Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 36 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




UNE PRIÈRE VENANT DU CŒUR POUR LE RÉVEIL !

HEARTCRY FOR REVIVAL !
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le matin du jour du Seigneur, le dimanche 16 juillet 2017
A sermon preached at the Baptist Tabernacle of Los Angeles
Lord’s Day Morning, July 16, 2017

« Dieu a dit : Appelle-moi, et je te répondrai, et je te montrerai de grandes et puissantes choses que tu ne connais pas » (Jérémie 33:3).


Jérémie était en prison. Il était en prison parce qu'il prêchait que les habitants de Juda seraient bientôt emmenés en captivité. Jérémie se sentait désespéré. Il pensait que ses compatriotes avaient été abandonnés par Dieu. Il avait perdu tout espoir et il était enfermé dans une prison. Alors le Seigneur a parlé à son coeur. Dieu lui a dit,

« Appelle-moi, et je te répondrai, et je te montrerai de grandes et puissantes choses que tu ne connais pas » (Jérémie 33:3).

Dimanche dernier, au culte du soir, j'ai prêché un sermon sur « La bataille de la prière pour le réveil ! » J'ai dit que nous vivons sous l'influence d'un grand démon du matérialisme. J'ai dit : « Dieu est parti ! Il a quitté nos églises. Il est parti de notre église… Mais nous ne voulons pas que Dieu descende vers nous. Notre somnolence et paresse léthargiques préfèreraient plutôt une église sans Esprit Saint. Juste la routine. Pourquoi causer une agitation ? Pourquoi nous faire du souci ? Il vaut mieux rester dans notre somnolence. Nous ne voulons pas retourner au dur travail de la prière et du jeûne pour recevoir la présence et la puissance de Dieu. » Dix sept personnes ont été sauvées en juste quelques semaines. Dr. Chan a été restauré et rétabli. John Samuel Cagan a pris la décision de prêcher l'Évangile. Aaron Yancy et Jack Ngann sont devenus candidats à la position de diacre. Christine Nguyen et Mme. Lee sont devenues des soldats de la prière.

Nous avons eu une petite « touche » de réveil. En ces jours-là, le Dr. Cagan et moi-même avons appris que, quand Dieu était présent, les gens étaient convertis, mais quand Dieu n'était pas présent rien ne se produisait. De plus, Aaron et Jack Ngann ont appris autre chose. Ils ont appris comment lutter contre des puissances démoniaques dans la prière. Jack a dit,

« Nous avons commencé à prier pour la présence de Dieu. Quand j'ai entamé ma deuxième prière, j'ai commencé à me sentir comme étourdi et au bord de l'évanouissement. J'avais des difficultés à organiser mes prières. Nous sentions comme s'il y avait un grand obstacle démoniaque devant nous et il m'était impossible de continuer. Nous avons commencé à prier à genoux et demander à Dieu qu'Il ôte la présence démoniaque, tout en plaidant le Sang de Christ. J'ai fini prosterné sur le sol. Nous avons commencé à prier un troisième cycle de prières dans cette position et nous avons commencé à sentir que Dieu avait brisé cette opposition et que la présence démoniaque se levait. Nous savions que la réunion du soir serait cruciale. Ceci s'est produit vers environ 16h. »

Deux heures plus tard, pendant le service du soir, M. Virgel Nickell s'est avancé devant le pasteur, avec des larmes, et le Dr. Cagan l'a conduit à Christ. Alors, nous avons vraiment compris pourquoi Aaron et Jack Ngann avaient eu une telle lutte avec Satan dans la prière deux heures de plus tôt !

« Car nous ne luttons pas contre la chair et le sang, mais contre les principautés, contre les puissances, contre les dirigeants des ténèbres de ce monde, contre la malice spirituelle dans les lieux célestes » ( Éphésiens 6:12).

La bataille spirituelle est gagnée seulement par la prière !

« Appelle-moi, et je te répondrai, et je te montrerai de grandes et puissantes choses que tu ne connais pas » (Jérémie 33:3).

« Puissance dans la Prière. » Levez-vous et chantez !

Puissance dans la prière, Seigneur, puissance dans la prière,
   Ici sur la terre, dans le péché et la douleur et les soucis ;
Nous avons besoin d’un réveil, d'âmes désespérées ;
   Ô, donne-moi la puissance, la puissance dans la prière !
« Teach Me to Pray » (Enseigne-moi à prier) par Albert S. Reitz, 1879-1966.
Note du pasteur : J'ai changé la troisième et quatrième lignes du couplet pour : « Nous avons besoin d’un réveil, d'âmes désespérées ; Ô, donne-moi la puissance, la puissance dans la prière ! »

Vous pouvez vous assoir.

