Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 36 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




MEMBRES D'ÉGLISE QUI SONT PERDUS ET PRÉDICATEURS
QUI VOLENT LES BREBIS

(ÉGLISES DES DERNIERS JOURS - PARTIE II)
LOST CHURCH MEMBERS AND SHEEP STEALING PREACHERS
(THE CHURCHES OF THE LAST DAYS – PART II)
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
Le soir du Jour du Seigneur, dimanche 19 octobre 2013

« Et Jésus sortit et s’en alla du Temple, et ses disciples vinrent à lui pour lui montrer les bâtiments du Temple. Et Jésus leur dit : Ne voyez-vous pas toutes ces choses ? En vérité, je vous dis : il ne restera pas ici une pierre sur une autre qui ne sera renversée. Et comme il s’assit sur le mont des Oliviers, les disciples vinrent à lui à part, disant : Dis-nous quand ces choses arriveront-elles ? Et quel sera le signe de ta venue et de la fin du monde ? » (Matthieu 24:1 - 3).


Jésus sortit du Temple situé à Jérusalem. C'était le bâtiment le plus important dans cette partie du monde. Les disciples vinrent à Lui. Ils voulaient Lui montrer les autres bâtiments qui jouxtaient le Temple. Pendant que Jésus s'éloignait du Temple, Il dit aux disciples, « Oui, regardez bien tout cela ! Vraiment, je vous l'assure : tout sera démoli : il ne restera pas une pierre sur une autre » (Bible du Semeur)

Quand mon épouse et moi étions à Jérusalem, nous sommes allés à l'endroit où le Temple se tenait autrefois Il n'est plus là. Le général romain Titus vint détruire la ville de Jérusalem en 70 après J.C. Le Temple entier fut alors démoli et les pierres avec lesquelles il avait été bâti ont été dispersées par les Romains. Seul un des murs en dehors du Temple est encore là aujourd'hui. Il s'appelle le « Mur des lamentations. » Les Juifs y viennent du monde entier pour prier afin que le Messie vienne reconstruire leur Temple. Quand mon fils Leslie y était, il portait une kippah. Il a posé ses mains sur le Mur pour prier. Un rabbin qui se trouvait là a pensé qu'il était juif, et il est venu derrière Leslie et l'a oint d'huile !

La destruction du Temple par les Romains fait partie de notre histoire ancienne. Mais je suis sûr que les disciples ont été grandement étonnés quand Jésus leur a dit ce qui se produirait. Et Jésus a dit ces paroles, « Ne voyez-vous pas toutes ces choses ? En vérité, je vous dis : il ne restera pas ici une pierre sur une autre qui ne sera renversée. » Cette prophétie a été accomplie au sens littéral du terme moins de quarante ans après par Titus et son armée romaine.

Puis Jésus est ensuite allé non loin du Temple, au Mont des Oliviers. Il était assis de ce côté de la montagne quand les disciples sont venus à Lui et Lui ont posé deux questions.

1.   Quand ces choses doivent-elles avoir lieu ? [Quand le Temple sera-t-il détruit ?].

2.   Quel sera le signe de Ta venue, et de la fin du monde ? [de cet âge ; la fin du monde tel que nous le connaissons].

La réponse à la première question ne se trouve pas dans l'évangile de Matthieu. Elle se trouve dans Luc 21:20 - 24. Dans ces versets, Il dit que Jérusalem serait entourée par des armées,

« Et ils tomberont sous le tranchant de l’épée, et ils seront menés captifs dans toutes les nations, et Jérusalem sera piétinée par les Gentils, jusqu’à ce que les temps des Gentils soient accomplis » (Luc 21:24).

L'évangile de Mathieu se concentre sur Jésus en tant que roi d'Israël. Cette information n'y a pas sa place. On la trouve dans Luc, qui parle plus en détail des nations païennes.

