Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 36 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




VOTRE PROPRE SALUT

YOUR OWN SALVATION
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le matin du Jour du Seigneur, le 9 février 2014

« Votre propre salut » (Philippiens 2:12).


Hier, pour notre réunion de prière du samedi soir, j'ai prêché sur Philippiens 2:12-13. Vous étiez presque tous présents, et même si vous n'étiez pas là, vous pouvez toujours lire la copie de ce sermon sur notre site Web à www.realconversion.com. Dans ce sermon, j'ai cité quelques phrases tirées d'une prédication de C. H. Spurgeon, qui a la particularité de ne traiter, non pas les deux versets, mais seulement, « votre propre salut. » J'ai senti que je devais expliquer ces deux versets. Mais après avoir écrit ce sermon, mon esprit est revenu au sermon de Spurgeon et sur ces trois mots – « votre propre salut. »

Le sermon, que j'ai donné hier soir traite de plusieurs thèmes, mais ce sermon-ci traite d'un seul, à savoir « votre propre salut. » Ce matin, puisse le Saint-Esprit vous permettre de voir l'importance de « votre propre salut. » C'est un thème très simple, mais qui est d'une extrême importance – vraiment le sujet le plus important de tous ! Puisse l'Esprit de Dieu vous permettre de faire face à la vérité sur vous-même. Ne pensez à personne d'autre que vous-même. Je prie pour que vous ne pensiez à rien d'autre ce matin qu’à « votre propre salut. »

I. Premièrement, je voudrais que vous pensiez au terme « salut. »

Le terme grec traduit par « salut » est « sōtēría. » Il signifie à la fois « délivrance » et « conservation » (George Ricker Berry). C'est extrêmement important pour chacun de nous. Nous sommes tous pécheurs. Notre nature pécheresse est héritée de nos premiers parents. Et nous avons tous péché, d'une manière personnelle. Un jeune garçon chinois m'a demandé une fois ce que cela signifie de pécher, et je lui ai répondu, « Cela veut dire faire quelque chose que tu ne voudrais pas que ta mère sache. » Et nous sommes tous pécheurs, par nature, et nous avons tous commis des péchés, personnellement.

Le terme « salut » signifie la délivrance de la culpabilité de nos péchés passés. Vous avez enfreint la Loi de Dieu. Vous ressentez la culpabilité et la honte. Le salut vous délivre de la culpabilité de ces péchés. Avec le salut, vos péchés sont alors effacés, couverts, purifiés par le Sang de Christ. Vous êtes pardonné pour chaque péché commis. Vous êtes purifié de toute vilenie que vous auriez commise. Vous êtes rendu acceptable devant Dieu, le grand et terrible Juge.

Mais le salut signifie bien plus que cela. Par nature, vous aimez le mal. Vous êtes esclave du péché. Mais quand le salut vient à vous, vous êtes délivré de la puissance irrésistible du péché. Le deuxième point du salut, c'est que vous êtes délivré de l'esclavage à tout ce qui est mauvais. Avez-vous échappé à la corruption qui existe dans le monde à cause de la convoitise ? Christ peut vous rendre libre !

Le salut signifie également d’être délivré de la colère de Dieu, Sa colère du fait de vos péchés Le salut signifie que vous êtes à l'abri de la colère de Dieu. La plupart des gens aujourd'hui ne réalisent pas la colère de Dieu envers eux, causée par leur péché. Mais cela ne me change rien à l'affaire ! La pensée postmoderne dit : « C'est vrai pour vous, mais ce ne l'est pas pour moi. » C'est la manière dont beaucoup de jeunes pensent de nos jours. Mais quelqu'un doit vous dire que vous êtes un insensé si vous pensez ainsi ! « C'est vrai pour vous, mais ce ne l'est pas pour moi. » C'est le langage d'un insensé ! La Bible est le juge suprême de ce qui est vrai. La Bible dit, « Dieu est courroucé contre les méchants chaque jour » (Psaume : 7:11). C'est une constatation de fait. Et c'est vrai, que vous le croyiez ou non. Que se passerait-il si un médecin vous disait, « Vous avez un cancer ? » Ne serait-il pas logique alors de dire, « C'est vrai pour vous, mais ce ne l'est pas pour moi ? » Mais en fait, il y a des gens qui font exactement cela ! Les psychiatres disent qu'ils sont dans un état de « déni. » Cela signifie qu'ils nient que ce soit vrai, bien que ce le soit. Si vous pensez que Dieu n'a pas de colère envers vous du fait de votre péché, vous êtes dans un état de déni. Peu importe combien vous le refusez, c'est cependant toujours vrai, « Dieu est en colère contre [vous] tous les jours. » Et c'est la vérité, que vous le croyiez ou non, que vous soyez en déni ou non. Et c'est vrai, que vous le croyiez ou non.

