Print Sermon

Environ 1.500.000 sermons et vidéos sont téléchargés chaque année sur 1.500.000 ordinateurs dans 215 pays à partir du site www.sermonsfortheworld.com. Des centaines d'autres personnes regardent les vidéos sur YouTube, mais laissent bientôt cette chaîne et viennent sur notre site web ; YouTube alimente ainsi notre site web. Ces sermons sont traduits en 36 langues et sont visionnés sur environ 120.000 ordinateurs chaque mois. Ces sermons ne sont pas soumis à des droits d'auteur, et les prédicateurs peuvent les employer sans demander notre autorisation. Veuillez cliquer ici pour connaître comment vous pouvez faire un don mensuel pour nous aider dans ce grand travail de répandre l'Évangile au monde entier, y compris les nations musulmanes et hindoues.

Quand vous écrivez au Dr. Hymers, veuillez toujours indiquer de quel pays vous lui écrivez ou il ne pourra pas vous répondre. L'adresse courriel du Dr. Hymers est la suivante : rlhymersjr@sbcglobal.net.




JOSEPH – UN TYPE DE CHRIST

(SERMON N°71 SUR LE LIVRE DE LA GENÈSE)
JOSEPH – A TYPE OF CHRIST
(SERMON #71 ON THE BOOK OF GENESIS)
(French)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

Sermon prêché au Baptist Tabernacle de Los Angeles,
le jour du Seigneur, ce dimanche soir 17 février 2013


C'est le soixante-et-onzième sermon appartenant au livre de la Genèse à partir duquel je prêche ces derniers mois. Nous avons l'intention d'éditer ces sermons et de les mettre sous forme d'un livre intitulé, « Le Message de la Genèse. » Mais ce soir je ne commencerai pas par un texte de la Genèse. Mon texte d'ouverture vient de Luc, du passage que M. Prudhomme a lu plus tôt dans ce service. Veuillez vous lever et ouvrir avec moi la Bible d'étude Scofield à Luc 24:44 et 45, à la page 1112.

« Ce sont là les paroles dont je vous parlais lorsque j’étais encore avec vous, que toutes les choses, qui sont écrites dans la loi de Moïse et dans les prophètes et dans les psaumes, me concernant doivent être accomplies. Alors il leur ouvrit l’intelligence, pour qu’ils comprennent les Écritures » (Luc 24:44-45).

Jésus dit : « toutes les choses, qui sont écrites dans la loi de Moïse… me concernant doivent être accomplies. » Ce que Jésus appelle « La Loi de Moïse », ce sont les cinq premiers livres de la Bible, qui ont effectivement été écrits par Moïse. Ceci fait référence, bien sûr, au premier livre de la Bible, la Genèse. Toutes les choses concernant le Christ, dans la Genèse, se réaliseraient un jour. Maintenant, allez à Luc 24:25-27. C'est ce que Jésus dit, l'après-midi du jour où Il est ressuscité, aux deux disciples rencontrés sur le chemin d'Emmaüs.

« Ô insensés et d’un cœur lent à croire tout ce que les prophètes ont dit : Ne fallait-il pas que Christ souffre ces choses, et qu’il entre dans sa gloire? Et commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur exposa, dans toutes les écritures, les choses le concernant » (Luc 24:25-27).

Portez votre attention sur ces mots du verset 27, « et commençant par Moïse... Il leur exposa, dans toutes les Écritures, les choses le concernant. » Veuillez vous asseoir.

« Les choses le concernant » sont expliquées par Jésus à partir du livre de la Genèse. Cette déclaration nous montre clairement que le livre de la Genèse parle de Jésus par le biais de « types ». Un type est quelque chose, dans l'Ancien Testament, qui pointe vers quelque chose dans le Nouveau Testament, qui représente alors l'antitype. Par exemple, dans le livre de la Genèse, huit personnes ont été sauvées qui étaient dans l'arche de Noé. Ainsi, l'arche est un type de Christ, qui sauve Son peuple de la destruction. Le type est l'arche, l'antitype est le Christ.

Alors que nous arrivons à la prédication ce soir, nous allons voir comment Joseph, dans le livre de la Genèse, représente un type de Christ. Le Dr. I. M. Haldeman, pasteur de longue date de la First Baptist Church de New York, fait remarquer qu’il y a cent un parallèles entre Joseph et le Christ dans le livre de la Genèse et dans les quatre évangiles du Nouveau Testament. Pensez-y ! Christ était l'antitype, ou l’accomplissement, de cent un types de la vie de Joseph ! Je n'ai aucun doute que Christ leur a fait observer au moins quelques-uns des types de Joseph qui s'étaient accomplis en Lui, quand « commençant par Moïse… Il leur a exposé, dans toutes les Écritures, les choses le concernant » (Luc 24:27). Je ne vais certainement pas vous donner aujourd’hui les cent un parallèles entre Joseph et le Christ ! Mais je vais vous en donner quelques uns.

