Print Sermon

Ces sermons et vidéos sont aujourd'hui distribués à environ 116.000 ordinateurs dans plus de 215 pays chaque mois sur le site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur You Tube, mais elles délaissent bientôt You Tube, parce que chaque sermon les dirige vers notre site Web. You Tube alimente ainsi notre site Web. Ces sermons sont disponibles en 34 langues pour des milliers de personnes chaque mois. Les manuscrits de ces sermons ne sont pas soumis a des droits d'auteur, ainsi les prédicateurs peuvent les utiliser sans notre autorisation. Merci de cliquer ici si vous voulez savoir comment faire une donation mensuelle pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris dans les pays musulmans et hindous.

Si vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours mentionner dans quel pays vous habitez ou il ne pourra pas nous répondre. L'adresse mail du Dr. Hymers est rlhymersjr@sbcglobal.net.




LES DEUX ADAMS –

LE GENRE DE SERMON QUE NOUS DEVONS ENTENDRE
DANS NOS EGLISES MOURANTES D'AUJOURD'HUI !
(SERMON # 90 SUR LE LIVRE DE LA GENÈSE)

THE TWO ADAMS –
THE KIND OF SERMON WE NEED TO HEAR
IN OUR DYING CHURCHES TODAY!
(SERMON #90 ON THE BOOK OF GENESIS)
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le soir du Jour du Seigneur, le 4 décembre 2016.

« Et le Seigneur Dieu commanda à l’homme, disant : Tu peux manger librement de tout arbre du jardin. Mais de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n’en mangeras pas ; car au jour où tu en mangeras, tu mourras certainement » (Genèse 2:16 - 17).


Dieu a créé le premier homme de la poussière de la terre. Je ne le croyais pas quand j'étais jeune. Je croyais en la théorie de l'évolution, et ceci jusqu'à la quatrième semaine de septembre 1961. Le 28 septembre de cette même année, j'ai eu un changement soudain, une conversion qui a changé ma vie. Et cette une semaine-là tout a changé. Un des changements les plus importants était une ferme conviction en la parole de la Bible. À partir de ce moment, je me suis rendu compte que la théorie de l'évolution était une fraude, de la science-fiction, aussi fausse que le livre de Mormon, aussi fausse que le Coran. Dans ma conversion, mon esprit a changé du Darwinisme pour un engagement total en l'inspiration verbale de chaque mot hébreu et grec qui est écrit dans la Bible. Après cela, j’ai su dans mon âme que « Toute l'Ecriture est donnée par l'inspiration de Dieu, et est utile » (II Timothée 3:16). Puisque chaque mot de l'Ecriture vient du souffle même de Dieu (theopneustos) aucune erreur n'est possible dans la Bible - chacun de ses mots - de la Genèse à l'Apocalypse - a été donné aux hommes qui ont écrit ce saint Livre ! La Bible dit, « Et le Seigneur Dieu forma l’homme de la poussière du sol, et souffla dans ses narines le souffle de vie ; et l’homme devint une âme vivante » (2:7). J'ai su alors que Dieu a créé le premier homme, et que l’homme n'a pas évolué en partant de formes de vie inférieures. J'ai su que le récit de la création de l'homme de la Genèse était littéralement vrai et j'ai su alors que l'évolution était un mensonge satanique.

Alors Dieu a mis l'homme dans un beau Jardin, un Jardin rempli de toutes sortes de fruits nutritifs et délicieux. Plusieurs de ces arbres et fruits bons pour la santé de l'homme n'existent plus aujourd’hui parce qu'ils ont été détruits par le Déluge.

Mais au milieu du Jardin il y avait deux arbres très importants - l'arbre de la vie et l'arbre de la connaissance de bien et du mal. Et Dieu n'a donné qu'une seule loi à Adam à observer, « Mais de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n’en mangeras pas ; car au jour où tu en mangeras, tu mourras certainement » (Genèse 2:16 - 17). Le mot « connaissance » dans Genèse 2:17 a pour racine le terme « yada. » Il signifie « comprendre, connaître, comme un vieil ami » (Strong). Si lui et sa compagne, mangeaient du fruit interdit ils en deviendraient dépendants, comme on devient dépendant d'une drogue. Une seule expérience sexuelle en dehors du mariage demeure dans l'esprit pour toujours parce que l'homme qui le fait en possède à présent la connaissance. Une ou deux expériences avec certaines drogues donnent à la personne un sentiment qui mène à la dépendance. Son innocence est perdue pour toujours. Manger de l'arbre de la connaissance de bien et du mal détruirait l'innocence de l'homme pour toujours, finissant premièrement dans la mort spirituelle et finalement dans la mort physique.