Je me souviens très bien quand le premier homme est allé sur la lune. Savez-vous qu'il y a des gens qui ne le croyaient pas ? Ils disaient : « Ces photos qui montrent des hommes marchant sur la Lune ont été prises dans un studio. Ils ont tout arrangé pour que cela ressemble à la lune, mais c'est juste un plateau de tournage pour le cinéma. » Je ne l'ai pas entendu dire depuis un certain temps, mais je suis sûr qu'il y a quelques imbéciles qui le pensent encore. Mais peu importe ce que pensent les « imbéciles ! » L'homme a marché sur la lune, qu'ils le croient ou non, que ce soit vrai « pour eux » ou non ! Et c'est ainsi qu'il en est avec la colère de Dieu, la colère de Dieu à cause du péché. C'est vrai, que vous le croyiez ou non !

Des psychiatres, comme le Dr. Karl Menninger, ont déclaré que beaucoup de problèmes mentaux et émotionnels modernes proviennent d'une anxiété refoulée causée par le péché (Karl Menninger, M.D., Whatever Became of Sin? Qu'est-il advenu du péché ? Hawthorn Books, 1973). Ils disent que chez de nombreuses personnes, c'est la racine de la dépression. Ils disent que c'est l'une des racines de l'abus d'alcool et de la drogue également. La conscience des gens leur dit qu'ils sont coupables de péché. Leur esprit rejette et réprime cette pensée, mais leur conscience les conduit vers l'alcoolisme, la toxicomanie et même le suicide. Savez-vous que le suicide est maintenant la première cause de mortalité chez les adolescents et les jeunes adultes ? La cause numéro un ! Ces mêmes jeunes qui disent : « C'est vrai pour vous, mais ce ne l'est pas pour moi » – ces mêmes jeunes qui se suicident à un rythme alarmant. Des millions d'autres doivent prendre de la drogue pour pouvoir supporter leur journée. Ils ne savent pas comment vivre ! Ils ne savent pas comment être heureux ! La Bible dit, « Le chemin des transgresseurs est dur » (Proverbes 13:15). C'est difficile et dur que de vivre dans le péché. C'est difficile d'être un transgresseur !

J'ai connu une personne qui disait qu'elle n'avait pas besoin de Christ. Non ! Pas elle ! Elle disait qu'elle était une bonne personne et n'avait nul besoin du pardon de Christ. Peu de temps après, elle buvait un verre rempli de poison. Elle s'est trainée sur les mains et les genoux des heures durant avant qu'on ne la trouve enfin, et elle est morte sur le chemin de l'hôpital. Je crois savoir qu'elle était rongée à vif par la culpabilité de son péché, même si elle refusait de le reconnaître. La Bible dit, « Il n'y a pas de paix, dit mon Dieu, pour les méchants » (Ésaïe 57:21).

Vous dites, « Rien de tel ne va m'arriver. » N'en soyez pas si sûr ! La vie est longue, dure et remplie de choses terribles. Avez-vous entendu parler de ce jeune acteur, Philip Seymour Hoffman ? Il avait gagné un Oscar. Il avait tout ce que l'on peut désirer ! Mais on l'a retrouvé mort dans sa salle de bain il y a quelques jours, une aiguille enfoncée dans le bras. Sa chambre était remplie de centaines de paquets d'héroïne ! Je pense qu'il essayait de bloquer ses sentiments de culpabilité et de dépression ! Quelle tragédie !