Le personnage principal des quatorze derniers chapitres de la Genèse est Joseph. Plus de chapitres sont consacrés à Joseph dans le livre de la Genèse qu'à toute autre personnage ! Plus de chapitres parlent de Joseph que d'Abraham, Isaac, Jacob ou de quelqu'un d'autre. Une des raisons pour la quelle l'Esprit Saint nous parle autant de Joseph, c'est qu'il est davantage semblable au Christ que toute autre personne de la Bible. La note de Scofield sur Genèse 37: 2 dit, « Alors qu'il est affirmé nulle part que Joseph était un type de Christ, les analogies sont trop nombreuses pour être simplement accidentelles. » Je suis d'accord que « les analogies sont trop nombreuses pour être accidentelles. » Mais je suis en désaccord sur le fait que le Nouveau Testament ne parle jamais de lui comme un type de Christ. J'ai eu du mal avec cela depuis longtemps, mais j'en suis venu à cette conclusion - le type est Joseph dans le livre de la Genèse. L'antitype est le Christ dans les quatre évangiles. Ainsi, les quatre évangiles nous donnent l'antitype, maintes et maintes fois. C'est pour cela que « les analogies sont trop nombreuses pour être accidentelles. » Le Dr. Haldeman a raison – Joseph est un type de Christ. Je ne vais vous donner que quinze parallèles - dans lesquels Joseph apparaît comme un type de Christ.

1. Premièrement, tous deux étaient profondément aimés par leur père.

Nous lisons dans la Genèse,

« Or Israël aimait Joseph plus que tous ses autres enfants... »
       (Genèse 37: 3).

Israël était le nouveau nom de Jacob. Et Israël aimait Joseph très profondément, au-dessus de tous ses autres enfants. Joseph est le type.

Lorsque Jésus fut baptisé par Jean le Baptiste, Dieu a parlé du Ciel et Il a dit :

« Ceci est mon fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection» (Matthieu 3:17).

Jésus est l'antitype, l'accomplissement du type.

2. Deuxièmement, ils étaient tous deux haïs par leurs frères.

Nous lisons dans Genèse,

« Et lorsque ses frères virent que leur père l’aimait plus que tous ses frères, ils le haïrent, et ne pouvaient lui parler paisiblement» (Genèse 37: 4).

Les frères de Joseph le haïssaient et ne pouvaient lui adresser un mot aimable. Joseph est le type.

Dans Jean 7:3, 4, on voit que les frères de Jésus Lui ont parlé brusquement. Ils L'ont repris et Lui ont dit: « Montre-toi toi-même au monde. » Puis la Bible dit, « Car ses frères ne croyaient pas en Lui » (Jean 7:5). Jésus est l'antitype, l'accomplissement du type.

3. Troisièmement, tous deux ont été victimes de complots.

Dans Genèse, on peut lire ce que les frères de Joseph ont dit,

« Maintenant donc, venez, et tuons-le » (Genèse 37: 20).

Joseph était le type.

Les Pharisiens ont fait la même chose à Jésus, car il est dit,

« Depuis ce jour-là donc ils prirent conseil ensemble afin de le faire mourir » (Jean 11:53).

Jésus est l'antitype, l'accomplissement du type.

4. Quatrièmement, ils ont tous deux été dépouillés de leur vêtement.

On lit dans Genèse,

« Et il arriva, lorsque Joseph arriva près de ses frères, qu’ils le dépouillèrent de son manteau, son manteau de plusieurs couleurs qui était sur lui.... » (Genèse 37:23).

Joseph était le type.

Quand Jésus a été crucifié, les soldats « prirent ses vêtements... et aussi son manteau » (Jean 19:23). Jésus est l'antitype, l'accomplissement du type. Joseph a été dépouillé de ses vêtements et jeté dans une fosse. Jésus a été dépouillé de Ses vêtements et cloué presque nu à la croix. Jésus est l'antitype, l'accomplissement du type.

5. Cinquièmement, ils ont été tous deux amenés en Égypte.

Dans la Genèse, on lit que son frère Juda a suggéré qu'ils devraient vendre Joseph, ce qu'ils ont fait, à une bande de marchands caravaniers qui passaient par là et qui « emmenèrent Joseph en Égypte » (Genèse 37: 28).

