Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 36 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




TROIS JARDINS RACONTENT L'HISTOIRE

THREE GARDENS TELL THE STORY
(French)

Par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le soir du Jour du Seigneur, le 6 Avril 2014

« Car puisque par un homme est venue la mort, par un homme aussi est venue la résurrection des morts. Car comme en Adam tous meurent, de même aussi en Christ tous seront rendus vivants » (I Corinthiens 15:21 - 22).


La mort physique et spirituelle a été introduite par Adam. En raison du péché d'Adam tous les êtres humains sont nés pécheurs. Nous tous, nous sommes nés avec une nature pécheresse. Mais en raison de la droiture de Christ tous ceux qui sont sauvés par Lui sont rendus justes et reçoivent la vie éternelle. Dans le verset quarante cinq, la Bible parle du premier Adam et du dernier Adam. Par son péché, le premier Adam a apporté le péché et la mort à la race humaine. Le dernier Adam, Jésus Christ, a apporté le salut et la vie à ces hommes qui placent leur confiance en Lui en passant par l'expérience de la conversion. Le péché et son remède peuvent être illustrés par trois jardins, qui représentent des types de péché et de salut. Je ne peux pas penser à une meilleure manière de présenter une image claire du péché et du salut qu'en étudiant la signification de ces trois jardins.

I. Premièrement, prenons le temps de penser au Jardin d'Eden.

La Bible enseigne que Dieu a créé le premier homme. Elle enseigne qu'il y a eu un homme véritable que Dieu a placé dans le jardin d'Éden. « Et le Seigneur Dieu planta un jardin du côté de l’est, en Éden, et il y mit l’homme qu’il avait formé » (Genèse 2:8). Cet homme fut placé dans le jardin d'Éden pour avoir dominion sur la terre entière et garder le jardin. Il reçut le commandement de ne pas manger de l'arbre de la connaissance du bien et du mal.

« Mais de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n’en mangeras pas ; car au jour où tu en mangeras, tu mourras certainement » (Genèse 2:17).

Mais Satan est entré dans le jardin et a tenté l'homme de manger le fruit défendu. Ce dernier l'a mangé et amené la malédiction de Dieu sur la race humaine. L'homme et sa femme ont été expulsés du jardin d'Éden. L'environnement de la terre est également tombé sous la malédiction de Dieu. Le monde est devenu un lieu hostile pour toutes les choses vivantes comme résultat direct du grand péché d'Adam, qui a choisi de défier Dieu. La mort est passée d'Adam pour atteindre la race humaine entière. Elle s'est manifestée par la mort spirituelle, l'aliénation de Dieu, et l'aveuglement à la vérité, aussi bien que la mort physique. Le Dr. Lloyd-Jones dit,

L'histoire entière de la race humaine peut se résumer en terme de ce qui s'est produit à cause d'Adam… pensez à toute la misère et le malheur, l'échec moral, le vol, le meurtre, le divorce, la séparation, à toutes ces choses. Pourquoi en est-il ainsi ? Et pourquoi en a-t-il toujours été ainsi ? Les livres d'histoire nous disent que ceci a toujours été le modèle des choses. Le monde n'est aucunement différent aujourd'hui de ce qu'il a toujours été. Mais pourquoi ? L'apôtre Paul répond à la question dans Romains 5:12 - 21. Il dit que tout vient d'Adam, que tout cela a à voir avec ce qu'Adam a fait, et notre rapport avec lui (Martyn Lloyd-Jones, M.D., Romans – Exposition of Chapter Five, Romains - Exposition du chapitre cinq, The Banner of Truth Trust, 2003, p. 178).

La Bible le dit très clairement,

« C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et la mort par le péché ; et ainsi la mort a passé sur tous les hommes, parce que tous ont péché » (Romains 5:12).

La mort nous a été transmise comme un héritage et inclut l'hostilité, l'inimitié et l'amertume contre Dieu,

« Parce que l'esprit charnel est inimitié [hostile] contre Dieu » (Romains 8:7).

Cette mort Adamique aveugle également notre esprit humain à la vérité de la Bible,

« Mais l’homme naturel ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu ; car elles sont folie pour lui, il ne peut les connaître non plus, parce qu’elles se discernent spirituellement » (I Corinthiens 2: 14).

L'Esprit de la Bible d'Étude de la Réforme dit,

La théologie reformée dépend fortement de la réalité historique de la chute dans le péché… Adam, à l'origine, a été créé dans la droiture mais il est tombé dans un état de corruption et de jugement… Le récit de la chute nous donne une explication historique convaincante de la perversion humaine et de la corruption de la nature (Spirit of the Reformation Study Bible, Esprit de la Bible d'Étude de la Réforme, Zondervan PublishingHouse, 2003, p. 14).

