Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 36 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




UNE TRISTESSE À LA FOIS CALME
ET VIOLENTE

A SOFT AND VIOLENT SADNESS
(French)

par M. John Samuel Cagan

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
Le matin du Jour du Seigneur, le 30 avril 2017

« Une femme, qui avait une perte de sang depuis douze ans, et qui avait dépensé tout son bien en médecins, sans avoir pu être guérie par aucun, vint derrière lui, et toucha le bord de son vêtement ; et immédiatement, sa perte de sang s’arrêta » (Luc 8:43-44).


Une femme avait été terriblement malade. Elle avait fait tout qu'elle avait pu pour guérir de sa maladie. Elle était allée consulter les médecins, mais ils n'avaient pas pu la guérir. Elle avait dépensé tout son argent avec eux, mais elle ne faisait qu'empirer. Elle avait essayé tous les traitements qu'elle pouvait se permettre, mais aucun ne pouvait la guérir. Soignée par les médecins de son temps, elle souffrait et ceci malgré toutes les solutions qu'ils avaient essayé de lui offrir. Elle était considérée souillée par les Juifs de son temps. Elle vivait dans l'isolement religieux et social. Elle était seule et personne ne pouvait lui parler.

Elle n'avait plus aucune option. Elle n'avait plus aucun espoir. Plus aucun jusqu'à ce qu'elle ait vu Jésus. Et elle a vu Jésus dans la foule. Elle savait que Jésus pouvait la guérir. Mais elle devait L’atteindre. Elle ne savait pas si elle pourrait réussir à Le toucher. Jésus semblait si lointain qu'il lui semblait impossible qu'elle ne puisse jamais être guérie. Elle avait tout essayé, et elle savait que la seule personne qui pourrait l'aider était Jésus. Elle se fraya un chemin à travers la foule et toucha Son vêtement. Elle ne pouvait pas le toucher, mais elle réussi quand même à toucher le bord de son vêtement. Et le moment où elle a touché le bord du vêtement de Christ, elle a été guérie, et Jésus l'a entièrement restaurée. Cette histoire a un lien direct avec vous.

I. Premièrement, vous êtes malade.

L'humanité entière est malade. Elle a été infectée par une maladie qui l’a tourné sur elle-même. En raison de cette maladie, les gens se font mal mutuellement, tirent profit l'un de l'autre, et en conclusion, se détruisent eux-mêmes. Cette maladie n'est pas un secret. La science et l'histoire ont toutes deux été atteintes par cette maladie, bien qu'elles puissent l'appeler par des noms différents. Cette maladie est connue par Dieu et Il la nomme le péché. Le péché a infecté toute l'humanité. Le péché vous a infecté vous aussi. La Bible dit :

« Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » (Romains 3:23).

Chacun a été atteint par la maladie du péché. Bien que le péché soit pratiqué et perfectionné durant toute une vie, le péché ne s'apprend pas. Le péché se développe naturellement et vous infecte. Le péché affecte tout que vous faite. Quand vous êtes malhonnête, c'est l’évidence de la maladie appelée le péché. Quand vous regardez la pornographie, c'est parce que vous êtes un pécheur. Vous ne devenez pas un pécheur en faisant les choses qui sont mauvaises. Votre maladie du péché est héritée. Vous êtes né pécheur. Vous êtes pécheur, et c'est parce que vous êtes pécheur, que vous faites les choses qui sont mauvaises. Le péché a infecté votre cœur. Dans vos pensées les plus intimes, vous souhaitez faire de nombreuses choses terribles que vous ne faites pas. Vous seriez beaucoup plus mauvais que vous ne l'êtes si vous pouviez vous en tirer sans dommage. Votre cœur peut imaginer des mensonges aussi facilement que vos poumons peuvent créer le souffle. Votre cœur vous permet de désirer des choses terribles dans le secret intime tout en vous déguisant simultanément en tant qu'une bonne personne. Vous êtes infecté par le péché, et le péché est ce qui rend les gens égoïstes, trompeurs, et mauvais. La Bible dit,

« Mais nous sommes tous comme une chose souillée, et toutes nos droitures sont comme des haillons souillés ; et nous nous sommes tous flétris comme une feuille, et nos iniquités, comme le vent, nous emportent » (Ésaïe 64:6).

