Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 36 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




LE RÉVEIL POUR SURVIVRE

REVIVAL FOR SURVIVAL
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le jeudi soir le 31 août 2017
A sermon preached at the Baptist Tabernacle of Los Angeles
Thursday Evening, August 31, 2017


Veuillez vous lever et chanter le numéro 19 sur votre feuille de chants, « Here is Love, Vast as the Ocean. »

Voici l'Amour, vaste comme océan, Sa bonté est comme le flot de l'océan,
   Que le Prince de la vie, notre rançon, ait versé pour nous Son Sang précieux.
Qui de son Amour ne peut se rappeler ? Qui peut cesser de chanter Ses louanges ?
   Son Amour ne peut jamais être oublié, et cela durant les temps éternels au Ciel.

Sur le mont de la crucifixion, les fontaines se sont ouvertes vastes et profondes ;
   Les écluses du Ciel se sont ouvertes sur la miséricorde de Dieu, comme une marée vaste et profonde
La grâce et l'amour, comme des fleuves puissants, se sont déversés ininterrompus,
   Et la paix et la justice parfaite du Ciel ont embrassé un monde coupable de leur Amour.

Laissez-moi accepter Son amour, et L'aimer en retour tous les jours de ma vie ;
   Laissez-moi chercher Son Royaume et que ma vie soit une louange ininterrompue ;
Toi seul es ma gloire, Je ne vois rien dans le monde pour moi.
   Tu m'as lavé et sanctifié, Toi seul m’as donné la liberté.

Dans la vérité Tu me diriges par Ton Esprit et par Ta Parole ;
   Et Ta grâce répond à tous mes besoins, Alors que je Tu as toute ma confiance, Mon Seigneur.
De Ta de plénitude, Tu déverses librement Ton immense Amour sur moi,
   Sans mesure, complète et illimitée, attirant mon coeur à Toi.
« Here is Love, Vast as the Ocean » par William Rees, 1802-1883.

Prions de tout notre coeur pour que Dieu descende et soit au milieu de nous ce soir ! (Tout le monde prie). Chantez maintenant le numéro 22, « The Strife Is O’er. »

Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !
La lutte est finie, la bataille terminée,
La victoire de la vie est gagnée.
Le chant du triomphe a commencé, Alléluia !
Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !

Les puissances de la mort ont essayé leur pire,
Mais Christ a dispersé leurs légions :
Que des cris de Sainte joie sortent de nos bouches, Alléluia !
Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !

Les trois jours d'affliction sont déjà passés ;
Il se lève glorieux d'entre les morts ;
Que toute gloire revienne à notre Chef ressuscité ! Alléluia !
Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !

Il a fermé les portes béantes de l'enfer ;
Les barres des portails du Ciel sont tombées :
Laissez les hymnes de louange parler de Ses triomphes, Alléluia !
Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !

Seigneur, par les meurtrissures qui T'ont blessé,
De la piqûre de la mort, Ton serviteur est libre,
Que nous vivions et chantions pour Toi. Alléluia !
Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !
   « The Strife Is O’er » traduit par Francis Pott, 1832-1909.

Prions de tout notre coeur pour que Jésus Christ soit glorifié au milieu de nous ce soir! (Tout le monde prie). Veuillez chanter maintenant à nouveau le numéro 23 « And Can It Be? »

Et est-il possible que je puisse gagner ?
Il meurt pour moi, ce qui a causé Sa douleur ?
Et pour moi, qui L’ont poursuivi a mort ?
Amour infini ! Que toi, mon Dieu, tu aies dû mourir pour moi ?
Amour infini ! Que toi, mon Dieu, tu aies dû mourir pour moi ?

C’est un mystère ! Celui qui est immortel meurt ! Qui peut comprendre cela ?
En vain le séraphin essaye de sonder les profondeurs de l'Amour divin !
Ta pitié, que toute la terre l’adore ; que les anges ne cherchent plus.
Amour infini ! Que toi, mon Dieu, tu aies dû mourir pour moi ?

Il a laissé le trône de son père au Ciel, librement, grâce infinie ;
Il s’est vidé de tout, sauf de Son Amour, donné son Sang pour la descendance d'Adam ;
C’est Ta pitié ; immense et libre ; Parce que, O mon Dieu, Tu m'a trouvé.
Amour infini ! Que toi, mon Dieu, tu aies dû mourir pour moi ?

