Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 36 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




IMPÉRATIF ET URGENT - DES HOMMES PRÊTS
POUR LE COMBAT !

(UN SERMON POUR LA FÊTE DES PÈRES)
NEEDED – FIGHTING MEN!
(A FATHER’S DAY SERMON)
(French)

par Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles
le matin du Jour du Seigneur, le 15 juin 2014

« Or l’Esprit dit expressément que dans les derniers temps quelques-uns se détourneront de la foi, s’attachant à des esprits séducteurs, et à des doctrines de démons ; disant des mensonges par hypocrisie, ayant leur conscience cautérisée au fer rouge » (I Timothée 4:1-2).


Aujourd'hui, c'est la fête des pères. Je suis censé prêcher quelque chose sur le sujet de « comment être un bon père de famille. » Mais je sens que Dieu ne veut pas que je fasse une prédication de ce genre ce matin. Si je vous disais ce qu'il faut faire pour être un bon père de famille, cela ne vous servirait probablement pas à grand chose, de toute façon. La plupart des sermons de la fête des pères sont seulement de petites causeries moralisatrices. Monsieur D. Murrow a écrit un petit livre intitulé, Why Men Hate Going to Church, Pourquoi les hommes détestent aller à l'église (David Murrow, Thomas Nelson Publishers, 2004). Je pense que tous les prédicateurs devraient le lire. Une des choses qui fait que les hommes détestent aller à l'église, selon M. Murrow, sont les petites sermonettes morales, qui leur disent d'être des garçons bien comme il faut – ou quelques mots à cet effet. Les hommes ne veulent pas qu'on leur enseigne comment être bons. C'est ce qu'ont fait leurs mères toute leur enfance – et ils ont appris à fermer les oreilles à ces admonitions. Et, dans une certaine mesure, je ne dis pas que leurs mères ont eu tort de le faire. C'est naturel pour une mère d'enseigner son fils. Mais un homme adulte n'apprend pas de cette manière. Un homme apprend davantage en suivant l'exemple d'un autre homme. Si les hommes suivent le Christ, j'ai constaté qu'ils ne s'écartent pas loin de la vérité en ce qui concerne les détails de la vie. Je tiens donc à m'assurer qu'ils sont sauvés et qu'ils Le suivent. M. Murrow dit que les hommes veulent être mis au défit, être enrôlés dans une armée, se battre pour Dieu comme des soldats de la Croix ! Je pense que M. Murrow a complètement raison ! C'est ce que je prêche, et c'est pourquoi nous avons une église pleine d'hommes, des hommes désireux de « combattre le bon combat de la foi [et] qui se saisissent de la vie éternelle » (I Timothée 6:12). Jamais nous n'avons eu un aussi grand besoin pour de tels hommes dans nos églises. Nous sommes en guerre - et nous avons besoin d'hommes qui combattent – des hommes qui n'ont pas peur de se battre pour Dieu et pour ce qui est juste dans cette ville condamnée, et dans notre pays qui est sous un contrôle satanique !

Malheureusement, beaucoup de gens, dans les églises ne savent même pas que nous sommes en guerre ! Et ils ne savent pas non plus qui est l'ennemi ! La plupart des pasteurs ne le leur dit jamais ! Mais je vais le faire ce matin ! Nous y voilà ! Écoutez à nouveau le texte,

« Or l’Esprit dit expressément que dans les derniers temps quelques-uns se détourneront de la foi, s’attachant à des esprits séducteurs, et à des doctrines de démons ; disant des mensonges par hypocrisie, ayant leur conscience cautérisée au fer rouge » (I Timothée 4:1-2).

L'apôtre Paul parle des « derniers temps. » Je crois qu'il s'agit « des derniers jours, » dont il est question dans II Timothée 3:1. J'étudie la Bible depuis plus de 55 ans, et je suis convaincu que nous vivons dans cette période de temps aujourd'hui même. Nous vivons dans « les derniers temps. » Nous vivons dans « les derniers jours. » Nous vivons près de la deuxième venue de Christ et de la fin de ce monde tel que nous le connaissons. Et nous vivons en cette période où l'enfer entier semble se déchaîner. Satan et ses démons marchent dans nos rues, grimpent dans nos maisons et détruisent notre mode de vie.