Par conséquent nous pouvons tracer le péché, l'aveuglement, et la nature perverse et rebelle de la race humaine à la terrible corruption de la défiance d'Adam envers Dieu dans le jardin d'Éden, au commencement de l'histoire. Le jardin d'Éden est l'endroit où le péché est entré pour détruire la race humaine. Nous pourrions l'appeler « le jardin de la mort. »

Ce soir, quelques uns d'entre vous ici luttent pour être convertis. Vous dites que vous voulez faire confiance à Christ, mais vous semblez ne pas pouvoir le faire. Quel est votre problème ? Vous avez été aveuglé par le péché d'Adam, duquel vous avez hérité dans vos gènes, et qui a empoisonné jusqu'à votre âme ! La Bible dit que vous êtes « mort dans vos péchés » (Éphésiens 2:5). Vous ne pouvez apprendre à être chrétien parce que vous avez été empoisonné à mort ! Il n'y a aucun espoir humain pour vous parce que la bile noire du péché coule dans vos veines, le virus cancéreux qui est venu dans votre sang par le biais du jardin d'Éden - le jardin de la mort !

Ô ! Toi affreux monstre, toi le péché,
Quelle malédiction ne nous as-tu pas donnée !
La création gémit à travers Toi,
Tu es la cause de toute cette misère !
Tu es la ruine de l'homme misérable
Depuis le commencement du monde.
“Much We Talk of Jesus’ Blood” (Nous parlons beaucoup du Sang de Jésus)
      par Joseph Hart, 1712-1768.

II. Deuxièmement, pensons ensuite au Jardin de Gethsémané.

Jésus a mangé un repas de Pâques avec Ses disciples. Ils ont fini le repas tard dans la soirée. Ils ont chanté un cantique et ils sont sortis. Ils ont suivi Jésus dans une oliveraie du côté de la Montagne des Oliviers. Cet endroit était appelé le jardin de Gethsémané. Jésus a laissé huit de Ses disciples à l’orée du jardin. Il a pris Pierre, Jacques et Jean et ils se sont enfoncés plus avant dans le jardin obscur. Il était maintenant en grande agonie, « dans un grand émoi » - « fort accablé » - « dans une douleur mortelle » (Marc 14:33, 34) - « extrêmement triste jusqu’à la mort. » Alors Il a prié, « Père, si tu voulais bien, retire cette coupe de moi » (Luc 22:42). Quelle était « cette coupe ? » La plupart des commentateurs disent que c'était une référence à Sa mort sur la Croix le jour suivant. Mais ce point de vue contredit Hébreux 12:2 qui dit que Jésus, « Pour la joie qui était placée devant lui, a enduré la croix, méprisant la honte. »

Spurgeon a demandé, « Quelle était la cause de cette affliction particulière à Gethsémané ? » Il a dit que ce n'était pas causé par la douleur physique. Il a dit que ce n'était pas causé par la crainte de la raillerie et de la crucifixion qui adviendraient le jour suivant. Il a fait remarquer que beaucoup de martyrs sont allés joyeux à leur mort. Spurgeon a dit, « Notre Maître ne doit pas être considéré comme inférieur aux martyrs, cela ne peut être de Lui qu’Il devrait trembler là où ces derniers ont été courageux. » Il a dit également que l'agonie de Christ n'est pas venue d'une attaque de Satan. Il a dit que le véritable auteur de l'agonie du Christ dans le jardin était : « Toutefois il plut au Seigneur de le meurtrir ; il l’a exposé à la souffrance : quand tu auras mis son âme une offrande pour le péché » (Ésaïe 53: 10). « ...et le Seigneur a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous » (Ésaïe 53:6).

Le Dr. R. C. H. Lenski dit, « L'agonie de Gethsémané restera toujours un grand mystère pour nous… que le péché du monde ait été en effet assumé par Jésus pendant Sa vie entière, alors qu'ici à Gethsémané, le moment suprême de cette prétention était venu » (R. C. H. Lenski, Ph.D., The Interpretation of St. Luke’s Gospel, Interprétation de l'Évangile de Luc, Augsburg Publishing House, 1946, p. 1074).

Je crois que Jésus a pris vos péchés sur Lui dans le jardin de Gethsémané. Et cela L'a presque tué - parce que « ...le Seigneur a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous. » Il a été écrasé intérieurement et extérieurement par nos péchés,

« Sa sueur était comme des grumeaux de sang coulant sur le sol » (Luc 22:44).

Il a pris nos péchés de Gethsémané à la Croix, et les a expié le jour suivant.