Le diable le savait très bien. C'est pourquoi il a tenté l'homme à manger du fruit défendu. Il savait que l'homme perdrait son innocence et deviendrait un pécheur pour toujours. Céder à cette tentation ruinerait la conscience de l'homme. Il serait un pécheur pour toujours. Sa conscience mourrait le moment où il mangerait du fruit défendu. Dorénavant, il se cacherait de Dieu. Son âme serait « morte dans les violations et les péchés » (Ephésiens 2:1). Il serait « mort dans ses péchés » (Ephésiens 2:5). Il aurait un esprit charnel et verrait Dieu comme un ennemi (Romains 8:7). Non seulement mourrait-il spirituellement, mais son corps vieillirait et finirait par la mort physique. En tant qu'homme « mort, » il ne pourrait pas « recevoir les choses de l’Esprit de Dieu... » Car les vérités de Dieu seraient une « folie pour lui » (I Corinthiens 2:14).

Mais il y a pire, sa nature ruinée et sa mort spirituelle serait un héritage à toute sa progéniture, par chacun sur terre, parce que « par la désobéissance d’un seul homme [Adam] beaucoup ont été rendus pécheurs » (Romains 5:19). « C’est pourquoi comme par l’offense d’un seul [Adam] le jugement à la condamnation est venu » (Romains 5:18). « Le péché original d'Adam signifie que le péché marque chaque humain à la naissance, avec un coeur incliné vers le péché… que ce état intérieur est la racine et la source de tous les péchés réels ; il nous est transmis d'Adam [ou hérité]… nous ne sommes pas des pécheurs parce que nous avons péché, mais nous péchons parce que nous sommes des pécheurs, avec une nature asservie au péché » ( The Reformation Study Bible ; Bible d'étude de la Réforme ; note page 781). L'« homme… mort dans le péché ne peut pas, par sa propre force, se convertir » (Westminster Confession; Confession de Westminster, IX, 3).

Le péché d'Adam est communiqué à toute sa progéniture (la race humaine dans sa totalité). Ce fait est prouvé. On peut le prouver par le fait que le premier enfant d'Adam était Caïn, qui a assassiné son propre frère (voir Genèse 4:8). Ainsi vous êtes un enfant d'Adam. Vous êtes un pécheur par nature. Rien que vous ne fassiez ou dire peut vous sauver. Rien de ce que vous faites d'autre ne peut vous sauver. Vous êtes un pécheur par nature. Venir à l'église ne vous sauvera pas. Vos prières ne vous sauveront pas. Être aussi bon que vous pouvez et pratiquer de bonnes œuvres ne vous sauvera pas. Rien - je répète - rien de ce que vous faites ou dites ne peut vous sauver. Vous êtes pécheur par nature. Certains des plus mauvais pécheurs que je n'ai jamais connus sont des prédicateurs - des hommes qui étudient la Bible quotidiennement. Certains des pécheurs les plus désobéissants que je n'ai jamais connus avaient des parents chrétiens, mais ils ont grandi et sont devenus des rebelles, rebelles contre Dieu, rebelles contre Christ, rebelles contre leurs parents, rebelles contre tout ce qu'ils ont appris à l'église. Ils peuvent très bien connaître la Bible, mais ils se rebellent contre elle. Ils se rebellent contre le pasteur qui prêche la Bible. Ils se rebellent parce que, dans leur coeur, ils détestent la vérité. J'ai connu des « enfants nés et élevés dans l'église » qui sont aussi mauvais que le diable. Des jeunes filles dans l'église qui attirent des jeunes hommes pour avoir des relations sexuelles avec elles. Le dimanche suivant elles chantent des cantiques comme si elles étaient des petits anges, alors qu'en fait elles sont de misérables pécheurs. J'ai connu des « enfants nés et élevés dans l'église, » ces jeunes hommes qui avaient eu des relations sexuelles avec ces filles et se vantaient de leur péché devant des garçons plus jeunes, de ce fait imprimant dans les esprits de ces petits garçons la convoitise sexuelle qui pourrait les détruire.

