Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 36 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




DEMANDER DU PAIN POUR LES PÉCHEURS -
UNE NOUVELLE MANIÈRE DE PENSER !

ASKING BREAD FOR SINNERS – A NEW THOUGHT !
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
Samedi soir 22 avril 2017


Il y a quelques minutes , John Samuel Cagan a lu Luc 11:5-13. Mais je vous invite à y retourner. C'est à la page 1090 de la Bible d'étude de Scofield. C'est la parabole de l'ami importun. Ce soir, je vais mettre en évidence quelques éléments importants de cette parabole.

Premièrement, je voudrais vous faire remarquer qu’il y a trois personnes dans cette parabole.

« Et il leur dit, ‘Qui de vous aura un ami qui viendra le trouver à minuit, et lui dise : Ami, prête-moi trois pains ; Car un de mes amis qui est en voyage est venu chez moi, et je n’ai rien à lui offrir ?’ »
     (Luc 11:5 - 6).

Le premier « ami » est celui qui a tout le pain qu'il faut chez lui. Il est Dieu le Père. Le deuxième ami est l'homme qui demande le pain. C'est un chrétien, qui a besoin de pain. Le troisième ami est l'homme qui vient vers le chrétien. C’est une personne perdue, une personne qui n'est pas sauvée. C'est celui qui a besoin de pain. Vous et moi qui sommes de véritables chrétiens nous nous tenons entre Dieu et ceux qui sont perdus. Mais quel est le « pain » dans la parabole ? Précédemment, certains d'entre nous pensaient que le pain étaient l'Esprit Saint. Mais je pense maintenant que c'est faux. Cependant, c’est vrai, l'Esprit Saint est donné, en réponse à la prière, dans le verset 13,

« Si donc vous, qui êtes méchants, savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus votre Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent ? » (Luc 11:13).

Mais aujourd'hui, je suis convaincu que le « pain n'est pas l'Esprit Saint. Le Dr. John R. Rice a écrit en détail sur cette parabole de Luc (Prayer : Asking and Receiving, Prière : Demander et recevoir, Sword of the Lord, 1970 édition, p. 70). Pour ce qui concerne le « pain, » le Dr. Rice a dit que c'est le Christ. « Il est Lui-même ce Pain. » (Jean 6:35). Précédemment, je pensais que le « pain » était l'Esprit Saint. Mais je me trompais. Le pain est Christ Lui-même. On le voit clairement dans le Nouveau Testament. Presque un chapitre entier parle de Jésus comme étant le « pain de vie. » Écoutez ce que Jésus dit dans le chapitre 6 de Jean.

« Car le pain de Dieu est celui qui descend du ciel, et donne la vie au monde » (Jean 6:33).

« Je suis le pain de vie » (Jean 6:35).

« Je suis ce pain de vie » (Jean 6:48).

« Je suis le pain vivant » (Jean 6:51).

« Le pain que je donnerai est ma chair » (Jean 6:51).

À maintes reprises il nous est dit que Jésus Lui-même est le « pain de vie. »

Alors pourquoi un chrétien dit dans Luc 11:6 « Un de mes amis... est venu chez moi, et je n’ai rien à lui offrir ? » Parce que nous sommes impuissants pour leur faire manger « le pain de vie » ! Dans notre recherche de gagner des âmes et dans notre prédication, nous n'avons simplement pas la puissance de leur donner le pain de vie ! Nous connaissons l’Évangile, mais nous n’avons aucune puissance, et nous le savons, « Un de mes amis... est venu chez moi, et je n’ai rien à lui offrir » (Luc 11:6).