Satan a bloqué bon nombre d'entre vous de prier pour le réveil. J'ai pris un vote jeudi dernier, le soir. J'ai demandé, « Combien d'entre vous pensent que je voudraient voir plus de personnes dans notre église quand je vous demande de prier pour un réveil ? » Presque la moitié des personnes ont levé la main. J'ai dit, « Combien d'entre vous pensent que je voudraient voir plus de personnes de notre église quand je vous demande de prier pour un réveil ? » Environ un tiers a levé la main. Ça m'a choqué. Combien de fois je vous ai dit que, « Ce n'est pas pour avoir plus de personnes dans l'église ! » Combien de fois je vous ai dit que « Ce n'est pas pour avoir plus de travail ! » Combien de fois je vous ai dit que, « Il y aura moins de travail quand le réveil sera venu ! »

Aujourd’hui, vous devez récolter des centaines et des centaines de noms de personnes à contacter pour avoir un seul visiteur. Et cet unique visiteur ne revient même pas ! Dans le réveil vous pouvez recueillir bien moins de noms et bien moins de visiteurs, mais la plupart d'entre eux reviendront. Ce serait peut être même possible d'arrêter l'évangélisation complètement et voir un bien plus grand nombre de personnes venir et être sauvées ! À l'église chinoise on ne faisait aucune évangélisation. On n'allait pas chercher les gens pour les faire venir. Mais pourtant, 2.000 personnes sont venues et sont restées. Pourquoi ? Parce que l’église a eu le réveil ! Voilà pourquoi ! Je vous l'ai déjà dit, mais vous ne m'avez pas cru. Vous ne m'avez pas cru parce que vous ne l'avez pas vu. Écoutez à nouveau notre texte,

« Appelle-moi, et je te répondrai, et je te montrerai de grandes et puissantes choses que tu ne connais pas » (Jérémie 33:3).

« Je te montrerai de grandes et puissantes choses que tu ne connais pas » (Jérémie 33:3). Pouvez-vous le croire ? Pouvez-vous être assez humble pour croire que Dieu peut faire des choses que vous n'avez jamais vues auparavant ? Pouvez-vous croire que Dieu peut faire des choses en réponse à la prière, que « vous ne connaissez pas » ? Levez-vous et chantez !

Puissance dans la prière, Seigneur, puissance dans la prière,
   Ici sur la terre, dans le péché, la douleur et les soucis ;
Nous avons besoin de réveil, d'âmes désespérées ;
   Ô, donne-moi la puissance, la puissance dans la prière !
« Teach Me to Pray » (Enseigne-moi à prier) par Albert S. Reitz, 1879-1966.

Nous travaillons sans relâche, de tout notre cœur, pour chercher ces jeunes perdus et non sauvés pour les amener à l'église. Ils ne peuvent s'y sentir bien que si Dieu est là et qu'ils le sentent. Et pourquoi ? Parce qu'Il est ici dans Sa puissance. Il est complètement Saint. Il sait que trop d'entre vous ne croient pas vraiment qu'Il peut faire « ...de grandes et puissantes choses que tu ne connais pas. » Vous dites, « Je ne le crois pas ! » Vous pensez que c'est un conte de fées. Vous pensez que je suis un vieil homme qui fait son « bla-bla-bla » sur un miracle, un miracle que vous n'avez jamais vu, ainsi vous ne le croyez pas.

Nous avons vu tellement de miracles, mais vous ne le croyez toujours pas ! Trente neuf personnes ont payé deux millions et demi de dollars pour sauver ce bâtiment, ici, là où est installée cette église. Aucun prédicateur à qui j'en ai parlé ne pensait que cela puisse se faire. Mais cela a été fait ! C'était un grand miracle ! Mais vous ne le voyez pas ! Et donc vous n'en croyez pas un mot ! Dix sept personnes ont été sauvées en juste quelques semaines l'année dernière. Mais vous ne le voyez pas ! Vous ne croyez pas que c'est un miracle ! Nous avons John Cagan en tant que prédicateur, comme notre nouveau pasteur, quoiqu'il ait grincé ses dents à l'époque et dit, « Je ne le ferai jamais ! » C'est un miracle. Mais vous ne le voyez pas ! Vous ne croyez pas ! Nous avons un ministère présent internationalement en 35 langues différentes - et nous envoyons nos sermons par Internet dans le monde entier. Mais vous ne le voyez pas ! Vous ne croyez pas !

