Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 36 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




CHERCHER ET TROUVER CHRIST

ON SEEKING AND FINDING CHRIST
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le soir du Jour du Seigneur, le 11 août 2013

« Et vous me chercherez, et vous me trouverez, après que vous m’aurez recherché de tout votre cœur » (Jérémie 29:13).


On a souvent dit que les Arminians prient souvent comme les Calvinistes. Naturellement je parle des Calvinistes d'autrefois. Ce qui signifie que les Arminians, qui attribuent le salut à l'homme, prient néanmoins Dieu pour qu'Il le fasse. Nous entendons les Arminians prier, « Ô Dieu, je t'en prie, sauve mon frère ! » Et ainsi, les chrétiens qui sont Arminians prient comme s'ils étaient Calvinistes ! Cette énigme est cependant facilement explicable pour ceux qui ont un esprit spirituel. La Bible dit,

« Travaillez à votre propre salut avec crainte et tremblement. Car c'est Dieu qui produit en vous et le vouloir et le faire, selon son bon plaisir » (Philippiens 2:12, 13).

L'homme œuvre à son propre salut, mais il le fait seulement alors que Dieu travaille en lui - c'est à dire l'incite à le faire. Gardez ces deux versets à l'esprit. Alors vous verrez qu'il n'y a aucun conflit dans la Bible. Notre texte dit en effet,

« Et vous me chercherez, et vous me trouverez, après que vous m’aurez recherché de tout votre cœur » (Jérémie 29:13).

Mais la Bible dit également,

« …il n’y en a aucun qui cherche Dieu » (Romains 3:11).

Où est la vérité ? La logique de l'homme affirme que les deux ne peuvent être vrais. Pourtant, à la lumière de ces versets de Philippiens, nous voyons que tous les deux sont effectivement vrais. Il n’existe vraiment aucun paradoxe ici. Il n'y a vraiment aucun conflit. Et de cela nous en avons la confirmation souvent, alors que nous faisons l'évangélisation et conseillons les gens dans la salle de prière et de partage, après le culte. Aucune personne, encore perdue, ne cherche Dieu par ses propres moyens. En cinquante-cinq années de ministère, je n'ai jamais rencontré qui que ce soit, en dehors de l'église, qui cherche Dieu. Non, personne ! Mais quand Dieu commence à attirer une personne, elle se met alors à chercher Jésus de tout son cœur et Le trouve ! Voici trois réflexions sur le sujet de « chercher et trouver Christ » qui ont à voir avec notre texte.

« Et vous me chercherez, et vous me trouverez, après que vous m’aurez recherché de tout votre cœur » (Jérémie 29:13).

I. Premièrement, ceux que Dieu attire sont ceux qui se mettront à la recherche Jésus et le trouveront.

« …car c'est Dieu qui produit en vous et le vouloir et le faire, selon son bon plaisir » (Philippiens 2:13).

Dans l'apostasie de notre temps, il est commun pour beaucoup de gens de dire que n'importe qui peut être sauvé, à tout moment. Tout ce qu'un perdu doit faire, est de prononcer les mots de la « prière du pécheur » et il est sauvé. Tout qu'il doit faire est de « s'avancer » vers le pasteur, ou dire cette prière, ou les deux. Ainsi le salut est un événement purement humain. Dieu n'est absolument pas nécessaire. C'est réellement une répétition de l'hérésie ancienne du Pélagianisme. Pour ces hérétiques disciples de Pélagian, l'homme se sauve lui-même, par une réponse physique à l'Évangile. Cela ne devrait pas demander beaucoup de perspicacité spirituelle pour voir que c'est tout à fait faux. Que Dieu ouvre vos yeux sur ce faux enseignement du « décisionisme » moderne !

