Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 36 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




LE RÉVEIL GUÉRIT LE REJET

REVIVAL CURES REJECTION
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
mercredi soir, le 9 août 2017
A sermon preached at the Baptist Tabernacle of Los Angeles
Wednesday Evening, August 9, 2017

« Il n’y a pas de peur dans l’amour, mais l’amour parfait bannit la crainte ; parce que la peur cause du tourment. Celui qui a peur ne se perfectionne pas dans l’amour » (I Jean 3:14).


Un psychologue éminent a écrit un livre qui énumère 288 peur ou craintes que les personnes peuvent expérimenter dans la vie - 288 d'entre elles ! Les six craintes les plus communes sont la crainte du rejet, la crainte de la mort, la crainte de la vieillesse, la crainte de la pauvreté, la crainte de la maladie, et la crainte d'être critiqué. Ce psychologue a dit encore, « La crainte du rejet est la plus grande de toutes. La crainte du rejet est plus forte que la crainte de la mort ! » Pensez-y ! Les gens mourraient plutôt que de souffrir d'être rejetés !

Le Dr. Christopher Cagan me connaît probablement mieux que n'importe quel autre personne. Il a dit, « Le Dr. Hymers n'a pas grandi dans une famille normale. S'il cela avait été le cas, il aurait été plus ouvert et social Mais tous ses déplacements et rejets l'ont transformé en une personne introvertie - une personne qui tourne son regard sur l'intérieur. Vous pouvez ne pas penser que le Dr. Hymers est un « introverti, » puisqu'il prêche si bien. Mais à l'intérieur, il est une personne sensible, conscient de sa propre faiblesse. » Le Dr. Cagan a raison. Je peux être dans une foule de personnes heureuses, appréciant leur compagnie, quand soudainement mon humeur change et je sens l'angoisse et la douleur existentielles de la solitude, du rejet et de la dépression. Le seul moment où je ne me sens pas rejeté est quand je suis seul ou quand je sens la présence de Dieu.

Les temps où je me suis vraiment senti chez moi à l'église ont été des périodes de réveil - quand Dieu était si réel qu'il n'y avait plus de place en moi pour des sentiments de rejet et de solitude.

C'est pourquoi je ressens ce que beaucoup de jeunes pensent quand ils visitent notre église aujourd'hui. Nous leur offrons l'acceptation et l'amour. Et après qu'ils soient venus plusieurs fois, nous pensons qu'ils sont des « nôtres. » Nous pensons qu'ils sont OK maintenant. Mais bientôt ils se sentent comme marginalisés et rejetés comme ils l'étaient avant qu'ils ne soient venus. Seulement ceux qui peuvent avoir une relation avec nous sans sentiment d'acceptation restent. Ils restent comme je l'ai fait. Quoique je me sois senti rejeté, je suis resté dans l'église parce qu’il n’y avait nulle part ailleurs où aller. J'étais un solitaire, mais enfin, il y avait du monde dans l'église. Ainsi j'ai feint de me sentir accepté quoique j'eu mal à l'intérieur de moi-même et que je me sentais rejeté quand même. Les dimanches soirs, quand je rentrais à la maison, ce sentiment de rejet me maîtrisait presque. Les paroles d'une chanson populaire me venaient à l'esprit pendant que je conduisais pour rentrer, « Seul, encore une fois, et naturellement. »

Une jeune personne dans l'église recherche l'acceptation et l'amour, mais elle ne trouve seulement que froideur et rejet. Presque tous jeunes qui partent de l'église le font parce que l'église ne leur a pas donné ce qu'elle a promis. Nous chantons

Venez chez vous, à l'église, et partagez un repas avec nous,
   Venez pour vous retrouver entre camarades,
Ce sera une douce camaraderie, un festin
   Quand nous nous assiérons pour manger ensemble.