 

Le péché est une maladie. Le péché a des symptômes aussi bien que des effets. En raison du péché, les gens sont souvent profondément malheureux avec leur vie. Les gens sont honteux, craintifs, en dépression et souffrent à cause du péché. Dans vos moments de réflexion personnelle, vous pouvez parfois sentir comme une obscurité en vous. De temps en temps, vous pouvez même sentir en vous la tristesse qui semble accompagner l'absence de l'innocence. Votre vie est comme étouffée par un sentiment de vide qui ne peut même pas se décrire. Vous avez senti les symptômes du péché. Parfois, vous avez senti profondément en vous-même, la gravité de votre condition, qui vous attire dans une situation de tristesse à la fois douce et violente. Vous avez eu des moments où vous vous êtes senti de cette manière, mais vous saviez que vous ne pourriez pas vivre ainsi très longtemps. Presque comme si vous répondiez à un instinct de survie, vous avez commencé à chercher un traitement pour guérir de cette maladie. Et juste comme le fait le reste du monde, vous avez commencé à chercher les traitements que l'on peut trouver en ce monde.

« Une femme, qui avait une perte de sang depuis douze ans, et qui avait dépensé tout son bien en médecins, sans avoir pu être guérie par aucun » (Luc 8:43).

II. Deuxièmement, vous avez recherché des traitements pour guérir de votre maladie.

Il y a beaucoup de traitements offerts pour les symptômes du péché. Les gens ont appris à noyer les symptômes du péché avec les plaisirs. Dans le monde entier, les gens prennent des drogues pour échapper aux symptômes du péché. Le fait d'être vivant est si difficile pour certains, qu'une pilule, une aiguille, ou une bouteille, peut faire tout oublier, ne fût-ce que pour un moment. Vous pouvez également vous perdre dans la recherche du plaisir, comme la méthode d'éluder les symptômes du péché. Votre drogue de choix peut ne pas être de l'héroïne ou un alcool, mais quoi que ce soit, c'est la recherche d’un traitement pour guérir de votre mal, et il provoque une dépendance.

Les traitements du plaisir sont présentés sous beaucoup de déguisements. Les gens sont aujourd'hui intoxiqués aux plaisirs du monde virtuel. Une étude récente commentée dans Business Insider a constaté qu'une personne normale, en moyenne, prend son Smartphone entre 2.000 et 5.000 fois chaque jour. Les gens ont développé une addiction aux flots d'information, de communication, et d'exploration que la technologie leur offre. Ils sont constamment subjugués par le poids de ces données, de sorte qu'ils n'ont jamais à penser - et donc sentir les symptômes du péché.

Vous, également, avez un Smartphone dans votre poche. Chaque fois que vous avez un peu de temps libre, vous vous plongez dans votre téléphone. Entre vos actions délibérées, vous le tirez involontairement hors de votre poche. Vous vous évadez. Vous prenez un médicament. Vous traitez les symptômes du péché, mais pas pour la guérison.

« Et une femme, qui avait une perte de sang depuis douze ans, et qui avait dépensé tout son bien en médecins, sans avoir pu être guérie par aucun » (Luc 8:43).

La technologie vous donne accès à un autre monde. La technologie vous permet de trouver un monde qui semble être plus désirable que celui où vous êtes né. Les gens passent des heures tous les jours sur les sites sociaux d'internet. Les gens prennent souvent dix, quinze ou vingt photos d'eux-mêmes, avant qu'ils ne puissent en trouver une qui est la représentation parfaite qu'ils recherchent pour mettre sur le trône de leur réalité virtuelle... Ils se présentent sous une apparence qu'ils n’ont pas et croient avoir. Ils retouchent soigneusement chaque image et chaque commentaire, de sorte que le monde puisse avoir la version idéale de qui ils sont.