Et puis aussi, le salut nous délivre du jugement de Dieu dans l'avenir. La Bible dit qu'il y a un Jour qui doit venir. Dans certains endroits, on l'appelle « le Jour du Seigneur ». Dans d'autres, on l'appelle « ce Jour-là » ou « le Jour de la vengeance. » L'apôtre Paul a parlé d' « un jour où il jugera le monde » (Actes 17:31). L'apôtre Pierre, quant à lui, parle du « Jour du Jugement » (II Pierre 2:9). Le célèbre évangéliste Billy Graham a fait cette déclaration en 1949, lors de sa première croisade, ici à Los Angeles, à l'angle de Washington Blvd. et de Hill Street. Je ne suis pas toujours d'accord avec lui, mais cette déclaration est tout à fait vraie.

Dieu dit, « J'ai nommé un jour. » Il l'annonce au monde entier... tous les peuples incrédules du monde entier vont être jugés en ce jour... « J'ai réservé un jour où je vais juger le monde pour ce que vous avez fait subir à Jésus Christ. » Ce sont les paroles de Dieu ce soir (Billy Graham, Revival in Our Time, Le Réveil aujourd’hui, Van Kampen Press, 1950, page 159).

M. Graham a déclaré ceci il y a 65 ans. Est-ce que cela signifie que cela ne va pas se produire ? Non ! Cela signifie que nous sommes plus près de 65 ans de ce jour du jugement ! Le salut seul ne peut pas vous mettre à l'abri de la colère de Dieu en ce jour-là. Lors de ce terrible Jour, uniquement le salut en Christ seul pourra vous empêcher d'être jeté vivant dans le lac de feu !

Peut être que vous pensez que votre salut n'est pas très important, mais pas pour Dieu ! Il pense que votre salut est tellement important qu'Il a envoyé Jésus pour vous sauver ! Jésus Lui-même pense que votre salut est tellement important qu'Il a souffert et qu'Il est mort sur la Croix pour vous sauver ! La Bible dit, « Christ Jésus est venu au monde pour sauver les pécheurs » (I Timothée 1:15). Le Saint-Esprit pense que votre salut est tellement important qu'Il œuvre sans cesse en votre nom. Le Saint-Esprit pense que votre salut revêt une grande importance.

En tant que votre pasteur, je pense que votre salut est si important que je suis sans relâche en train de vous prêcher l'Évangile ! Je pourrais facilement parler d'autres choses qui se trouvent dans la Bible. Mais je suis tellement soucieux de votre salut que je me vois contraint de vous prêcher de votre besoin de salut en Christ.

Cette église éprouve également un si grand souci pour votre salut que nos membres prient continuellement pour que vous soyez sauvé. Tant lors de leurs prières en privé, que lors des trois réunions de prière hebdomadaires, ils prient longuement et avec beaucoup de vigueur pour que vous soyez sauvé !

Le diable et les démons pensent que votre salut est tellement important qu'ils s'activent continuellement pour vous empêcher d'être sauvé ! Les âmes perdues en enfer savent aussi l'importance de votre salut ! L'homme riche qui est mort et qui est allé en enfer ensuite a demandé que Lazare puisse être envoyé pour avertir ses cinq frères encore en vie, « de peur qu'ils ne viennent aussi dans ce lieu de tourment » (Luc 16:28).

La Trinité bénie, le peuple de cette église, le diable et ses démons et les âmes perdues en enfer, tous savent que votre salut est extrêmement important ! Puissiez- vous vous réveiller et voir votre grand besoin de salut en Jésus-Christ !

II. Deuxièmement, je voudrais que vous pensiez à « votre propre » salut.

Le texte parle de « votre propre salut. » En ce moment-même, je voudrais que vous pensiez à « votre propre salut. » Les mots « votre propre » traduisent un mot grec –« Heautōn » – qui signifie celui de personne d'autre, mais le vôtre, «votre propre» salut ! Maintenant pensez combien il est important pour vous d'être sauvé ! Ce matin, ne pensez qu’à votre propre salut - et rien d'autre ! Le geôlier a dit : « Que dois- je faire pour être sauvé ? » (Actes 16:30). C'est ce que vous devez penser – « Que dois-je faire pour être sauvé ? »

Personne d'autre ne peut être purifié dans le Sang de Christ pour vous, à votre place. Vous devez être purifié ! Vous devez vous repentir ! Vous-même devez faire confiance à Jésus ! Si vous ne vous mettez pas votre confiance dans le Sauveur, vous serez perdu pour toute l'éternité !