Ils nous entendent le chanter et ils deviennent cyniques. Ils développent une attitude de raillerie envers l'église. Ils ont un sourire feint sur leur visage parce qu'ils savent que nous mentons au sujet de « la douce camaraderie. » Ils ne sentent pas cette « douce camaraderie quand nous nous assiérons pour manger ensemble. » Ils pensent, « ces personnes parlent du bonheur de la camaraderie, mais ils ne le sentent pas. Même le Dr. Hymers ne le ressent pas. » Alors, ils s'en retournent dans le monde. Ils y retournent parce qu'ils ne s’y sentent pas moins bien que dans l'église. Et au moins le monde ne raconte pas de mensonges au sujet de « la douce camaraderie. » Au moins dans le monde vous pourrez trouver un ami qui vous accepte. Quelque chose que vous n'avez jamais éprouvé dans l'église. Ici, tout que vous avez trouvé était hypocrisie, froideur, et rejet.

Qu'est-ce qui nous retient d'avoir un amour chrétien dans l'église ? C'est la crainte qui nous vole le véritable amour chrétien. Que penseront-ils de moi ? Que diront-ils à mon sujet ? Que se passerait-il s'ils me connaissaient vraiment? S'ils savaient vraiment ce que je pense ou ce que je ressens ? Ils me rejetteraient - c'est ça qu'ils feraient ! Et la crainte du rejet est la plus forte de toute - plus forte que la crainte de la mort ! Plus grande que la crainte de la maladie. Plus grande que toute autre crainte dans le monde !

Le poète Robert Frost l'a parfaitement exprimé. Son poème s'appelle « Révélation. »

Nous nous fabriquons un endroit à part bien à nous
   Nous cachant derrière des mots légers, taquins ou moqueurs,
Mais voilà, combien notre cœur n’est-il pas agité
   De penser que quelqu'un découvre vraiment qui nous sommes.

Et c'est bien triste dans certains cas !
   Et nous en arrivons à dire qu'à la fin
Nous ne faisons que parler pour inspirer
   Un peu de compréhension chez un ami.

Mais tous, les enfants qui jouent à se cacher et se trouver,
   Ou les grands qui jouent à cache-cache avec un Dieu lointain,
Et ainsi tous ceux qui se cachent trop bien de nous
   Doivent parler pour eux-mêmes et nous dire qui ils sont.
      « Révélation » par Robert Frost, 1874-1963.

Et cela nous renvoie à notre texte,

« Il n’y a pas de peur dans l’amour, mais l’amour parfait chasse la crainte ; parce que la peur cause du tourment. Celui qui a peur ne se perfectionne pas dans l’amour » (I Jean 3:14).

 

Comment pouvons-nous avoir la victoire sur le rejet ? Par l'amour parfait ! Mais comment obtenons-nous l'amour « parfait ? » Pas en disant « Je t'aime ! Je t'aime. » Lisez I Jean 3:18, « Mes petits enfants, n’aimons pas seulement en paroles ni en langue, mais en action et en vérité. » Comment pouvons-nous le faire ? Ce n'est pas facile. Nous avons peur de le faire. Nous pourrions être rejetés à notre tour ! ! ! Mais nous devons le faire si nous voulons réellement, et véritablement, le réveil. Nous devons nous forcer à le faire. « Nous ne faisons que parler pour inspirer, Un peu de compréhension chez un ami. » « Et ainsi tous ceux qui se cachent si bien de nous, Doivent parler pour eux-mêmes et nous dire qui ils sont. » C'est la révélation que nous devons avoir si nous voulons réellement et véritablement un réveil ! Veuillez lire 1 Jean 1:9 et 10. Veuillez vous lever pendant la lecture.

« Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés, et pour nous laver de toute iniquité. Et si nous disons que nous n'avons pas péché, nous faisons de lui un menteur, et sa Parole n'est pas en nous » (I Jean 1:9, 10).

