Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 35 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




ORDRE ET ARGUMENTATION DANS
LA PRIÈRE - PREMIÈRE PARTIE

ORDER AND ARGUMENT IN PRAYER – PART I
(French)

par M. John Samuel Cagan

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
vendredi soir, le 2 septembre 2016

« Oh si je savais où pouvoir le trouver! J’irais même jusqu’à son siège ! Je présenterais ma cause devant lui, et remplirais ma bouche d’arguments » (Job 23:3-4).


La prédication suivante est basée sur le sermon « Ordre et argumentation dans la prière » par C. H. Spurgeon. Les pensées de Spurgeon ont été condensées et sont présentes en anglais courant. En outre, avec l'aide du Dr. Hymers et du Dr. Cagan, j'ai ajouté quelques pensées et versets de la Bible.

Dans le verset qui vient d’être lu, Job voulait trouver Dieu et Lui adresser sa prière. Il ne voulait pas parler à Dieu simplement d'une manière habituelle. Il y avait quelque chose de plus sérieux dans les intentions de Job. Il voulait prier de cette façon : « Je présenterais ma cause devant lui, et remplirais ma bouche d’arguments » (Job 23:4). Il y a deux choses à apprendre de ce verset concernant la vraie prière - la prière sérieuse.

I. Premièrement, la prière sérieuse suit un ordre - elle est organisée.

Job dit, « Je présenterais ma cause devant lui » (Job 23:4).

Réfléchissez à ce pour quoi vous allez prier. Réfléchissez à ce que vous voulez réellement. Concentrez-vous sur cette seule chose. Elle doit être importante pour vous. Quand quelqu'un donnait à John R. Rice une requête de prière, il n'acceptait jamais de prier pour cette dernière. Au lieu de cela, il disait à la personne qu'il demanderait à Dieu de lui donner un fardeau pour prier pour cette chose-là. Autrement, cela voulait dire qu’il ne voulait pas véritablement cette requête et sa prière ne serait pas une véritable prière. Que vous voulez-vous réellement ? Essayez de comprendre pourquoi vous la voulez. Essayez de comprendre pourquoi cela ne s'est pas produit. Réfléchissez à la raison pour laquelle elle est en dehors de votre pouvoir. Si vous n'êtes pas passionné par votre requête, demandez à Dieu la passion. Les prières complaisantes tendent à être mal organisées. Les prières complaisantes tendent à être hésitantes. Si vous approchez quelque chose sans enthousiasme, vous ne serez probablement pas bien préparé. Préparez-vous avant de prier. Particulièrement, si c’est vous qui êtes responsable de conduire la prière, que ce soit à la maison ou à l'église, et ne vous attendez pas à faire de l'improvisation. Votre cœur doit être définitivement fixé sur la tâche devant vous. Votre concentration doit se porter sur la situation. Vous avez besoin de quelque chose. Vous avez besoin désespérément de quelque chose. Mais vous ne pouvez pas l'atteindre. C'est en dehors de votre pouvoir. C'est en dehors de votre contrôle. Et vous êtes sur le point d'approcher le Dieu de l'univers tout entier au nom de Jésus. Vous approcherez Dieu dans la tentative de Le convaincre. Pour convaincre Dieu qu'Il doit répondre selon vos besoins. C'est une situation sérieuse. Ce ne doit pas être approché sans y penser avec attention. Réfléchissez bien à ce que vous allez prier.

Organisez votre prière. Certaines personnes pensent à la prière en tant que répétition des mêmes sujets, demandés à plusieurs reprises, encore et encore. Certaines personnes pensent que la prière signifie répéter les mêmes choses chaque fois qu'elles se mettent à prier. Si quelqu'un prie pour la même chose chaque fois, il n'a pas réfléchi à sa prière. Il n'a pas pris un moment pour s'investir avec Dieu concernant sa demande. Certaine personnes pensent que la prière signifie dire des mots religieux. Mais le choix des mots ne remplace pas un argument sincère. Si je voulais vous emprunter une certaine somme d'argent, je ne compterais pas sur de grands mots seulement pour rendre mon argumentation convaincante. Vous ne seriez pas convaincu si je changeais soudainement de vocabulaire, et la teneur de ce que je dirai n'aurait aucun sens. Les mots religieux ne remplacent pas une pensée cohésive.