Vous avez un compte Facebook. Vous avez un compte Instagram. Vous passez également du temps à choisir les meilleurs angles pour la prise de photo et votre message, de façon à ce que le monde ne voit pas la personne que vous êtes véritablement. Mais celle que vous voulez être Si vous le faites bien comme il faut, peut-être le monde vous convaincra que vous êtes beau/belle, que vous êtes bon/bonne et surtout, que vous ne souffrez pas des symptômes du péché. Vous traitez les symptômes, mais vous n'avez pas guéri la cause.

« Et une femme, qui avait une perte de sang depuis douze ans, et qui avait dépensé tout son bien en médecins, sans avoir pu être guérie par aucun » (Luc 8:43).

Remarquez combien votre vie est devenue occupée. Ressentir votre véritable état prend du temps. Par conséquent dans un effort d'échapper à votre condition, vous programmez votre vie pour être n'avoir aucun moment vide. Même votre temps libre n'est pas libre. Votre conscience est surchargée de distractions. Vous passez des heures chaque jour devant les jeux vidéo. Votre monde virtuel a envahi le véritable monde non virtuel. Tandis que vous vous asseyez en classe, ou dans votre voiture bloquée par le trafic, ou pendant cette prédication, vous pensez à revenir chez vous, et à jouer juste un peu plus à des jeux vidéo. Vous êtes trop occupé pour sentir la tristesse douce et violente à la fois de votre vie. Vous êtes trop occupé pour saisir la réalité de votre propre situation

.

Vous avez perdu des jours entiers devant un écran d'ordinateur. Vous n'aimez pas ce que vous ressentez quand vous restez seul avec votre propre esprit, et ainsi vous restez en la compagnie constante de l'Internet. Vous ne pouvez pas vous arrêter, même pour un moment parce que vous êtes toujours branché à quelque chose. Vous êtes branché à la musique, aux jeux vidéo, l'Internet, des expériences agréables, n'importe quoi mais jamais à la réalité de la vie. Vous vous dites que les symptômes du péché ne vous font pas vraiment peur. Vous faites toutes les choses simplement parce que vous vous ennuyez. Vous faites ces choses parce qu'elles sont divertissantes, pas parce que vous devez les faire. Mais, si vous vous arrêtiez juste un moment pour voir combien vous courrez après les amusements, vous verriez que vous courrez simplement pour votre vie. Il n'y a plus de temps pour vous inquiéter parce que vous avez conçu votre vie pour qu’elle soit ainsi occupée. La Bible dit :

« Mieux vaut plein le creux de la main avec repos, que plein les deux paumes, avec travail et tourment d'esprit » (Ecclésiastes 4:6).

Vous vous dites que vous ne pouvez pas vous empêcher d'être aussi occupé(e). Vous avez des examens, plus un projet, et puis un travail. Et cela ne changera pas. Vous resterez toujours aussi occupé. Vous avez besoin que votre vie soit de cette façon. Vous croyez que quelque part, un jour, dans l'avenir, vous serez différent. Vous croyez que vous recevrez un diplôme, commencerez à faire de l'argent, et serez finalement quelqu'un dont vous pouvez être fier. Mais n'importe quel diplôme, n'importe quelles sommes d'argent, vous ne serez jamais satisfait(e), et ce ne sera jamais assez. La Bible dit :

« Et, comme il est sorti nu du sein de sa mère, il s'en retournera nu, s'en allant comme il est venu ; et il n'emportera rien qu'il puisse prendre dans sa main » (Ecclésiastes 5:15).