Mais la réponse à la deuxième question des disciples est beaucoup plus détaillée dans ce chapitre de Mathieu. Ils ont demandé, « Quel sera le signe de Ta venue, de la fin du monde ? » Il ne leur a pas reproché cette question. Il ne leur a pas dit, « Non, il n'y aura aucun signe. » C'était l'occasion parfaite pour Lui de le faire, mais à la place, Il leur a donné une liste de signes. Ce sont les signes de Son avènement et de la fin du monde, la fin de cet âge. Oui, la Bible enseigne que cet âge finira, et que ce monde passera. Le bouddhisme enseigne que l'histoire est cyclique, elle tourne en boucle, sans fin. Quand le roi lion de Disney parle du cercle de la vie, il donne une vision bouddhiste de l'histoire. Mais la Bible enseigne que l'histoire est linéaire, c'est-à-dire, qu’elle se poursuit sur une ligne plutôt que d'entrer dans un cercle. Elle a un commencement, un milieu, et une fin. Au commencement, Dieu a créé le monde à partir de rien. Jésus Christ est venu au monde à la moitié. Le monde partira en flammes à la fin. Et ils Lui ont demandé un signe de Sa deuxième venue et de la fin du monde - le monde, tel que nous le connaissons. Il leur a donné beaucoup de signes.

Le Dr John F. Walvoord a été président du séminaire théologique de Dallas pendant de nombreuses années. Il a également été un interprète très respecté de la prophétie biblique. Dans les années 1980, il a prêché dans notre église. Le Dr. Walvoord a appelé les « signes » donnés par Jésus dans Matthieu 24:4-14, « des signes généraux, que l'on peut observer aujourd'hui, mais qui s'accompliront avec plus de détails graphiques lors de la Grande Tribulation » (John F. Walvoord, Th. D., Major Bible Prophecies, Les prophéties de la Bible les plus importantes, Zondervan, 1991, p. 254).

Je suis d'accord avec la déclaration du Dr. Walvoord. Nous voyons ces « signes généraux » autour de nous, dans le monde d'aujourd'hui. Les signes que Jésus a donnés dans Matthieu 24:4-14 sont les suivants :

1.   De faux Christs, 24:5. Selon moi, il s'agit principalement de démons qui apparaissent en tant que Christ. Dans le verset 24, Jésus l'a prophétisé quand Il dit, « Il se lèvera des faux Christs, et de faux prophètes. » Je pense que ce sont des contrefaçons démoniaques du Christ, comme le Christ Mormon, le Christ-esprit des Témoins de Jéhovah, le Christ de la Science chrétienne, le Christ ou Isa, du Coran et de l'Islam, le Christ du protestantisme libéral et le « Cristo » de l'Église catholique romaine. Les faux prophètes sont les enseignants qui font la promotion des faux Christs ! Ce sont des contrefaçons démoniaques de Jésus. La montée de tous ces faux Christs indique que nous sommes entrés dans ces temps des derniers jours.

2.   Guerres et bruits de guerres. Le XXe siècle a eu deux guerres mondiales pour la première fois dans l'histoire. Depuis, il y a eu des guerres continuelles dans de nombreuses régions du monde.

3.   Famines. Dans le monde aujourd'hui, la famine détruit des millions de gens chaque année. Ces 100 dernières années, plus de gens sont morts de faim que de toute autre cause. Nous avons encore beaucoup de nourriture en Amérique. Mais, à notre époque, le « cheval noir » d'Apocalypse 6 a porté les horreurs de la famine dans les pays en développement.

4.   Pestes. Le texte grec correct donne ce terme comme un signe important de la fin. Nouvelles formes de maladies, comme le sida, ont causé un nombre incalculable de décès dans le monde en développement. Les médicaments ne sont pas disponibles dans de nombreux endroits reculés. La grippe aviaire et la grippe porcine, et autres pestes impossibles à traiter, sont aujourd'hui une menace constante.

5.   Tremblements de terre. Avec l'augmentation rapide de la population, les tremblements de terre deviennent de plus en plus meurtriers, car ils touchent plus de monde. La Bible prédit un tremblement de terre monstrueux juste avant la seconde venue du Christ. Il détruira la plupart des grandes villes du monde (Apocalypse 16:18-20).

6.   Martyre et persécution. La persécution des chrétiens et même le martyre, sont caractéristiques de notre époque. Des millions sont morts pour leur foi. Jésus l'a prédit dans Matthieu 24:9-10.