Quand l'ange dit à Joseph, le beau-père de Jésus, que le roi Hérode chercherait à tuer l'enfant Jésus, « Il prit le jeune enfant et sa mère... et s'en alla en Égypte » (Matthieu 2:14). Jésus est l'antitype, l'accomplissement du type.

6. Sixièmement, ils ont tous deux été vendus pour le prix d'un esclave.

Dans Genèse, on lit que les frères de Joseph le sortirent de la fosse où ils l'avaient jeté, « et Joseph fut vendu à des Ismaélites pour vingt pièces d'argent » (Genèse 37:28). Joseph était le type.

Deux ou trois jours avant que Jésus n'ait été crucifié, un de ses disciples, Judas, est allé aux principaux sacrificateurs et leur dit : « Que me donnerez-vous, et je vous le livrerai ? Et ils convinrent avec lui trente pièces d’argent » (Matthieu 26:15). Vingt pièces d'argent est le prix d'un esclave au temps de Joseph, environ 1 759 ans avant Jésus Christ, qui Lui a été trahi pour trente pièces d'argent, le prix d'un esclave à Son époque. Jésus est l'antitype, l'accomplissement du type.

7. Septièmement, ils ont tous deux été tentés.

Quand Joseph a été amené en Égypte, il a été vendu à Potiphar, un haut fonctionnaire de Pharaon. Cet homme a mis Joseph en charge de sa maison et de ses biens. Quand Potiphar est parti loin de chez lui pour des affaires, son épouse a tenté Joseph en lui disant : « Viens coucher avec moi », mais Joseph a résisté à la tentation et s'est enfui de sa chambre (Genèse 39:12). Joseph était le type.

Dans le Nouveau Testament, on peut lire, « Jésus [a été] amené par l'Esprit dans le désert pour être tenté par le diable » (Matthieu 4:1). Mais Jésus a cité l'Écriture et a résisté aux tentations du diable. Jésus est l'antitype, l'accomplissement du type.

8. Huitièmement, ils ont tous deux été accusés à tort.

La femme de Potiphar a menti lorsqu'elle a accusé Joseph d'essayer d'avoir des relations sexuelles avec elle (Genèse 39:14-18). Joseph était le type.

Dans le Nouveau Testament, on peut lire que Jésus aussi a été accusé à tort lorsqu'Il a été amené devant le souverain sacrificateur la veille de Sa crucifixion. Dans Matthieu, chapitre vingt-six, on lit :

« Enfin deux faux témoins vinrent, et dirent : ‘Celui-ci a dit : Je peux détruire le temple de Dieu et le rebâtir en trois jour’. Et le grand prêtre se leva et lui dit : ‘Ne réponds-tu rien ? Qu’est-ce que ceux-ci témoignent contre toi ? » (Matthieu 26:60-62).

Jésus est l'antitype, l'accomplissement du type.

9. Neuvièmement, ils ont tous deux été liés avec des chaînes.

Potiphar a mis Joseph en prison pour avoir prétendument tenté de séduire sa femme.

« Et le maître de Joseph le prit, et le mit en prison, lieu où les prisonniers du roi étaient enfermés. Il fut donc là en prison » (Genèse 39:20).

Joseph est le type.

Dans le Nouveau Testament, Jésus a aussi été lié avec des chaînes,

« Et après l’avoir lié, ils l’emmenèrent et le livrèrent à Ponce Pilate, le gouverneur.» (Matthieu 27:2).

Jésus est l'antitype, l'accomplissement du type.

10. Dixièmement, ils se sont tous deux trouvés avec deux autres prisonniers,
un qui a été sauvé et l'autre non.

« Et Pharaon se mit en colère contre ses deux officiers, contre le chef des échansons et le chef des boulangers. Et il les plaça sous garde dans la maison du capitaine de la garde, en prison, lieu où Joseph était enfermé » Genèse 40:2,3).

Ces deux hommes étaient en prison avec Joseph. L'un d'eux a été épargné, et l'autre a été exécuté. Joseph est le type.

Dans le Nouveau Testament, Jésus a aussi été crucifié entre deux brigands,

« Deux autres aussi, qui étaient des malfaiteurs, furent menés avec lui pour être mis à mort » (Luc 23:32).

L'un de ces voleurs a été sauvé sur la croix. L'autre a péri. Jésus est l'antitype, l'accomplissement du type.

11. Onzièmement, deux d'entre eux ont été élevés après la souffrance.

À travers une série d'événements providentiels, Joseph a été libéré de prison, « Et Pharaon dit à Joseph : Regarde, je t’ai établi sur tout le pays d’Égypte. » (Genèse 41:41). Il a été libéré de prison et il est devenu le premier ministre sur toute l'Égypte ! Joseph était le type.

