préfère à Dieu, qu'il s'aime davantage qu'il n'aime son Créateur. La dépravation totale signifie également que chaque homme dans son état normal a une aversion pour Dieu, une répulsion pour aller vers Lui, et une rébellion contre Lui.

« Parce que l'esprit charnel est inimitié [hostile] contre Dieu » (Romains 8:7).

« L'esprit charnel » se rapporte « à un homme non régénéré, » non encore né de nouveau (The Geneva Bible, 1599, note sur Romains 8:7).

Ainsi, la Chute d'Adam, au chapitre trois de Genèse, a un effet direct sur vous. Que vous ayez été élevé dans l'Église ou non, vous avez reçu une nature qui a une réelle aversion pour Dieu et Christ, transmise par votre ancêtre Adam. Rien de ce que vous puissiez penser, apprendre ou faire ne peut inverser la corruption intérieure dont vous avez hérité. Par conséquent, le salut doit venir d'une source « étrangère, » d'une source située complètement en dehors de vous-même. Et cette source est Dieu lui-même. Dieu doit vous éveiller à votre dépravation intérieure. Dieu doit vous montrer vos idées fausses sur le salut, et vous convaincre de votre dépravation intérieure. Dieu doit vous attirer à Christ, à la fois pour la purification et la création d'une nouvelle naissance en vous. En raison du péché d'Adam, personne d'autre que Christ, le « dernier Adam, » peut vous sauver. Ce salut est accordé seulement par grâce, au moyen de la foi en Christ seul. C'est ce que nous croyons et prêchons.

Avant la Chute d'Adam, il avait une relation parfaite avec Dieu. Il marchait avec Dieu en tant qu'ami. Mais après avoir péché, Adam et sa femme se sont cachés de devant la présence de Dieu, parmi les arbres du Jardin.

Vous êtes un enfant d'Adam. C'est pourquoi votre manière de penser à Dieu est complètement fausse ! Au lieu de Lui faire confiance, vous vous rebellez contre Lui, et vous cachez de Lui, juste comme votre ancêtre Adam. C'est pourquoi vous faites une erreur après l'autre quand vous essayez de faire confiance à Christ. Et c'est pourquoi votre esprit pense en boucle - faisant les mêmes erreurs encore et encore, sans fin.

Témoignage d'un étudiant d'université

J'ai eu une fausse conversion après l'autre. Je pensais que je devais avoir un sentiment de conversion. Avoir de fausses conversions m'a fait passer par un moment terrible pour moi.

Quand je venais pour recevoir le conseil des pasteurs, j'essayais de penser à quelque chose à dire. J'essayais de me rappeler de ce qui avait été dit dans le sermon, ainsi je pourrais le répéter. Mais mes mots n'avaient jamais aucune signification. J'essayais de copier le témoignage de conversion de quelqu'un d'autre. Quelle folie !

J'ai commencé à prier seul et penser à mon propre péché. Ensuite, la prédication de l'Évangile est devenue très claire pour moi. Je suis venu à Jésus en tant que pécheur misérable sans aucun espoir en moi-même - mais mon espoir était en Jésus Christ. La chose la plus importante pour moi a été de venir à Jésus avec mes péchés qu'Il a purifiés par Son Sang. J'ai fait confiance à Son Sang.

Témoignage d'une étudiante d'université

Satan continuait à me dire, « Ces personnes ne savent rien, elles ont tort. Tu es parfaite comme tu es. Tu n'as pas besoin de Jésus. Alors je suis venue à l'église et j'ai su que j'avais tort. Je pleurais et je ne pouvais pas m'arrêter. Venez à Christ et Il vous sauvera de vos péchés. J'ai répondu « Oui, je viendrai à Lui. Je viendrai à Lui. » Je me suis jeté aux pieds de Jésus ce jour-là. Je me suis complètement rendu à Jésus. Jésus Christ m'a accepté dans Son grand amour et mes péchés on été lavés par Son Sang.