C'est ma confession, - « Je n'ai rien à lui offrir. » C'est ce que beaucoup de jeunes pensent quand ils visitent une église baptiste aujourd'hui. Ils estiment que l'église ne leur offre rien de ce dont ils ont besoin. Dans la plupart de nos églises baptistes, ils « n'ont rien à placer devant eux si ce n'est quelques chansons contemporaines. » Combien je les déteste ! Elles se ressemblent toutes ! Ce sont des « chansons de louange et d'adoration » - et n'ont rien pour inciter un pécheur à penser à son besoin de Jésus ! Je n'ai rien à lui offrir ! Rien ! Rien ! Rien sinon un chant « de louange. » Rien ! Rien ! Rien à leur offrir ! Rien ! Rien ! Rien qu'une exposition de la Bible de verset par verset, mais un sèche comme de la poussière, sans vie. Rien que des chants « de louange » morts et une étude de la Bible ennuyeuse et sans joie. Vous l'avez entendu l'autre soir ! Aucun jeune en bonne santé et normal ne peut être aidé de cette manière. La seule chose animée a été de chanter le grand hymne de Pâques de Paul Rader, « Vivant de nouveau » (Alive Again). Nous étions si hypnotisé par un service moitié-mort que j'ai dû crier et transpirer pour nous réveiller assez pour le chanter correctement! Ce n'est pas étonnant que de nombreuses églises ne peuvent pas gagner les âmes des jeunes du monde ! Ce n'est pas étonnant que nous perdions 90% des jeunes qui sont dans l'église. C'est ce qui s'est passé avec moi quand j'étais jeune. Il n'y avait rien dans mon église qui me faisait envie. C'était mort, desséché et sentait le moisi. Il n'y avait rien dans ma première église qui me mette au défi de changer. Mon esprit devenait complètement vide à chaque service. Et mon esprit devenait vide parce que Jésus n'était pas là. Il me semblait que tous les services avaient été conçus uniquement pour plaire aux dames de l'église. Elles n'avaient rien à m'offrir ! Regardez un peu Charles Stanley à la Télé, ou Paul Chappell sur l'Internet. Mort, sec, inintéressant et rien pour montrer que Jésus Christ est la réponse à leur péché, leur solitude, et leur destin éternel. « Un de mes amis… est venu chez moi, et je n’ai rien à lui offrir ! » J'ai été à église de Rick Warren. J'ai été à la première église baptiste de Dallas. J'ai été dans de nombreuses églises baptistes de la Convention Baptiste ! Elles semblent tellement anesthésiées qu'elles ne se rendent pas compte qu'elles n'ont « rien à placer devant lui. »

Mais la réponse se trouve dans les versets 9 et 10.

« Et je vous dis : Demandez, et il vous sera donné; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et on vous ouvrira. » Car quiconque demande, reçoit, et celui qui cherche, trouve ; et à celui qui frappe il sera ouvert. Quel est le père parmi vous si son fils lui demande du pain, lui donnera une pierre ? Ou s’il lui demande un poisson, lui donnera-t-il à la place d’un poisson un serpent ? Ou s’il lui demande un œuf, lui offrira-t-il un scorpion ? Si donc vous, qui êtes méchants, savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus votre Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent ? »
     (Luc 11:9-13).

Jésus finit la parabole en nous disant de chercher, de frapper à la porte, et de demander jusqu'à ce que notre Père au Ciel donne le « Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent » Continuez à demander (c'est ce que signifie le terme en grec). Continuez à chercher ! Continuez à frapper à la porte ! Continuez à demander !

Vous voyez donc que nous devons avoir l'Esprit Saint dans nos services. Nous devons avoir l'Esprit Saint ou Jésus ne semblera pas important - et Jésus ne sera pas même présent ! Et personne ne sera sauvé ! Et dans le verset 8, le Sauveur dit,

« Je vous dis, bien qu’il ne se lève pas pour lui en donner parce qu’il est son ami, pourtant à cause de son importunité il se lèvera, et lui en donnerait autant qu’il en a besoin » Luc 11:8.

Le terme grec« importunité » se traduit (dans la Nouvelle version de la King James Bible) par « persistance sans scrupule. » Persistance - signifie que nous devons prier pour la puissance de l'Esprit Saint pour chaque service. La « manne » dans le désert se décomposait si les Israélites essayaient de la garder toute la nuit pour le matin suivant. C'est pareil aujourd'hui. Les réunions de prière et les services seront « putréfiés » à moins que nous ne « persistions sans scrupule » dans la prière avant chaque réunion de prière et chaque service de culte !