 

Vous pouvez vous assoir. La confession de nos péchés est la clef du réveil. Si nous avons péché contre Dieu c'est assez de Lui confesser nos péchés avec larmes. Pas simplement en paroles, mais avec des larmes, comme ils font en Chine, et comme ils le font dans tous les vrais réveils. Brian Edwards l'a dit correctement, « Un véritable réveil ne peut se faire sans des larmes de conviction et d'affliction » (Edwards, Revival, Réveil, p. 115). Et de plus, il a dit encore, « Il n'y a pas de réveil sans une profonde conviction de péché, affligeante et dérangeante (Edwards, ibid., p.116. « La raison pour une conviction profonde est que les gens sentent vraiment leur péché et en viennent à le détester » (p. 122). La conviction des péchés est la clef du réveil ! Si nous avons péché contre Dieu, nous pouvons le Lui confesser avec des larmes, et Il « nous lavera de toute souillure. » Veuillez vous lever et chanter, « Sonde-moi, Ô Dieu. »

« Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur :
   Éprouve-moi, et connais mes pensées.
Et regarde s'il y a quelque iniquité dans mon cœur,
   Et conduis-moi dans le chemin de la vie éternelle »
      (Psaume 139:23, 24).

Vous pouvez vous assoir. Premièrement, nous n'avons jamais eu un plein réveil parce que nous nous sommes toujours comportés « comme si nous étions dans un endroit à part, Nous cachant derrière des mots légers, taquins ou moqueurs (qui ricanent, se moquent, ou plaisantent). »

Mais, deuxièmement, nous devons avancer plus profondément. Veuillez ouvrir votre Bible à Jacques 5:16. Veuillez vous lever pendant la lecture.

« Confessez vos fautes les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous puissiez être guéris... » Jacques 5:16.

 

Vous pouvez vous assoir. Matthew Henry dit,

La confession qui nous est demandée ici est celle d'un chrétien à un autre... La confession est nécessaire pour notre réconciliation avec ceux qui sont en désaccord avec nous. Ils peuvent s'aider les uns les autres pour obtenir le pardon de leurs péchés et les vaincre, ceux qui font une telle confession de leurs fautes doivent alors prier les uns pour les autres.

Le commentaire appliqué du Nouveau Testament nous donne ce commentaire sur Jacques 5:16,

Avoir une vraie relation les uns avec les autres signifie que nous admettons nos péchés les uns aux autres. Quand nous le faisons, nous recevrons la guérison spirituelle. Nous ne devons rien cacher entre nous.

Chaque chrétien commet des fautes envers les autres. En raison de notre égoïsme inhérent nous tous rétrogradons graduellement dans notre amour l'un pour l'autre. Quelqu'un dans l'église vous dit une parole dure, ou le dit à votre sujet. Quelqu'un ne semble pas faire cas de vous. Quelqu'un n'a pas apprécié le travail que vous avez fait pour le Seigneur. Quelqu'un a fait quelque chose qui vous a dérangé ou peiné. Quelqu'un a blessé vos sentiments. Nous ne devons rien nous cacher l'un l'autre. Avoir la présence de Dieu est une chose précieuse. Garder vos blessures et revendications nous empêche de nous aimer les uns les autres. « Fréquemment cette conviction profonde de péché mène à s'ouvrir et confesser publiquement… où des rapports faux sont rectifiés… avant la gloire et la joie, il y a la conviction, et cela commence par le peuple de Dieu. Il y a des larmes et une douleur à l'honneur de Dieu. Il y a des souffrances à rectifier, des choses secrètes, au-delà des yeux des hommes, à jeter au loin, et de mauvais rapports entre les personnes à réparer ouvertement. Si nous ne sommes pas disposés à faire ce travail, il vaut mieux ne pas prier pour le réveil. Le réveil n'est pas censé faire plaisir à l'église, mais la purifier. « Nous avons une église profane aujourd'hui parce que les chrétiens ne sentent pas le péché ou ne le craignent pas et ne le confessent pas les uns aux autres, avec des larmes » (Edwards, Revival, pp. 119, 120).