7.   Faux prophètes. Plus de faux docteurs et de fausses religions ont surgi au cours des 100 dernières années qu'à tout autre moment dans l'histoire, y compris le libéralisme théologique, qui nie la Bible et qui est enseigné dans la plupart des grands Instituts théologiques, comme Fuller Seminary à Pasadena, en Californie.

8.   Anarchie accrue et perte de l'amour chez les chrétiens. « Et parce que l’iniquité abondera, l’amour [agapé] de beaucoup se refroidira » (Matthieu 24:12).
   (voir John F. Walvoord, ibid., p. 353-354).


Le mot grec traduit « iniquité » dans Matthieu 24:12 signifie « anarchie. » Le mot grec est « anomia. » Il se réfère au soit disant « chrétiens » qui vivent des vies sans foi ni loi. Le mot anglais est antinomien. Ainsi, Jésus a prédit que les églises des derniers jours seraient remplies d'Antinomiens charnels et anarchiques. Certains des gens les plus mesquins que je n'ai jamais connus étaient des Antinomiens, qui prétendaient être chrétiens. Aujourd'hui, les églises en sont pleines. Je pourrais écrire un livre entier sur la façon dont ils m'ont vicieusement attaqué personnellement. Peut-être que je le ferai un jour. Parfois, je me suis senti tellement découragé par leur mesquinerie que j'ai pensé quitter le ministère. Et d'autres fois ces gens sans foi ni loi ont été tellement méchants envers moi que j'ai réellement été tenté de quitter l'église. Et c'est exactement l'effet qu'ils ont sur les véritables chrétiens. Certaines des personnes les plus viles que j'ai jamais connues disaient même qu'elles étaient des chrétiens nés de nouveau ! En raison de l'anarchie accrue de ces soi-disant chrétiens, même l'amour « agapé » des vrais chrétiens se refroidira ! C'est ce que voulait dire Christ dans Matthieu 24:12. Le Dr. McGee dit, « Lorsque l'iniquité abonde, l'amour d'un grand nombre refroidit et ce sera encore plus vrai à la fin de l'âge » (J. Vernon McGee, docteur en théologie, Thru the Bible, À travers la Bible, Thomas Nelson Publishers, 1983, volume IV, p. 127; note sur Matthieu 24:12).

Le Dr. Timothy Lin, mon pasteur à l'église chinoise, est le plus grand pasteur que j'ai jamais connu. Parlant des églises des derniers jours, il disait, « Aujourd'hui ‘s'aimer l'un l'autre’ est seulement un slogan que l'église chante mécaniquement, mais se soucie peu de pratiquer...Quand une église ne comprend pas l'importance et l'essence de l'amour...Il est impossible pour Dieu de demeurer en elle » (Timothy Lin, Ph.D., The Secret of Church Growth, Le secret de la croissance de l’Église, FCBC, 1992, p. 33).

« Mais celui qui endurera jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé » (Matthieu 24: 13).

La personne vraiment convertie sera capable de résister à l'esprit cruel et antagoniste des « faux frères infiltrés par négligence » (Galates 2:4). Ces membres de l'église charnels amènent beaucoup de douleur et de tristesse dans les églises des derniers jours. La Bible en donne une description.

