Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 36 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




L'IMPORTANCE DE L'ÉGLISE LOCALE

THE IMPORTANCE OF THE LOCAL CHURCH
(French)

par le Dr. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le matin du Jour du Seigneur, le 30 août 2015

« Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’église ceux qui devaient être sauvés » (Actes 2:47).


Certains pourront dire que je parle trop souvent de l'église locale. Mais je ne le pense pas. Je pense que l'importance que donne la foi baptiste sur ce sujet n'est pas démodée et représente exactement ce dont cette génération a besoin. Nous avons entendu beaucoup d'idées assez déroutantes sur la croissance de l'Église qui ne nous ont pas apporté grand’chose. Nous devons revenir à l'enseignement baptiste traditionnel sur l'église locale. Rien d'autre ne peut nous donner la stabilité en ces jours de confusion et d'apostasie.

« Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’église ceux qui devaient être sauvés » (Actes 2:47).

 

De quoi parle ce verset, au juste ? Je vous dirai d'abord ce que dont il ne parle pas. Il ne parle pas d'une dénomination en particulier. L'église dont il parle n'est pas la dénomination méthodiste, ou la dénomination presbytérienne, ou la dénomination catholique. Aucune dénomination n'était visée quand ce verset a été donné ! Deuxièmement, cela ne parle pas du bâtiment qui abrite l’église. Au premier siècle, au début de l'église primitive, on ne trouvait aucun bâtiment qui puisse se dénommer « église. » Lisez le Nouveau Testament et vous le verrez assez rapidement. Aujourd'hui, quand les gens parlent d'une église, ils parlent souvent d'un bâtiment. Ils disent, « N'est-ce pas une belle église ? » Et là, ils parlent d'une construction. Mais il n'y avait aucun bâtiment destiné à abriter l’« église » quand ce verset a été écrit. On ne peut donc pas parler d'un bâtiment. À cette époque, les gens se réunissaient dans les maisons pour célébrer des services chrétiens ensemble ! Ainsi notre texte ne peut pas se rapporter à un bâtiment ! Troisièmement, il ne parle pas d' « église universelle. » Ce verset ne l'évoque même pas et ne permet pas de le penser. Il parle simplement des personnes physiques, qui se sont rassemblées, dans un lieu physique, dans une église locale ! On la connaissait sous le nom d'« église qui était à Jérusalem » (Actes 8:1).

« Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’église ceux qui devaient être sauvés » (Actes 2:47).

Cela ne signifie en aucun cas que Dieu ajoutait des gens à une dénomination, ou au bâtiment d'une « église », ou qu'ils étaient unis à une « église universelle. » Non ! Cela ne signifie pas plus que ce qui est dit ici. Le Seigneur ajoutait à l’église de Jérusalem « ceux qui devaient être sauvés ! » Cela signifie exactement ce que ça veut dire ! Cela dit exactement ce que cela signifie !

Le terme grec traduit par « église » est « ekklesia. » C'est un mot composé, combinant la préposition « ek » (hors) et le verbe « kaleo » (appeler), signifiant littéralement « ceux qui sont appelés hors de... » (cf. The Criswell Study Bible, La Bible d'étude de Criswell, note sur Ephésiens 5:23).

Le Dr. W. A. Criswell précise qu’« une église est constituée de personnes qui ont été appelées hors du péché et de l'incrédulité, à la foi en Christ, qui ont donné le témoignage de cette foi par le baptême du croyant et se sont réunies dans une communauté de leur plein gré » (ibid.). C'est une bonne définition. L'église représente des personnes qui ont été sauvées et se retrouvent pour constituer un groupe fraternel. C'est ce dont Actes 2:47 parle ici !

« Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’église ceux qui devaient être sauvés » (Actes 2:47).

C'est la raison pour laquelle je dis souvent : « Pourquoi être seul ? Venez à la maison - à l'église ! » « Pourquoi rester perdu ? Venez à Jésus et soyez sauvé. » Est-ce que je confonds venir à l'église avec venir à Christ ? Pas du tout ! Je dis à plusieurs reprises que venir à Christ et venir à l'église sont deux choses bien distinctes. Si vous venez à l'église sans venir à Christ, vous irez en Enfer ! Seul Christ peut vous sauver ! Je reviens souvent à ce verset qui dit, « Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé » (Actes 16:31). Nous le disons très clairement. Le salut et l'appartenance à une église ne sont pas semblables. « Pourquoi rester seul ? Venez à la maison - à l'église ! » « Pourquoi rester perdu ? Venez à la maison - à Christ ! » La devise que nous partageons avec vous reflète très clairement le fait que le salut et l'appartenance à une église sont deux choses totalement différentes.

« Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’église (quotidiennement) ceux qui devaient être sauvés » (Actes 2:47).

Ce matin, je vous propose trois simples points que je voudrais mettre en évidence :

I. Premièrement, venir à l'église vous guérira de votre solitude.

Vous devez comprendre à qui je m’adresse. C'est à vous que je m’adresse ! Ce message est publié mot-pour-mot sur notre site Web - dans le monde entier - en 32 langues différentes. Peut être y a-t-il des gens qui le lisent et ne se sentent pas seuls. Je ne sais pas. Mais je sais, que de nombreux jeunes aujourd'hui se sentent seuls.

Notre église fait beaucoup d'évangélisation - particulièrement sur les campus de plusieurs universités non religieuses, et d'autres lieux où les jeunes se réunissent, dans l'agglomération de Los Angeles. Ce matin, cette église est pleine de jeunes provenant d'universités et de lycées, et c'est en conséquence - à vous que je m'adresse ! Je sais que vous êtes seul comme je l'étais avant de venir à l'église. Tous les jeunes le sont - et ainsi l'êtes-vous également - au moins une partie du temps. Et je dis que Dieu ne veut pas que vous soyez seul. Dans le jardin d'Eden, Dieu a dit, « Il n'est pas bon que l'homme soit seul » (Genèse 2:18). Ève a été créée par Dieu à partir de la côte d'Adam afin qu'il ne soit pas seul (voir Genèse 2:18, 21-22). Dieu n'a pas voulu que l'homme reste seul. Et Dieu ne veut pas que vous restiez seul. C'est l'une des raisons pour laquelle Dieu a créé cette église baptiste locale Nouveau Testamentaire - afin que vous ne soyez pas seul.

« Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’église ceux qui devaient être sauvés » (Actes 2:47).

Une jeune fille chinoise, qui vient chez nous depuis quelques semaines, m'a écrit ce courriel. Son anglais n'est pas encore parfait, mais elle parle avec son cœur,

Dr. Hymers, votre prédication est merveilleuse ! Vous m'enseignez qu’il faut faire confiance à Christ et être sauvée ! Vous me faites connaître la vérité ! Je veux en entendre plus ! Je veux venir à cette église, toujours ! Je prie avec des larmes pour notre église, je prie pour que l'Esprit Saint descende sur elle ! Je prie également pour que votre prédication soit de mieux en mieux ! ! ! Cette église est vraiment ma deuxième maison ! En fait ce sera ma maison principale ! La maison que je recherche depuis longtemps ! Merci ! ! ! ! Merci ! ! ! ! Merci ! ! ! !

Alors nous vous disons, « Pourquoi rester seul ? Venez à la maison - à l'église ! » Cette jeune fille m'a entendue et elle vient à l'église chaque fois que la porte est ouverte !

Aurions-nous tort de le dire ? Certains pourront répliquer, « Ne parlez-pas ainsi à ces jeunes. Il se peut qu’ils viennent à l'église pour une mauvaise raison. « Et bien, je préfèrerais que vous veniez à l'église pour une mauvaise raison que de ne pas venir du tout ! Vous pourriez très bien être sauvé si vous continuez à venir ! Alors vous viendrez pour la bonne raison !

Si venir ici parce que vous êtes seul est la « mauvaise raison, » alors j'y suis venu pour la mauvaise raison, moi aussi Quand j'avais treize ans, des gens âgés qui habitaient à côté de chez moi m'ont invité à les accompagner à l'église Je suis venu parce que j'étais seul. J'ai continué à venir parce que j'étais seul. Plus tard, j'ai été converti. Qu'est-ce qu'il y a de mal à cela ? Il n'y a rien de mal!

Faisons de cette église un lieu de joie ! Faisons-en l'endroit le plus heureux sur terre ! Chantons ensemble les grands cantiques de la foi et les gospels ! Prêchons des sermons sur l'Évangile, comme autrefois - et dire à haute voix ensemble « Amen ! » Asseyons nous autour de la même table pour partager et manger un vrai dîner (Pas un déjeuner ! Le déjeuner est quelque chose que vous emmenez dans un sac de pique nique !). Asseyons-nous pour un vrai « dîner sur les lieux de d'église, » comme les gens le faisaient autrefois ! Retrouvons la fraternité d’entant. Chantons ce chant, « Viens à la maison pour dîner. » (Come Home to Dinner). C'est la troisième strophe du dernier cantique sur votre feuille de chants ! Chantons-la !