Longtemps, mon esprit emprisonné dans le péché et les horreurs de ma vie,
Ton œil a répandu un rayon de lumière, et je me suis réveillé dans le cachot rempli de lumière ;
Mes chaînes sont tombées, mon coeur était libre ; Je me suis levé, et je suis allé vers Toi. Amour infini ! Que toi, mon Dieu, tu aies dû mourir pour moi ?

Je ne redoute aucune condamnation maintenant ; Jésus, et tout en Lui, est mien !
Vivant en Lui, mon chef vivant, vêtu de la droiture divine,
J'approche du trône éternel sans crainte, et demande la couronne de Christ réservée pour moi.
Amour infini ! Que toi, mon Dieu, tu aies dû mourir pour moi ?
   (« Et est-il possible? » par Charles Wesley, 1707-1788).

Vous pouvez vous assoir. Notre diacre, M. Ben Griffith, viendra chanter pour nous.

Nous sommes ici ce soir pour louer et glorifier le Seigneur Jésus le Christ - et Lui seul ! Ouvrez maintenant votre Bible à Proverbes, chapitre 14, verset 14. C'est la page 681 de la Bible d'étude de Scofield. Veuillez vous lever pendant que je le lis le texte.

« Celui dont le coeur rechute sera rassasié de ses propres chemins » (Proverbes 14:14).

Demandez-vous - « Suis-je rempli de mes propres voies ? Mon coeur est-il devenu froid ? J'essaye de prier quand je suis seul, mais je ne sens pas la présence de Dieu. » Est-ce votre cas ? Quand vous allez à l'évangélisation, y a-t-il un feu dans vos membres qui vous contraint d'aller chercher une âme perdue ? Ou avez-vous moins d'ardeur que vous aviez par le passé pour l'évangélisation ? Quand vous entendez quelqu'un prier à haute voix, votre coeur et vos lèvres disent-ils, « Amen » à chaque pétition ? Ou pensez-vous « Ils en aurons bientôt assez. » Ou cherchez - vous des fautes chez un chrétien nouvellement converti ? Quand le prédicateur vous rappelle vos fautes, pensez-vous, « Je ne les confesserai jamais. Vous ne me verrez jamais faire une confession. » Êtes-vous heureux quand une nouvelle personne reçoit de l'attention ? Ou pensez-vous qu'elle n’est pas aussi bonne que lorsque vous avez été sauvé ? Ou cherchez - vous des fautes chez un chrétien nouvellement converti ? Mon coeur est-il devenu froid et vide ?

« Celui dont le coeur rechute sera rassasié de ses propres chemins » (Proverbes 14:14).

Quand vous veniez d'être sauvé, vous auriez fait n'importe quoi pour le Seigneur. À époque vous avez dit « J'aime servir Jésus, croire en Jésus. » « Je ne pourrai jamais trop faire pour Christ. » Pourriez vous le dire aujourd'hui ? Ou bien êtes-vous un chrétien rétrograde ? Je ne suis pas en train de parler aux jeunes seulement. Je parle « aux 39 » - je parle aux personnes plus âgées aussi bien qu’aux jeunes. Je ne parle pas à des jeunes perdus. Je vous parle, à vous, qui êtes déjà sauvés depuis longtemps. Avez-vous perdu votre première passion ? Êtes-vous aussi plein d'amour pour le Christ que vous l’étiez quand vous avez été sauvé la première fois ? Jésus a dit aux chrétiens à Éphèse,

« Néanmoins j'ai quelque chose contre toi, parce que tu as abandonné ton premier amour. Souviens-toi donc d'où tu es tombé, et repens-toi, et fais tes premières œuvre » (Apocalypse 2: 4, 5).

Je suis prédicateur depuis presque 60 ans. Mon coeur est devenu parfois rétrograde en ces 6 décennies. Comment sortir de l'état d'un rétrograde ? Cela se produit de cette façon. Premièrement, je me rends compte que mon coeur est rempli de mes propres façons de faire. Je me sens désolé pour moi-même. Je me sens triste. Je me plains que les choses sont difficiles pour moi. Deuxièmement, je commence à me rendre compte que j'ai abandonné ma première passion pour Jésus. Troisièmement, je me rappelle de la place d'où je suis tombé. Je suis condamné par mes péchés qui sont venus entre moi et Jésus. Alors je me rappelle de Jésus sur la Croix, mourant pour payer le prix de mes péchés. Je me repens et lui fais confiance à nouveau. C'est presque comme une deuxième conversion. « Remplis toute ma vision. » Chantons-le !