Nous avons gardé Jésus en dehors de nos services - juste comme Il était hors de l'église de Laodicée dans le livre de l'Apocalypse. Elle était tiède. Aucun feu ! Aucun tonnerre ! Aucun chant dynamique ! Aucune prédication - rien qu'une exposition de la Bible verset-par-verset. Vous n'avez pas besoin de l'Esprit Saint pour prêcher un sermon expositoire sans vie ! Les sermons expositoires parlent au cerveau, à l'intellect ! Les sermons évangéliques parlent au coeur ! au coeur ! au coeur ! « Car c'est avec le coeur que l'homme croit et parvient à la droiture » (Romains 10:10). Avec le coeur - pas avec le cerveau ! Pas avec l'intellect uniquement ! Christ doit parler au coeur ou personne ne sera sauvé - ou personne ne sera rétabli - ou personne ne goûtera le pain de vie ! Jésus est tenu hors de nos services évangéliques et baptistes complètement affadis ! Exclu ! Exclu ! Exclu ! Jésus dit, « Je me tiens à la porte, et frappe » (Apocalypse 3:20). Pourquoi se tient-Il à l'extérieur et frappe-t-Il à la porte de l'église ? Parce que nous Lui avons fermé la porte pour qu'Il reste dehors, voilà pourquoi. Si nous ne prions pas pour que l'Esprit Saint descende dans chaque service, Jésus n’y sera pas ! Jésus vient seulement quand l'Esprit Saint est présent - et l'Esprit Saint est seulement présent quand nous Le prions de venir ! Seulement présent quand nous Le prions de descendre jusqu'à nous ! Seulement présent quand nous Le prions de descendre avec nous ! Plusieurs de nos services ne sont pas plus animés qu'une messe catholique. Vous l'avez vu. Vous l'avez vu. En fait, c'est plus mortel qu'une messe catholique ! Et vous savez que j'ai raison !

« Un de mes amis... est venu chez moi, et je n’ai rien à lui offrir » (Luc 11:6).

Et qu'est-ce que le « pain » que l'homme a demandé à cette heure tardive de minuit ? Que voulait-il quand il a martelé de ses poings la porte de son voisin ? Le pain qu'il cherchait, et le pain pour lequel il a frappé sur la porte, et le pain qu' il a demandé est Jésus Lui-même. Et de quoi d'autre les pécheurs ont-ils besoin ? À la fin du verset 13, Jésus dit, « Combien plus votre Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent ? » (Luc 11:13). La note de la Bible de Scofield se trompe ici, sur ce verset. Le soldat de prière ne demande pas l'Esprit Saint pour lui-même. Il prie pour l'Esprit Saint pour son ami perdu qui ne fera jamais confiance à Jésus à moins que l'Esprit Saint n'ouvre son coeur et ne l'attire à Jésus !

« Un de mes amis… est venu chez moi, et je n’ai rien à lui offrir ! » (Luc 11:6).

En effet, si Dieu ne donne pas l'Esprit Saint, en réponse à vos prières, vous n'avez absolument rien à donner aux pécheurs perdus ! Le Dr John R. Rice l'a bien dit.

     C’est seulement à la fin de cette leçon au sujet… de la prière, celle qu'Il a enseigné à Ses disciples, de prier pour l'Esprit Saint, Jésus a expliqué ce qu’il voulait dire avec des mots exacts L’Esprit Saint est Celui qui vraiment amène les réveils, convainc les pécheurs et les convertit, qui donne la sagesse et la puissance à l'homme de Dieu ! Quand nous prions pour du pain pour les pécheurs, nous voulons vraiment exprimer ici que nous avons besoin… de l'Esprit Saint de Dieu (Rice, ibid., P. 96).

Je m'adresse à vous maintenant, vous qui êtes encore perdus. Jésus Christ est le pain dans la parabole. Le Seigneur Jésus Christ est ce dont vous avez besoin plus que toute autre chose. À moins que l'Esprit Saint ne vienne à vous dans nos services à l'église, vous ne serez jamais convaincu de péché. Jésus a dit

:

« Et quand il sera venu, il convaincra le monde de péché » (Jean 16:8).

Nous prions pour que l'Esprit Saint descende et vous donne une profonde conviction pour que vous vous sentiez pécheur et perdu dans votre cœur, que vous ressentiez le poids infini et la profondeur de votre péché dans votre cour endurci. À moins que l'Esprit Saint ne vous le fasse ressentir, vous ne réaliserez jamais votre besoin pour Christ.

Et puis, nous devons également prier pour que l'Esprit de Dieu vous attire à Christ pour le salut. Car le Sauveur a dit,

« Personne ne peut venir à moi, sauf si le Père qui m’a envoyé ne l’attire… » (Jean 6:44).

Seul Jésus peut vous sauver du péché et de l'Enfer, et ainsi vous devez prier pour que l'Esprit de Dieu vous attire à Lui.

