Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 36 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




ALEXAMENOS ET SON DIEU

ALEXAMENOS AND HIS GOD
(French)

par le Dr. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le jour du Seigneur, le dimanche matin 7 juin 2015

« Celui qui se glorifie, se glorifie dans le Seigneur »
(I Corinthiens 1:31).


Que pouvons-nous apprendre des deux premiers chapitres de I Corinthiens ? Une des choses les plus intéressantes est ce que nous apprenons sur les premiers chrétiens. Vous ne pouvez pas lire ces deux chapitres sans voir à quel point ils étaient centrés sur Christ. Ceux qui se pensaient intelligents ont rejeté le Christ, « Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent ; mais à nous qui sommes sauvés, elle est la puissance de Dieu » (I Corinthiens 1:18). « Mais nous prêchons le Christ crucifié » (1 : 23). « Christ la puissance de Dieu, et la sagesse de Dieu » (1 : 24). « Christ Jésus, qui de Dieu est fait à nous sagesse, et droiture, et sanctification, et rachat » (1 : 30). « J’étais déterminé de savoir autre chose parmi vous sinon Jésus-Christ, et celui-ci crucifié » (I Corinthiens 2:2). Le Dr J. Vernon McGee dit,

Paul n'est pas entré dans des discussions philosophiques… Il est simplement resté vrai avec la prédication de la croix du Christ. Il a prêché un Sauveur crucifié. C'est ce type de ministère dont nous avons besoin de nos jours (J. Vernon McGee, Th.D., Thru the Bible, À travers la Bible, volume 5, Thomas Nelson Publishers, 1983, p. 13; note sur I Corinthiens 2:2).

« Celui qui se glorifie, se glorifie dans le Seigneur » (I Corinthiens 1:31).

Le mot grec traduit par « glorifier » signifie aussi « se vanter – estimer hautement, magnifier, être fier de… » L'apôtre nous dit de magnifier le Christ - être fiers de Christ - se vanter au sujet du Christ - « se glorifier dans le Seigneur. » Les premiers chrétiens parlaient tellement de Christ que les non croyants disaient qu'ils adoraient un juif mort ! Le Dr. Michael Green dit, « On trouve un exemple émouvant de cette détermination [à parler du Christ] dans les quartiers impériaux pour les garçons qui étaient pages, sur la colline du Palatin à Rome. Il y a ici une image du début du troisième siècle, dessinée [par la main] d'un jeune enfant, d'un garçon se tenant dans une attitude d'adoration, avec une main levée. L'objet de sa dévotion est une forme sur une croix, un homme avec la tête d'un âne. Dessous, un peu gribouillé, ‘Alexamenos adore son Dieu’. Clairement, l'un des pages était un chrétien, et n’en ressentait aucune honte. Ses camarades de classe le raillaient d'une manière malveillante pour sa prise de position. Mais il n'a pas été confondu [honteux]… Une autre inscription d'une main différente disait ‘Alexamenos est fidèle’. Peut-être c'était sa propre réponse au cruel dessin. Je pense que c'était plutôt ça » (Michael Green, D.D., Evangelism in the Early Church, Évangélisation dans l'église primitive, William B. Eerdmans Publishing Company, 1970, pp. 174, 175).

J'ai copié ce graffiti directement à partir de l'original. C'est une photo du dessin exact, prise sur le mur d'une salle pour les pages sur la colline du Palatin, dans la Rome antique, vers la fin du deuxième siècle.

Alexamenos and his God

Quand j'ai regardé ce dessin antique, j’ai eu les larmes aux yeux. Voici un petit garçon de 10 ou de 12 ans qui se levait et prenait position pour Jésus ! Et un méchant garçon avait dessiné cette image de lui adorant Jésus - avec la tête d'un âne ! J'ai pensé, « Merci mon Dieu pour un garçon comme Alexamenos ! » Ce sont des garçons et des filles comme lui qui ont propagé le message de Christ dans tout le monde romain ! J'attends avec impatience de te rencontrer dans le Ciel, Alexamenos ! Je prie pour que nous ayons des jeunes comme lui dans notre église - des jeunes hommes et jeunes femmes qui se « vanteront de Christ - quoiqu'ils soient raillés et ridiculisés par cette génération perdue !