Le jeune homme riche s'est détourné de Jésus, puis il s’en est retourné à sa vie égoïste et pécheresse. Jésus a dit aux disciples qu'il est « dur » pour de telles personnes d' « entrer dans le Royaume de Dieu » Les disciples ont demandé, « Mais alors, qui donc peut être sauvé ? » Jésus leur a répondu, « Avec les hommes c'est impossible » (Marc 10:24, 26, 27). J’ai simplifié le texte pour mettre en évidence les mots clés.


(1) Il est « dur » d'« entrer dans le Royaume de Dieu. »


(2) « Alors, qui peut être sauvé ? »


(3) « Avec les hommes, c'est impossible » (Marc 10:24 - 27).


Puis Jésus a dit, « Mais pas avec Dieu : car avec Dieu toutes choses sont possibles. » Retenez cela dans votre esprit. Puis pensez ensuite à Romains 3:11, « Il n’y en a aucun qui cherche Dieu. » Pensez alors à notre texte,

« Et vous me chercherez, et vous me trouverez, après que vous m’aurez recherché de tout votre cœur » (Jérémie 29:13).

J'essaye de vous éloigner de l'hérésie de Pélagian et du « décisionisme » qui a rempli nos églises de personnes perdues par dizaines de milliers. En regardant les versets de Marc 10, Romains 3:11, et Jérémie 29:13, nous en venons à cette grande vérité - les personnes qui sont perdues ne peuvent pas et ne cherchent pas Christ pour être sauvées, à moins que Dieu ne les réveille et ne les attire au Sauveur.


(1) « …qui alors peut être sauvé ? » (Marc 10:26).


(2) « Avec les hommes c'est impossible » (Marc 10:27).


(3) « …car c'est Dieu qui produit en vous et le vouloir et le faire, selon son bon plaisir » (Philippiens 2:13).


Certains diront, « Ce n'est que de l’hyper-calvinisme. » Mais ils se trompent. Ce n'est pas vraiment du calvinisme à proprement parler ; et ce n'est certainement pas de l' « hyper-calvinisme. » Les gens prononcent ces paroles sans savoir ce que cela signifie dans l'histoire de la théologie. « Hyper-calvinisme » fait référence seulement à ceux qui pensent que nous ne devons pas aller chercher les perdus, parce que Dieu les amènera « sans votre aide ou la mienne » - comme l'avait dit un véritable hyper-Calviniste à William Carey, le missionnaire (qui lui-même était un Calviniste en cinq-points, mais quand même pas un hyper-Calviniste). Mais vous n'avez pas besoin d'être un Calviniste pour voir où je veux en venir. Le Dr. A. W. Tozer n'était pas Calviniste du tout. Et pourtant, il était un étudiant très sérieux de la Bible. Il a dit,

      Vous rendez-vous compte que votre foi est un don de Dieu ? Vous devriez considérer votre foi comme un miracle. C'est Dieu qui donne aux hommes et aux femmes perdus la capacité de mettre leur confiance et d'obéir à notre Sauveur et Seigneur… (A. W. Tozer, D.D., Jesus, the Author of Our Faith, Jésus, l'auteur de notre foi, Christian Publications, 1988, p. 3).

Seulement ceux à qui a été donné ce miracle et ce don trouveront Jésus et seront sauvés. Tous les autres seront laissés par eux-mêmes, et ne trouveront pas le Christ. Quand Il dit, « Vous me chercherez, et vous me trouverez, » Il parle seulement à ceux à qui Il donne la foi d'être sauvés. Il ne parle de personne d'autre quand Il dit,

« Et vous me chercherez, et vous me trouverez, après que vous m’aurez recherché de tout votre cœur » (Jérémie 29:13).

Cette promesse est seulement pour ceux à qui est donné le don de la foi du salut. Eux, et eux seuls, sont ceux à qui cette promesse est donnée. Tous les autres broncheront pendant un temps et, tôt ou tard, quitteront l'église - ou, au mieux, feront acte de présence de temps en temps, en tant que membre « nominal » et non sauvé, de l'église.