Les gens des grandes villes ne semblent pas se soucier;
Car ils ont peu à offrir et peu d'amour à donner.
Mais viens à Jésus et tu verras qu'avec Lui,
La nourriture est sur la table et l'amitié partagée !
Viens à la maison – à l'église - prendre ton repas,
Tous rassemblés pour ce moment de grâce.
Alors, ce sera un vrai bonheur, ici ou au Ciel,
Quand nous serons tous à table, ensemble !
« Come Home to Diner » (Viens à la maison pour dîner) par le
   Dr. R. L. Hymers, Jr., sur la mélodie de
   « On the Wings of a Dove » (Portés sur les ailes de la colombe).

Beaucoup de jeunes venaient « dîner sur les lieux de l'église » lors des réunions évangéliques d'autrefois, aux dix-huitième et dix-neuvième siècles - quand Dieu envoyait Sa puissance et que ces enfants qui venaient pour manger restaient et entendaient un prédicateur marteler la chaire et gesticuler sa Bible dans les airs - pour annoncer à tue tête l'Évangile du Christ. Nous avons besoin de cela aujourd'hui !

« Sortez dans les routes et les haies, et contraignez-les à venir » (Luc 14:23).

Oui, venir à l'église guérira votre solitude. « Pourquoi rester seul ? Venez à la maison - à l'église ! » Chantons ce refrain à nouveau !

Viens à la maison – à l'église - prendre ton repas,
Tous rassemblés pour ce moment de grâce.
Alors, ce sera un vrai bonheur, ici ou au Ciel,
Quand nous serons tous à table, ensemble !

II. Deuxièmement, venir à l'église ne vous sauvera pas.

Un vieil évangéliste avait l'habitude de dire, « Aller à l'église ne fera pas plus de vous un chrétien qu'entrer dans un garage ne fera de vous une automobile. » Il avait raison sur ce point. Il parlait à des gens qui pensaient être sauvés parce qu'ils allaient à l'église tous les dimanches. Mais de nos jours, il n'y a pas beaucoup de gens comme cela à Los Angeles. Il y a très peu de personnes « modernes » dans notre ville qui pensent comme ce vieil évangéliste. Elles ont d'autres faux espoirs de salut aujourd'hui.

Mais il pourrait y avoir quelqu'un ici ce matin qui le pense, comme ces enfants qui ont été élevés dans l'église et qui ne sont pas encore sauvés. Vous pouvez dire dans votre cœur, « Mais je viens à l'église. Tout va bien pour moi. » Oh, non ! Ce n'est pas quelque chose que vous pouvez penser ! Aller à l'église ne fera pas plus de vous un chrétien qu'entrer dans un garage ne fera de vous une automobile ! Quelqu'un m'a entendu dire cela et a dit, « Alors je ne viendrai pas à l'église. » C'est une idée qui vient de Satan ! Être dans l'église ne vous sauvera pas - mais être dans l'église vous mettra en contact avec la prédication de l'Évangile, et vous rendra plus susceptible d'être sauvé ! Vous devez venir à l'église pour entendre la prédication de l'Évangile !

Christ a dit, « Vous devez naître de nouveau » (Jean 3:7). Vous devez expérimenter la nouvelle naissance pour être sauvé.

Le salut est accordé seulement par grâce. Aucune œuvre humaine ne vous sauvera - même pas celle de venir à l'église. La seule manière d'être converti est de venir directement à Jésus Christ, le Fils de Dieu. Jésus a dit :

« Venez à moi, vous tous qui labourez et êtes surchargés, et je vous donnerai du repos » (Matthieu 11:28).

 

Le salut est accordé seulement par grâce, au moyen de la foi, en Christ seul. Vous devez venir à Jésus et croire de tout votre cœur, « car c'est avec le cœur que l'homme croit et parvient à la droiture » (Romains 10:10). Vous êtes converti en venant à Jésus. La fréquentation de l'église, à elle seule, ne vous sauvera pas.

Notre texte dit :

« Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’église ceux qui devaient être sauvés » (Actes 2:47).

 

Vous êtes seulement « ajoutés à l'église » en étant sauvé. Et vous êtes sauvé seulement quand vous mettrez votre confiance en Jésus !

« Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé » (Actes 16:31).

 

Chantons la troisième strophe et le refrain de « Venez à la maison pour dîner. »

Les gens des grandes villes ne semblent pas se soucier;
   Car ils ont peu à offrir et peu d'amour à donner.
Mais viens à Jésus et tu verras qu'avec Lui,
   La nourriture est sur la table et l'amitié partagée !
Viens à la maison – à l'église - prendre ton repas,
   Tous rassemblés pour ce moment de grâce.
Alors, ce sera un vrai bonheur, ici ou au Ciel,
   Quand nous serons tous à table, ensemble !