Dans le Nouveau Testament, on peut également lire l'exaltation du Christ ressuscité,

« C’est pourquoi aussi Dieu l’a hautement élevé, et lui a donné un nom qui est au-dessus de tout nom : Afin qu’au nom de Jésus, tout genou fléchisse, tant les choses dans le ciel, et les choses sur la terre, et les choses sous la terre ; et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père » (Philippiens 2:9-11).

Jésus est l'antitype, l'accomplissement du type.

12. Douzièmement, ils ont tous deux versé des larmes.

En fin de compte, les frères de Joseph ont connu la famine sur la terre d'Israël. Pour ne pas mourir de faim, ils descendirent en Égypte pour acheter du grain. Ils ont dû le chercher auprès de leur frère Joseph, qui était alors devenu le premier ministre. Ils n'ont pas reconnu Joseph, parce que son visage et sa tête étaient rasés, comme un Égyptien. La Genèse dit que Joseph pleura cinq fois au sujet de ses frères. Voici l'une de ces fois,

« Et il pleura bruyamment, et les Égyptiens, et la maison de Pharaon l’entendirent » (Genèse 45:2).

Joseph est le type.

Dans le Nouveau Testament, on peut lire, « et Jésus pleura » (Jean 11:35). Encore une fois, on dit que Jésus pleura également sur Jérusalem,

« Et quand il s’approcha, iI regarda la ville et pleura sur elle »
       (Luc 19:41).

Jésus est l'antitype, l'accomplissement du type.

13. Treizièmement, ils ont tous deux pardonné à ceux qui leur ont fait du tort.

Dans Genèse, on peut lire que Joseph a finalement révélé son identité à ses frères. Ils ne pouvaient pas reconnaître Joseph après toutes ces années, et aussi à cause de son apparence, car son visage et sa tête étaient rasés, comme un Égyptien. Mais Joseph s'est révélé à eux et leur a pardonné.

« Et Joseph dit à ses frères : ‘Approchez-vous de moi, je vous prie’. Et ils s'approchèrent. Et il dit : ‘Je suis Joseph, votre frère, que vous avez vendu en Égypte’ » (Genèse 45:4).

« Et il se jeta au cou de son frère Benjamin, et pleura ; et Benjamin pleura sur son cou. De plus il embrassa tous ses frères, et pleura sur eux ; et après cela ses frères parlèrent avec lui » (Genèse 45-15).

Joseph est le type.

Dans le Nouveau Testament, on peut lire ce que Jésus dit quand, de la Croix, Il a regardé en bas ceux qui l'avaient crucifié. Le Sauveur dit: « Père, pardonne-leur ; car ils ne savent pas ce qu'ils font » (Luc 23:34). Jésus est l'antitype, l'accomplissement du type.

14. Quatorzièmement, ils ont tous deux sauvé leur peuple.

Dans Genèse, on peut lire que Joseph a dit à ses frères de ne pas à pleurer à cause de ce qu'ils avaient fait, « car Dieu m’a envoyé devant vous pour la préservation de votre vie » (Genèse 45:5). Joseph est le type.

Dans le Nouveau Testament on peut lire que l'ange a dit : « Tu appelleras Son nom Jésus : car Il sauvera son peuple de leurs péchés » (Matthieu 1:21). Jésus aurait pu dire ce que Joseph a dit, « Car Dieu m’a envoyé devant vous pour la préservation de votre vie » Jésus est l'antitype, l'accomplissement du type. Mais il y a un exemple de plus, qui est trop important pour être négligé.

15. Quinzièmement, le mal que les gens ont voulu leur faire, Dieu l'a
changé en bien.

En fin de compte, les frères de Joseph sont venus et se sont prosternés devant lui. Et Joseph leur a dit de ne pas avoir peur de lui. Et Joseph,

« Mais quant à vous, vous aviez pensé du mal contre moi ; mais Dieu l’avait voulu en bien, pour accomplir ce qui arrive aujourd’hui, pour sauver la vie à un grand peuple. Maintenant donc n’ayez pas peur ; je vous nourrirai, vous et vos enfants. Et il les consola, et leur parla avec bonté » (Genèse 50:20, 21).

Je dois vous dire que le Christ Lui-même, ce soir, vous parle par le biais de ces paroles,

« Maintenant donc n’ayez pas peur; je vous nourrirai...Et il les consola, et leur parla avec bonté » (partie de la Genèse).

Jésus est l'antitype, l'accomplissement du type. Le parallèle est tellement proche que ces mots pourraient venir de la bouche même de Jésus !