Nous ne pouvons pas nous réjouir dans notre coeur jusqu'à ce que nous confessions nos péchés les uns les autres avec des larmes. De nos jours, on le voit se produire en Chine maintes fois. Pourquoi pas dans notre église ? Nous sommes trop fiers pour confesser nos fautes. Avez-vous peur de ce que les autres vont dire ? La crainte de ce que d'autres pensent est utilisée par le diable et nous empêche de nous confesser. Le diable sait qu'il peut nous garder de la joie du réveil en nous faisant craindre ce que d'autres vont dire à notre sujet. Le diable sait que nous maintenir dans la peur maintient notre église dans la faiblesse et l'incohérence. La peur de ce que les autres pensent nous arrête net dans notre confession et la guérison de nos âmes. Ésaïe a dit, « Qui es-tu, que tu aies peur de l’homme qui mourra… et tu oublierais Celui qui t'a donné la vie ? » (Ésaïe 51:12, 13). La Bible dit, « La crainte de l’homme tend un piège » (Proverbes 29:25). Veuillez vous lever alors que je lis Proverbes 28:13. C'est à la page 692 de la Bible d'Étude Scofield. Tout le monde le lit à voix haute !

« Celui qui cache ses péchés ne prospérera pas, mais quiconque les confesse et les délaisse obtiendra miséricorde » (Proverbes 28:13).

« Sonde-moi, Ô Dieu » - chantons-le.

« Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur :
   Éprouve-moi, et connais mes pensées.
Et regarde s'il y a quelque iniquité dans mon cœur,
   Et conduis-moi dans le chemin de la vie éternelle »
      (Psaume 139:23, 24).

« Esprit du Dieu vivant. » Chantons-le !

Esprit du Dieu vivant, descend parmi nous, nous Te prions,
   Esprit du Dieu vivant, descend parmi nous, nous Te prions,
Modèle moi, comme le potier, moule moi, brise moi, plie moi
   Esprit du Dieu vivant, descend parmi nous, nous Te prions,
« Spirit of the Living God, Esprit du Dieu vivant » par Daniel Iverson, 1899-1977 ; (modifié par le pasteur).

Vous pouvez vous assoir.

Christ a dit, « Bénis sont ceux qui pleurent » (Matthieu 5:4)… sur leurs péchés. Cela se rapporte à ceux qui confessent leur péché et se lamentent à son sujet. Le péché est toujours un problème majeur pour le chrétien qui désire ardemment le réveil, et c’est toujours une chose inconfortable que de dire les choses publiquement que le monde ne voit pas. Le réveil nous incite toujours à penser à des péchés intérieurs que justement « le monde ne voit pas. » Le réveil jette la lumière sur les péchés cachés dans notre cœur. Quand il encourageait sa congrégation… pour se préparer au réveil, Evan Roberts leur rappelait que l'Esprit Saint ne viendrait pas à eux jusqu'à ce que les gens soient préparés : Il a dit, « Nous devons nous débarrasser de tous les mauvais sentiments » - toute amertume, tout désaccord, toute colère. Si vous sentez que vous ne pouvez pas pardonner à quelqu'un, inclinez-vous pour recevoir un esprit de pardon - soyez disposé à aller à l'autre personne et à demander son pardon - seulement sentirez-vous la douce présence de Dieu. Seulement le chrétien « propre » peut sentir l'amour et la sainte présence de Dieu. La joie du réveil ne peut pas venir dans une église profane comme la nôtre jusqu'à ce que nous ayons confessé notre péché, et avec des larmes. Alors seulement sentirons-nous la présence de Dieu. Notre sœur jouera le chant « Remplis toute ma vision » alors que nous vous donnons l'occasion de prier pour la confession du dimanche soir. Priez pour que l'Esprit Saint vous montre, ainsi qu'à d'autres quels péchés doivent être confessés à ce moment-là. Rencontrez-vous l'un l'autre, par deux ou par trois et priez fermement pour la confessions du dimanche soir. Maintenant levez-vous et chantez « Remplis toute ma vision. » C'est le numéro 17.