III. Troisièmement, venir à l'église vous mettra en contact avec la prédication de l'Évangile.

L'apôtre Paul dit,

« Et comment croiront-ils en celui dont ils n’ont pas entendu parler ? Et comment entendront-ils sans un prédicateur ? » (Romains 10:14).

C'est la prédication de Pierre que Dieu a utilisée pour sauver les gens le jour de la Pentecôte (Actes 2:37 - 41). Et ensuite, ils ont été « ajoutés à l’église » (Actes 2:41, 47).

« Ils leur furent ajoutés environ trois mille âmes » (Actes 2:41).

Ils ont seulement été « ajoutés à l'église » grâce à la prédication de Pierre.

Je croie en la prédication de l'Évangile ! Je prêche l'Évangile deux fois chaque dimanche dans cette église. Je sais que la prédication de l'Évangile est démodée aujourd'hui dans la plupart des églises. Mais je ne me soucie pas d'être « à la mode ! » Je dois prêcher pour que les jeunes soient sauvés ! Je ne pense pas que nous verrons jamais le réveil si nous ne retournons pas à la prédication de l'Évangile d'antan dans nos services du dimanche !

Paul a dit à l'église à Corinthe,

« Nous prêchons le Christ crucifié » (I Corinthiens 1:23).

D'autres peuvent raconter des histoires pour amuser les gens. D'autres peuvent donner de longues expositions sur les Écritures. D’autres encore peuvent donner des « messages inspirés. » de 15 minutes. « Mais nous prêchons le Christ crucifié » (I Corinthiens 1:23). Ici, au Tabernacle, « Nous prêchons (toujours) le Christ crucifié » (I Corinthiens 1:23). « Mais nous prêchons le Christ crucifié » N'importe ce que d'autres font, nous continuerons à prêcher l'Évangile chaque dimanche !

Cela ne rendra-t-il pas les gens superficiels ? Ce n'est pas le cas pour les gens ici, cela ne les a certainement pas rendu superficiels ! Nous avons certainement ici, dans notre église, quelques uns des meilleurs chrétiens que nous n’ayons jamais connus. La plupart d'entre eux ont été convertis par ma prédication de l'Évangile, chaque dimanche matin et dimanche soir. Ils ont été nourris par ma prédication de l'Évangile chaque dimanche matin et dimanche soir. La plupart d'entre eux se sont développés grâce à ma prédication de l'Évangile, chaque dimanche matin et dimanche soir.

Notre diacre, M. Griffith, a été sauvé par ma prédication de l'Évangile - et c’est un homme de Dieu extraordinaire. Notre pasteur auxiliaire, le Dr. Chan, a été sauvé par ma prédication de l'Évangile - et c’est un homme de Dieu extraordinaire. Le Dr. Cagan, notre pasteur adjoint, est venu ici peu de temps après sa conversion, et a passé 38 ans à écouter ma prédication de l'Évangile, chaque dimanche matin et dimanche soir. Il est l'un des meilleurs chrétiens que vous ne rencontrerez jamais. Autres que le Dr. Cagan et M. Prudhomme, tous les responsables de notre église ont été sauvés par ma prédication de l'Évangile. Ils n'ont rien entendu d'autres que la prédication de l'Évangile, dimanche matin et dimanche soir, durant leur vies entière de chrétien. Ce sont des chrétiens formidables. Ils sont devenus de véritables chrétiens, pleins de foi, grâce à la prédication soit disant démodée de l'Évangile !

Non, la prédication de l'Évangile ne vous rendra pas superficiel - à moins que ce ne soit une prédication de l'Évangile superficielle elle-même ! Le Dr. Martyn Lloyd-Jones prêchait l'Évangile chaque dimanche soir dans sa grande église à Londres - et souvent le dimanche matin aussi bien. II est considéré comme l'un des plus grands prédicateurs de l'Évangile du XXème siècle. J'ai entendu, il y a bien longtemps, une bande originale de l'une de ses prédications de l’Évangile. C’était absolument sensationnel ! Électrisant ! Ce genre de prédication de l'Évangile, non seulement sera utilisé par Dieu pour vous convertir - mais il vous aidera à faire de vous un chrétien fort.

La prédication de l'Évangile vous sauvera, et vous permettra de devenir un véritable chrétien, tout comme cela se passait dans les temps où la Bible avait la première place. Chaque sermon du livre des Actes, sauf un, est un sermon d'évangélisation ! L'apôtre Paul dit,

« J'étais déterminé à ne savoir qu’une chose parmi vous, Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié » (I Corinthiens 2:2).