Jusqu'ici vous avez seulement entendu l'Évangile. Jusqu'ici vous avez seulement entendu que Jésus est mort sur la Croix pour payer le prix de votre péché. Jusqu'ici vous avez seulement entendu que le Sang de Jésus peut enlever vos péchés, ainsi vous pouvez être détaché et libéré de la malédiction de la loi et être justifié aux yeux de Dieu. Jusqu'ici vous avez seulement entendu que Jésus est ressuscité d'entre les morts. Jusqu'ici vous avez seulement entendu qu'Il vit maintenant au Ciel où Il prie pour vous. Jusqu'ici vous avez seulement entendu ces faits, mais vous ne les avez jamais expérimenté dans votre propre vie. Et vous ne pourrez jamais expérimenter ces faits merveilleux si vous vous asseyez simplement dans l'église dimanche après dimanche, seulement pour en entendre parler culte après culte. Quelque chose de plus qu'entendre ces faits doit vous arriver ou vous pourrez ne jamais être sauvé !

L'Esprit Saint doit descendre et vous donner une profonde conviction de péché. L'Esprit Saint doit descendre et vous attirer à Jésus. L'Esprit Saint doit descendre et vous donner une rencontre divine et humaine avec le Christ ressuscité ! Il faut un miracle pour que vous soyez attiré à Jésus. Il faudra un miracle pour que vous veniez à Jésus. Seul l'Esprit de Dieu peut provoquer ce miracle dans votre vie. Si l'Esprit Saint n'est pas présent pour satisfaire vos besoins spirituels, si l'Esprit Saint n'est pas dans nos services, s'Il en est absent nous pouvons seulement dire,

« Un de mes amis... est venu chez moi, et je n’ai rien à lui offrir » (Luc 11:6).

C'est pourquoi nous avons prié pour votre salut. C'est pourquoi nous continuons à demander. C'est pourquoi nous continuons à chercher. C'est pourquoi nous continuons à frapper - et nous le ferons jusqu'à ce que Dieu ouvre le ciel et envoie son Esprit pour vous convertir et vous changer, et vous donner la vie éternelle ! Jésus dit que, « Votre Père céleste donnera le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent » (Luc 11:13). Et nous prions pour vous. Nous demandons à Dieu d'envoyer son Esprit pour vous convaincre de péché, et vous attirer à Christ dans une expérience miraculeuse de conversion ! Christ vous lavera de votre péché par Son Sang. Christ vous vêtira de sa droiture et vous donnera un coeur qui aime Dieu et déteste le péché. Il enlèvera votre coeur de pierre et vous donnera un coeur de chair ! « Pour vous, je prie. » Chantons ce refrain !

Pour vous, je prie. Pour vous, je prie,
   Pour vous, je prie.
Pour vous, je prie.
   “I Am Praying For You” (Pour vous, je prie)
      par S. O' Malley Clough, 1837-1910.

Nous avons prié pour l'Esprit Saint dimanche dernier, le soir. Tout le monde est parti et je me suis assis avec le Dr. Cagan. Puis Tom Xia est venu et a été sauvé - parce que nous avions prié pour que l'Esprit Saint descende ! Amen et Amen !


QUAND VOUS ÉCRIVEZ AU DR. HYMERS VOUS DEVEZ LUI DIRE DE QUEL PAYS VOUS ÉCRIVEZ OU IL NE POURRA PAS RÉPONDRE À VOTRE E-MAIL. Si ces sermons vous ont béni, veuillez envoyer un e-mail au Dr. Hymers et le lui dire, mais toujours mentionner de quel pays vous écrivez. L'e-mail du Dr. Hymers est rlhymersjr@sbcglobal.net (cliquez ici) . Vous pouvez écrire au Dr. Hymers dans n'importe quelle langue, mais préférablement en anglais, si c'est possible. Vous pouvez également lui écrire à son adresse postale à : P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015, USA Vous pouvez aussi lui téléphoner au (818) 352-0452, en mettant devant l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur l'Internet
A www.sermonsfortheworld.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Écriture avant le sermon lue par M. John Samuel Cagan : Luc 11:5-13.
Solo avant le sermon chanté par M. Benjamin Kincaid Griffith :
“I Am Praying For You” (pour vous, je prie)
par le S. O' Malley Clough, 1837-1910.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).