Même le président des États-Unis d'Amérique semble comprendre que quelque chose ne va pas. Nous avons eu encore une autre fusillade mercredi dernier. Un garçon de 15 ans, en Oregon, est allé à l'école avec un pistolet et a ouvert le feu. Il a tiré et a tué un autre garçon et blessé un enseignant, avant de retourner l'arme sur lui et de se tuer. Le président Obama a dit,

Ceci arrive maintenant une fois par semaine. Notre degré de violence armée est inconcevable… Les États-Unis n'ont pas le monopole des gens en folie... et pourtant nous nous entretuons dans des fusillades massives bien plus que dans n'importe quel autre pays (Barack Obama, The Los Angeles Times, mercredi 11 juin 2014).

Bien sûr, la réponse de Monsieur Obama est de se débarrasser des armes à feu. Mais je ne suis pas de son avis. On pourrait se débarrasser de toutes les armes à feu de notre pays, mais la violence continuerait quand même. Il y a quelques semaines, un garçon a pris un couteau de chasse et tailladé 20 élèves de son école. Si on les débarrassait de leurs couteaux de chasse, ils s'entretueraient avec des blocs de pierre ou des bouteilles cassées – ou ils mettraient le feu à des personnes, comme ils l'ont fait il y a quelque temps ici, à Los Angeles. Caïn a tué son frère Abel bien avant que les armes à feu ne soient inventées !

Je pense qu'il y a bien plus à voir dans tout cela que des armes à feu. Je suis totalement convaincu que Satan et ses démons sont derrière cette violence et cette folie. Et voici comment nous avons perdu la protection de Dieu et que la violence a commencé. Nous avons commencé à perdre la protection de Dieu lorsque la Cour suprême a déclaré que les enfants de New York ne pouvaient plus prier une simple prière à l'école. En 1962, la Cour a dit que c'était contraire à la loi pour les écoliers de dire :

« Dieu tout-puissant, nous reconnaissons notre dépendance envers Toi et nous implorons Tes bénédictions sur nous, nos parents, nos professeurs et notre pays. »

Puis en 1963, la Cour interdit aux enfants de maternelle de dire cette prière avant le déjeuner,

Nous Te remercions pour les fleurs si belles ;
Nous Te remercions pour notre nourriture ;
Nous Te remercions pour les oiseaux qui chantent ;
Nous Te remercions pour tout ce que Tu nous donnes.

Ce poème ne mentionne même pas Dieu, mais la Cour a dit que ce dernier risquait de leur faire penser à Dieu ! Un juge a exprimé son désaccord et a dit : « Nous demandons donc à la Cour d'interdire, non seulement ce que ces enfants disent, mais aussi ce que les enfants pensent… ce qui aurait surpris les pères fondateurs de notre pays. » Cette même année, 1963, la Cour a statué que la lecture volontaire de la Bible à l'école était contraire à la Loi. La Cour s'est appuyée sur un psychologue qui a dit que la lecture de la Bible « pourrait être, et avait été, une chose psychologiquement nocive pour [les enfants]. » Pensez-y ! Ce soi-disant psychologue a dit que la lecture de la Bible pourrait être « une chose psychologiquement nocive » pour les enfants ! Et tout cela est arrivé en 1962 et 1963. Cet automne-là Dieu a retiré sa protection et le président John F. Kennedy a littéralement eu sa boîte crânienne explosée à Dallas, Texas. Depuis lors, l'Amérique a été secouée, cognée et déchirée par la violence ! Chaque Président a été jugé depuis ce jour. À l'exception de Ronald Reagan, tous les présidents depuis lors ont quitté leur charge dans la honte et l'échec.

Tout le monde sait bien que notre pays est différent de ce qu’il était. Et nos églises sont également différentes. Mais la plupart des gens ne réalisent pas que la source de cette différence est satanique. Le Dr. Merrill F. Unger, longtemps professeur au séminaire théologique de Dallas, a dit,

L'Église du XXème siècle, qui professe sa foi en Dieu refuse, de façon alarmante, de reconnaître l'existence de forces surnaturelles maléfiques. Cette condition d'incrédulité peut être attribuée uniquement à la faiblesse de la vie spirituelle et du pouvoir dans l'église... aveuglée par [Satan] le prince de la puissance de l'air, selon la révélation donnée dans les Écritures (Merrill F. Unger, Th. d., Ph.d., Biblical Demonology, Démonologie biblique, Kregel Publications, 1994, p. 201).