Oui, venez à la maison, à l'église ! Mais écoutez également la prédication et venez à Jésus. Repentez-vous et faites confiance au Seigneur Jésus Christ. Son Sang vous purifiera de tout péché. ! Il est mort sur la Croix pour payer le prix de votre péché. Il est ressuscité des morts pour vous donner la vie éternelle ! Venez à Jésus et mettez votre confiance en Lui - et soyez sauvé ! Écoutez ma prédication, comme ces gens l'ont fait à Pentecôte, et Jésus Christ vous sauvera également ! Veuillez vous lever et chanter le dernier cantique sur votre feuille de chants, « Viens à la maison pour dîner » (Come Home to Dinner).

Viens à Jésus, la table est mise;
  Viens à la maison dîner et partager le pain.
Jésus est avec nous, Il nous invite,
  Viens à la maison dîner et partager le pain !
Viens à la maison – à l'église - prendre ton repas,
  Tous rassemblés pour ce moment de grâce;
Ce sera un vrai bonheur,
  Quand nous serons tous à table, ensemble !

L'amitié est douce et tes amis sont là;
  Ensemble à table, nos cœurs remplis de joie.
Jésus est avec nous, Il nous invite,
  Viens à la maison dîner et partager le pain !
Viens à la maison – à l'église - prendre ton repas,
Tous rassemblés pour ce moment de grâce;
  Ce sera un vrai bonheur,
Quand nous serons tous à table, ensemble !

Les gens des grandes villes ne semblent pas se soucier;
  Car ils ont peu à offrir et peu d'amour à donner.
Mais viens à Jésus et tu verras qu'avec Lui,
  La nourriture est sur la table et l'amitié partagée !
Viens à la maison - l'église - prendre ton repas,
  Tous rassemblés pour ce moment de grâce.
Alors, ce sera un vrai bonheur, ici ou au Ciel,
  Quand nous serons tous à table, ensemble !

Viens à Jésus, la table est mise;
  Viens à la maison dîner et tu seras rassasié.
Tes amis t'y attendent, et Jésus aussi,
  Viens à la maison dîner et partager le pain !
Viens à la maison – à l'église - prendre ton repas,
  Tous rassemblés pour ce moment de grâce;
Ce sera un vrai bonheur,
  Quand nous serons tous à table, ensemble !
« Come Home to Dinner » (Viens à la maison pour dîner)
      par le Dr. R. L. Hymers, Jr., sur la mélodie de
      « On the Wings of a Dove » (Portés sur les ailes de la colombe).

Dr. Chan, veuillez nous conduire dans la prière, je vous prie.

Si ce sermon vous a bénis, veuillez envoyer un e-mail au Dr. Hymers et le lui dire - rlhymersjr@sbcglobal.net. Veuillez lui dire également de quel pays vous écrivez. Voici l'adresse mail du Dr. Hymers : rlhymersjr@sbcglobal.net (clic ici). Vous pouvez écrire au Dr. Hymers dans n'importe quelle langue, mais préférablement en anglais, si vous le pouvez, bien sûr !

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com ou www.rlhsermons.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Vous pouvez également envoyer un courriel au Dr. Hymers à rlhymersjr@sbcglobal.net
ou vous pouvez lui écrire à son adresse postale à :
P.O. Box 15308, Los Angeles, CA90015.
Ou encore lui téléphoner au (818)352-0452 (en mettant devant
l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays).

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Écriture avant le sermon lue par M. Abel Prudhomme : Actes 2:41 - 47.
Solo chanté avant le sermon par M. Benjamin Kincaid Griffith :
« Blest Be the Tie That Binds » (Béni soient les liens qui unissent » par John Fawcett, 1740-1817.


GRANDES LIGNES DE

L'IMPORTANCE DE L'ÉGLISE LOCALE

THE IMPORTANCE OF THE LOCAL CHURCH

par le Dr. L. Hymers, Jr.

« Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’église ceux qui devaient être sauvés » (Actes 2:47).

(Actes 8:1; Éphésiens 5:23; Actes 16:31)

I.       Premièrement, venir à l'église vous guérira de votre solitude,
Genèse 2:18, Luc 14-23

II.      Deuxièmement, venir à l'église ne vous sauvera pas, Jean 3:7;
Matthieu 11:28; Romains 10:10; Actes 16:31.

III.    Troisièmement, venir à l'église vous mettra en contact avec la
prédication de l'Évangile, Romains 10:14; Actes 2:41;
I Corinthiens 1:23; 2:2.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).