I. Premièrement, de nombreux membres, dans les églises des derniers jours, ne sont pas nés de nouveau.

II Timothée 3:1-7 donne une description des membres perdus qui sont dans les églises dans les jours de la fin. Veuillez vous y référer. Le Dr John MacArthur n'est pas correct sur le sujet du Sang de Christ, mais il a raison quand il dit que ce passage « ne se réfère pas à l'humanité en général ou ne parle pas du monde non sauvé, mais aux membres... de l'Église du Christ » (John MacArthur, D.D., The MacArthur New Testament Commentary, Commentaire du Nouveau Testament par MacArthur, Moody Press, 1995, p. 108). Le Dr. McGee dit que ce passage se rapporte aux « derniers jours de l'Église » (McGee, ibid., vol. V, p. 469). Il dit, « nous avons dix-neuf descriptions différentes dans les prochains versets. Cela décrit une bien vilaine engeance, mais nous voulons regarder ces versets parce qu'ils représentent la meilleure illustration... des derniers jours de l'Église... Je crois que nous sommes maintenant en ces jours ‘périlleux’, décrits dans ce passage » (McGee, ibid., p. 469, 470). Le grand nombre de membres d'église qui ne sont pas convertis est aujourd'hui le résultat des pratiques d'évangélisation imprudentes qui se dégagent du ministère de Charles G. Finney (1792-1875). Les gens ont été acceptés comme membres d'églises sans vraiment vérifier leur témoignage de salut. II Timothée 3:2-4 donne une description de ces membres non sauvés des derniers jours.

1.  « Égoïstes (Amour de soi) » Le Dr. McGee dit, « C’est ce que vous pouvez voir dans les églises » (ibid.).

2.  « Cupides » signifie l'amour de l'argent. Le Dr. McGee dit: « Ce qui fait suite à l'amour de soi parce celui qui s'aime devient amoureux de l'argent. Cette vieille nature aime voir beaucoup d'argent dépensé sur elle » (ibid.).

3.  « Fanfarons. »

4.  « Hautains. »

5.  « Blasphémateurs. » Le mot grec signifie « moqueurs. » Ce sont des gens qui sont toujours « à mettre leur nez dans les affaires des autres » (McGee, ibid.). Ce sont des calomniateurs. Ils font de leur mieux pour ruiner la réputation des autres membres de l'église. »

6.  « Désobéissants à leurs parents. » Les jeunes qui se sont rebellés contre leurs parents, dit Dr. MacArthur, n'« auront aucun scrupule à se rebeller contre quelqu'un d'autre » (ibid., p. 113, 114). Ils provoquent de grands bouleversements et le chaos dans les églises.

7.  « Ingrats. » Un homme avait reçu une éducation gratuite à une faculté de théologie, et son épouse un degré universitaire, gratuit pour elle aussi, donnés par une certaine église. Dès qu'ils ont obtenu leur diplôme, l'homme s'est retourné contre l'église en essayant de la détruire ! C'est une histoire vraie. Le Dr. McGee dit, « Beaucoup de gens reçoivent une gentillesse de la part de quelqu’un d’autre, sans même songer à dire merci » (ibid.).

8.  « Irréligieux. »

9.  « Insensibles. » Cela signifie n'avoir aucune affection pour la famille ou l'église. Ils sont seulement intéressés par ce que d'autres peuvent faire pour eux, car ils sont tellement égocentriques.

10. « Déloyaux. » Ce sont ceux qui n’ont jamais pardonné et ne veulent jamais se faire pardonner. Vous ne pouvez pas vous réconcilier avec eux. Ils ne garderont pas leur parole. Rien ne compte pour eux que de se faire plaisir !

11. « Calomniateurs. » « Ils prennent un malin plaisir à endommager les réputations et détruire des vies » (MacArthur, ibid., p. 115). Et beaucoup d'entre eux se disent « chrétiens. »

12. « Intempérants. » Ce sont des gens qui n'ont aucun contrôle sur eux-mêmes.

13. « Cruels. » signifie sauvage, sans cœur. Certaines des personnes les plus sauvages, que nous ayons déjà rencontrées sont membres d’une église.

14. « Ennemis des gens de bien. » Littéralement « ennemis du bien. » Ils savent ce qui est juste et bon, mais ils détestent ce qui est bon – et ils détestent ceux qui sont bons, comme Caïn a détesté Abel – et l'assassina. Aujourd'hui, il y a beaucoup de membres d'églises qui sont comme Caïn.

15. « Traîtres. » Ce sont des gens en qui on ne peut faire confiance. Ils se tourneront même contre leurs propres familles et leurs amis dans l'église.

16. « Emportés. » Signifie irréfléchis.

17. « Enflés d’orgueil. » Signifie aveuglés par l'orgueil.