Ceux que Dieu attire sont seulement ceux qui chercheront Jésus et le trouveront. Et ils sont les seuls qui Le chercheront réellement et Le trouveront véritablement ! C'est pourquoi Jésus a dit,

« Personne ne peut venir à moi, sauf si le Père qui m’a envoyé ne l’attire… » (Jean 6:44).

Quand quelqu'un vient à Jésus, c'est toujours par la grâce de Dieu, seule.

Ô, combien est-elle douce, la voix qui sauva
   Un misérable comme moi.
Fut un temps, j'étais perdu,
   Mais Il m'a cherché et trouvé,
J'étais aveugle, et aujourd'hui je vois.
     « Amazing grace » (Grace infinie) par John Newton, 1725-1807.

II. Deuxièmement, ceux que Dieu n'attire pas ne trouveront pas Jésus.

« Et vous me chercherez, et vous me trouverez, après que vous m’aurez recherché de tout votre cœur » (Jérémie 29:13).

Cette promesse dit, « Vous me chercherez, et vous me trouverez. » À qui ce « vous » se réfère-t-il ? Comme je l'ai dit ce matin, « Vous… me trouverez » fait référence seulement à ceux qui « Le cherchent [Lui] avec tout [leur] cœur. » Qui, alors, sont ceux qui n'ont aucune part dans cette promesse ? Ceux sont ceux qui ne Le cherchent pas « de tout [leur] cœur. »

Ceux qui pensent qu'ils peuvent continuer dans le péché qu'ils affectionnent ne trouveront pas Jésus. Jésus a dit,

« Et ceci est la condamnation : que la lumière est venue dans le monde, et que les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises » (Jean 3:19).

Ceux qui aiment l'« obscurité plutôt que la lumière » ne viendront pas à Jésus. Spurgeon a dit, « La présomption de la pitié de Dieu est la raison pour laquelle tellement (de personnes) s'enveloppent dans les vêtements de la sécurité charnelle, et repoussent loin d'elles le Jour mauvais. Dieu vous délivrera de ce grand mal ! » (C. H. Spurgeon, « A Second Word to Seekers, » Une seconde parole à ceux qui cherchent, MTP, numéro 1.313, p 514. Word to Seekers).

Et ceux aussi, qui abandonnent par découragement, ne trouveront pas Jésus. Spurgeon dit, « Viens, pauvre âme, le Seigneur te recevra, qui que tu sois. Si, de tout ton cœur, tu fais confiance totalement et immédiatement au Seigneur Jésus, Il te recevra. Oui, Il te montrera comment Lui faire confiance, et Il te donnera la foi… et tu trouveras la grâce que notre texte déclare… si tu cherches [Jésus] de tout ton cœur » (ibid., P. 515).

Alors, ceux qui prennent en considération le mauvais exemple des faux chrétiens ne trouveront pas Jésus. Spurgeon dit, « Je crains que la conduite de certains enseignants chrétiens n'ait empêché certaines personnes de chercher Jésus de tout leur cœur. Je vous exhorte à ne jamais prendre exemple sur de telles personnes qui professent être Ses disciples, car l'exemple de certains est sans aucune valeur. Laissez-les être aussi mauvais qu'ils le veulent, qu'est-ce que cela vous fait ? Vous devez penser à votre propre âme ; et vous devez chercher le Christ avec d'autant plus de sérieux… Leurs cœurs sont tièdes, au mieux, et ils ne sont jamais bouillants d'amour et d'affection pour Lui. » (ibid., pp. 515, 516). Ne suivez pas leur mauvais exemple !

Ceux qui pensent qu'ils peuvent continuer dans le péché qu'ils affectionnent ne trouveront pas Jésus. Ceux qui abandonnent par découragement ne trouveront pas Jésus. Et ceux qui prennent en considération le mauvais exemple des faux chrétiens ne trouveront pas Jésus.

« Et vous me chercherez, et vous me trouverez, après que vous m’aurez recherché de tout votre cœur » (Jérémie 29:13).