Le Dr. Martyn Lloyd-Jones a été pasteur à la chapelle de Westminster, au cœur de Londres, en Angleterre, pendant plus de vingt-cinq ans. Il est considéré comme l'un des plus grands prédicateurs évangéliques du XXème siècle. Il a dit,

Les activités démoniaques ne cessent de croître. Quelle en est la raison ? Et bien, je voudrais dire premièrement que l'activité démoniaque est en augmentation en raison de la diminution de la spiritualité et l'impiété de tout le pays… Alors que l'impiété augmente, et que le concept de Dieu dans l'esprit du public diminue, il n'est pas surprenant de voir une augmentation des manifestations des forces maléfiques (Martyn Lloyd-Jones, M.D., Healing and the Scriptures, La guérison et les Écritures, Oliver-Belson Books, 1988, pp. 159-160).

Il a également dit, « le diable montre certainement sa plus grande habileté lorsqu'il persuade les gens que le démon n'existe pas. [Ainsi] l'église est droguée et trompée ; elle est endormie et complètement inconsciente du conflit » (Lloyd-Jones, The Christian Warfare, Le combat chrétien, The Banner of TruthTrust, 1976, p. 106).

Mais nous ne devons pas être « drogués et trompés » par Satan. Nous devrions savoir, avec Luther, que

…bien que ce monde, rempli de démons
   Menace de nous détruire
Nous ne craindrons pas, car Dieu a voulu
   Sa vérité triomphe à travers nous.
“A Mighty Fortress Is Our God” (Une forteresse puissante est notre Dieu)
     par Martin Luther, 1483-1546.

Nous sommes dans un conflit, une guerre, avec Satan et ses forces démoniaques.

I. Premièrement, c'est un combat pour la foi qui a été donnée une fois pour toute aux saints !

Et l'apôtre Jude dit :

« … que vous combattiez sérieusement pour la foi qui a été donnée une seule fois aux saints » (Jude 3).

Le mot « combattre » signifie « lutter, se battre sérieusement » (Strong, 1864). Nous sommes appelés à combattre pour préserver et proclamer les principes de la foi chrétienne donnée dans les Écritures. Le Dr. W. A. Criswell a dit: « le terme [combattre] est associé au trouble et au combat d'une variété des plus vigoureuses, déterminée [selon] les principes fondamentaux de la foi chrétienne... » (The Criswell Study Bible, La Bible d'étude Criswell, note sur Jude 3).

Le Dr. Criswell lui-même a combattu longuement et durement pour l'inerrance de la Bible. Son livre emblématique a été appelé, Why I Preach That the Bible is Literally True, Pourquoi je prêche que la Bible est littéralement vraie. Un appel fervent qui demande à chaque chrétien d'accepter les Écritures comme la vérité de Dieu qu'Il insuffla du Ciel (W. A. Criswell, Ph.d., Broadman Press, 1969). Moi-même, j'ai joué un petit rôle dans la « bataille pour la Bible » dans les années 1970 et 1980. Notre église donnait 600 $ par mois (une grosse somme en ce temps-là) au Dr. Bill Powell, pour l'aider à publier le « Southern Baptist Journal » – qui exposait les faux enseignements dans les six séminaires baptistes du Sud, et qui était envoyé par la poste à chaque pasteur baptiste du Sud de ce pays. Mon épouse et moi avons assisté à plusieurs des réunions nationales de la Convention des Baptistes du Sud pour distribuer la littérature du Dr. Powell. Des délégués libéraux, lors du Congrès de Pittsburgh, ont froissé le journal en boule et l'ont jeté au visage de ma femme. De plus, ils ont véritablement craché sur elle, alors qu'elle était déjà enceinte de plusieurs mois et énorme de taille ! C'était une façon pour nous de combattre pour la foi.

Depuis lors, nous avons pris fermement position contre la doctrine satanique du Ruckmanisme et le film démoniaque « La dernière tentation du Christ. » Par nous-mêmes, notre église, a fermé trois cliniques d'avortement dans la région de Los Angeles.

J'ai maintenant 73 ans. Mais le Seigneur m'a appelé à m'engager dans une dernière bataille – la bataille contre le « Décisionisme » – et pour la véritable conversion – étant donné que nos églises ont été infiltrées par des millions de personnes non converties. Nous luttons aussi pour un retour à la centralité et la nécessité du Sang éternel de Christ, qui est le seul moyen de purification pour notre péché aux yeux d'un Dieu Saint !

Nous savons que la source de ces fausses doctrines est démoniaque, parce que notre texte dit,

« Or l’Esprit dit expressément que dans les derniers temps quelques-uns se détourneront de la foi, s’attachant à des esprits séducteurs, et à des doctrines de démons ; disant des mensonges par hypocrisie, ayant leur conscience cautérisée au fer rouge » (I Timothée 4:1-2).