Certaines personnes transforment la prière par des cris vers Dieu. Mais le volume de la voix d'une personne n'est pas un substitut pour une argumentation. Tout comme passer brusquement d'un sujet à l'autre. Si une certaine requête est importante pour vous, alors cela n'a aucun sens que vous passiez rapidement à la suivante et puis encore à la prochaine, sans en parler d'abord d'une manière exhaustive. Certaines personnes prient en termes très généraux : « Mon Dieu, bénis l'église, sauve les perdus, bénis moi et ma famille. » Mais cela ne prend pas beaucoup de temps à penser. C'est l'évidence d'un manque de sincérité. Ce n'est pas la prière organisée et sérieuse.

Si vous deviez aller devant un juge dans une cour de justice pour parler au juge, vous penseriez à ce que vous allez dire. Vous considéreriez soigneusement ce que vous allez demander. Vous penseriez quoi dire au juge, comment le convaincre de vous octroyer ce que vous recherchez de lui. Je peux également arguer le fait que votre participation et préparation pour cette conversation augmenteraient proportionnellement au sérieux de la demande. Si vous deviez demander quelque chose à votre patron sur votre lieu de travail, vous penseriez à ce que vous lui diriez et comment le lui dire. Faites la même chose avec Dieu dans la prière. N'approchez pas Dieu avec des pensées superficielles. N'approchez pas Dieu avec des idées inachevées. Appliquez-vous.

Considérez les multiples côtés de la situation. Comment la situation a-t-elle un impact non seulement pour vous, mais aussi pour les gens autour de vous. Comment la situation a-t-elle un impact sur la gloire de Dieu ? Comment la situation a-t-elle un impact sur le ministère de Dieu et l'avancement de Son royaume ? Quelles seront les conséquences si cette requête n'est pas reçue ? De ne pas recevoir la demande ? Que se produira-t-il si Dieu ne vous accorde pas votre requête ? Il y a beaucoup de côtés différents pour chaque situation. Un simple événement, ou requête, ne commence ou ne finit pas avec votre expérience seulement. Cette demande est importante. Elle est importante pour vous. Elle peut également être importante pour votre famille, votre église, votre ami, ou même peut-être pour Dieu. Rappelez-vous que Dieu vous écoute. Dieu est beaucoup plus élevé et plus grand qu'un patron ou un juge humain.

Quelle attitude devriez-vous avoir dans la prière ? Rappelez-vous que nous ne sommes rien que de la « poussière et des cendres » (Genèse 18:27). Nous n'avons aucun droit en nous-mêmes pour demander quoi que ce soit à Dieu. Mais par Jésus Christ vous pouvez venir « hardiment devant le trône de la grâce » (Hébreux 4:16). Dans, et par Christ, vous pouvez venir directement au Père. Si vous priez au nom de Jésus, Il vous entendra comme Il entend son propre Fils Jésus Christ. Si vous avez fait confiance à Christ, par Lui, vous êtes le fils ou la fille de Dieu. Ce n'est pas une mince affaire. Vous êtes aimé et admis en Sa présence en raison de Jésus. Dieu vous entendra !

Réfléchissez à ce que vous allez demander. Dites clairement ce que vous voulez. Jésus nous a dit de prier, « Donne-nous ce jour notre pain quotidien » (Matthieu 6:11). En enseignant Ses disciples sur la prière Jésus a donné l'illustration de « Ami, prête-moi trois pains » (Luc 11:5).