Et vous dites, « Mais non, je n'ai jamais fait de telles choses ! » Mais vous avez pensé à le faire. Vous avez fait des choses dégoûtantes dans votre esprit, n'est-ce pas ? Jésus a dit que c'est autant un péché que si vous le faisiez en vrai !

Vous dites que vous aimez Dieu, mais Lui obéissez-vous ? Aimez-vous Dieu de tout votre coeur ? Aimez-vous lire la Bible tous les jours ? Aimez-vous passer du temps seul avec Dieu dans la prière chaque jour ? Ou passez-vous votre temps libre à jouer des jeux vidéo ou regarder des émissions sportives à la télévision - ne pensant jamais à prendre autant de temps dans la prière ou la lecture de la Bible ? Je dis que cela montre que vous n'aimez pas Dieu - pas vraiment - vous ne faites qu'en parler seulement. Mais vous méprisez vraiment Dieu. Vous n'aimez vraiment que vous-même. Pensez-y ! N'est-ce pas la vérité ? N'êtes-vous pas seulement un pécheur qui méprise Dieu ? Ne craignez-vous donc pas le pasteur ? Et pourquoi le craignez-vous ? N'est-ce donc pas parce que je vous incite à penser à Dieu et au péché ? N'est-ce donc pas la raison pourquoi vous avez peur de moi ?

N'avez-vous donc pas vraiment aimé le sermon de John Cagan sur la manière de sortir avec une fille/un garçon? Vous étiez assis tout droit et avez écouté intensément. Vous ne le faites pas quand je prêche sur le péché, le salut et Christ ! La pensée de sortir avec quelqu'un du sexe opposé vous semble bien plus intéressante que m'écouter prêcher sur Christ - sur Sa mort à la Croix pour vous sauver du péché. Si c'est le cas, et vous savez que j'ai raison, cela montre que vous êtes un pécheur rebelle sans véritable amour pour Christ dans votre coeur. Admettez-le. Vous devez admettre et sentir que vous êtes un pécheur perdu. Vous devez l'admettre où il n'y a aucun espoir pour vous. Aucun espoir pour vous. Aucun!

« Celui qui cache ses péchés ne prospérera pas, mais quiconque les confesse et les délaisse obtiendra miséricorde » (Proverbes 28:13).

Confessez maintenant l'état de péché intérieur de votre coeur pécheur, ou vous passerez l'éternité dans le lac de feu ! C'est la vérité. Je vous parle comme on parle à un adulte. Ce n'est pas une gentille petite leçon d'Ecole du dimanche. Ce n'est pas un gentil petit entretien par Joel Osteen. Ce n'est pas une exposition verset par verset de John MacArthur. C'est un bon sermon à l'ancienne pour vous réveiller. C'est un sermon évangélique de la vieille école. C'est un sermon que Dieu peut employer pour vous réveiller au fait que vous avez un coeur pécheur, un coeur qui est mort dans le péché. Je vous parle comme chaque prédicateur devrait parler. Je ne veux pas de votre argent ! Au diable avec votre argent. Je veux votre âme. Je veux voir sauvé par Jésus. Je veux voir Dieu convertir votre coeur pécheur, le changer et le rendre propre par le Sang de Christ. Voilà ce que je veux. Je veux que vous soyez changé en un chrétien heureux au lieu de l'hypocrite que vous êtes actuellement ! Un hypocrite est une personne qui ressemble à un chrétien, mais à l'intérieur, il a un coeur rempli « d’ossements de morts, et de toute sorte d’ordure… même vous aussi au-dehors vous paraissez droits aux hommes, mais au-dedans vous êtes remplis d’hypocrisie et d’iniquité » (Matthieu 23:27, 28). Et vous aimez ce que vous êtes. Votre coeur est si pécheur que vous faites de votre mieux pour paraître comme un chrétien - mais regardez votre coeur! Votre cœur est rempli de péché, de convoitise et d’incrédulité. Votre coeur est aussi rebelle que l'était le coeur de Caïn.

Genèse 5:1, 3 prouve que le péché d'Adam a ruiné toute la race humaine. C'est pourquoi votre coeur est mort dans le péché. Dans Genèse 5:1 nous voyons que « Dieu créa l’homme, il le fit à la ressemblance de Dieu » (Genèse 5:1). Mais Adam s'est rebellé et son péché a tué son innocence. Puis nous lisons qu'Adam « engendra un fils à sa ressemblance, selon son image » (Genèse 5:3). Quand Adam était innocent on dit qu'il a été créé à la ressemblance de Dieu - innocent comme Dieu ! Mais après qu'il air péché il a engendré « un fils à sa ressemblance » - coupable de péché, pécheur par nature ! (Genèse 5:3).