Je demande à chaque homme ici ce matin de nous rejoindre dans cette bataille contre ces « esprits de séduction » - les démons eux-mêmes - qui font de leur mieux pour déchirer au cœur même des grandes doctrines de la foi chrétienne ! Vous les hommes – venez et aidez-nous !

En avant, soldats chrétiens, partons en guerre,
   Ayant la Croix de Jésus qui marche devant nous :
Christ le Maître et Roi nous conduit contre l'ennemi ;
   En avant dans la bataille, voyez Ses bannières flotter.
En avant, soldats chrétiens, partons en guerre,
   Ayant la Croix de Jésus qui marche devant nous.
"Onward, Christian Soldiers" (En avant, soldats chrétiens)
     par Sabine Baring-Gould, 1834-1924).

II. Deuxièmement, c'est un combat spirituel – et il doit être combattu dans la prière !

Veuillez ouvrir votre Bible à Éphésiens 6:10-12 et lire à haute voix,

« Enfin, mes frères, fortifiez-vous dans le Seigneur et dans la puissance de sa force. Finalement, mes frères, soyez puissants dans le Seigneur, et dans la puissance de sa force. Revêtez-vous de toute l’armure de Dieu, afin que vous puissiez résister aux ruses du diable. Car nous ne luttons pas contre la chair et le sang, mais contre les principautés, contre les puissances, contre les dirigeants des ténèbres de ce monde, contre la malice spirituelle dans les lieux célestes » (Éphésiens 6:10-12).

Voilà un grand passage de l'Écriture. Il nous enseigne que nous ne luttons pas contre la « la chair et le sang. » Notre combat est contre « le diable » et ses forces démoniaques. Le Dr. J. Vernon McGee dit,

L'ennemi est situé et identifié. C'est Satan qui dirige ses forces démoniaques. Maintenant nous avons besoin de reconnaître où est la bataille. Je crois que l'Église a largement perdu de vue la bataille spirituelle (J. Vernon McGee, Th.D., Thru the Bible, À travers la Bible, Thomas Nelson Publishers, 1983, volume V, pp. 279-280 ; note sur Ephésiens 6:12).

Nous ne nous combattons pas contre Barack Obama, ou avec les républicains du « Tea Party » qui s'autodétruisent. Nous ne nous combattons pas contre les militants homosexuels ou les militants musulmans. Le Président, George Bush W. pensait que nous pourrions libérer l'Irak et mettre en place une démocratie en envoyant nos troupes là-bas. Je savais que ça ne marcherait pas. Aujourd'hui, maintenant, débarque l'Islam militant. Vous voyez, M. Bush et M. Obama n'ont pas compris que ce n'était pas une bataille qui pourrait être gagnée par nos soldats. C'était, et c'est, une bataille spirituelle. Là-bas, des milliers se tournent vers Christ. Nous devons lutter contre les puissances démoniaques par la prière ! La prière gagnera les batailles qu'aucune troupe américaine ne pourra jamais gagner ! Veuillez ouvrir votre Bible à Éphésiens 6:18. Veuillez lire à voix haute.

« Priant en tout temps par toutes sortes de prières et de supplications en l’Esprit, et veillant à cela avec toute persévérance et supplication pour tous les saints (Éphésiens 6:18)

Vous voyez, nous reconnaissons le véritable ennemi dans les versets 11 et 12. Nous voyons la nécessité de revêtir l'armure complète de Dieu dans les versets 13-17. Mais maintenant, nous partons combattre Satan et ses démons au verset 18. LA PRIÈRE EST LA BATAILLE !!!

Je veux que chaque homme ici, ce matin, réalise bien que la prière n'est pas pour les poules mouillées ! Le genre de prière dont l'apôtre Paul parle est une bataille – avec Satan et son armée de démons ! « Priez toujours avec la prière et la supplication » n'est pas pour les mauviettes ! Des petits hommes délicats, fragiles, sans défense et faibles seraient ébranlés et peut-être même effrayés, si ils assistaient à une de nos trois réunions de prière chaque semaine dans notre église. Nous suivons l'exemple des anciens Puritains – seuls les hommes mènent dans la prière ! Les dames soutiennent nos prières de leurs « Amen ! » Mais les hommes prient – comme j'ai entendu des hommes prier dans l'église du Dr. Paisley en Irlande du Nord. Ces hommes savaient comment venir avec assurance au trône de la grâce ! Nous suivons cet exemple. Nous assaillons les portes du Ciel dans nos réunions de prière. Venez et rejoignez-nous si vous avez le courage donné par Dieu pour vous battre avec le diable en personne dans la prière ! Amen ! Nous prions le mercredi soir à 19H. Nous prions dans le jeudi soir à 19H. Nous prions le samedi soir à 18H. Pourquoi autant de prière ? Notre église ici à Los Angeles ne durerait pas deux mois si nous n'avions pas une armée d'hommes en prière ! Venez et rejoignez-nous !

