Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 36 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




POURQUOI LES ÉVANGÉLISTES N'AJOUTENT
PERSONNE À NOS ÉGLISES

(NUMÉRO QUATRE DANS UNE SÉRIE DE CRIS DE BATAILLE)

WHY EVANGELISTS DON’T ADD PEOPLE
TO OUR CHURCHES
(NUMBER FOUR IN A SERIES OF BATTLE CRIES)
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Un sermon a prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles
Samedi soir, le 11 février 2017

« Et vous ne voulez pas venir à moi, pour avoir la vie » (Jean 5:40).


Il y a quelques années notre église s'est jointe à une autre église pour une série de réunions évangéliques. L'église de l'autre pasteur était pleine à craquer. Il avait invité un évangéliste très connu. L'évangéliste a prêché. Beaucoup de gens se sont approchés au moment de l'invitation pour donner leur vie à Christ. Mais personne n'a été sauvé ! Voilà ce qu'a dit l'autre pasteur :

Notre église a travaillé très dur pour remplir la salle à la fin d'une campagne évangélique qui comportait… un prédicateur célèbre… Le dernier soir de la croisade évangélique, nous avons eu une foule si grande, que bien plus d'une centaine d'hommes ont dû rester dehors pour laisser la place aux femmes et aux enfants dans l'amphithéâtre où se tenait la réunion. Il n'y avait tout simplement plus de place. Heureusement, tout le monde pouvait entendre… le message de l'Évangile, et 54 personnes ont répondu à l'invitation au salut… quand j'ai envoyé ce rapport à la revue « The Sword of the Lord, » j'ai rapidement reçu une lettre de reproche, fortement exprimée, de la part de Curtis Hutson [le rédacteur de « The Sword of the Lord »]. « Comment osez-vous les décrire seulement comme des convertis possible, » a-t-il écrit. « Cela montre un total manque de foi de votre part que de les décrire autrement que de nouvelles créatures en Christ. » J'ai été piqué par ses remarques. Après des semaines et des semaines où nous avons écrit des lettres de relance, des appels téléphoniques, des visites personnelles, pas une seule personne qui avait répondu à l’appel le soir où l'invitation au salut avait été donnée, qui avait dit la prière du pécheur, n'est jamais revenue dans notre église, et je suis devenu convaincu [que ces personnes n'ont pas été converties]… il y a un monde de différence entre obtenir une profession de foi, lors d'une démarche pour gagner des âmes ou se tenir sur le devant de la salle pendant une invitation, et ajouter même une seule personne à l'église.

LES ÉVANGÉLISTES COMME CURTIS HUTSON DISPARAISSENT. LES PASTEURS AVISÉS N'ONT PLUS RECOURT À EUX. ILS SE RENDENT COMPTE QUE CES ÉVANGÉLISTES N'AJOUTENT JAMAIS DE VRAIS CONVERTIS À LEURS ÉGLISES. C'EST POURQUOI ILS NE LES UTILISENT PLUS.

Le pasteur avait raison. Aucun de ceux qui se sont avancés et prié la prière du pécheur n'a été sauvé ce soir-là. S'ils l'avaient été, ils seraient revenus à son église et y seraient restés ! Ils n'ont pas été convertis de leur péché. Ils n'ont pas été convertis à Christ. Ils n'ont pas été convertis du tout ! Et le pasteur a dit, « Il y a un monde de différence entre… une profession de foi… et ajouter une personne à l'église. » Ce célèbre évangéliste n'a pas réussi à sauver qui que ce soit ce soir-là. Sa méthode est mauvaise !

Curtis Hutson, le rédacteur de « The Sword of the Lord, » a repris le pasteur, « Comment osez-vous les décrire seulement comme des convertis plein d'espoir. » Ils auraient dû être comptés comme de « nouvelles créatures en Christ. » En fait aucun d'entre eux n'étaient une nouvelle créature en Christ. La méthode de Hutson était mauvaise !

Il y a des prédicateurs comme cela dans toute l'Amérique - et partout dans le monde. Ceux sont des « décisionistes. » Je lirai la définition du « décisionisme » dans notre livre Today’s Apostasy, L'Apostasie aujourd'hui (cliquez ici pour le lire sur votre ordinateur) écrit par le Dr. Cagan et moi :

Le décisionisme est la croyance qu'une personne est sauvée en venant vers le devant de l'église, vers le prédateur, puis lève la main et récite une prière, tout croyant une doctrine, prenant un engagement pour la Seigneurie de Christ, ou tout autre acte externe venant de l'homme.

Les gens viennent, s'avancent. Ils croient une doctrine. Ils récitent la « prière du pécheur. » Mais ils ne viennent jamais à Christ ! Jésus a dit « Et vous ne voulez pas venir à moi, pour avoir la vie » (Jean 5:40) Et parce qu'ils ne viennent pas à Christ, ils ne sont jamais convertis. Ils ne sont pas sauvés ! C'est pourquoi ils ne reviennent plus à l'église. Ils ont pris une décision, mais ce ne sont pas de véritables chrétiens. Ils n'ont pas été sauvés !