Vos espoirs n'y changeront rien. Aucune somme d'argent, ni aucune situation parfaite, ne vous accorderont l'expérience de la vie la plus belle et meilleure que votre âme affamée réclame. Votre vie ne vous satisfera jamais. Vous n'êtes pas heureux. Vous souffrez des symptômes du péché, et vous essayez de les guérir. Vous traitez les symptômes du péché, mais vous ne trouvez jamais la guérison.

« Et une femme, qui avait une perte de sang depuis douze ans, et qui avait dépensé tout son bien en médecins, sans avoir pu être guérie par aucun » (Luc 8:43).

Rien, ni aucun médicament ne pourra jamais être un traitement pour le péché. Tous les plaisirs de ce monde ne pourront jamais guérir votre maladie du péché. Toutes les fortunes du monde réunies ensemble ne pourront jamais acheter la guérison du péché. Un vieux cantique le dit ainsi,

Des jardins de diamants, des montagnes d'or,
   Des rivières d'argent, des bijoux incalculables ;
Tout ceux-ci ne peuvent acheter, ni pour vous, ni pour moi
   La paix de notre sommeil ou une conscience libre.
« Acres of Diamonds » (Acres de diamants) par Arthur Smith, 1959.

Vous n'avez pas besoin de plus de traitements pour votre maladie du péché. Les traitements que vous essayez l'un après que l'autre ne font que gérer vos symptômes. Les traitements contrôlent les symptômes, mais ne s'adressent pas à la maladie. Vous continuerez vos traitements jusqu'à ce que vous ayez épuisé toutes vos forces. Et un jour, soudainement, c’est trop tard. Votre maladie du péché est devenue pire, et continuera à le devenir. Votre maladie est chronique, maligne, et fatale. Cette maladie du péché vous détruira. La Bible dit :

« Car le salaire du péché est la mort ; mais le don de Dieu est la vie éternelle par Jésus Christ notre Seigneur » (Romains 6:23).

Vous avez besoin d'une cure pour votre maladie du péché. Jésus est le seul remède qui existe pour cette maladie. Vous avez besoin de Jésus Christ.

III. Troisièmement, le remède pour votre maladie du péché est Jésus.

Le remède pour votre maladie du péché doit être plus profond que les traitements superficiels. Juste comme la femme dans notre texte, vous devez vous détourner loin des traitements et des remèdes, et vous tourner vers Jésus.

« Et une femme, qui avait une perte de sang depuis douze ans, et qui avait dépensé tout son bien en médecins, sans avoir pu être guérie par aucun, vint derrière lui, et toucha le bord de son vêtement ; et immédiatement, sa perte de sang s’arrêta » (Luc 8:43-44).

Cette femme avait tout essayé, et elle savait que la seule personne qui allait la guérir de sa maladie était Jésus. Bien que beaucoup aient essayé, personne d'autre ne pouvait la guérir. Elle s'est tournée vers Jésus, son dernier espoir, et Jésus l'a guéri de sa maladie. Jésus est le seul remède pour la maladie du péché. Seul Jésus peut guérir la maladie de votre péché, parce que Lui seul, et personnes d'autre, est mort pour votre péché. Jésus est parfait à tous les égards. Jésus est l'Agneau immaculé et sans péché qui a porté le poids de votre péché sur Son corps à la Croix. Il a été cloué sur une Croix, pour le pardon de vos péchés. Jésus a donné Son Sang comme antidote pour votre péché. La Bible dit,

« Vraiment il a porté nos souffrances, et s’est chargé de nos douleurs ; malgré tout, nous l’avons estimé frappé et battu de Dieu, et affligé. Mais il a été blessé pour nos transgressions, il a été meurtri pour nos iniquités ; le châtiment de notre paix a été sur lui, et par les coups qu’il a reçus nous sommes guéris » (Ésaïe 53:4-5).