Remplis moi de Ta vision, divin Sauveur,
   Jésus seulement, laissez moi Te voir,
Bien qu'à travers la vallée Tu me conduis,
   Ta gloire sans faille m'entoure de toute part,
Remplis moi de Ta vision, divin Sauveur,
   Jusqu'à ce que de Ta gloire mon esprit brille.
Remplis moi de Ta vision, que tous puissent voir,
   Ta Sainte Image reflétée en moi.
« Fill All My Vision » par Avis Burgeson Christiansen, 1895-1985.

Je ne vous demanderai pas de faire quelque chose que je ne me ferai pas moi même. J'ai conseillé à John Cagan de se donner à la prédication de l'Évangile. Il a finalement dit oui. Alors j'ai constaté qu'il était un meilleur prédicateur que moi. Il a la force de la jeunesse, alors que j'étais vieux et avais perdu ma force. Je suis devenu très jaloux de John. Cela m'a tourmenté jusqu'à ce qu'un soir, je le lui confesse. Alors je vous l'ai confessé aussi. Alors j'ai été guéri et ma joie a été restaurée. Je vous demande de faire ce soir ce que j'ai fait. J'étais si rétrograde de coeur que j'avais réellement peur que vous pourriez ne plus vouloir entendre mes prédications. Alors Dieu a envoyé un réveil à notre église et je me suis repenti et suis retourné à Jésus pour être lavé de nouveau par Son Sang précieux. Vous semble-t-il étrange qu'un homme de 76 ans, qui avait prêché cependant 60 ans, doive se repentir ? Non, ce n'est pas étrange. C'est la seule manière d'être renouvelé et de rétablir votre coeur. « Repens-toi, et fais tes premières œuvre » (Apocalypse 2:4, 5). Repentez - vous encore et encore. Revenez à Jésus et soyez lavé par Son Sang encore et toujours ! Le grand réformateur Luther disait, « Notre vie entière doit être un repentir constant, ou incessant. » Luther devait constamment se repentir et revenir à Jésus pour être lavé de ses péchés. Il en est de même pour vous et pour moi.

Je crois que Jacques 5:16 peut s'appliquer au réveil Il dit, « Confessez vos fautes l'un à l'autre, et priez l'un pour l'autre, afin que vous soyez guéri… » Notez le mot « fautes. » Le terme grec est « paraptōma. » Le Dr. Strong dit que la signification principale de ce terme est « un dérapage ; [une] erreur ou faute, et autres péchés. » Ce que nous sommes invités à confesser est non seulement de grands péchés, mais ici on nous demande de confesser ou admettre nos « dérapages, » nos « erreurs et fautes. » Notre colère envers quelqu'un, notre manque de pardon, nos jalousies, notre manque d'amour, d'autres fautes qui viennent entre nous et Dieu.

Souvent nos coeurs sont guéris simplement en confessant nos fautes à Dieu seul. J'ai noté que le visage de Kai Perng était illuminé d'amour et de sollicitude. Avant cela, il avait un regard amer et fâché. Je lui ai demandé ce qui s'était produit. Il m'a dit, « J'ai vu ce que l'Esprit Saint a fait avec Mme. Shirley Lee. Je voulais avoir la paix et la joie qu'elle avait reçue. J'ai confessé à Dieu que j'étais fâché contre vous, pasteur. Alors ma propre colère s'en est allée et j'ai eu la paix pour moi et la sollicitude pour les autres. » Merveilleux ! Cela m'a donné une grande joie quand je l'ai entendu le dire ! Je lui ai dit que je l'aimais. Voilà ce qu'est la confession. C'est de pardonner aux autres et d'avoir la nouvelle paix et la joie de Dieu ! C'est ce que fait le réveil - vous aurez une nouvelle paix et joie quand vous confessez vos fautes à Dieu.

Mais quand Dieu vient parmi nous, vous devriez confesser vos fautes directement à un frère ou à une soeur. Vous devriez confesser vos fautes entre vous. Jacques 5:16 peut être traduit littéralement ainsi : « Faites une pratique que de confesser vos défauts les uns aux autres, et faites une pratique de prier les uns pour les autres. » Ceci signifie que vous ne devez pas attendre jusqu'à ce que la maladie vous frappe avant de vous confesser » (R. C. H. Lenski). En Chine ils font une pratique de confesser leurs fautes les uns aux autres et ils font aussi une pratique de prier les uns pour les autres. C'est pourquoi le réveil persiste encore aujourd’hui en Chine.