Attendez ! Ce n'est pas une doctrine des Mormons ! Certains d'entre vous savent peut être que les Mormons enseignent que le Sang qui est tombé sur le sol à Gethsémané nous accorde le pardon. Bruce McConkie, un théologien mormon, dit « La rémission est là parce que le Christ a versé de grandes gouttes de sang à Gethsémané » (Bruce R. McConkie, The Promised Messiah, Le Messie promis, Deseret Book Company, 1978, p. 337). Mais ce n'est absolument pas ce que j'ai dit ! J'ai dit que je pensais que Jésus a pris nos péchés sur Lui de Gethsémané à la Croix, pour les expier sur la Croix. Voilà le premier point de l'Évangile que « Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures » (I Corinthiens 15:3). La Bible dit que Christ « a fait la paix par le sang de sa croix » (Colossiens 1:20) – et non pas par Sa sueur de sang dans le jardin ! Notre salut vient seulement par le Sang de Christ versé sur la Croix - non pas par le Sang qui serait sorti de Son doigt s’Il s’était coupé – ni même de la sueur de sang dans le jardin. Seul le Sang qu'Il a versé sur la Croix peut nous laver du péché ! Ainsi, ma position est identique à celle de Spurgeon, le théologien reformé, au Dr. J. Oliver Buswell, et au Dr. John R. Rice. Cliquez ici pour lire ce que le Dr. Buswell et le Dr.Rice ont écrit sur Gethsémané. Les citations sont dans mon sermon, « L'horreur de Gethsémané. »

Est-ce une coïncidence si le péché de l'homme a eu lieu pour la première fois dans un jardin, et si Christ a pris notre péché sur Lui dans un autre jardin ? Peut être - mais le grand Spurgeon s'est interrogé là-dessus. Il a dit :

Ne pouvons-nous pas concevoir qu’ainsi, comme dans un jardin, l'indulgence d'Adam nous a amené la ruine, dans un autre jardin, les agonies du deuxième Adam nous ont restaurées ? Gethsémané nous donne la médecine pour les maux qui ont suivis le fruit défendu du jardin d'Éden (C. H. Spurgeon, The Agony in Gethsémané, L'agonie à Gethsémané, The Metropolitan Tabernacle Pulpit, Pilgrim Publications, réimprimé en 1971, volume XX, p. 589).

Mais ceci nous amène au troisième jardin, et les trois ensembles sont l'illustration de la chute de l'humanité et de sa restauration en Christ Jésus.

III. Troisièmement, nous pouvons conclure en pensant au Jardin qui a contenu le tombeau du Sauveur.

« Puis ils prirent le corps de Jésus, et l’enveloppèrent de linges de lin, avec les aromates, comme les Juifs ont coutume d’ensevelir. Or il y avait un jardin à l’emplacement où il avait été crucifié ; et dans le jardin un sépulcre neuf, où personne encore n’avait été mis. Ils y mirent donc Jésus, à cause du jour de la préparation des Juifs, et parce que le sépulcre était proche » (Jean 19:40-42).

Le corps de Jésus a été placé dans le tombeau du jardin attenant au Calvaire, où Il fut crucifié. Ils posèrent une énorme pierre à l'entrée de la tombe et la scellèrent, puis ils mirent des gardes romains pour surveiller le tombeau. Ils mirent des soldats pour la garder pendant la nuit.

Le dimanche matin, de très bonne heure, Marie Madeleine et une autre Marie, vinrent au tombeau placé dans le jardin avec des épices pour embaumer le corps de Jésus. Alors qu'elles s'approchaient, il y eu un violent tremblement de terre. Un ange descendit et roula la pierre qui fermait le tombeau. Il dit aux deux femmes,

« Ne craignez rien, car je sais que vous cherchez Jésus qui a été crucifié. Il n'est pas ici : car il est ressuscité, comme il l'a dit » (Matthieu 28:5-6).

Alors qu'elles allaient le dire aux disciples, Jésus les a rencontrées. « Elles s’approchèrent, et lui saisirent les pieds, et l’adorèrent » (Matthieu 28:9). Il leur dit qu'elles devaient aller le dire aux disciples.

La résurrection de Jésus d'entre les morts est l'une des deux plus importantes doctrines du christianisme. Sa mort en rémission de la dette de nos péchés et Sa résurrection physique pour nous donner la vie sont les deux parties de l'Évangile. Le mot « Évangile » signifie « Bonnes nouvelles. » Ce sont de Bonnes Nouvelles que de savoir que Jésus s'est relevé physiquement des morts « pour notre justification » (Romains 4:25). Sa résurrection des morts pour la justification apporte la vie à ceux qui sont unis à Lui par la foi. Jésus relevé des morts sauve de la malédiction du péché et de la damnation éternelle ceux qui viennent à Lui.

« Le premier homme Adam, a été fait une âme vivante ; le dernier Adam a été fait un esprit vivifiant » (I Corinthiens 15:45).

