Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 36 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




LE VERSET DU DR. CAGAN

DR. CAGAN’S VERSE
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le matin du Jour du Seigneur, le 29 juin 2014.

« Et le monde passe, et sa convoitise ; mais celui qui fait la volonté de Dieu, demeure pour toujours » (I Jean 2:17).


Voici le verset que Dieu a utilisé pour conduire à Jésus un homme appartenant à notre église. Il était alors très jeune, d'une vingtaine d'années à peu près. Il effectuait ses études de deuxième cycle sur le campus de UCLA (Université de Californie à Los Angeles). Il projetait de faire un million de dollars avant d'atteindre l'âge de trente ans. Il avait trois emplois différents et passait le plus clair de ses nuits à étudier. Non, il n'était pas chrétien. Il pensait que le christianisme était seulement pour les personnes faibles d'esprit, ce qui n’était pas son cas ! Lui, il serait riche et célèbre. Et puis, un soir, il a eu cette pensée, « J'ai lu tous les grands livres classiques du monde occidental, mais je n'ai pas encore lu la Bible. » Il s'est assis et a commencé à la lire. Il l'a lue en entier en peu de temps. Et ce verset de l'Écriture a semblé bondir hors de la page quand il l’a lu. Il ne pouvait l'enlever de sa tête. C'est comme si les paroles continuaient à marteler son esprit, « Et le monde passe, et sa convoitise ; mais celui qui fait la volonté de Dieu, demeure pour toujours » (I Jean 2:17). Ce verset le hantait, comme si un fantôme se promenait dans sa tête, et cela pendant deux années entières - jusqu'à ce qu'une nuit il vienne à Jésus. Il raconte, « En juste quelques secondes, je suis venu à Jésus. J'ai cru en Lui. C'est aussi simple que cela. » Vous le connaissez tous. Son nom est Dr. Cagan - et il est pasteur adjoint de cette église ! Vous venez d'entendre son fils, John Samuel, chanter avant que je ne vienne prêcher. Et c'est ce verset qui a convaincu le Dr. Cagan de devenir chrétien,

« Et le monde passe, et sa convoitise ; mais celui qui fait la volonté de Dieu, demeure pour toujours » (I Jean 2:17).

Ce verset contient une vérité importante pour chaque jeune personne présente ici ce matin. La plupart des gens n'y pensent pas, mais « le monde passe. » Le Dr. A. T. Robertson souligne que le grec littéral se traduit par, « disparaît » (Word Pictures in the New Testament, Descriptions imagées du Nouveau Testament, Broadman, 1933, p. 214). Le monde « disparaît. » Le terme « monde » en grec, se dit « cosmos. » Il se réfère au système de ce monde sous le contrôle de Satan, le monde matériel et sa façon de penser. Tout cela est en train de disparaître ! Seulement ceux qui font la volonté de Dieu resteront et vivront éternellement !

Le texte se divise naturellement en deux points. Et je veux que toute jeune personne présente ici ce matin prenne le temps d'y penser. Ce verset a fait une grande impression sur le Dr. Cagan, notre pasteur adjoint, alors qu'il n’était encore qu’un athée. C'est maintenant le verset le plus important de sa vie. Je prie pour qu'il fasse également une grande impression sur vous.

I. Premièrement, le monde « passe. »

« Et le monde passe, et sa convoitise » (I Jean 2:17a).

Le Dr. Rienecker dit que le monde « est en train de ‘disparaître’ » (Linguistic Key to the Greek New Testament, Une clef linguistique pour le Nouveau Testament en grec, Zondervan, 1980, P. 788).

Certains d'entre vous l’ont peut-être déjà vu. Comme vous, les diplômés d'école secondaire, à la fin de vos études, vous déclarez à vos collègues étudiants que vous vous réunirez à nouveau ensemble, mais en fin de compte, vous ne le ferez pas. Les amis sur qui vous avez compté seront bientôt partis, quelques uns même très loin. Cela se produira à nouveau quand vous serez diplômé de l'université. Cela pourra même arriver alors que vous serez encore étudiant. Quelque chose arrive, et vos amis vous tournent le dos. Une adolescente dit, « Il semble que tout le monde est contre moi maintenant. » Elle ne pensait que jamais cela lui arriverait, mais en quelque sorte, c'est arrivé. En parlant de son école, elle dit, « Je suis heureuse de ne plus y être. »

Beaucoup de jeunes se sentent coupés de leurs camarades de classe même avant l'obtention de leur diplôme. Et ce sera pire après. Vous dites que vous allez « garder le contact, » mais cela ne se passera pas comme cela. Cela ne se passe jamais ainsi, vous le savez bien.