Si vous voulez prier pour quelque chose, priez donc pour cette chose. Abraham a prié, « Oh, qu’Ismaël puisse vivre devant toi ! » (Genèse 17:18). Spurgeon a dit, « Dites alors 'Ismaël' si vous voulez dire 'Ismaël'. »

Si vous voulez prier pour la conversion d'une personne, priez pour cette personne par son nom. Mais quand vous conduisez la prière en public, c’est assez de mentionner le nom de cette personne dans votre cœur seulement. Mais même si elle n'est pas mentionnée, vous pouvez communiquer à Dieu exactement ce que vous demandez. Dieu peut entendre les gémissements et les cris poussés par votre cœur. Si vous faites une requête, soyez spécifique. « Aide-moi à obtenir ce travail. » « Guéris ma maladie (ou la maladie d'une autre personne). » « Aide-moi à obtenir des noms et des numéros de téléphone. Ouvre le cœur et l’esprit des gens que je rencontrerai ce soir à l’évangélisation pour qu'ils me donnent leur nom et numéro de téléphone. »

Si vous faites vos prières à toute allure, sans y penser, vous priez « des répétitions vaines. » Jésus a dit, « Mais quand vous priez, n’utilisez pas de vaines redites, comme les païens font : car ils croient qu’ils seront entendus en parlant beaucoup » (Matthieu 6:7). Si vous priez tous les éléments d'une liste, comme une routine, sans y penser, chaque fois que vous priez - chez vous ou à l'église - vous priez « de vaines répétitions. » Vous pourriez aussi bien marmonner un chapelet catholique ou une mantra bouddhiste.

Si vous dites la même chose lors de chaque réunion de prière à l'église juste pour être debout avec les autres et dire quelque chose, ne comptez pas recevoir de réponse. Réfléchissez à ce que vous allez prier. Si vous demandez à Dieu – qui est une Personne - demandez quelque chose de spécifique. Alors parlez à Dieu et demandez-lui ce que vous voulez.

II. Deuxièmement, la prière sérieuse utilise des arguments - des raisons.

Job a dit ... « Je remplirai ma bouche d’arguments » (Job 23:4). « Je remplirai ma bouche de raisons pour lesquelles Dieu devra me donner ce que je Lui demande. » Quelle sorte d'arguments - raisonnements – doivent-ils être employés ?

D'abord, parlez des attributs de Dieu - ce qu'Il est. Abraham a prié pour que Dieu ne détruise pas Sodome. Il a dit,

« Se peut-il que tu détruises également le juste avec le mauvais ? Peut-être y a-t-il cinquante hommes droits dans la ville ; détruiras-tu aussi, et n’épargneras-tu pas l’endroit à cause des cinquante hommes droits qui y sont ? Loin de toi d’agir de cette manière, de faire mourir le droit avec le pervers, et que le droit soit traité comme le pervers, loin de toi . Le Juge de toute la terre, ne fera-t-il pas ce qui est droit ? » (Genèse 18:23-25).

Abraham a fait appel à la justice de Dieu. Il disait, « S'il y a cinquante hommes droits et justes dans la ville ; détruiras-tu aussi le droit avec le pervers ? » « Est-ce que ce serait juste ? Le Juge de toute la terre, ne fera-t-il pas ce qui est droit ? » En fait, il a continué sa prière jusqu'à ce que Dieu accepte de ne pas détruire la ville même s'il n’y avait que 10 justes. Notez qu'Abraham était persistant. Abraham a eu le courage de demander la raison malgré la colère. Abraham a eu la foi de demander la pitié malgré le péché. Abraham a eu assez de confiance dans les attributs de Dieu pour s'engager dans un tel argument. Abraham n'était pas irrespectueux. Abraham avait tellement de respect pour Dieu qu'il pouvait faire appel à la qualité du caractère de Dieu. Si Abraham ne croyait pas que Dieu était juste, il aurait été plus sage de rester silencieux. Mais, Abraham savait que Dieu était juste. Par conséquent Abraham a discuté et a raisonné avec Dieu.