Pensez au fait que vous devez mourir personnellement. Personne ne pense que son ami ou un parent peut mourir à sa place. Je passerai par la porte de la mort seul. Et il en sera de même pour vous ! Et quand vous mourrez, vous serez soit consolé et heureux, soit vous serez horrifié et tourmenté. Soit, vous verrez « le Roi dans sa beauté » (Ésaïe 33: 17), soit vous « habiterez les flammes éternelle » (Ésaïe 33: 14). Il y a un Ciel personnel pour les véritables chrétiens. Mais vous ne pouvez y aller seulement que si vous expérimentez « votre propre salut. » Il y a un enfer personnel – et si vous n'expérimentez jamais le salut, c’est là que vous irez – et non quelqu'un d'autre. Comment pouvez- vous fuir le feu de l'enfer si vous refusez le salut qui vous est offert par Christ Jésus ? Un vieux chant le dit très bien, « Ce n'est pas mon frère, ni ma sœur, mais c’est moi, Ô Seigneur, qui se tient devant Toi et qui a besoin prière ! »

Certaines personnes se cachent derrière une soi-disant « alliance de grâce. » Ils croient que vous serez sauvé si vous venez d'une famille chrétienne. Ils le croient peut être, mais pas moi ! Vrai, une personne née dans une famille chrétienne bénéficie de plus de moyens de grâce à sa disposition. Elle a entendu plus de sermons. Elle a lu la Bible. Elle a eu plus de gens qui ont prié pour elle, etc. Mais personne n'a jamais été sauvé parce qu'il est dans une « alliance de grâce. » Une telle alliance n'existe pas pour les chrétiens. C'est le résultat d’une « théologie du remplacement » – qui dit que l'Église remplace Israël. Il s'agit d'une doctrine diabolique qui a causé beaucoup de gens à se tourner contre Israël et devenir antisémites. Le Catéchisme de Heidelberg dit ceci au sujet de cette soi-disant « alliance de grâce » : « ...par le baptême, la marque de l'Alliance, les nourrissons devraient être accueillis dans l'église chrétienne et devraient être distingués des enfants des mécréants. Cela se faisait dans l'Ancien Testament par la circoncision, qui a été remplacée dans le Nouveau Testament par le baptême » (Catéchisme de Heidelberg, Question 74). Il n'y a aucune Écriture soutenant cette idée de « remplacement. » Jamais, on ne nous dit que le baptême remplace la circoncision. Jamais, on ne nous dit que les enfants doivent être baptisés, car ils font partie d'une soi-disant « alliance de grâce. » Je ne vois pas comment un véritable Baptiste peut accepter cet enseignement. Historiquement les Baptistes ont toujours soutenu la doctrine du « baptême du croyant. » Par conséquent, un Baptiste cohérent ne peut logiquement croire dans une « alliance de grâce. » Vous devez être sauvé avant que vous ne soyez baptisé ! Les « baptêmes de famille entière, » comme dans le livre des Actes reposaient sur le fait que chaque individu du foyer était converti – ce qui arrive souvent pendant un grand Réveil - comme on le voit dans le livre des Actes. Incidemment, quelques unes des personnes les plus méchantes que j'ai connues venaient de familles chrétiennes ! En revanche, pas un seul de nos diacres ne vient d’un foyer chrétien. Ni le Dr. Chan, ni le Dr. Cagan, ni moi-même. Nous avons tous été sauvés par notre foi personnelle en Jésus, et non par une « alliance de grâce. »

Vous ne pouvez vous cacher derrière une « alliance de grâce, » pas plus que vous ne pouvez vous cacher derrière la prédestination. Vous ne pouvez pas attendre de vos parents, ou de Dieu Lui-même, de vous enlever votre responsabilité de chercher « votre propre salut. » Nicodème était vraiment dans l'Alliance de l'Ancien Testament. Mais Jésus lui a dit, « Vous devez naître de nouveau » (Jean 3:7). Je sais que cela ne satisfera pas certains calvinistes « chevronnés, » mais c'est fidèle à la Parole de Dieu, même si cela n'entre pas dans leur « théologie du remplacement. » Je suis réformé quant au sujet de la sotériologie (le salut), mais on ne peut s'attendre à ce que je suive quiconque dans la théologie du remplacement ! Je ne le ferai jamais ! Je suis carrément un adepte de la « dispensation » quand il s'agit d'Israël et de l'Église. Dieu a une alliance terrestre uniquement avec le peuple Juif. Les chrétiens sont greffés sur la « nouvelle Alliance » par la foi en Christ Seul !