J'ai dit à un frère que je donnerai une invitation pour que vous veniez et que l'on prie pour vous, comme je l'ai déjà fait deux autres fois. Je lui ai demandé que, « Pensez-vous que les gens vont venir ? » Il a réfléchi un moment, et puis il a dit, « Non. Personne ne viendra. » Je lui ai demandé pourquoi vous ne viendriez pas. Il a dit que vous pensez que je veux le réveil pour qu’il y ait plus de monde qui vienne à notre église. Mais ce n'est pas la raison. Demandez-vous, « À quoi cela servirait-il que plus de monde

vienne ? » Comment pourrions-nous les aider s'ils venaient ? Nous leur offrons l'amitié, la joie, et une profonde camaraderie. Mais l'avez-vous vous-même ? L'avez-vous vraiment ? Ou avez-vous seulement une religion du devoir, sans amour ? Vous n'êtes pas affectueux et vous ne vous occupez pas les uns les autres, n'est-ce pas ? Vous n'avez pas d'amitié profonde, n'est-ce pas ? Vous n'avez pas la joie, n'est-ce pas ? Vous ne connaissez pas la camaraderie profonde, n'est-ce pas ? Votre coeur n'est pas plein d'amour envers les nouvelles personnes, n'est-ce pas ? Soyez honnête, vous n'avez plus un amour profond pour Jésus, n'est-ce pas ? Comment pouvons-nous offrir ces choses aux autres alors que nous ne les avons pas nous-mêmes ?

Quand nous vous demandons de confesser vos fautes et péchés, vous pensez, « Cela m'embarrasse de le faire. » Vous faites déjà le travail de l’église - pas mal de travail ! Ce n'est pas plus de travail dont vous avez besoin. C'est plus d'amour ! Plus d'amour pour Christ ! Plus d'amour les uns pour les autres ne peut venir seulement quand nous avons plus d'amour pour Lui !

Remplis moi de ta vision, comble tous mes désirs,
   Que ce soit pour Toi seul, et que mon âme soit inspirée
De Ta perfection, Ton amour Saint
   Inondant ma voie de Ta lumière venue d'en-haut.
Remplis moi de Ta vision, divin Sauveur,
   Jusqu'à ce que de Ta gloire mon esprit brille.
Remplis moi de ta vision, que tous puissent voir,
   Ta Sainte Image reflétée en moi.

Je pensais au pauvre Samson, l'autre nuit. Quatre chapitres entiers dans la Bible sont consacrés à Samson. Il est compté en tant que sauvé dans Hébreux 11:32. Quand a-t-il été sauvé ? Je pense qu'il a été sauvé juste quelques minutes avant sa mort, quand il a finalement crié à Dieu, demandant Son aide. Mais Jésus l'avait appelé pour être un homme saint, « un Nazarène pour Dieu » (Juges 13:5). « Et l'Esprit du Seigneur commença de l'animer » (Juges 13:25). Mais Samson a failli et n'a pas aimé Dieu de tout son coeur. Pendant la majeure partie de sa courte vie, il était comme vous. Il pensait qu'il pourrait vivre la vie chrétienne par sa propre force, sa propre puissance. Mais il ne le pouvait pas. Il a échoué encore et encore, comme vous et moi. À la fin, les forces sataniques l'ont attrapé et lui ont crevé les yeux, « et il tournait la meule dans la prison » Juges 16:21).

Ah, chers frères et chères soeurs, certains d'entre vous ne sont-ils pas comme le pauvre Samson ? Vous avez été appelé par Jésus, et dans le passé, vous avez été animé par l'Esprit Saint pour faire de grandes choses pour Dieu. Mais vous êtes graduellement devenu amer et triste. Et aujourd'hui, vous n'êtes pas heureux. Et aujourd'hui, vous n'avez aucun véritable amour pour l'église. Vous y venez et vos yeux sont aveugles. Votre religion est une servitude, un dur travail et sans joie. Servitude, travail d'esclave ! C'est tout ! Vous venez à l'église en tant qu'esclave. C'est vraiment de la servitude. Vous n'aimez plus être ici non plus. Vous « tournez la meule dans la prison, » comme le pauvre Samson. Je ne sais pas comment d'autres pensent à lui, mais j'ai pleuré des larmes amères quand j'ai pris connaissance de son histoire « tourner la meule dans la prison » - lié par de solides chaînes en bronze, et poussant le moulin pour moudre le grain, heure après heure, jour après jour.