Dieu est le même aujourd'hui. La Bible dit, « Je suis le Seigneur, Je ne change pas » (Malachie 3:6). La Bible dit, « Il est le même, hier, aujourd'hui et éternellement » (Hébreux 13:8). Dieu est le même maintenant que lorsqu’Il était alors. Vous pouvez prier Dieu, et Il vous entendra, juste comme Il entendait quand les gens Le priaient alors. Dans une cour de justice, les avocats font souvent appel à un précédent. Un précédent est un événement appartenant au passé qui est accepté comme exemple dans une situation semblable. Quand vous lisez la Bible, ou que vous entendez la Bible prêchée, souvenez-vous de ce que vous lisez et de ce qui est dit. Penser à la façon dont Dieu a agit dans le passé s'applique à ce que Dieu peut faire aujourd'hui. Prêtez attention à ce que Dieu a fait dans votre vie. Utilisez-le comme une référence pour ce que Dieu peut faire à l'avenir. Rappelez-vous ce que Dieu a fait dans la vie des personnes autour de vous. Jésus a dit à Ses disciples de veiller et prier. Reliez des événements apparemment indépendants par la passerelle de la puissance de Dieu dans une prière qui a reçu sa réponse. Pensez à la façon dont elle est conforme au caractère de Dieu. Rappelez-vous de ce que Dieu a fait dans le passé. Appelez-en à qui Dieu est. Priez Dieu de la même manière que les grands hommes de la Bible ont prié.

En second lieu, vous pouvez faire appel à l'existence de Dieu. Élie a confronté les prophètes de Baal. Dieu n'a pas répondu aux prières de ces faux prophètes. Mais Élie a prié Dieu pour qu'Il accepte son sacrifice. Élie a dit,

« Seigneur, Dieu d'Abraham, d'Isaac et d'Israël ! Qu’on connaisse aujourd'hui que tu es Dieu en Israël, et que je suis ton serviteur, et que c'est par ta parole que j'ai fait toutes ces choses. Exauce-moi, Seigneur, exauce-moi; que ce peuple connaisse que c'est toi, Seigneur, qui es Dieu, et que c'est toi qui ramènes leur cœur ! » (I Rois 18:36-37).

Élie a prié, « Prouve que Tu es le vrai Dieu. » Et Dieu a répondu à Élie. Dieu a envoyé le feu du ciel et a brûlé le sacrifice d'Élie.

Des années plus tard, après qu'Élie fut enlevé au Ciel, son disciple Élisée a prié, « Où est le Seigneur Dieu d'Élie ? » (II Rois 2:14). « Où es-Tu, Dieu ? » Dieu s'est montré et a divisé les eaux du fleuve Jourdain pour Élisée. Dieu a prouvé qu'Il était réel.

Troisièmement, parlez des promesses de Dieu - car Il sera fidèle à sa Parole. Dans II Samuel, chapitre 7, Dieu a promis à David, par le prophète Nathan, que David aurait un fils, qui construirait le temple de Dieu, et qu’il serait assis sur son trône à Jérusalem, et que le peuple d’Israël durerait pour toujours. David dit à Dieu,

« Car tu t'es assuré ton peuple Israël pour être ton peuple à jamais ; et toi, tu as été leur Dieu. Maintenant donc, Seigneur Dieu, confirme pour jamais ta parole, laquelle tu as prononcée sur ton serviteur et sur sa maison, et fais comme tu as dit. Et que ton nom soit magnifié à jamais et qu'on dise : le Seigneur des armées est le Dieu d'Israël ! Et que la maison de David ton serviteur soit affermie devant toi. Car toi-même, Seigneur des armées, Dieu d'Israël, tu as fait entendre ces choses à ton serviteur, en disant : ‘Je t'édifierai une maison !’ C'est pourquoi ton serviteur a pris la hardiesse de te faire cette prière. Maintenant donc, Seigneur Dieu, tu es Dieu, et tes paroles sont véritables, or, tu as promis à ton serviteur de lui faire ce bien. Veuille donc maintenant bénir la maison de ton serviteur, afin qu'elle subsiste éternellement devant toi ; car tu l'as dit, Seigneur Dieu, et la maison de ton serviteur sera bénie de ta bénédiction à jamais » (II Samuel 7:24 - 29).