Jésus a fait tout cela parce qu'Il vous aime. Jésus est mort pour vos péchés afin que votre maladie causée par le péché puisse être guérie. Vous êtes un pécheur. Vous avez essayé tous les remèdes. Les traitements n'ont pas guéri votre péché. Aucune dose de n'importe quel traitement ne vous guérira pas. Vous souffrez de la maladie mortelle du péché. Vous devez venir à Christ en étant convaincu que vous êtes malade. À moins que vous ne sachiez que vous êtes malade, vous serez persuadé que l'absence de symptômes montre que vous n'avez pas besoin de traitement. Mais vous avez besoin d'être traité pour votre maladie. Jésus a dit :

« Ceux qui sont en bonne santé n'ont aucun besoin de médecin, mais ceux qui sont malades : Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs à la repentance » (Marc 2:17).

Vous devez réellement voir et ressentir la réalité de votre maladie du péché. Et une fois que vous l’avez ressenti, ne vous tournez pas vers n'importe quel traitement, tournez-vous vers Le traitement. Détournez-vous des symptômes qui masquent votre péché, et tourner-vous vers Jésus. Seul Jésus peut vous sauver du péché. Le salut que Jésus offre n'est pas gagné par vos œuvres ou votre mérite. La femme a été guérie, pardonnée de son péché, et sauvée par Jésus. Elle n'a pas payé son traitement. Elle n'a pas persuadé Jésus de la guérir. Il semblait qu'elle ne pouvait pas atteindre Jésus, mais elle s'est quand même tournée vers Lui pour le toucher. Elle s'est approchée et a tendu les mains vers Lui et a réussi à toucher le bord de son vêtement et a été ensuite sauvée par la foi. Bien que vous ne puissiez atteindre Jésus, allez à Lui ! Bien que vous sentiez que vous ne pouvez pas tout à fait L'atteindre Jésus, touchez-Le par la foi en Christ, et Il vous sauvera ! Faites-Lui confiance par la foi, et Il vous sauvera ! Mettez votre confiance en Jésus et soyez guéri de la maladie du péché. Amen.


QUAND VOUS ÉCRIVEZ AU DR. HYMERS VOUS DEVEZ LUI DIRE DE QUEL PAYS VOUS ÉCRIVEZ OU IL NE POURRA PAS RÉPONDRE À VOTRE E-MAIL. Si ces sermons vous ont béni, veuillez envoyer un e-mail au Dr. Hymers et le lui dire, mais toujours mentionner de quel pays vous écrivez. L'e-mail du Dr. Hymers est rlhymersjr@sbcglobal.net (cliquez ici) . Vous pouvez écrire au Dr. Hymers dans n'importe quelle langue, mais préférablement en anglais, si c'est possible. Vous pouvez également lui écrire à son adresse postale à : P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015, USA Vous pouvez aussi lui téléphoner au (818) 352-0452, en mettant devant l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur l'Internet
A www.sermonsfortheworld.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Écriture avant le sermon lue par M. Noah Song : Luc 8:43 - 48.
Solo avant le sermon chanté par M. Benjamin Kincaid Griffith :
« Turn Your Eyes Upon Jesus » (Tournez vos yeux vers Jésus) par Helen H. Lemmel, 1863-1961.


GRANDES LIGNES DE

UNE TRISTESSE À LA FOIS CALME
ET VIOLENTE

A SOFT AND VIOLENT SADNESS

par M. John Samuel Cagan

« Et une femme, qui avait une perte de sang depuis douze ans, et qui avait dépensé tout son bien en médecins, sans avoir pu être guérie par aucun, vint derrière lui, et toucha le bord de son vêtement ; et immédiatement, sa perte de sang s’arrêta » (Luc 8:43-44).

I.   Premièrement, vous êtes malade, Romains 3:23 ; Ésaïe 64:6.

II.  Deuxièmement, vous avez recherché des traitements pour votre maladie, Ecclésiastes 4:6; 5:15; Romains 6:23.

III. Troisièmement, le remède pour votre maladie du péché est Jésus,
Ésaïe 53:4-5; Marc 2:17.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).