Cet évangéliste (et beaucoup comme lui) n'est pas simplement un décisioniste. Il est un Sandemanien. Écoutez comment cet évangéliste « gagne des âmes, » tiré de son article « Gagner une personne religieuse. » Voici comment il a apparemment « conduit une femme à Christ. »

J'ai alors procédé à la conduire selon la voie indiquée dans le chapitre des Romains (dans la Bible), faisant de mon mieux pour l'aider à comprendre que, non seulement elle était un pécheur, mais que le salaires du péché était quelque chose que nous ne pouvons pas enlever par nos efforts personnels. Je l'ai alors aidée à voir que Jésus en a totalement payé le prix, et sans ce geste de Sa part, il n'y aurait aucune manière de salut.

Alors il l'a conduite dans une prière et dit qu'elle « avait été glorieusement sauvée. » Remarquez ce qui est absent. La femme n'a jamais été sous la conviction de péché - aucune mention de cela. Il n'y n'avait aucune mention de la puissance purificatrice du Sang de Christ pour laver son péché. Tout se passait dans son esprit seulement. Il l'a aidée à comprendre quelque chose et ensuite à voir que Jésus était mort pour elle. Quand elle a compris ces choses et les a vues, elle a dit une prière, et c'était tout.

La prédication de cet évangéliste pour « gagner des âmes » est un exemple parfait de Sandemanianisme, qui dit qu'une croyance mentale (avec votre intellect) vous sauvera. Comme le Dr. Martyn Lloyd-Jones a dit au sujet du Sandemanianisme, « Si vous acceptez l'enseignement intellectuellement et êtes disposé à le dire ainsi, c'est ce qui vous a sauvé » (Romans, Exposition of Chapter 10, Saving Faith, Romains, Exposition du chapitre 10, être sauvé par la foi, Banner of Truth, chapter 14). L'évangéliste a la même idée que le faux professeur R. B. Thieme, qui croyait qu'une personne devait « [former] les phrases dans sa pensée, disant à Dieu le Père qu'il faisait confiance à Christ pour le salut. Rien plus n'est exigé » (Wikipedia). Dites juste à Dieu, dans votre esprit que vous faites confiance à Christ, selon ce que dit Thieme. C'est tout. Quelqu'un qui lit ce manuscrit ou qui regarde cette vidéo peut dire, « Thieme était un faux professeur. » Mais comment ce qu'a fait Thieme est-il différent de ce que cet évangéliste a fait - ou n'importe quel décisioniste ? Je dis qu'il n'y a aucune différence ! C'est du décisionisme. C'est du Sandemanianisme.

Très peu - et le Jour du jugement dernier le prouvera- il y a très, très peu de gens qui sont sauvés par ce genre de prédication. Très peu - très, très peu - sont sauvés par ce genre d'évangélisme Cela a été la fin de nos églises. Assez de tout cela ! Il vaut mieux avoir un vrai converti que mille faux !

Dans ce genre d'évangélisation, il n'y a aucune conviction de péché, juste un accord intellectuel. Il n'y a aucune rencontre avec Christ Lui-même. Il n'y a aucune confiance personnelle en Christ, juste un accord mental au sujet de ce que Christ a fait. Et parce qu'ils ne sont pas sous une conviction de péché, ils ne viennent pas à Christ. Mais ils ne sont pas sauvés. Ils n'ont pas de vie éternelle. Comme le dit notre texte

« Et vous ne voulez pas venir à moi, pour avoir la vie » (Jean 5:40).

Maintenant je dois me détourner de cet évangéliste et vous parler directement. Êtes-vous meilleur que lui ? Votre prétendu salut est-il meilleur que ce qu'il dit ? Non, et non !

Ne vous trompez pas, vous devez être sauvés. Quand Dieu vous regarde, que voit-Il ? Il vous voit couvert de péché ! La Bible dit, « Les yeux du Seigneur sont en tout lieu, observant les méchants et les bons » (Proverbes 15:3). Dieu écrit chacun des péchés que vous avez commis dans Ses livres. Au Jugement dernier, vous vous tiendrez devant Dieu et vous serez « jugé selon les choses qui étaient écrites dans les livres » (Apocalypse 20:12). Même vos péchés secrets seront révélés. La Bible dit, « Car Dieu fera venir toute œuvre en jugement, avec tout ce qui est caché » (Ecclésiastes 12:14). Et ensuite "Vous serez jeté dans le Lac de Feu" (Apocalypse 20:15).

Vous avez besoin de Dieu pour vous voir différemment. Vous devez voir le regard de Dieu sur vous et ne pas voir votre péché. Vous devez voir le regarde de Dieu sur vous et voir le Sang de Christ. Vous devez avoir Jésus, « Car il y a un seul Dieu, et un seul médiateur entre Dieu et les hommes, l’homme – Christ Jésus » (I Timothée 2:5). Vous dravez besoin de Jésus comme médiateur, vous se tenir entre vous et Dieu pour payer la dette de votre péché.