David a prié Dieu de garder Sa promesse pour que ces choses s'accomplissent. La Bible dit, « que Dieu soit vrai, et tout homme menteur » (Romains 3:4). En langage moderne nous pourrions dire, « Même si tous les hommes sont menteurs Dieu, Lui, est vrai. » La Bible dit, « Le Seigneur ton Dieu, lui est Dieu, le Dieu fidèle, qui garde alliance et miséricorde jusqu’à mille générations pour ceux qui l’aiment » (Deutéronome 7:9). Dieu garde Ses promesses. Vous pouvez Lui apporter Ses promesses dans la prière. Je continuerai sur ce sujet dans le prochain message

Ordre et arguments dans la prière nécessitent la réflexion et la préparation. Préparez-vous en isolant ce que vous voulez vraiment de la part de Dieu. Réfléchissez soigneusement pour être sûr que vous devez dépendre de Dieu pour cette requête. Une fois convaincu que vous avez besoin de Dieu pour ce besoin, concentrez vos pensées vers pourquoi ce besoin doit être exaucé. Pourquoi cette demande est-elle importante ? Pourquoi est-il important qu'Il accorde votre demande à ce moment précis? Permettez à cette pensée de créer une urgence et un fardeau en vous. Le désir d'avoir votre demande exaucée est critique pour établir un argument engagé et cohésif. Un argument fort, en général, ne vient pas d'un cœur qui n'est pas engagé lui-même dans la requête, qui ne s’est pas investi. Approchez la demande depuis des perspectives multiples. Évitez les prières qui dépendent d'un volume ou d'une récitation inutiles. Ne répétez pas vos prières mécaniquement. Évitez les prières qui sont trop générales. Soyez spécifique dans la prière. Construisez vos prières en vous rapportant à ce que Dieu a fait dans la Bible. Construisez vos prières en vous rapportant à ce que Dieu a fait dans votre vie. Chanter les mêmes paroles à plusieurs reprises n'augmente pas la probabilité que Dieu vous réponde. Mais au lieu de cela raisonnez avec Dieu dans des prières ordonnées et argumentées. Raisonnez avec Dieu. Faites appel aux attributs de Dieu. Faites appel à qui Dieu est. Faites appel aux promesses de Dieu. Dieu honorera Ses promesses. Dieu entendra les arguments sincères et ordonnés de votre prière.

« Oh si je savais où pouvoir le trouver ! J’irais même jusqu’à son siège ! Je présenterais ma cause devant lui, et remplirais ma bouche d’arguments » (Job 23:3-4).


QUAND VOUS ÉCRIVEZ AU DR. HYMERS VOUS DEVEZ LUI DIRE DE QUEL PAYS VOUS ÉCRIVEZ OU IL NE POURRA PAS RÉPONDRE À VOTRE E-MAIL. Si ces sermons vous ont béni, veuillez envoyer un e-mail au Dr. Hymers et le lui dire, mais toujours mentionner de quel pays vous écrivez. L'e-mail du Dr. Hymers est rlhymersjr@sbcglobal.net (cliquez ici) . Vous pouvez écrire au Dr. Hymers dans n'importe quelle langue, mais préférablement en anglais, si c'est possible. Vous pouvez également lui écrire à son adresse postale à : P.O. Box 15308, Los Angeles, CA 90015, USA Vous pouvez aussi lui téléphoner au (818) 352-0452, en mettant devant l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur l'Internet
A www.sermonsfortheworld.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

GRANDES LIGNES DE

ORDRE ET ARGUMENTATION DANS
LA PRIÈRE - PREMIÈRE PARTIE

ORDER AND ARGUMENT IN PRAYER – PART I

par M. John Samuel Cagan

« Oh si je savais où pouvoir le trouver ! J’irais même jusqu’à son siège ! Je présenterais ma cause devant lui, et remplirais ma bouche d’arguments »
(Job 23:3-4).

I.   Premièrement, la prière sérieuse suit un ordre - elle est organisée, Genèse 18:27;
Hébreux 4:16 ; Matthieu 6:11 ; Luc 11:5 ; Genèse 17:18 ; Matthieu 6:7.

II.  Deuxièmement, la prière sérieuse utilise des arguments - des raisons,
Genèse 18:23-25; Malachie 3:6 ; Hébreux 13:8 ; I Rois 18:36 - 37 ;
II Rois 2:14 ; II Samuel 7:24 - 29 ; Romains 3:4 ; Deutéronome 7:9.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).