Oh, je prie que vous vous réveillez et priez pour le miracle d'un réveil ! Oh, que vous ne soyez pas comme les Pharisiens, desquels il est dit, « Mais bien qu'il ait fait tant de miracles devant eux, pourtant ils ne crurent pas en lui » (Jean 12:37).

Et je sais que votre religion n'a aucune joie, et parfois mon coeur pleure pour vous. Vous n'avez aucune joie. Vous n'avez aucun espoir. Vous continuez à serrer les dents comme un esclave dans une prison, comme un pauvre Samson. Oui ! Pour certains d'entre vous, cette église est une prison, une prison où vous serrez les dents alors que vous accomplissez vos services, ou le travail d'esclave de l'évangélisation. Vous détestez tellement ce travail ! Vous ne savez pas comment y échapper ! Vous êtes lié avec des chaînes spirituelles, comme un homme à la meule, broyant, meulant, grinçant sans espoir. Parfois, certains d'entre vous pensent à partir. Je sais que c'est vrai. Mais vous ne le pouvez pas. Les seuls amis que vous avez sont ici. Les seuls parents que vous avez sont ici ! Comment pouvez-vous jamais échapper à ce grincement incessant, à la servitude détestable et au travail d'une église qui semble comme une prison pour vous ? Je veux vous aider ! Dieu sait que je le désire ardemment ! Il n’y a qu'un seul moyen d'échapper. Comment le savez-vous, prédicateur ? Parce que j'ai été au même endroit où vous êtes maintenant ! J'ai été enchaîné dans une église, grinçant, meulant, la détestant - mais ne trouvant aucun moyen de m'évader ! Le seul moyen d'échapper est Jésus ! Confessez vos péchés ! Et pourquoi pas ? Vos péchés sont les chaînes qui vous lient ! Débarrassez-vous d'eux ! Repentez-vous et soyez lavé par le Sang, parce que seul Jésus peut vous libérer de vos chaînes et vous laisser partir libre.

« Confessez vos fautes les uns aux autres, afin que vous puissiez être guéris... » (Jacques 5:16).

Confessez vos craintes, vos doutes, vos péchés, votre colère, votre amertume, votre jalousie. « Confessez vos fautes les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous puissiez être guéris... » (Jacques 5:16). Une femme l'a fait ! Et Jésus l'a guérie. Un homme l'a fait, et Jésus l'a guéri. Maintenant, il y a un rayon d'espoir. Vous pensez, « Cela peut-il être vrai ? » Oui ! C'est vrai ! Priez pour que quelqu'un confesse ses fautes, et soit guéri par Jésus.

Christ a dit, « Bénis sont ceux qui pleurent » (Matthieu 5:4) qui se rapporte à ceux qui ressentent leurs fautes et les pleurent. Le péché est toujours un problème pour le chrétien qui désire ardemment le réveil, et le réveil traite toujours d'une manière inconfortable des choses que le monde ne voit pas. Le réveil jette la lumière sur les lieux obscurs… pour se préparer au réveil, Evan Roberts leur rappellerait que [l'Esprit] Saint ne viendrait pas jusqu'à ce que les gens soient préparés : « Nous devons débarrasser l'église de tous les mauvais sentiments - toute haine, méchanceté, amertume, envie, préjudice [juger les autres], et désaccords [malentendus, orgueil]. Ne priez pas jusqu'à ce que toutes les offenses [avec d'autres dans l'église] aient été [confessées] et pardonnées, mais si vous sentez que vous ne pouvez pas pardonner, mettez-vous [à genoux], et demandez un esprit de pardon. Alors, vous le recevrez. » (Only the clean Christian can live close to God, Seul le chrétien au cœur pur peut vivre auprès de Dieu, Brian H. Edwards, Revival, Réveil, Evangelical Press, 2004, p. 113). « Chaque homme oubliait son voisin, l'autre. Chacun était face à face avec Dieu [alors qu'ils confessaient leurs péchés]… [C'est] typique de presque tous les réveils constatés. Il n'y a pas de réveil sans une profonde conviction de péché, affligeante et dérangeante (Edwards, ibid., p. 116). « Nous avons une église profane aujourd'hui parce que les chrétiens ne sentent pas le péché ou ne le craignent pas… Ceux qui désirent le plus ardemment le réveil devraient commencer par examiner leur coeur et leur vie devant le Dieu Saint. Si nous couvrons nos péchés et ne les confessons pas maintenant [nous n'aurons pas le réveil]… Un Dieu Saint rend le chrétien conscient du plus petit de ses péchés… Ceux qui savent être dans la présence d'un Dieu Saint se rendent toujours compte de leurs péchés personnels… Ce travail profond de la conviction conduit toujours à la liberté et à la joie dans l'expérience nouvellement ressentie de la rémission ou pardon des péchés. Après avoir le « cœur » brisé vient les accès de la joie du salut » (ibid., p. 120).