Le premier Adam a plongé la race humaine dans le péché et la mort par sa désobéissance à Dieu. Le dernier Adam, le Christ, est venu pour nous délivrer de la malédiction du péché et nous donner la vie. Comme l'a dit Spurgeon, « Ne pouvons-nous pas concevoir qu’ainsi, comme dans un jardin, l'indulgence d'Adam nous a amené la ruine, dans un autre jardin, les agonies du deuxième Adam nous ont restaurées ? » (ibid). Et Christ, le dernier Adam, S'est relevé des morts dans le troisième jardin (du tombeau situé dans le jardin).

« Car puisque par un homme est venue la mort, par un homme aussi est venue la résurrection des morts. Car comme en Adam tous meurent, de même aussi en Christ tous seront rendus vivants » (I Corinthiens 15:21 - 22).

Vous avez là une vue d'ensemble des doctrines du péché et du salut, qui nous sont données sous la forme de trois jardins - le jardin du péché, le jardin de la souffrance, et le jardin de la nouvelle vie !

C'est une très belle et véritable théologie. Mais en quoi cela vous concerne-t-il ? Rien, si vous n'êtes pas né de nouveau. Vous vivrez, vous mourrez et vous irez en enfer. Et ces paroles de la Bible que je vous ai données vous hanteront et vous tourmenteront, pour toute l'éternité. Je prie pour que cela ne vous arrive pas. Cela ne vous arrivera pas si vous vous tournez vers Jésus et si vous Lui faites confiance de tout votre cœur.

Pensez à cette grande chose que Jésus a faite lorsqu'Il est descendu du Ciel pour souffrir, verser Son Sang et mourir pour vous sauver de votre péché. Vous arrêterez-vous de penser à vous-même et penser seulement à Lui ? Cesserez-vous de vous examiner et regarderez-vous à Jésus ? Ferez-vous confiance à Jésus et non à votre propre intelligence et vos propres sentiments ? Le vieil hymne était exact quand il disait, « Il y a une lumière en regardant le Sauveur. »

Ô, âmes, êtes-vous lasses et préoccupées ?
Ne voyez-vous aucune lumière dans l'obscurité ?
Il y a une lumière quand on tourne les yeux vers le Sauveur,
Et la vie devient plus abondante et libre !
Tournez vos yeux vers Jésus,
Regardez Son visage merveilleux ;
Et vos craintes et vos doutes se dissiperont,
Dans la lumière de Sa gloire et de Sa grâce.
   (“Turn Your Eyes Upon Jesus” [Tournez vos yeux vers Jésus]
      par Helen H. Lemmel, 1863-1961, modifié par la Dr. R. L. Hymers, Jr.)

Si vous désirez parler avec nous sur le salut par Jésus, veuillez vous lever maintenant et aller vers le fond de l'auditorium. Le Dr. Cagan vous emmènera dans un endroit calme où nous pourrons parler et prier. Dr. Chan, voudriez-vous prier pour quelqu'un qui voudrait regarder à Jésus et être sauvé ce soir. Amen.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com ou www.rlhsermons.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Vous pouvez également envoyer un courriel au Dr. Hymers à rlhymersjr@sbcglobal.net
ou vous pouvez lui écrire à son adresse postale à :
P.O. Box 15308, Los Angeles, CA90015.
Ou encore lui téléphoner au (818)352-0452 (en mettant devant
l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays).

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Écriture avant le sermon lue par M. Abel Prudhomme : Luc 22:39-44.
Solo chanté avant le sermon par M. Benjamin Kincaid Griffith :
“Turn Your Eyes Upon Jesus” (Tournez vos yeux vers Jésus)
par Helen H. Lemmel, 1863-1961, modifié par le pasteur.


GRANDES LIGNES DE

TROIS JARDINS RACONTENT L'HISTOIRE

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« Car puisque par un homme est venue la mort, par un homme aussi est venue la résurrection des morts. Car comme en Adam tous meurent, de même aussi en Christ tous seront rendus vivants » (I Corinthiens 15:21 - 22).

I. Premièrement, prenons le temps de penser au Jardin d'Éden.
Genèse 2:8, 17; Romains 5:12; 8:7; I Corinthiens 2:14;
Éphésiens 2:5.

II. Deuxièmement, pensons ensuite au jardin de Gethsémané.
Marc 14:33, 34; Luc 22:42; Hébreux 12:2; Ésaïe 53:10, 6;
Luc 22:44; I Corinthiens 15:3; Colossiens 1:20.

III. Troisièmement, nous pouvons conclure en pensant au jardin
qui a contenu le tombeau du Sauveur, Jean 19:40-42;
Matthieu 28:5-6, 9; Romains 4:25; I Corinthiens 15:45.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).