Si vous venez d'une famille chrétienne, je vous conseille de rechercher Christ en ce qui concerne « votre propre salut. » Si vous n'avez jamais mis votre confiance en Jésus, vous devriez craindre d'être séparé de votre famille pour toujours ! Mais peut-être que vous venez d'une famille non sauvée. Si c'est le cas, je vous exhorte à ne pas les suivre dans le feu de l'enfer ! Vous devez faire confiance à Jésus en ce qui concerne « votre propre salut. »

Ou bien vous pouvez être tenté d'oublier votre propre salut en pensant à autrui. Pensez-vous que quelqu'un que vous connaissez, qui est un membre de cette église, est vraiment perdu ? Peut-être qu'il/elle l'est – mais comment cela vous aiderait-il ? Vous devez les oublier et penser seulement à « votre propre salut. »

Il me semble que tout sur terre et tout dans le ciel et tout dans l'enfer et Dieu lui-même, vous appelle à chercher « votre propre salut » avant tout autre chose ! Ô, mon ami, jugez-en vous-même ! Êtes-vous sauvé ? Si ce n'est pas le cas, chercher Christ au-dessus de toute autre chose dans votre vie ! Faites de votre propre appel et élection un moyen sûr !

Ce matin, j'exhorte chaque personne présente ici à chercher Christ de tout ton cœur. Arrêtez de vous laisser bercer par l'incrédulité. Détournez-vous de vos propres pensées et fausses espérances ! Jésus est mort sur la Croix pour payer le prix du péché. Il est mort comme un substitut pour les pécheurs comme vous ! Repentez-vous et confiez votre vie à Jésus, et II vous sauvera ! Alors seulement vous pourrez chanter avec confiance,

J'ai trouvé un Ami qui est tout pour moi,
   Son amour est pour jamais véritable ;
J'aime à raconter comment Il m'a sauvé,
   Et ce que Sa grâce peut faire pour vous.
Sauvé par Son pouvoir divin, sauvé pour une vie sublime !
   Ma vie est à présent douce et ma joie complète,
Car je suis sauvé, sauvé, sauvé !
   “Saved, Saved!” (« Sauvé, sauvé ! ») par Jack P. Scholfield, 1882-1972).

Cher ami, si vous voulez aujourd’hui nous parler au sujet de votre « propre salut, » veuillez vous lever et venir maintenant vers le fond de l'auditorium. M. John Samuel Cagan vous conduira dans un lieu calme où nous pourrons prier et répondre à vos questions. Si vous désirez devenir un véritable chrétien, veuillez aller maintenant vers le fond de l'auditorium. Dr. Chan, voudriez-vous prier pour quelqu'un qui voudrait être sauvé du péché ce matin par sa foi en Jésus ? Amen ! Amen.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com ou www.rlhsermons.com.
Cliquez sur « Sermons en Français. »

Vous pouvez également envoyer un courriel au Dr. Hymers à rlhymersjr@sbcglobal.net
ou vous pouvez lui écrire à son adresse postale à :
P.O. Box 15308, Los Angeles, CA90015.
Ou encore lui téléphoner au (818)352-0452 (en mettant devant
l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays).

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.

Écriture avant le sermon lue par Mr. Abel Prudhomme : Philippiens 2:9-13.
Solo avant le sermon chanté par M. Benjamin Kincaid Griffith :
“Saved, Saved!” (« Sauvé, sauvé ! ») par Jack PScholfield, 1882-1972.


GRANDES LIGNES DE

VOTRE PROPRE SALUT

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« Votre propre salut » (Philippiens 2:12).

I.   Premièrement, je voudrais que vous pensiez au terme « Salut, » Psaume : 7:11; Proverbes 13:15 ; Ésaïe 57:21; Actes 17:31; II Pierre 2-9;
I Timothée 1:15 ; Luc 16:28.

II.  Deuxièmement, je voudrais que vous pensiez à « votre propre » salut,
Actes 16:30; Ésaïe 33:17, 14; Jean 3:7.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).