III. Troisièmement, alors, qui sont ceux qui trouveront Jésus ?

Encore, je dois citer notre texte,

« Et vous me chercherez, et vous me trouverez, après que vous m’aurez recherché de tout votre cœur » (Jérémie 29:13).

Vous devez chercher Christ de tout votre cœur ! Nous sommes souvent étonnés de voir avec quelle rapidité de nouvelles personnes cherchent Christ et Le trouvent ! Mais ceux qui sont tièdes de cœur et hésitants restent perdus pour longtemps. De nouveau, écoutons le grand Spurgeon quand il dit,

      Vous devez être entier et sincère dans votre quête, parce que ce que vous cherchez est quelque chose qui concerne le cœur tout entier. Écoutez comment prient les véritables chrétiens. Est-ce qu'ils prient avec la moitié de leur cœur seulement ? Non, car il est dit, « Je t’ai cherché de tout mon cœur » [Psaume 119:10]… Ils prient comme Jacob a prié quand il luttait avec l'ange, « Je ne te laisserai pas partir, avant que tu ne m’aies béni » (Genèse 32:26). La prière est le souffle essentiel d'un chrétien, et s'il ne peut pas prier sans y mettre tout son cœur, alors il est clair que pour avoir une vie spirituelle, Ô toi qui cherche, tu dois Lui donner ton cœur tout entier [en premier] (ibid., pp. 512, 513).

Vous dites, « …dois-je être aussi audacieux et sincère dans la prière que M. Lee et M. Prudhomme ? Dois-je prier avec l'ardeur de John Cagan ou d'Anthony Kim ? » Oui ! Oui, cela pourrait vous aider ! Cela ne vous fera certainement aucun mal de chercher Jésus avec ardeur ! Vous n'allez nulle part avec votre manière de faire ! ! J'ai même entendu des jeunes filles, et d’autres, des personnes très timides, prier avec un saint abandon dès qu’elles ont été véritablement converties ! J'ai entendu des enfants prier avec une telle vigueur que d’abondantes larmes ont jailli de mes yeux ! C'est parce que peu d'enfants sont convertis, dans ces jours d'apostasie où nous vivons, que nous n'en entendons plus aucun prier de cette manière. Le manque d'une telle prière ardente est la raison pour laquelle George Barna, responsable de sondages d'opinion, dit que nous perdons 88% des enfants dans nos églises avant qu'ils aient trente ans. C'est vraiment horrible et réellement pathétique ! Si davantage de nos enfants étaient vraiment convertis, nous les entendrions prier avec la vigueur de Messieurs Bebout, Timothy Chan, ou Noah Song.

Vous pouvez dire alors, « Mais nous sommes si jeunes ! Les jeunes ne peuvent pas prier avec une telle vigueur ! » Vous plaisantez ? Écoutez-vous quand vous êtes dehors en train de jouer. Avez-vous un problème quelconque pour parler ? Aucun ! Absolument aucun ! Vous perceriez les tympans de la première personne qui passe quand vous jouez ! Pourquoi ? Parce que ces jeux sont très importants à vos yeux ! Mais les prières ne sont pas importantes pour vous ! Vous allez prier jusqu'à transpirer de grosses gouttes de sueur quand Dieu vous attire à Christ ! J'ai entendu des prières beaucoup plus fortes, accompagnées de larmes, lors des vrais réveils ! Mais vous n'êtes simplement pas tenus de me croire. Lisez-le dans le Livre des Actes !

« Et lorsqu’ils entendirent cela, ils élevèrent leur voix à Dieu d’un commun accord » (Actes 4:24).

Ils « élevèrent » leurs voix. Cela fait référence à une prière forte et enthousiaste !

« Et lorsqu’ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla ; et ils furent tous remplis de la Sainte Présence, et ils prononçaient la parole de Dieu avec hardiesse » (Actes 4:31).

C'est le genre de hardiesse dans la prière et de témoignage que nous verrons chez vous quand vous serrez vraiment convertis !