La famille Duggar a été roulée dans du goudron et des plumes puis lynchée sans autre forme de procès. Ils ont dix-neuf enfants. Il y a douze ans un des garçons a touché deux de ses sœurs d'une manière inappropriée. Ses parents l'ont amené à la police. Il avait seulement 15 ans, ainsi le dossier judiciaire a été scellé. Il y a quelques semaines, le chef de police sans scrupule de cette minuscule ville d'Arkansas a ouvert le dossier scellé et l'a donné aux médias. Ils ont crucifié cette famille, appelant leur maison « La maison des horreurs. » Pourquoi font-ils cela ? Parce que les Duggar sont membres d'une église baptiste - parce qu'ils sont chrétiens ! ! ! Les deux sœurs se sont présentées à Foxnews parce qu'elles savaient que c'était le seul endroit où on serait juste avec elles. Ces jeunes dames sont allées sur cette chaîne de télévision pour défendre leurs parents. Puis j'ai vu l'affreux visage démoniaque de Whoopi Goldberg qui criait : « Ne mêlez pas Dieu là dedans ! » « Attrapez les chrétiens ! Attrapez-les ! Attrapez-les ! » - rien n'a changé depuis qu'on jetait les jeunes chrétiennes dans l'arène pour se faire déchirer par des lions dans la Rome antique ! Whoopi Goldberg ressemblait à Néron ou Caligula ! Tuez les chrétiens ! Attrapez-les ! Attrapez-les ! Attrapez-les ! Que Dieu nous vienne en aide - avec de telles personnes qui commandent les médias ! Aujourd’hui, en ces jours cruels et mauvais, que l'on puisse dire de chacun des jeunes présents ici ce matin, « Alexamenos est fidèle. »

« Celui qui se glorifie, se glorifie dans le Seigneur » (I Corinthiens 1:31).

Aucun mortel ne peut avec Lui être comparé,
   Parmi les fils des hommes ;
Le plus beau de tous les plus beaux,
   Qui remplissent le Ciel merveilleux,
Qui remplissent le Ciel merveilleux.

Je lui dois ma vie, mon souffle,
   Et toutes mes joies ;
Il me fait triompher au-delà de la mort,
   Et me sauve du tombeau,
Et me sauve du tombeau !
   « Majestic Sweetness Sits Enthroned » par Samuel Stennett, 1727-1795

Vous pouvez avoir les médias de la gauche ! Vous pouvez avoir Whoopi Goldberg, et tout ce parti libéral, qui hait Dieu, et toute la foule d'Hollywood ! Vous pouvez les avoir ! Ils n'ont rien à offrir ! Rien ! Rien ! Rien ! - « Alexamenos est fidèle ! » « Alexamenos est fidèle ! » - « Alexamenos est fidèle ! » Qu'il le soit, cher Dieu ! Qu'il le soit !

« Celui qui se glorifie, se glorifie dans le Seigneur » (I Corinthiens 1:31).

Nous ne venons pas à l'église pour nous amuser. Nous ne venons pas pour entendre des « équipes de louange » chanter comme des interprètes dans une boîte de nuit à Las Vegas. Nous ne venons pas pour entendre des plaisanteries, ou des conseils pour améliorer notre personnalité. Nous pouvons entendre de meilleures plaisanteries par Jimmy Fallon. Nous pouvons lire des histoires d'amélioration personnelle dans le Reader’s Digest. Nous ne venons pas à l'église pour être émerveillé par la musique « rock » chrétienne. C'est vide. Cela ne touche pas nos âmes. Cela nous laisse avec un goût de poussière dans la bouche. C'est vide, vide, une perte de temps !

Mon épouse et moi étions à un service du samedi soir, dans une « méga-église » du comté d'Orange, du côté de San Diego. La musique était assourdissante. C'était hypnotique. C'était une musique de rock parfaite, qui a fini dans une apogée de bruit. Cela surpassait tout ce que je n’avais jamais entendu n'importe où, dans quel qu’autre lieu que ce soit.