Et je sais que c'est votre religion également, et parfois mon coeur pleure pour vous. Vous n'avez aucune joie. Vous n'avez aucun amour. Vous n'avez aucun espoir. Vous continuez juste à moudre en tant qu'esclave dans la prison. Oui ! Pour certains d'entre vous, cette église est une prison, une prison où vous serrez les dents alors que vous accomplissez votre service, le travail d'esclave de l'évangélisation. Vous le détestez tellement ! Vous ne savez pas comment vous échapper ! Vous êtes lié par des chaînes spirituelles, comme un homme à la meule, broyant, meulant et grinçant sans espoir. Parfois, certains d'entre vous pensent même à partir. Je sais que c'est vrai pour certains. Mais vous ne pouvez pas partir. Les seuls amis que vous avez sont ici. Les seuls parents que vous avez sont ici ! Comment pouvez-vous échapper à ce grincement incessant, à la servitude détestable et au travail d'une église qui semble comme une prison pour vous ? Je veux vous aider ! Dieu sait que je le désire ardemment ! Il n’y a qu'un seul moyen d'échapper. Comment le savez-vous, prédicateur ? Parce que j'ai été au même endroit où vous êtes maintenant ! J'ai été enchaîné dans une église, grinçant, meulant, la détestant - mais ne trouvant aucun moyen de m'évader ! Le seul moyen d'échapper est Jésus ! Confessez vos fautes ! Et pourquoi pas ? Vos fautes sont les chaînes qui vous lient ! Débarrassez-vous d'elles ! Repentez-vous et soyez lavé par le Sang, parce que seul Jésus peut vous libérer de vos chaînes et vous laisser partir libre.

« Confessez vos fautes les uns aux autres, afin que vous puissiez être guéris... » (Jacques 5:16).

Confessez vos craintes, vos doutes, vos péchés, votre colère, votre amertume, votre jalousie. « Confessez vos fautes les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous puissiez être guéris... » (Jacques 5:16). Mme. Lee l'a fait ! Et Jésus l'a guérie. Kai Perng l'a fait, et Jésus l'a guéri. Et maintenant, il y a un rayon d'espoir. Vous pensez, « Ce peut-il être vrai ? » Oui ! C'est vrai ! Chacun d'entre vous, priez pour que quelqu'un confesse ses fautes et soit guéri par Jésus (tous prient).

Christ a dit, « Bénis soient ceux qui pleurent » (Matthieu 5:4) qui se réfère à ceux qui sentent leur récidive et s'en lamentent. Le péché est toujours un problème pour le chrétien qui désire ardemment le réveil, et le réveil traite toujours d'une manière peu confortable les choses que le monde ne voit pas. Le réveil jette la lumière sur les lieux obscurs… pour se préparer au réveil, Evan Roberts rappelait que l'Esprit Saint ne viendrait pas jusqu'à ce que les gens soient préparés : « Nous devons débarrasser l'église de tous les mauvais sentiments - haine, méchanceté, amertume, envie, préjudice [juger les autres], et désaccords [malentendus, orgueil]. Ne priez pas jusqu'à ce que toutes les offenses [avec d'autres dans l'église] aient été [confessées] et pardonnées, mais si vous sentez que vous ne pouvez pas pardonner, mettez-vous [à genoux], et demandez un esprit de pardon. Alors vous l'obtiendrez »… seul le chrétien lavé par le Sang peut vivre auprès de Dieu (Brian H. Edwards, Revival, Réveil, Evangelical Press, 2004, p. 113). « Chaque homme a oublié l'autre. Chacun était face à face avec Dieu [alors qu'ils confessaient leurs péchés]… [C'est] typique de presque tous les réveils. Il n'y a aucun réveil sans une profonde, inconfortable et humiliante conviction de péché » (ibid., p. 116)... « Nous avons une église profane aujourd'hui parce que les chrétiens ne sentent pas le péché ou ne le craignent pas… Ceux qui soupirent le plus pour le réveil devraient commencer en examinant leur coeur et leur vie devant le Dieu saint. Si nous couvrons nos péchés et ne les confessons pas maintenant [nous n'aurons pas de réveil]… Un Dieu Saint rend le chrétien conscient du plus petit péché… Ceux qui savent être dans la présence d'un Dieu Saint se rendent toujours compte de leurs péchés personnels… Ce profond travail de conviction conduit toujours à la liberté et à la joie dans l'expérience nouvellement sentie de la rémission ou pardon des péchés. Suite à « l'affliction du cœur » viennent ensuite les accès de la joie du salut » (ibid., p. 120).