Josh McDowell fait remarquer que « Tous les étudiants doivent faire face à une perte relationnelle ou une séparation qui apporte avec elle la douleur intérieure » (The Disconnected Generation, La génération déconnectée, Word, 2000, p. 154). Il fait remarquer que cela se passe pour les cinq raisons suivantes :

1.  Quand ils déménagent ou quand leurs amis vont ailleurs.
2.  Quand leurs amis les rejettent.
3.  Quand les familles se divisent.
4.  Quand une histoire d'amour se termine.
5.  Quand les amis ou les membres de la famille meurent (ibid., pp. 155-160).

Il aurait pu donner une sixième façon dont la séparation vient aux jeunes.

6.  Lorsque vous recevez votre diplôme.

Josh McDowell a raison quand il souligne que « Tous les étudiants doivent faire face à une perte relationnelle ou une séparation qui porte avec elle la douleur intérieure » C'est ce qui va vous arriver - d'une manière ou d'une autre. Pourquoi ? Parce que le monde est déjà « en voie de disparition » (Rienecker, op. cit.).

Il y a quelques années, mon épouse Ileana et moi sommes allés en Égypte. Nous avons grimpé jusqu'en haut de la grande pyramide par un passage intérieur qui va de la partie inférieure en montant tout droit jusqu'à la chambre funéraire du pharaon. On me dit qu'on ne peut plus le faire aujourd'hui, mais c'est ce que nous avions fait à l'époque. D’en haut, vous pouviez regarder en dehors de cette pyramide. Elle est toujours magnifique, même si elle a été ravagée par le temps. La grande civilisation sur qui ce pharaon a régné a disparu. Les gens maintenant sont très pauvres et arriérés. L'Égypte était autrefois la plus grande nation du monde. Tout cela a disparu. Rien ne reste que cette vieille pyramide qui s'écroule. Même la chambre funéraire est vide. Les vandales ont détruit la momie du Pharaon et ont volé son trésor funéraire, il y a bien longtemps. Comme nous regardions cette pyramide à moitié en ruines, j'ai pensé :

« Et le monde passe, et sa convoitise » (I Jean 2:17).

Une autre fois, quand Ileana, nos garçons et moi étions en Angleterre, nous avons visité l'abbaye de Westminster. Bon nombre des plus grands hommes d'Angleterre sont enterrés là, des grands poètes comme des hommes d'État ou militaires. Ils ont combattus lors de batailles célèbres, d’autres ont écrit des livres connus de tous et de la poésie de renommée mondiale. Leurs os se trouvent maintenant sous les pierres, sous le plancher et dans les murs, de cet auguste bâtiment. La lumière était faible et un grand silence régnait tandis que nous marchions dans cette abbaye cet après-midi-là. Et ce texte m'a traversé l'esprit,

« Et le monde passe, et sa convoitise » (I Jean 2:17).

Le Dr J. Vernon McGee a dit,

Une certaine gloire y est attachée, mais tout cela a déjà disparu. L'Angleterre est juste une puissance de troisième rang dans le monde d'aujourd'hui... Tout cela a disparu et sa convoitise. Où est la convoitise du [roi] Henry VIII aujourd'hui ? C'est dans l'une de ces tombes là-bas. Et quand on pense à ces gloires maintenant enterrées à Westminster [Abbaye] – on sait que tout cela a maintenant disparu (Dr. J. Vernon McGee, Th.D., Thru the Bible, À travers la Bible, Thomas Nelson, 1983, volume V, p. 776).