Alors les gens sont sortis. Ils semblaient stupéfiés, étourdis, marchant comme des zombies, comme dans le film « La nuit des morts vivants. » Personne ne souriait. Personne ne parlait. Personne ne se saluait. Ils étaient entrés seuls - pour être divertis - et sont sortis seuls. Le Dr. David Wells dit, « La solitude est la peste moderne. C'est la peste d'être déconnecté, de ne pas avoir de racines, de ne pas appartenir quelque part en particulier, mais partout à la fois. C'est l'affliction d'être seul, de passer inaperçu, de vivre dans un univers indifférent » (David F. Puits, Ph.D., The Courage to be Protestant, Le courage d'être protestant, Eerdmans, 2008, P. 33).

Le Dr. Wells est un grand théologien, et il a raison. « La solitude est une peste moderne. » Mais cette méga-église n'a pas de réponse pour la solitude. Tout ce qu'elle a était une bande de rock - et chacun est ressorti seul - comme ils le font après un jeu de baseball au stade des Dodgers à Los Angeles ! Quelle est la réponse ? La réponse est une église qui est centrée sur Jésus Christ Lui-même ! Christ est la réponse - et non la musique rock. Christ est la réponse – et non pas une grande foule déconnectée ! Ces méga églises n'ont rien à offrir ! Rien ! Rien ! Rien ! Seule une église centrée sur Christ, proclamant Christ, honorant Christ a la réponse ! La réponse est toujours et à jamais Jésus Christ Lui-même ! Ce jeune garçon qui vivait à la fin du deuxième siècle le savait. C'est pourquoi, « Alexamenos adore son Dieu. » C'est pourquoi « Alexamenos est fidèle ! »

« Celui qui se glorifie, se glorifie dans le Seigneur » (I Corinthiens 1:31).

Et que dire du salut ? Entendez-vous ces « grands » prédicateurs parler de comment être sauvé ? Ô Dieu, je les entends parler de tout sauf de cela ! Ils parlent du Saint-Esprit. Ils parlent de comment se sentir bien avec soi-même. Ils parlent comment avoir du succès. Il y a même un type appelé Joseph Prince qui parle de la grâce. Mais qui parle de comment être sauvé ? Je ne l'entends pas ! Qui parle de la Croix ? Je ne l'entends pas ! Qui parle du Sang ? Je ne l'entends pas ! Qui prêche un sermon entier sur Jésus ? Je ne l'entends pas !

Une personne, à Cuba, m'a écrit un mail il y a quelques jours. Ces sermons sont diffusés dans le monde entier - vers plus de 200 pays, en 32 langues. Ainsi ce jeune Cubain m’écrit. Il dit qu'il s'était livré à Christ et avait été baptisé. Mais un de ses amis lui a parlé alors du sujet de l'élection. Il a dit que cela l'a tracassé. Il dit qu'entendre parler de l'élection l'a poussé à douter de son salut. Je ne comprends pas cela ! Il me semble que cette élection devrait vous assurer un peu plus de votre salut. Cela ne dépend pas de vous. Cela dépend de Christ seul ! Amen ! Mais il a commencé à regarder Paul Washer et lire John MacArthur. Il a également lu le sermon de Ray Comfort, « Le secret le mieux gardé sur l'enfer. » Puis il a regardé quelques vidéos sur le calvinisme appelées, « Grâce merveilleuse. » Et toute ceci l'a rempli de confusion. C'est ainsi qu'il nous a écrit et a dit, « Je crois je qu'ai besoin de vous pour me recommander les livres sur le sujet de la loi, comment penser et se préparer pour être sous la conviction de péché. » Il a dit, « Je dois comprendre la profondeur de la loi. » Voici comment je lui ai répondu,

Remarquez que vous n'avez jamais une seule fois déclaré le nom de Christ ! Vous m'avez écrit un long e-mail sur la conviction et la loi sans jamais une seule fois mentionner le nom de Jésus, Son œuvre sur la Croix, ou Son Sang qui vous lave du péché ! C'est le piège du calvinisme moderne. Notez que vous pouvez lire Paul Washer et John MacArthur pendant des heures et finir par ne penser qu'à la loi, au lieu de penser à Jésus Christ ! C'est mon grief concernant des hommes comme Washer, MacArthur et Ray Comfort. Ils sont de meilleurs prédicateurs de la loi que de l'Évangile ! (Cliquez ici pour lire Ma Réponse à Paul Washer ! sermon on, “Un message encore plus choquant pour la jeunesse ! – My Answer to Paul Washer!”).–

Alors je lui ai envoyé deux de mes sermons : “Jesus Christ Lui même” et “Que pensez-vous de Christ ? (« What Think Ye of Christ ? »” C'est ce dont il a besoin, Jésus Christ Lui-même ! Et c'est ce dont vous avez besoin, Jésus Christ Lui-même !