Nous avons eu dix-sept jeunes de convertis lors de ces réunions. Nous avons éprouvé un léger mouvement de réveil lors de ces réunions. Pour le moins, ces jeunes ont été éveillés. Personne ne s'attendait à ce qu'ils le soient et nous espérons, sauvés. Pourtant quand j'ai annoncé leurs noms, personne ne s'est réjoui ici. Pourquoi ne vous êtes-vous pas réjoui ? En Chine ils auraient pleuré de joie ! Pourquoi pas ici ?

Dix-sept jeunes ont été, nous l'espérons, sauvés mais il n'y avait aucune larme de joie, rien de tout ça parmi nous. Pourquoi ? Puisque « Le rétrograde du coeur sera rempli de ses propres manières » (Proverbes 14:14).

« Ne nous vivifieras-tu pas de nouveau, afin que ton peuple se réjouisse en toi ? » (Psaume 85:6).

Nous ne pouvons pas nous réjouir avec des larmes jusqu'à ce que nous confessions nos fautes avec des larmes ! Cela se produit en ce moment en Chine. Pourquoi pas dans notre église ? Vous avez peur d’admettre vos défauts les uns aux autres, et de prier pour les uns pour les autres afin que vous puissiez être guéri. La crainte de ce que d'autres penseront vous empêche de vous confesser. Ésaïe a dit, « Qui es-tu, que tu aies peur de l’homme qui mourra… Et que tu oublies le Seigneur… » (Ésaïe 51:12, 13).

« Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur :
Éprouve-moi, et connais mes pensées.
Regarde si il y a quelque iniquité dans mon cœur,
Et conduis-moi sur le chemin de l’éternité. »
   (Psaume 139:23, 24).

Remplis moi de Ta vision, afin qu'aucun péché
   N'ombrage Ton éclat qui brille en moi.
Laisse-moi seulement voir Ton visage béni,
   Nourrissant mon âme de Ta grâce infinie.
Remplis moi de Ta vision, divin Sauveur,
   Jusqu'à ce que de Ta gloire mon esprit brille.
Remplis moi de ta vision, que tous puissent voir,
   Ta Sainte Image reflétée en moi.

Vous n'êtes pas venu avant. Vous saviez que vous deviez le faire, mais vous aviez peur. Mme. Chan m'a dit, au téléphone, qu'elle était devenue terriblement rétrograde. Alors je l'ai regardé dimanche matin - et Mme. Chan m'a regardé. J'ai vu qu'elle voulait venir. Je l'ai prise par la main et lui ai dit, « Venez. » Et elle est venue. Elle avait eu peur de venir. Après tout, elle était l'épouse du Dr. Chan ! Qu'est-ce que les gens penseraient si elle confessait ses fautes ? Oubliez ce que les autres peuvent penser ! Pendant que nous sommes réunis tous ensemble en train de chanter, venez devant et confessez vos fautes. Dieu vous convainc de péchés, et le Sang de Christ versé sur la Croix vous lave à nouveau.

Remplis moi de Ta vision, afin qu'aucun péché
   N'ombrage Ton éclat qui brille en moi.
Laisse-moi seulement voir Ton visage béni,
   Nourrissant mon âme de Ta grâce infinie.
Remplis moi de Ta vision, divin Sauveur,
   Jusqu'à ce que de Ta gloire mon esprit brille.
Remplis moi de ta vision, que tous puissent voir,
   Ta Sainte Image reflétée en moi.


QUAND VOUS ÉCRIVEZ AU DR. HYMERS VOUS DEVEZ LUI DIRE DE QUEL PAYS VOUS ÉCRIVEZ OU IL NE POURRA PAS RÉPONDRE À VOTRE E-MAIL. Si ces sermons vous ont béni, veuillez envoyer un e-mail au Dr. Hymers et le lui dire, mais toujours mentionner de quel pays vous écrivez. L'e-mail du Dr. Hymers est rlhymersjr@sbcglobal.net (cliquez ici) . Vous pouvez écrire au Dr. Hymers dans n'importe quelle langue, mais préférablement en anglais, si c'est possible. Vous pouvez également lui écrire à son adresse postale à : P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015, USA Vous pouvez aussi lui téléphoner au (818) 352-0452, en mettant devant l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur l'Internet
A www.sermonsfortheworld.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Cantique avant le sermon chanté par M. Benjamin Kincaid Griffith :
« More Love to Thee » (Plus d'amour pour Toi) par Elizabeth P. Prentiss, 1818-1878.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).