Churchill a essayé de sauver l'Empire britannique, mais à l'instant où ils ont écouté ses avertissements, il était déjà trop tard pour le sauver. C'est seulement par une grande lutte qu'ils ont pu sauver l'Angleterre des mains d'Hitler et des Nazis.

Et cela arrivera en Amérique également. Notre génération va disparaître. Notre civilisation se terminera. Beaucoup d'érudits disent que nous sommes déjà en train d'assister aujourd'hui à la fin de l'Amérique.

« Et le monde passe, et sa convoitise » (I Jean 2:17).

Le lycée prendra fin. Vous ne verrez plus ces amis. L'université se termine. Ces amis vont disparaître eux aussi. Un par un, les membres de votre famille vont mourir – votre mère, votre père, les autres membres de votre famille. Tout aura disparu. Enfin, vous aussi, vous disparaîtrez.

Cela m'est arrivé. Tous mes amis de lycée et d'université ont disparu. Un par un les membres de ma famille sont morts – ma mère, mon père, et les autres membres de ma famille. Et enfin, moi aussi je disparaîtrai.

« Et le monde passe, et sa convoitise » (I Jean 2:17).

Alors, quelque soit le lycée ou l'université où vous avez étudié, rien ne fera plus aucune différence. Et peu importe tout l'argent que vous aurez gagné. Et peu importe le succès que vous aurez eu. Tout aura disparu. Rien de tout cela n'a d'importance, « car le train de ce monde disparaît » (I Corinthiens 7:31).

« À quoi sert votre vie ? C'est comme une vapeur, qui apparaît pour un peu de temps et puis disparaît » (Jaques 4:14).

Un autre pasteur et moi regardions quelques vidéos de la seconde guerre mondiale à la télévision. Certains de ces vieux films sur la guerre étaient racontés par Martha Gellhorn, une journaliste bien connue des années 1940. « Savez-vous qui elle était ? » demandai-je au pasteur. « Non, » dit-il, « qui était elle ? » « Elle était la troisième femme d'Hemingway. » À l’époque, il était le romancier le plus célèbre. Plusieurs de ses romans sont devenus de grands films du cinéma. Le Président Kennedy lui a demandé de prendre la parole lors de son investiture. Mais il était incapable de le faire. Son épouse Martha Gellhorn, était une journaliste célèbre. Aujourd'hui personne ne sait qui elle était ! Et presque personne ne se souvient plus de lui non plus.

« Et le monde passe, et sa convoitise » (I Jean 2:17).

Vous pourriez aussi bien gagner le prix Pulitzer de littérature, comme Hemingway. Quelle différence cela ferait-il ? Vous pourriez écrire pour le magazine Le Time, comme Martha Gellhorn. Qui s'en souviendrait ? Vous pourriez posséder les Clippers* (équipe de basket bien connue de Los Angeles), comme Donald Sterling. Dans quelques années, qui s’en soucierait ? Qui se souviendrait ? Vous pourriez être une vedette de la chanson comme Beyoncé ou Miley Cyrus. Dans quelques années, qui le saurait ? Quelle différence cela ferait-il ? Quelle importance ?

En enfer vous allez lever les yeux et dire: « C'était vrai ! Quel idiot j'étais de ne pas écouter ! »

« Et le monde passe, et sa convoitise » (I Jean 2:17a).

II. Mais, deuxièmement, celui qui fait la volonté de Dieu demeure pour toujours !

Le texte dit :

« Et le monde passe, et sa convoitise ; mais celui qui fait la volonté de Dieu, demeure pour toujours » (I Jean 2:17).

La seconde moitié de ce verset nous dit que la personne qui fait ce que Dieu veut, qui fait la volonté de Dieu, « demeure pour toujours. » Le mot grec traduit par « demeure » signifie aussi « rester, continuer, demeurer » (Strong). Nous pourrions le traduire comme, « celui qui fait la volonté de Dieu reste éternellement. »

Tout ce que nous appréhendons dans ce monde, grâce à nos cinq sens, disparaîtra. Tout aura disparu. Mais, la personne qui fait ce que Dieu veut vivra éternellement. Quelle merveilleuse promesse que nous trouvons ainsi dans la Parole de Dieu !

« Mais celui qui fait la volonté de Dieu, demeure pour toujours »
       (I Jean 2:17b).