18. « Aimant le plaisir plus que Dieu. » Cela veut tout dire ! Il s'agit de gens qui n'iront pas à l'église un dimanche soir, ou à une réunion de prière dans la semaine, simplement parce qu'ils « aiment les plaisirs plus que Dieu. »


J'ai dit que ce sont les caractéristiques des membres d'église dans les derniers jours qui sont toujours perdus, non convertis, et qui donc ne sont pas sauvés. Cela devient clair dans le verset suivant (II Timothée 3:5) qui est le numéro 19.

19. De telles personnes sont décrites comme « ayant une forme de piété, mais en nient la puissance » (II Timothée 3:5).


Ce sont des membres de l'église qui ont une forme extérieure de chrétienté – mais n'ont jamais connu la puissance salvatrice du Christ dans leur vie. Ils ne sont jamais nés de nouveau. Ils sont de prétendus chrétiens Peu importe combien de fois ils citent la Bible, il n’y a qu'une seule façon de les traiter, c'est de « s’éloigner, se détourner d'eux. » Le verbe traduit par « détourner » est à la forme pronominale. Cela signifie « faites-le vous-même, » tournez-leur le dos vous -même. Peu importe qu'ils soient gentils, ou qu'ils parlent avec affabilité, « faites-le vous-même » et détournez-vous loin d'eux et restez aussi loin d'eux que possible ! L'apôtre Paul a dit,

« Maintenant je vous supplie, frères, à prendre garde à ceux qui causent des divisions et des scandales contraires à la doctrine que vous avez apprise, évitez-les. Car de telles gens ne servent pas notre Seigneur Jésus Christ, mais leur propre ventre ; et par de bonnes paroles et des discours flatteurs ils séduisent le cœur des simples » (Romains 16:17-18).

Le Commentaire de Mathieu Henry dit, « Fuyez toute communion avec eux, de peur d'être infecté par eux. » Il s'agit d'une médecine dure, mais elle est donnée pour protéger le vrai chrétien de la confusion et de la ruine.

II. Deuxièmement, dans les derniers jours, il y aura des prédicateurs qui « voleront les brebis » au lieu de gagner des âmes.

L'apôtre dit dans II Timothée 3:6-7,

« Car de ce genre sont ceux qui se glissent dans les maisons, et qui captivent les femmes naïves chargées de péchés, entraînées par diverses passions ; et qui apprennent toujours, et ne sont jamais capables de parvenir la connaissance de la vérité » (II Timothée 3:6-7).

Il s'agit de pasteurs et d'enseignants dans les églises, qui se fraient un chemin dans le cœur des femmes faibles et les conduisent dans leur propre église ou étude biblique. Habituellement, ils séduisent les femmes, mais ils peuvent aussi le faire avec les hommes faibles, particulièrement des hommes dont les épouses ont été séduites par ces « voleurs de brebis. » Le Dr. McGee dit, « ‘Femmes naïves’ désigne des femmes naïves des deux sexes » (ibid., p. 471).

Le voleur de brebis, bien sûr, ne vous dira jamais, « Je suis un voleur de brebis. Je suis ici pour vous faire quitter votre église et rejoindre la mienne. » Un homme qui est un voleur de brebis très notoire, m'a déclaré, il n'y a pas très longtemps, « Je ne suis pas un voleur de brebis. » En fait cet homme est un expert à voler les brebis, et pourtant c'est ce qu'il m'a dit au téléphone. Je pense que ces hommes se trompent souvent eux-mêmes, pour éviter de faire face à leur propre nature pécheresse. Ils sont, « égarant les autres et égarés eux-mêmes » (II Timothée 3:13).

Ils entourent la brebis qu'ils veulent ravir et la font parler sur son église. S'ils voient que la brebis n'a aucune plainte à formuler, le voleur de brebis la laissera seule. Mais si la brebis se plaint, il l’attirera en lui posant des questions d'une voix douce et comme pleine de bonté. S'il arrive à lui faire dire quelque chose contre son pasteur, le voleur de brebis travaillera sur ce point, tout en faisant semblant d'être un ami plein de compréhension. En fin de compte, le voleur de brebis la persuadera de quitter son église et de venir avec lui. Croyez-le ou non, il y a des prédicateurs qui en font une carrière. Ils ont beaucoup de gens dans leur église qui ont été séduits. Un prédicateur m'a récemment parlé d'une petite ville de l'Alabama qui possède 66 églises baptistes. Il a dit que les gens vont d'un voleur de brebis à un autre. Inutile de préciser que le niveau spirituel de cette ville est assez bas, et que presque personne n'est sauvé. Pourquoi ? Parce que ces gens,

« …apprennent toujours, jamais capables de parvenir à la connaissance de la vérité » (II Timothée 3:7).