« Ne nous vivifieras-tu pas de nouveau, afin que ton peuple se réjouisse en toi ? » (Psaume 85:6).

Nous ne pouvons pas nous réjouir dans notre coeur jusqu'à ce que nous admettions nos péchés avec des larmes ! Cela se produit en ce moment en Chine. Pourquoi pas dans notre église ? Nous avons peur de confesser nos fautes les uns aux autres, et de prier les uns pour les autres, pour que nous puissions être guéris. La crainte de ce que d'autres penseront nous arrête net dans notre confession. Ésaïe a dit, « Qui es-tu, que tu aies peur de l’homme qui mourra… Et que tu oublies le Seigneur… » (Ésaïe 51: 12, 13).

Chantez le numéro 10 !

« Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur;
   éprouve-moi, et connais mes pensées.
Et vois s’il y a en moi aucun mauvais chemin,
   et conduis-moi dans le chemin éternel » (Psaume 139:23, 24).

Chantez le numéro 17 !

Remplis moi de Ta vision, afin qu'aucun péché
   N'ombrage Ton éclat qui brille en moi.
Laisse-moi seulement voir Ton visage béni,
   Nourrissant mon âme de Ta grâce infinie.
Remplis moi de Ta vision, divin Sauveur,
   Jusqu'à ce que de Ta gloire mon esprit brille.
Remplis moi de ta vision, que tous puissent voir,
   Ta Sainte Image reflétée en moi.
« Fill All My Vision » (Remplis moi de Ta vision)
      par Avis Burgeson Christiansen, 1895-1985.

Vous n'avez pas confessé vos péchés avant aujourd’hui. Vous saviez que vous deviez le faire, mais vous aviez peur. Une femme, au téléphone, m'a dit qu'elle était terriblement rétrograde. Alors je l'ai regardée dimanche matin et elle m'a regardé. J'ai vu qu'elle voulait venir. J'ai pris sa main et lui ai dit, « Venez. » Elle est venue. Elle avait eu peur devenir. Après tout, elle était l'épouse d'un diacre ! Qu'est-ce que les gens penseraient si elle confessait ses fautes ? Oubliez ce que les autres pourraient penser ! Pendant que nous nous sommes réunis tous ensemble en train de chante, venez et confessez vos fautes. Dieu vous convainc de péché premièrement, et ensuite le Sang de Christ versé sur la Croix vous lave de tout péché !

Chantez le numéro 17 !

Remplis moi de Ta vision, afin qu'aucun péché
   N'ombrage Ton éclat qui brille en moi.
Laisse-moi seulement voir Ton visage béni,
   Nourrissant mon âme de Ta grâce infinie.
Remplis moi de Ta vision, divin Sauveur,
   Jusqu'à ce que de Ta gloire mon esprit brille.
Remplis moi de ta vision, que tous puissent voir,
   Ta Sainte Image reflétée en moi.
« Fill All My Vision » by Avis Burgeson Christiansen, 1895-1985.


QUAND VOUS ÉCRIVEZ AU DR. HYMERS VOUS DEVEZ LUI DIRE DE QUEL PAYS VOUS ÉCRIVEZ OU IL NE POURRA PAS RÉPONDRE À VOTRE E-MAIL. Si ces sermons vous ont béni, veuillez envoyer un e-mail au Dr. Hymers et le lui dire, mais toujours mentionner de quel pays vous écrivez. L'e-mail du Dr. Hymers est rlhymersjr@sbcglobal.net (cliquez ici) . Vous pouvez écrire au Dr. Hymers dans n'importe quelle langue, mais préférablement en anglais, si c'est possible. Vous pouvez également lui écrire à son adresse postale à : P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015, USA Vous pouvez aussi lui téléphoner au (818) 352-0452, en mettant devant l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur l'Internet
A www.sermonsfortheworld.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Écriture avant le sermon lue par M. Noah Song : I Jean 1:5-10.
Solo avant le sermon chanté par M. Benjamin Kincaid Griffith :
« O Breath of Life » (Ô, Souffle de vie » par Bessie P. Head, 1850-1936.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).