« Maintenant donc n’ayez pas peur; je vous nourrirai... Et il les consola, et leur parla avec bonté » (Genèse 50:21).

Il est facile de faire confiance à un Sauveur comme Lui ! Il va vous nourrir. Il vous consolera. Il vous pardonnera vos péchés et vous purifiera par Son Sang précieux. Venez et placez votre confiance en Lui ce soir. Si vous désirez être sauvé par Jésus, veuillez venir maintenant vers le fond de la salle. Le Dr Cagan vous emmènera dans une pièce tranquille où nous pourrons parler avec vous et prier. Allez le voir maintenant. Dr Chan, voudriez-vous venir et prier pour ceux qui ont répondu à l'appel de ce sermon.

(FIN DU SERMON)
Vous pouvez lire les sermons du Dr. Hymers chaque semaine sur internet à
www.realconversion.com. Cliquez sur « Sermons en Français. »

Vous pouvez également envoyer un courriel au Dr. Hymers à rlhymersjr@sbcglobal.net
(Cliquez ici) – ou vous pouvez lui écrire à son adresse postale à : P.O. Box 15308, Los
Angeles, CA90015. Ou encore lui téléphoner au 818)352-0452 (en mettant devant
l'indicatif international pour les États Unis depuis votre pays).

Écriture avant le Sermon lue par Mr. Abel Prudhomme : Luc 24:36-45.
Solo avant le Sermon chanté par M. Benjamin Kincaid Griffith :
« Blessed Redeemer » (Sauveur béni) par Avis B. Christiansen, 1895-1985.


GRANDES LIGNES DE

JOSEPH – UN TYPE DE CHRIST

(SERMON N°71 DU LIVRE DE LA GENÈSE)

par le Dr. R. L. Hymers, Jr.

« Ce sont là les paroles dont je vous parlais lorsque j’étais encore avec vous, que toutes les choses, qui sont écrites dans la loi de Moïse et dans les prophètes et dans les psaumes, me concernant doivent être accomplies... Alors il leur ouvrit l’intelligence, pour qu’ils comprennent les Écritures » (Luc 24:44-45).

(Luc 24:25-27)

1.  Premièrement, tous deux étaient profondément aimés par leur père,
Genèse 37: 3 ; Matthieu 3:17.

2.  Deuxièmement, ils étaient tous deux haïs par leurs frères, Genèse 37: 4 ;
Jean 7:3, 4, 5.

3.  Troisièmement tous deux ont été victimes de complots, Genèse 37:20;
Jean 11:53.

4.  Quatrièmement, ils ont tous deux été dépouillés de leur vêtement,
Genèse 37:23; Jean 19:23.

5.  Cinquièmement, ils ont été tous deux amenés en Égypte, Genèse 37: 28;
Matthieu 2:14.

6.  Sixièmement, ils ont été tous deux été vendus pour le prix d'un
esclave, Genèse 37:28; Matthieu 26: 15.

7.  Septièmement, ils ont tous deux été tentés, Genèse 39: 12 ;
Matthieu 4:1.

8.  Huitièmement, ils ont tous deux été accusés à tort, Genèse 39:14-18;
Matthieu 26:60-62.

9.  Neuvièmement, ils ont tous deux été liés avec des chaînes,
Genèse 39: 20 ; Matthieu 27: 2.

10.  Dixièmement, ils se sont tous deux trouvés avec deux autres prisonniers,
un qui a été sauvé et l'autre non, Genèse 40:2, 3; Luc 22:32.

11.  Onzièmement, deux d'entre eux ont été élevés après la souffrance,
Genèse 41:41; Philippiens 2:9-11.

12.  Douzièmement, ils ont tous deux versé des larmes, Genèse 45:2;
Jean 11:35; Luc 19:41.

13.  Treizièmement, ils ont tous deux pardonné à ceux qui leur ont fait du
tort, Genèse 45:4, 14-15; Luc 23:34.

14.  Quatorzièmement, ils ont tous deux sauvé leur peuple, Genèse 45:5;
Matthieu 1:21.

15.  Quinzièmement, le mal que les gens ont voulu leur faire, Dieu l'a
changé en bien, Genèse 50: 20, 21.

Note du traducteur : Les citations bibliques proviennent de la version Louis Segond 1910 (libre de droits) et de la Bible KJV (King James Version) ou KJF (en français) – (Traduction en français, basée sur les textes originaux, le Texte Massorétique Hébreu pour l’Ancien Testament et le Texte Reçu Grec [Texte Majoritaire] pour le Nouveau Testament [2006]).