Et c'est cette ressemblance avec laquelle vous êtes né - vous êtes un pécheur par nature comme Adam quand il s'est rebellé. Vous êtes pécheur par nature. Vos parents sont pécheurs par nature. Tous ceux que vous connaissez à l'école ou au travail sont pécheurs par nature. Pécheurs incorrigibles qui ne peuvent rien faire pour changer leur coeur mauvais et impénitents. « Comment ? » Direz-vous, « Ma mère a un coeur de pécheur ? » Oui ! Son coeur est aussi rebelle et pécheur que le vôtre, ou n'importe quelle autre progéniture d'Adam. La race humaine, dans sa totalité, a été ruinée par le péché d'Adam et la mort vient pour tous. Et tout vient en raison du péché d'Adam. Remarquez, il a été averti. Remarquez, il n'avait aucune raison de désobéir. Remarquez, il savait très bien qu'il mourrait et qu'il ruinerait tout autre personne qui naîtrait après lui. Remarquez, Adam, qui était un homme si gentil et propre - a été transformé par le péché en un monstre ! Toute personne raisonnable hait Hitler parce qu'il a assassiné six millions de juifs. Mais Hitler était aussi innocent qu'un ange comparé à Adam. Hitler a tué six millions de personnes. Mais Adam a tué la race humaine dans sa totalité ! Milliards sur milliards de personnes ! Adam a ruiné votre coeur. Adam a fait de vous un « hypocrite d'église » - il vous a fait un hypocrite qui ne peut pas changer son coeur - un hypocrite prêt pour l'enfer, et qui mérite d'y aller en raison de sa nature de péché qu'il a héritée, et parce qu'il a rejeté la seule personne qui pouvait le sauver - Jésus, le dernier Adam. Le premier Adam vous a donné un coeur rebelle et pécheur. Le dernier Adam, Christ, est la seule personne qui peut vous donner un cœur nouveau. Seulement Christ peut enlever votre cœur de pierre et « vous donner un cœur de chair » (Ezéchiel 36:26). Voilà ce qu'est la régénération. Voilà ce qu'est la nouvelle naissance.

Maintenant, nous en venons à la partie difficile. Comment une personne qui ne peut changer son cœur peut-elle être sauvée ? Vous devez être régénéré. La régénération est une doctrine extrêmement importante. Je n'entends pas de prédicateurs en parler actuellement. Ce n'est pas étonnant que nos églises soient en train de mourir aujourd'hui. Le mot « régénération » se rapporte à un acte de Dieu qui change le cœur et le transforme de la mort à la vie. Christ a appelé ce processus de régénération « être né de nouveau, » une transformation spirituelle, la création d'un nouveau cœur par un acte de l'Esprit Saint, un acte par lequel une personne est changée d'un fils d'Adam en un fils de Dieu. La régénération est un acte de Dieu seul, un acte dans lequel Il change le cœur mort, hérité d'Adam, en un cœur vivant. La nouvelle naissance est nécessaire parce que votre cœur est mort avant que vous ne soyez régénéré.

Le meilleur témoignage que je n'ai jamais lu d'une jeune personne est le témoignage de John Cagan. Son témoignage si juste qu'une personne qui l'a lu m'a dit qu'il ne pourrait pas être celui d'un garçon âgé de 15 ans. Cet homme m'accuse de l'avoir écrit moi-même, ou du moins de l'avoir corrigé et d'y avoir ajouté. Mais John lui-même est assis ici sur la même estrade que moi. Il peut vous assurer que je ne l'ai pas écrit ou ne l'ai pas changé de quelque façon - ni son père, le Dr. Cagan. Nous avons vu des personnes être sauvées après l'avoir lu ou seulement entendu.

La mort du cœur de l'homme dans le premier Adam a dû être renversée, il a dû être rendu vivant de nouveau par Christ, le dernier Adam. L'apôtre Paul le dit très clairement,

« C’est pourquoi comme par l’offense d’un seul [Adam] le jugement à la condamnation est venu sur tous les hommes, de même par la droiture d’un seul [Christ]... Car comme par la désobéissance d’un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, ainsi par l’obéissance d’un seul beaucoup seront rendus droits » (Romains 5:18-19).