Comme une puissante armée se déplace l'église de Dieu ;
   Frères, nous marchons le chemin que les saints ont foulé ;
Nous ne sommes pas divisés, nous sommes tous un seul corps,
   Un dans l'espérance et la doctrine, un dans la charité.
En avant, soldats chrétiens, partons en guerre,
   Ayant la Croix de Jésus qui marche devant nous.

III. Troisièmement, vous devez être convertis pour rejoindre cette bataille !

Au début de la seconde guerre mondiale Churchill était le nouveau premier ministre. Il est allé à la radio et a dit au peuple britannique, « Je n'ai rien à vous offrir, que le sang, le labeur, les larmes et la sueur. » Ils le suivirent et ont donné une raclée à Hitler et ses Nazis !

Je peux dire ce matin que je n'ai rien à vous offrir, mais un long et dur combat avec les puissances du mal. Il ne sera pas facile. Comptez le coût. Vous devez examiner votre cœur et votre vie et vous repentir de vos péchés. Vous devez aller aux pieds de Jésus, et Lui faire confiance de tout votre cœur. Vous devez entrer dans l'église et être ici chaque fois que nous y sommes. Vous devez abandonner votre vie à Christ, et être purifiés de vos péchés par Son Sang saint et éternel ! La Bible dit :

« Toi donc, endure les difficultés comme un bon soldat de Jésus-Christ » (II Timothée 2:3).

Levez-vous ! Prenez la Croix pour suivre Christ. Venez nous aider à combattre Satan dans cette immense ville corrompue et diabolique !

Allons, vous tous, rejoignez notre foule en liesse,
   Joignez vos voix avec les nôtres pour le chant de triomphe ;
Gloire, louange et honneur à Christ le Roi ; Et ce chant
   À travers les âges, d'innombrables hommes et anges le chantent.
En avant, soldats chrétiens, marchons à la guerre,
   Avec la Croix de Jésus qui passe devant nous.
En avant, soldats chrétiens, partons en guerre,
   Ayant la Croix de Jésus qui marche devant nous.

Veuillez vous lever et chanter ! Chantons ce refrain ensemble.

Vous devez être sauvé du péché par Jésus pour rejoindre son armée. Vous devez être lavé par Son Sang qui vous purifie de tout péché. Si vous désirez parler avec nous pour être sauvé de votre péché par Jésus, veuillez vous lever maintenant et aller vers le fond de l'auditorium. Le Dr. Cagan vous emmènera dans un endroit calme où nous pourrons parler et prier. Allez maintenant. Mon Dieu, je prie pour quelqu'un qui voudrait faire confiance à Jésus ce matin et être sauvé ! Dans Son Saint nom, Amen !

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com ou www.rlhsermons.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Vous pouvez également envoyer un courriel au Dr. Hymers à rlhymersjr@sbcglobal.net
ou vous pouvez lui écrire à son adresse postale à :
P.O. Box 15308, Los Angeles, CA90015.
Ou encore lui téléphoner au (818)352-0452 (en mettant devant
l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays).

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Écriture avant le sermon lue par M. Abel Prudhomme : I Timothée 4:1-5.


GRANDES LIGNES DE

IMPÉRATIF ET URGENT - DES HOMMES PRÊTS
POUR LE COMBAT !

(UN SERMON POUR LA FÊTE DES PÈRES)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« Or l’Esprit dit expressément que dans les derniers temps quelques-uns se détourneront de la foi, s’attachant à des esprits séducteurs, et à des doctrines de démons ; disant des mensonges par hypocrisie, ayant leur conscience cautérisée au fer rouge » (I Timothée 4:1-2).

(I Timothée 6:12; II Timothée 3:1)

I.   Premièrement, c'est un combat pour la foi qui a été donnée aux saints
une fois pour toute! Jude 3.

II.  Deuxièmement, c'est un combat spirituel – et il doit être combattu
dans la prière ! Éphésiens 6:10-12, 18.

III. Troisièmement, vous devez être convertis pour rejoindre cette bataille !
II Timothée 2:3.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).