Un prédicateur avait dit un jour à un jeune homme, « Ne prêchez pas si fort ! Ne prêchez donc pas à Dieu ! » Avait-il raison ? Non, il était complètement dans le faux! Dans le livre des Actes, on peut lire, « Ils élevèrent leur voix à Dieu. » Si quelqu'un faisait cela dans plusieurs de nos églises, il inciterait les membres de l'église, qui pensent encore selon la chair, à se boucher les oreilles ! Les gens comme ceux là ne se débouchent les oreilles que pour crier avec enthousiasme à un match de foot ou de basket. Voilà les choses qui les enthousiasment ! Mais un chrétien véritablement né de nouveau sera transporté par une prière forte, et une prédication vigoureuse - comme il y en a dans les églises de Chine, d'Inde, d'Afrique, et du Sud-est asiatique. Que Dieu ait pitié de nos églises de seconde classe, sans vie, d'Amérique et d'Occident ! Nous sommes très loin des églises normales du tiers monde - et des églises du Livre des Actes !

Laissez les jeunes s'allumer pour Dieu et ils trouveront Jésus très vite ! Ceux qui sont à la traîne, ne chantent ni ne prient avec enthousiasme, seront vomis hors de la bouche du Seigneur quand Il viendra pour le Jugement ! Christ a dit,

« Ainsi, parce que tu es tiède, ni froid, ni bouillant, je te vomirai de ma bouche » (Apocalypse 3:16).

Vous ne serez pas sauvé à moins que vous ne soyez plein d'enthousiasme pour chercher et trouver Christ ! Seulement quand vous chercherez Christ de tout votre cœur serez-vous sauvé !

« Et vous me chercherez, et vous me trouverez, après que vous m’aurez recherché de tout votre cœur » (Jérémie 29:13).

Enthousiasme et ferveur ! Enthousiasme et ferveur ! Enthousiasme et ferveur ! Dans le Premier Grand Réveil, ils appelaient les vieux méthodistes d'antan « fervents » parce qu'ils priaient et chantaient, témoignaient et prêchaient à tue tête ! Je souhaite que Dieu nous donne de tels baptistes dans nos églises aujourd'hui i!

Ce n'est pas étonnant que vous ne trouviez pas Christ ! Vous venez à l'église comme un vieil Épiscopalien presque mort et vous comptez trouver Christ ! Non-sens ! Vous devez chercher Christ de tout votre cœur et vous jeter à Ses pieds. Alors vous repartirez chez vous en criant « Alléluia! Je suis sauvé ! » Assez de votre religion de vieil Épiscopalien desséché et de Baptiste moderne ! Que tout cela disparaisse de la surface de la terre !

« Et vous me chercherez, et vous me trouverez, après que vous m’aurez recherché de tout votre cœur » (Jérémie 29:13).

Puissiez-vous crier avec Jacob, « Je ne te laisserai pas partir, avant que tu ne m’aies béni » (Genèse 32:26). Jésus était-il en colère après lui ? Non ! Il a répondu à sa prière et a sauvé son âme, quand il a crié et qu'il a fait confiance au Christ pré-incarné, avec une sainte hardiesse !

Vous ne devez pas crier quand vous allez dans la salle de prière et de partage ? Ô, non, vous ne devez jamais crier ou pleurer ! Pensez-vous que vous ne devez jamais vous laisser aller à pleurer ou prier fort pour votre salut, comme John Cagan et Timothy Chan l'ont fait ! Qui donc vous a dit cela ? Le diable vous l'a dit ! Voilà qui ! Lui, le diable ! C'est le diable lui-même qui vous a donné ce conseil. Et quel bien cela vous a-t-il fait ? Vous êtes aussi perdu aujourd'hui que la première fois que vous êtes allé dans la salle de prière et de partage ! Votre manière de faire ne vous a vraiment pas réussi du tout !