La seule façon d'éviter le vol de brebis est, pour les pasteurs, de ne pas à accepter les membres d'une autre église sans que leur ancienne église leur donne une « lettre » de transfert. Les membres ne devraient pas être acceptés sur la base de leur « déclaration. » Ce sont les positions historiques des Baptistes, qui sont violées aujourd'hui par les voleurs de brebis.

Je ne voudrais pas avoir à prêcher ce sermon. Le Dr. Cagan m'a dit que je le devais, et je pense qu'il a raison. Il s'agit d'un problème permanent parce que très peu de pasteurs, dans ces derniers jours, savent comment gagner et former des disciples, et convertir les gens. Ainsi, ils essaient souvent de construire leur église en séduisant des chrétiens actifs à quitter leur propre église pour venir avec eux. Je vous dirais, aussi fermement que possible – J'ai ce genre de ministère en abomination ! Les prédicateurs-voleurs de brebis sont comme les pilleurs de tombes du XIXème siècle qui déterraient les cadavres récemment enterrés et les vendaient à des facultés de médecine pour être disséqués. Les prédicateurs qui volent les brebis ne sont pas, à mon avis, meilleurs que ces pilleurs de tombes !

Alors que je termine ce message, je voudrais cependant vous dire qu'importe ce que deviennent les églises dans ces derniers jours, Jésus Christ Lui-même est prêt à pardonner vos péchés. Il a versé Son sang et Il est mort sur la Croix pour sauver votre âme, Il est maintenant élevé à la droite de Dieu et Il prie pour vous. C'est ma prière que vous Le recherchiez et Le trouviez. Il a dit :

« Et vous me chercherez, et vous me trouverez, après que vous m’aurez recherché de tout votre cœur » (Jérémie 29:13).

Amen.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Français. »

Vous pouvez également envoyer un courriel au Dr. Hymers à rlhymersjr@sbcglobal.net
(Cliquez ici) – ou vous pouvez lui écrire à son adresse postale à : P.O. Box 15308, Los
Angeles, CA90015. Ou encore lui téléphoner au 818)352-0452 (en mettant devant
l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays).

Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur. Vous pouvez les utiliser sans la
permission du Dr. Hymers. Cependant, toutes les vidéos du Dr. Hymers sont soumises à
des droits d'auteur et ne peuvent être utilisées que par permission.


GRANDES LIGNES DE

MEMBRES D'ÉGLISE QUI SONT PERDUS ET PRÉDICATEURS
QUI VOLENT LES BREBIS
(ÉGLISES DES DERNIERS JOURS - II)

Par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« Et Jésus sortait et s’en allait du Temple, et ses disciples vinrent à lui pour lui montrer les bâtiments du Temple. Et Jésus leur dit : Ne voyez-vous pas toutes ces choses? En vérité, je vous dis : Il ne restera pas ici une pierre sur une autre qui ne sera renversée. Et comme il s’assit sur le mont des Oliviers, les disciples vinrent à lui à part, disant : Dis-nous quand ces choses arriveront-elles ? Et quel sera le signe de ta venue et de la fin du monde ? » (Matthieu 24:1 - 3).

(Luc 21:24; Mathieu 24:24, 12, 13; Galates 2:4)

 

I.    Premièrement, de nombreux membres, dans les églises des
derniers jours, ne sont pas nés de nouveau, II Timothée 3:1-5;
Romains 16:17-18.

II.  Deuxièmement, dans les derniers jours, il y aura des prédicateurs
qui « voleront les brebis » au lieu de gagner des âmes,
II Timothée 3:6-7, 13, Jérémie 29:13.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).