Ce magnifique chant Gospel que nous avons chanté au début de ce service est tout à fait vrai ! Il nous parle du paradis !

Nos amis seront là, que j'ai aimé il y a bien longtemps,
   La joie, comme un fleuve autour de moi, coulera ;
Juste un sourire de mon Sauveur, je sais,
   Pour les âges à venir sera gloire pour moi.
Oui, ce sera gloire pour moi, gloire pour moi,
   Gloire pour moi. Quand par Sa grâce,
Je regarderai Son visage, ce sera gloire, gloire pour moi.
   “O That Will Be Glory” (Ô, ce sera gloire)
     par Charles H. Gabriel, 1856-1932.

Mais la grande promesse exprimée dans ce chant n’est que pour ceux qui font la volonté de Dieu.

« Et le monde passe, et sa convoitise ; mais celui qui fait la volonté de Dieu, demeure pour toujours » (I Jean 2:17).

Quelle est la « volonté de Dieu » que vous devez faire pour avoir la vie éternelle ? Jésus a dit :

« Et c'est la volonté de celui qui m'a envoyé, que tout le monde qui voit le Fils et croit en Lui, peut avoir la vie éternelle : et je le ressusciterai au dernier jour » (Jean 6:40).

« Mais celui qui fait la volonté de Dieu, demeure pour toujours, » « Et c'est la volonté de celui qui m'a envoyé, que tout le monde qui voit le Fils [par la foi] et croit en Lui, peut avoir la vie éternelle : et je le ressusciterai au dernier jour. » Toute personne qui regarde à Jésus Christ par la foi et Lui fait confiance entièrement, aura la vie éternelle. C'est la promesse de Jésus Christ - et Il ne ment jamais !

C'est la volonté de Dieu que vous croyez en Jésus. Lorsque vous vous tournez sans réserve vers Lui, vous êtes sauvé instantanément. Vous n'obtenez pas la vie éternelle après votre mort. Oh, non ! Vous obtenez la vie éternelle ici, dès maintenant – quand vous croyez entièrement et pleinement en Jésus Christ, le Fils de Dieu. Jésus a dit :

« Je leur donne la vie éternelle [maintenant] ; et ils ne périront jamais » (Jean 10:28).

La volonté de Dieu est que vous vous détourniez du péché et croyez en Jésus de tout votre cœur. Christ est mort sur la Croix pour payer le prix de vos péchés. Christ est ressuscité physiquement d'entre les morts. Il est maintenant vivant et à la droite de Dieu au plus haut des Cieux. Quand vous venez à Jésus, Il vous lave de vos péchés par Son Sang précieux. Alors vous vivrez pour toujours avec Lui dans la gloire, pour l'éternité.

Conclusion :

« Et le monde passe, et sa convoitise » (I Jean 2:17). Le monde est déjà en train de disparaître. Vous êtes déjà en train de perdre les amis que vous aviez dans le monde. Vous les perdez lorsque vous finissez le lycée. Vous les perdez lorsque vous finissez l'université. Vous les perdez dans la tourmente de la vie. Vous les perdez quand ils meurent. Bientôt tous vos amis s'en seront allés, d'une manière ou d'une autre, sauf s'ils sont de vrais chrétiens. Mais si vous avez des amis qui sont véritablement sauvés, vous les apprécierez pour toujours dans le Royaume de Dieu ! C'est la raison pour laquelle nous disons : « Pourquoi être seul ? Venez à la maison, à l'église ! » Venez à la maison, à Christ. Vous, et vos amis dans l'église qui sont sauvés, ensemble aurez la vie éternelle. Vous vous connaîtrez l'un l'autre quand vous irez au ciel. Vous apprécierez leur amitié pour toujours et à jamais. Quelle merveilleuse promesse !

Mais vous devez faire la volonté de Dieu. Vous devez vous détourner du péché et venir à Jésus Christ, « L'agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde » (Jean 1:29).

« Et le monde passe, et sa convoitise ; mais celui qui fait la volonté de Dieu, demeure pour toujours » (I Jean 2:17).