Mais vous essayez d'« apprendre » comment faire pour être sauvé. Vous êtes un Sandemanian décisioniste. Un garçon a dit au Dr. Cagan, « J'essayerai de faire confiance à Jésus. J'essayerai de lui faire confiance sans rechercher un sentiment. » Il essaye d'apprendre « correctement. » S'il le fait « correctement, » alors il sera approuvé et il pourra continuer tel qu'il est. Ce garçon n'est pas convaincu de son péché, quoiqu'il en ai écrit une liste. Il essaye de faire confiance à Jésus comme une réussite.

Le jour où Christ a été crucifié, il y avait un voleur crucifié sur une croix à côté de Lui. Il ne savait pas « comment » faire confiance Jésus - mail il l'a simplement fait. Il a été convaincu de ses péchés et de son besoin de Jésus - et il Lui a simplement fait confiance.

Une fois, quand Christ prenait son repas dans une maison, une femme a rampé sous la table et a embrassé Ses pieds. Elle ne savait pas « comment » faire confiance Jésus - mail elle l'a simplement fait. Christ lui a dit « Tes péchés sont pardonnés » (Luc 7:48).

Certains d'entre vous pensent que faire confiance à Jésus est de croire qu'Il est mort sur la Croix pour vous, ou « savoir » qu'Il est mort pour vous - ce qui revient à la même chose. Vous dites simplement dans votre esprit que vous faites confiance à Christ. Vous le dites juste avec votre bouche. Dans notre texte, Christ dit,

« Et vous ne voulez pas venir à moi, pour avoir la vie » (Jean 5:40).

Vous n'avez pas fait confiance à Christ Lui-même. Vous n'êtes pas venu à Lui. Vous êtes juste d'accord avec quelque chose dans votre esprit. Vous le dites juste avec votre bouche. Cela ne vous sauvera pas. Certains d'entre vous pensent que si vous pouvez en apprendre assez pour comprendre le salut et répondre à des questions à son sujet, vous serez sauvé. Apprendre et répondre à des questions comme le ferait un étudiant ne vous sauvera pas. Christ a dit, « Et vous ne voulez pas venir à moi, pour avoir la vie. »

Le problème est que vous n'avez aucune conviction profonde de votre péché. Vous dites un mot ou deux, mais vous n’êtes pas convaincu. Et vous n'avez aucune conviction profonde de votre nature de péché, au centre de votre être. À l'intérieur vous êtes égoïste. À l'intérieur, vous ne voulez pas de Dieu. C'est vous même que vous voulez. Toutes les mauvaise choses qui sont en vous viennent de votre nature de péché. Vous devriez avoir horreur de vous-même. Vous deviez être dégouté de vous-même. Alors vous devriez être heureux d'entendre parler de Jésus qui vous aime et a donné son Sang pour vous.

Mais vous ne croyez pas vraiment dans le Sang de Christ. C'est vrai, vous pouvez penser au Sang intellectuellement, ou dire un mot à son sujet, parce que vous avez entendu parler du Sang dans les sermons. Mais c'est tout ce que vous faites. Vous ne venez pas à Christ en tant que pécheur coupable et sans espoir – pour qu’Il vous lave dans Son Sang. Vous essayez de vous sauver vous-même d'une manière, ou d'une autre. Le Sang de Christ n'est pas votre salut, même si vous en parlez. Dans votre cœur, vous n'êtes pas d'accord avec le vieil hymne :

Mon espoir repose sur rien de moins
   Que le Sang de Jésus et Sa justice ;
Je n'ose pas faire confiance en moi-même [pensées et sentiments]
   Sinon me reposer entièrement dans le nom de Jésus.
Sur le Christ, le solide roc, je me tiens,
   Toute autre base n'est que sable mouvant,
Toute autre base n'est que sable mouvant,
   The Solid Rock (Le solide roc) par Edward Mote, 1797-1874.

Vous êtes un terrible pécheur. Mais Jésus vous aime C'est pour cela qu'Il est mort sur la Croix pour vous. Si vous venez à Lui, Il vous pardonnera vos péchés. Il vous lavera de votre péché par Son Sang. Si vous faites confiance à Jésus, Il vous sauvera de votre péché ! Si vous voulez parler avec nous et prier pour mettre votre confiance en Jésus, approchez-vous maintenant. Amen.


QUAND VOUS ÉCRIVEZ AU DR. HYMERS VOUS DEVEZ LUI DIRE DE QUEL PAYS VOUS ÉCRIVEZ OU IL NE POURRA PAS RÉPONDRE À VOTRE E-MAIL. Si ces sermons vous ont béni, veuillez envoyer un e-mail au Dr. Hymers et le lui dire, mais toujours mentionner de quel pays vous écrivez. L'e-mail du Dr. Hymers est rlhymersjr@sbcglobal.net (cliquez ici) . Vous pouvez écrire au Dr. Hymers dans n'importe quelle langue, mais préférablement en anglais, si c'est possible. Vous pouvez également lui écrire à son adresse postale à : P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015, USA Vous pouvez aussi lui téléphoner au (818) 352-0452, en mettant devant l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur l'Internet
A www.sermonsfortheworld.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Solo avant le sermon chanté par M. Benjamin Kincaid Griffith :
         « Come Unto Me » (Venez à moi) de Charles P. Jones, 1865-1949).