« Celui qui se glorifie, se glorifie dans le Seigneur » (I Corinthiens 1:31).

Aucun mortel ne peut avec Lui être comparé,
   Parmi les fils des hommes ;
Le plus beau de tous les plus beaux,
   Qui remplissent le Ciel merveilleux,
Qui remplissent le Ciel merveilleux.

Il m'a vu que plongé dans une détresse profonde,
   Et a volé à mon secours ;
Pour moi, Il a porté la Croix de la honte,
   Et porté toutes mes peines,
Et porté toutes mes peines.

Puisque de Son abondance je reçois
   De telles preuves de l'amour divin,
Si j'avais mille cœurs à moi.
   Seigneur, je Te les donnerai tous.
Seigneur, je Te les donnerai tous.

C'est si simple de venir à Jésus. Ce jeune garçon de la Rome antique est venu à Lui - et vous le pouvez aussi !

Alexamenos adore son Dieu ! Son Dieu est cloué à une croix, souffrant pour payer la pénalité du péché d'Alexamenos.

Robert Hymers adore son Dieu ! Son Dieu est cloué à une croix, souffrant pour payer la pénalité du péché de Robert Hymers.

Alexamenos adore son Dieu ! Son Dieu est Jésus de Nazareth ! Son Dieu est descendu du Ciel pour mourir cloué sur une croix, pour payer la pénalité du péché d'Alexamenos, et du vôtre. Son Dieu est Jésus, qui s'est physiquement relevé d'entre les morts et qui est aujourd'hui même au Ciel - à la droite de Dieu.

Alexamenos adore son Dieu. Le monde dit que son Dieu a la tête d'un âne ! Le monde raille et ridiculise Alexamenos parce qu'il adore Jésus. Mais il écrit sur l'autre mur, « Alexamenos est fidèle. » Pourquoi est-il fidèle ? Parce que Son Dieu, Jésus, a dit, « Nul ne vient au Père, que par moi » (Jean 14:6).

Alexamenos adore son Dieu. Et tout le monde romain s'effondre et s'écroule. Et toutes les idoles tombent. Et tout ce qui en fait la grandeur avec. Et Christ est élevé bien au-dessus des ruines du Colisée et du Parthénon.

« Celui qui se glorifie, se glorifie dans le Seigneur » (I Corinthiens 1:31).

Alexamenos adore son Dieu. Et dans la prophétie de la Bible les vagues déferlent, assourdissantes, et la terre est secouée dans ses fondements, la lune se change en sang, et les bâtiments et les falaises et les montagnes les plus élevées s'émiettent et tombent. Les royaumes de la terre fondent comme la cire au feu. Et les hommes se cachent dans les trous des rochers, envahis de crainte. Et ils se trompaient tous. Et le garçon avait raison. « Alexamenos est fidèle ! » Ferez-vous confiance à son Dieu ? Voulez-vous faire confiance à Jésus maintenant, et être purifié de votre péché par Son Sang précieux ? Je prie pour que vous le fassiez. En Son nom, Amen !

Si ce sermon vous a bénis, voudriez-vous envoyer un e-mail au
Dr. Hymers et le lui dire - rlhymersjr@sbcglobal.net (clic ici).
Ou vous pouvez écrire au Dr. Hymers dans n'importe quelle
langue, mais écrivez-lui en anglais de préférence, si vous le pouvez.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com ou www.rlhsermons.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Vous pouvez également envoyer un courriel au Dr. Hymers à rlhymersjr@sbcglobal.net
ou vous pouvez lui écrire à son adresse postale à :
P.O. Box 15308, Los Angeles, CA90015.
Ou encore lui téléphoner au (818)352-0452 (en mettant devant
l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays).

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Écriture avant le sermon lue par M. Abel Prudhomme : I Corinthiens 1:26-31.
Solo avant le sermon chanté par M. Benjamin Kincaid Griffith :
« Majestic Sweetness Sits Enthroned » par Samuel Stennett, 1727-1795


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).