Remplis moi de Ta vision, divin Sauveur,
   Jésus seulement, laissez moi Te voir,
Bien qu'à travers la vallée Tu me conduis,
   Ta gloire sans faille m'entoure de toute part,
Remplis moi de Ta vision, divin Sauveur,
   Jusqu'à ce que de Ta gloire mon esprit brille.
Remplis moi de Ta vision, que tous puissent voir,
   Ta Sainte image reflétée en moi.

Remplis moi de Ta vision, comble tous mes désirs,
   Que ce soit pour Toi seul, et que mon âme soit inspirée
De Ta perfection, Ton amour Saint
   Inondant ma voie de Ta lumière venue d'en-haut.
Remplis moi de Ta vision, divin Sauveur,
   Jusqu'à ce que de Ta gloire mon esprit brille.
Remplis moi de Ta vision, que tous puissent voir,
   Ta Sainte image reflétée en moi.

Remplis moi de Ta vision, afin qu'aucun péché
   N'ombrage Ton éclat qui brille en moi.
Laisse-moi seulement voir Ton visage béni,
   Nourrissant mon âme de Ta grâce infinie.
Remplis moi de Ta vision, divin Sauveur,
   Jusqu'à ce que de Ta gloire mon esprit brille.
Remplis moi de ta vision, que tous puissent voir,
   Ta Sainte image reflétée en moi.
« Fill All My Vision » (Remplis moi de Ta vision)
      par Avis Burgeson Christiansen, 1895-1985.

Maintenant chantez « I Want To Pass It On, Je veux le transmettre. » C'est le numéro 18 sur votre feuille de chant.

Il ne faut qu’une étincelle pour obtenir un feu vif,
   Et bientôt, ceux qui sont autour peuvent se réchauffer à sa chaleur,
C'est comme l'amour de Dieu, une fois que vous l'avez expérimenté,
   Vous le partagerez avec chacun, Vous voudrez le transmettre.

Quelle saison merveilleuse que le printemps, quand les arbres bourgeonnent,
   Les oiseaux commencent à chanter, les fleurs à s’ouvrir,
C'est comme l'amour de Dieu, une fois que vous l'avez expérimenté,
   Vous voulez le chanter, c'est frais comme le printemps, vous voulez le transmettre.

Je te souhaite, mon ami, Ce bonheur que j'ai trouvé,
   Tu peux compter sur Lui, qu'importe ton chemin,
Je le crierai depuis les montagnes, Je veux que le monde sache,
   L'amour de Christ est venu dans ma vie,
Je veux le transmettre aux autres.
   « Pass It On » (Je veux le transmettre) by Kurt Kaiser, 1969 ; modifié par le pasteur.


QUAND VOUS ÉCRIVEZ AU DR. HYMERS VOUS DEVEZ LUI DIRE DE QUEL PAYS VOUS ÉCRIVEZ OU IL NE POURRA PAS RÉPONDRE À VOTRE E-MAIL. Si ces sermons vous ont béni, veuillez envoyer un e-mail au Dr. Hymers et le lui dire, mais toujours mentionner de quel pays vous écrivez. L'e-mail du Dr. Hymers est rlhymersjr@sbcglobal.net (cliquez ici) . Vous pouvez écrire au Dr. Hymers dans n'importe quelle langue, mais préférablement en anglais, si c'est possible. Vous pouvez également lui écrire à son adresse postale à : P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015, USA Vous pouvez aussi lui téléphoner au (818) 352-0452, en mettant devant l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur l'Internet
A www.sermonsfortheworld.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Solo avant le sermon chanté par M. Benjamin Kincaid Griffith :
« Renouvelle Ta vie en nous ! » par William P. Mackay, 1839-1885.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).