Cherchez-vous une émotion, un sentiment ? Vous ne l’obtiendrez jamais avec la manière froide et morte dont vous venez nous rencontrer dans la salle de partage, là où vous pouvez poser toutes les questions que vous voulez sur votre salut ! Vous pourriez très bien avoir une sainte émotion si vous pleuriez et laissiez jaillir vos cris comme le faisaient les Baptistes, Presbytériens, et Méthodistes d'antan ! Ils criaient avec ferveur à Celui qui peut sauver l'âme du péché et de la mort ! Et c'est ce dont vous avez besoin ! Cherchez avec force et ferveur ! Priez avec force et ferveur ! Versez des larmes avec force et ferveur ! ! Criez avec force et ferveur ! ! Réjouissez-vous avec force et ferveur !

« Et vous me chercherez, et vous me trouverez, après que vous m’aurez recherché de tout votre cœur » (Jérémie 29:13).

Si vous venez toujours à la salle de prière et de partage de la même manière dont vous êtes toujours venu, vous n'obtiendrez pas le salut. Si quelqu'un vient de la manière dont je vous ai conseillé de suivre pour venir à Jésus, de pair avec des larmes et une prière forte et fervente et vraie, vous pourrez peut être recevoir le salut ce soir ! Criez avec force comme Jacob, « Je ne te laisserai pas partir, avant que tu ne m’aies béni ! » (Genèse 32:26).

Pourquoi pas maintenant ? Pourquoi pas maintenant ?
   Pourquoi ne pas venir à Jésus maintenant ?
Pourquoi pas maintenant ? Pourquoi pas maintenant ?
   Pourquoi ne pas venir à Jésus maintenant ?
(“Why Not Now?” [Pourquoi pas maintenant]
     par Daniel W. Whittle, 1840-1901).

Allez dans la chambre de prière et de partage, puissiez-vous crier avec Jacob, « Je ne te laisserai pas partir, avant que tu ne m’aies béni ! » (Genèse 32:26). Allez plein de ferveur, avec un grand désir pour Jésus, et vous Le trouverez.

« Et vous me chercherez, et vous me trouverez, après que vous m’aurez recherché de tout votre cœur » (Jérémie 29:13).

Jésus est mort sur la Croix pour payer le châtiment de votre péché. Il s'est relevé d'entre les morts pour vous donner la vie éternelle. Si vous voulez que Jésus pardonne votre péché, et vous purifie de Son Sang, allez maintenant et criez à Lui pour votre salut. Allez-y maintenant, au fond de l'auditorium. Le Dr. Cagan vous mènera à la salle de prière et de partage. Dr. Chan, voudriez-vous prier pour le salut de ceux qui ont répondu ? Amen.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Français. »

Vous pouvez également envoyer un courriel au Dr. Hymers à rlhymersjr@sbcglobal.net
(Cliquez ici) – ou vous pouvez lui écrire à son adresse postale à : P.O. Box 15308, Los
Angeles, CA90015. Ou encore lui téléphoner au 818)352-0452 (en mettant devant
l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays).

Écriture avant le Sermon lue par Mr. Abel Prudhomme : Marc 10:23-27
Solo avant le sermon chanté par Mr. Benjamin Kincaid Griffith :
      “Why Not Now?” (Pourquoi pas maintenant?) par Daniel W. Whittle, 1840-1901.


GRANDES LIGNES DE

CHERCHER ET TROUVER CHRIST

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« Et vous me chercherez, et vous me trouverez, après que vous m’aurez recherché de tout votre cœur » (Jérémie 29:13).

(Philippiens 2:12, 13 ; Romains 3:11)

I.   Premièrement, ceux que Dieu attire sont ceux qui se mettront à la
recherche de Jésus et Le trouveront, Philippiens 2:13; Marc
10:24, 26, 27; Romains 3:11; Jean 6:44.

II.  Deuxièmement, ceux que Dieu n'attire pas ne trouveront pas
Jésus, Jean 3:19.

III. Troisièmement, alors, qui sont ceux qui trouveront Jésus ?
Psaume 119:10; Genèse 32:26; Actes 4:24, 31; Apocalypse 3:16.


Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).