Le témoignage d'un jeune homme

Je pouvais plus ignorer le fait que mon cœur était laid, rebelle, rempli de mal, et fermé contre Dieu. Mon cœur ne pouvait plus me tromper en me faisant penser que j'étais une bonne personne. Je n'étais pas O.K. et il n'y avait rien de bon en moi. Je savais que si je mourais à cet instant j'irai directement en enfer. Je méritais d'aller en enfer. J'étais pécheur. Je pensais que je pouvais cacher mes péchés aux gens. Mais je ne pouvais pas les cacher de Dieu. Dieu voyait mon péché. Je me suis senti comme Adam essayant de se cacher de Dieu après qu'il ait mangé du fruit défendu. Je me suis senti complètement désespéré. Toutes mes bonnes actions ne pouvaient pas sauver un pauvre pécheur misérable comme moi. Christ seul m'a sauvé. Son Sang m'a entièrement couvert et a purifié tous mes péchés. Christ m'a revêtu de Son Sang. Il m'a revêtu de Sa justice. Son Sang a lavé mon cœur pécheur. Ma foi et mon assurance sont en Christ seul. J'étais un pécheur - mais Jésus m'a sauvé.

Témoignage d'une jeune lycéenne

Je suis entrée dans l'église et mon cœur était lourd. J'ai réalisé que j'étais en état de péché. Je pouvais plus ignorer le fait que mon cœur était laid, rebelle, rempli de mal contre Dieu. Alors, vers la fin du sermon, j'ai entendu l'Évangile de Jésus Christ pour la première fois. Il n'avait jamais rien signifié pour moi auparavant. Christ est mort à ma place sur la Croix pour payer mon péché. Il est mort sur la Croix pour moi ! Son Sang a été versé pour moi ! J'avais désespérément besoin de Jésus. Mes yeux se sont détournés de moi. J'ai regardé à Christ pour la première fois, et à ce moment même, Il m'a sauvée ! À présent j'ai compris ce que voulait dire John Newton par « Quelle est douce la voix qui a sauvé un misérable comme moi ! Avant, j'étais perdu, mais maintenant j'ai été trouvé j'étais aveugle et maintenant je vois ! » J'étais une âme pécheresse - mais Jésus m'a sauvé de mon péché.

Je n'ai pas vu ni senti Jésus. Je n'ai pas eu une expérience religieuse divine. Je Lui ai simplement fait confiance. Le moment où j'ai fait confiance à Jésus, Il a lavé mes péchés par Son Sang.

Je peux entendre mon Sauveur appeler,
   Je peux entendre mon Sauveur appeler,
Je peux entendre mon Sauveur appeler,
   J'irai avec Lui, jusqu'au bout !
« Where He Leads Me » (Où qu'Il me mène) par Ernest W. Blandy, 1890.

Je viens, Seigneur ! Je viens maintenant à Toi !
Lave moi, purifie-moi dans le Sang qui a coulé du Calvaire.
   « I Am Coming, Lord » (Je viens, Seigneur !)
      par Lewis Hartsough, 1828-1919.


QUAND VOUS ÉCRIVEZ AU DR. HYMERS VOUS DEVEZ LUI DIRE DE QUEL PAYS VOUS ÉCRIVEZ OU IL NE POURRA PAS RÉPONDRE À VOTRE E-MAIL. Si ces sermons vous ont béni, veuillez envoyer un e-mail au Dr. Hymers et le lui dire, mais toujours mentionner de quel pays vous écrivez. L'e-mail du Dr. Hymers est rlhymersjr@sbcglobal.net (cliquez ici) . Vous pouvez écrire au Dr. Hymers dans n'importe quelle langue, mais préférablement en anglais, si c'est possible. Vous pouvez également lui écrire à son adresse postale à : P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015, USA Vous pouvez aussi lui téléphoner au (818) 352-0452, en mettant devant l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur l'Internet
A www.sermonsfortheworld.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Solo avant le sermon chanté par M. Benjamin Kincaid Griffith :
« I Am Coming, Lord » (Je viens, Seigneur !) par Lewis Hartsough, 1828-1919.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en Français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006])