Quitterez-vous le monde et son péché pour venir à Jésus ? Jésus vous appelle à Lui. Il vous dit :

« Venez à moi, vous tous qui labourez et êtes surchargés, et je vous donnerai du repos » (Matthieu 11:28).

Écouter le témoignage d'une fille nommée Lara. Elle est ici ce matin. Lara, voulez-vous vous lever s'il vous plaît pour qu’on puisse vous voir ? Maintenant, veuillez vous asseoir. Lara a dit,

      Je suis venue à l'église le 28 avril 2011. À l'église, je me suis sentie la bienvenue, mais cela n'a pas enlevé le fardeau de mon péché. Quand j'ai entendu le Dr. Hymers prêcher, tout de suite, dans le premier sermon que j'ai entendu, je me suis senti coupable de péché. J'ai senti que ce sermon m'était destiné, comme si j'étais sous les feux de la rampe et que le Dr. Hymers prêchait juste pour moi. Pendant deux semaines, je rentrai chez moi avec un cœur lourd, puis j'ai commencé à aller à la salle de partage et de prière pour poser des questions et en savoir plus. À cause de la prédication, et de ma visite à la salle de partage et de prière, je me suis vite sentie pire à cause de mes péchés. Je détestais mes péchés, je me sentais sale, méchante, inutile et agitée, avec rien de bon en moi. Et là, à ce moment, je savais que je méritais l'enfer à cause de mes péchés. Pendant plusieurs jours, je ne pouvais plus dormir et j'ai ressenti la peur de mourir dans mes péchés. Tous les soirs, je priai avec ferveur pour que Dieu ait pitié de moi.
      Mais je continuais à prier pour que le Seigneur ait pitié de moi, misérable pécheresse que j'étais. Je priais aussi que Jésus me pardonne et me lave de mes péchés par Son Sang.
      Le 18 juin 2011, un samedi soir, le Dr. Hymers a dit dans sa prédication, « Jésus vous aime. » L'amour de Jésus est devenu réel pour moi, pour la première fois. Jésus souffrant sur la Croix pour me sauver, moi, pécheur indigne, est devenu réel pour la première fois. Quand ils m'ont appelé dans la salle de partage et de prière, je savais pour la première fois que Jésus m'aimait vraiment. Et donc, quand le Dr. Cagan m'a demandé de venir à Jésus, je suis venue par la foi, et Jésus m'a sauvée ! Son Sang a lavé mes péchés ! Sa douleur et Sa souffrance sur la Croix sont venues de Son amour pour moi. Et pour la première fois, il n'y avait pas de larmes d'émotion dans mes yeux. Je suis venue à Christ avec une foi simple et Il m'a sauvée !

Si vous désirez nous parler au sujet de la purification de vos péchés par le Sang de Jésus, veuillez venir maintenant vers le fond de l'auditorium. Le Dr. Cagan vous emmènera dans un endroit calme, la salle de partage et de prière où nous pourrons parler sur le sujet de votre salut. Allez maintenant. Dr. Chan, veuillez prier pour quelqu'un qui voudrait faire confiance à Jésus ce matin.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com ou www.rlhsermons.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Vous pouvez également envoyer un courriel au Dr. Hymers à rlhymersjr@sbcglobal.net
ou vous pouvez lui écrire à son adresse postale à :
P.O. Box 15308, Los Angeles, CA90015.
Ou encore lui téléphoner au (818)352-0452 (en mettant devant
l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays).

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Écriture avant le sermon lue par M. Abel Prudhomme : I Jean 2:15-17.
Solo chanté avant le Sermon par M. John Samuel Cagan : « En Jésus »
par James Procter, 1913.


GRANDES LIGNES DE

LE VERSET DU DR. CAGAN

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« Et le monde passe, et sa convoitise ; mais celui qui fait la volonté de Dieu, demeure pour toujours » (I Jean 2:17).

I.   Premièrement, le monde « passe, » I Jean 2:17a; I Corinthiens 7:31;
Jacques 4:14.

II.  Deuxièmement, la personne qui fait la volonté de Dieu vivra éternellement,
I Jean 2:17b; Jean 6:40; 10:28; 1:29; Matthieu 11:28.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).