Encore, l'apôtre compare Adam et Christ,

« Le premier homme Adam a été fait à une âme vivante ; le dernier Adam [Christ] a été fait un esprit [qui donne la vie] vivifiant » (I Corinthiens 15:45).

Seul Christ (le dernier Adam), est le seul qui peut vous rendre à la vie le cœur mort d'un pécheur. Christ change le cœur de l'esclavage du péché en un nouveau cœur, un cœur qui aime Dieu. Ce travail commence quand l'Esprit de Dieu convainc votre cœur pécheur (Jean 16:8). Puis l'Esprit de Dieu vous révèle Christ (Jean 16:14,15). Enfin Dieu vous attire à Christ (Jean 6:44). Ces trois étapes de la régénération apparaissent dans le témoignage de John Cagan. Dans le premier paragraphe John parle de son cœur mauvais hérité d'Adam. Dans le deuxième, John parle de la façon dont Dieu l'a convaincu si fortement qu'il en a été tourmenté. Il raconte, «J'ai commencé à me détester moi-même, à détester mon péché et combien il me causait de tourment. » Dans le troisième, John dit que son cœur pécheur détestait ma prédication, et son rejet de Christ. C'était une lutte titanesque entre son cœur pécheur et Dieu, et son incapacité de venir à Christ. Dans le quatrième paragraphe, John nous dit qu'il a eu la pensée de Christ souffrant sur la croix pour le sauver du péché. Cette pensée a brisé sa volonté obstinée et il s'est finalement reposé sur Christ. En conclusion, à la fin de sa conversion, John dit, « Christ a donné Sa vie pour moi et pour ceci je lui donne tout… car Il m'a changé. » Absolument ! Il était un mauvais garçon rebelle ! Mais aujourd'hui il est un homme de Dieu !

Le mois prochain, John Cagan entrera dans une faculté de théologie pour devenir un pasteur baptiste.

Qui que vous soyez - vous êtes un pécheur perdu, avec votre cœur mort, mort parce que vous êtes enchaîné dans le péché d'Adam. Si vous l'êtes, Jésus Christ est votre seul espoir - car Il « peut casser la puissance du péché et délivrer le prisonnier » comme le dit Charles Wesley. Il y a une puissance en Christ pour changer votre cœur pécheur, le changer et le rendre propre par Son Sang. Mettez votre confiance en Lui et Il vous sauvera.

Si vous voulez parler avec nous au sujet du salut par Jésus, veuillez venir et parler au Dr. Cagan, John Cagan ou moi-même. Venez et parlez avec nous tandis que M. Griffith chante « En Jésus » deux fois, chacun des trois versets.

J'ai essayé de mille vaines manières
   A apaiser mes craintes, augmenter mes espérances ;
Mais ce dont j'ai besoin, la Bible dit,
   C'est Jésus, c'est seulement Jésus.

Mon âme est sombre comme la nuit, mon coeur est d'acier -
   Je ne peux rien voir, je ne peux rien ressentir ;
Pour la lumière, pour la vie, je dois en appeler
   À la foi simple en Jésus.

Bien que certains devraient rire, et d'autres blâmer,
   J'irai avec ma culpabilité et ma honte ;
J'irai à Lui parce que Son Nom,
   Au dessus de tous les noms, est Jésus.
« In Jesus » (En Jésus) par James Procter, 1913.


QUAND VOUS ÉCRIVEZ AU DR. HYMERS VOUS DEVEZ LUI DIRE DE QUEL PAYS VOUS ÉCRIVEZ OU IL NE POURRA PAS RÉPONDRE À VOTRE E-MAIL. Si ces sermons vous ont béni, veuillez envoyer un e-mail au Dr. Hymers et le lui dire, mais toujours mentionner de quel pays vous écrivez. L'e-mail du Dr. Hymers est rlhymersjr@sbcglobal.net (cliquez ici) . Vous pouvez écrire au Dr. Hymers dans n'importe quelle langue, mais préférablement en anglais, si c'est possible. Vous pouvez également lui écrire à son adresse postale à : P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015, USA Vous pouvez aussi lui téléphoner au (818) 352-0452, en mettant devant l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur l'Internet
A www.sermonsfortheworld.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Écriture avant le sermon lue par M. Noah Song : Romains 5:17-19.
Solo chanté avant le sermon par M. Benjamin Kincaid Griffith :
« In Jesus » (En Jésus) par James Procter, 1913.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).